Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Coutumes, mode de vie et mentalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: Les nations du passé :: L'empire d'Argent
MessageSujet: Coutumes, mode de vie et mentalité Coutumes, mode de vie et mentalité EmptySam 2 Mar - 19:44
L'ancien empire nain ou empire d'argent :

L'ancien empire nain n'était à l'origine et pendant presque toute son histoire pas du tout aussi militarisé ou habitué aux guerres et conflits que l'empire allié elfique. Les nains de l'empire d'argent étaient des grands marchands, explorateurs, artisans, mais aussi érudits. Pas vraiment de grands guerriers, les menaces qu'ils affrontaient en général étant défavorisées par l'environnement montagneux ou souterrain qu’appréciaient les nains et venaient assez rarement des souterrains qu'ils exploitaient, car ils n'avaient soit pas creusés encore assez profondément, soit parce que les peuples de l'outre-monde eux-mêmes n'étaient pas encore très développés, soit encore parce que les nains tournaient aussi leur regard vers la surface. Mais aussi parce que de toute manière avec l'aide de leur anciens alliés elfes, ils avaient contribué à pacifier en bonne partie le continent à l'époque.

C'est dans les faits lorsque l'empire d'or les poussa à déclarer la guerre que les nains impériaux commencèrent à se militariser notamment en s'inspirant de leurs anciens alliés elfes sans pour autant les copier, néanmoins ce n'est pas pour autant qu'ils perdirent goût pour l'exploration, domaine qui avait permit aux nains de se répandre dans le monde entier avant même les elfes, le commerce qui les enrichit aujourd'hui encore ou l'érudition, ne sont-ils pas après tout les inventeurs de l'écriture ? Pas que l'empire d'or était le moins du monde en retard, juste que les elfes préféraient la magie, la guerre et l'art, voir la religion et tout ce qui avait une lien avec cela, là ou les nains de l'empire d'argent aimaient beaucoup les sciences dures et terres à terres.

Les valeurs de l'empire :

Commerce :

Les nains de l'empire d'Argent ont toujours beaucoup commercer, même avec les orcs et souvent avec les elfes, du moins jusqu'à ce que l'empire d'or leur déclare la guerre. Évidemment ils ne vendaient pas n'importe quoi à n'importe qui, mais considéraient que le commerce était en soit une bonne chose tant qu'un minimum régulé, après tout il engendre la prospérité, cimente les liens, développe l'artisanat et puis assure la paix. La guerre était d'ailleurs souvent vue pour cette raison comme une perte de temps et de bénéfice, sauf évidemment s'il y avait rancune à réparer. Néanmoins, quand tel n'était pas le cas, les nains de l'empire d'argent préféraient que les guerres s'achèvent vite pour reprendre évidemment leur commerce, ce peut-être après avoir pu grignoter quelques avantages commerciaux au passage grâce à une éventuelle victoire militaire...

Qualité :

Faire du mauvais travail ? Les nains n'ont jamais apprécier cette idée et il en était de même dans l'empire d'Argent, il était tout simplement inconcevable pour eux de gâcher leur travail ou bien de faire les choses à la va vite et ce dans tous les domaines. Cela se voyait beaucoup dans l'empire d'argent par le fait que la qualité était privilégiée en tout, faisant que beaucoup de projets et travaux étaient souvent assez lents à produire un résultat, mais toujours de bonne qualité au minimum, même pour des choses futiles ou de peu d'intérêts. Cela se voyait aussi en politique aussi et dans chaque aspect du quotidien ou beaucoup de ces êtres étaient perfectionnistes à défaut d'êtres vraiment rapides à faire les choses… Pousser l'un d'entre-eux à faire plusieurs choses à la fois ? Sauf urgence, c'était tout simplement inconcevable, notamment parce que ce serait ne pas concentrer pleinement son attention sur une tâche donnée.

Exploration :

Les nains de l'empire d'Argent étaient de grands explorateurs qui ont su avec le temps en dehors du grand désert de l'Ouest, cartographier une bonne partie d'Orzian, même si à la manière ancienne et donc approximative quand ce fut sous l'ère de l'empire d'Argent, mais aussi découvrir une bonne partie des réseaux souterrains moyennement profonds s'étendant sur Orzian. Si aujourd'hui ces savoirs ne sont plus vraiment d'actualités, les nains ont su ajouriser cela en bonne partie avec le temps, de même si en vérité les nains se sont rapidement dispersés à travers le monde, c'est parce que beaucoup d'entre-eux étaient avides de commerces et aventures dans des terres lointaines et avides d'aller jusqu'à établir de nouvelles colonies naines pour cela.

Érudition :

Les nains de l'empire d'argent étaient de grands érudits qui à l'époque avaient beaucoup aidés au développement de sciences souvent naissantes, c'est eux par exemple qui ont inventés l'écriture et les mathématiques. Des sciences surtout dures qui leur servait autant à enrichir leurs connaissances du monde si possible, que dans des projets civils ou militaires. Néanmoins ils étaient aussi pour certains de grands philosophes ou penseurs de toutes sortes, même si d'une manière souvent durement logique et sans forcément plus de poésie que nécessaire. Par exemple les nains de l'empire d'argent n'associaient pas à l'époque la science à la religion, contrairement aux elfes de l'empire d'or.

Honneur :

Les nains de l'empire d'Argent ont toujours donner une grande importance à l'honneur sous toutes ses formes, mais qui gravitait souvent autour de la parole donnée et de ce qu'il convenait ou non de faire. Ainsi les nains qui respectaient les contrats, mais surtout qui se comportaient de manière loyale envers ceux qui n'étaient pas déloyaux, étaient respectés, les autres étaient mal vus jusqu'à ce qu'ils rattrapent leurs fautes. La pression sociale autour de cela était si forte que les nains commettant de graves fautes finissaient des fois par se suicider et qu'assez rares étaient commettant des actes déshonorant en général.

Cela pouvait aussi passer évidemment par le respect des lois, des ancêtres ou bien de la hiérarchie familiale. Dans une société comme celle de l'empire d'argent, la parole des aînée était toujours respectée et surtout il était inconvenable évidemment d'envisager une jeunesse qui se rebelle contre ces derniers. Ce n'était tout simplement pas envisageable pour eux, l'idée même qu'on ne respecte pas ces traditions étant peu considérée.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 778
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coutumes, mode de vie et mentalité Coutumes, mode de vie et mentalité EmptySam 2 Mar - 19:45
L'organisation de la société de l'empire d'Argent :

Système économique :

Le système économique de l'empire d'Argent était centré sur deux choses, le commerce et l'artisanat, chaque cité ou forteresse produisant à partir de matières premières extraites ou plus rarement achetées des biens vendus à d'autres communautés naines ou bien aux elfes et aux orcs éventuellement. Tout cela était décentralisé dans les faits, car chaque communauté naine gérait elle-même ses finances, même si certaines lois communes pouvaient être instaurées au niveau de l'empire par le grand conseil. Ainsi le commerce avait une grande importance pour l'empire d'argent car chaque communauté naine produisait quasiment plus de biens qu'elle n'en avait besoin, mais chacune avait ses spécialités en quelque sorte en dehors des produits de première nécessités. Néanmoins dans un tel système où à terme chaque place avait finit par être prise en quelque sorte et où bien peu de nouvelles apparaissaient, certains ambitieux décidèrent de partir à travers l'océan pour trouver de nouveaux clients si ce n'est de nouvelles terres à explorer et découvrir. Après tout le commerce encourage aussi une chose, l'esprit d'aventure...

Système social :

Les hiérarchies sociales naines de l'empire étaient plus une espèce de formalité vague que quelque chose qui apparaît vraiment comme important. Plutôt que de parler de noblesses ou de bourgeoise, ou même de peuples, des termes des fois vaguement employés pour les désigner par les autres peuples. Il faut plutôt parler de castes de métiers. En somme de grandes castes correspondants à un grand champ de professions proches et des sous castes propres à une profession en particulier. Tout cela parce que les nains de l'empire d'Argent appréciaient en vérité de se définir par leur métier dont ils essayaient de tirer de la fierté par leur compétence. Des castes qui se fréquentaient plus ou moins et qui chacune avait ses privilèges et devoirs en quelque sorte, mais rien de plus complexe ou marqué. Les nains préférant tirer du respect de leur mérite et savoir faire souvent que de leur position sociale.

Comment la société perçoit et traite les citoyens :

Il n'y avait pas de statut particulier propre à la citoyenneté naine en général car cela dépendait de la caste à laquelle appartenait chaque nain, mais chaque nain de l'empire était considéré comme citoyen de celui-ci de sa naissance à sa mort et donc avait le droit d'être protégé par celui-ci et de vivre en son sein au cours de son existence. Il était impossible pour un nain dans les faits de perdre sa citoyenneté, et évidemment il était considéré comme une insulte envers l'empire de tuer un citoyen nain innocent et cela engendrait souvent une riposte. Autant dire que ce n'était pas un statut purement symbolique, mais ayant aussi un aspect sacré à sa manière.

Religion :

La religion de l'empire d'Argent était tout simplement un culte des ancêtres développé et proche de celui qui existe à Eïlynster aujourd'hui, même si bien moins militariste, avec un respect général aux ancêtres qui n'étaient pas considérés comme des dieux, mais des exemples à suivre et une estime particulière pour ceux remarquables qui avaient accomplit des actes si honorables que leur nom survivaient aux millénaires et perdurait sous la forme de statues et monuments à leur gloire.

Accueil des étrangers :

En dehors des elfes lors de la guerre avec ces derniers qui étaient difficilement acceptés dans les communautés naines, même les marchands, les nains de l'empire d'Argent étaient assez ouvert en vérité à la venue d'étranger chez eux, notamment pour commercer. Évidemment ils n'étaient pas naïfs et s'assuraient que tout était en ordre, mais disons que tout ce qui pouvait faire du bien au commercer ou constater la grandeur du peuple nain n'était pas forcément mal vu. Du moins c'était la mentalité de l'époque.

La place de l'armée dans la vie sociale et politique de la nation :

Les nains ont toujours préféré une milice de citoyens à lever, même après la fin de l'empire, qu'un véritable corps professionnel permanent, ce même si les soldats professionnels existent vraiment par chez eux. Plus ou moins chaque nain était astreint à un certain entraînement militaire de temps en temps au sein de l'empire, surtout en période de trouble et pouvait donc être mobilisé si nécessaire pour défendre les siens.

Fonctionnaires :

La charge de fonctionnaire était respectée dans l'empire nain, mais souvent héréditaire. C'est un fait, s'il n'était pas impossible de devenir fonctionnaire en ne l'étant pas à l'origine en manœuvrant bien ou d'être promu, la plupart des fonctionnaires de l'empire hériter leur charge de leur prédécesseur. Cela ne les empêchaient pas évidemment de bien faire leur travail si possible car l'honneur de leur famille en dépendait, mais cela rendait évidemment le corps des fonctionnaires nains assez fermé et figé...

Imposition :

Les nains n'ont jamais aimer payés des impôts, du moins sentir qu'ils en payaient, et ce encore moins que les autres peuples, le système fiscal nain était donc assez étrange, plutôt que de payer des taxes ou autres, chaque nain avait en quelque sorte des « obligations » de diverses natures qui visaient à financer les efforts civils ou de la cité en donnant l'impression que c'est un don généreux ou citoyen de sa part et non le paiement d'une taxe. Que ce soit des obligations financières, par exemple financer une partie de l'armement du garde de corps de la cité ou bien en travail, par exemple faire son service militaire…

Magie :

La magie était bien peu présente dans l'ancien empire d'Argent, les nains ne s'étant découverts que peu d'affinité avec celle-ci, même s'il n'était pas rare après de trouver des enchantements par chez eux. Ils n'avaient pas d'ailleurs cette tendance elfique à considérer la magie comme un art sacré, mais plutôt de la percevoir comme un outil ou une ressource fort pratique.

Arts :

L'art était très développé dans l'empire d'Argent, notamment tout ce qui entourait l'artisanat, l'écriture, l'armement, et le travail de la pierre. Néanmoins, les nains appréciaient incorporer de la beauté et de l'esthétique dans beaucoup de leurs œuvres, mêmes celles du quotidien. Après tout ce qui fait la qualité d'un objet est autant son utilité pratique, que sa magnificence esthétique pour eux. Ainsi, il n'y avait quasiment aucun nain qui n'était vraiment indifférent à cela, après tout c'est autant un moyen de démontrer sa prospérité personnelle que de donner de l'éclat à ses œuvres. Ainsi même s'ils étaient pragmatiques, ils n'étaient pas pour autant dénuer de sensibilité artistique.

Sciences :

Les nains de l'empire d'Argent étaient de grands érudits et ont fait naître certaines des sciences qui existent aujourd'hui, notamment les mathématiques et la géométrie. Ils aimaient évidemment beaucoup celles pragmatiques et terres à terres donc, mais ne dédaignaient pas non plus la philosophie. En vérité les savants et philosophes étaient une caste à part et marginale du peuple nain, mais respectée. Vivant en dehors du système et soit par les dons des autres, soit par des services qu'ils rendaient, ils se consacraient donc surtout à leurs passions, même si les innovations pouvaient aussi venir d'ailleurs.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 778
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coutumes, mode de vie et mentalité Coutumes, mode de vie et mentalité EmptySam 2 Mar - 19:46
Modes de vie de la population :

Castes :

-Artisans : Les artisans représentaient la majorité de la population naine, c'étaient ceux ayant un mode de vie allant de modestement moyen à très aisé selon la réussite de leur entreprise, mais aussi s'ils allaient jusqu'à en faire une sorte de véritable entreprise en effet ou s'ils préfèrent rester au format de l'atelier personnel. Des fois c'était donc un choix pour un artisan de rester assez modeste, ce pour ne pas s'encombrer de la gestion d'une grandes entreprise et des contraintes que cela pouvait imposer.

-Marchands : Les marchands représentaient une partie importante de la population totalisant aussi bien les modestes commerçants sédentaires ou nomades que ceux richissimes qui ont toute une entreprise à eux et vendent en masse et/ou gèrent leurs affaires depuis leur demeure. Ils ne produisent pas de biens, mais par contre le commerce qu'ils entretiennent est estimé et évidemment ils sont les bienvenus presque partout dans l'empire d'Argent, même si évidemment on s'attend aussi d'eux à ce qu'ils exercent un commerce honorable...

-Gouvernants : C'était la frange dirigeante de la population qui inclut les dirigeants des royaumes et républiques, et leurs conseillers et ministres. Leur tâche était exigeante et surtout prenante, mais ils n'avaient en général pas à se soucier de devoir acheter ou produire des biens et obtenaient ainsi un mode de vie aisé qui leur est offert par les dons de ceux les respectant. Car non les rois nains n'avaient pas un salaire issue de l’impôt, mais des dons volontaires faits par leurs sujets à leur personne. Ainsi en général leur richesse personnelle dépendait de leurs popularité et peut donc littéralement être une preuve de leur compétence en tant que dirigeant.

-Guerriers : Les rares guerriers vraiment professionnels étaient estimés car faisant partie de l'élite des soldats des différentes communautés, notamment les gardes des trésors ou les braves arpentant le monde pour accomplir des exploits guerriers. Si on ne pensait pas vraiment qu'ils étaient de judicieux conseil pour autre chose que ce qui concernait le domaine de la guerre, on leur faisant toujours bon accueil dans les demeures aisées et on écoutait avec respect les histoires qu'ils pouvaient avoir à raconter.

-Serviteurs et fonctionnaires : Les serviteurs et fonctionnaires représentaient une partie très diverse de la population, allant de modestes serviteurs des nains plus riches, qui ne croulaient pas non plus dans la pauvreté, mais loin d'êtres riches aux fonctionnaires publiques, qui eux pouvaient aller du petit gratter papier modeste au grand administratif riche et respecté. Leur point commun et qu'ils vendent et offrent des services, ils ne produisent ou ne vendent donc pas des biens et ne gouvernent personne. C'est une frange d'ailleurs étonnamment peu nombreuse de la population, il y avait donc sans doute moins de nains serviteurs en vérité, que de nains pouvant s'en payer un.

Ethnies :

-Nains : La population de base de l'empire dont le mode de vie dépendait surtout de données individuelles extérieures à ses origines ethniques.

-Elfes : Une population qui était appréciée et acceptée avant la grande guerre entre les deux empires, moins quand celle-ci éclata. Quoiqu'il en soit les elfes ont longtemps été des partenaires commerciaux privilégiés des nains et il n'était pas une rare qu'une petite enclave elfique existe au sein des cités et forteresses naines elles-mêmes.

-Orcs : Les nains les ont toujours assez mal vus, mais ils acceptaient que des marchands orcs viennent éventuellement commercer et il leur arrivait même de venir eux-mêmes leur vendre des produits. Par contre, si les échanges se passaient mal au point de finir en bain de sang, autant dire que les nains étaient disposés à engager des mercenaires ou demander de l'aide militaire aux elfes pour apaiser la situation à leur avantage.

-Nagas : Ce sont des êtres mystérieux que les nains voyaient rarement, ces derniers ressentaient une certaine curiosité envers les nagas souvent, mais ils n'avaient quasiment jamais l'indiscrétion de la faire apparaître en dehors du commerce qu'ils tentaient disons de pratiquer sous diverses formes avec ce peuple serpentin.

-Hybrides : Les nains faisaient de leur mieux pour ne pas faire attention aux hybrides, même si à une époque ceux d'elfes étaient mal vus. Disons qu'il y avait quelque chose de gênant pour les nains de l'empire d'Argent à l'idée d'hybridation, mais en dehors de cela ces derniers n'étaient pas forcément à plaindre, surtout s'ils travaillaient au service d'un marchand ou artisan nain qui les traitait comme si c'était des nains pour se simplifier la vie.

-Dragons : Les dragons tant qu'ils étaient honorables étaient acceptés par les nains qui aimaient volontiers les engager pour diverses raisons et commercer avec eux si possible. Cet intérêt pragmatique et ouvert a plu à certains dragons à l'époque en a rendu très riches quelques uns qui se sont disons prêtés au jeu civilisationnel et mercantile nain.

Souterrain/Surface :

-Souterrain : Les nains vivants dans les souterrains, notamment montagnards étaient légèrement majoritaires et ceux qui produisaient les biens faits avec les ressources des souterrains que ce soit les métaux, les pierres précieuses ou certains matériaux exotiques. Mais aussi les plus militarisés d'une certaine manière, car les cités de la surfaces elles ont été fondées pour beaucoup à une époque assez pacifiée alors que les forteresses montagnardes ont toujours dû faire face à quelques dangers. Le commerce y était assez présent sinon, mais elles étaient souvent un minimum auto suffisante et certains disent que c'est bien là le seul et véritable mode de vie traditionnel nain.

-Surface : Les nains vivants à la surface étaient ceux produisant des biens avec les ressources venant de celle-ci telles que l'argile, le bois, la viande, le poisson et les produits animaliers de toutes sortes entres autres. Mais aussi ceux qui commerçaient le plus sans doute avec les autres races. Ils vivaient par contre rarement de manière sédentaire en dehors de grands villes marchandes, et pour ceux sédentaires sur le territoire des forteresses montagnardes, c'était souvent les militaires ou les éclaireurs en service là temporairement.

Criminels :

En  général les nains n'étaient pas du genre à fuir un châtiment qui leur était réservé et rarement à fauter volontairement. Les criminels de divers degrés s'il y en avait et s'ils se faisaient attraper se faisaient punir tout simplement, mais ni emprisonner, ni torturer, souvent juste une peine d'honneur qu'ils devaient subir ou une mission qu'ils devaient accomplir pour se racheter. Dans les deux cas le temps que la peine ou la mission soit accomplit, ils subissaient un très fort ostracisme social, ce autant pour les punir que pour les encourager à se racheter justement, même si des fois même se racheter ne suffisait pas selon la hauteur de la faute.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 778
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coutumes, mode de vie et mentalité Coutumes, mode de vie et mentalité EmptySam 2 Mar - 19:48
Coutumes propres et particulières de l'ancien empire :

Lois :

-Lois commerciales : L'empire d'Argent possédait beaucoup de lois relatives au commerce, notamment pour la bonne tenue des affaires et aussi pour éviter certaines pratiques jugées déshonorantes et déloyales qui étaient donc durement réprimées. Dit-on que le fait de fabriquer de la fausse monnaie était par exemple punit de mort, même si les fautifs de cela étaient extrêmement rares.

-Lois sur l'armement : Les nains de l'empire d'argent, sauf pour les étrangers en visite, ne régulaient jamais l'armement que portaient ceux présent dans les villes et forteresses naines, ce parce qu'ils considéraient que ce n'était pas nécessaire et aussi car des fois cela pouvait s'avérer utile en cas de problèmes avec les monstres des souterrains ou pour mobiliser en urgence des soldats.

-Interdiction des animaux domestiques dans les forteresses : Les nains interdisaient dans les forteresses montagnardes les animaux domestiques, ce pour de nombreuses raisons, notamment d'hygiène, mais aussi car l'on considérait que des animaux habitués à vivre à la surface n'avaient pas à vivre dans les profondeurs, et aussi car les aboiements d'un chien résonnent bien dans les grottes et que les nains réveillés en pleine nuit par cela ont rarement beaucoup de patience.

-Lois pour le respect aux ancêtres : Lois quasiment inutiles car presque personne ne les enfreignaient, elles stipulaient que ceux qui manquaient de respect aux ancêtres, notamment en vandalisant les monuments ou statues à leurs gloires étaient sévèrement punis. Après tout pour les nains, c'était quelque chose avec quoi on ne plaisantait pas, même s'ils n'étaient pas non plus extrêmement religieux.

-Lois sur la qualité : Ne s'appliquant pas vraiment aux nains, elles concernaient surtout les produits importés dans leurs communautés, n'étaient acceptés ainsi que ceux jugés d'une qualité satisfaisante, les nains ayant horreur d'user de mauvaises matières premières ou objets piètres quels qu'ils soient. Ce même si une production d'urgence en quantité était jugée nécessaire.

Coutumes :

-Passage à l'âge adulte : Pour les nains de l'empire d'argent, il était nécessaire pour passer à l'âge adulte d'accomplir quelque chose d'honorable selon la profession à laquelle voulait prendre part le nain qui devait faire ses preuves. Selon le métier ça pouvait donc prendre diverses formes, mais par exemple pour les artisans s'était souvent de concevoir une œuvre d'excellente qualité, évidemment l'épreuve pouvait des fois durer jusqu'à plusieurs décennies selon le perfectionnisme de celui qui tentait de la passer.

-Grands banquets : Les nains de l'empire d'Argent aimaient se réunir tous les 10 jours dans de grandes salles de banquets somptueuses où se mêlaient toutes les classes sociales, ce pour festoyer ensemble, mais aussi faire la fête que ce soit par la musique, la boisson, la nourriture ou bien les grands récits empreints d'héroïsme et de plus ou moins de fierté mal placée. Il est dit que tout non nain qui était invité à un tel événement, pouvait se considérer comme ami de ce peuple.

-Les grandes statues : Il est commun dans chaque forteresse de construire des statues à la gloire des ancêtres, souvent anonymes, il arrive après que des nains particulièrement exceptionnels brillent au point de bénéficier dans leur forteresse ou cité natale de leur propre statue, si ce n'est dans plusieurs autres aussi. Il est dit que c'est la meilleure manière pour de tels chanceux de devenir immortels, car les générations futures sauront alors qui ils étaient et que c'étaient des êtres honorables.

-Le mariage : Le mariage à l'époque de l'empire d'Argent était bien particulier, dans le sens que si la cérémonie elle ne dénote pas spécialement par rapport à ce qu'on peut trouver chez d'autres races et qu'elles sont fastueuses et impliquent beaucoup de boissons, c'est que le jour du mariage, le marié et la mariée était censés se donner un cadeau chacun qui symbolisait pour eux la beauté de leur union et l'amour qu'ils avaient l'un pour l'autre. Autant dire que cette pratique a autant engendrée de moments émouvants que de brusques annulations de mariages...

-Plusieurs prétendants, mais pas prétendantes : La société naine au sein de l'empire d'Argent ne le cachons pas, était très patriarcale même si la femme n'était point considérée inférieure à l'homme, néanmoins s'il y a un point qui a longtemps étonné, c'est que ce sont les femmes naines surtout qui collectionnaient les prétendants et non l'inverse en général, car les nains avaient tendance à se mettre aisément en compétition quand ils convoitaient la même dame, plutôt que l'inverse… Mais les exceptions existaient aussi.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 778
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coutumes, mode de vie et mentalité Coutumes, mode de vie et mentalité EmptySam 2 Mar - 19:50
Particularités culturelles :

Esclavage :

L'esclavage n'existait tout simplement pas dans l'ancien empire d'argent, il ne leur a jamais paru nécessaire, ni utile. Notamment parce que les nains ont souvent l'orgueil de penser qu'ils sont les meilleurs artisans ou travailleurs qui soient et que laisser la tâche à quelqu'un d'une autre race est risible. Cela et puis le travail est quelque chose d'honorable pour eux et auquel tout nain s'astreint d'une certaine manière, quel besoin d'esclave donc dans une telle société ? Celui qui était pratiqué dans l'empire d'or d'ailleurs leur a toujours paru étrange, mais ils ne s'y sont jamais réellement intéressés, les elfes avaient certaines lubies bien à eux après tout à leurs yeux.

Sexualité :

La sexualité au sein de l'empire d'argent était assez rigide, l'on parle du modèle d'une famille bien organisée où chacun avait des tâches spécifiques et où évidement sans être illégales véritablement, les relations qui sortent de la norme d'un couple hétérosexuel de la même race et monogame, étaient soient taboues, soient volontairement ignorées. Dans ce domaine, les nains de l'empire d'argent préféraient donc ne pas voir ce qui leur déplaisait que de s'y intéresser.

Grande République naine :

L'ancien empire d'argent avait des aspects d'immense république marchande (ou république tout court) au sens ancien du terme. Une nation aux mœurs avant tout commerciales, artisanales et érudites avant d'êtres guerrières. Si l'imagerie et les représentations guerrières n'étaient pas mal vues pour les anciens, elles étaient moins fréquentes que celles symbolisant et louant la sagesse, l'intelligence, le pragmatisme et surtout l'audace. Si les forteresses montagnardes étaient fortifiées évidemment et ce solidement, la plupart des places naines étaient donc à l'époque tournées avant tout vers le commerce, même si la guerre avec l'empire d'or a évidemment changé en partie la donne.

Ressources abondantes de l'empire :

-Argent : L'argent est un métal que l'empire du même nom utilisait abondamment, notamment pour la monnaie, une pratique naine qui à vrai dire s'est démocratisé grâce à eux au reste du monde notamment par l'intermédiaire de leurs voyageurs, explorateurs et marchands et qui a aussi permit à l'empire de beaucoup s'enrichir grâce à ce métal précieux.

-Le Gröm : Ce métal rare découvert par les nains et qu'ils utilisent encore aujourd'hui et vendent un peu aux non nains, est très solide, même si aussi très lourd, c'est un métal surtout utilisé dans le domaine de la guerre et du minage dans les faits, que ce soit aujourd'hui ou par le passé. Les outils et les armes, ou mêmes les armures fabriquées avec sont évidemment d'une qualité rare, ce même selon les standards du peuple nain.

-Les œuvres d'arts ouvragées : Les nains étaient de grands sculpteurs et architectes, mais aussi d'excellents tailleurs de pierres, leurs services et œuvres liées à ces domaines de compétences étaient évidemment convoités et étaient autant achetés par les nains eux-mêmes que par les elfes à l'époque où ces derniers étaient leurs alliés.

-Acier : Les gisements de fer nains étaient profonds et d'une qualité souvent rare, comme les elfes n'aimaient pas beaucoup les armes en acier, un métal dont les nains ont apprit la métallurgie vers l'apogée de leur empire, ils laissaient celui-ci aux nains qui en usaient abondamment aussi bien pour les besoins militaires que civils.

-Soie d'araignée : Cette soie produite avec le fil tissé par des araignées souterraines a toujours été apprécié par les nains qui les élèvent, notamment car elle permet de produire des habits à la fois résistants et magnifiques aussi bien convoités par les riches que les guerriers. C'était donc un évidemment un produit fort apprécié au sein de l'empire d'argent.

-L'alcool : Les nains sont d'excellents fabricants d'alcools de toutes sortes, encore meilleurs que les elfes souvent, sauf dans le domaine du vin, les alcools de l'empire se vendaient donc toujours chers quel qu’ils soient à l'étranger et étaient souvent consommés au quotidien par les nains eux-mêmes. Si évidemment la bière est une base, bien d'autres alcools forts ou doux étaient appréciés d'eux.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 778
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coutumes, mode de vie et mentalité Coutumes, mode de vie et mentalité Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Coutumes, mode de vie et mentalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chatbox: Mode d'emploi
» Mode d'emploi de la Blogosphère
» On recrute! (mode d'emploi)
» A la mode de chez nous.
» L'Enfer de la Mode ! [Fashion-Week Topic - Swann-Clara-Victor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: Les nations du passé :: L'empire d'Argent-
Sauter vers: