Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Thrimgram Arzgrarim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Fiches d'évolutions des personnages
MessageSujet: Thrimgram Arzgrarim Sam 14 Avr - 9:31

Arzgrarim, Thrimgram : Grand maître des armées

Identité


Nationalité : Eïlynsterien
Race : Nain
Nom : Thrimgram
Prénom : Arzgrarim
Surnom : Le blanc
Sexe : Masculin
Date de naissance : 13 Janvier de l'An 1650 de l'Âge d'Acier
Age : 350 ans
Lieu de naissance : Le royaume d'Eïlynster
Lieu de vie lors de votre entrée en jeu : Royaume d'Eïlynster
Rang social : Haut officier
Métier/Position dans la société : Grand Maître des armées d'Eïlynster, affecté à l'infanterie
Titre : Le vénérable – Fameux (Fameux Eïlynster)


Armes et équipement :


Armure et armes en votre possession lors de votre entrée en jeu :

Marteau du maître : 
Un marteau de guerre à deux mains imposant. Possédant une tête symétrique, cette dernière, faîte de fonte rouge, possède sur sa surface de fines et sublimes runes dégageant une étrange lumière… Noire ? Tandis que son manche de couleur rouge sombre est fait d'ecorcefer et est parcouru de magnifiques ciselures et possède de multiples renforcements en laiton.
Puissance : 
La magie renforce la puissance physique des coups. Ils sont 1,5 fois plus violents.

Arbalète lourde : 
Une arbalète plus lourde et puissante que les autres, mais plus longue à recharger. Celle-ci est d'un design classique, même si ses renforcement sont visiblement en cuivre renforcé et non en acier.

Bouclier Andrak : 
Un lourd bouclier fait d'un mélange d'écorcefer et de renforcements en acier. Il sert dans les faits davantage de pavois à déployer au sol pour se protéger en usant d'une arbalète que de protection pouvant s'utiliser activement en combat au corps à corps.

Armure du maître : 
Une armure de plates finement ouvragée et stylisée. Elle à la fois fonctionnelle et magnifique. Complétée d'une épaisse peau d'ours, son style est indéniablement nain et nul doute que son porteur en plus d'être d'un rang élevé, n'a point à s'inquiéter de la protection fournie par cette lourde armure.
Souplesse de l'eau : 
L'armure ainsi enchantée réduit de moitié la gravité des dégâts contondants encaissés par le porteur.  

Autres équipements  

Ensemble pratique : 
Un ensemble simple, mais pratique qui reste confortable et ne limite pas les mouvements.

Cape/Manteau renforcée : 
Une cape/Un manteau faît(e) de cuir, peut éventuellement arrêter un coup de poignard.

Chevalière de saphir :
Une chevalière d'or sertie d'un magnifique saphir. Elle est gravée de fines ciselures desquelles semblent se dégager une légère lumière bleutée.
Protection aux entraves : 
Cet enchantement à apposer sur un bijou réduit sans les annuler les effets de tout sort ou enchantement qui gênerait la mobilité du porteur du bijou.
Bouclier magique :
Ce bijou permet de créer un bouclier magique de 50 centimètres de rayon qui peut parer un projectile physique ou magie de taille petite ou moyenne. Utilisable 3 fois par combat.

Trousse de secours : 
Un trousse dans laquelle on trouve tout le nécessaire pour faire des premiers secours.



Caractéristiques :




Magie : (Description ici.)

Potentiel : Non concerné

Feu : Inapte
Eau : Inapte
Vent : Inapte
Terre : Inapte
Lumière : Inapte
Ténèbres : Inapte
Invocation : Inapte
Nécromancienne : Inapte
Transformiste : Inapte

Mental : (Description ici.)

La volonté : Prodige (+1 de bonus racial = Virtuose)
Contrôle de soi : Confirmé
L'intelligence : Maître
La perception : Débutant
Le charisme : Champion (-1 de malus racial = Confirmé)
Technologie : Confirmé

Physique : (Description ici.)

Force physique : Virtuose (+2 de bonus racial = Légende +1 = Augmentation du taux de réussite critique.)
Agilité : Débutant (-2 de malus racial = Inconnu -1 = Augmentation du taux d'échec critique.)
Vivacité : Adepte (-2 de malus racial = Inconnu)
Résistance physique : Maître (+2 de bonus racial = Virtuose)
Résistance magique : Champion
Vitalité : Prodige
Beauté : Adepte
Discrétion : Inconnu

Martial : (Description ici.)

Armes de tailles : Inapte
Armes lourdes : Légende
Armes d'hast : Inapte
Faux : Inapte
Art de la défense : Maître
Armes de lancer/fouet : Inapte
Arc/arbalète : Champion
Mains nue/Arts martiaux : Champion
Armes à feu : Inapte
Equitation : Inapte
Domptage : Inapte
Conduite : Inapte

Si dragon

Combat dans les airs : Non concerné
Combat sur la terre ferme : Non concerné


Description de votre personnage :


Description physique :

Comme tous les nains, Thrimgram est de petite taille, environ 1m20 de hauteur, mais il compense cela par une carrure particulièrement épaisse et robuste. Ses courts bras charpentés étant capables de déployer une force somme toute phénomènale et sa constitution robuste lui permettant d'encaisser nombre de mauvais traitements qui auraient coûtés la vie à bien des humains… Son épaisse barbe et longue barbe quant à elle témoigne bien de son âge vénérable en tant que représentant de la race naine, mais aussi la blancheur de celle-ci.

Notre nain est vieux, cela se voit et se sent, son visage est ridé et tanné par l'âge et les batailles, sa voix grave recèle du poids des années, non pas le poids avilisant un vieillard, mais celui le renforçant, l'on parle d'un nain après tout, pas d'un de ces vieux humains qui croûle sous la poids des années lorsque le crépuscule de son existe se profile. Cet sa lourde armure qui l'accompagne depuis tant de temps, il la porte toujours avec autant d'aisance que dans sa jeunesse et c'est avec autant de force et de vigueur qu'il manie son lourd marteau de guerre. Son lourd regard marron quant à lui peut paraître pesant à contempler, car brillant souvent d'une féroce détermination ou volonté typiquement naine, un regard forgé par une vie de combats et de devoirs qu'il ne remplaçerait pour rien au monde.

Un détail à noter sinon, notre nain a un corps totalement dépourvu du moindre tatouage, mais guère de cicatrices multiples qui témoignent bien qu'il a eu une vie agité. Il faut aussi noter sa manière d'être que ce soit en temps de paix ou en temps de guerre, celle d'un être totalement préparé au combat en permanence. Sa lourde armure ne le quittant rarement et son lourd marteau jamais, car s'il devait mourir, il a juré depuis longtemps que ce serait en se battant l'arme à la main et non prit par surprise et désarmé.

Description mentale :  

Notre maître des armées est un vieux nain et a donc un caractère influencé par son âge honorable. En somme, l'on peut noter qu'il est capable par moment d'être vraiment acariâtre quand il est de mauvaise humeur et qu'il a une certaine tendance à penser ou dire que les choses étaient mieux avant ou que les jeunes sont incapables de correctement se débrouiller par eux-mêmes. Est-ce ce qu'il pense vraiment ou un moyen pour lui de se divertir ? Difficile à dire, beaucoup s'en amusent, mais personne n'oserait le critiquer ou le lui reprocher car s'il est capable en effet de ce comporter comme un vieux nain  aigri et gâteux… Sa bravoure et sa détermination elels incitent le respect.

Car s'il y a bien un nain qui ne recule jamais devant la menace quelle quel soit et qui tiendra face sans paraître affecté le moins du monde par le plus grand des périls, c'est bien lui. Si un nain n'a jamais fuit, s'il n'a jamais douté et s'il a toujours su faire face à ses ennemis et triompher, c'est lui aussi. Lorsque les temps de périls arrivent, lorsque l'adversité est grande, ses alliés savent tous qu'ils ne faillira et que se battre à ses côtés est un gage de survie, mais aussi de victoire, ainsi il est grandment respecté pour cela.

Et même s'il est assez aigri par moment, il ne manque pas de bonté à sa manière. Une bonté bourrue qui est nuancée par un caractère assez revêche, mais véritable. Il est tout à fait capable par exemple d'épargner un adversaire, du moins si celui-ci ne mérite pas forcément la mort à ses yeux, de même il lui arrivait de rendre service ou aider sans rien demander en retour. Bon, il a de fortes chances de faire des commentaires aigris en le faisant, mais il le fera. Notons qu'il est aussi bien plus aimable quand il a assez bu, même si évidemment qu'il soit saoul ou non, il n'appréciera jamais qu'on lui dise qu'il est assez gentil au fond.

Il faut noter aussi que c'est quelqu'un de franc de caractère et qui même s'il n'est pas du genre à se confier, n'est pas vraiment cachotier concernant ses ressentiments. Il faut aussi noter qu'il ne ment jamais, préférant refuser de parler quand il ne faut pas dire quelque chose que déformer la réalité. D'ailleurs, malgré cela, ne vous attendez pas à ce qu'il vous complimente aisément, même quand vous le méritez, alors quand il le fait, il est sûr et certain qu'il vous estime réellement à sa manière.

Son respect est d'ailleurs particulier en soit, il est tout à fait capable après tout de respecter quelqu'un qu'il déteste ou veut voir mourir. Il peut même apprécier quelqu'un qui n'est pas son allié ou mai, mais cela dépend bien entendu du fait que la personne bénéficiant de son estime le mérite ou non. Il ne suffit pas d'être un bon guerrier pour avoir son estime par exemple, il faut aussi avoir de l'honneur et de la bravoure.

Enfin sinon, il faut noter quelques derniers détails, c'est un nain très intelligent en soit, ce qui est logique étant donné que c'est un maître des armées Eïlynsterien, mais cela peut tout de même étonner à cause de son côté bourrue, voir bourrin. Et enfin, notez qu'il n'apprécie pas montrer qu'il est presbyte, donc il se montrera assez revêche quand quelqu'un en parlera ou bien quand sa vision lui fait défaut pour une raison ou une autre. Détail qui peut le rendre acariâtre, par moment, mais qui heureusement, n'affecte nullement ses talents de guerriers, du moins en combat au corps à corps...

Convictions :  

L'honneur, la loyauté et surtout la bravoure, voilà les trois vertus au centre de la vie de notre nain. L'honneur qui doit guider la vie de tout nain digne de ce nom et ce jusqu'à ce qu'il pousse son dernier soupir, la loyauté envers sa nation, car il préférerait mourrir que trahir et la bravoure dont doit savoir aussi bien faire preuve tout bon nain que tout bon Eïlynsterien. On peut dire d'une certaine manière que les valeurs du grand maître des armées sont proche de celles de beaucoup de nains, mais aussi de beaucoup d'Eïlynsteriens.

Il ne méprise pas les autres races d'ailleurs, même si évidemment, si ce ne sont pas des Eïlynsteriens il se méfiera d'eux. Concernant les nains, il est capable de se fier à ces derniers, même quand ils sont étrangers jusqu'à preuve du contraire, après tout son peuple est connu pour son honnêteté. Quant aux Eïlynsteriens, quel que soit leur race, il est capable de leur faire aisément confiance, car après tout ce sont des frères d'Eïlynster.

Quant aux autres nations, il ressent un féroce mépris pour Teïder et une indifférence envers les autres pays. Pas qu'il les ignore, mais il se fiche bien d'eux tant qu'ils ne sont pas les ennemis direct de son royaume. Sa fidélité quant à sa propre nation était grande évidemment, il n'y a pas grand-chose qu'il ne serait pas capable de faire pour, sauf évidemment sacrifier son honneur. Après tout il reste un nain et tout le monde sait que les nains trempent difficilement dans tout ce qui est déshonorant…

Voilà donc ce qu'il est, un nain aux valeurs simples et claires, mais auxquelles il reste fermement accroché et ce avec la détermination admirable caractéristique de sa race.


Passé de votre personnage :


Histoire :

Né à Eïlynster, Arzgrarim y a eu une éducation similaire à celle de beaucoup de ses frères, faîte de discipline, d'exigence, mais aussi de lourdes attentes qui pesèrent très tôt sur ses épaules enfantines à l'époque. Notamment celles de ses parents qui voulaient qu'il aille loin.

Comme tout Eïlynsterien, c'est dès la petite enfance qu'il a évidemment commencé à apprendre l'art du combat, son rite de passage à l'âge adulte ? Il s'est passé particulièrement bien, mais dans un endroit étrange. On l'avait envoyé dans le monde d'en dessous pour y survivre un mois durant, comment ça s'est passé là-bas ? Bonne chance pour qu'il vous le raconte car il ne l'a jamais abordé en détail, mais lui arrive des fois quand il a trop vu de se vanter d'un air plaisantin de hauts faits plus ou moins invraisemblables qu'il y aurait soit disant accomplit.

Suite à cela, sa vie de soldat n'a jamais pris fin, quand il y avait des batailles contre le royaume de Teïder, c'est avec fierté, mais surtout bravoure qu'il les menait. Quand on le provoquait en duel que ce soit amicalement ou non au sein de sa nation, c’est avec sérieux qu'il acceptait et affrontait son adversaire. Le temps passant, Azrgrarim a monté peu à peu en grade pour atteindre un jour celui de capitaine. Et même une fois devenu capitaine, sa vie de soldat n'avait guère changée, il était juste responsable dorénavant des hommes et femmes qu'il considérait comme ses camarades. Cela mit étrangement une distance symbolique entre-eux et lui qui l'agaçait au début, puis il s'y est vite fait. Son père lui avait dit après tout qu'il fallait bien que quelqu'un soit au dessus des autres... Dans ce cas, autant que ce soit lui qui soit au dessus des autres, après tout n'était-il pas le plus compétent des candidats à cette fonction s'il y avait été nommé ? Oui, au final il avait toujours eu une vision très méritocratique de la vie, mais ça c'est normal pour un Eïlysnterien.

Puis, est venu une mission qui l'a marquée.

Arzgrarim était sous les ordres de son père qui était son commandant, mais un jour un dragon d'Eïlynster ayant sans doute été influencé par des étrangers décida de s'enfuir de leur nation... Mais au lieu de faire cela pacifiquement, il tua quelques soldats d'Eïlynster dans sa fuite comme pour prendre sa revanche, donc le père de notre nain...

C'était inacceptable, évidemment notre nain, ivre de vengeance se porta volontaire pour la mission punitive qui fut organisée pour retrouver ce traître et le châtier… Ce fut là une mission longue, qui dura des années car il fallut traquer le dragon à travers une bonne partie du continent, mais ils finirent finalement par affronter ce dernier en Eïrn. Le combat fut rude, impitoyable, mais finalement le capitaine et ses soldats vainquirent… Ils retournèrent alors victorieux en Eïlynster  et la vie reprit peu après pour Arzgrarim son cours normal… Néanmoins, il avait gagné dans cette épreuve un soupçon d'impitoyabilité avec les traîtres qui jamais ne l'a quitté depuis…

Le sang a coulé depuis sur le chemin qu'il a emprunté pour devenir il y a vingt ans de cela grand maître des armées d'Eïlynster, celui dirigeant l'infanterie, un chemin jonché de crânes et de sang… Aujourd'hui, Arzgrarim est un vieux nain ayant dans les 350 ans, mais toujours prêt à se battre avec ferveur au nain de sa nation…

Mais, les choses ont aussi changées, plus que jamais pour lui maintenant qu'il est grand maître des armées, car s'il a des égaux, il n'a plus de supérieurs dorénavant… Maintenant, il a la charge de tous les hommes sous son commandement et personne pour le guider. Et si dans les faits il est bien déterminé à mener sa tâche à bien et confiant dans ses compétences et ses frères, il reste que c'est une responsabilité pesante pour lui. Non pas car il ne l'aime pas, mais car il redoute l'échec. Ce qui au lieu de le rendre moins confiant comme ça le ferait à beaucoup d'humains, le rend bien plus opiniâtre et fier que bien d'autres nains ironiquement… Ne représente t-il pas Eïlynster par sa personne après comme les autres grand maître des armées ? Si et il compte bien faire en sorte de renvoyer une image fière et digne de sa nation, et ce jusqu'à ce que l'âge le rende trop gâteux pour se battre si cela devait arriver un jour...

Liens :  

Les autres Eïlynsteriens : Il n'y a rien qu'il ne serait pas prêt à faire pour le bien de ses frères, même s'il ne le dira pas évidemment. Par contre cela va de pair avec une grande sévérité dont il fait preuve envers ses inférieurs hiérarchiques prometteurs. Dans les faits, si Arzgrarim n'est pas sévère avec vous c'est qu'il vous juge sans intérêts, ceux qui l'ont compris se satisfont facilement de cette dîte sévérité.

Sa famille : Arzgrarim a une un grand respect pour son père et sa mère défunts depuis déjà fort longtemps, c'est grâce à eux après tout qu'il est devenu un nain, mais aussi un Eïlynsterien digne de ce nom.


Qui êtes vous ?


Petite présentation de votre personne : Cf Otmar

Rythme rp et particularités : Cf Otmar

Comment avez vous découvert le forum : Cf Otmar

Des ambitions pour votre personnage ? Quelle évolution aimeriez vous lui donner à court ? Moyen ? Long terme ?
Avez vous prévu quelque chose ou êtes vous adepte du "laisser le jeu faire" et voir ce que ça donnera ?
Je vais laisser le jeu faire Razz .


avatar

Feuille de personnage
Peuple: Nain
Nationalité: Eïlynsterien
Rang social: Haut officier
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 10/04/2018
Localisation : Royaume d'Eïlynster
Revenir en haut Aller en bas
Thrimgram Arzgrarim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Fiches d'évolutions des personnages-
Sauter vers: