Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Imryll Shanyrria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Fiches d'évolutions des personnages
MessageSujet: Imryll Shanyrria Imryll Shanyrria EmptyLun 29 Juil - 17:59

Imryll Shanyrria : Garde Impériale

Imryll Shanyrria 2a66Imryll Shanyrria Bscp
Identité


Nationalité : Ikhyldienne
Race : Elfe
Nom : Shanyrria
Prénom : Imryll
Surnom : La Danse-Flammes
Sexe : Féminin
Date de naissance : 21 Junon 1785
Age : 215 ans
Lieu de naissance : Domaine Shanyrria, continent ikhyldien
Lieu de vie lors de votre entrée en jeu : Cité de Jade
Rang social : Noblesse ikhyldienne
Métier/Position dans la société : Chef des gardes du corps de la famille impériale
Titre : La Danse-Flammes, Connue à Ikhyld


Armes et équipement :


Armure et armes en votre possession lors de votre entrée en jeu :

-Katana Impérial : Un katana à une main d'excellente qualité, à la lame argenté, il lui fut offert par l'Impératrice-Phénix elle-même comme cadeau lors de son entrée dans sa Garde. Elle a donc une valeur à la fois pratique et sentimental pour Imryll.

-Épée elfique : Une épée elfique traditionnelle, à double tranchant et à une main, c'est un héritage familial qui lui vient de son oncle, mort lors de la Grande Croisade Akkatonienne. Il est donc important aux yeux de la belle, en plus d'être bien entendu redoutable.

-Armure en écailles de dragon :
Une cotte de mailles faîtes avec des écailles de dragon. Légère tout en étant aussi solide que l'acier trempé. Celle-ci est bien sûr faites avec des écailles librement cédées par des dragons ikhyldiens, et lui fut remise lorsqu'elle prit la tête des gardes de l'Impératrice-Phénix, autant pour la protéger que comme marque de la confiance impériale. (L'armure compte comme une légère au niveau de malus, offrant la protection d'une intermédiaire.)
Endurance de la terre :
L'armure ainsi enchantée, augmente la résistance physique de son propriétaire. (+1 en résistance physique)


-Armure elfique :
Une armure de haute qualité qu'elle a commandé à des artisans elfiques ikhyldiens, elle est de classe lourde et forgée en argent sombre avec talent. Elle est agrémentée d'une gravure de Phénix au fil d'or sur la poitrine, rajoutée lors de son entrée au service de l'Impératrice-Phénix pour marquer clairement son allégeance, est est d'ailleurs de haute qualité, démontrant toute sa dignité de cheftaine des Gardes Impériaux Ikhyldiens.
L'argent sombre :
Ce métal donne de très bonnes propriétés de catalyseur et d'absorption de la magie à l'objet dans lequel il est fait, rendant les enchantements de celui-ci plus puissants, mais permettant aussi s'il est utilisé pour faire une armure de légèrement ou modérément réduire les effets de toute magie employée directement contre son porteur. Il est par contre moins solide que l'acier, mais légèrement plus léger.


Autres équipements

-Habit du Dragon :
Une tenue d'habit du dragon, reçue lorsque, en tant que Garde de l'Impératrice-Phénix, elle fut amenée à fréquenter souvent la Cour. Il est de couleurs rouges et or et bien entendu lié au Feu, élément lié profondément à Imryll. Tout à la fois élégant et confortable, elle le porte aussi bien à la Cour qu'à la bataille.
(Feu : Le feu et la chaleur peuvent êtres convertis en énergie physique pou ainsi fatiguer moins vite. Ne protège pas de cet élément par contre.)

-Cape de voyage :
Une cape de voyage elfique dans des tons verts, elle la met comme son nom l'indique principalement en voyage, dans le but en partie de se protéger des éléments et en partie de cacher armes et armures aux regards. Elle dispose d'une capuche.

-Bague de Mage :
Même si elle se considère avant tout comme une guerrière, Imryll est également une mage de talent et comme tous les mages ikhyldiens elle a reçu une bague à la fin de son apprentissage, payée par ses parents. Elle est élégante, en platine, mais porte un rubis à moitié pur sans trace de blason, sans doute parce que la version gravée était prévue avec une pierre bien plus belle...

-Collier elfique :
Un collier elfique, cadeau d'un de ses amis d'enfance, il est tout simple, en argent, portant une feuille gravée du même métal, mais Imryll le porte depuis longtemps et l'aime bien, le trouvant assez élégant.

Catalyseur vivant :
Votre corps devient une sorte de catalyseur vivant capable de plus aisément stocker et interagir avec le magie. Concrètement cela augmente de 20 pourcent votre stock de mana.

Insufflation de Force : (Force +1)
Idéal pour envoyer une claque à un Troll ou ouvrir un bocal de cornichons récalcitrant. Elle (l'amélioration, pas le bocal) augmente la Force Physique d’1 point ou amoindrit un malus racial de un niveau. Elle peut prendre autant la forme d'un tatouage sur vous sinon que ne pas être apparente sur votre chair.



Caractéristiques :




Magie : (Description ici.)

Potentiel : Immense

Feu : Maître
Eau : Inapte
Vent : Inapte
Terre : Inapte
Lumière : Inapte
Ténèbres : Inapte
Invocation : Inapte
Nécromancienne : Inapte
Transformiste : Inapte
Âme : Inapte

Mental : (Description ici.)

La volonté : Maître
Contrôle de soi : Confirmé
L'intelligence : Virtuose
La perception : Confirmé
Le charisme : Champion
Technologie : Inapte

Physique : (Description ici.)

Force physique : Adepte
Agilité : Prodige
Vivacité : Prodige
Résistance physique : Confirmé
Résistance magique : Champion
Vitalité : Champion
Beauté : Prodige
Discrétion : Inconnu

Martial : (Description ici.)

Armes de tailles : Virtuose
Armes lourdes : Inapte
Armes d'hast : Inapte
Faux : Inapte
Art de la défense : Adepte
Armes de lancer/fouet : Inapte
Arc/arbalète : Inapte
Mains nue/Arts martiaux : Adepte
Armes à feu : Inapte
Équitation : Inapte
Domptage : Inapte
Conduite : Inapte


Description de votre personnage :


Description physique :

Imryll est plutôt belle, même pour une Elfe, et ce bien que la beauté ne soit pas sa première préoccupation, prenant simplement assez soin d'elle-même pour être digne d'apparaître aux côtés de l'Impératrice-Phénix. Toutefois on ne choisi pas forcément les legs que nous offre la nature, surtout en matière de beauté, et cela n'empêche donc pas celle de la jeune femme de rayonner autour d'elle, avec son visage aux traits fermes et décidés, tout en étant bien découpés et emprunts d'une certaine forme de noblesse. Ses yeux sont d'un brun légèrement doré, avec une tache argentée dans l’œil droit qui donne une dissymétrie que la plupart des gens trouvent néanmoins charmantes, et tout cela est encadrée par de longs cheveux de feu qu'elle laisse généralement retomber librement jusque sur ses épaules.

De manière plus globale, le corps de la belle Elfe est finement musclée, mais non pas tourné vers la force brute. Non, ses muscles sont plutôt sculptés pour la vitesse et la précision, puisque la belle mise plutôt sur la vitesse de frappe et la rapidité de mouvement pour son style de combat, et que son corps a été développé en conséquence. Sur le plan de la beauté, elle possède également de jolies formes, bien que sans accentuations trop marquées... surtout qu'elles ne sont guère ce qui préoccupe vraiment la damoiselle, puisqu'elles sont quasiment toujours cachées sous quelque armure ! Ce qui reste en revanche c'est son port noble et sa démarche élégante, tout en souplesse, souplesse qui peut se faire mortelle une fois Imryll engagée en combat...

Description mentale :

La résolution est sans doute le trait dominant de la belle Elfe, une résolution entièrement tournée vers son devoir envers l'Empire et son Impératrice-Phénix. Elle sait ainsi se montrer particulièrement sérieuse et appliquée dans ses tâches, ou même dans tout ce qu'elle entreprend, mettant toujours tout son cœur dans ce qu'elle fait. Elle est servie en cela par une intelligence acéré autant que par une forte volonté, et est ainsi généralement le genre de femme qui ne s'en laisse pas compter, quelque soit le domaine. Elle est pourtant loin d'être froide, et c'est plutôt la flamme de son caractère qui l'anime ainsi. En dehors de son devoir c'est donc une damoiselle généralement chaleureuse et ouverte avec ceux qu'elle croise, se liant facilement en surface même si sa prudence professionnelle fait qu'il fait généralement longtemps pour nouer une vraie confiance avec elle.

On peut donc la voir de prime abord comme une personne strict et sérieuse, ce qu'elle est en effet chaque fois qu'elle est protocolaire, ou que la situation l'exige, mais cela cache un caractère ouvert et chaleureux, ainsi qu'une grande générosité la plupart du temps. Les deux traits font en effet partie d'elle, et si le devoir peut parfois tempéré les élans les plus doux de sa personnalité, ce n'est pour elle pas un mal, au contraire, c'est toute la frontière entre une bonne personne et une autre qui ne saurait guère faire face à la vie.

Convictions :

Imryll est totalement fidèle à sa patrie de naissance, Ikhyld, ce qui est certainement normal après tout pour quelqu'un de son rang ! Pour elle Ikhyld est non seulement sa patrie mais encore le meilleur des modèles, qui vit en harmonie avec le monde et la magie, et qui sait se promouvoir autant par la douceur des arts que par la force des armes quand c'est nécessaire. Profondément attachée à l'Empire et à sa dirigeante, elle donnerait sa vie pour les défendre sans hésiter si cela s'avérait nécessaire, même si elle préférait bien entendu survivre pour profiter des bienfaits qu'offre Ikhyld à ses citoyens !

De façon assez prévisible, elle penche bien entendu pour la magie, qui est pour elle plus naturelle et plus bénéfique. Pour elle Akkaton a fait une grave erreur en se privant de ses bienfaits pour les quelques avantages ponctuels de la technologie. De plus la magie satisfait bien plus son sens du beau que les disgracieuses créations de la technologie. Bien sûr le fait qu'elle ait été élevée dans la religion ikhyldienne, glorifiant la magie, a sans doute forgé aussi en grande partie cet avis.

Elle n'a pas d'hostilité envers Akkaton, mais plutôt une certaine méfiance. Sa famille n'a jamais oublié les plaies laissées jadis par la Croisade, et Imryll estime les akkatoniens bien trop expansionnistes et interventionnistes pour leur bien et celui du reste du monde. Elle considère qu'il est du devoir d'Ikhyld d'y mettre le holà si nécessaire, mais espère que cela pourra se faire pacifiquement, approuvant les bonnes relations entre les deux Empires, et considère en attendant Akkaton comme un allié de circonstances fiable à l'occasion mais à surveiller dans un cadre plus général.

La plus grande de ces circonstances est sans doute à ses yeux Teïder, qui est tout aussi expansionniste mais promeut en plus dans cette volonté d'expansion des valeurs plus que néfastes et une volonté de purger tout ce qui est différent d'eux qui lui semble à la fois idiote et barbare, d'une part, et dangereuse, d'autre part. Elle n'a ainsi pas beaucoup de douceur pour les teïderiens, sauf peut être pour les rebelles, si du moins ils se rebellent contre leur système de pensée et non seulement contre le pouvoir en place.

Elle est plus neutre envers les autres nations orzaniennes, et sans doute ses avis ne sont-ils guère originaux sur celles-ci. Elle apprécie ainsi le côté militaire d'Eïlynster, mais est convaincue qu'en s'ouvrant – avant tout en s'ouvrant à Ikhyld – ils gagneraient beaucoup. Elle apprécie la liberté offerte par Eïrn et les Duchés mais est convaincue que là aussi, en s'ouvrant à l'influence de l'Empire et en gagnant un cadre qui leur permettrait de se structurer, ils auraient beaucoup à gagner eux aussi. La nuance étant que si elle souhaiterait simplement que les Ducs du Sud soient plus occupés par leurs citoyens et moins par leur trésorerie, elle garde une forte méfiance pour la République et ses nombreux secrets.

Comme on l'a dit, elle a une forte méfiance envers les Teïderiens, à contre-courant de son ouverture générale, même si elle peut accorder sa chance à l'un d'entre eux en conditions favorables. Elle a sinon assez peu de racisme, se méfiant peut être un peu plus des Orcs – sans commune mesure avec les natifs du royaume central – mais ayant appris depuis longtemps que tous les talents peuvent être utiles.


Passé de votre personnage :


Histoire :

Imryll est née il y a un peu plus de deux siècles, dans le domaine familial, en Ikhyld. Malheureusement, au grand chagrin de son père, ce n'était pas son domaine, mais celui de son neveu, à peu prêt du même âge que lui – ce qui pouvait facilement arrivé chez un peuple à la vie si longue et la fertilité si faible que les Elfes. Si les années d'enfance qu'Imryll passa là-bas furent joyeuses, Faeranduil  Shanyrria, lui, aspirait à bien plus qu'à une vie de petite noblesse confortable sur le domaine de son neveu, sans grand espoir de jamais s'élever plus haut vu qu'il était un mage juste correct, sans le potentiel des plus grands nobles, et qu'il n'avait jamais eut de talents artistiques incroyables, à son grand dépit. Il était donc, tout comme sa femme, de même composition, à la recherche de toute occasion de s'élever socialement.

Et il cru bien l'avoir trouvé quand fut conquis la Province Orzanienne, à l'Ouest, sur la frontière. Il était persuadé que toutes sortes d'opportunités pourraient s'offrir à lui là-bas, et il utilisa donc sa part de la fortune familiale pour y acquérir un domaine et y immigrer, avec la première vague de colons qui suivirent les militaires. Pour Imryll, qui avait tout juste seize ans, c'était une grande aventure, malgré sa tristesse de quitter son lieu de naissance, où elle avait toujours vécu, et tous ses amis d'enfance. Elle était néanmoins exaltée de découvrir ces nouveaux horizons, et pleine d'admiration pour la Générale-Phénix, la grande Saeki, qui avait conquis à la tête des armées impériales cette nouvelle terre où sa famille et elle allaient s'installer.

Son père déchanta un peu sur l'importance qu'il aurait pu prendre, car même dans les nouvelles conquêtes l'ordre et les valeurs d'Ikhyld étaient préservés, mais du moins pu-t-il bel et bien devenir maître légitime de son propre domaine, où un village ne tarda pas à se former, ce qui fut une satisfaction pour lui. De plus, il mettait de grands espoirs dans sa fille, qui semblait douée de dons magiques importants, de ce qu'elle en avait déjà montrée, et l'imaginait déjà utiliser ces dons pour arriver dans les plus hautes sphères de l'état. Il l'encouragea donc quand, poussée par le fait que la grande héroïne de la conquête était devenue Arcane du Feu, elle désira pousser dans cette direction en commençant à apprendre la magie des flammes.

Mais, envoyée à la capitale régionale encore en partie en construction pour y apprendre les secrets de cette maîtrise, Imryll fut confrontée aussi à bien d'autres choses, notamment au monde militaire à travers les casernes de la Cité de Jade. Elle qui avait toujours aimé les jeux d'épées et la littérature racontant exploits militaires ou actes héroïques, malgré la relative désapprobation de ses parents, se retrouva irrésistiblement attirée par ce monde, mais également déchirée avec le respect de la voie qu'on lui avait choisie depuis sa naissance, et qui semblait toute tracée, décrite maintes fois par ses géniteurs : devenir une grande magicienne, pourquoi pas l'égale de l'Arcane, prendre une position importante, épouser un riche et noble magicien, et qui sait un jour être Arcane elle-même.

La solution à cette contradiction vint finalement... de l'Arcane elle-même. Devant son grand potentiel, celle-ci s'intéressa en effet à son cas, elle qui enseignait aussi la magie comme le faisaient certains Arcanes. D'abord toute intimidée de se voir en la présence de son héroïne d'enfance, elle ne tarda pas à être mise en confiance par les manières directes de cette femme si puissante, et la questionna non seulement sur la magie mais aussi sur ses faits d'armes. Une chose en amenant une autre, elle lui confia ses aspirations, un peu gênée, et, à sa surprise, celle qu'elle admirait tant lui dit de suivre avant tout les passions de son cœur. « La vie d'une Elfe est trop longue pour entretenir pendant des siècles ce genre de blessures », avait-elle dit en souriant doucement. « Suis la voie de ton cœur et l'aspiration de ton âme en priorité... la magie du Feu sera toujours là quand tu auras l'envie de la perfectionner, si ce jour arrive. »

Cet avis fini de la décider, et quelques temps plus tard elle sortait de l'académie en ayant une maîtrise correcte de sa magie, mais loin des sommets que ses parents lui rêvaient. De fait, sa relation avec eux se dégrada grandement, mais elle choisi résolument de se tourner vers ses rêves et s'engagea dans l'armée dans une caserne de la capitale. Elle reçu ainsi une solide formation et fut rapidement dirigée vers l'épée, son style de prédilection. D'ailleurs quand elle fut officiellement intégrée, son cousin, dont son père avait été si jaloux mais qu'elle avait aimé dans son enfance, fut le seul à la soutenir en lui envoyant un présent : l'épée de son propre père, qu'il avait manié en défendant Ikhyld jadis. Elle fut très touchée par ce présent, et jura de s'en montrer toujours digne.

Dans les années qui suivirent, Imryll vécu sa vie en tant que militaire, devenant rapidement officière de par sa fougue, son charisme relatif, son intelligence brillante et également ses talents magiques. Elle se montra très capable à ce poste, toujours sérieuse et appliquée à ses devoirs, et monta ainsi peu à peu en grade et dans la considération de ses supérieurs, alors qu'elle affinait notamment ses talents à l'épée. Pendant ce temps, son admiration pour Saeki ne fit que se renforcer quand elle devint l'Impératrice-Phénix, et elle se promit de continuer à s'entraîner et à progresser pour se montrer digne de celle qu'elle admirait autant pour sa position que pour ce qu'elle était et tout ce qu'elle avait accomplis pour Ikhyld.

Et de fait, elle dû y réussir car après une bonne décennie à son poste, Saeki en personne la fit appeler. Elle lui sourit en lui disant qu'elle était heureuse de voir qu'elle avait suivit son conseil avec tant de passion – alors que l'Elfe n'aurait jamais songé qu'elle se souviendrait même d'elle – et lui proposa d'entrer à son service plus directement en tant que l'une des membres de sa Garde, cette troupe de gardes du corps chargés de protéger la vie du chef de l'état ikhyldien et de sa famille, le cas échéant – sauf que Saeki n'en avait plus guère, mais ce n'était qu'un détail. Immensément honorée, Imryll accepta bien entendu et jura de mettre ses lames au service de la protection de l'Impératrice-Phénix. Ce fut d'ailleurs à cette époque qu'elle reçu sa seconde lame, ce katana donné des mains même de l'Arcane des flammes.

Sa loyauté et sa volonté à servir la demi-dragonne ne devaient jamais faiblir par la suite, et même si Saeki n'avait pas vraiment besoin de protection au quotidien, elle fut toujours présente dans les occasions où cela le demandait. Elle découvrit aussi que l'Impératrice-Phénix n'hésitait pas à envoyer ses gardes en missions de confiance lorsqu'elle-même était en sécurité en Ikhyld – sans se découvrir totalement bien entendu, ne fut ce que pour des raisons de prudence contre les assassins et de protocole – et se découvrit elle-même une certaine passion pour ces voyages rarement tout à fait secrets, car elle n'était pas la plus discrète de la Garde, tout au contraire, mais généralement importants et en tous cas intéressants.

Elle s'illustra tant et si bien qu'après une vingtaine d'années de services, quand le guerrier qui avait servit avec Saeki lors de la conquête de la Province et qui avait conservé la place de confiance à ses côtés jusque-là, vint à se retirer finalement sous le poids des ans, l'Impératrice-Phénix l'honora une fois encore au-delà de ses espérance en lui proposant de prendre la tête de sa Garde. Bien entendu, elle ne manqua pas d'accepter, reconnaissante de la confiance qui lui était faites, et se vit en cette occasion remettre une côte de maille proche de celle que portait l'Arcane, et qui marquait autant son rang que la volonté de Saeki de voir cette personne de confiance survivre à ses missions.

C'est ainsi que depuis plus d'un siècle maintenant, elle sert de femme de confiance et de protectrice lorsque le besoin s'en fait sentir à cette femme qu'elle admire depuis l'enfance. Cela fait longtemps que ses parents ont tenté de revenir vers elle, mais elle garde une relation distante, n'oubliant pas leur quasi-abandon lorsqu'elle choisi de se détourner de la voie de l'excellence magique, et préférant de loin les amitiés qu'elle s'est forgée au fil des années. Elle a également peu à peu augmentée sa maîtrise du feu, d'ailleurs, grâce à l'aide de l'Impératrice-Phénix elle-même, jusqu'à atteindre une haute maîtrise, sans que cela ne monte dans les plus hautes sphères pourtant, bien qu'elle n'exclue pas de changer cela avec les années pour mieux servir l'Arcane.

De fait encore aujourd'hui son dévouement et son respect pour Saeki n'ont pas faiblit, et elle agit toujours au mieux pour servir le Trône et celle qui y est assise, tout en s'efforçant toujours de s'améliorer pour pouvoir mieux les servir et les protéger, tout à la fois.

Liens :

-Ses parents : Imryll n'entretient plus que des liens très lointains avec ses parents depuis l'époque où elle a refusé de suivre le chemin qu'ils lui avaient tracé et de devenir une mage d'élite, digne d'une Arcane. Ils ont alors coupé les ponts avec elle, et même s'ils ont tenté plusieurs fois de renoués après qu'elle soit arrivée à son poste actuel, mais elle n'a jamais souhaité concrétisé, préférant les amis bien plus sincères qu'elle s'est faits ensuite.

-Saeki Katsuragi : L'Impératrice-Phénix, qu'elle a juré de servir et de protéger. Elle l'admire depuis l'enfance et c'est elle qui l'a convaincue de suivre ses convictions et ses passions, ce qui l'a ramenée finalement à son service. Elle lui est toute dévouée, l'aime beaucoup et lui voue une grande fidélité personnelle, au-delà de la fonction. Elle ferait sans doute n'importe quoi ou presque pour sa suzeraine.

-Les gardes impériaux : Imryll est fière de commander les gardes de l'Impératrice-Phénix, et elle a prit soin de construire une relation de confiance avec chacun d'eux. Elle varie de l'un à l'autre, mais elle a de l'affection et du respect pour chacun d'eux.


Qui êtes vous ?


Petite présentation de votre personne : Voir Gwinria.

Rythme rp et particularités : Voir Gwinria.

Comment avez vous découvert le forum : Voir Gwinria.

Des ambitions pour votre personnage ? Quelle évolution aimeriez vous lui donner à court ? Moyen ? Long terme ?
Avez vous prévu quelque chose ou êtes vous adepte du "laisser le jeu faire" et voir ce que ça donnera ?
 Voir Gwinria aussi en fait : quelques trucs pour les carac' mais sinon je suis adepte de me laisser porter par le RP !


Anton Ludwig Illuminès

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 765
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Imryll Shanyrria Imryll Shanyrria EmptyLun 29 Juil - 22:10

Caractéristiques

Magie :  

Potentiel : Immense

Feu : Maître
Eau : Inapte
Vent : Inapte
Terre : Inapte
Lumière : Inapte
Ténèbres : Inapte
Invocation : Inapte
Nécromancienne : Inapte
Transformiste : Inapte
Âme : Inapte

Mental :

La volonté : Maître
Contrôle de soi : Confirmé
L'intelligence : Virtuose
La perception : Confirmé
Le charisme : Champion
Technologie : Inapte


Physique :
 

Force physique : Adepte
Agilité : Légende (Prodige +2)
Vivacité : Virtuose (Prodige +1)
Résistance physique : Confirmé
Résistance magique : Champion
Vitalité : Confirmé (Champion -1)
Beauté : Légende (Prodige +2)
Discrétion : Inconnu

Martial :

Armes de tailles : Virtuose
Armes lourdes : Inapte
Armes d'hast : Inapte
Faux : Inapte
Art de la défense : Adepte
Armes de lancer/fouet : Inapte
Arc/arbalète : Inapte
Mains nue/Arts martiaux : Adepte
Armes à feu : Inapte
Équitation : Inapte
Domptage : Inapte
Conduite : Inapte


(c) Cruelly pour Never Utopia.
Imryll Shanyrria

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 26/07/2019
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Imryll Shanyrria Imryll Shanyrria EmptyLun 29 Juil - 22:10

Talents


Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Beauté – Légende
Talent choisi (description complète) : -Beauté surnaturelle : Votre beauté est telle qu'elle ne paraît point naturelle et ce à bien des égards.
Novice : Vous attirez aisément l'attention, ce qui ajoute un bonus de +5 à vos tests de charisme et un malus de 5 à vos test de discrétion.
Adepte: Si quelqu'un ne vous haït pas spécialement, il aura plus de mal à s'en prendre à vous physiquement parlant car un peu réticent à vous « abîmer ».
Maître : Aux combats vos adversaires subissent un malus de -5 pour vous toucher à leurs attaques et éviter ou parer les vôtres car ils sont troublés inconsciemment par votre magnificence.
Expert : Tous ceux vous croisant ou vous rencontrant doivent subir un test de volonté avec un malus de 20, s'ils échouent ils sont bien plus aisément influençables par votre personnage.

Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Agilité – Légende
Talent choisi (description complète) : -Danse martiale : Lorsque vous vous battez vous dansez, ou presque.
Novice : Vos adversaires subissent un malus de 5 pour vous toucher au corps à corps.
Adepte : Le taux de réussite critique de vos adversaires à leurs jets d'attaques est réduit de 2 quand ils vous attaquent. Quoiqu'il arrive, un résultat de 0 à 4 restera par contre une réussite.
Maître : Une réussite critique pour esquiver un adversaire au corps à corps vous permet de lui infliger une blessure légère en plus des conséquences normales de la réussite critique. Ce quel que soit son armure.
Expert : La réussite critique au jet d'esquive infligera une blessure moyenne.

Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Agilité – Légende
Talent choisi (description complète) : -Acrobatie de combat : Vous êtes capables d’exécuter de magnifiques acrobaties en plein milieu d'un combat.
Novice : Tout adversaire subit un malus de -10 pour vous toucher au corps à corps.
Adepte : Vous bénéficiez d'un bonus de +10 pour toucher un adversaire chaque fois que vous réussissez à l'esquiver au corps à corps à la prochaine attaque.
Maître : Augmentez votre taux de réussite critique à l'esquive au corps à corps de 5.
Expert : Un réussite critique en esquive au corps à corps vous permet d'automatiquement faire une réussite critique à votre prochaine attaque contre l'ennemi que vous avez esquivé.

Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Vivacité - Prodige
Talent choisi (description complète) : -Frappes rapides : Vous êtes doué du talent de frapper plus vite que la plupart des guerriers au corps à corps.
Novice : Vous dégainez plus vite que vos adversaires et pouvez donc attaquer en premier au début d'un combat, tant qu'ils n'ont pas deux niveaux de plus en vivacité par rapport à vous ou le talent « frappe rapides » eux aussi.
Adepte : Vous pouvez tenter un assaut éclair au lieu d'une attaque conventionnelle, en somme une attaque affligée d'un malus de 20 pour toucher, mais qui infligera un malus de 20 à votre adversaire pour esquiver ou parer celle-ci.
Maître : Vous pouvez attaquer gratuitement tout adversaire tentant de briser le combat avec vous ou de fuir.
Expert : Vous pouvez attaquer deux fois dans le même tour, mais la deuxième attaque subira un malus de 50 pourcent.

Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Vivacité - Prodige
Talent choisi (description complète) : -Outrepasseur de défense : Vous savez user de votre rapidité naturelle pour outrepasser la défense se votre adversaire.
Novice : Vos adversaires subissent un malus de 5 pour esquiver ou parer vos attaques.
Adepte : Le malus est de 10.
Maître : Le malus est de 15.
Expert :  Le malus est de 20.

Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Vivacité – Prodige
Talent choisi (description complète) : -Réflexes aiguisés : Vous êtes doué quand il s'agit de réagir en urgence.
Novice : Vous bénéficiez d'un bonus de 5 pour esquiver les attaques au corps à corps.
Adepte : Les malus occasionnés à votre capacité à esquiver au corps à corps sont divisés par deux.
Maître : Avec une réussite critique en esquive au corps à corps, vous déstabilisez votre adversaire.
Expert : Vous pouvez agir même quand vous êtes totalement prit par surprise, mais subirez un malus de 20 à votre test.

Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Intelligence - Prodige
Talent choisi (description complète) : -Anticipation : En combat il est facile pour vous d'anticiper ce que fera votre adversaire.
Novice : Vous pouvez tenter d'analyser sommairement en deux tours de jeu la technique de combat de votre adversaire, suite à cela vous bénéficierez d'un bonus de +5 à tous jets en combat contre lui.
Adepte : L'analyse ne prendra qu'un tour.
Maître : Si vous affrontez souvent le même adversaire, vous bénéficiez de +5 à tous vos jets en combat contre lui sans avoir besoin de l'analyser.
Expert : Un adversaire que vous avez analyser ne peut vous prendre par surprise, sauf en faisant quelque chose qu'il ne ferait normalement jamais.

Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Combat au corps à corps - Virtuose
Talent choisi (description complète) : Combat ambidextre : Vous êtes particulièrement doué pour attaquer avec une arme dans chaque main.
Novice : Bonus de +5 pour toucher si vous combattez avec une arme dans chaque main.
Adepte : Vous pouvez attaquer deux fois par tour, mais chacune de vos attaques fera moyennement moins de dégâts que si vous maniez une seule arme à une mains dans vos mains. (Malus annulé si vous avez le talent frappes rapides)
Maître : Vous pouvez attaquer deux adversaire différents dans le même tour.
Expert : La réduction des dégâts pour le fait d'attaquer deux fois par tour est seulement modérée. (Malus annulé si vous avez le talent frappes rapides, ajout d'un +5 en réussite critique à la seconde attaque)


(c) Cruelly pour Never Utopia.
Imryll Shanyrria

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 26/07/2019
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Imryll Shanyrria Imryll Shanyrria EmptyLun 29 Juil - 22:13

Equipement utilisé activement

Armement


-Katana Impérial : Un katana à une main d'excellente qualité, à la lame argenté, il lui fut offert par l'Impératrice-Phénix elle-même comme cadeau lors de son entrée dans sa Garde. Elle a donc une valeur à la fois pratique et sentimental pour Imryll.

-Épée elfique : Une épée elfique traditionnelle, à double tranchant et à une main, c'est un héritage familial qui lui vient de son oncle, mort lors de la Grande Croisade Akkatonienne. Il est donc important aux yeux de la belle, en plus d'être bien entendu redoutable.



Protections


-Armure en écailles de dragon :
Une cotte de mailles faîtes avec des écailles de dragon. Légère tout en étant aussi solide que l'acier trempé. Celle-ci est bien sûr faites avec des écailles librement cédées par des dragons ikhyldiens, et lui fut remise lorsqu'elle prit la tête des gardes de l'Impératrice-Phénix, autant pour la protéger que comme marque de la confiance impériale. (L'armure compte comme une légère au niveau de malus, offrant la protection d'une intermédiaire.)
Endurance de la terre :
L'armure ainsi enchantée, augmente la résistance physique de son propriétaire. (+1 en résistance physique)


-Armure elfique :
Une armure de haute qualité qu'elle a commandé à des artisans elfiques ikhyldiens, elle est de classe lourde et forgée en argent sombre avec talent. Elle est agrémentée d'une gravure de Phénix au fil d'or sur la poitrine, rajoutée lors de son entrée au service de l'Impératrice-Phénix pour marquer clairement son allégeance, est est d'ailleurs de haute qualité, démontrant toute sa dignité de cheftaine des Gardes Impériaux Ikhyldiens.
L'argent sombre :
Ce métal donne de très bonnes propriétés de catalyseur et d'absorption de la magie à l'objet dans lequel il est fait, rendant les enchantements de celui-ci plus puissants, mais permettant aussi s'il est utilisé pour faire une armure de légèrement ou modérément réduire les effets de toute magie employée directement contre son porteur. Il est par contre moins solide que l'acier, mais légèrement plus léger.
Armure compacte :
L'armure qu'elle soit légère ou lourde, lorsqu'elle n'est pas utilisée, peut être temporairement transformée en simple bijou que portera sans problème son porteur si celui-ci le désire. Celui-ci n'aura ensuite qu'à faire un effort de volonté pour que la transformation s'inverse et que l'armure le revête, du moins si cela est possible. Utile pour voyager léger et revêtir son armure en un seul instant quand nécessaire.
Légèreté du vent :
L'armure ainsi enchantée devient aussi légère qu'une plume.



Bijoux


-Bague de Mage :
Même si elle se considère avant tout comme une guerrière, Imryll est également une mage de talent et comme tous les mages ikhyldiens elle a reçu une bague à la fin de son apprentissage, payée par ses parents. Elle est élégante, en platine, mais porte un rubis à moitié pur sans trace de blason, sans doute parce que la version gravée était prévue avec une pierre bien plus belle...

-Collier elfique :
Un collier elfique, cadeau d'un de ses amis d'enfance, il est tout simple, en argent, portant une feuille gravée du même métal, mais Imryll le porte depuis longtemps et l'aime bien, le trouvant assez élégant.




Vêtements


-Habit du Dragon :
Une tenue d'habit du dragon, reçue lorsque, en tant que Garde de l'Impératrice-Phénix, elle fut amenée à fréquenter souvent la Cour. Il est de couleurs rouges et or et bien entendu lié au Feu, élément lié profondément à Imryll. Tout à la fois élégant et confortable, elle le porte aussi bien à la Cour qu'à la bataille.
(Feu : Le feu et la chaleur peuvent êtres convertis en énergie physique pou ainsi fatiguer moins vite. Ne protège pas de cet élément par contre.)

-Cape de voyage :
Une cape de voyage elfique dans des tons verts, elle la met comme son nom l'indique principalement en voyage, dans le but en partie de se protéger des éléments et en partie de cacher armes et armures aux regards. Elle dispose d'une capuche.




Divers


/
Imryll Shanyrria

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 26/07/2019
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Imryll Shanyrria Imryll Shanyrria EmptyLun 29 Juil - 22:14

Améliorations magiques


Insufflation de Force (Force +1)
Idéal pour envoyer une claque à un Troll ou ouvrir un bocal de cornichons récalcitrant. Elle (l'amélioration, pas le bocal) augmente la Force Physique d’1 point ou amoindrit un malus racial de un niveau. Elle peut prendre autant la forme d'un tatouage sur vous sinon que ne pas être apparente sur votre chair.

Catalyseur vivant
Votre corps devient une sorte de catalyseur vivant capable de plus aisément stocker et interagir avec la magie. Concrètement cela augmente de 20 pourcent votre stock de mana.

Ouïe aiguisée
L'ouïe de l'elfe devient plus aiguisée et exercée. (bonus de +5 aux tests de perception/vigilance)
Imryll Shanyrria

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 26/07/2019
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Imryll Shanyrria Imryll Shanyrria Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Imryll Shanyrria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Fiches d'évolutions des personnages-
Sauter vers: