Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Aukheperu Shoshan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Fiches d'évolutions des personnages
MessageSujet: Aukheperu Shoshan Aukheperu Shoshan EmptyMar 30 Avr - 11:21

Aukheperu Shoshan : Duc de Liomaida

Aukheperu Shoshan 2a66Aukheperu Shoshan Bscp
Identité


Nationalité : Duchéen
Race : Naga Vampire
Nom : Shoshan
Prénom : Aukheperu
Surnom : Auk' Écailles de Sang
Sexe : Mâle
Date de naissance : Inconnue, il fête le 13 Aprilis 1801 où ses souvenirs commencent
Âge : Environs 290 ans
Lieu de naissance : Village Naga du Désert Orzanien
Lieu de vie lors de votre entrée en jeu : Duché de  Liomaida
Rang social : Bourgeois
Métier/Position dans la société : Duc de  Liomaida
Titre : Écailles de Sang - Connu dans les Duchés.


Armes et équipement :


Armure et armes en votre possession lors de votre entrée en jeu :

-Griffe Sanglante : L'épée favorite d'Aukheperu, une longue lame à double tranchant maniable à une main. Sans fioriture particulière, mais très bien équilibrée, il l'utilise depuis qu'il a commencé à tracer un sanglant chemin dans la vie en tant que mercenaire et aime à se reposer dessus au combat.

-Larme Sanglante : Une dague d'acier de bonne qualité, dotée d'un manche sombre et d'une garde dotée de deux pointes, Aukheperu l'utilise généralement en complément de son épée, pour frapper au corps-à-corps le plus proche, là où l'adversaire l'attend généralement le moins.

-Arc ducal : Un magnifique arc de guerre qu'il a acquis après être devenu Duc, il l'utilise fréquemment au combat à distance, pour garnir ses adversaires de flèches avant qu'ils aient eut le temps de venir au contact.

-Armure ducale : Symbole le plus visible de son pouvoir, cette magnifique armure légère de cuir fut réalisée sur commande spéciale pour Aukheperu après qu'il soit monté sur son trône ducale. Faite en cuir de dragon et enchantée pour augmenter la résistance de son porteur, elle est confortable et utilisable au combat, mais en même temps proclame la richesse de celui qui la porte.
Cuir de dragon :
L'armure est reforgée en cuir de dragon, un cuir très solide en faisant un excellent catalyseur pour la magie utilisée pour les enchantements et lui permettant de légèrement absorber toute magie directement utilisée contre le porteur et donc légèrement réduire les dégâts et effets liés à celle-ci qui lui sont infligés.
Endurance de la terre :
L'armure ainsi enchantée, augmente la résistance physique de son propriétaire. (+1 en résistance physique).


Autres équipements

-Tenue de guerre : Une tenue de combat pratique et confortable que le Naga peut porter sous son armure et qui, plus tard, pourra recevoir des enchantements propres à le soutenir au combat.

-Tenue ducale : Une tenue plus prestigieuse, bien que n'entravant pas vraiment la liberté de mouvement non plus, mais simplement de bien meilleure qualité. Elle est destinée à être portée lors de diverses occasions officielles et plus pacifiques.

-Collier clanique : Un collier typique de l'ancien clan d'Aukheperu, celui-ci a oublié il y a bien longtemps la signification symbolique de celui-ci, mais continue de le porter car c'est un des rares objets qui lui restent de son éveil en tant que vampire.

-Chevalière ducale : Une chevalière assez légère que le Naga a adopté après son arrivée au pouvoir, elle porte son blason, à savoir d'un côté le lion rampant du Duché de Liomaida  et de l'autre son serpent ondoyant qui lui fait face. Il s'agit d'un des insignes de son pouvoir.

Le tatouage de Force : (Force Physique +1)
Idéal pour envoyer une claque à un Troll ou ouvrir un bocal de cornichons récalcitrant. Il (le tatouage, pas le bocal) augmente la Force Physique d’1 point ou amoindrit un malus racial de un niveau.

(Vampire uniquement) Beauté vampirique :
La beauté naturellement ténébreuse du vampire est affinée par la magie insufflée en lui. Lui donnant un charme qui l'avantage grandement dans toutes ses tentatives de persuasion ou d'intimidation. (Bonus de + 10).


Caractéristiques :




Magie :

Potentiel : Inexistant

Feu : Inapte
Eau : Inapte
Vent : Inapte
Terre : Inapte
Lumière : Inapte
Ténèbres : Inapte
Invocation : Inapte
Nécromancienne : Inapte
Transformiste : Inapte

Mental :

La volonté : Maître
Contrôle de soi : Confirmé
L'intelligence : Virtuose
La perception : Champion
Le charisme : Virtuose
Technologie : Inapte

Physique :

Force physique : Maître
Agilité : Champion
Vivacité : Prodige
Résistance physique : Confirmé
Résistance magique : Champion
Vitalité : Champion
Beauté : Maître
Discrétion : Confirmé

Martial :

Armes de tailles : Maître
Armes lourdes : Inapte
Armes d'hast : Inapte
Faux : Inapte
Art de la défense : Confirmé
Armes de lancer/fouet : Inapte
Arc/arbalète : Prodige
Mains nue/Arts martiaux : Confirmé
Armes à feu : Inapte
Équitation : Inapte
Domptage : Inapte
Conduite : Inapte


Description de votre personnage :


Description physique :

Aukheperu est un un Naga aux écailles rouges, difficile à discerner de prime abord d'un Naga ordinaire. En effet, la pâleur de peau ou la froideur corporelle ne sont pas vraiment des choses faciles à détacher pour un membre de sa race, puisque la peau des Nagas n'est pas visible sous leurs écailles, d'une part, et qu'ils ont déjà naturellement le sang froid, d'autre part. La seule chose qui peut en partie, et en étant attentif, trahir physiquement sa particularité, ce sont sans doutes ses crocs, un peu plus grands que ceux de la moyenne des Nagas, mais il faut avoir l’œil pour le remarquer, et en soit la chose en elle-même n'est bien sûr nullement une preuve. En sommes difficile de reconnaître en lui un vampire au premier coup d’œil, surtout dans les contrées où les Nagas sont peu fréquents, ce qui fut certainement un point positif à certains moments de sa vie.

Un peu plus concrètement, il est de haute taille pour un membre de sa race, dépassant nombre de Naga de la tête et des épaules, avec une silhouette bien dessinée, même s'il dégage une certaine impression de souplesse, comme d'ailleurs la plupart de ses pairs. Il dispose d'une large collerette déployée de chaque côté de sa tête, à l'intérieur plus clair, de la même teinte que son ventre, tandis que l'extérieur est du même rouge profond que les écailles de son dos et de son visage, seul l'avant de sa queue étant d'une teinte plus discrète, grise, sans doute parce qu'évolutivement il était plus intéressant d'avoir là des écailles solides et pratiques que parées de belles couleurs... non pas que cela ait une grande importance pour Aukheperu aujourd'hui.

Au niveau de l'apparence, le Naga est plutôt beau pour un membre de sa race, avec ses traits bien dessinés et ses yeux jaunes perçants, mais il dégage surtout une prestance naturelle, que des années passées à commander ses troupes puis à diriger son Duché ont encore augmenté. Si certains Vampires se drapent dans le voile de la nuit pour se parer de discrétion, Aukheperu, lui, a plus tendance à flamboyer vivement, dégageant un certain « quelque chose » qui fait tout de suite comprendre son âme de chef, ce que ne dément pas son corps solide, que, par la grâce de sa transformation en enfant de la nuit, les années n'ont pas amoindrit.

Description mentale :

On s'attend généralement d'un Vampire qu'il soit froid, et d'un Naga qu'il soit peut être plus froid encore. Et de fait Aukheperu peut donner cette impression... du moins d'un point de vue extérieur. Il trahit ainsi rarement ses émotions, mais pourtant, mais n'en ressent pas forcément moins pour autant, il est simplement habitué à les traiter avec une certaine logique et une méthode appliquée, ce qui lui évite d'être trop émotif et fait sans doute beaucoup dans ses qualités de chef. Néanmoins, notons que, revers de cette médaille, quand une émotion parvient à submerger sa logique, ce qui est rare, elle enflamme alors généralement son âme avec force, telles par exemples ses éclats de colères, rares, sans doutes, mais redoutables, puisqu'il est alors véritablement déchaîné.

Ce n'est néanmoins pas la norme, et Aukheperu est généralement quelqu'un de calme et posé, même si plus souvent prêt à s'amuser et plus loquace que ce que l'on peut attendre généralement d'un Naga. En effet, il est plus bavard et plus ouvert sur les autres que la norme de sa race, avant tout parce qu'il n'a jamais vécu comme un Naga ou plutôt que la vie qu'il a vécu en tant que telle, il l'a oubliée. Rejeté par sa tribu après sa transformation, il a forgé son propre caractère, peu influencé, au final, par les schémas de pensées transmis parmi son peuple. De fait il a fait son éducation de vampire, après son éveil, en partie sous diverses influences, en partie sur le tas des Duchés, ce qui explique sans doute le caractère très duchéen de beaucoup de ses traits de caractères. Ainsi il aime l'argent – sans que ce soit une cupidité déraisonnable – est assez indépendant et a recherché la réussite sociale et matérielle, ce qui l'a amené finalement sur son trône ducal.

Pourtant, ce n'est pas une ambition malsaine, car on peut dire en toute justice qu'Aukheperu est un homme – ou un serpent – de devoir. Il a forgé ce trait de caractère une fois à la tête de sa propre compagnie, et le conserve toujours aujourd'hui. Ainsi, le Naga prend toujours ses responsabilités au sérieux, et a à cœur de gouverner au mieux son Duché, non seulement car c'est ainsi qu'il conservera la richesse et le pouvoir qu'il a tant combattu pour obtenir, mais aussi parce qu'il a fini par avoir un certain attachement pour son Duché. On peut dire que le Naga en lui y a trouvé un clan très élargit, et il se fera toujours un devoir de protéger non seulement son territoire mais aussi ses habitants, tout en étant – peut être justement à cause de cela – sans merci pour ceux qui viendraient à trahir les intérêts ducaux – les siens, donc.

Enfin, par rapport à sa condition de Vampire, Aukheperu ne se conduit bien entendu pas comme un chasseur sauvage, mais n'est pas totalement « civilisé » au sens akkatonien du terme non plus. Ainsi, il n'hésite pas à se nourrir quand nécessaire sur ses ennemis, tout comme il n'hésiterait pas à les tuer – d'autant qu'avec ses crocs, il peut sans peine faire les deux dans la même opération – mais refuse au contraire de s'alimenter sur des innocents et bien plus encore forcément sur des alliés ou ses propres sujets, sauf s'ils sont consentants pour se faire. Jadis comme mercenaire il n'avait jamais aucun mal à tomber sur assez d'ennemis pour se sustenter, et aujourd'hui à l'ordinaire il n'a pas de mal à faire venir du sang d'Akkaton s'il ne trouve rien d'autre.

Convictions :

Avant toute chose, la fidélité d'Aukheperu va à son propre Duché, comme elle allait jadis à ses propres hommes. Il considérera toujours le bien-être  de Liomaida avant celui des Duchés en général. Au-delà, sa loyauté va toutefois bien aux Duchés du Sud, qui, s'ils ne sont ni la contrée où il est né comme Naga ni celle où il est devenu Vampire, sont certainement le pays où il a forgé le plus gros de son identité et de sa façon d'être actuels. Ainsi, s'il songera toujours à préserver Liomaida, il est un fervent défenseur de l'autonomie et de la liberté des Duchés, conscients que de la liberté de tous dépend la liberté de chacun, et il sera toujours prêt à soutenir une entreprise de défense duchéenne, même si en mesurant ses efforts en fonction des intérêts propres de son territoire.

Il a aussi une relation toute particulière à Akkaton, puisque c'est là qu'il a vécu sa vie d'être respirant et qu'il a cessé d'en être un. Il ne garde aucune attache avec son ancien Clan, au contraire, celui ci rejetant en bloc l'être qu'il est devenu, mais par ailleurs il a pu lié avec le temps des liens avec d'autres habitants d'Akkaton, ainsi d'ailleurs qu'avec d'autres Nagas, pour la plupart beaucoup moins fermés, ce qui ne fait que se confirmer avec l'extension de l'influence impériale. De fait, c'est ainsi qu'il a pu apprendre ce qu'il sait de la culture et de l'histoire nagate, et s'il n'en partage pas toutes les valeurs, loin de là, il conserve une certaine estime générale pour les membres de sa race.

Au-delà de cela, le fait qu'Akkaton soit tolérante envers tous, y compris les Vampires, est bien sûr un très bon point, et Aukheperu apprécie généralement le grand empire occidental, d'autant que des personnes qui lui sont chères y vivent... et que de toute façon il n'a guère d'autres choix que d'entretenir de bonnes relations avec celui qui est son grand et titanesque voisin. Néanmoins, il n'a jamais envisagé de s'y établir lui-même, autant parce qu'il aime les Duchés que parce qu'il ne se sentirait guère de s'installer dans une communauté de Nagas, ou de recroiser son ancien clan, ou encore que s'il ne pratique pas lui-même la magie il reste un être qui l'utilise via des enchantements et que de fait il n'est guère à l'aise avec le tout-technologie d'Akkaton, préférant en cela le juste milieu duchéen. C'est aussi pour cela que s'il apprécie le commerce akkatonien, il est opposé à ce que les Duchés se fondent dans l'immense empire.

Concernant l'autre grand empire, celui d'Ikhyld, il s'y est rendu à l'une ou l'autre occasion, mais à vrai dire il a tout simplement moins de contacts et moins de liens là bas qu'en Akkaton, surtout vu la position de son Duché. S'il est plus à l'aise avec l'ambiance magique ikhyldienne, il ne trouve pas que le refus technologique total soit parfait non plus, mais il apprécie la culture ikhyldienne et son rayonnement. Surtout, il apprécie Ikhyld politiquement en tant que contre-poids à Akkaton, qui permet pour l'instant qu'aucun des deux empires n'aient posé un pied conquérant dans les Duchés, et apprécierait que cela dur.

Sans surprise, il n'est guère amical envers Teïder, ce qui n'a rien d'étonnant quand on connaît autant leur point de vue sur les Vampires que leur attitude envers les Duchés. Il serait prêt à s'investir pour défendre son pays contre eux, autant par conviction que par intérêt personnel. Par contre coup, si l'on peut dire, il a une certaine sympathie pour la cause d'Eïlynster, et s'il n'a aucun lien spécifique avec cette nation, il en a plutôt une bonne image, autant pour son accueil des Nagas et des Vampires que pour sa guerre perpétuelle avec Teïder qui en fait objectivement un état plutôt positif pour les duchéens, à ses yeux.

Il n'a pas d'avis particulier sur Eïrn, et ne s'y est que rarement rendu dans sa vie passée de mercenaire, car s'il y connaît quelques habitants de valeur, il n'y a jamais trouvé de véritable intérêt, d'autant qu'avec le temps et les contacts avec sa race il a appris que ceux-ci se méfiaient de ce pays. Globalement, et en-dehors peut être des teïderiens envers lesquels il gardera toujours un certain a priori, il tend à juger les gens sur leurs actions et non leurs origines, de par sa propre histoire plutôt mouvementée. De même, ses préjugés s'étant formés sur le tas dans les Duchés, il n'a pas de préjugé raciaux forts, et s'il aura toujours, comme on l'a dit, un fond de sympathie supplémentaire pour les Nagas, il n'a pas d'hostilité particulière envers une quelconque race.

Mis à l'écart par la trop grande religiosité de son Clan, Aukheperu ne partait bien entendu pas avec un regard positif de la religion, et de fait a développé une certaine forme d'indifférence religieuse. Il laisse chacun à ses croyances, sauf quand elles viennent le heurter directement, comme pour un teïderien ou un fanatique des Anciens Dieux voulant, respectivement, le tuer ou l'asservir, et n'a pas lui-même de conviction religieuse. Pour ce qui est de la dualité magie-technologie, comme évoqué plus haut il est partisan d'un certain équilibre à la duchéenne : un environnement suffisamment neutre pour que les deux puissent être utilisées au mieux en fonction des goûts et affinités de chacun.



Passé de votre personnage :


Histoire :

Aukheperu est né dans un village Naga du grand désert d'Orzian, au sein d'une tribu qui avait accordé avec les siècles une place de plus en plus grande au culte soleil, faisant de leur vénération envers l'astre diurne l'une des choses centrales de la vie du clan. Ils vivaient quelque peu à l'écart, commerçant juste pour leurs besoins, sans plus. Si beaucoup de Nagas virent d'un bon œil l'arrivée des akkatoniens sur le continent eux n'en étaient pas spécialement ravis, mais ne s'opposèrent pas à l'avancée du grand empire, il y a deux siècles de cela. Quant à Aukheperu lui-même, il était semble-t-il un membre accomplis du clan, guerrier d'environs quatre-vingt ans protégeant sa famille élargie contre les brigands et les dangers du désert, et partageait vraisemblablement les vues et les croyances des siens, pour autant qu'il puisse le savoir.

Si le Naga ne peut pas être plus affirmatif sur son passé, c'est parce qu'à cette époque, il y a deux siècles de cela, son clan, bien que d'une neutralité légèrement hostile envers Akkaton, fut pris au tout début de la colonisation dans un combat entre les forces akkatoniennes et une troupe de brigands du désert que ceux-ci s'efforçaient alors de repousser pour établir leurs premières colonies viables sur le continent orzanien. Le guerrier qu'était Aukheperu protégea la retraite des siens, mais la malchance, où les affres du combat, voulurent qu'il soit touché par un trait décoché par les orcs, alors qu'ils se faisaient repousser par des forces akkatoniennes largement supérieures. Le trait passa par une faiblesse de ses écailles et le transperça, sans toucher d'organes vitaux... si ce n'était l'un de ses poumons, qui se fit percer et commença lentement à se remplir de sang, et était laissé parmi les victimes de l’échauffourée.

Mais alors que l'homme-serpent gisait dans le sable, ses poumons en train de se remplir de sang, et promis à une agonie qui aurait pu durer très longtemps, l'officier akkatonien, ou plutôt une officière, en l'occurrence, eut un geste presque désespéré pour le sauver : elle entreprit de le changer en vampire. Le processus fut long et quelque peu douloureux, l'homme qu'il avait été s'abîmant peu à peu dans la nuit alors que son corps changeait et que ses souvenirs s'évaporaient mais, avec quelques soins du médecin de campagne akkatonien pour le maintenir en vie assez longtemps pour que la transformation se termine, il survécu. En effet, un vampire n'avait pas grand chose à faire de ses poumons, puisqu'il ne respirait pas, et qu'importait en soit s'ils se remplissaient de sang. Ainsi sa vie fut-elle préservée, au prix d'une transformation profonde, et des souvenirs de ce qu'il avait été.

Cette officière, une Juge nommée Akemi, avait certainement empêché sa mort, et du reste elle se sentait bien entendu responsable de lui. Elle l'aida dans cette difficile transition, et entreprit aussi de lui apprendre à contrôler la soif de sang qui l'habitait à présent, partageant avec lui les rations de sang qu'elle avait apporté – comme les autres soldats étaient pourvus de rations appropriées eux aussi. Quand, après quelques temps, il sembla suffisamment stable, elle tenta de l'accompagner pour tenter un retour parmi les siens, mais un problème les y attendait : accordant une place très importante au culte solaire, le clan d'Aukheperu voyait, en retour, les Vampires comme des anomalies contraires aux volontés de leur divinité solaire. Ils chassèrent le Naga, qui ne peut trouver chez eux que la confirmation de son nom, mais guère plus.

Il resta quelques temps avec Akemi et la troupe akkatonienne qui était la sienne, mais tandis que leur mission les poussait vers l'est, il réalisa assez vite qu'il ne pourrait se satisfaire de cela. Il était perdu, quelque peu déboussolé, et pas vraiment à l'aise dans la troupe militaire. Il aurait pu choisir sans doute d'intégrer les rangs des citoyens akkatoniens ou tenter de rejoindre un autre groupe de Nagas – ce qui, à terme, serait en fait revenu au même – mais, marqué par le rejet des siens, il ne se sentait pas vraiment l'âme sociable, et, plus vaguement, les restes de son ancienne personnalité, sous-tendus en lui malgré ses souvenirs perdus, n'étaient guère à l'aise avec le grand empire occidental. Après ces quelques temps, il remercia sincèrement sa sauveuse et parti donc vers l'est et les Duchés du Sud, cette terre qu'on lui avait indiquée comme un lieu de liberté où il espérait prendre un nouveau départ loin de tous ces événements et du peuple qui, comme il le considérait alors – et bien que depuis il ait largement nuancé cette impression – l'avait rejeté.

Il gagna donc les Duchés du Sud, et rapidement entreprit de gagner sa vie comme mercenaire. Heureusement, sa qualité de Vampire ne sautait pas vraiment aux yeux, d'une part parce que le vampirisme n'était pas vraiment très visible sur un Naga et d'autre part parce que les Nagas restaient relativement peu courant là bas, rendant d'autant moins facile de déterminer quelle caractéristique était étrange ou non sur l'un d'eux. Malgré tout, il avait du mal à s'intégrer à cette société qui lui était aussi étrangère que tout le reste, même si heureusement son corps avait gardé la mémoire de sa maîtrise de l'épée. Il fut parfois reconnu comme Vampire et alors généralement mal reçu, d'autant qu'il était alors sans le sous, et vécu quelques années difficiles.

Heureusement, Aukheperu eut la chance de croiser à nouveau une bonne âme, sous la forme du dragon répondant au nom de Slenlodwiin. Celui-ci venait d'Eïrn, mais voyageait beaucoup, et croisa ainsi la route du Naga errant dans les Duchés. Quoique avec méfiance au début, le Vampire accepta peu à peu les sages conseils de celui qui n'avait guère d'apriori négatif sur sa condition, peut être au plus de la curiosité, et surtout une large bienveillance. Le Dragon le renseigna plus sur les Duchés, sur les us et coutumes, sur comment il pouvait y vivre et s'y intégré, ce genre de chose, et lui appris notamment à dissimuler sa nature quand elle ne devait pas être vue. Difficile de condenser tout ce que lui appris  Slenlodwiin, mais quand leurs chemins divergèrent après quelques années, Aukheperu était bien mieux outillé pour faire face à la vie qui l'attendait.

Ce fut véritablement à partir de là qu'il pu commencer à s'intégrer véritablement dans la société duchéenne et, cessant de dépendre de bienfaiteurs, pouvoir forger son propre caractère et sa propre vision du monde au feu de la vie plutôt mouvementée qu'il mena dans les Duchés. Bon guerrier à la base, même s'il n'avait rien d'exceptionnel, Aukheperu se révéla avec le temps doté d'une féroce intelligence, qui lui permis peu à peu de se fondre dans le monde des mercenaires duchéens avec succès. Il cachait sa nature de Vampire – se nourrissant généralement sur les ennemis à l'abri des regards, pendant que les autres dépouillaient leurs cadavres, ce genre de choses – sauf à des personnes de confiance de temps à autre, notamment à l'un ou l'autre capitaine pour lequel il avait déjà servit un certain nombre de mois et qui, avertis de ses talents particuliers, pouvaient ainsi l'utiliser au mieux dans les divers combats qu'ils devaient mener, et il fit peu à peu son trou, se gagnant une certaine réputation comme mercenaire.

C'est durant cette période qu'il commença à manier l'arc, en partie pour gagner en polyvalence – ce qui était toujours une bonne façon de trouver plus de travail, en tant que mercenaire – et en partie parce que cette arme lui permettait parfois de rester en arrière et de ne pas devoir se porter au corps à corps quand la journée le privait d'une partie de ses forces. La plupart des Nagas n'utilisaient pas d'arcs, mais Aukheperu n'avait personne pour le lui faire remarquer, et son entrée dans sa nouvelle vie lui avait bien montré l'efficacité de cette arme – puisque lui même avait faillit mourir d'une flèche – impression que rien n'était venu infirmer par la suite. S'il lui fallu du temps pour maîtriser cette arme, il devint avec les années tout à fait compétent dans son utilisation, finissant par exceller plus dans sa maîtrise que dans celle de l'épée – mais nous anticipons.

Avant d'en arriver là, il fini, après une vingtaine d'années comme mercenaire, par obtenir sa propre compagnie, profitant de son intelligence et surtout de son bagout pour prendre la tête du groupe où il servait après la mort du capitaine et de son lieutenant dans un combat. Il récupérait là une troupe bien affaiblie, mais c'était un début, qu'il comptait bien magnifier par la suite. Le Naga avait prit des Duchés une certaine tendance à rechercher la richesse et le pouvoir, et il avait bien compris qu'il fallait oser prendre le commandement pour se faire ! Il n'avait du reste pas perdu son temps en servant comme « simple » mercenaire car outre son acclimatation aux Duchés et son perfectionnement martial, il y avait aussi gagné, par l'observation, la pratique et les discussions avec des officiers, de solides rudiments de commandement et de tactique qu'il pu ainsi commencer à mettre à profit à la tête de son propre groupe.

Ainsi avec les années, l'expérience et les lectures qu'il fit en tant qu'officier pour chercher dans la sagesse des anciens de quoi s'améliorer, Aukheperu monta-t-il peu à peu les échelons de la société duchéenne. Il avait réellement de vraies qualités de chef, notamment une intelligence acérée, un véritable charisme et une façon de se soucier de ses hommes et de  leur survie qui ne pouvait que le rendre sympathique à ceux qui servaient sous ses ordres. De fait, simple lieutenant, il devint un capitaine respecté puis continua d'étoffer sa compagnie, réussissant peu à peu à la faire se développer plus loin qu'une simple troupe pour devenir une véritable petite armée. Après des décennies de combat et de contrats divers et variés, il fini par avoir réunis assez d'hommes sous ses ordres et par avoir assez d'expérience et de réputation pour qu'on finisse par lui reconnaître le titre de général mercenaire.

Ce fut aussi durant cette période d'ascension que sa nature de vampire fini par être connue, en partie parce que de plus en plus de gens finirent par le savoir, en partie parce qu'il le cachait de moins en moins et exploitait de plus en plus les avantages que cela offrait. Il avait atteint un tel niveau de richesse et était si bien établit que cela ne fit pas beaucoup de vague, hormis quelques campagnes de calomnie de temps à autre, mais le fait qu'il ne se nourrisse jamais sur ses alliés ou ne tue d'ailleurs jamais simplement pour se nourrir était bien connu, et ses hommes se soucièrent rapidement plus de ses qualités de chef, de l'argent qu'il pouvait leur faire gagner et du fait qu'il puisse les maintenir autant que possible en vie dans les batailles que de sa nature exacte... de toute façon être commandé par un Naga leur semblait déjà bizarre, alors un Naga Vampire n'ajoutait simplement qu'un peu plus à la bizarrerie.

Il mena ainsi quelques temps la vie de général mercenaire, mais il était bien conscient que c'était un statut précaire, et qu'il était toujours possible de voir sa vaste compagnie éclater aux mains de certains officiers trop ambitieux, entre autres possibilités. C'est ainsi qu'il y a un siècle environs il accepta la proposition du jeune Duc de Liomaida, riche mais au pouvoir faible, qui cherchait une puissante armée de mercenaire pour se renforcer durablement. C'était un de ces Ducs héréditaires qui n'avait pas réellement la carrure pour remplir le costume taillé pour ceux qui s'étaient emparé de leur Duché, et qui tentait de se débrouiller au mieux pour malgré tout garder leurs fesses sur le trône et, partant, leur tête sur leurs épaules. Il avait donc choisi de faire appel à Aukheperu, qu'on disait un officier fidèle et capable, et qui au passage, pensait-il, pourrait lui permettre d'améliorer les relations avec les clans nagas de l'autre côté de la frontière akkatonienne, dont il était riverain.

C'était pour le Vampire un contrat profitable en lui-même, car il lui permettait de s'assurer une rémunération confortable sans devoir voler de bataille en bataille, mais par ailleurs il commença dès l'origine à voir les avantages de ce plan. Le Duc était jeune, peu charismatique, pas le plus intelligent et pas non plus le plus aimable pour ses sujets. Il avait néanmoins ce qu'il fallait de ruse pour survivre, mais cela se manifestait essentiellement par la tendance à rechercher des soutiens puissants derrière lesquels se réfugier. Avec le temps, Aukheperu manœuvra ainsi pour être ce soutient-là, précisément, et en vint à gagner la confiance du Duc en refusant certaines compromissions mineures et en sécurisant bel et bien son Duché.

Ainsi le général mercenaire et sa troupe s'installèrent-ils peu à peu dans le Duché. Il arrivait à Aukheperu d'accepter d'autres contrats, mais il laissait toujours une force de défense sur place, de manière à occuper le terrain, et peu à peu le Duc vint à se reposer principalement sur lui, préférant faire confiance à un soutient qu'il pensait sûr que de varier les Capitaines à ses ordres, risquant, comme le lui fit remarquer une fois le serpent, d'introduire un traître à chaque fois. Bien sûr l'erreur cardinale était de penser que qui que ce soit soit éternellement fiable  dans cette terre changeante qu'étaient les Duchés, mais ça le Naga ne lui fit bien entendu jamais remarquer.

Parallèlement, Aukheperu profita de ce temps passer à s'installer dans le Duché pour gagner également au moins la sympathie de la plupart des vassaux du Duc. Ceux-ci appréciaient le mercenaire efficace qu'il était, qui prenait souvent en main des problèmes qui aurait laissé leur suzerain sur le carreau, et sa prestance ainsi que la force de la compagnie qu'il avait amassée derrière lui les empêchaient de le prendre à la légère ou de le traiter comme un domestique, le voyant généralement comme un égal, ce que son intelligence acérée et sa richesse aidaient généralement à considérer. Ainsi se tissa-t-il peu à peu un fort réseau d'alliance dans le Duché lui-même, dans un petit manège qui dura quasiment une vingtaine d'années – mais il avait tout son temps, après tout.

Finalement, dans les dernière années dudit manège, il commença à amorcer un mouvement plus sérieux. Les comtes et autres vassaux avaient eut le temps de se rendre compte de sa supériorité sur le Duc et du fait que c'était sur ses épaules que reposaient de nombreuses responsabilités fructueusement remplies, cependant que, au niveau militaire, il avait réussi à être le seul soutient direct du Duc, qui n'employait plus d'autres compagnie de quelque importance. Il commença ainsi à préparer un coup d'état militaire pour détrôner le Duc, connaissant assez bien le Duché pour savoir quels vassaux il pouvait rallier à sa cause. Il utilisa pour se faire une partie de son trésor de guerre qu'il dépensa pour obtenir des serments – encore secrets à ce stade – de loyauté de ceux-ci, puisque, dans les Duchés, ce genre de choses était quasiment toujours à vendre.

Et au final, il débuta son coup d'état, ce qui surpris beaucoup le Duc, pour le coup. Le Duc et son entourage proche de fidèles furent relativement faciles à éliminer, puisque c'était Aukheperu qui gérait la sécurité de la cité ducale, mais bien entendu tout ne fut pas si simple. Un de ses cousins survivants rallia ainsi ses partisans et les vassaux qui lui étaient restés fidèles, tout en trouvant assez de fond pour engager quelques mercenaires, et débuta ainsi une de ces vilaines guerres civiles qui accompagnaient souvent les changements de pouvoir. Mais la guerre ne faisait pas peur au Vampire, et, se proclamant « seul véritable Duc de  Liomaida », il emmena son armée et ses alliés contre ceux qui voulaient se dresser face à lui.

Heureusement, les fonds qu'avait pu réunir le cousin n'étaient pas infinis, et il ne pu engager assez d'hommes pour lui faire face longtemps en terrain découvert. Ses alliés parmi les vassaux de l'ancien Duc connurent des défaites, et la plupart des autres choisirent de se rallier assez rapidement au camp du vainqueur. Finalement, ce fut comme souvent la guérilla de fidèles de l'ancien pouvoir qui persista le plus longtemps, mais au bout du compte même cette racine là fini par être extirpée quasi totalement, le temps et la mort – ou la fuite – de tous les prétendants rivaux finissant par avoir raison d'eux. C'était l'avantage d'être un Vampire, peut être le plus précieux de tous : on avait toujours le temps de laisser l'ennemi finir par s'épuiser et mourir, même si on pouvait toujours faire des efforts pour hâter le processus, bien entendu.

Du reste, Aukheperu n'attendit pas d'avoir extirpé jusqu'aux dernière racines du mal pour monter pour de bon sur le trône ducal. Ses voisins reconnurent après le temps d'attente d'usage – pour s'assurer qu'il était bien vainqueur et que son pouvoir était assez stable – son pouvoir sur  Liomaida, en partie par état de fait, en partie parce qu'il avait une solide réputation derrière lui et en partie, enfin, car il avait largement eut le temps de s'encrer dans les esprits comme faisant partie du paysage du Duché, si l'on pouvait dire, si bien que c'était bien moins choquant de le voir arriver sur le trône que si un parfait étranger avait surgit pour le faire. Du reste, il prit bien soin très tôt après sa prise de pouvoir de se manifester comme pacifiste envers ses voisins, et de bien faire comprendre que tout général qu'il était il n'envisageait aucune tentative de conquête, même sur les territoires les plus faibles du voisinage, ce qui aida à son établissement comme un voisin respectable.

Arrivé finalement au plus haut rang de la politique duchéenne, Aukheperu entreprit alors de consolider son pouvoir, finissant de vaincre la guérilla et surtout s'installant comme l'administrateur légitime de ces terres. Heureusement, ses vingt années au service du précédent duc n'avaient pas été là que pour obtenir ce rang : il avait aussi compris comment gérer lui-même les choses, parfois en regardant ce que faisait son employeur, parfois en regardant ce qu'il ne faisait pas et qu'il aurait dû faire, et souvent en regardant faire ses conseillers. Il s'entoura lui-même peu à peu de personnes de talent pour l'aider à gérer les nombreux aspects du Duché, veillant bien à ce qu'aucun ne concentre assez de pouvoir pour le mettre en difficulté et se plaisant à les choisir de façon à constituer des factions rivales dans sa cour, ce qui aidait d'autant plus à maintenir les choses.

De même, s'il conserva une partie de sa compagnie à ses ordres, d'autres choisirent de partir vers des horizons plus aventureux, et pour les remplacer il veilla toujours à ne pas faire l'erreur de son prédécesseurs, en recrutant toujours plusieurs capitaines plus mineurs pour faire le travail au lieu d'un grand général, d'autant que ses propres hommes lui permettaient toujours de contrebalancer. Car Aukheperu ne devint jamais un simple administrateur : il continua toujours de mener ses troupes contre les brigands, les rebelles, ou d'autres menaces qui pouvaient bien surgir, ce qui aidait à le considérer comme capable de se défendre par lui-même, et non comme une proie facile dont on aurait pu profiter de la jeunesse du pouvoir pour l'évincer.

Il n'en devint pas moins avec le temps un administrateur civil compétent, maintenant et développant même le commerce, et ouvrant notamment des voies commerciales avec certaines tribus Nagas, ayant découvert avec le temps que celles aussi sectaires que sa tribu d'origines étaient bien rares. De fait, sous son règne, Liomaida en vint à abriter une communauté Naga plus importante que les autres Duchés, ceux de ses frères de race qui souhaitaient s'établir hors d'Akkaton trouvant un certain côté rassurant à voir l'un des leurs à la tête du territoire, d'autant plus qu'il était frontalier du grand empire occidental. Un empire avec lequel il bâtit des relations diplomatiques pacifiques, tout comme d'ailleurs avec ses autres vassaux, n'oubliant pas de maintenir les liens commerciaux et intellectuels avec Ikhyld par ailleurs pour ne pas finir écraser par l'influence akkatonienne.  

Bien entendu, le Vampire eut parfois à faire face à des révoltes et autres épisodes violents venus de l'intérieur ou de l'extérieur, mais il s'en tira toujours avec les honneurs et fini par être considéré par tous comme le Duc de Liomaida, composante pour ainsi dire naturelle du paysage politique duchéen, ce qui avait en soit toujours été son but en la matière. Ainsi finalement bien installé, Aukheperu se consacre à être un bon Duc, et, comme tout Duc, à augmenter sa fortune et son pouvoir, même s'il ne serait peut être pas contre de nouveaux objectifs et de nouvelles distractions si ceux-ci se présentaient à lui...

Liens :

-Akemi : La Vampire qui l'a sauvé en le transformant lui-même alors que sans cela il serait mort de sa blessure au poumon et qui lui a donné les clefs pour sa nouvelle vie. Aukheperu garde une forte reconnaissance envers elle, et même s'il ne l'a revue que de loin en loin au fil des années, de par ses devoirs militaires, il a une forte affection pour elle. Maintenant qu'il a appris qu'elle était retraitée de l'armée, il espère bien pouvoir approfondir leur lien.

-Slenlodwiin : Un dragon d'Eïrn qui l'a aidé au temps où il débutait sa vie dans les Duchés, ils ont gardé une bonne entente entre eux et son ami ailé lui rend visite de temps à autre à Liomaida.

-Ses conseillers : Aukheperu a une relation contrastée avec ses conseillers : il est tenu de leur faire confiance pour exécuter leurs tâches, mais les surveille de prêt – et les fait se surveiller entre eux – pour ne pas qu'ils menacent son pouvoir.

-Ses vassaux : Le Vampire est fidèle à ses vassaux tant qu'ils le sont de même avec lui, et avec le temps il a réussi à instaurer une certaine fidélité réciproque. Pour autant, il est bien conscient que la fidélité est toujours relative dans les Duchés et prend garde à chacun d'entre eux.

-Ses hommes : Sa plus grande fidélité, car la plus constante, va sans doute à ses hommes. Même s'il n'a plus la grande armée d'autrefois, quand il se consacrait uniquement au mercenariat, le cœur de sa garnison est toujours constituée de sa propre compagnie, qui lui est fidèle autant pour ses qualités de chef qu'en raison de leur paye.



Qui êtes vous ?


Petite présentation de votre personne : Voir Hansing.

Rythme rp et particularités : Voir Hansing.

Comment avez vous découvert le forum : Voir Hansing.

Des ambitions pour votre personnage ? Quelle évolution aimeriez vous lui donner à court ? Moyen ? Long terme ?
Avez vous prévu quelque chose ou êtes vous adepte du "laisser le jeu faire" et voir ce que ça donnera ?
Alors déjà donner un peu de corps à son Duché, tisser des alliances, et aussi quelques autres projets plus précis que je ne vais pas dévoiler ici, je vous laisse la surprise !


Sigismond Bonnenfant

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 585
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aukheperu Shoshan Aukheperu Shoshan EmptyMer 1 Mai - 11:12

Caractéristiques

Magie :  

Potentiel : Inexistant

Feu : Inapte
Eau : Inapte
Vent : Inapte
Terre : Inapte
Lumière : Inapte
Ténèbres : Inapte
Invocation : Inapte
Nécromancienne : Inapte
Transformiste : Inapte

Mental :

La volonté : Maître
Contrôle de soi : Confirmé
L'intelligence : Légende (Virtuose +1)
La perception : Confirmé (Champion -1)
Le charisme : Légende (Virtuose +1)
Technologie : Inapte

Physique (De jour) :  

Force physique : Maître
Agilité : Confirmé (Champion -1)
Vivacité : Prodige
Résistance physique : Confirmé
Résistance magique : Adepte (Champion -2)
Vitalité : Champion
Beauté : Maître
Discrétion : Adepte (Confirmé -1)

Physique (De nuit) :  

Force physique : Légende (Maître +3)
Agilité : Prodige (Champion +2)
Vivacité : Légende + (Prodige +3)
Résistance physique : Prodige (Confirmé +3)
Résistance magique : Maître (Champion +1)
Vitalité : Virtuose (Champion +3)
Beauté : Maître
Discrétion : Maître (Confirmé +2)

Martial :

Armes de tailles : Maître
Armes lourdes : Inapte
Armes d'hast : Inapte
Faux : Inapte
Art de la défense : Confirmé
Armes de lancer/fouet : Inapte
Arc/arbalète : Prodige
Mains nue/Arts martiaux : Confirmé
Armes à feu : Inapte
Équitation : Inapte
Domptage : Inapte
Conduite : Inapte


(c) Cruelly pour Never Utopia.
Aukheperu Shoshan

Feuille de personnage
Peuple: Naga vampire
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 256
Date d'inscription : 27/04/2019
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aukheperu Shoshan Aukheperu Shoshan EmptyMer 1 Mai - 11:15

Talents


Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Force (Maître de jour/Légende de nuit)
Talent choisit (description complète) : -Frappes puissantes : Vous savez frapper forts et toutes vos attaques font particulièrement mal.
Novice : Toutes vos attaques font légèrement plus de dégâts.
Adepte : Quand l'adversaire vous pare, il se fatigue légèrement plus qu'il ne le devrait normalement.
Maître : Malus de 10 pour parer vos attaques.
Expert : Quand vous faîtes une réussite critique un frappant un ennemi, vous le sonnez toujours ce qui infligera un malus à ses actions au prochain tour.


Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Vivacité (Prodige de jour/Légende + de nuit)
Talent choisit (description complète) : -Outrepasseur de défense : Vous savez user de votre rapidité naturelle pour outrepasser la défense se votre adversaire.
Novice : Vos adversaires subissent un malus de 5 pour esquiver ou parer vos attaques.
Adepte : Le malus est de 10.
Maître : Le malus est de 15.
Expert :  Le malus est de 20.


Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Intelligence (Légende)
Talent choisit (description complète) : -Stratégie militaire : L'art de faire la guerre en commandant les troupes.
Novice : Vous pouvez aussi bien diriger des batailles terrestres que navales, en défense et en attaque sans être trop gêné par les grosses différences entre ces multiples théâtres d'opérations.
Adepte : Vous avez une certaine facilité à percevoir les forces et faiblesses des troupes ennemis.
Maître : Avec un peu de temps, vous n'avez aucun mal à en savoir davantage sur un général ou un commandant ennemi pour peu que vous preniez le temps de vous en informer, surtout quand il s'agit d'avoir une bonne idée du type de stratège qu'il est.
Expert : Choisissez un domaine stratégique précis dans lequel vous excellerez.


Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Charisme (Légende)
Talent choisit (description complète) : -Persuasion : Vous avez un talent certain pour pour persuader votre prochain de quelque chose.
Novice : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 aux tests de persuasion.
Adepte : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 au taux de réussite critique pour vos tests de persuasion.
Maître : Votre persuasion triomphe même de la mauvaise foi, votre taux de réussite critique augmente de +10 face à quelqu'un de très récalcitrant ou buté.
Expert : Vous pouvez tout à fait tenter de convaincre quelqu'un hostile à vous de devenir bien plus amical contre un test de persuasion très difficile.


Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Charisme (Légende)
Talent choisit (description complète) : -Intimidation : Vous savez parfaitement vous imposer aux autres en les intimidant.
Novice : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 aux tests d'intimidation.
Adepte : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 au taux de réussite critique pour vos tests d'intimidation.
Maître : Vos test d'intimidations réussissent à coup sûr contre quelqu'un ayant une volonté inférieure de 3 crans à la votre.
Expert : Vous pouvez toujours tenter d'effrayer quelqu'un contre un test de charisme opposé à sa volonté, si vous réussissez vous pourrez aisément lui imposer quelque chose ou le faire fuir.


Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Charisme (Légende)
Talent choisit (description complète) : -Empathie : Lire dans votre prochain est parfaitement faisable pour vous.
Novice : Vous pouvez tenter de lire plus ou moins en votre prochain grâce à un test d'intelligence assortis de bonus ou malus selon la situation dans laquelle vous le faîte.
Adepte : Vous pouvez déduire certaines choses sur les personnes que vous rencontrées à leur manière d'être, ce qu'elles portent et ce qu'elles vous disent. Des détails souvent, mais qui vous permettez d'avoir une meilleure idée sur elles.
Maître : Vous sentez quand l'on vout mente ou tente de vous manipuler, du moins vous pouvez essayer avec un test de charisme opposé.
Expert : Vous arrivez toujours à lire en votre prochain pour peu qu'il reste en votre présence et vous parle un certains temps, car plus le temps passe dans un tel contexte et plus vous aurez une idée meilleure de la personne à qui vous avez affaire.


Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Charisme (Légende)
Talent choisit (description complète) : -Commandement : Diriger des troupes et les inspirer est votre marque fabrique.
Novice : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 aux tests de commandement.
Adepte : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 au taux de réussite critique pour vos tests de commandement.
Maître : Ceux sous vos ordres sont naturellement plus enthousiastes à l'idée de se battre en votre présence et seront ainsi plus motivés et difficiles à effrayer.
Expert : Votre taux de réussite critique reçoit un bonus de +20 si vous tentez d'inspirer vos troupes en un instant critique.


Domaine concerné et votre niveau dans celui-ci : Arc/Arbalète (Prodige)
Talent choisit (description complète) : -Tireur précis : Pour vous, l'important c'est de ne pas rater votre possible, pas forcément de tirer en premier.
Novice : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 pour toucher.
Adepte : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 en réussite critique au tir.
Maître : Vous ignorez pour 10 de malus sur vos tirs si un malus vous est imposé.
Expert : Ceux qui tentent de vous parer ou esquiver souffrent d'un malus de 10 à leur tentative.


(c) Cruelly pour Never Utopia.
Aukheperu Shoshan

Feuille de personnage
Peuple: Naga vampire
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 256
Date d'inscription : 27/04/2019
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aukheperu Shoshan Aukheperu Shoshan EmptyMer 1 Mai - 11:19

Equipement utilisé activement

Armement


-Griffe Sanglante : L'épée favorite d'Aukheperu, une longue lame à double tranchant maniable à une main. Sans fioriture particulière, mais très bien équilibrée, il l'utilise depuis qu'il a commencé à tracer un sanglant chemin dans la vie en tant que mercenaire et aime à se reposer dessus au combat.

-Larme Sanglante : Une dague d'acier de bonne qualité, dotée d'un manche sombre et d'une garde dotée de deux pointes, Aukheperu l'utilise généralement en complément de son épée, pour frapper au corps-à-corps le plus proche, là où l'adversaire l'attend généralement le moins.

-Arc ducal : Un magnifique arc de guerre qu'il a acquis après être devenu Duc, il l'utilise fréquemment au combat à distance, pour garnir ses adversaires de flèches avant qu'ils aient eut le temps de venir au contact.



Protections


-Armure ducale : Symbole le plus visible de son pouvoir, cette magnifique armure légère de cuir fut réalisée sur commande spéciale pour Aukheperu après qu'il soit monté sur son trône ducale. Faite en cuir de dragon et enchantée pour augmenter la résistance de son porteur, elle est confortable et utilisable au combat, mais en même temps proclame la richesse de celui qui la porte.
Cuir de dragon :
L'armure est reforgée en cuir de dragon, un cuir très solide en faisant un excellent catalyseur pour la magie utilisée pour les enchantements et lui permettant de légèrement absorber toute magie directement utilisée contre le porteur et donc légèrement réduire les dégâts et effets liés à celle-ci qui lui sont infligés.
Endurance de la terre :
L'armure ainsi enchantée, augmente la résistance physique de son propriétaire. (+1 en résistance physique).
Carcan mental :
L'armure est enchantée pour offrir une meilleure résistance aux sorts et enchantements visant l'esprit de son propriétaire. (+5 à tous les jets pour résister à de tels sorts/effets).
Protection élémentaire (Feu) :
L'armure protège en partie son porteur contre un élément précis. (Élément à choisir lors de l'achat de l'enchantement.)




Bijoux


-Collier clanique : Un collier typique de l'ancien clan d'Aukheperu, celui-ci a oublié il y a bien longtemps la signification symbolique de celui-ci, mais continue de le porter car c'est un des rares objets qui lui restent de son éveil en tant que vampire.
Voix imposante :
Vous êtes capables grâce à cet enchantement de rendre votre voix bien plus imposante, vous donnant un bonus de +5 en intimidation et commandement/autorité quand vous en usez.


-Chevalière ducale : Une chevalière assez légère que le Naga a adopté après son arrivée au pouvoir, elle porte son blason, à savoir d'un côté le lion rampant du Duché de Liomaida  et de l'autre son serpent ondoyant qui lui fait face. Il s'agit d'un des insignes de son pouvoir.
Larme de lave :
Cet enchantement permet au bijou de générer une larme de lave sur sa surface qui ne brûlera pas son porteur, mais qui peut fortement brûler quelqu'un qui serait atteint par elle...
  




Vêtements


-Tenue de guerre : Une tenue de combat pratique et confortable que le Naga peut porter sous son armure et qui, plus tard, pourra recevoir des enchantements propres à le soutenir au combat.

-Tenue ducale : Une tenue plus prestigieuse, bien que n'entravant pas vraiment la liberté de mouvement non plus, mais simplement de bien meilleure qualité. Elle est destinée à être portée lors de diverses occasions officielles et plus pacifiques.




Divers


/




Objets à usage unique


/
Aukheperu Shoshan

Feuille de personnage
Peuple: Naga vampire
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 256
Date d'inscription : 27/04/2019
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aukheperu Shoshan Aukheperu Shoshan EmptyMer 1 Mai - 11:22

Améliorations magiques


Le tatouage de Force : (Force Physique +1)
Idéal pour envoyer une claque à un Troll ou ouvrir un bocal de cornichons récalcitrant. Il (le tatouage, pas le bocal) augmente la Force Physique d’1 point ou amoindrit un malus racial de un niveau.

Beauté vampirique :
La beauté naturellement ténébreuse du vampire est affinée par la magie insufflée en lui. Lui donnant un charme qui l'avantage grandement dans toutes ses tentatives de persuasion ou d'intimidation. (Bonus de + 10).

Écailles nagates :

Les écailles du naga bénéficiaire de l'amélioration sont rendu bien plus résistantes. Elles sont dorénavant assez solides pour pouvoir potentiellement arrêter un tir d'arbalète à courte portée et un tir de fusil moyen à moyenne portée. S'il est toujours possible de tuer le naga avec des armes légères en visant les points faibles, il est conseillé d'y aller à l'arme lourde dorénavant.

Prédateur silencieux :
La magie rend les pas de ce vampire et ses déplacement totalement silencieux. (bonus de + 5 à tous ses jets de furtivité.)

Équilibre magique :
La magie améliore le sens de l'équilibre du bénéficiaire, celui-ci devient bien plus difficile à renverser/déséquilibrer et est capable de se remettre plus rapidement de tout renversement ou déséquilibrer.

Soutien de l'esprit :
La magie insufflée dans votre corps offre un soutien à votre esprit, aidant ce dernier à rester concentrer plus aisément, même dans les situations délicates, critiques et stressantes. Idéal pour arriver quand même à réaliser des actions complexes ou user de magie.

Chair ferme :
La magie rend la chair plus ferme et résistante, offrant une résistance légèrement meilleures aux dégâts tranchants et perforants.

Os solides :
La magie rend les os plus solides, offrant une résistance légèrement meilleure aux dégâts contandants.

Voir l'Invisible :
Cette amélioration permet d’augmenter les chances de percevoir la présence d'êtres normalement indétectables, de spectres, de mages cachés dans l’ombre (sorts de ténèbres) ou de dissiper les illusions optiques.

Voix mélodieuse :

La magie rend votre voix plus mélodieuse et douce à l'oreille.

Protection immunitaire :
La magie renforce votre système immunitaire vous rendant modérément plus résistant aux maladies et légèrement plus résistant aux poisons de tout type.

Regain :
La magie permet à votre corps de récupérer un peu plus rapidement votre vigueur suite à un effort qui vous a fatigué.

***

Aura Ducale :
Cette puissante amélioration magique a été mise au point par des enchanteurs employés spécialement par Aukheperu dans le but de renforcer ses capacités en tant que dirigeant. La magie a pour but de renforcer son charisme naturel ainsi que son intelligence, tout en développant des capacités magiques uniques liées à ces deux domaines.
-La magie renforce l'aura de charisme de l'utilisateur (charisme +1) et affûte son esprit (intelligence +1).
-L'utilisateur se retrouve doté d'une aura de commandement particulière, qui lui permet de renforcer les soldats alliés proches de lui. Ainsi, ceux dans un rayon de dix mètres disposeront d'un bonus moyen et ceux à cent mètres d'un bonus léger. De plus, une fois par jour, l'utilisateur peut, sur un jet de charisme réussi, dissiper un effet d'intimidation sur ses troupes.

-Faire prospérer et se faire le porte parole diplomatique de son Duché auprès de 4 autres nations.
-Devenir connu dans 4 des grandes nations orzaniennes OU devenir connu dans deux des grandes nations orzaniennes et fameux dans une troisième.
Aukheperu Shoshan

Feuille de personnage
Peuple: Naga vampire
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 256
Date d'inscription : 27/04/2019
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aukheperu Shoshan Aukheperu Shoshan Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aukheperu Shoshan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Fiches d'évolutions des personnages-
Sauter vers: