Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Et voilà que les reptiles volants se déguisent en bipède. - Nasan.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés
MessageSujet: Et voilà que les reptiles volants se déguisent en bipède. - Nasan. Ven 11 Mai - 22:29
Début mars.

Elle avait finalement laissé de nouveau sa fille lui filer entre les doigts, elle en gardait un souvenir amer en plus des blessures qu'elle avait récolter, elle menaçait de s'effondrer à tout instant et c'était bien pour cela qu'on l'avait laissé seule avec uniquement ses plus jeunes petits. La meute repasserait plus tard les récupérer - certainement -, si elle parvenait à survivre jusque-là et elle le devait.

La louve chassait, battant les marécages tout un traquant un imposant cerf, elle était un éclair noir et gris sur le paysage sombre et terne, ses foulées étaient silencieuse malgré le fait qu'elle boitait et traînait la patte, et elle guidait avec calme l'animal vers une tourbière pour qu'il s'y enfonce. La bête était particulièrement futée et cherchait à gagner sa liberté, néanmoins la condition de la louve ne lui permettait pas de laisser filer cette dernière. Elle était bien loin de sa meute avec ses petits et autant dire qu'à six, ils auraient besoin de ce cerf pour rejoindre le gros du groupe.

Elle avait laissé ses petits à l'abri dans des fourrés nons loin, mais elle n'avait pas confiance surtout en ces terres où les bipèdes haïssaient les loups. Alors elle se pressait.

Une fois arrivée à son but, l'animal bien qu'à moitié embourbé se défendait toujours aussi farouchement, visiblement pas déterminé à mourir, et il beuglait et beuglait comme si on l'égorgeait, menaçant d'attirer la moindre personne qui serait attirée par le bruit, ou pire un monstre et elle n'avait plus assez d'énergie pour se battre.

Aeter tentait d'atteindre la gorge de l'animal, mais rien y faisait, l'animal la menaçait de ses sabots et de sa ramure. Elle piétinait sur place pour ne pas s'embourber elle aussi, ses blessures pouvaient s'infecter si elle restait trop longtemps dans cette eau boueuse.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Thérianthrope
Nationalité: Non concernée
Rang social: Alpha de sa meute
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 89
Date d'inscription : 18/02/2018
Localisation : Partouuuut
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et voilà que les reptiles volants se déguisent en bipède. - Nasan. Mar 15 Mai - 20:23
Allongée sur les branches épaisses d'un arbre, la demie-dragonne se prélassait comme un lézard au soleil.

- ...bien, pour aujourd'hui, j'ai prévu un nouvel exercice, on va pouvoir s'y mettre.
- Non Oswald, aujourd'hui je décide que c'est un jour de repos.
- Comme hier tu veux dire ? Y a du laisser allé jeune fille ...
- Je profite des quelques chaleurs du printemps après un hiver bien rude.

Sa sieste si paisible et plaisante était soudainement dérangée par des beuglements d'un animal pas si lointain, faisant lâcher un profond soupire d'exaspération à la sang-mêlée.

- Tu ferais mieux d'aller voir, il a dû se prendre la patte dans une piège, il pourrait bien hurler à la mort des jours durant.

Le livre pourrait bien avoir raison, comme souvent, et Nasan savait que les éléments s'unissaient dans le seul et unique but d'interrompre sa précieuse sieste, et c'est ainsi qu'elle se résigna à prendre son envol en direction des cris. Elle se posa sur des rochers, s'épargnant de la bourbe marécageuse, et depuis une distance respectable porta un regard curieux sur la scène qui se déroulait devant elle. Alors qu'elle se demandait si elle prendre les paris et compter les points quant à l'issue de la joute entre le loup et le cerf, Oswald lui fit remarquer, depuis la sacoche dans laquelle il était transporté, que l'opportunité de mettre la main sur un grand cerf adulte aurait de quoi remplir les réserves de viande séchée pour longtemps. Nasan commença alors à se concentrer.

- Tu voulais qu'on travail un peu Oswald ? Je te propose un exercice de tir.

Alors qu'elle traça de ses petites griffes une grande ligne invisible devant elle, des flammes bleues et violettes se mélangeais et se comprimèrent pour former une lance*. La demie-dragonne empoigna l'arme ardente, le feu était si intense qu'il semblait presque se cristalliser.

- Dire que des mages ont passé une vie d'études à maîtriser ce sort, si puissant qu'il peut traverser plusieurs centimètres de blindage sans peine, et toi, tu t'en sers pour achever un gibier agonisant ...
- Essayes de voir le côté ludique de la chose ♪

D'un vif geste du bras, le projectile ardent partit à toute vitesse droit sur le malheureux cerf qui se retrouvera transpercé de part en part. La pointe du javelot s'enfonce dans la boue et génère immédiatement une petite colonne de vapeur d'eau.

- Et voilà le travail, je n'ai même pas touché le loup !

Le livre s'entre-ouvre et se referme à plusieurs reprise comme pour applaudir - Bravo, la prochaine fois tu feras tomber un météore pour te débarrasser des moustiques... Va récupérer la carcasse avant que le loup ne parte avec.

L'hybride se rapprocha donc, de quelques battements d'ailes, du cerf, n'ayant visiblement rien à craindre d'un loup sans sa meute et à moitié embourbé, mais elle commettait peut-être là une dangereuse erreur.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et voilà que les reptiles volants se déguisent en bipède. - Nasan. Mar 22 Mai - 4:16
La louve faisait un brusque écart devant la lance de feu, elle n'avait pas fait attention à ce qu'il se passait autour d'elle, néanmoins au lieu de fuir, elle lâchait un grondement sonore d'avertissement qui faisait trembler tout son corps un avertissement qui voulait clairement dire : approche et tu souffriras, approche et je te tuerais. Elle n'aurait aucune pitié, la survie de ses petits primait sur celle d'un.. Un quoi déjà ? Elle tentait rapidement de sortir la bête de la boue, mais toute deux étaient déjà bien embourbés, elle traquait cette bête depuis bien trop longtemps pour se permettre de l'abandonner aussi facilement face à un voleur.

Elle posait sa patte solidement griffue sur la carcasse du cerf, grondant de plus belle quand la chose s'approchait, elle n'en avait vu de pareille même en deux cent ans d'existence, elle restait sur ses gardes, mais une lueur déterminée brillait dans les yeux bleus de la louve noire et argenté.

Néanmoins, l'effort avait rouvert les blessures de la louve, du rouge se mêlait à l'argent de son poitrail, du sang s'écoulait de sa blessure - qui était un profond trou - à son postérieur droit. Son grognement faiblissait face à la douleur, attrapant le cerf à la nuque et le tirant d'un coup sec vers l'arrière, en direction de la terre ferme, elle y parvenait à moitié. Se tirant péniblement de la boue, tremblante, haletante, le sang continuant à s'écouler de ses deux blessures. Dressant ses oreilles sur sa tête pour observer la femme, méfiante.

La thérianthrope ne parlait pas, cherchant à se faire passer pour un simple loup, elle ne voulait pas que son adversaire se doute, bien qu'elle n'avait pas vraiment l'apparence d'un loup comme les communs avaient l'habitude d'en voir.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Thérianthrope
Nationalité: Non concernée
Rang social: Alpha de sa meute
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 89
Date d'inscription : 18/02/2018
Localisation : Partouuuut
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et voilà que les reptiles volants se déguisent en bipède. - Nasan. Ven 25 Mai - 0:19
En atterrissant non loin de la carcasse, Nasan aperçu que c'était un gros loup, bien plus massif que d'habitude, et à en voir de par son pelage argenté et ses yeux bleus, il ressemblait d'avantage à un loup de la montagne qu'à un loup des forêts. C'était déjà une surprise qu'un projectile magique enflammé ne l'est pas fait fuir, et d'autant plus que la bête reste là à fixer la demie-dragonne du regard. L'hybride le regardait d'un air ... un subtil mélange de dépit, de surprise, et d'amusement.

- T'es un téméraire toi ... Tu dois sacrément avoir faim ...
- T'aurais peut-être du le tuer aussi en fin de compte.

Oswald ne se serait jamais permis de prendre la parole en présence d'une tierce personne, mais bon, ce n'était pas un loup qui allait menacer le secret de son existance.

- Je te trouve cruel aujourd'hui ... enfin ... plus que d'habitude. Ce cher compagnon canin nous a facilité la tâche, il mérite sa part.
- ... Sauf qu'il n'a pas vraiment l'air de vouloir partager.
- Ah ça ... je n'ai jamais dis que je comptais lui laisser le choix.

La chaîne de Nasan se déroule de son bras et vient saisir d'une forte étreinte le bassin du cerf, aidant ainsi le loup à le tirer hors du mélange de boue et de sang dans lequel le mammifère s'était enfoncé. Une fois sortit de là, l'hybride avait clairement l'intention de partir avec sa part. Sa chaîne renforçait sa constriction et les fines lames qui la garnissent mordaient et découpaient progressivement la chair. La dragonne de sang-mêlé regardait le loup droit dans les yeux, déployant ses ailes sur toutes leur envergure pour paraître plus grande encore, enveloppant sa griffe gauche, la main qu'il lui restait de libre, avec un petit nuage de flammes violacées. En bref, une grande taille et du feu, tout ce que craignait un animal ordinaire, cela allait-il fonctionner ici aussi ? L'expression de Nasan était claire : "Je suis dans un moment de bonté, ne tente rien de stupide ou tu vas le regretter."
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et voilà que les reptiles volants se déguisent en bipède. - Nasan.
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Et voilà que les reptiles volants se déguisent en bipède. - Nasan.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Oh ! Les voilà ...
» louis chedid voilà pourquoi
» Salazar, nous voilà ! [Hayleen & Seth] [Intrigue]
» Je suis là, me voilà, c'est petit et c'est trop drôle tout à la fois [LIBRE]
» En voilà des manières!! (pv Seb c'est bien)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés-
Sauter vers: