Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivé des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Les Kitsunes : esprits-renards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: Les différentes races
MessageSujet: Les Kitsunes : esprits-renards Sam 30 Sep - 21:48
Les kitsunes :


Histoire :

Les kitsunes sont un peuple magique aux origines très lointaines, mais qui a toujours été lié au continent d'Ikhyld appartenant maintenant à l'empire du même nom. Considérés dans les temps anciens comme des sortes de demi dieux ou dieux par certaines ethnies humaines, ils ont toujours été très respectés. Il n'est donc pas étonnant de constater qu'ils ont très vite été très bien intégrés dans l'empire Ikhyldien quand celui-ci a été formé. Prenant même une honorable place dans celui-ci quand beaucoup des leurs furent anoblis, notamment lorsqu'un kitsune fut nommé empereur ils y a 1200 ans de cela. C'est donc un peuple dont l'histoire est très liée à celle de l'empire Ikhyldien et qui pour certains, le représente parfaitement bien.

Statut des kitsunes selon les 6 royaumes Orzaniens :


  • Akkaton : L'empire Akkatonien les considèrent comme des citoyens lambda, du moins les rares kitsunes vivant là-bas et respectant la loi de l'empire ainsi que les conditions requises pour être citoyens. Les autres peuvent rentrer dans l'empire à loisir pour peu qu'ils se soumettent aux contraintes que doivent respecter les étrangers se rendant et/ou résidant dans l'empire. Ceci fait, ils ne sont pas considérés avec une méfiance particulières par les locaux, les autorités faisant le tri à la frontière et régulant les vas et viens des étrangers.

  • Ikhyld : Ils sont respectés là-bas et beaucoup de kitsunes sont d'ailleurs de sang noble. Ils attirent aussi la fascination de beaucoup de monde en Ikhyld et peuvent aisément compter sur la confiance et l'estime des locaux, même quand ils sont étrangers (du moins s'ils ne le crient pas sur tous les toits). Certains les considèrent même comme des sortes de divinités vivantes et leurs portent un culte.

  • Teïder : Les kitsunes y sont considérés comme des non humains sordides et malsains qui se jouent des humains en usant de leurs dons transformiste à des buts plus ou moins inavouables. Ils sont interdit de séjour en Teïder et traités comme des monstres par l'inquisition sévissant là-bas. Un kitsune s'il devait y séjourner ferait donc mieux de se faire passer pour un simple humain.

  • Eïrn : En Eïrn, les kitsunes sont assez bien traités au sein de la capitale. Ils font même partie des seuls non humains pouvant y séjourner (courtement et de façon surveillée). En dehors, ils sont vu avec méfiance mais guère plus généralement car on voit rarement des kitsunes rôder au sein de ces contrées, ils seront d'ailleurs à peine vue avec moins de méfiance s'ils se font passer pour des humains étant donné que ça reste des étrangers en général.

  • Duchés du Sud : Les kitsunes y sont souvent appréciés pour leurs talents en tant que mercenaire qui s'y vendent cher et leur beauté. C'est probablement l'une de seuls ethnies qui n'a pas forcément besoin d'argent pour voir des portes s'ouvrir à elle d'ailleurs, mais attention... Certains habitants des duchés considèrent que les kitsunes sont riches et donc des cibles tentantes pour n'importe quel brigands, ou bien idéals à revendre comme esclaves à des riches à des prix très lucratifs.

  • Eïlynster : Les rares kitsune ayant l'idée de se rendre à Eïlynster, une poignée en somme, voient leurs capacités exploitées au mieux là-bas. Après avoir vérifié que le kitsune est bien digne de confiance, celui-ci sera intégré à l'armée en tant que guerrier puis sera assigné à des tâches civiles artistiques. Ou alors il sera fait bon usage de ses capacités transformistes en en faisant un espion qui opérera à l'étranger.


L'opinion fréquente des kitsunes à l'égard des différentes nations :


  • Akkaton : Souvent les kitsunes n'aiment pas le côté discipliné et très ordonné de cet empire. De plus ils trouvent souvent les humains akkatoniens trop sérieux ou moralistes. Les rares kitsune étrangers qui se rendent à Akkaton le font donc soit par envie d'en devenir citoyen à terme, soit avec une excellente raison, rarement par désir de simplement voyager au sein de l'empire.

  • Ikhyld : La nation où les kitsunes se sentent le plus chez-eux et aussi celle la plus liée à l'histoire de leur peuple. La patrie de cœur d'une bonne partie d'entre eux et celles qu'ils sont déterminés à défendre coûte que coûte si nécessaire. Même les kitsunes qui n'en sont pas citoyens ont tendance à ressentir une bienveillance intrinsèque pour cet empire et ses citoyens d'ailleurs.

  • Teïder : Un pays hostile et haineux qu'ils préfèrent éviter en général. Si un kitsune si rend, c'est probablement parce qu'il n'a pas le choix. Il tâchera alors de se faire passer pour un simple humain, du moins s'il a un minimum de bon sens.

  • Eïrn : Une nation que les kitsunes ne détestent pas spécialement. Ils peuvent envisager d'y passer sans avoir trop de craintes ou dégoûts à cette idée, mais guère plus. Ce n'est pas non plus un endroit où ils désireraient spécialement vivre...

  • Duchés du Sud : Certains kitsunes trouvent que c'est un bon terrain de jeux, d'autres préfèrent éviter d'y aller si possible. Notamment parce qu'ils savent que certaines mercenaires sans scrupules sont prêt à les vendre comme esclaves. En général d'ailleurs, les kitsunes ne s'y rendront pas seuls, que ce soit avec une escorte ou des amis aventuriers.

  • Eïlynster : Là plupart des kitsunes n'envisagent même pas ne serait-ce que de poser un pied dans cette nation. Les rares qui le font sont soient des fugitifs qui n'ont pas d'autres choix, soit des excentriques ayant des goûts étranges pour des kitsunes. Du moins du point de beaucoup d'entre-eux.


Apparence physique :


Les kitsunes ont une apparence humaine assez spéciale. Dans le sens que c'est une apparence souvent assez féline et juvénile. De même les kitsunes ont tendances à être très beaux et gracieux quel que soit leur sexe ou leur âge. Néanmoins, à contrario ils n'ont que rarement l'air musclés. L'on peut sinon noter que certains kitsunes ont des traits physiques propres aux renards, comme la queue, ou des oreilles par exemple, même si cela n'est pas une généralité. Pour finir ils ont une façon de se mouvoir souvent assez dansante et gracieuse à la limite d'être hypnotisante. Ainsi, tous ces traits particuliers aux kitsunes peuvent permettre à un membre de ce peuple d'aisément se démarquer ou le trahir s'il tient à cacher sa nature s'il ne fait pas assez attention.

Pour finir ils peuvent vivre environ 500 ans, et sont peu fertiles même si cela est compensé par leur longue durée de vie. Ils ont bien entendu un régime surtout carnivore, même s'ils sont capables de manger autre chose. Concernant sinon les queues de renard apparaissant sous leur forme transformée ou des fois non transformée, il naissent avec une queue et en gagnent une par demi siècle de vie.

Mentalité :

-Lieux de vie : Les kitsunes aiment beaucoup les grandes villes, mais aiment tout autant la nature. En somme ils vivent souvent soit dans l'un soit dans l'autre, mais rarement entre les deux. Par contre ils ont une certaine tendance à aimer voyager et à ne pas être très sédentaires.

-Façon de pensée : Les kitsunes sont souvent d'un tempérament indépendant et joueur. Ils aiment beaucoup la liberté et adorent assez souvent s'amuser d'une manière ou d'une autre. Cela n'exclut pas après que certains kitsunes soient du genre très sérieux, mais beaucoup d'entre-eux ont une certaine propension à être aisément joyeux ou de bonne humeur. De mêmes ils sont facilement amicaux ou bienveillants envers des gens sympathiques, même s'ils donnent l'impression de difficilement pouvoir se lier fortement avec quelqu'un.

L'on peut d'ailleurs découvrir assez aisément qu'ils apprécient les pierres précieuses, et les cadeaux ayant une certaine valeur esthétique. En vérité les kitsunes sont très attentifs à tout ce qui est "beau", voir un peu superficiel. Même si rarement méchamment, car si un kitsune ne tombera que difficilement sous le charme de quelqu'un à la beauté moyenne, il n'ira probablement pas lui dire qu'il est laid. En faîte il aura plutôt gentiment pitié de lui, ce qui est d'autant plus vexant pour certains… Autre détail, ils sont assez doués pour mentir et aiment bien mentir d'ailleurs, mais uniquement pour plaisanter, de même ils ont un goût prononcé pour les illusions et les farces plus ou moins innocentes de toutes sortes.

-Famille : Les kitsunes ont un système familial équivalent à celui des humains, mais toujours matrimonial et matrilinéaire. De même l'on peut remarquer une excentricité des kitsunes, celle d'intégrer assez souvent dans leurs cercle familiale leurs amis proches.

-Culture : Les kitsunes adorent l'art et la culture sous toutes ses formes. Notamment quand cela est très beau ou coloré. Quand ils sont riches ils n'hésitent que rarement à se faire mécènes d'un artiste dont ils apprécient le style, ou même à se lier d'amitié avec lui. Ils sont d'ailleurs souvent assez mélomanes et nombre de contes populaire à Ikhyld parlent de bardes ayant réussit à séduire une kitsune par leurs grand talents musicaux.

Préférences martiale :


Lorsqu'ils se battent, les kitsunes préfèrent soit user de magie, soit se transformer. Ne pouvant pas utilisés d'armures, ou d'armes sous leur forme transformée ils en portent rarement, sauf si ce sont des armures et armes adaptées. Si un kitsune veut néanmoins manier une arme et porter une armure, il est avéré qu'ils ont souvent une certaine affinité pour les armes de jets et les lances. Et qu'ils préfèrent porter une armure légère.

Capacités :

-Les kitsunes sont naturellement doués dans l'usage de la magie transformiste, ils ont une grande affinité avec cette magie et sont aisément de plus haut niveau dans sa maîtrise que les autres races.
-Sous forme non transformée les kitsunes ont -2 en force physique, -2 en vitalité, +1 en agilité, +1 en vivacité et +2 en beauté par rapport à un humain.
-Ils peuvent se transformer en renard géant ce qui augmentera leurs caractéristiques de +2 dans ces domaines physiques (force, vivacité, agilité, résistance magique). Sous cette forme ils sont donc bien plus puissants physiquement, mais ils ne peuvent pas user d'une autre magie que la transformiste et l'invocation éventuellement et sont débarrassés momentanément de tout les équipements qu'ils avaient sur eux en dehors peut-être d'une armure spéciale. Néanmoins, selon le niveau du kitsune en magie transformiste, il peut acquérir différentes capacités sous cette forme.

Magie/technologie :

Les kitsunes sont parmi les être les plus magiques en ce monde. Cela se sent notamment pour leurs grande affinité avec la magie d'invocation et par le fait qu'ils sont tous mages. Néanmoins, ils ne peuvent pas user de technologie avancée comme celle de l'empire d'Akkaton car celle-ci refuse de fonctionner entre leurs mains.
avatar

Feuille de personnage
Peuple:
Nationalité:
Rang social:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 26/08/2017
Revenir en haut Aller en bas
Les Kitsunes : esprits-renards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Esprits Renards
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Ames errantes/Esprits Perdus
» Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyensdiscutent des événements ; les petits esprits discutent des gens. | PV Helvia
» Les grands esprits se trouvent toujours [Pv Carl/Iosa/Vindi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: Les différentes races-
Sauter vers: