Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Zwei Yggdmillennia (END)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Présentation de vos personnages :: Fiches validées
MessageSujet: Zwei Yggdmillennia (END) Dim 10 Déc - 17:50

Zwei Yggdmillennia : Mercenaire

Identité


Nationalité : Duchés du Sud
Race : humaine
Nom : Zwei
Prénom : Yggdmillennia
Surnom : /
Sexe : femme
Date de naissance : An 1978, en janvier.
Age : 22 ans
Lieu de naissance : inconnu, elle ne s'en souviens pas.
Lieu de vie lors de votre entrée en jeu : Duchés du Sud
Rang social : peuple
Métier/Position dans la société : mercenaire
Titre : aucun


Armes et équipement :


Armure et armes en votre possession lors de votre entrée en jeu :

Arme - Katana / Rangetsu

Il s’agit d’un katana qu’elle a achetée à un marchand lorsqu’elle se dirigeait avec le vieux à Akkaton.

Elle a fait elle-même son affaire en décidant au toucher qu’elle arme, elle voulait. Un certain feeling s'est ressenti lorsqu’elle a manipulée cette arme.

La longueur de la lame est de 70 cm et la longueur totale est de 102 cm.

Son poids est de 1kg.

Au fil des années, elle manie très bien sa lame et continue de progresser.

Zwei s’occupe de l’entretient de son arme et la chérie.

Enchantement : l’arme a été améliorée par un enchantement du vent, qui lui permet d'encaisser de la magie jusqu'au niveau confirmé.



Fouet
Elle l’utilise pour immobiliser une cible, pour empêcher la fuite de quelqu’un et attraper des objets.

La lanière du fouet mesure environ 1 mètre de longueur et reste très fin, sa matière est en cuir souple.

Enchantement : magie de vent, diminue le son que fait le fouet.




Autres équipements


Vêtement

Bandeau noir sur les yeux
Utilisé pour réduire sa vision et la luminosité extérieures. Elle se sent beaucoup plus à l’aise de la sorte. 

Robe noire 
Robe que le Gorzak lui a conseillé d’acheter. Elle est assez souple, légère et ouverte sur certains côtés, lui permettant de bouger plus aisément. 
Enchantement de vent : augmente l’agilité du porteur de la robe de 1, peut être activé en y mettant 80 points de mana, l’effet dure pendant 2 minutes. 


Autres

Prothèse aux yeux
Elle permet à Zwei de voir comme une personne normale. Aveugle de naissance, ça lui a changé la vie.
La capacité technologique des prothèses est assez basique et lui permettent seulement de voir.



Caractéristiques :




Magie :  

Potentiel : médiocre (250)

Feu : inapte
Eau : inapte
Vent : confirmé
Terre : inapte
Lumière : inapte
Ténèbres : inapte
Invocation : inapte
Nécromancienne : inapte
Transformiste : inapte

Mental :

La volonté : maître
Contrôle de soi : virtuose
L'intelligence : maître
La perception : prodige
Le charisme : confirmé
Technologie : débutant

Physique :

Force physique : maître
Agilité : prodige
Vivacité : maître
Résistance physique : adepte
Résistance magique : adepte
Vitalité : champion
Beauté : champion
Discrétion : maître

Martial :

Armes de tailles : maître
Armes lourdes : inapte
Armes d'hast : inapte
Faux : inapte
Art de la défense : prodige
Armes de lancer/fouet : adepte
Arc/arbalète : inapte
Mains nue/Arts martiaux : inapte
Armes à feu : inapte
Equitation : inapte
Domptage : inapte
Conduite : inapte




Description de votre personnage :


Description physique :

Me présenter ? Hmm. Je pense être assez intimidante au premier abord, enfin, je m'efforce d’y être en tout cas. Je donne l’air d’être quelqu’un de froid et refermer sur lui-même, ce n’est pas faux, mais je ne sais juste pas m’y prendre tout simplement.
Je mesure à peu près un mètre soixante-huit pour ce qui est de mon poids, ça ne vous regarde pas. 
On me dit souvent que j’étais très agréable à regarder et voir plus si possible, enfin avant que je leur refasse le portrait. Je prends soin de moi, je chasse ce que je mange généralement. Simplement par économie et puis j’ai aucune confiance en ce que je peux acheter dans les commerces.

Je m’entraîne et je médite dès que j’en ai l’occasion, je suis donc assez en forme généralement. 
Mes cheveux son d’un blanc pétant, coupé au carré jusqu’en dessous des oreilles. J’ai mis un bandeau dans mes cheveux pour les tenir, ce dernier passe sur mes yeux d’ailleurs. En parlant de ces derniers, ce sont des prothèses qu’on m’a offerte, étant née aveugle, je n’avais jamais pu voir quoi que ce soit jusqu’à mes 19 ans. J’ai mis beaucoup de temps à m’y habituer pour au final finir par mettre un bandeau noir pour réduire la lumière perçus et la vision, ce qui me permet de parfaitement me contrôler et ressentir l’état dans lequel j’étais avant de recevoir cette amélioration.
Sans mon bandeau, mes yeux ont la couleur bleu ciel. 

Mon type de vêtement reste souvent le même, j’aime porter quelque chose qui ne me gêne pas lorsque je dois me battre ou me déplacer.
Le vieil homme m’a beaucoup appris à ce niveau étonnamment. J’ai pris pour habitude de mettre une robe noire allant jusqu’au-dessus du genoux, ouverte légèrement sur le côté qui me permet de faire certains mouvements plus facilement. 
Mes sont eux aussi couvert par une extension de la robe laissant seulement apparaître sur les avant-bras jusqu’à la main une protection blanche. 
Pour ce qui est de la suite, je vous laisse une photo de moi ~
8D:
 


Description mentale :

A priori, je suis quelqu’un de très discrète et de réserver. Pour faire simple, je ne risque pas de vous faire la causette à notre première rencontre. Je ne sais pas y faire avec les gens et j’essaye d’apprendre à déchiffrer les réactions autour de moi. 
Le vieil homme m’avait dit lors de mon apprentissage que je souriais bêtement lorsque je me battais, j’y prenais beaucoup de plaisir en effet, peut être la seule chose qui me rendait autant heureuse à ce moment.
Il m’arrive souvent de prêter main forte à celui qui demande de l’aide, gratuitement ou non. Tout dépend de la richesse du demandeur. 
Mon impulsivité ma souvent amener à me battre contre d’autre personne, plus nombreux que moi généralement. Bien que je sors vainqueur à chaque fois.
Ma plus grande faiblesse reste tout de même mon égoïsme, je n’hésiterais pas à choisir l’option la plus facile et la plus lucrative pour moi. 


Convictions :

J’aspire à vivre librement et suivre ce que m'a conseillé le vieux. Avoir de l’argent aide beaucoup pour ça, donc je compte bien travailler jusqu’à ne plus en avoir besoin. Ce sera peut-être long, mais au moins je suis mon propre choix, sans contrainte.
Ma seule crainte pourrait être de retomber dans ce cercle vicieux, enchaîner à un choix décidé par un autre, sans avoir le droit de contester et de ne pas avoir assez de force en moi pour m’y libérer par moi-même.  



Passé de votre personnage :


Histoire :

Jamais je n’avais imaginée mon avenir dans ces lieux à nouveau. Remettre les pieds ici était assez troublant, je dois l’avouer. C’était bien la première fois que je voyais ce côté du monde de mes propres yeux, étrange et triste était le mot. Voyant par moment des visages sans émotions et fermé, semblable à des esclaves, comme moi à l’époque et d’autre bien plus gras, le visage bien propre et lisse. En observant bien, on voyait vite les différences de classe. De toute façon, personne ne se cachait ici. C’était à celui qui avait la plus grosse… Somme d’argent hein ! 

Au coin d’une allée, mon attention fut attirée par un jeune enfant. Son regard était vide, sans lueur et sans vie. Personne ne faisait attention à lui, a quoi bon ? 
J’étais comme ça à l’époque aussi. Mes parents m’avaient vendu à un duché pour régler leur dette lors de mes deux ans. Il n’avait pas pu en tirer bon prix à priori, sachant qu’à l’époque, j’étais un enfant raté comme disaient les gens autour. Mes yeux étaient recouverts d’un voile blanc, ne laissant aucune forme, couleur ou ombre apparaître. En sois, cela m’avait protégée de ce monde dans lequel j’avais été jeté. 
La mine était l’endroit où j’avais grandis, porter des pierres lourde et des chariots était la seule chose que j’ai fait pendant de longues années. 

J’ai eu de la chance, le jour où une explosion avait fait sauter un bout de la mine. J’avais été emportée par un éboulement, hors de cet endroit, mais j’étais encore vivante. 
De l’eau caressait mon corps avec force, le lieu dans lequel j’avais atterri m’était inconnu, la peur envahissait mon esprit à chaque son qui parvenait jusqu’à mes oreilles.
Seule et dans l’incapacité de bouger, je m’étais laissé partir doucement et lentement. 
« Tu comptes rester la longtemps, gamine ? » 

Une voix rauque avait interrompu mon sommeil, me laissant dans un dernier sanglot avant de plonger dans un demi-sommeil. 
Une chaleur avait parcouru mon corps pendant un temps, je sentais que j’étais en train d’être déplacé par une personne. 
Je me suis réveillée peut de temps après, mes blessures semblaient soignées. J’avais ressenti un soupire, comme un râlement non loin de moi. Au fil des jours, j’appris à connaître cet homme qui m’avait sauvé d’une mort certaine. 
C’était un itinérant, plus exactement un mercenaire. Je n’en avais jamais rencontré, mais pas mal de rumeurs étaient raconté à leur sujet. Étonnamment, je n’avais pas peur de lui, il semblait si seul. Nous avons échangé très peu de mots entre nous, je pense qu’ils n’aimaient pas vraiment parler et puis, parler avec une enfant ne devait pas être très intéressant. 

Il m’avait laissé le temps de me rétablir calmement, me laissant reprendre des forces. 
Arrivé sur mes 11 ans, j’étais toujours avec ce vieil homme, il s’appelait Gorzak. Il m’avait proposé de s’occuper de moi pendant un temps, je n’avais rien de toute façon donc j’ai accepté sans me poser de questions. 
Sans attendre, j’ai appris à survivre dans des lieux hostiles et à me battre par moi-même. Avec mon handicap, c’était très éprouvant au début. 
Le vieux ne me ménageait pas malgré tout, il me considérait comme un humain normal. Mon entraînement avait duré à peu près 6 ans, lors de l’année 1995, le vieux avait décidé de se diriger vers Akkaton. Je ne savais pas encore ce qu’il avait en tête à ce moment-là, je l’avais simplement suivi comme à mon habitude. 

Nous avions fait divers petits travaux sur le chemin, certaines étaient des requêtes pour éliminer un monstre sauvage ou simplement attraper des malfrats, mais ces petits travaux étaient plutôt bien payé de ce que le vieux disait. Bon, bien que ce fût moi qui faisais tout le travail pendant qu’il se tournait les pousses dans des auberges. 
Nous avons mis à peu près deux longues années pour aller à pied à Akkaton. 
En arrivant à la cité d'Airain, j’ai remarquée que les rues étaient plutôt peuplé. J’entendais divers sons que je n’avais jamais entendus. De ce que je savais, ici, il avait la meilleure technologie, enfin celle qui était la plus avancée et la meilleure. Je ne savais pas vraiment pourquoi nous étions venus ici particulièrement et je continuais à suivre en silence le vieux Gorzak.
Après avoir tourné dans plusieurs rues, le vieux m’avait expliqué pourquoi nous étions venus ici. 
J’allais recevoir des prothèses au niveau des yeux, qui allait me permettre de voir. Une touche d’excitation avait parcouru tout mon corps avant de me ramener à la réalité. Les prix de ce genre de chose étaient exorbitants, ce n’était pas donné quoi. 

Avant toute chose, il avait dû faire des papiers pour expliquer pourquoi nous étions là. J’ai eu de nouveau papier avec un nom, le vieux m’avait donné le siens, Yggdmillenia. Me faisant passer pour sa petite fille, il n’avait eu aucun problème à trouver un artisan pouvant me faire des prothèses yeux rapidement. 
Je ne pouvais refuser un cadeau pareil, j’avais eu peur pendant qu’on me préparais à l’opération. Qu’est-ce que j’allais découvrir ? Pleins de questions me passait par la tête, ne sachant pas à quoi m’attendre je laissait donc ces personnes changer ma vie. 
Je n’oublierais jamais mon réveil quelques jours après. Mes yeux étaient encore bandés légèrement, mais je pouvais apercevoir une sorte de lumière au travers, mes yeux me picotaient légèrement à la vue de cette chose inconnue. 

Plus les heures passaient et je commençais à découvrir des forme devant moi, des couleurs et même des chose bouger. J’ai eu beaucoup de mal à m’y habituer au début, j’étais bien trop émerveillé de toutes ses choses que je découvrais désormais. 
Laissant le temps prendre le relais, j’ai appris à m’y faire et surtout à lire. Un monde nouveau s’était ouvert à moi et je comptais bien rattraper mon retard pour le moment. Il m’avait fallu 1 an pour m’habituer à tous ses changements, malgré tout je me sentait moins complète qu’avant. Je me sentais gêné par cette vue si claire, j’ai donc pris la décision de retourner dans l’obscurité dans laquelle j’ai toujours été, laissant seulement le minimum atteindre mes yeux pour ne pas gâcher ce cadeau si précieux qu’on m’avait offert. 
Quand j’y repense, j’ai eu beaucoup de chance de m’en sortir aussi bien finalement.. Alors que j’aurais pu finir en nourriture pour poissons.

J’espère revoir ce vieil homme un jour, ne serait-ce que pour le remercier et lui rembourser ma dette. 
Étant partie sans rien dire, je n’ai jamais pu réellement lui dire ce que je ressentais, il m’a seulement laissé un mot me disant d’aller vivre par moi-même et de profiter de la vie. 
Fallait s’en douter n’empêche, il n’était pas très sociable et se traîner quelqu’un comme moi n’était pas super agréable, j’imagine. 
La belle époque non. M’enfin, au jour d’aujourd’hui, mon objectif est de gagner ma vie ici en tant que mercenaire. Je suis sur de pouvoirs vivre aisément, les Duchés ici payant plutôt bien de ce que j’ai compris. De plus, on raconte que bons nombres de guerriers puissants traînent dans les parages. Peut-être que je pourrais en apprendre un peu plus sur des techniques de combat, qui sait. 


Liens :

Gorzak  
Vieil homme qui lui a sauvé la vie. Il s'est occupé d'elle comme si c'était sa propre petite fille et lui lui a appris à se défendre et à vivre par ses propre moyens.
Il a disparu en lui laissant seulement un mot.
Peut être qu'il se reverront un jour, ou peut être pas.


Qui êtes vous ?


Petite présentation de votre personne : Je suis un Lamacrevice ! Bon.. On va dire que je suis une néophyte en terme de rp et que j'ai une petite année à mon compteur ! Je trouve ça très plaisant d'écrire toutes sorte d'aventure et j'y prend pleins de plaisir. Je manque énormément de confiance en moi pour écrire donc n'ayez pas peur de me voir me décendre par moment /SBAF/
Joueuse de LOL à ses heures très perdu aussi mais je vous déconseille de jouer avec moi, je suis nulle.
Sinon et bien.. Je donne souvent des cookies mais gare à vos mains, j'aime aussi les manger èwé.
Rythme rp et particularités :
En général, j'ai un rythme de 1 semaine de réponse. Je regarde souvent avec le partenaire pour savoir ce qu'il souhaite. Mais tout dépend de moi et de mon inspiration... Si j'ai un problème je le dis vite généralement ~
Comment avez vous découvert le forum :
Par le fondateur !
Des ambitions pour votre personnage ? Quelle évolution aimeriez vous lui donner à court ? Moyen ? Long terme ?
Avez vous prévu quelque chose ou êtes vous adepte du "laisser le jeu faire" et voir ce que ça donnera ?
Aucune idée, j'ai pour habitude pour premier personnage de ne pas trop le travailler pour pouvoir le faire en jeu et le développer comme ça. Et aussi pour laisser le champ libre à toutes sorte de propositions !


Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zwei Yggdmillennia (END) Sam 16 Déc - 19:56
Coucou Zwei ! Je vais m'occuper de toi comme promis Razz .

Identité :

Race : Met « humaine » o/.

Lieu de naissance : Ton personnage ne sait même pas dans quel pays il est né ? C'est possible si elle a été vendue aussi jeune.

Date de naissance : Ce n'est pas obligatoire, mais tu ne préfères pas préciser le mois et le jour ? (Quoique au pire ne le fait pas si tu préfères, ça te laisses de la marge pour le décider plus tard)

Armes et équipements :

Citation :
« Enchantement : l’arme a été améliorée par un enchantement du vent, qui lui permet d’encaisser de la magie jusqu’au niveau adepte, peut encaisser seulement une magie confirmée lors d’un combat. »

C'est pas très clair je trouve, tu devrais plutôt mettre "qui lui permet d'encaisser de la magie jusqu'au niveau confirmé" sans rien ajouter après, cela restera équilibré^^.

Autres équipements :

Tu as le droit si tu le désires à un deuxième enchantement ou une amélioration technologique supplémentaire sur un item dans cette partie de ton équipement^^.

Si tu le désires tu peux aussi avoir trois pièces d'équipements en plus vu que tu ne prends pas d'armure et de bouclier/bâton de mage et que tu oublies de prendre un item. Sinon au pire tu auras plus d'argent pour commencer x).

Qui êtes vous :

Je suis content de pouvoir m'occuper de ta fiche petit lamacrévisse Razz .

Caractéristiques :

C'est quasiment bon, il va juste falloir baisser quelques compétence spour équilibrer Wink .

Baisse ta force à maître

Baisse ton agilité à prodige

Baisse ta technologie à débutant (au vu du bas niveau, de toute manière ça ne te coûtera pas cher de la monter, donc cela ne t'handicapera pas si tu veux rendre ton personnage bien meilleur dans ce domaine à l'avenir o/.)

Description de votre personnage :

Physique :

Rien à redire^^

Mental :

Idem o/ . Court, mais efficace, puis ça te laisses de la marge pour dévelloper en jeu^^.

Convictions :

Idem aussi^^.

Passé de votre personnage :

Liens :

Rien à y redire !

Histoire :

Citation :
« En arrivant à la capitale »

Met plutôt « à la cité d'Airain », techniquement la véritable capitale de l'empire est deux continent plus loin.

En dehors de cela je n'ai rien de particulier à redire, je me dois de te dire que c'est une très bonne fiche de mon point de vue o/ .
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
En ligne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1525
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zwei Yggdmillennia (END) Sam 16 Déc - 20:35
J'ai apporté toutes les modifications possible o/

Pour ce qui est des armes, je laisse comme ça ! En sois elle commence avec pas grand chose et ça me va très bien !!
Pour le lieu de naissance, elle ne le sait vraiment pas. peut être que ça me permettra de rp dessus plus tard qui sait.

J'ai mis un mois de naissance au pif 8D

J'ai rajouter la modif dans l'histoire et j'ai modifié les stats o/



Merci pour la correction apporté ! Ça me fait très plaisir ^w^
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zwei Yggdmillennia (END) Sam 16 Déc - 21:16
Bon du coup ta fiche est validé petite Razz

Tu peux déjà commencer à rp si le cœur t'en dit ! Je fignole pour ma part quelques détails administratifs, sache bien étendu que tu pourras trouver ta fiche par ici :

http://orzian.forumactif.com/f72-fiches-d-evolutions-des-personnages

Bon jeu à toi o/ !
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
En ligne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1525
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Zwei Yggdmillennia (END)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Zwei Yggdmillennia (END)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Zwei, un chat de mauvaise augure [Belette]
» eins, zwei, drei, vier ! AWESOMENESS is here~
» Si la fumée est immatérielle, elle n'en demeure pas moins toxique. [Pv. Zwei Zéphium]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Présentation de vos personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: