Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Les esprits : Les éléments incarnés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: Les différentes races
MessageSujet: Les esprits : Les éléments incarnés Les esprits : Les éléments incarnés EmptyJeu 3 Jan - 19:23
Les esprits :

Les esprits : Les éléments incarnés Esprit10Les esprits : Les éléments incarnés Esprit11

Histoire :

On ne sait pas quand les esprits sont apparus dans les plans élémentaires, sans doute avant la première apparition de vie sensible dans celui matériel. Enfin, c'est ce qu'on suppose comme il n'y a aucune preuve ou source fiable permettant de confirmer cela. Mais que sont les esprits ? Ce sont des élémentaires plus intelligents que les autres, dotés d'une conscience d'eux-mêmes en quelque sorte et nés dans les plans élémentaires. Non pas comme les êtres vivants Orzaniens qui naissent d'une père et d'une mère, du moins pour la plupart, mais des éléments et de la magie qui règnent en maître dans les plans élémentaires.

Et c'est dans les plans élémentaires en vérité que vivent la plupart des esprits qui ne sont pas mécontents souvent d'y rester. Êtres de magie pure et ayant de grandes affinités avec l'élément duquel ils sont nés, ce sont des créatures qui attirent autant la fascination des Orzaniens que la méfiance, voir un mélange des deux, autant sans doute par leur nature que leur rareté. Après tout ils sont une vision peu commune à contempler pour beaucoup d'Orzaniens, sauf éventuellement dans les pays où la magie règne en maître comme l'empire Ikhyldien...

Statut des esprits selon les 6 royaumes Orzaniens :


  • Akkaton : Les esprits ne sont point interdit dans l'empire Akkatonien, néanmoins étant donné leur rareté là-bas et leur quasi inexistence en ville, leur statut est celui de n'importe quel résident étranger ou bien citoyens communs dans les très rares cas où ils le sont. En somme ils ne sont pas maltraités dans l'empire, par contre le fait que ce soit la technologie qui règne en maître là-bas n'est pas vraiment pour les mettre à l'aise...

  • Ikhyld : C'est là où l'on peut trouver le plus d'esprits sans doute qui n'y sont d'ailleurs pas si rare que cela. Souvent liés à des mages où là en visite ou dans la nature, c'est un pays agréable à vivre pour eux qui leur donne un statut estimé comme à beaucoup d'êtres magiques. Ils peuvent tout à fait y avoir leur place dans la société Ikhyldienne s'ils le désirent et s'ils font des efforts pour eux ou bien juste y résider un temps tant qu'ils n'y posent pas de problèmes… Être ami avec un esprit d'ailleurs est bien vu dans l'empire et on estime que beaucoup d'entre-eux peuvent porteurs de bienfaits à l’occasion, sans doute en partie à cause du culte de la magie qui règne au sein de l'empire d'Orient.

  • Teïder : Les esprits y sont vus avec mépris, considérés comme des sortes d'erreurs de la nature qui doivent soient êtres soumises aux véritables dieux par la force si nécessaire, soit bannis dans leur plan d'origine. Il ne faudrait pas après tout qu'ils se prennent pour des dieux soit disant parce qu'ils sont immortels ou sont de nature purement magique, cela et les Teïderiens de l'inquisition ne manquent pas de pourfendre tout cultiste quelconque qui vaudrait un culte à ces créatures de magies inférieures à leurs yeux. Par contre après s'ils sont au service du royaume et soumit à la religion Teïderienne, la loi est tout de suite bien plus souple à leur égard.

  • Eïrn : Là-bas les esprits y sont vu de diverses manières selon les communautés ou royaumes indépendants dans lesquels ils se rendent, mais généralement avec un mélange de fascination et de méfiance qui fait qu'ils peuvent ne pas avoir de mal à y vivre avec un peu d'efforts même si ce ne sera pas non plus très facile pour eux selon les communautés et leurs agissements. Par contre, ils sont curieusement interdits d'entrée à la capitale sinon, peut-être car on les considère de nature blasphématoire par rapport à la sainte source des âmes...

  • Eïlynster : Les esprits y sont appréciés, mais pas considérés en dessous ou au dessus des autres. Disons qu'on les y voit à l’aune de leur utilité autant militaire que civile et qu'ils peuvent profiter des mêmes possibilités ou avantages qu'un membre de toute autre race méritant. Ce qui dépend du mérite de tout esprit qui viendrait à vivre à Eïlynster et non donc du fait qu'il est un esprit en soit, même si évidemment il peut aussi y attirer un peu la curiosité pour sa rareté...

  • Duchés du Sud : Les esprits n'y ont pas de statut officiel et en vérité les gens les voient plus là-bas avec curiosité ou intérêt qu'autre chose. Ce qui n'est pas forcément une bonne chose en soit, mais au moins ils y sont rarement haïs ou rejetés pour ce qu'ils sont. Par contre, du coup soit on peut considérer qu'ils y font de bons esclaves ou serviteurs éventuels, soit qu'on peut profiter d'eux d'une manière ou d'une autre, soit que ce sont certes des êtres de magie étrange, mais qu'au final ils ne sont pas forcément bien plus valables ou moins que les autres.


L'opinion fréquente des esprits à l'égard des différentes nations :


  • Akkaton : C'est un pays qui met souvent mal à l'aise les esprits, ce plus ou moins grandement, pas qu'ils y sont rejetés, mais comme la technologie y es grandement privilégié par rapport à la magie, ça n'aide pas.

  • Ikhyld : Un empire qu'ils apprécient grandement et dans lequel ils peuvent se sentir tout à fait à l'aise pour les rares esprits qui ont envie de quitter ne serait ce qu'un temps leur plan natal ou qui y sont poussés par un mage quelconque. Ils n'ont donc en général pas de problèmes envers celui-ci et souvent une certaine bienveillance envers les locaux, du moins quand l'esprit lui-même n'est pas de nature malveillante...

  • Teïder : Un pays que les esprits essayent d'éviter en général, ils ne le haïssent pas la plupart du temps car ils ne l'ont jamais fréquentés personnellement, mais l'idée de s'y rendre leur fait horreur ou bien juste qu'ils préfèrent éviter de croiser des mortels de si mauvais caractère.

  • Eïrn : Une nation où ils peuvent être à l'aise et qu'ils apprécient surtout parce que les émanations magiques qui émanent de celle-ci sur tout son territoire leur sont plus agréables qu'ailleurs en dehors de l'empire Ikhyldien.

  • Eïlynster : Une nation les indifférant souvent car fonctionnant sur des principes auxquels ils n'adhèrent pas vraiment, ils n'ont en général aucune haine ou amour particulière pour ce pays. Ils préfèrent même l'éviter des fois par peur d'y être embrigadés d'une manière ou d'une autre.

  • Duchés du Sud : Un pays amusant pour certains esprits, mais dangereux pour d'autres. Ils n'ont en général aucun amour particulier pour les pratiques de mortels diverses et variées qui y règnent, mais des fois cela peut susciter leur curiosité ou justifier à leurs yeux d'y traîner, mais souvent un temps seulement… Et en général uniquement pour les rares esprits appréciant l'idée de sortir de leur plan élémentaire.


Apparence physique :

L’apparence physique des esprits dépend beaucoup de l'élément auquel ils sont associés, mais cela est pas mal résumé pour chaque cas de figure dans le bestiaire des créatures élémentaires si vous désirez avoir des exemples concrets pour chaque cas, voici d'ailleurs un lien menant à ce dernier.

http://orzian.forumactif.com/t100-les-elementaires

-Nous précision que bien rares sont les esprits qui ont naturellement une taille bien supérieure à celles des races bipèdes comme les humains ou les orcs et que pour des raisons d'équilibrages nous n'autorisons pas à ce que vous puissiez jouer ces derniers. Par contre il est possible souvent pour un esprit à l'aide d'un sort unique et d'une incantation plus ou moins longue de revêtir une forme bien plus imposante ou puissante que celle véritable pour un temps donné court et contre beaucoup de mana. C'est donc une possibilité que nous laissons, mais sous conditions plus ou moins exigeante et nécessitant un sort unique approprié pour cette forme supérieure, une grande puissance magique donc et un temps d'incantation qui ne rend pas non plus la chose facile à placer sans les bonnes conditions pour.

Mentalité :

Lieux de vie : En dehors du fait que beaucoup d'esprits préfèrent vivre dans les plans élémentaires ou au moins dans des lieux correspondant plus ou moins à leur élément et empreints de magie, ils n'ont pas vraiment de préférences particulières à ce niveau, du moins en général, pas au niveau personnel.

Façon de pensée : La mentalité des esprits dépend beaucoup de l'élément auquel ils sont associés, mais cela est pas mal résumé pour chaque cas de figure dans le bestiaire des créatures élémentaires si vous désirez avoir des exemples concrets pour chaque cas, voici d'ailleurs un lien menant à ce dernier.

http://orzian.forumactif.com/t100-les-elementaires

Famille : Les esprits n'ont pas de concept de famille à proprement parler, du moins pas du point de vue humain par exemple, sauf quand ils prennent certaines habitudes des races mortelles. Après tout, ne naissant pas d'une père ou d'une mère, quel intérêt ? On peut à la limite noter en général des amitiés entre un esprit et d'autres esprits ou avec des non esprits, voir la formation de clans, mais rien ne faisant vraiment penser à une famille en tant que telle. Et rarement une quelconque envie d'en fonder une.

Culture : Cela dépend de chaque esprit, certains se contentent absolument de ce que la nature des plans élémentaires a à leur offrir, d'autres développent une sensibilité artistique différente aux contacts des races mortelles ou bien par eux-mêmes. Dans un tel cas il peut arriver qu'ils s'intéressent à l'art en général, ou même qu'ils produisent eux-mêmes des biens ou œuvres artistiques...

Préférences martiale :

-Les esprits se battent de diverses manières, mais souvent cela implique une utilisation plus ou moins intensive de la magie qu'ils maîtrisent… Pour le reste, ce sont surtout des choix personnels, même si l'on notera que rares sont les esprits maniant des armes ou portant des armures ouvragées autre que celles qu'ils peuvent possiblement invoquer par magie et que ce sont souvent ceux qui ont vécu un plus ou moins long séjour dans le plan matériel qui ont développés une telle habitude.

Capacités :

-Extrême sensibilité à la technologie qui leur inflige des dégâts bien plus importants à cause de leur nature purement magique. (-2 de résistance physique face à une attaque technologique)
-Plus grand résistance à la magie en général par leur nature d'êtres magiques. (+1 de résistance magique)
-Ils sont vulnérables à l'élément magique opposé à celui qu'ils maîtrisent. (-3 en résistance magique contre l'élément opposé)
-Ils vont invulnérables sinon à l'élément qui les composent, ce qu'importe leur niveau de maîtrise magique dans celui-ci. Ils ont par contre obligés de faire de l'élément magique dont ils sont constitués, la magie qu'ils maîtrisent le mieux, ou du moins pas moins bien qu'une autre magie.
-Ils peuvent au prix d'une dizaine de seconde de concentration prendre une forme élémentaire bien moins solide physiquement ou inverser le processus sinon, par exemple un esprit de flamme sous forme humanoïde qui prend la forme d'un élémentaire de feu pur, dans un tel cas les malus contre leurs points faibles sont doublés, mais ils sont immunisés aux attaques physiques n'atteignant pas les êtres immatériels (ils sont immunisés ainsi par exemple aux balles, mais pas à des balles électrifiées ou tueuses d'éthérés). Ils ne peuvent évidemment pas porter d'équipement sous une telle forme, on considère donc que ce dernier disparaît le temps qu'ils en reprennent une permettant son port.
-Ils disposent d'une réserve de magie plus importante par leur nature d'êtres de magie pure par contre, de 20 pourcent environ, mais ils s'épuisent s'ils sont proches d'avoir vider toute leur mana, car leur corps est justement fait de la magie dont ils usent pour lancer leurs sorts.

Magie/technologie :

Êtres de magie pure, les esprits sont tous dotés d'un potentiel magique, même si d'une puissance aussi variable que celui des mortels ayant la chance d'en disposer d'un, ainsi il y a de rares esprits pouvant êtres des mages redoutables et d'autres à peine capable de contrôler magiquement l'élément duquel ils sont faits… Tout cela fait évidemment que la technologie leur est totalement inaccessible en tant qu'outil, pire elle est l'un de leurs plus grands points faibles.
Slenlodwiin

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Eïrn
Rang social: Noblesse des communautés indépendantes
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 02/09/2018
Localisation : République d'Eïrn
Revenir en haut Aller en bas
Les esprits : Les éléments incarnés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ames errantes/Esprits Perdus
» • Requiem des Esprits ♂ → Clan des Ténèbres.
» Demande d'agrément
» Pap Benoît XVI mande afriken ak ayisien pou yo sispann vole lougarou
» [Photoshop]Images Sortantes de la banniére

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: Les différentes races-
Sauter vers: