Orzian, terre de richesses, de défis et de mystères à découvrir

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivé des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Coutumes, mode de vie et mentalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: La géopolitique Orzanienne :: Les duchés du Sud
MessageSujet: Coutumes, mode de vie et mentalité Mer 28 Juin - 23:22
Hymne et devise nationale :

Hymne :

Ô terres des Duchés indomptés
Ô terres des grands crus convoités
Tu as la douceur de la liberté
Et l'amertume de la cupidité

Toi, sublime comme la plus belle des dames.
Toi, envoûtante comme la plus belle des sérénades.
Vivre sans toi est comme perdre son âme.
C'est renoncer à la passion nous consumant.

Ö terre nourricières
Ô terre des mes ancêtres
Ô dame de fortune
Ô courtisane opportune

Quand tu me souris je suis le plus heureux des hommes.
Quand tu es en colère, le plus malheureux des damnés.
Patrie que de toute son âme on aime.
Patrie où les plus grands esprits sont nés.

Même dans tes pires fureurs.
Ta beauté reste inégalité.
Éternellement dans mon cœur
Tu as les qualités de l'être aimé.

Toi dans les dons sont convoités.
Par les hommes de toutes contrées.
Dont les faveurs sont désirées
Par tant d'âmes égarées.

Mais à personne tu n'appartient
Aucun homme ne s'est approprié
Et personne ne fera sien.
Une terre tant désiré.

Ô dame éternelle
Ô Duchés prospères
Voici l’ode d'un admirateur affables.
Dédiée à la duchesse millénaire.

Devise :

« N'hésitez pas à tendre la main droite pour serrer celle de votre prochain, mais par prudence n'oubliez jamais de garder aussi votre autre main proche de votre poignard. »

Les valeurs des Duchés du Sud

Les Duchés du Sud sont une nation divisée qui accueille beaucoup de mercenaires et voyageurs de toutes origines en son sein, elle est donc sujette aux changements en permanence et à une grande diversité. Mais malgré cela, on peut tout de même percevoir une certain mentalité propre aux natifs des Duchés et ceux qui y résident depuis un certain temps qui règne en ces terres. ici vous trouverez donc 5 grandes valeurs représentant bien cette mentalité ô combien atypique.

L'importance de la richesse :

Dans les Duchés du Sud, la valeur de quelqu'un se calcule à sa richesse tout bonnement. Notamment pour les natifs qui considèrent que quelqu'un ayant réussit et quelqu'un devenu fabuleusement riche. C'est un esprit qui règne aussi bien au sein de la populace au sein des Duchés que chez les marchands, les mercenaires ou les seigneurs qui dirigeant les territoires indépendants qui les parsèment. Un esprit qui explique pourquoi énormément de Duchéens cherchent en permanence à s'enrichir.

Ainsi, l'argent a énormément de valeur là-bas, tant que toute la société est bâtit autour de ce principe. Celui de permettre d'accumuler des richesses et de les faire transiter. Le commerce et l'art de la négociation y sont des arts reconnus, mais aussi celui de démontrer sa richesse aux autres et de la faire prospérer. Tout cela fait aussi que les Duchéens du Sud sont particulièrement ouverts à la présence d'étrangers, notamment d'étrangers qui peuvent rapporter d'un point de vue financier...

La compétition :

Un fort esprit de compétition règne depuis fort longtemps au sein des Duchés du Sud. Un esprit de compétition régnant aussi bien chez les marchands que les seigneurs ou les mercenaires. Cet esprit de compétition fait que les natifs des Duchés ne cherchent pas qu'à prospérer ou réussir, ils cherchent à prospérer et réussir mieux que les autres ! Surtout quand cela concerne des domaines aussi importants que la politique ou la richesse d'un point de vue purement pécuniaire.

Ainsi, c'est aussi en se mesurant aux autres que l'on démontre sa valeur au sein des Duchés du Sud. Il n'est donc pas question de se laisser dépasser dans son domaine de prédilection. Cela vaut surtout pour les seigneurs qui n'hésitent pas ainsi à user de coups bas et d'intrigues de toutes sortes pour triompher. Ce qui a aussi fait de beaucoup d'entre-eux des hommes ou femmes paranoïaques car ils savent que la plupart de leurs rivaux ne seraient pas contre de les voir mourir empoisonnés par exemple... Après tout c'est un moyen comme un autre de mettre un rival hors course là-bas.

L'ingéniosité :

Faire preuve d'ingéniosité est une chose très bien vu dans les Duchés, plus que cela, le fait de savoir se vendre et être très utile grâce à cette même ingéniosité sait être lucratif ! Les riches et seigneurs des Duchés cherchent sans cesses des hommes et femmes talentueux de toutes origines pour les aider à satisfaire leur ambition, c'est ainsi un bon moyen de se tailler une place dans les Duchés que de jouer sur une grande ingéniosité.

De même, les seigneurs et les riches marchands cherchent sans cesse à innover que ce soit eux-mêmes ou grâce à l'aides de serviteur talentueux grassement payés pour leurs services. Ce dans le but évidemment de dépasser leurs rivaux et ainsi d'affirmer leur supériorité, mais aussi pour démontrer l'étendue de leur richesse et par réel esprit inventif. les Duchés du Sud sont après tout aussi une terre où la population est dotée d'une formidable énergie et d'un grand intérêt pour tout ce qui est "nouveau" même si c'est souvent pour l'employer à des buts intéressés.

L'indépendance :

C'est la raison pour laquelle les Duchés du Sud n'ont toujours pas été unifiés et pourquoi ils sont capables de s'unir malgré cela à chaque fois qu'un grand envahisseur les menaces, ce dans l'optique de le repousser. Un grand esprit d'indépendance règne dans cette nation divisée, en plus de ne pas vouloirs être unis parce que les habitants tiennent tous plus ou moins à l'indépendance de la communauté ou plus largement du territoire dans laquelle ils vivent, personne dans les Duchés ne voudrait qu'une grande nation annexe tout pour l'unifier en son sein.

Ainsi les habitants des Duchés tiennent à ce qu'on ne menace pas leur confortable indépendance, mais ils ne se privent pas non plus de jouer sur elle pour obtenir des faveurs de la part de nations qui voudraient que leur cité état par exemple reste neutre ou soit plus favorable à elle. Ce qui fait que les Duchés du Sud sont un véritable bourbier diplomatique pour les nations jouant là-dessus pour les influencer, un bourbier dont les natifs tâchent de tirer au mieux parti pour grappiller les faveurs de toutes sortes et si possible à moindre coût.

Le mercenariat :

S'il y a une chose que l'on peut trouver en abondance dans les Duchés du Sud, c'est bien les mercenaires. Que ce soit des mercenaires natifs des Duchés ou d'origines étrangères, ce n'est pas pour rien après tout qu'on appelle cette terre "le royaume des lames à vendre". Vous pourrez ainsi y trouver aisément des mercenaires à y engager, que ce soit pour vous servir de gardes du corps ou pour des besognes plus brutales ou sinistres. Tous les types de mercenaires se trouvent dans les Duchés et pour toutes les bourses, pour peu que vous ayez de l'argent, vous aurez donc de quoi être satisfait à ce sujet.

Mais pourquoi une telle abondance de mercenaire ? Tout simplement car c'est un métier bien vu là-bas, il consiste après tout à vendre ses services guerriers pour de l'argent. Gagner de l'argent étant un but bien vu dans les duchés, le concept de vendre ses services guerriers pour cela est fort bien accepté et même encouragé. Notamment car les riches marchands et les seigneurs des Duchés considèrent qu'ainsi ils n'ont pas à prendre la peine de former eux-mêmes une armée pour leur sécurité, ils n'ont qu'à engager des mercenaires qui se sont formés eux-mêmes et qui sont en concurrence avec leurs collègues au niveau de leur qualité en combat. Certes c'est un peu plus cher à entretenir sur le long terme que des soldats réguliers, mais l'avantage des mercenaires c'est que c'est engageable et renvoyable à loisir là où il vaut mieux prendre le temps de rentabiliser la longue formations de vrais soldats réguliers. Ce qui représente en somme une source de soldats et de chair à canon appréciable pour tout bon bourgeois ambitieux des duchés.
avatar

Feuille de personnage
Fiche de suivi:
Peuple:
Nationalité:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 220
Date d'inscription : 13/11/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coutumes, mode de vie et mentalité Lun 18 Sep - 22:07
L'organisation de la société civile des Duchés du Sud

Système économique :

Le système économique des Duchés Sud est énormément tourné vers le commerce, que ce soit celui-ci entre les différents territoires des Duchés ou avec l'étranger. Ce à un tel point que le commerce représente les revenus principaux de cette nation et soit la plante tournante qui lui permet de prospérer.

Le commerce étant une pratique très développée dans les Duchés du sud, des crimes comme la contrebande y sont devenus si courant que l'on n'y presque plus attention, tandis que les seigneurs des Duchés font de leur mieux pour que leurs marchandises soit bien réceptionnées et achetées à l'étranger, n'hésitant pas à jouer de diplomatie pour cela. Surtout les cités états les plus riches qui jouent sur la convoitise qu'elles suscitent pour obtenir le plus de faveurs financières possibles grâce à cela, la diplomatie dans les Duchés étant au final plus une forme dérivée de marchandage qu'autre chose.

En parlant de marchand d'ailleurs, c'est dans les Duchés du sud qu'on voit les plus riches banques de tout Orzian. Des riches banques qui prêtent aussi bien aux bourgeois et chefs mercenaires des Duchés qu'aux marchands étrangers ou mêmes aux nobles ou membres plus ou moins influents des nations étrangères qui préfèrent faire un emprunt chez-elle que de demander l'assistance de leurs pairs ou suzerains en cas de déconvenue financière. Elles grappillent ainsi une certaine influence à l'étranger, une influence qui peut des fois êtres utiles quand elle ont besoin d'un quelconque soutien politique.

Système social :

Il est incontestable que la société des Duchés du Sud est hautement ploutocratique, car là-bas c'est la richesse d'un individu qui fait sa valeur, mais qui déterminé aussi l'importance politique qu'il pourra avoir. Les seigneurs des Duchés du Sud sont donc souvent de riches princes marchands qui ont réussis ou dont les ancêtres ont réussit et qui tiennent jalousement à leur économies. Des princes marchands qui ne sont pas des nobles d'ailleurs, car il n'existe pas de noblesse au sein des Duchés, mais plutôt des riches bourgeois qui ont davantage réussit que les autres au point de s'être taillé un pan de territoire foncier qu'est leur seigneurie. Du moins dans le cas d'un seigneur gouvernant seul et non une petite assemblée de riches bourgeois s'étant alliés pour gagner en pouvoir.

C'est aussi une société où tout à un prix finalement. Que ce soit l'éducation, la santé, la nourriture, l'eau, mais aussi la vie de chacun. La valeur de chacun étant après tout déterminé par ses richesses, la vie des riches bourgeois vaut bien plus que celles des manants.

Néanmoins, ce n'est pas pour autant une société totalement immorale, même si l'argent y tient un rôle central et que tout le monde espère s'enrichir et oeuvre en partie à ce sens. Dans les faits de nombreux règles implicites existent au sein des des Duchés concernant ce qu'il ne faut pas faire. Que ce soit des règles entre les seigneurs concernant ce qui ne se fait pas à la guerre ou entre les compagnies de mercenaires concernant les pratiques déloyales de concurrence à ne pas exercer. Ces règles mêmes si elles sont implicites et donc non obligatoires, si elles sont enfreintes entraînent fréquemment de graves répercussions pour le coupable, car tout ses rivaux et mêmes alliés se retourneront contre lui

Ainsi il existe tout de même quelques principes communs qui régulent les nombreuses dérives existant au sein des Duchés du Sud, des Duchés où l'argent a toujours eu et aura probablement toujours une immense importance, importance qui n'est égalée au final que par valeur des biens fonciers ou du patrimoine que peuvent avoir les riches.

Comment la société perçoit et traite les citoyens :

Il n'y a pas de citoyens en tant que tel dans les Duchés du Sud. Peut-être à la limite la classe des bourgeois dans certaines cités-état au fonctionnement politique mélangeant démocratie et ploutocratie, mais rien de plus.

Religion :

La religion n'est pas un domaine d'intérêt central pour beaucoup de Duchéens qui en vérité s'en fichent, mais elle n'est pas non plus régulée. Ainsi il est facile là-bas de trouver à peu près tout et n'importe quoi à ce sujet, mais aussi de vivre librement sa foi, même si dans le cas d'une foi maléfique, il vaut mieux rester sur ses gardes.

Accueil des étrangers :

Il n'y aucun contrôle exercé par rapport aux étrangers qui entrent et sortent des territoires des Duchés, il est ainsi très facile pour n'importe qui théoriquement de se rendre d'un bout à l'autre des Duchés. Théoriquement du moins, car en vérité il faudra pour cela se confronter probablement aux bandits et aux locaux plus ou moins cupides qui même s'ils ne sont pas hostiles aux étrangers, voient souvent ces derniers comme des moyens rapides et aisés de s'enrichir.

La place de l'armée dans la vie sociale et politique de la nation :

Il n'y a pas d'armée régulière en tant que telle dans les Duchés du Sud, seulement des mercenaires que les seigneurs et riches bourgeois des Duchés engagent quand ils en ont besoin. Que ce soit des mercenaires engagés à court terme et qui seront renvoyés dès que l'on aura plus besoin d'eux ou des mercenaires engagés à long terme qui prêtent un serment de "loyauté" à leur employeur. Ainsi, toutes les forces militaires se trouvant au sein des Duchés sont constituées de mercenaires aussi bien natifs qu'étrangers aux Duchés, que ce soit les soldats ou les officiers.

Et ils donc l'importance politique que leur employeur veut bien leur laisser, même s'il arrive que des généraux mercenaires particulièrement influents et ambitieux renversent un seigneur pour prendre sa place, cela est rare car très mal vu et provoque beaucoup de réactions hostiles de la part des seigneurs voisins, mais c'est déjà arrivé.

Et quand ils ne sont pas engagés dans les faits, les mercenaires cherchent soit un nouveau travail en tant que compagnie plus ou moins grande, soit se reconvertissent un temps dans le banditisme. Ils ont donc une grande importance au sein des Duchés, que ce soit positivement en faisant office de forces armées quand nécessaire et négativement car ils sont responsable d'une grande partie du banditisme qui sévit en ces terres. Surtout en sachant que pour devenir mercenaire dans les Duchés il suffit souvent juste de le vouloir et de savoir un minimum se battre...

Fonctionnaires :

Il n'y a pas de fonctionnaires en tant que tel dans les Duchés du Sud, il n'y a après tout aucune organisation étatique centrale à laquelle se référer.

Imposition :

Les seigneurs des Duchés du Sud n'ayant quasiment jamais de suzerain à qui donner une part de leurs gains, mais surtout au vu du fait que la société des Duchés du Sud dans sa globalité dispose souvent du minimum d'infrastructures d'état nécessaire aux bon fonctionnement de la société. En général il règne un taux d'imposition bas dans les Duchés du Sud, notamment concernant les marchands, même si cela peut varier. Cela peut augmenter par exemple si le seigneur local décide qu'il a besoin de beaucoup d'argents pour financer une armée de mercenaire, mais dans les faits les seigneurs rechignent souvent à monter leurs impôts en dehors de ça, surtout ceux sur le commerce étant donné qu'eux-mêmes sont souvent de grands princes marchands qui font fortune grâce à cela et qui tiennent donc une grosse partie de leurs revenus de ça et non des taxes.

Magie :

Dans les Duchés du Sud, la magie est tout simplement vue comme un outil. Un outil pouvant autant avoir des intérêts lucratifs que tout pratiques. Un outil qu'il est donc bon d'avoir à sa disposition et de maîtriser si l'on en est capable, mais pas un art sacré ou quoi que ce soit de ce genre. Ce qui fait que les mages originaires des Duchés sont d'ailleurs étrangement pragmatique par rapport à leurs arts, même s'ils voient en ce dernier possiblement un signe de supériorité par rapport à ceux qui ne peuvent en jouer.

Arts :

L'art est un domaine foisonnant dans les Duchés du Sud, car même si ces derniers ne font pas l'objet de financements centralisés, il reste que les seigneurs et riches des Duchés aiment s'entourer d'artistes talentueux et d’œuvres rares, ne serait-ce que pour montrer l'étendue de leur richesse et raffinement. Ainsi, là-bas sont fortement sollicités et appréciés les artistes étrangers ou non qui ont un minimum de talent, même si ce n'est pas forcément par véritable amour de l'art...

Sciences :

Les sciences dans les Duchés du Sud sont très développées à leur manière et considérées comme tout à fait importantes. Que ce soit tout ce qui concernerait le domaine militaire ou l’ingénierie de près ou de loin par exemple. Cela a permit de développer dans les Duchés une technologie qui si elle ne se base pas sur la vapeur ou les grandes avancées Akkatoniennes, n'en reste pas moins fascinantes et intéressants car se basant sur divers principes mécaniques ou physiques simples qui sont utilisés de manière ingénieuse.
avatar

Feuille de personnage
Fiche de suivi:
Peuple:
Nationalité:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 220
Date d'inscription : 13/11/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coutumes, mode de vie et mentalité Lun 18 Sep - 22:08
Mode de vie de la population

Cette catégorie regroupe les détails à prendre en compte selon le statut de votre personnage pour décrire son possible/probable mode de vie.

Classe sociales :

Bourgeoisie : La bourgeoisie est la classe dominante des Duchés du Sud. Basant son pouvoir sur l'argent ou sur les propriétés foncières qu'elle a acquis, elle possède dans les Duchés le rôle que se réserve la noblesse dans d'autres nations. C'est un mode de vie d'ailleurs où il est impératif de s'investir dans la compétition qui règne entre tous les bourgeois au sein des Duchés, au risque sinon d'être dépassé et déchu. Ce qui souvent se fait en intriguant plus ou moins ou en faisant preuve d'un esprit d'affaire aiguisé et d'une prudence exemplaire. Ainsi les bourgeois ont le mode de vie le plus faste au seins des Duchés, mais il est en soit infiniment dangereux, surtout pour les plus riches ou imprudents d'entre-eux.

Peuple : Le mode de vie du peuple est assez simple et modeste dans les Duchés du Sud, il n'est pas forcément miséreux, mais dans les faits ils sont loin d'êtres aussi riches que la haute bourgeoisie et doivent souvent beaucoup travailler pour survivre. C'est d'ailleurs le rêve de beaucoup de membres du peuples de devenir assez riches pour intégrer les rangs de la bourgeoisie un jour, un rêve qui pousse les membres du peuple à adopter des voies aussi risquées que celle du mercenaire ou du marchand itinérant, même si d'autres le font simplement par goût de l'aventure ou envie de quitter le pays.

Esclaves : Les esclaves n'ont aucun droit dans les Duchés du Sud et sont ainsi totalement soumis aux caprices de leurs maîtres. Maîtres qui ont tous fait le droit de les revendre ou de les tuer s'ils le désirent, mais aussi de les traiter comme bon leurs semblent. Il ne fait donc pas bon d'être un esclave dans les Duchés, même si évidemment certains maîtres sont moins cruels que d'autres.

Ethnies :

-Vampires : Vivre en tant que vampire au sein des Duchés du Sud est compliqué si l'on n'est pas riche. Car s'il est un riche, un vampire pourra s'ouvrir beaucoup d'opportunités là-bas et bénéficier d'un certain respect, tandis que s'il ne l'est pas... Il sera objet de méfiance et aura du mal à trouver du travail, surtout en tant que mercenaire, sauf si éventuellement le dit vampire cache sa nature. Ce qui fait que la condition vampirique est assez complexe à vivre en ces terres, mais pas impossible.

-Kitsunes : Les kitsunes y sont beaucoup appréciés pour plusieurs raisons. Tout d'abord ils font des mercenaires exotiques fort appréciés pour leurs talents transformistes et de plus ils sont d'une grande beauté, ce qui en soit peut leur permettre de bien s'intégrer. Par contre, là-bas les kitsunes font aussi des esclaves qui se revendent cher, ces derniers devraient donc se méfier, car nombreux sont les leurs qui ont été capturés et asservit au sein des Duchés du Sud, ce par des mercenaires avides et sans scrupules.

-Nagas : Les nagas attirent une certaine curiosité dû souvent à une grande ignorance à leur sujet, mais ils peuvent aussi susciter la cupidité de certaines mercenaires se disant qu'ils pourraient peut-être se vendre cher en tant qu'esclaves. En dehors de ça sinon... Leur statut n'est pas particulièrement spécial et ils peuvent autant trouver aisément du travail là-bas que les mercenaires ou marchands des autres races, même si dans les faits rares sont les nagas en ces terres.

-Nains : Les nains ont un mode de vie assez ambiguë là-bas. Ils n'ont guère de mal à y trouver l'aisance financière que ce soit en tant que marchands ou en tant que guerriers, mais sont aussi vus avec méfiance car considérés comme des concurrents très, voir trop talentueux par les membres d'autres races exerçant ces professions. Ils doivent donc y faire face à une concurrence particulièrement forte, ce qui ironiquement ne les décourage pas, bien au contraire même.

-Elfes : Vivre là-bas en tant qu'elfe est ambiguë, le statut d'elfes pouvant autant être sources d'opportunités pour ces derniers que de danger ou d'embarras. On n'y trouve donc soit que des mercenaires, souvent assez jeunes, soit des elfes qui ont préférés se reconvertir dans le banditisme et/ou vivre dans les montagnes et donc à l'écart/au dépend des autres peuples.

-Humains : Le mode de vie des humains là-bas dépend grandement de leur aisance financière.

-Thérianthropes : Les thérianthropes s'ils n'y sont pas tués pour leur fourrures ou capturer pour en faire souvent des esclaves de combats, peuvent espérer y entamer une prospère carrière de mercenaire au vu de leurs grands talents combatifs. En dehors de cela, s'ils veulent adopter un autre mode de vie ils feraient bien de cacher leur nature et d'inhiber leur instinct animal.

-Azuriens : Vivre là-bas n'est guère complexe pour un azurien, que ce soit en tant que mercenaire ou parmi les nombreuses communautés d'azuriens résidant dans les montagnes qui y vivent. Dans les faits beaucoup d'opportunités se présentent à eux et bien peu de contraintes selon la voie qu'ils choisissent, c'est donc un mode de vie qui leur convient souvent parfaitement.

-Hybrides : Être hybride dans les Duchés du Sud n'a pas beaucoup d'incidence, à part peut-être en faisant se dire aux natifs des Duchés que vous pourriez faire un bon mercenaire ou esclave. En dehors de ces considérations pratiques plus ou moins bienveillantes, vivre en tant qu'hybride là-bas est tout à fait possible si on sait faire preuve d'une certaine prudence et d'un minimum de bon sens. L'on peut même en faire un argument commercial avec un peu de jugeote.

-Orcs : Là-bas les orcs sont assez respectés, mais surtout recherchés en tant que mercenaires, même si les marchand n'y sont pas forcément dédaignés. C'est donc un territoire idéal pour un orc si ce dernier désire vivre comme bon lui semble, que ce soit en devenant mercenaire, en vivant au sein d'une des nombreux tribus guerrière qui y résident ou en tant que marchand pas forcément très pris au sérieux par ces des autres races, donc moins victime de la concurrence ambiante qui règne là-bas.

-Dragons : Les dragons résidant dans les Duchés étant pour là plupart des pilleurs de richesses avides d'ors. Ils n'ont aucun mal à accumuler ce dernier et y mènent soit un mode de vie très fastueux, soit simple et tourné vers une avarice hissée au rang d'art. Néanmoins, en retour leur mode de vie est aussi périlleux car les mercenaires traînant en nombre dans les Duchés tenteront pour certain de le tuer pour piller son trésor ou de piller son trésor pendant une quelconque "absence" du saurien, de quoi rendre ce dernier paranoïaque et très méfiant à l'égard des potentiels "intrus" s'aventurant près de son repaire, un repaire qui sera souvent situé dans les montagnes.

Rural/Urbain :

-Urbain : La vie en ville est très très active dans les Duchés du sud et empreinte d'un lourd et fort esprit de compétition ambiant. Les villes sont très développées dans les faits, car représentant le corps de la vie marchande et donc économique des Duchés, mais tout là-bas est cher, ce qui empêche les pauvres de vivre à l'intérieur des cites, mais surtout là plupart des infrastructures sont privées. Que ce soit les hôpitaux ou les écoles. Ainsi vivre en ville n'est pas pour toutes les bourses dans les Duchés du Sud et s'y beaucoup s'y rendent qu'ils soient natifs ou étrangers à un moment à un autre, ils s'y gardent bien d'y résider longuement s'ils n'en ont pas les moyens.

-Rural : Le mode de vie rural est assez... Communautaires, dans les faits vivre seul au sein des Duchés du Sud est du suicide ou une invitation à se faire martyriser fréquemment. Sachant de plus que les seigneurs se préoccupent bien peu des sorts des villages sous leur juridiction en dehors des impôts à y prélever, ces derniers doivent se débrouiller par eux-mêmes. Chose qui fait souvent naître un fort esprit communautaire dans chaque village, où les villageois même s'ils vivent souvent assez modestement ou simplement, sont capables de s'entraider pour mieux s'en sortir. Une forme d'entraide qui n'existe guère dans les villes des Duchés.

Militaire :

-Militaires : Il n'y a qu'un type de militaires vivant dans les Duchés du Sud, les mercenaires. Des hommes vivant comme bon leur semble en dehors des contraintes imposées par leur éventuel employeur ou supérieur hiérarchique s'ils sont intégrés à une compagnie de mercenaire. Ils ont ainsi un mode de vie souvent assez libre qui n'est dictée que par deux choses. La recherche du profit et probablement le goût du combat, des détails qui leurs font évidemment chercher en permanence du travail ou un minimum d'action et ce pour des raisons plus ou moins louables.

Voyageurs et marchands :

-Voyageurs : N'ayant aucune surveillance les concernant en dehors des éventuelles taxes imposées à l'entrée de certaines villes, le statut de voyageur n'est guère contraignant dans les Duchés du Sud. Dangereux à cause des nombreux bandits y vivant oui, contraignant non. Ainsi ils sont trouvables en nombre là-bas, de toutes origines et se débrouillent plus ou moins bien selon leur ingéniosité et sens des affaires.

-Marchands : Le statut de marchand est tout aussi libre que celui de voyageur, même si plus dangereux étant donné qu'ils transportent des richesses sur eux et sont donc objets de convoitises pour les bandits et voleurs des Duchés. Les marchands vont donc où bon leur semble dans les Duchés pour faire affaire, du moins s'ils sont assez prudents pour se munir avant d'une solide escorte de mercenaires. En dehors de cela ils sont sinon bien vus, même si là encore leur valeur est surtout estimée à leurs richesses et leur talent dans l'art du marchandage.

Les seigneurs des Duchés du Sud :

-Seigneurs des Duchés : Les seigneurs des Duchés sont les plus riches bourgeois et n'ont de compte à rendre à personne. Ils ont ainsi souvent une vie faste et libérée de toute véritable contrainte, mais aussi très pesante moralement. Dire que les seigneurs des Duchés du Sud sont tous paranoïaques ne serait pas faux d'ailleurs, car là-bas l'empoisonnement et l'assassinat ont été hissés au niveau d'arts. Ainsi chaque seigneur qui désire vivre longtemps doit faire preuve de prudence et bon sens, même si de façon plus ou moins exagérée, le nombre de seigneurs faisant eux-mêmes leur cuisine est assez important d'ailleurs pour ces raisons.

Criminels :

-Global : Le statut de criminel est assez variable dans les Duchés du Sud. Car il dépendant souvent de deux choses, soit le coupable s'est enfui pour se réfugier dans une autre région des Duchés où il sera inatteignable et pourra recommencer sa vie comme bon lui semble, du moins tant que l'on envoie pas de mercenaires à ses trousses, soit il a été arrêté et sera jugé. Dans ce dernier cas, ce qui attend ce dernier dépend souvent de l'autorité qui va s'occuper de lui, que ce soit l'ancien du village, un juge privé payé le temps de son procès ou son seigneur. Sachant que les seigneurs s'intéressants rarement au cas des non bourgeois, c'est plutôt les siens où un juge engagé par ces derniers qui s'occupera du cas de l'un d'entre-eux. Cas où la sentence peut aller de la mise en esclavage pour les pires crimes aux simples compensations financières ou travaux forcés, la mort et la prison étant des peines rarement prononcées étant donnés qu'elles sont plus des pertes financières qu'autre chose.

C'est donc un statut qui peut affecter beaucoup la vie de celui qui écope de ce dernier, mais qui met rarement fin à cette dernière.
avatar

Feuille de personnage
Fiche de suivi:
Peuple:
Nationalité:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 220
Date d'inscription : 13/11/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coutumes, mode de vie et mentalité Lun 18 Sep - 22:09
Coutumes propres aux Duchés du Sud et lois particulières

Coutumes :

-Fêtes fastueuses : De nombreuses fêtes de toutes sortes sont organisées fréquemment dans les Duchés, souvent par les riches seigneurs désireux de montrer l'abondance de leurs richesses et de leurs moyens. Aussi bien à leurs rivaux qu'à tout le monde, après tout dans les Duchés du Sud la valeur d'un homme se compte à ses biens financiers.

-Mariages dans les Duchés du Sud : Dans les Duchés du Sud, le mariage est en grande partie une affaire d'argent. Ainsi de nombreuses règles encadrent souvent ce dernier selon où vous vous trouvez dans les Duchés, la seule commune étant que le partenaire le plus pauvre des deux mariés donnent une dot à la hauteur de ses moyens à celui plus pourvu en biens.

-Accent des Duchéens : Beaucoup de voyageurs ce sont rendus compte au fil du temps que les accents utilisés au sein des Duchés sont nombreux et variés, mais surtout sont un signe d'appartenance à une telle région des Duchés ou non. Ainsi il est très facile pour les Duchéens de constater qui est originaire de quelle région des Duchés, surtout qu'il est souvent difficile d'imiter plusieurs accents différents là-bas...

-Conversation dans les Duchés : Dans les Duchés, la manière dont quelqu'un vous parle indique souvent s'il vous est sympathique ou non. S'il vous parle à un mètre de distance ou plus c'est qu'il ne vous aime pas ou qu'il fait preuve de prudence, s'il parle à 50 centimètres de distance environ c'est qu'il est neutre envers-vous et s'il vous parle à 30 centimètres ou moins c'est qu'il vous apprécie et vous fait confiance.

-Le patron est le père : Au sein des Duchés, il est courant qu'un quasi lien familial se créé entre les employeurs et employés travaillant ensemble depuis déjà de longues années. C'est un des rares moyens qui existe là-bas pour trouver quelqu'un sur qui s'appuyer qui n'est pas de sa famille et dans les faits c'est donc souvent un lien fort, même si évidemment professionnel. Ce lien mettant l'employeur dans la position de "père" ou "mère" symbolique peut concerner tous les domaines, même si dans le cas des seigneurs il n'existe souvent qu'entre ce dernier et ses rares "conseillers" de confiance.

Principes respectés par la plupart des Duchéens :

(Il n'existe pas vraiment de lois particulières propres aux Duchés du SUd, mais plutôt des principes moraux qui sont devenus courant pour réguler un peu la situation des Duchés malgré la grande instabilité naturelle de cette région d'Orzian.)

-Le débiteur a tous les droits sur l'endetté qui ne paye pas : Si vous ne payez pas une dette, celui à qui vous devez la payer aura alors tout à fait le droit de vous planter un poignard dans le dos ou de vous réduire en esclavage si ça lui chante. Peu de monde ira remettre cela en cause dans les Duchés, sauf si vous êtes quelqu'un d'important ou avez de "très" bon amis.

-Les brigands ne tuent pas ceux qui obtempèrent : Dans les Duchés du Sud, les brigands ne cherchent en général pas à tuer ceux qu'ils dévalisent, ainsi beaucoup de Duchées savent qu'ils suffit dans de tels cas d'obtempérer pour garder la vie sauve. Les voyageurs quand à eux peuvent apprendre cela par l'intermédiaire des natifs des Duchés à l’occasion, du moins si ces derniers leurs en parlent...

-On respecte les contrats : Les contrats sont sacrés dans les Duchés du Sud, le Duchéen moyen même s'il en l’occasion et l'intérêt ne répudiera donc pas son contrat tant qu'il n'aura pas mener ce dernier à terme ou qu'on ne l'aura pas trahit. Que ce soit un assassin payer pour tuer une cible ou un mercenaire à qui l'on propose une meilleure paye s'il trahit son employeur. Ce fait permet ainsi d'avoir un minimum confiance dans les Duchés à l'égard de ceux qu'on engage, du moins tant que le contrat est effectif.

-Un allié ou un client vivant rapporte plus qu'un ennemi ou un inconnu mort : Dans les Duchés du Sud, on ne tue quasiment jamais quelqu'un sans réelle raison. On considère au contraire que chaque personne vivante est une potentielle source de revenue (à son gré ou non) ou un potentiel allié à se mettre dans la poche. Ainsi, la plupart du temps et tant que ce n'est pas obligatoire, on évite là-bas de causer des morts inutiles. Non pas par altruisme donc, mais par pur pragmatisme.

-Une guerre ne doit pas ruiner : Les seigneurs font souvent la guerre dans les Duchés, mais il ne la font quasiment jamais à l'aveugle ou d'une manière qui ruinerait totalement une région visée. Ainsi un principe perdure dans les Duchés, une guerre doit rapporter. L'objectif est donc de capturer le territoire ennemi ou de l'humilier, non de massacrer la population ou de saler les champs. Un seigneur qui se risquerait d'ailleurs à faire cela, doit s'attendre à de fortes représailles de la part d'une alliance imprévue constituée de ses rivaux... Et peut-être même de ses alliés d'hier.
avatar

Feuille de personnage
Fiche de suivi:
Peuple:
Nationalité:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 220
Date d'inscription : 13/11/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coutumes, mode de vie et mentalité Lun 18 Sep - 22:11
Particularités culturelles

Esclavage :

Il n'existe aucun droit commun sur l'esclavage dans les Duchés du Sud. L'on peut tout à fait réduire en esclavage aussi bien un prisonnier de guerre qu'un étranger que l'on capturerait pour peu que quelqu'un veuille bien l'acheter. Et quant à l'esclave, celui-ci n'a aucun droit particulier et son maître aucune contrainte autre que financière éventuellement sur la manière dont il le traite. Il est d'ailleurs courant que des mercenaires des Duchés du Sud décident de réduire en esclavage des membres de peuples rares ou exotiques pour les revendre au plus offrants, ce sans trop les abîmer de préférence, ne serait-ce que pour les revendre plus chers.

Duels organisés ou improvisés payants :

Dans les Duchés du Sud, il est tout à fait légal d'organiser des duels officiellement ou non entre deux combattants de toutes origines, au point que certaines cités états financent même de grandes arènes pour de telles pratiques. Des duels qui seront rarement à mort en vérité, sauf s'ils sont entre esclaves ou étrangers éventuellement.

Sexualité :

Il n'y a pas de lois communes concernant ce domaine dans les Duchés du Sud, même si des règles implicites existent. Des règles assez laxistes dans les faits en dehors des déviances graves, les habitants des Duchés considérant après tout que ce qui se passe dans la chambre, reste dans la chambre...

Méditerranéen :

Les Duchés du Sud sont une nation aux mœurs esthétiques et architecturales assez proches de celles de l'Italie de la Renaissance et de l'Orient de la Renaissance du point du vu monde réel. Même si des libertés sont laissées dans ce domaine tant que cela ne va pas totalement en contradiction avec cette tendance.

Ressources rares abondantes dans les Duchés du Sud

-Vin : Le vin produit dans les Duchés du Sud est sans doute le meilleur au monde et celui qui se vend le plus cher. Il est évidemment abondamment consommé là-bas, même si les plus grands crûs sont réservés à l'élite, mais représente aussi un produit d'exportation de luxe très lucratif pour les seigneurs des Duchés.

-Épices : Les épices produites et vendues par les Duchés du Sud sont toutes plus exotiques et relevées les unes que les autres et représentent un bien de luxe fort apprécié aussi bien dans les Duchés qu'à l'international, même si ironiquement Akkaton l'empire connu comme ayant la meilleure cuisine ne semble pas porter sur leur utilisation.

-Perles : Des perles précieuses peuvent se trouver en abondance sur les côtés des Duchés du Sud et leur commerce est très exploité, aussi bien au sein des Duchés pour la joaillerie, que par la vente de ces perles à des marchands étrangers de passage.

-Truffes : Met de luxe qui se vend très bien dans l'empire Akkatonien, mais aussi dans les Duchés auprès des riches. Ces champignons rares et difficiles à trouver font l'objet d'un commerce actif de la part des seigneurs chanceux qui peuvent faire des récoltes de ces derniers sur leurs terres.

-Bois rares : Certaines essences de bois d'une très grande qualité peuvent se trouver en abondance dans les Duchés du Sud. Ces bois-ci sont autant convoités à l'étranger qu'utiliséx en abondance au sein de Duchés pour construire les bateaux et les arbalètes par exemple.

-Esclaves : Même si cette "marchandise" sort rarement des Duchés du Sud, ces derniers produisent au final beaucoup d'esclaves. Esclaves qui sont revendus à haut prix selon le dit esclave et qui représentent donc un commerce très lucratif pour certaines compagnies de mercenaires spécialisées. Un commerce qui n'est pas forcément bien vu par les autres nations d'ailleurs.
avatar

Feuille de personnage
Fiche de suivi:
Peuple:
Nationalité:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 220
Date d'inscription : 13/11/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coutumes, mode de vie et mentalité
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Coutumes, mode de vie et mentalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» NBA 2k9 [mode association]
» Mode amusant pour Pouda
» Mode opératoire pour socles
» [Tuto] Créez une ville en mode Expert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, terre de richesses, de défis et de mystères à découvrir :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: La géopolitique Orzanienne :: Les duchés du Sud-
Sauter vers: