Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés
MessageSujet: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyDim 28 Avr - 21:59

16 Septem de l'an 2000 de l'âge d'Acier

Cette dragonne avait un don pour l'agacer parfois. Alors qu'Akemi avait commencé son chemin dans le désert Akkatonien, madame avait finalement décidé, que non, fallait allez dans les duchés. Maudite dragonne, quand celle-ci se décidait d'être chiant, elle le faisait jusqu'au bout. Cela faisait un moment qu'elle marchait avec la dragonne pour atteindre les duchés du Sud. Heureusement que la frontière d'Akkaton partageait celle des Duchés. Et puis pourquoi la dragonne voulait allez dans les duchés du sud ? C'était la question, quand elle veut aller à un endroit a ce point, c'est souvent parce qu'elle y voyait son compte. Alors qu'est ce qu'il y avait là bas qui pouvait intéresser une dragonne d'1m ? La vampire ne le savait pas et ne s'en préoccupait pas plus que ça, après tout, c'était une équipe et autant vivre comme une équipe. Et puis bon, ce n'était pas comme si la demoiselle avait quelques choses à faire d'aller à un endroit à l'autre. Surtout lorsqu'elle n'avait pas de petit travail d’appoint. Là, elle était libre comme l'air alors, bon, autant suivre les désirs de la plumée.

Cela faisait quelques jours qu'elle avait passés la frontière d'Akkaton pour se retrouver finalement dans les duchés. Continuant son chemin sans avoir réellement de but, elle suivait la route tranquillement, sur le chemin, la vampire fit des mauvaises rencontres, mais après autant d'années dans l'armée, la voyageuse se débarrassa des gêneurs. Heureusement, ils n'étaient pas trop nombres, que trois malheureux qui n'était pas très adroit avec leurs armes de ce qu'elle avait pu remarquer. C'était une bonne chose en soi, il faisait jour et la vampire n'était pas dans sa meilleure forme. Akemi arriva alors dans une ville un peu plus loin de la frontière à quelques jours de marche de celle-ci.

-Charmante petite ville.

Ilith qui volait au côté de la vampire acquiesça les dires de cette dernière alors qu'elle continuait sa route. La soirée était arrivée, les enfants étaient rentrées chez eux, tandis que c'était un autre genre de personnes qui arpentait les rues. Akemi entra alors dans un bar, elle avait déjà bu sa ration de sang, mais elle voulait voir comment était l'ambiance ici et si elle pouvait faire des rencontres, ça ne la dérangeait absolument pas de boire une bière ou deux en compagnie de parfait inconnu.

-T'es sérieuse, premier endroit que tu va, c'est un bar ? Ivrogne !

La voyageuse se mit à rigoler face à la réplique de la dragonne, sachant pertinemment qu'elle n'était pas sérieuse dans ses dires. Allant s’asseoir à une table libre, la seule qui restait, elle regarda autour d'elle. La jeune femme ne cherchait personne en particulier, elle déterminait juste l'ambiance des lieux. Pour l'instant, tout allait particulièrement bien, sa pinte de bière venait juste d'arriver ainsi que le lait pour la dragonne. Oui du lait, madame ne buvait pas d'alcool ! Après, Akemi respectait parfaitement Ilith pour ça, sachant que la dragonne ne tenait absolument pas l'alcool, il ne servait à rien de s'alcooliser si c'était pour s'en rendre malade au final. La pauvre demoiselle commençait profondément à s'ennuyer, en sirotant sa bière en compagnie de la dragonne, alors qu'elle lui parlait du voyage et de ce qu'elle voulait voir au Duché du sud. La plumée lui avoua finalement qu'elle voulait juste voir un peu plus les duchés, une simple envie soudaine. Ainsi Akemi n’avait fait des théories pour rien et surtout inexactes. Ce qui fit rire la vampire, bien sûr, Ilith lui demanda ce qui pouvait être si drôle et finalement la vampire lui avoua qu'elle s'était fait des idées sur ce choix soudain de venir au duché alors qu'elles allaient vers les royaumes du nord.
Invité
Anonymous
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyJeu 9 Mai - 21:24
Et forcément, quand une jeune femme comme Akemi vient à rentrer dans une taverne, cela ne pouvait qu’attirer l’attention. Elle était d’apparence jolie et vêtue très différemment des femmes du coin. Du moins, celles qui habitaient les environs proches et qui travaillaient la terre ou qui occupaient des métiers de production ou autres professions classiques. Il y avait bien des femmes soldats ou encore mercenaires, puisqu’on se trouvait dans les Duchés, même si ces domaines étaient peu féminisés. Donc, forcément, les regards curieux, voir un peu libidineux, se portaient sur ce petit bout joli de jeune femme. Même un des clients présents ne put s’empêcher de faire un petit sifflement quand la commande arriva à la table de la nouvelle arrivante. Même si elle était accompagnée d’un petite saurien à plume, elle ne paraissait guère dangereuse. Peut être était-ce une femme qui cherchait quelque chose de précis ? Forcément, ce genre de pensées ne pouvaient qu’éclore dans certains esprits masculins.
Le tavernier avait juste lorgné la petite dragonne, haussant un sourcil. Tant que cette bestiole de compagnie ne crachait pas le feu ou ne s’en prenait pas à ses clients ou à sa vaisselle, il tolérerait sa présence. Mais au vue de la tenue de sa nouvelle consommatrice, celle-ci devait avoir largement de quoi payer les possibles dégâts. Puis, il s’en retourna à ses affaires.

On commençait a un peu trop murmurer sur elles. Nul doute qu’un des hommes présents tenterait une approche pour espérer se taper sa compagnie pour la nuit. Et dommage pour le possible soupirant d’une nuit, il avait dans son dos un autre buveur, qui bien qu’il paraissait un peu prostré dans son coin et sous le couvert de sa capuche qui ombrageait son visage, avait entendu les paroles murmurées des autres. Il avait à peine tourné la tête, se contentant de serrer sa main sur sa chope quasi vide. S’il s’en mêlait, il risquait encore de se retrouver dans des ennuis. C’était toujours ainsi quand de jeunes écervelées venaient dans des lieux qui n’étaient pas pour elles.

Peddyr hésitait de se préparer à intervenir. Il était en train de se soûler pour essayer de passer la folle idée qui se concrétisera dans pas longtemps, qui jouera sur le restant de son existence. Et là, il se retenait d’agir comme un mercenaire… Il grinça des dents et se leva, sa chope en main. Il contourna la première table pour rejoindre celle occupée par la donzelle. Il s’assit sans grâce, faisant grincer la chaise pour se rapprocher de la table. Désormais, il était en face de la jeune femme. Pour assurer sa ‘’protection’’, il devait trouver la bonne parade. Et sut la trouver.

’’Ca faisait un bail, fillette…. Qu’est ce que tu viens faire ici ? ‘’

Il espérait ne pas être tombée sur une naïve et qu’elle comprendrait qu’en adoptant cette familiarité avec elle, c’était pour son bien.
Peddyr Thelrand
Peddyr Thelrand

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Messages : 268
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyMer 22 Mai - 19:17
16 Septem de l'an 2000 de l'âge d'Acier

Akemi n'en avait que faire des regards des gens, ou même des murmures qui alimentait le bar actuellement. Ce n'était pas le genre de personne à s'intéresser à de pareille futilité. Si les gens voulaient parler, alors qu'ils parlent, mais ça sera sans elle. Continuant de discuter du voyage avec sa compagne plumée, alors que cette dernière buvait tranquillement son lait, assise sur la table. La vampire trouvait qu'elle faisait trop de manières pour une soirée dans un bar, surtout ce genre de bar qui n'avait rien de « distingué » comme on pouvait trouver parfois. Enfin, la notion de distingué d'Akemi était très large en soit... Finalement, la saurienne commença a se demander s'il y avait quelques choses d'intéressantes à trouver dans les duchés, la créature nocturne haussa les épaules en réponse à cette dernière. La demoiselle devait bien l'avouer, elle ne savait pas du tout ce qui pouvait avoir quoi que ce soit d'intéressant pour la dragonne dans les duchés. En sachant que ce que l'un trouvait intéressant, l'autre le trouvait ennuyeux... Elle regarda a nouveau autour d'elle pour voir si elle pouvait trouver quelqu'un qui pourrait l'aider à répondre a sa jeune amie. Et se rendit finalement compte que certains avaient tendance à envoyé trop de petit coup d’œil en leurs directions. Haussant de nouveau les épaules, cette dernière reporta son attention sur Ilith, cherchant une idée pour la satisfaire... Elle aurait du demander à Aukheperu lorsqu'elle l'avait rencontrer de lui conseiller des coins à voir, du moins des trucs intéressants de type intelligent, pas de type boisson et baston.

Portant sa bière à ses lèvres, buvant ainsi une gorgée du liquide doré, lorsque finalement un homme vint s'asseoir à leur table, il semblait avoir un certain âge. Humain ? Peut-être, qui sait. À vrai dire, encore une fois, Akemi s'en fichait complètement. Elle n'en avait que faire de la race d'autrui, pour elle, tous était à mettre dans le même sac. Sauf peut-être les elfes... Ils avaient un sang délicieux, mais leur sang allait de pair avec leurs condescendances. Elle avait un peu de mal avec eux. Du moins ceux qui se trouvaient principalement à Ikhyld. Coude sur la table, la main soutenant sa tête, comme si cette dernière était lourde, elle fixait l'homme en face d'elle qui faisait genre qu'il la connaissait. Hum... Pensait-il vraiment que si un homme venait l'ennuyer, elle ne serait pas capable de se débrouiller seule, comme une grande ? Avec un sourire canaille, elle fixa se dernier puis ça choppe presque vide.


« Tavernier, pourriez-vous ramener une bière pour le vieillard, ici, s'il vous plaît ? »

Il l'avait appelé fillette, ça voulait forcément dire qu'il se considérait comme plus vieux qu'elle. S'il savait qu'en réalité, la plus vieille des trois c'était elle ? D'ailleurs, la dragonne s'était mise à ricaner, le nez dans son verre de lait, amusé également. Même si du côté d'Ilith, c'était plus un rire moqueur que d'amusement.

« Oh, pas grand-chose, on visite avec Ilith, on aimerait trouver des lieux en ruine, du genre ancien et ennuyeux. Et toi, vieillard ? »

Elle appuya bien sur le vieillard, toujours aussi amusé, alors que la bière qu'elle avait demandé arriva à la table devant l'homme qui venait de s'incruster. Finalement, elle arrêta l'homme qui avait amené la bière, avant qu'il ne parte.

« Dites, avec mon amie, on cherche s'il y aurait des ruines, dans les duchés, vous savez où il pourrait y en avoir. »

Ce dernier haussa les épaules et partis sans répondre à la vampire qui grogna de mécontentement, se noyant dans une gorgée de bière pour ne pas lancer une réplique cinglante, au tavernier. Ne pas causer d’ennuis, c'était ce qu'Ilith lui répétait sans cesse quand la demoiselle finissait par entrer dans un bar. Sauf qu'elle ne créait pas vraiment d’ennuis, elle répondait juste aux provocations qu'on lui envoyait, c'est tout.

« Plus sérieusement, je me doute que vous êtes venu à ma table en pensant éloigner les soûlards ici présents. Mais, quitte à partager la même table, autant savoir à qui j'ai à faire. Akemi Sakuraï. »

Jamais de chichi avec elle.
Invité
Anonymous
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyMer 29 Mai - 18:38
Vieillard ? Peddyr n’avait pu réprimer un léger haussement de sourcil devant ce bref surnom. Bon, d’accord, il était âgé, mais il était encore loin d’être un vieillard. Il manqua d’en faire la réflexion, mais bon, vu qu’il devait jouer le jeu d’un homme qui connaissait la donzelle, il fallait mieux éviter de contester cette remarquer. Ah les jeunes ! Par contre, il se retenait de refuser de prendre la commande de bière. Là aussi, en endossant un rôle, il devait le tenir jusqu’au bout. Une de plus ou de moins, alors qu’elle sera sans aucun doute couper à l’eau ne fera pas de différence à son degré d’alcoolémie déjà atteint.


’’Chercher des ruines dans les parages, quelle drôle d’idée…. Pour ma part, comme tu peux le voir, je passe une fin de journée à me détendre dans la boisson… ‘’

Quelle réplique bateau. Il jeta un certain regard à la petite saurienne qui paraissant plus amusée que méfiante. Ce n’ était pas possible d’être aussi insouciant dans ce genre de lieu. Peut être qu’elles n’étaient pas si frêles toutes les deux… Et en plus, la gamine osa demander au tavernier s’il y avait des ruines dans les parages. Et forcément, elle n’eut pas de réponse. En même temps, le maître des lieux n’en faisait pas son gagne pied ; normalement.

La bière arriva et Peddyr n’y trempa pas immédiatement les lèvres. Autant avoir la bouche vide de toute boisson pour correctement causer.

»Et si je vous disais que oui ? Je n’ai pas l’impression que vous vous rendiez compte de où vous vous trouvez… Peut-être que vous savez vous défendre comme vous ne pourriez pas savoir le faire… Et bien que vous ayez un…. Lézard dragon pour vous défendre, cela pourrait ne pas suffire. Mais vous avez raison… les présentations avant tout. Peddyr Thelrand pour ma part »

Il prit la chope et but une bonne gorgée. Ainsi, il évitera les possibles foudres colériques de son animal de compagnie. Est-ce que gecko avec ses ailes étaient réellement un dragon véritable d’ailleurs ? Il y avait de quoi douter, mais il n’était pas un spécialiste en la matière. Il reposa sa chope.

’’Pourquoi cherchez-vous des ruines ? On est dans les duchés ici, il n’y en pas beaucoup et encore moins d’intéressantes à visiter… Si vous espérez trouver un trésor à l’air libre, c’est raté….’’
Peddyr Thelrand
Peddyr Thelrand

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Messages : 268
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyDim 30 Juin - 9:29
16 Septem de l'an 2000 de l'âge d'Acier

C'était une passion chez Akemi de taquiner les personnes qui se trouvait en face d'elle, bien qu'il n'y avait rien de méchant là dedans. Après tant d'années à vivre, elle avait pris l'habitude de prendre les choses un peu trop à la légère, mais elle avait vu tellement de personnes mourir au fil du temps, qu'elle trouvait ridicule de ne pas en profiter. Cette façon de penser agaçait beaucoup la saurienne qui l'accompagnait. Hormis actuellement, cette dernière s'amusait beaucoup de ce qui se passait. Après tout, il n'était pas le seul a se laisser dupé par l'apparence jeune de la vampire, bien qu'elle possédait un teint pâle dû a sa race, elle avait eu, cependant de la chance qu'elle ne soit, justement pas trop pâle afin de faire illusion. Car après tout, elle aimait se faire passer pour une humaine lambda et seule une personne observatrice, pouvaient voir ses canines lorsqu'elle parlait, et encore, fallait-il être assez près d'elle pour les voir. Après, ce n'est pas comme si elle les cachait, la jeune femme était très fière de sa nature vampirique et ne voyait donc aucune raison pour s'en cacher.

La vampire bu une nouvelle gorgée de sa bière, après, cette dernière buvait de petite gorgée, afin de gardé l'esprit clair et n'allait peut être pas la finir. Après tout, c'était une taverne et comme chaque taverne, il y avait des poivrots qui perdait tout décence une fois l'alcool dans leur veine. Il n'était donc pas impossible que la demoiselle soit dans l'obligation de repousser ces personnes encombrantes. Mais elle devait l'avouer, le « vieillard » lui offrait la possibilité de ne pas avoir à subir ce genre de désagrément ce soir. Cependant, elle préférait quand même garder l'esprit clair. Oubliant rapidement, l'ignorance du tavernier qu'elle avait dû faire face à l'instant. Humain impoli avait-elle manqué de dire. Un grognement se fit entendre à ses côtés. Ilith semblait ne pas apprécier se faire appeler lézard, en même temps, c'était compréhensible en soi, d'autant que la dragonne était quelqu'un de très fier de ses origines draconique, bien plus qu'Akemi pouvait l'être de sa condition de vampire. Posant son coude sur la table, sa main sous son menton, sourire aux lèvres.


« Owh ! Serais je une pauvre demoiselle en détresse ? »

Elle s'amusait comme une petite folle. Ilith, elle, un peu moins.

« Ilith ? Me défendre ? C'est plutôt l'inverse qui se passe. Elle c'est l'intello et moi, celle qui bastonne ! Akemi Sakuraï, enchanté. »

Elle récuse alors un petit jet d'eau au visage. Elle savait d'où venait l'origine. C'était Ilith qui venait de répliquer à sa phrase. Akemi passa sa main sur son front pour repousser des mèches mouillées.

« Et elle a un sale caractère ! »

Elle attrapa la gueule d'Ilith avant même que cette dernière eu le temps de répliquer a nouveau à sa remarque. Elle était déjà mouillée, pas besoin d'empirer son état dégoulinant. Attendant que la dragonne se calmât légèrement pour relâcher la pression. Il faisait nuit, la vampire avait ses capacités, sa vivacité en l’occurrence, augmentée.

« Mais, évitez de l'appeler lézard, elle n'aime pas trop ça, d'autant que c'est un peu ma faute si elle a cette taille quelque peu ridicule ! »

À la dernière phrase de l'homme, la dragonne se posta devant ce dernier, grognant légèrement.

« Ilith, non ! »

« Pfeu ! Des trésors ! Il y a bien que des incultes dans votre genre pour penser que seuls des trésors peuvent être intéressants. Dites-nous seulement où ils y en ont, ne cherchez pas à réfléchir plus, vous risquez de vous faire du mal ! »

Akemi grimaça aux paroles de la dragonne, elle avait été quelque peu insultante là. Mettant une main sur Hoshiyo, au cas où l'homme aurait une réaction violente face aux paroles de la saurienne ! Fixant l'homme en attente d'une éventuelle réaction.

« Excusez, Ilith, elle ne sait pas se tenir en public. Pouvez-vous seulement nous dire où en trouver, s'il vous plaît et ensuite nous nous en irons de cette taverne. »
Invité
Anonymous
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyLun 8 Juil - 15:30
Peddyr avait porté un regard un peu sourcillant à l'égard de la petite dragonne. Peu importait leur taille, jamais il n'arriverait à comprendre les dragons. Il faut dire qu'il en avait rarement croisé et préférait éviter les éviter. Mais même face à un modèle réduit vivant de cette espèce, il ne pouvait pas réellement garder sa langue dans la poche, encore moins quand il était alcoolisé.

''T'as une sacrée idée surfaite de ce qu'un trésor représente toi... tu crois quoi ? Que je causais d'or, d'argent et de pierres précieuses ? Peuh ! Il n'y a que les dragons pour penser biens brillants et précieux... et au passage''

Il ne put s'empêcher de pousser du doigt la petite dragonne qui lui faisait front, l'obligeant à gentiment reculer de quelques pas griffus en arrière, pendant que son index appuyant sur spoitrine écailleuse. Bon forcément, la petite Ilith, n'avait pas tort quand au fait qu'il ne devait pas trop réfléchir, car embrumé par l'alcool, le vieux mercenaire n'arrivait guère à réfléchir, pour le moment et guère avec efficacité.

''Je l'excuse... Après tout, lézard, gecko, ou dragon... elle a le caractère de son espèce. ''

Ou comment renfoncer le clou....

''Donc... où en étions-nous.... ah oui... Oui, désolé de le dire, vous passez un peu pour une demoiselle en détresse... qui attire les convoitises. Mais je ne doute pas que vous sachiez vous débrouiller. Les apparences sont parfois trompeuses. ''

Il suffisait de voir qu'elle était en compagnie d'un dragon. Même de petite taille, ces sauriens ne se mettaient pas aisément avec des personnes faibles, sauf si la chance avait poussé à de drôles de circonstances. Mais bon, après tout, ce n'était pas ses affaires. Leur relation ne regardaient que ces deux êtres.

Il lorgna encore sa chope... Il hésitait à la finir. C'était un coup à encore rouler sous la table s'il décidait de la terminer pour en reprendre une autre. Même si la donzelle paraissait capable de se défendre toute seule, elle n'avait pas manqué d'attirer le coup d'oeil lubrique de quelques gugusses attablés dans les parages et ils avaient sans doute entendu ses désirs de trouver des ruines dans les environs. S'il lui indiquait où elles se trouvaient; il y avait de grandes chances qu'elle se fasse avoir dans un guet-apens...

''Je peux faire mieux... Je vais vous y accompagner. Ce sera plus facile que de vous expliquer comment vous y rendre.... Je connais pas trop mal les lieux... Et si vous n'avez pas peur de prendre la poussière et les toiles d'araignée aussi...''
Peddyr Thelrand
Peddyr Thelrand

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Messages : 268
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyMar 9 Juil - 8:06

16 Septem de l'an 2000 de l'âge d'Acier

Au vu de la réaction de l'homme en face d'elle. Akemi se doutait fortement qu'Ilith n'apprécie pas forcément ce qui se passait. Et la demoiselle avait raison de s'en douter à l'entente du grognement colérique que la saurienne fit. Elle avait bien horreur d'une chose, c'était qu'un bipède inconnu ne la touche et ne lui parle comme il le faisait, sous prétexte qu'elle était plus petite que la plupart des autres dragons. Depuis quand, elle s'intéressait à de l'or, au juste ? Comme pour avec Akemi, la dragonne cracha un jet d'eau de frustration après que ce dernier l'ait repousser, et cracher ses mots au visage. Elle n'aimait décidément pas ce genre de rustre. Akemi, elle, elle ne savait tout simplement plus où se mettre. Ce dragon allait un jour lui causer bien des soucis avec son caractère bien trempé...

« Au vu dans l'établissement crasseux où vous vous trouvez actuellement. Oui, je pensais que vous parliez de ça. Après tout, vous êtes Duchéens, il me semble. »

Ilith avait vraiment un satané caractère, surtout dire ça de manière aussi forte, dans ledit établissement crasseux... Elle est folle ou elle le fait exprès... Akemi, avec une pointe de méfiance examina les alentours et il semblerait que Peddyr n'était pas le seul à avoir entendu ces quelques mots rageurs venant de la dragonne. Main posée sur Hoshiyo, elle finit rapidement sa bière. Elle s'attendait au pire venant de ce genre de personnes. Mais si ça se trouve, ils ne feront rien. C'est beau la naïveté parfois.

« Nous devrions peut-être continuer cette discussion dehors, à moins que vous vouliez une autre bière après avoir fini celle-ci ? »

Elle lança un regard de reproche à la dragonne qui se tassa sur elle même. Cette dernière savait que lorsque la vampire lui en voulait, c'était qu'elle avait vraiment mal agi. Tête baisser sur son verre de lait, elle le vida d'une traite. Pendant qu'elle marmonnait sur le fait qu'on l'avait cherché et que c'était de la légitime défense.

« Tu te tais, Ilith, tu en as assez fait pour ce soir. »

La voix de la vampire se fit glaciale. Elle qui n'avait pas envie de causer des problèmes, au vu des regards, il valait mieux qu'il file rapidement avant que ça tourne au vinaigre à cause de la possible fierté des personnes ici présente.

« C'est fort aimable de votre part. On y va ?  Vous savez, au vu de mon âge, les toiles d'araignée, c'est limite si j'n’en suis pas composé moi même ! »

Même en rogne contre la dragonne et méfiante, ça ne l'empêchait pas de faire un brin d'humour, alors qu'elle se levait et qu'elle choppait la saurienne par la peau du cou afin de la posé sur ses épaules et allez vers le bar pour payer le tavernier pour les boissons.

« Désolé, je vais possiblement vous empêcher de dormir ce soir. »

En même temps, elle vivait la nuit, de par sa condition raciale qui faisait qu'elle n'était pas en meilleure forme la journée. Sortant finalement de la taverne, elle tenait la porte pour laisser l'homme sortir, enfin, si celui-ci avait décidé de la suivre, c'était donc, une bonne occasion pour elle de vérifier si ce dernier était ou non derrière elle.
Invité
Anonymous
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyLun 22 Juil - 17:52
Peddyr, malgré la tête tournante à cause de l'alcool, dardait un regard presque glaciale à la petite saurienne.

''Duchéen ne rime pas avec crasse, stupidité et banditisme. T'as pas 'air d'être beaucoup surtout de ta cage dorée toi...''

S'il manquait de se prendre la tête avec le petit dragon, il préféra alors boire le restant de sa bière d'une traite. Au moins, cela évitera de dire encore des fadaises et de donner du blé à moudre à ce petit reptile caractériel. Il avait autre chose à faire que de débattre de ce que valait les Duchés. Au moins, son amie bipède la rappela gentiment mais fermement à l'ordre. Ce n'était pas plus mal et Peddyr en profitant pour confirmer le départ des lieux. Il n'aimait pas trop attiré les regards sur lui... surtout quand on évoquait le terme trésor. Il posa donc sa chope vide et se leva.

''Alors dehors, ce sera mieux. On aura un meilleur air...''

Pour que la dragonne se calme, songeait-il non sans un certain amusement intérieur. Et à la réplique de la jeune femme sur ses toiles d'araignée, il ne voyait pas la référence à l'âge mais à un autre domaine, que nous n'aborderons pas là... Il se demandait si c'était un humour propre à sa famille ou à son peuple, car elle ne paraissait pas Duchéenne à ses yeux. Bah, tant pis s'il n'avait pas compris, elle mettra cela sous le coup du trop plein de bière bue.

Une fois dehors, il inspira le bon air de la nuit et cela lui fit du bien. A se demander comment il avait pu rester dans le boui-boui qui servait de taverne.

''Merci d'avoir jouer les portiers. Et pour ce qui est de dormir, c'est un peu tard... Bon, si vous n'avez pas peur de marcher, c'est dans cette direction''


Après une petite demi heure de marche sur la route principale, Peddyr s'arrêta et chercha quelque chose dans les parages ; un point de repère qu'il connaissait bien. Puis il prit à quatre vingts dix degré un sentier à peine visible... Ils arrivèrent en vue d'un petite bosquet empli de roches de bonne taille. Peddyr poussa un large buisson. On y vit une vieille entrée architecturée....

''Et voilà... Elle me servait de planque à mes débuts de mercenariat. Je n'ai jamais cherché à aller visiter plus loin que la première salle. Mais il ne semble pas y avoir d'indésirable, car j'en ai jamais de traces. Alors, cela vous convient-il ? ''
Peddyr Thelrand
Peddyr Thelrand

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Messages : 268
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyJeu 25 Juil - 12:28
16 Septem de l'an 2000 de l'âge d'Acier

Akemi n'appréciait pas du tout l'attitude qu'avait Ilith vis-à-vis de l'homme et l'avait bien fait comprendre dans sa réaction. Ce n'est pas parce qu'elle avait du mal avec les personnes qu'il fallait qu'elle soit aussi grossière et pour ce que c’est la vampire qui pense ça, c'est qu'il fallait vraiment l'être à outrance. Car dieu, que la demoiselle était grossière ! C'était la première à jurer comme un charretier alors qu'elle vienne faire la leçon à quelqu'un sur son comportement, il fallait vraiment que ça dépasse les bornes et Ilith l'avait largement dépassé. Akemi laissait passer ce genre d'attitude quand ça la concernait, mais des étrangers ? Certainement pas. Elle fixa finalement l'étranger.

« Je pense que vous ne voulez pas qu'on vous juge sur une idée surfaite qu'on puisse se faire sur votre raison. Il en va de même pour Ilith, monsieur Thelrand. Ne jugez pas une personne sur ses paroles. Elles peuvent parfois être trompeuses. »

Elle avait dit ça dans un ton doux, ne voulant pas se faire moralisatrice, ce n'était pas son genre et encore moins avec un inconnu rencontrer une bière auparavant. Elle laissa finalement l'homme finir tranquillement sa bière avant de se lever et se diriger vers l'extérieur, avec une dragonne comme Ilith dans les parages, il était probable qu'une personne se sente offensée par ses propos, hormis le cas de l'homme qui la suivait, actuellement. Beaucoup de personnes avant lui avaient été insultées et offenser par la plumé, la vampire avait malheureusement un peu trop l'habitude avec cette dernière de ce genre d’événements désagréable, d'autant qu'elle avait toujours un peu de mal a faire confiance aux bipèdes, comme elle le disait si bien. Ça amusait beaucoup Akemi lorsqu'elle entendait la dragonne parler, car à l'entendre, on pourrait croire que la demoiselle n'était pas, justement une bipède, alors que, jusqu'à preuve du contraire, elle ne marchait pas à quatre pattes...

« Toile d'araignée... C'est limite si ton cerveau n'était pas une araignée, Akemi... »


« Hey ! Dis que j'n’utilise jamais ma tête, pendant que tu y es, saloperie de dragon miniature ! »

La vampire se permit alors de râle un petit moment... Bon, il était vrai qu'elle était du genre à foncé dans un conflit sans réfléchir, mais ça lui arrivait de placer deux réflexions dans une journée sans avoir mal à la tête par la suite...

« Oh, ne vous inquiétez pas pour moi. Je voyage en marchant ! »

« Se plutôt que t'as la flemme d'acheter un cheval ! »

« Plains-toi, la plumée, je te sers de mule, tu n'as pas besoin de marcher ! »

Chassant les paroles de la vampire de la patte, la dragonne se posa sur les épaules de sa compagne, tandis qu'elle suivait Peddyr dans sa route jusqu'au fameux lieu. La marche durant une bonne demi-heure, regardant ensuite l'homme chercher quelques choses, Ilith faisant des commentaires de son cru, du genre « il doit être fou, cassons-nous ! » suivit d'un « chut » d'Akemi. Ce fut une exclamation de joie venant d'Ilith qui quitta les épaules de la vampire pour foncé dans l'entrée découverte sans demander son reste, sous le regard blasé de la demoiselle.

« Merci de nous avoir amenés jusque là. Ça semble convenir à madame, apparemment, et puis s'il y a des indésirables, j'entendrais bien assez tôt les cris aigus d'Ilith... Que puis je faire pour vous remercier ? »
Invité
Anonymous
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyLun 12 Aoû - 17:31
Peddyr n’avait pas répliqué quand à la remarque faite par la jeune femme, concernant le jugement à avoir sur les autres. Un simple grommellement fut la seule réponse qu’il y apportera réellement. Dans un sens, elle n’avait pas tort, mais il n’appréciait pas qu’on se moque de lui. Il jeta un dernier regard désapprobateur à la dragonne avant de retourner au reste de la conversation jusqu’à se ce qu’ils se retrouvent donc tous devant les prétendues ruines.

C’était donc là qu’on retrouvait nos protagonistes. De la conversation entretenues entre les deux « femelles »du groupe, le vieux mercenaire ne s’y était guère intéressé, s’étant contenté de les mener à bon port. Même quand il entendit les marmonnements sifflants de la petite dragonne plumée. Celle-ci n’avait pas perdu de temps pour s’envoler vers l’entrée de la grotte et disparut dans ses ténèbres. Si Peddyr avait été plus sobre, il aurait sans doute balancé quelques remarques bien senties concernant la petite lézarde volante. Mais là, autant éviter de se prendre la tête pour des futilités, il y perdrait.

La jeune femme la remercia.

« s’il y a des indésirables, ce sont eux qui beugleront, au vue du caractère de votre compagne. Et tout le plaisir est pour moi. Vous ne me devez rien. Je vais profiter d’être éloigné de la ville et de la route pour me trouver un chouette recoin où… décuver et me reposer. Avez-vous de quoi vous éclairer pour visiter l’intérieur de ces cavités ? »

Normalement, une femme avertie comme elle, qui cherchait des ruines à explorer pour en résoudre les secrets, ou chercher à percer leur histoire passée devait avoir de quoi s'éclairer. Il ne se rappelait pas avoir vu de lanterne accrochée à sa ceinture où d'avoir préparé une torche. Peut être qu'elle userait de la magie ou encore d'un dispositif magique pour voir à l'intérieur de ces ténèbres. De toute façon, pourquoi cherchait-il à savoir si elle avait de quoi s'éclairer ? Ce n'était plus son soucis après tout. Son but premier était de trouver un recoin pour dessoûler en paix
Peddyr Thelrand
Peddyr Thelrand

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Messages : 268
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyDim 1 Déc - 23:23
16 Septem de l'an 2000 de l'âge d'Acier

Malgré son aspect grossier, Akemi restait une « jeune » femme polie qui remerciait toujours les personnes qui lui venaient en aide, à elle et Ilith. Même là cette dernière n'était pas du genre polie, la vampire essayait toujours de compenser cet aspect de la dragonne. Après avoir suivi l'homme, qui avait eu la bonté d'âme de les amenés à une ruine, alors que la dragonne justement avait décidé d'être plus teigneuse que la moyenne. C'était aussi pourquoi elle l'avait aussitôt remercié après la furie soit partie à l'intérieur. Elle avait ri à la remarque de l'homme. Il est vrai qu'elle avait un sacré caractère, la plumée en question.

« Vous pouvez y aller franchement et dire que c'est une peste ! Vous ne serez pas trop loin de la vérité ! »

Après tout, il n'avait pas tort, Ilith était une vraie peste quand elle ne connaissait pas la personne en question. Bien, l'image que ça reflétait d'elle et de sa compagne, quoi. Mais Ilith s'en fichait un peu de l'image qu'elle reflétait fasse aux gens.

« Mais, vous êtes bien tombé, elle était pire, il y a quelques années... Elle s'est... un peu améliorée ! »

Trêve de bavardage, il avait raison sur un point, il lui faudrait un feu pour continuer le chemin, ou du moins éclairer la furie qui était foncée dans les ruines sans se demander s'il y avait du danger ou non. Au pire, elle entendrait cette dernière gueuler si ça venait à arriver. Elle avait une certaine grande gueule, pour une si petite chose... Sortant alors sa pierre solaire qui avait eu le temps de chargé durant la journée, elle allait récupérer une branche assez longue et épaisse afin d'allumer un feu à son extrémité. Si possible, assez loin d'elle, n'aimant pas particulièrement les flammes. Normal quand ont est un vampire saint d'esprit et non suicidaire. La branche reconvertie en torche en main, la tenant quand même à bout de bras. Elle avait sûrement l'air ridicule, mais c'était l'une de ses seules peurs, le feu.

« Seriez-vous intéressé pour accompagner une pauvre folle dans ces ruines, histoire de retrouver cette petite furie avant qu'elle ne se fasse mal ? Après, je comprendrais si vous refuseriez, après les actes d'Ilith ont votre égard et puis vous avez déjà fait beaucoup pour nous. »

Lui fait alors un sourire, avant de partir à son tour dans les ruines, s'il la suivait, tant mieux, s'il ne la suivait pas, tant pis. Elle n'était pas du genre à forcer des personnes alors que celle-ci n'était pas intéressée.
Invité
Anonymous
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyJeu 26 Déc - 18:47
Quelle veine il avait donc ! Un dragon à plumes qui avait amélioré son caractère… Qu’est ce que cela devait être avant !

*Je pense surtout que je vais faire quelques plumets pour un chapeau ou un plumeau pour mon secrétaire….*

Rassurez-vous, ce n’était là que les pensées d’un individu qui ne souhaitait qu’une chose : dormir pour dessoûler. Mais on était loin d’être dans la tranquillité, vu que maintenant, ils étaient tous dans cette cavité. Peddyr sentait qu’ils allaient devoir retrouver cette peste volante, qui serait capable de se perdre ou de se coincer dans une anfractuosité. Et cela tomba comme il l’avait pressenti. La jeune femme lui demandait si cela l’intéressait de l’accompagner dans le cœur de ces ténèbres à peine repousser par l’unique torche brûlante.

Peddyr soupira avec peine, pris entre le désir de laisser la petite dragonne se débrouiller toute seule et de devoir accompagner son amie bipède.

’’Vous avez trop grand cœur. Votre compagne volante vous laisse en plan et vous voulez quand même allez la chercher. Si j’étais vous, j’attendrai ici qu’elle finisse de bouder ou qu’elle appelle à l’aide. Et vu que vous disiez qu’elle s’était améliorée… permettrez moi d’émettre un doute, au vue de son attitude, un peu puérile. ‘’

Bon sang, dans quoi allait-il encore se fourrer ? Il passa une main sur son visage, se frotta les yeux. Il prit sa décision.

’’Allons retrouver votre LEZARD…’

Il avait haussé le ton pour voir si la petite saurienne était cachée dans l’ombre à les écouter, pouvant très mal réagir une fois encore à se faire comparer comme un simple reptile.
’’Vous avez la torche, passez devant…’’

Il pestait de pas avoir de quoi s’éclairer en cas de problème et vérifia qu’il avait sa dague à portée de main. Car son épée au fourreau serait plus longue à dégainer si un soucis se présentait.
’’J’espère qu’elle a de l’or pour payer les frais de sauvetage… pour vous payer, et me rembourser ma nuit blanche…’’
Peddyr Thelrand
Peddyr Thelrand

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Messages : 268
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyMar 28 Jan - 23:25
16 Septem de l'an 2000 de l'âge d'Acier

Peu de gens se doutaient qu'en réalité, Ilith s'était amélioré avec le temps, bien au contraire, la dragonne était bien plus agréable qu'avant. Mais elle gardait sa fierté et agissait ainsi pour ne pas admettre qu'elle voyait les bipèdes différemment. Sauf qu'Akemi avait su la décrypter. En même temps, Ilith n’était pas la première personne que la vampire avait rencontrée et elle en avait vu, des énergumènes au cours de sa longue vie. Et puis, elle connaissait Ilith depuis assez longtemps pour la connaître suffisamment pour savoir ce genre de chose. Même si elle comprenait que les gens ne voient pas cet aspect de la dragonne, elle le cachait à la perfection et fallait être bien observateur pour déceler les petites traces de gentillesse. Et puis Ilith était du genre « je t'aime, moi non plus ». C'était sa façon d'être et la demoiselle l'acceptait comme elle l'était et heureusement, sinon, la cohabitation aurait été rude. Finalement, elle sourit à son compagnon de soir, suite à sa phrase. Grand cœur ? Elle ne savait pas si elle avait un grand cœur, mais elle savait qu'elle ne laisserait jamais une amie en plan et elle savait que son amie plumée, lorsqu'elle était excitée comme une puce, avait tendance à ne plus penser à rien d'autre qu'a ce qui l'intéresse le plus, l'étude du passé. Elle haussa, finalement les épaules, souriantes.

« C'est encore une jeune dragonne, elle n'est pas tout à fait mûre et son passé ne lui a pas donné l'occasion de mûrir correctement, malheureusement. C'est notre passé qui nous forge, elle, elle est comme ça à cause du sien. Elle a longtemps haï les bipèdes, au point de s'en prendre physiquement à eux, malgré sa malédiction qui la rétrécit... »

Elle soupira alors.

« Mais maintenant, l'ayant vu grandir et s'améliorer, je peux vous le dire, elle s'est améliorée. Il y a 500ans, elle n'aurait jamais été aussi heureuse de fouiller des ruines pour y lire leur histoire. J'avoue, j'ne pige rien à cette passion pour le passé. Le passé, doit resté au passé, mais bon. Enfin, regarder, vous-même, vous êtes comme vous êtes parce que votre passé vous a forgé. Comme a l'avenir, l'actuel présent continuera de vous forger. Mais oui, elle est un peu puérile, mais je préfère la voir ainsi, qu'aigri. Et puis, si elle a réussi à me pardonner, c'est qu'elle fondamentalement, pas mauvaise. »

Tenant la torche à bout de bras, parce que bon, le feu, ça brûle... Passant devant l'homme.

« Allons retrouver, mademoiselle la plumée, donc. Encore merci pour votre présence. Vous serez payé, ne vous en faites pas. »

Après tout, elle le faisait bosser, elle n'allait tout de même pas le faire bosser gratuitement. Doucement, elle sortit Hoshiyo de son fourreau, mieux valait être quand même prudent. Avançant doucement dans la ruine en question.

« Il serait dur pour elle de vous payer. Vu que c'est moi qui tiens les comptes. Elle est à ma charge, on va dire. »

Tenant son katana près à l'emploi, la jeune femme continuait le chemin, jusqu'à ce qu'elle entende un crie et vit une Ilith débouler en trombe en hurlant telle une damner.

« Il y a des fantômes ! Au secours ! »

Des fantômes ? Genre... Des fantômes ? Qu'est ce qu'elle entendait par fantômes ? De peur, la dragonne s'était réfugiée derrière Peddyr, tout en étant d'un bien docile... Ramassant Hoshiyo, elle sembla alors qu'il était plus judicieux de sortir Akimitsu, une arme plus létale, en cas de créature... S’avançant avec précaution. Sauf que tout ce qu'Akemi vit, c'était un mur... Il n'y avait rien... Il semblerait que la dragonne avait pris son ombre pour un fantôme... La vampire ne put se retenir plus longtemps et éclata de rire. Riant jusqu'à en pleurer.

« Eh bien, ils sont effrayant tes fantômes, Ilith, vous ne trouvez pas, monsieur Thelrand ? »
Invité
Anonymous
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyMar 3 Mar - 17:51
Peddyr n’avait pu qu’écouter le petit discours de sa compagne de ‘’balade’’ du moment, décrivant son amie saurienne, de son point de vue. Hum…. Est-ce que c’était vraiment le moment d’entrer dans les détails de vie d’une petite dragonne qui avait eu un sale passé ? Oui, Peddyr pensait de la sorte, n’oublions pas qu’il est un peu aviné, donc n’avait pas les pensées très claires. Il aurait été un peu plus sobre, il aurait eu u peu de compassion pour la petite saurienne et aurait compris où son amie voulait en venir. Mais là, vu que la situation était pas celle qu’il avait espérée depuis le début, il était un peu… ronchon. Il se mordit la langue pour s’encourager à se taire. Autant ne pas provoquer de tensions inutiles. Brièvement, pourtant, il eut une pensée : lui aussi avait eu un passé difficile et il en faisait pas tout un plat durant cette soirée d’expédition improvisée ! Mais comme dit, son esprit ne raisonnait pas normalement, et heureusement… heureusement qu’il sut se taire…Et à la fin de la petite narration, il apporta quand même une petite participation verbale ; pour l’once de politesse bien évidemment

’’Cela explique bien des choses. Et comme c’est vous qui la connaissez le mieux, depuis tout ce temps…’’

Depuis tout ce temps… 500 ans qu’avait dit la fille ? Il sourcilla. Elle n’était donc pas humaine ? De quelle espèce était-elle donc ? Il se frotta les yeux…. Il allait de surprise en surprise…

*Vivement qu’on en finisse…*

La jeune femme passa devant, torche en main. Elle le remercia au passage de son aide.

’’Hum… mais de rien…’’

Et tout en avançant dans les boyaux de la caverne, la jeune femme revint sur le paiement. Peddyr préférait ne pas répondre, essayant de trouver toute la concentration à avoir pour être prudent. Car mine de rien, le sol tanguait un peu… juste un peu. Puis, au retour soudain et piaillant de la dragonne, Peddyr avait sorti sa lame, par réflexe…. Pusi en entendant Akemi rire, il tourna la tête pour essayer de voir la dragonne apeurée, qui s’était mise derrière le vieux mercenaire. Peddyr grimaça.

’’Des fantômes hein…. T’es sûr que tu n’as pas eu affaire à ton propre ombre avec la faible luminescence d’une mousse luminescente quelconque ? ‘’

Il pourrait se moquer, mais dans une grotte comme celle là, rien n'était moins sûr. Il jeta un dernier regard affable à la petite dragonne à plume, veilla à ce qu'il puisse sortir son épée au cas où et avança prudemment, devançant la jeune femme, qui portait toujours la torche...

''On va voir s'il y a des fantômes.... ''

Il avança de quelques pas et son pied se déroba, partant d'un coup en avant. Peddyr tomba lourdement sur le dos.... Il grogna sa douleur pendant qu'on entendit dans le lointain obscur des rires d'enfants....
Peddyr Thelrand
Peddyr Thelrand

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Messages : 268
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyJeu 2 Avr - 17:52
16 Septem de l'an 2000 de l'âge d'Acier

Elle savait bien qu'elle pouvait se montrer parfois agaçante à toujours vouloir défendre son ami plumé. Quelques personnes le lui avaient déjà dit par le passé. Mais, elle ne pouvait s'empêcher de le faire, car elle savait qu'au fond, Ilith n'était pas mauvaise, loin de là. Elle était plus du genre à se faire détester volontairement pour ne pas avoir à s'attacher à quelqu'un, de peur de perdre cettedite personne... Oui, la dragonne n’était ce genre de personne qui préférait qu'on la haïsse plutôt qu'avoir à s'attacher à quelqu'un. Elle sourit à l'homme, en réponse à sa phrase. Connaissait elle vraiment son ami plumé, elle-même en doutait... même après tant de temps vécu avec elle, la vampire se surprenait encore à découvrir de nouvelle facette de la dragonne. Mais bon, on en apprend toujours et une personne peut importe sa race évoluer et changeait aux fils des années, pour ça qu'elle découvrait toujours de nouvelles facettes de cette peste plumée. Elle continuait d'avancer, sans être plus enquiquinée que ça par l'obscurité. Elle avait la chance que les vampires avaient cette particularité. Malgré tout, elle tenait la torche, comme prévu, même si elle même n'en avait pas grande utilité. Mais si ça pouvait aider son compagnon de route. Heureusement pour elle, sa luminosité était pas trop vive, là, elle aurait peut-être un peu moins apprécié la blague. Malgré tout, elle aurait quand même apprécié que ce soit ce dernier qui tienne cette chose potentiellement mortelle pour elle... Non, elle n'avait pas peur... Un peu, si... Le feu, ça brûle après tout.

« Et vous, dites-m’en plus sur vous... C'est rare de trouver des gens prêts à aider des étrangères, surtout dans les Duchés. Bon, je peux me tromper, je viens rarement dans cette partie du continent. Mercenaires ? »

Il était vrai qu'elle venait rarement dans les Duchés du Sud. Pas parce qu'elle n'appréciait pas le coin, non, loin de là, elle avait même une connaissance qu'elle appréciait pas mal dans les Duchés, mais elle suivait souvent les envies de la Dragonne, ce qui faisait qu'elle était fourrée souvent, dans le nord, ou encore à Ikhyld. Il lui arrivait de passer par Teïder, mais elle évitait quand même pas mal le coin. On peut dire qu'ils n'étaient pas follement fous des étrangers dans le coin, surtout des vampires, des dragons, etc. Alors que le dragon était parti de son côté. La vampire profita de l'obscurité des lieux pour détailler un peu plus l'homme qui était avec elle. Elle avait beau l'avoir appelé vieillard au début de la soirée, il n’avait pas l'air d'être, justement, un vieillard... Il devait avoir quoi ? Cinquante ans ? Soixante ans ? Non, pas plus de cinquante-cinq ans, voire moins. Techniquement, entre les deux, c'était Akemi la vieillarde, mais vu qu'elle dissimulait un peu sa condition de vampire, ça ne se voyait pas trop. Et comme physiquement, elle avait été mordue lorsqu'elle avait une vingtaine d'années, elle avait gardé le physique de ses vingt ans.

Continuant d'avancer, la dragonne revint en hurlant, bien évidemment, la première réaction d'Akemi fut de sortir son katana et d'avancer pour voir de quoi elle avait eu peur. Mais elle s'était retrouvée face à un mur. Ce qui avait bien fait rire la vampire. Jusqu’à ce que l'homme la devança et fini par tomber de tout son poids. Se précipitant alors vers l'homme pour l'aider, la jeune femme entendit des rires d'enfant... Fronçant des sourcils... Des enfants ? Dans un lieu pareil ? Elle tendit sa main pour l'aider à se relever avant de finalement lui donner la torche, sans vraiment lui laisser trop le choix.

« Tenez, j'y verrais mieux sans. »

Sortant à nouveau Hoshiyo. Si c'était des enfants, il lui sera d'une certaine utilité, du moins dissuasive. Voir une personne, avec deux épées, car pouvait être impressionnant pour des enfants. Devançant à son tour l'homme en prenant les devants.

« Rassurez-moi, je ne suis pas la seule a avoir entendu des gosses rires ? C'est commun que des enfants trainent dans ce genre de lieu où y a des créatures dans les Duchés qui peuvent imité le rire d'un enfant ? »

Elle avait certes vécu longtemps, mais les créatures et elle, ça faisait deux... En même temps, il y avait tellement qu'elle avait la flemme de tous les connaitres.
Invité
Anonymous
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] EmptyLun 8 Juin - 15:38
Peddyr commençait amèrement de s'être porté volontaire dans cette petite quête de recherche. Allons bon, c'était pourquoi déjà ? Il se frotta les yeux. La prochaine fois, quand il aura trop bu, il devra dire non.

''Hum...Je ne vois pas ce que d'en savoir plus sur moi vous apporterait. Hormis qu'en effet, je suis bien un mercenaire... Qui aurait dû rester cuver son vin dans son coin.. Mais j'ai une âme charitable. J'allais pas vous laisser toute seule de la sorte...."

Il aurait pu jouer la duplicité de lui réclamer une prime, mais il n'était pas un homme qui jouait de ce bord là. Il assumerait sa tâche jusqu'au bout.... ou jusque par terre, maintenant qu'il était tombé dans le petit trou qui avait servi de piège.
La jeune femme l'aida à se relever. Diantre, il devenait vraiment trop vieux pour jouer les explorateurs souterrains.

''Merci. ''

Il accepta de prendre la torche et mit quelques secondes à tiquer sur un point : Comment cela elle verrait mieux sans cette torche. Il sourcilla. Non vraiment, la prochaine fois, il dira non, et fermement.

Elle avait dégainé ses armes. Peddyr manqua de soupirer.

''Oui, comme vous, j'ai entendu des enfants. Et ce ne serait pas étonnant que ce soit des gosses de rue ou de quelques marginaux du coin. Une caverne est une bonne cache d'ordinaire. Alors pourquoi ne serions pas tombé sur leur repaire. ''

Enfin... si c'était bien des gosses. Et il en était convaincu.

''Quand à des créatures qui peuvent imiter des rires d'enfants... hormis dans des contes de bonne femme. Mais dites moi. Vous n'êtes pas humaine vous, n'est ce pas ? Qu'êtes vous ? Cela pourrait nous servir pour jouer une bonne leçon à ces chenapans. ''

Au final, il ne trouvèrent rien et sortirent de la grotte, sous les grognements et les médisances d'une petite dragonne ronchon

[HRP : fin du rp suite au départ du partenaire rp]
Peddyr Thelrand
Peddyr Thelrand

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Messages : 268
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr] Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Bienvenu chez vous! Un petit verre? [PV Peddyr]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petit Bain [|PV: Shina|]*Hentaî* [|Fini'sh|]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés-
Sauter vers: