Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Pour l'empereur (Pv Bertrand)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés
MessageSujet: Pour l'empereur (Pv Bertrand) Sam 20 Jan - 21:54
6 Février de l'An 2000 de l'Âge d'Acier

La géopolitique des grandes nations de ce monde était un sujet éminemment complexe qui demandait une réflexion tout aussi complexe, mais aussi des arrangements et mesures diverses et variées et des fois plus contradictoires les unes que l'autre. Il était ironique après tout que l'époque où les états nations sont plus puissants que jamais et où leur influence sur le monde est indéniable et immense, était aussi l'époque où leur fonctionnement était le plus compliqué et où le moindre détail pouvait avoir son importance.

Et l'un de ces détails était évidemment la lutte contre le terrorisme, après tout c'était là une gangrène qui concernait tous les pays, que ce soit le terrorisme de l'esprit et celui de l'engrenage qui… Était disons plus complexe à gérer, après tout si l'engrenage avait avant tout une dent contre l'empire Ikhyldien et la magie, certaines de ses cellules en avaient aussi une contre l'empire Akkatonien et ce pour des raisons très très diverses qui ne manqueraient sans doute pas de nuire à la réputation de la technologie à travers le monde. Chose qui évidemment ne pourrait que nuire aux intérêts Akkatoniens, après tout un empire qui comptait durer éternellement devait tout de même avoir une certaine image de marque, sinon cela compliquerait les choses… Surtout que l'engrenage avait évidemment plus d'aisance à se dissimuler par chez-eux que l'esprit.

Cela et puis, il soupçonnait disons d'autres raisons à l'engrenage pour cette hostilité, des raisons qu'il ne connaissait pas encore vraiment, mais cela faisait que ce n'était pas forcément pour arranger l'empire Akkatonien que l'engrenage se soit particulièrement développé ces temps-ci, surtout qu'ils ne faisaient malheureusement pas que guerroyer contre l'esprit malheureusement... Enfin, en tout cas les terroristes quels qu'ils soient était un problème qui devait être géré et ne pouvait pas être toléré, ne serait-ce que pour la bonne santé du régime Akkatonien qui se voulait fort et stable.

C'est ainsi qu'il s'était rendu aujourd'hui, escorté de quelques gardes impériaux dans la caserne proche du palais d'Airain où était assigné depuis peu un certain haut juge venu jusqu'en Orzian accompagné d'une partie de ses troupes, arrivé devant cette caserne il demanda donc à un des soldats à l'entrée de celle-ci de prévenir l'intéressé de la venue de l'empereur, puis ce dernier attendit ensuite que telle chose soit faîte pour aller à la rencontre de l'officier. Officier qui aurait probablement peu de temps de ce fait pour se préparer à recevoir l'empereur, mais cela ne gênait pas spécialement ce dernier, après tout Otmar était loin d'être le genre d'aristocrate comme on pouvait en trouver souvent dans les Duchés et Ikhyld qui avait besoin de tapis de soie au sol pour se sentir véritablement à l'aise.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour l'empereur (Pv Bertrand) Sam 20 Jan - 23:01
Bertrand avait reçu l'ordre de partir avec un petit contingent de sa légion en Orzian, il avait donc choisi une cinquantaine de ses meilleurs traqueurs et tueurs de mages. Il avait également pris une quarantaine de chevaliers de l'Ordre ... tous spécialisés dans la traque contre les créatures et les terroristes qu'étaient l'Engrenage et l'Esprit. Il avait ordonné à ses juges de se préparer à un éventuel déploiement en masse ... il doutait que cela se produise sauf si guerre il y avait mais il fallait se préparer à toute éventualité.

Sur le navire les amenant en Orzian, il avait ordonné que ce dernier soit sous pavillon marchand Akkatonien, les services de renseignements ennemis ne devaient pas savoir que l'Ordre allait être déployé en Orzian avant son arrivée sur le continent et c'est pourquoi pour éviter toute fuite, il avait lui même choisis l'équipage de marins qui les amenaient sur les terres Akkatoniennes conquises en Orzian.

Arrivé en Akkaton Orzanienne, Bertrand fût satisfait du voyage et était d'humeur joyeuse mais il ne fallait pas se la jouer petit enfant émerveillé. Il n'était pas là pour cela mais bien pour traquer les ennemis de l'empire et les tuer jusqu'au dernier comme il avait fait en Artos. On lui avait assigné une caserne tout proche du Palais d'Airain ... hm.

Le bâtiment était assez grand, les cellules étaient comme il avait demandé qu'elles soient, il mit délicatement le cristal qu'on utilisait pour protéger les batteries d'artillerie au centre de la salle de commandement où trônait des cartes du continent d'Orzian ainsi que la possible position de cellules de l'engrenage et de l'esprit. Il y avait également des armoires pleines de papelards résumant possiblement les suspects mais aussi les mages répertoriés dans l'Empire ... en arrivant, Bertrand avait demandé aux renseignements de lui donner tout ce qu'ils avaient pour la mission que l'Empereur lui avait demandé en venant ici.

Le Haut-Juge était dans cette même salle en uniforme d'officier avec sa Brombas à sa taille, arme qu'il avait acheté à sa venue dans la Cité. Son bras gauche mécanique était sur sa hanche et regardait l'immense carte se demandant où chercher.

Il remarqua alors que Célestian Foudrenoire parlait avec un des gardes de la caserne, il lui fit un signe de la tête et la jeune femme lui dit :

"Ton jour de chance mon grand, l'empereur est là !"
"Quoi ?"
"Il arrive." répondit la jeune blonde.

Avant qu'il ne proteste, l'homme qui était l'empereur du monde technologique était là. Il trônait (fin un bien grand mot), il arriva dans la pièce qui servait de lieu de commandement et Bertrand s'avança avec une certaine démarche chaloupé puis se mit au garde à vous tout en l'ordonnant à la vingtaine de soldats de l'Ordre de la Flamme d'Akkator présent dans la pièce.

"Votre Majesté."
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour l'empereur (Pv Bertrand) Lun 22 Jan - 22:35
Lorsque Otmar arriva encadré de quelques gardes impériaux servant plus de décorum qu'autre chose dans la caserne et ensuite dans le bureau du haut juge, il ne tarda guère à être salué par les hommes de ce dernier. Otmar leur renvoya donc leur salut en leur faisant signe ensuite de se mettre au repos, puis se prononça avec sérieux à l'égard du dit haut juge.

« J'espère que vous avez fait bon voyage haut juge Bertrand, vous et vos hommes. J'aurais apprécié vous donner quelques jours de vacances avant de vous faire reprendre service dans les faits, mais malheureusement ce n'est pas l'heure à une telle chose. » Il sortit quelque chose d'une poche de sa veste qu'il tendit au haut juge, visiblement un rapport enroulé sur les activités récentes de l'engrenage, puis ajouta en laissant ce dernier le dérouler et le consulter.

« Vous avez fait du bon travail au cours des dernières années contre les terroristes de l'esprit, grâce aux efforts de votre légion, des services de renseignements de l'empire dans leur globalité ainsi que des prétoris, la menace qu'ils représentent pour l'empire est particulièrement basse à l'heure actuelle. Néanmoins, nous avons fait une erreur en nous concentrant trop sur l'esprit... » Il prit une expression plus sombre puis ajouta.

« Les terroristes qu'ils soient de l'engrenage ou de l'esprit ne sont pas vraiment unis, si certaines cellules de l'engrenage se dispensent souvent de s'en prendre à notre empire et préfèrent se concentrer sur Ikhyld ou l'esprit, d'autres non pas ces scrupules. Et c'est ces dernières justement qui ont profiter des dernières années pour gagner en influence parmi nous. Des fois ils se contentent de vol de matériels, d'autres ils vont jusqu'au meurtre d'agents de l'empire par exemple et certains vont même jusqu'à penser que fragiliser l'édifice politique impérial serait à leur avantage pour une raison ou une autre. Je ne sais pas exactement pourquoi, mais ils doivent avoir leur raison. » Il laissa un instant de silence passer, puis ajouta ferme.

« L'empire est uni, fort et surtout stable et ceux qui menacent cela, quels qu'ils soient doivent soit êtres remit dans le droit chemin, soit si ce n'est pas possible, neutralisés… C'est pour cela que vous êtes ici. Comme vous ne l'ignorez pas après tout, il est possible qu'une guerre prochaine soit déclarée et dans ce cas-là je tiens à ce que les ressources de l'empire soient mobilisables totalement pour cela et non pour nous occuper de terroristes qu'ils soient externes ou internes. » Il avisa une carte proche et désigna le territoire des Duchés avant d'ajouter. « On ne vous as pas encore fait part de ces renseignements car je les ais limités à un cercle restreint pour éviter qu'ils fuitent trop, je suis donc là pour vous en faire part notamment. Nous soupçonnons certaines cellules de l'engrenage d'avoir installées leur centre de commandement dans les Duchés du Sud. Vous serez donc probablement amenés à mener des opérations discrètes là-bas à l'avenir, des questions ? » On pouvait dire qu'en effet il était vite alllé au vif du sujet, mais bon il supposait après tout que l'homme à qui il s'adressait n'était point le genre à apprécier les fioritures, alors autant ne pas s'encombrer de ces dernières...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour l'empereur (Pv Bertrand) Mar 23 Jan - 19:07
Bertrand se mit donc au repos, il regarda néanmoins la blonde de Célestian qui lui servait de monture ... c'est une dragonne, les gars ... pas d'images mal placées s'il vous plait, c'est juste une dragonne. Il lui fit un signe de la main et s'en alla en soupirant. L'un des gardes se mit à lui sourire quand elle partit telle une gamine qui était en tort mais Bertrand regarda l'ensemble de la pièce puis tapa des mains ... du moins de sa main et de sa prothèse.

"Laissez nous ! Allez donc voir vos chefs de sections, ils sauront vous occuper."

Puis avant que tout ce beau monde ne parte, il regarda l'empereur tout en tendant la main pour prendre le morceau de parchemin. Il le déroula puis dit tout en lisant :

"L'Ordo V n'est pas au complet, ces hommes sont les meilleurs que j'ai mais il arrive que des traîtres se cachent parmi ceux en qui nous avons le plus confiance et je n'ai confiance qu'aux Cinq Descendants, Célestian et quelques rares officiers qui sont restés en Aros."

Il lut alors le rapport qui rapportait des choses aggravantes, certains Akkatoniens étaient des fanatiques de la technologie ... pour Bertrand, même si c'était un Akkatonien et que ce dernier exécrait la magie, ce qu'il détestait le plus c'était des terroristes semeur de troubles et surtout le fait qu'ils prenaient la technologie pour une arme. Il regarda alors l'empereur lors de ses explications, il savait où il voulait en venir, il se mit à sourire puis regarda la carte Orzanienne.

"Il parait que les Duchés du Sud sont d'excellentes destinations pour les vacances,votre Majesté... mais avant de prendre ces vacances, dois-je faire prévenir d'autres compagnons ? Notamment ceux qui sont resté sur Aros pour profiter du magnifique panorama. Et savez vous quand ces vacances auront lieux ? J'aimerais retrouver nos ... amis le plus tôt possible, il serait dommage qu'ils s'amusent encore."
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour l'empereur (Pv Bertrand) Sam 27 Jan - 20:49
Bon au moins, ça avait été d'une simplicité tout simplement admirable d'aborder le cœur du sujet pensa Otmar, maintenant il restait à développer. Ce qu'il fit donc avec sérieux.

« Mieux vaut une mobilisation modeste pour le moment, sinon les cellules visées risquent de paniquer et de disparaître de la circulation avant même que nous sachions ce que nous voulons savoir sur leurs activités. Vous connaissez après tous les terroristes, ils sont doués pour s'enfuir dès qu'ils ont l'impression qu'ils n'ont pas le choix... Évitons donc de les faire tout de suite s'enfuir comme des lapins coursés par un renard. » Et bien entendu, il était hors de questions qu'ils s'enfuient et disparaissent dans la nature, cela ferait des mois, si ce n'est des années de recherches de gâchées, ainsi que la vie de plusieurs agents akkatoniens qui avaient donnés du leur pour obtenir ces informations.

« Prévenez donc vos compagnons si vous le désirez, mais patience à ce sujet, et d'ailleurs... Quelque chose me dit que vous et la centaine d'homme qui va vous accompagner pour le moment allez pour un temps changer de profession si vous voyez ce que je veux dire. Après tous les mercenaires ne sont-ils pas à la mode dans les Duchés ? Je suis certain que vous seriez parfaitement convainquant en capitaine ou colonel mercenaire, n'avez vous jamais rêvé après tout de devenir condottiere pour un temps ? Alors c'est l’occasion ou jamais, quoi de plus naturel que des hommes cherchant à s'enrichir dans les Duchés ? » Il laissa au haut juge le temps de réfléchir puis ajouta.

« Votre permission débutera dans 8 jours juge Bertrand, pensez à faire un tour dans le Duché de Fortuna et de Vinche à l’occasion quand j'y pense, paraît-il que ce sont de magnifiques cités touristiques, portuaires et attirant du monde venant d'un peu partout. Il faudra d'ailleurs que je vous donne l'adresse d'un bon marchand de vin ayant un petit domaine dans le duché de Fortuna qui… Disons est un bon ami à moi et est aussi un bon patriote de l'empire malgré qu'il se soit expatrié, je suis sûr que vous vous entendrez bien. En plus rassurez vous, son vin est des plus goûteux. » Ou comment glisser que ce serait l'un des contacts de Bertrand sans aucun doute, et que ce marchand de vin était en fait un agent des services de renseignements. En somme, il restait maintenant à voir ce que le haut juge pensait de cela et s'il avait aussi des suggestions à faire. Après tout cette mission serait sans doute assez inédite pour lui à sa manière, même si évidemment il fallait bien s'ils espéraient faire ceci avec un minimum de discrétion...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour l'empereur (Pv Bertrand) Lun 29 Jan - 14:00
Bertrand se mit à sourire et positionna ses bras ... 'fin son bras et sa prothèse sur son torse tout en écoutant ce que l'empereur lui disait ... devenir un capitaine mercenaire pour un temps... hm. Il n'avait pas vraiment à devenir une épée à louer pour quelques autres puissants ... son épée était déjà à sa patrie, Akkaton et son Ordre, la Flamme d'Akkator mais si l'Empereur avait décidé que son épée serait celle d'un mercenaire alors il sera un vulgaire traine savate, un guerrier qui vend ses services telle une putain dans un bordel.

"Si vous pensez que c'est nécessaire, monsieur. Je suis tel un caméléon, je sais me fondre dans le paysage quand l'occasion se présente."

Il lui expliqua alors sa mission, le marchand de vin, le duché de Fortuna, Vinche. D'accord, c'était assez simple même si le Haut Juge n'avait jamais auparavant fait de mission d'infiltration mais plus des missions ... donnant un message précis quant à ses agissements. C'est qu'il ne faisait pas dans la finesse contre les Agents de l'Esprit et c'était bien le but de sa légion, montrait que l'Empire était décidé à les éradiquer mais ici c'était une tout autre paire de manche, il sera seul sur le terrain à faire un travail de patience pour débusquer ces hors la loi.

"Très bien ... mais j'aurais quelques question,votre Majesté. Tout d'abord : Quel sera le niveau de résistance si je trouve la cellule de l'Engrenage ? Ensuite ... ai-je droit à un équipement spécifique ou un mode de transport pour mon ... 'infiltration ?
Mais j'aurais également quelque chose à vous demander ... pourquoi moi ? Pourquoi pas l'Unité Prétoris ? Ne sont-ils pas plus apte que la Flamme d'Akkator pour ce genre de mission ne voyez pas cela comme un refus de mener à bien cette mission mais je m'interroge. En plus de votre contact, aurais-je hm ... un contact militaire j'entends dans les Duchés ? Quelqu'un qui supervise les opérations là bas par exemple."
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour l'empereur (Pv Bertrand) Dim 4 Fév - 18:35
Otmar hocha doucement de la tête quand le haut juge disait qu'il saurait être un caméléon si nécessaire, tant mieux pensa Otmar, il préférait éviter qu'il y ait du grabuge après tout, même si de toute manière connaissant les agents de l'engrenage ça se résumerait plus au pire à des petites escarmouches que des batailles rangées, c'était des terroristes après tout, pas des nations ayant de grandes forces armées à disposition. Affronter l'esprit et l'engrenage ne se faisait qu’infiniment rarement sur un large spectre pour ne pas dire jamais. Les terroristes jouaient après tout sur la tactique du faible qui attaque le fort, ce qui consiste à éviter l'affrontement direct où ils se font écraser pour préférer les petites opération et la discrétion.

« Le niveau de résistance ? Mes avis qu'ils ne tenteront probablement de vous affronter et fuiront ou alors ils le feront de sorte de vous piéger ou vous prendre en situation désavantageuse. Vous connaissez les terroristes après tout, ils n'aiment pas l'affrontement direct et franc quand ils peuvent l'éviter. De plus, j'ai le sentiment qu'ils se cachent davantage dans les montagnes qu'en ville, mais ce n'est qu'un sentiment bien entendu » Quant à l'équipement spécifique et au mode de transport il répondit.

« Vous serez déposés en bateau dans les Duchées par un navire appartenant à un contact Duchéen et marchand, il vous offrira au passage un attirail vous permettant de vous faire passer en bonne partie pour un Duchéen, comme des vêtements appropriés notamment. Pour le reste, vous n'aurez qu'à faire comme si votre équipement technologique avait été acheté au marché noir. » Après tout ce n'était pas un secret qu'on pouvait acheter de tout au duché, même si la qualité était loin d'être toujours au rendez-vous… Dans tous les sur ce il ajouta pensif.

« L'unité prétoris n'est pas totalement appropriée pour gérer cette situation, dans les faits nous visons à trouver une base de l'engrenage probablement cachée dans les montagnes pour l'attaquer en force ensuite et au plus vite alors que l'unité prétoris est spécialisée dans les missions plus subtiles et secrètes. Certes l'unité prétoris pourrait aider à la trouver, mais lorsque l'heure de prendre d'assaut la base viendra, un assaut militaire en règle de petite intensité sera préférable à l'envoi d'un ou plusieurs prétoris, notamment pour détruire cette dite base d'opération ennemie. La discrétion alors ne servira à rien et sera difficile à assurer, même s'il n'est pas exclu qu'un agent de l'unité prétoris vienne tout de même vous aider. » Puis à la question sur le contact militaire dans les Duchés, il se contenta de répondre franchement.

« Aucun gradé militaire ne supervisera les opérations au niveau global, il y a bien un juge indépendant de vous qui s'occupera de la région d'Inveïs par exemple, mais aucun de vous deux n'est le supérieur de l'autre pour cette mission, cela est mieux si jamais l'un de vous deux venait à être tué. La véritable supervision des opérations sera donc au final confiée surtout aux services de renseignements de l'empire et c'est à eux qu'il faudra rendre des comptes. Votre contact marchand faisant parti de ces derniers, naturellement ce sera à lui qu'il faudra donc en référer. » Il attendit de voir ce que le haut juge en pensait, puis conclut pensif.

« Je suppose sinon que vous aimeriez que les services de renseignements vous construisent une fausse identité et des preuves pour celle-ci pour votre séjour dans les duchés ? Laquelle vous arrangerez par exemple ? » Après tout, autant qu'il sache ce que ficherait et sous quel pseudonyme un de ses hauts juges.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pour l'empereur (Pv Bertrand)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Pour l'empereur (Pv Bertrand)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Les Clefs de l’Université de la Fondation Aristide pour La Démocratie (UNIFAD) s
» Men sa li lot kote - Lettre ouverte a Jean Bertrand ...
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés-
Sauter vers: