Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés
MessageSujet: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptySam 13 Avr - 20:58
An 1983 de l'Âge d'Acier au sein des Duchés du Sud

Xin avait été invité par un curieux Duchéen à visiter le domaine de celui-ci, mais surtout son exposition. Et si en vérité le ministre n'était pas un partisan de l'esclavage comme il sévissait dans les Duchés ou comment en profitait l'azurien, il avait décidé d'accepter l'invitation. Pourquoi ? D'abord car elle serait officieuse et ne s'ébruiterait pas comme l'autre avait promis, ensuite car l'autre pourrait sans doute s'avérer utile aux réseaux de renseignement de l'empire à l'avenir, alors le bouder officieusement ne serait pas forcément le mieux à faire.

Quoiqu'il en soit, il devait donc visiter l'exposition de l'azurien, il se demandait vraiment s'il allait apprécier la chose, mais au pire il saurait faire semblant… Après tout Xin était talentueux quand il s'agissait de mentir à son prochain, un talent attendu évidemment de la part du maître d'un réseau de renseignement comme le sien.

Pour éviter que ça s'ébruite, il avait d'ailleurs prévu la chose et décidé de voyager par des moyens magiques, usant de la magie invocatrice pour apparaître non loin du domaine, il usa ensuite de sa magie pour prendre une fausse apparence qu'il dissipa une fois arrivé au domaine de l'azurien excentrique. Ceci fait, restait maintenant à rencontrer son hôte, et essayer d'apprécier la visite. Il se permettrait après tout de bien détailler du regard les possessions de celui qu'il avait invité, ce autant pour déterminer son statut que pour déduire certaines choses à son égard.

Il espérait juste ne pas avoir affaire à un goujat qui à défaut de pratiquer un esclavage raisonnable, en profitait en plus pour clairement abuser de ces derniers. Quoique, il se fit la réflexion que dans un tel cas, le bourgeois ferait de son mieux pour ne pas le montrer, donc de toute manière Xin savait qu'il n'aurait le droit que de contempler la côté beau et lumineux du tableau. Ce qui était cynique, mais aussi endémique, après tout tout ce qui allait avoir lieux aujourd'hui ne serait pas forcément ou peu placé sous l'égide de la sincérité, mais rien d'inhabituel pour lui, n'est-ce pas ?
Xin Nahalëm

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noble Ikhyldien
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 350
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptyDim 14 Avr - 15:48
Depuis le matin, Reol était intenable et ses domestiques en faisaient les frais. Rien n’était assez bien : le sol n’était pas assez propre, les rideaux pas assez bien tendus et surtout : les cages de présentations pas assez belles. Il fallait que tout soit parfait, parfaitement parfait. Car aujourd’hui, il recevait peut-être l’inviter le plus important de sa vie : Nahalëm Xin, Arcane de l'invocation de l’empire d’Ikhyld en personne !

Aujourd’hui, l’azurien pouvait sentir que sa via allait prendre un nouveau tournant. S’il arrivait à se faire un contact aussi haut placé dans la société Ikhyldienne, alors son commerce allait surement connaître un renouveau particulièrement bénéfique. L’Arcane pourrait ainsi lui ouvrir les portes du marché Ikhyldien au plus haut niveau !

Quand il avait appris que l’elfe était présent dans les Duchés, il avait espéré que celui-ci viendrait à l’exposition publique qu’il avait organisée quelques jours plus tôt. Il s’était renfrogné en constatant que ce ne fut pas le cas. Ses œuvres n’étaient-elles pas assez bien pour le noble ? Son père avait su calmer le caractère emporté de son fils qui malgré sa quarantaine d’années restait toujours aussi immature, expliquant à ce dernier qu’une apparition publique aurait de trop grandes répercussions pour l’Ikhyldien. Avant de penser à paraître ainsi aux côtés de l’Arcane, il fallait que l’azurien l’invite de manière privée.

Reol écouta donc les conseils de son père et se fit aider de son conseiller pour rédiger l’invitation. Il fut tout à sa joie quand il reçut une réponse positive et s’empressa de tout faire préparer. Il fallait que cela soit parfait ! Le conseiller avait bien tenté de faire remarquer que présenter un hybride elfe à un être de cette race ne serait peut-être pas sans conséquence "inattendues". Mais Reol ne voulait rien entendre. Miraëlis était son plus beau trésor. S’il ne devait en montrait qu’un, c’était bien celui-ci ! Le conseiller se tut sagement, sachant pertinemment que rien ne ferait changer l’avis son maître.

"Mieux que ça ! Je dois pouvoir me voir dedans !" Gronda Reol en passant devant une esclave qui nettoyait le marbre de l’entrée.

La pauvre s’estima heureuse que le maître était déjà apprêté, il ne la frappa donc pas, de peur de salir ses serres lustrées, sinon elle n’y aurait pas échappé. Le marbre était pourtant brillant et cela faisait bien 5 fois qu’elle repassait ici mais… tout devait être parfait.

Enfin l’Arcane arriva et Reol congédia l’esclave qui s’enfuit sans demander son reste. Le maître Asham reçut son invité seul et constata que celui-ci n’avait pas amené de serviteurs non plus. Sans doute pour plus de discrétion pensa-t-il. Ce serait donc une entrevue réellement privée, avec toutes les opportunités que cela supposait, il trouvait que c’était une bonne chose.

L’azurien se présentait dans son plus riche ensemble, mettant en valeur les couleurs exubérantes de ses plumes parfaitement coiffées. Avec une salutation basse et les politesses assorties, il accueillit l’Arcane dans le respect et la simplicité qu’une telle entrevue supposée. Il l’invita ensuite à faire le tour de son domaine.

Dans les jardins luxueux et colorés où chantaient les jeux d’eaux, les premières pièces de l’exposition étaient mises en scènes. On y trouvait notamment un hybride oiseaux avec des ailes à la place des bras et aux plumes aussi colorées que son maître. Un thérianthropes ours d’une taille impressionnante ou encore des bassins abritant des thérianthropes poissons agréables à voir. Reol parlait doucement, son attitude calme et posée contrastant avec ses humeurs de toute à l’heure. Il était dans son élément, évoluant avec grâce et expérience. Parlant des origines de telle ou telle pièce avec l’analyse du collectionneur averti.

Les jardins menaient sur un bâtiment en colonnade abritant les plus belles pièces de l’exposition. Dans des aquariums impressionnants par leur taille et leurs décors, on trouvait des thérianthropes marins tenant du dauphin, du phoque ou du requin. Enfin, tout au fond, dans une salle de marbre bleuté tapissée de riches peintures, parfaitement mise en scène : le trésor du maître.

Dans un aquarium de forme ronde, un être bougea à l’approche des deux visiteurs, s’approchant dans la lumière avec ce qui semblait être de la curiosité. À 20 ans, Miraëlis avait sa taille adulte et l’aquarium d’exposition qui lui était réservé était juste assez grand pour lui permettre de se mouvoir correctement. Ici plus question de grandeur, la chose mi-elfe mi-poisson était conservé dans un écrin fait pour la mettre en valeur. L’hybride avait été paraît de bijoux et maquillé pour l’occasion, un lourd collier d’or enserrait son cou, autant pour montrer la richesse que la propriété.

À ce stade, Reol perdit un peu de son professionnalisme, incapable de retenir la fierté qui l’animait. Il expliqua sans gêne les expérimentations de croisements auxquelles il s’était adonné avant de réussir finalement à créer l’être d’exception qu’était Miraëlis. L’azurien était persuadé que son hôte comprendrait tout l’intérêt scientifique de telles pratiques.

Mira, une main sur la vitre de sa cage d’orée, jouait parfaitement son rôle. S’arrangeant pour que sa queue aux écailles bleu roi rencontre régulièrement la lumière du soleil et danse gracieusement dans l’eau. Pourtant, une ombre habitait ses yeux sombres savamment maquillés.
Miraëlis Aquila

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Elfe/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 31/03/2019
Localisation : Sur les flots
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptyLun 15 Avr - 18:55
Les salutations se déroulèrent dans la politesse et une certaine amabilités qui n'étaient guère mal conçues. Son hôte sachant évidemment comment il convenait d'accueillir un arcane Ikhyldien ne fit donc aucune faute de goût. Bien entendu, cela ne voulait pas forcément dire que Xin allait finir par l'apprécier, mais une chose en ce monde restait tout de même importante pour qu'au moins une certaine civilité demeure et soit offerte par ceux hauts placés aux autres, l'étiquette. Après tout, même quand on était d'humble condition, si on savait se comporter de manière adéquate avec quelqu'un de haute condition, ce dernier ne pouvait que le respecter.

Quoiqu'il en soit, la visite débuta juste après et fut… Agréable ne serait pas le bon mot, disons un peu étrange. Désagréable non plus n'était pas le bon mot précisons, mais disons que Xin se retrouvait confronté à ce qu'il pourrait qualifier de valeurs dissonantes par rapport aux siennes. Néanmoins, en bon diplomate expert en politique, mais surtout en ministre des renseignements qui savait cacher son jeu, il fit évidemment de son mieux pour s'intéresser à la chose et paraître curieux, chose sincère et à la fois assez vague pour que l'azurien pense que cela voulait dire qu'il appréciait la chose. Après tout, l'on avait tendance à voir ce que l'on voulait voir, n'est-ce pas ?

De plus, c'était ironique de le dire, mais ce n'est pas lui qui allait changer le monde ou améliorer l'existence de ces êtres, du moins à court terme. Pas que Xin n'avait pas de valeurs ou idéaux à proprement parler, mais… Des fois il fallait savoir être pragmatique pour atteindre ses buts, il n'était pas après tout un fanatique qui agit sans réfléchir. D'abord, il faut parer aux plus graves problèmes, et ensuite on s'occupe de ceux plus mineurs…

Et il finit par arriver vers ce qui était et qu'il devina rapidement comme la pièce maîtresse de l'exposition que désirait lui faire contempler l'azurien. Un hybride d'elfe et de thérianthrope visiblement, qui était exposé comme une sorte d’œuvre d'art vivante et en cage, la vision de cela évidemment fit ressentir un frisson d'horreur à Xin qui ne le montra pas néanmoins. Preuve s'il en est, que les Duchés du Sud de certaines manières avaient des mœurs encore assez barbares….

Alors, il tâcha d'écouter ce que dit l'azurien en faisant de son mieux évidemment pour que ce dernier se dise que Xin n'était pas dérange par cette vision et se surprit à regarder assez fixement la cage, avec un calme qui néanmoins n'était pas anormal chez lui, de toute façon l'elfe était un maître quand il s'agissait de contrôler son paraître.

Même s'il fallait l'avouer, le mépris commençait à doucement s'installer dans son esprit à l'égard du propriétaire de cette pauvre créature, mais bon… Il fallait faire passer les priorités de sa nation avant tout se dit-il, même si… Il eut une idée curieuse qu'il exprima par de simples mots calmes.

« Je suis assez… Fasciné par votre collection je vous avouerai mon ami, tellement que je vous avouerai ressentir l'envie de pouvoir les observer seul à seul si vous voyez ce que je veux dire. Je pense alors être d'assez bonne humeur pour que nous parlions affaire si vous le désirez. » En somme il agitait une carotte en demandant quelque chose qui ne dérangerait pas forcément l'azurien, au contraire même… Pourquoi ? Eh bien il se posait des questions et tout ceci l'interloquait assez avouons-le...
Xin Nahalëm

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noble Ikhyldien
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 350
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptyMer 17 Avr - 21:20
À la demande de l’Arcane, l’Azurien cacha sa surprise et afficha simplement un sourire. Différents sentiments se mêlaient chez le maître des lieux, mélange de fierté de voir son œuvre reconnue et d’un brin de méfiance aussi. En effet, laisser ainsi sa plus belle pièce seule avec un étranger ne lui était pas forcément naturel. Néanmoins, l’elfe avait placé ici quasi une condition à leur discussion prochaine, aussi Reol n’aurait finalement pas pu se permettre de refuser. Il ignora volontairement l’ambiguïté due à la construction de la phrase, mettant cela sur le compte d’une méfiance excessive de sa part. Il était vrai que les Ikhyldiens avaient des mœurs raffinées et seul un individu de basse extraction aurait pu penser à quelque de déplacé ici. Ces esclaves-trophées étaient des œuvres d’art, mais aussi des animaux. Si Reol savait que certains duchéens avaient des comportements déviants avec leurs esclaves, lui-même n’aurait fait cela pour rien au monde, tenant à sa fierté. Aussi, il aurait finalement été légitime de se méfier d’un duchéen peut-être, mais il n’avait définitivement aucune raison de se méfier du noble Ikhyldien sur ce point.

Reol s’inclina donc bien bas face à son invité. “Il en sera fait selon votre bon désir Seigneur. Je suis sûr qu’une personne aussi raffinée que vous sera apprécier à sa juste valeur la beauté de cette collection inestimable. Je me permets de vous prévenir tout de même, ne vous laissez pas tromper par leur apparence, ces créatures tiennent plus de l’animal que de l’être intelligent, je doute qu’elles soient capables de soutenir une conversation très fournie avec vous. Je vous attendrai dans les jardins que nous avons traversés en arrivant, prenez le temps qu’il vous faudra Seigneur.” Sur ces mots, le maître des lieux se retira donc.

Pendant ce court échange, Mira avait longuement détaillé son invité. Sa demande, inhabituelle, avait titillé sa curiosité. L’hybride connaissait le titre et le rang de l’elfe face à lui, Reol le lui avait suffisamment rabâché ces derniers jours, lui intimant d’être au meilleur de son art malgré les évènements, car il se devait d’impressionner ce visiteur important. Néanmoins, un titre et un rang ne voulaient pas dire grand-chose pour une personne vivant enfermée dans un aquarium, Mira savait seulement que cet elfe était haut placé.

Rajouté à cela que l’elfe en question avait des traits particulièrement agréables à admirer. Mira n’avait pas forcément vu beaucoup d’elfes, mais il pouvait sans peine affirmer que tous n’avaient pas la prestance et la beauté de celui qui se tenait face à lui. Il était semblable à une statue de grand maître à laquelle on aurait donné vie. Son allure avait aussi quelque chose d’animal, tel un félin, gracieux et noble, qui fixait de son regard perçant l’hybride, scrutant les moindres détails.

L’hybride ne se laissa pas impressionner pour autant, habituer à être ainsi scruté, il en prit son parti. Il donna donc quelques coups de queue, tournant le dos à son spectateur, il fit un demi-tour dans son aquarium étriqué, se donnant encore un peu en spectacle. Puis il vient s’asseoir gracieusement sur le rocher qui décorait sa prison, fixant son invité. Il avait ainsi tout de l’être civilisé qui s’apprêtait à faire la conversation.

“Je suis honoré de votre visite Seigneur. Miraëlis Aquila, pour vous servir. Salua-t-il en inclinant le buste. Que puis-je pour vous être agréable ?” Demanda le triton d’une voix calme et posée, étouffée par l’eau qui l’entourait.

L’hybride prit ainsi totalement à contre-pied les dires de son maître quelques instants aux parts avant. Il aurait certes pu continuer à jouer son rôle de poisson, mais il était déterminé à prouver qui il était réellement, quoi qu’en dise son propriétaire ! D’où lui venait cette soudaine fierté ? Une envie d’impressionner peut-être cet être exception fasse à lui. Une envie réelle d’échanger aussi, surtout même. Cet elfe venait de briser la monotonie de ses jours captifs et pour cela, Mira lui en était reconnaissant. L’hybride n’avait donc qu’une envie, échanger avec cette personne qui avait sans doute beaucoup à lui apprendre.
Miraëlis Aquila

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Elfe/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 31/03/2019
Localisation : Sur les flots
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptyJeu 18 Avr - 20:59
« Merci à vous pour votre sollicitude et pour votre prévenance. Et ne vous inquiétez pas pour cela,  je cherche surtout à satisfaire mon regard par la contemplation de la beauté, rien de plus. Quoique en soit, c'est déjà une haute aspiration de chercher le beau en ce monde, n'est-ce pas ? » Le beau au sens métaphorique évidemment, quoiqu'il en soit, sur ces belles paroles l'azurien prit temporairement congé de lui et Xin se dit que s'il avait raison, au final il n'aurait sans doute pas grand-chose à faire ici malheureusement. En effet, quoique… Il se permit tout de même de poursuivre son observation de l'hybride avant de prendre la moindre décision.

Une très belle créature, cela ne faisait aucun doute. Certes, la beauté physique ne faisait pas tout loin de là, mais elle restait appréciable et surtout utile à une première rencontre, n'est-ce pas ? Quoiqu'il en soit il comprenait pourquoi l'azurien disait que l'être face à lui était la pièce maîtresse de sa collection, il était véritablement magnifique après tout. Le mélange parfait certainement entre un thérianthrope aquatique et un elfe, un elfe particulièrement beau. Une vision qui aurait évidemment de quoi envoûter un humain non habitué aux raffinement de la haute noblesse Ikhyldienne, bien moins Xin donc, mais ce dernier restait quand même très appréciateur à sa manière. Même si précisons qu'il contempla cela comme s'il contemplait une peinture, rien de moins innocent…

Quoiqu'il en soit, à la légère surprise de Xin qui néanmoins se reprit rapidement car tel était l'un de ces talents, l'hybride finit par lui adresser la parole. L'elfe se permit alors suite aux paroles de ce dernier de sourire avec amusement et de glisser tout aussi amusé après avoir vérifié rapidement qu'il était seul du regard.

« Je suis honoré moi aussi, même si j'avouerai ne pas manquer de pitié à ton égard très cher. Mais bon, je doute que ton propriétaire envisage de me laisser t'acheter pour t'offrir probablement une vie meilleure. Pas que j'ai besoin d'esclave, mais ce serait probablement une bonne action... » Glissa t-il donc calmement et avec une teinte de compassion à l'autre, ce avant de fermer les yeux un instant comme pour réfléchir et de reprendre avec politesse. « Nomme moi Xin si tu le désires, quant à ce que tu pourrais faire pour me faire plaisir Aquila-san… Discutons, alors dis moi, j'aurais deux questions à te poser d'abord et ensuite je te laisserais l'initiative de la conversation si cela te convient. Que sais tu à mon sujet ? Et… Que pense tu de moi ? Ne t'inquiètes pas, je ne me vexerai pas quoique tu dises, alors sois sincère. » Pourquoi de telles questions, il était curieux dirons-nous… Cela et, peut-être que ça égayerait la journée de l'autre, qui sait ?
Xin Nahalëm

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noble Ikhyldien
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 350
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptySam 20 Avr - 23:11
Mira fut satisfait de son effet, et doublement content de constater que l’autre était visiblement d’humeur causante. Voilà qui brisait net et bien sa routine de captivité, il n’avait pas souvent l’occasion d’échanger avec d’autres personnes que son maître et son mentor. Les premiers mots de l’elfe le firent néanmoins tiquer un peu… N’était-ce pas cruel de lui faire ainsi miroiter une chose impossible ? Était-ce de la moquerie ? Non, l’autre semblait juste honnête, un peu trop même. Ces mots pouvaient être mal pris, témoignant d’une certaine condescendance. Néanmoins, l’hybride était trop content qu’on lui adresse la parole pour prendre la mouche, aussi il prit les mots pour ce qu’ils étaient, sans chercher plus loin, il évita même de trop y penser…

Le monde extérieur, l’océan infini, la liberté… Mais ne lui avait-on pas suffisamment répété qu’il n’arriverait à rien s’il sortait d’ici ? Que l’extérieur était plein de dangers et qu’il n’y survivrait pas, lui le fragile hybride qui n’y connaissait rien. Il était bien ici n’est-ce pas ? Logé, nourri et soigné. Il essayait de s’en convaincre en tout cas.

Pour le reste, Mira émit un franc sourire digne d’un enfant : "Si je peux vous appeler Xin, alors appelez-moi Miraëlis, ou même Mira si vous voulez !" L’hybride se laissa un temps de réflexion. "Hum… Je sais que vous êtes quelqu’un d’important : Nahalëm Xin, Arcane de l'invocation de l’empire d’Ikhyld, récita le triton qui l’avait appris par cœur tant son maître le lui avait répété ces derniers jours. Mais je dois vous avouer que ces mots perdent leur sens pour quelqu’un comme moi qui ne connait que les limites de la propriété de son maître". Conclut Mira en haussant les épaules.

"A mes yeux, le fait que mon maître accepte de vous laisser seul avec moi est bien plus révélateur de votre statut, et sans doute aussi de sa volonté à faire affaire avec vous. Néanmoins, sans vouloir vous vexer, il en faudrait beaucoup plus pour qu’il accepte de me vendre en effet ! Je n’arrive même pas à imaginer ce qui serait important pour qu’il prenne une telle décision… Peut-être s’il arrivait à trouver quelque chose d’encore plus beau que moi à ses yeux." Il n’y avait aucune prétention dans ces mots, Mira énonçait simplement un fait. "Mais ne vous inquiétez pas, je ne suis pas si mal ici, je suis au chaud, logé et nourri." L’hybride parla avec légèreté, mais qui ne cachait pas totalement l’ombre de son sourire.

"Quant à savoir que ce que je pense de vous… Que vous êtes très agréable à regarder ! Déclara Mira avec un sourire innocent. Et que vous êtes quelqu’un de curieux aussi, à vouloir ainsi parler avec une décoration vivante."

Le triton émit un petit rire, se moquant de lui-même. Répondant à la demande de Xin, il était parfaitement honnête dans sa réponse, de toute façon, il n’aurait pas su faire autrement. L’hybride avait l’habitude de bien paraître, mais tout en étant parfaitement muet. Au-delà de cela, il n’avait pas appris à cacher ses sentiments, à flatter ou à manipuler par la parole.

"Et vous, que pensez-vous de moi ? Outre le fait que je tiens bien le rôle d’une belle plante en pot !"
Demande finalement l’hybride avec entrain.

C’était pour lui une manière simple et sécurisante de continuer la conversation. Maintenant qu’il avait l’occasion de parler avec quelqu’un de l’extérieur, Mira n’allait pas le lâcher de sitôt ! Cela se sentait peut-être dans la manière un peu rapide dont il parlait, semblant vouloir à tout prix combler le silence. L’hybride n’avait pas l’habitude de parler à près tout, continuer sur le même ton que son interlocuteur était une manière de s’adapter en évitant les impairs. Et puis, il y avait une réelle demande dans ces mots. Son maitre et les visiteurs qu’ils invitaient le regarder comme une ouvre d’art, un être n’ayant rien d’intelligent. Bien sûr, Reol lui répétait sans cesse qu’il était beau, mais comme on pourrait le dire à un animal de compagnie, tout au plus. Son mentor était finalement le seul à le traiter avec un brin d’humanité, mais il n’était que son élève attentif. Rarement l’hybride avait-il pu se confronter au regard des autres, d’égal à égal.

"Soyez sincère vous aussi."
Miraëlis Aquila

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Elfe/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 31/03/2019
Localisation : Sur les flots
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptyDim 21 Avr - 20:32
« Miraëlis, c'est un joli prénom elfique. » Constata Xin d'un air sincère et calme, pas de celui voulant séduire, mais de celui soulignant un fait. D'ailleurs, visiblement il semblait sourire même si paisiblement, sans doute que la bonne humeur de l'hybride y aidait beaucoup. « En effet, ce ne sont que des mots je suppose à vos yeux. Ce n'est peut-être pas plus en mal en vérité, après tout beaucoup ont tendance à oublier que derrière les fonctions que j'occupe, je suis aussi un individu indépendant de celles-ci à ma manière, du moins en partie. Vous, vous pouvez ainsi me juger pour ce que je semble être en tant que personne. » Un peu de constatation philosophique en somme.

Enfin, ne lui faisons pas dire après ce qu'il n'avait pas dit, s'il était capable de juger les individus, il n'était pas un individualiste comme les Akkatoniens pouvaient les affectionner. Pas que l'individualisme était forcément une mauvaise chose, mais la société Ikhyldienne était plus ambiguë à ce sujet. Teintée d'un mélange d'individualisme et d'intérêt collectif qui lui allait bien.

« En effet, j'ai vu des esclaves très mal traités au cours de ma longue existence, si cela peut te rassurer, je peux même te parler de traitements abominables que dans certains parties du monde des êtres font subir à d'autres qu'ils soient libres ou non par pure haine ou intolérance et en comparaison desquels tu n'es pas si mal lotit. Je ne dis pas après que le monde en général est un endroit sombre, au contraire, après tout demandons nous pourquoi ton maître préfère être en dehors d'une cage que dedans, mais… Il vaut mieux aborder les différentes situation avec recul et ne pas se faire d'illusion, sinon quand on atteint ce à quoi l'on aspire, on est vite déçu. » Sous-entendait-il quelque chose ? Peut-être, en tout cas il ne semblait pas vraiment le décourager à aspirer à la liberté au vu de ses propos, mais plutôt à analyser les choses avec recul.

Il parut par contre un peu surprit, du moins ses yeux s'écarquillèrent légèrement et courtement avant que son sourire s'agrandisse et qu'il ajoute avec humour.

« Eh bien, je ne suis pas habitué à ce qu'on me dise les choses aussi franchement et clairement à ce sujet. Il faut croire que tu as goût pour la beauté masculine elfique. Quoiqu'il en soit, curieux ? En effet, mais sache que c'est une qualité nécessaire à ma fonction. Mon métier c'est de savoir, et souvent de savoir ce que les autres ne veulent pas que je sache, je suis un chercheur d'information dirons-nous. » Une façon par trop complexe d'expliquer le principe des services de renseignements en somme, sans s'attarder sur l'aspect géopolitique que malheureusement son vis à vis aurait du mal à comprendre sans doute. Quoiqu'il en soit, il se fit la réflexion que l'autre lui plaisait bien, sans doute par sa candeur si rare, probablement dû à son mode de vie actuel...

Quoiqu'il en soit, les dernières paroles de l'hybride lui donnèrent à réfléchir visiblement, surtout que ce dernier lui demanda d'être sincère et le souligna bien. Xin songeur fit alors quelques gestes et Aquila put voir une sorte de chaise en bois de style duchéen et non oriental apparaître. Xin s'assit alors dessus calmement et ce non sans grâce avant de répondre avec sincérité et calme au pauvre être.

« Tu es habitué aux compliments sur ta beauté ? N'est-ce pas ? Alors passons ces derniers... » Déduction faîte du fait que l'autre était une pièce d'exposition visiblement, faîte pour être vue et non entendue, il reprit alors aimablement. « Tu es un être jeune et visiblement innocent sur bien des choses. Tu me sembles doté d'une bonté proche de celle d'un enfant dénué de cruauté et qui pourrait évoluer en une bienveillance adulte si on t'en laissait la chance d'évoluer. Tu as du potentiel je dirais, mais un potentiel qui ne s'exprimera jamais ici. Telle une magnifique fleur ayant besoin de soleil et d'air libre pour s'épanouir, quoique plutôt d'eau dans ton cas. Constater cela me rend triste d'une certaine manière, car tu as tellement de potentiel… Voilà ce que je pense de toi pour le moment, mais je pense que cela ne va pas manquer de se développer. » Il se pencha alors un peu et proposa avec bienveillance.

« Hum, quoiqu'il en soit, j'ai envie de te faire un cadeau. Comme je te l'ai dis je suis un chercheur et détenteur d'informations sur bien des choses, si tu veux je suis d'accord pour en partager quelques-unes avec toi et que ceux qui habitent ici ne connaissent point. Dis-moi juste ce qui t'intéresserait dans un tel cas. » Le savoir était le pouvoir après tout et qui sait ? Peut-être que ça l'aiderait à s'accomplir en effet, il ne fallait jamais douter après tout de la valeur et puissance d'une possible information utile.
Xin Nahalëm

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noble Ikhyldien
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 350
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptyJeu 25 Avr - 22:19
Les mots de son interlocuteur manquaient un peu de sens pour l’hybride qui ne pouvait en saisir toute la portée, mais ce dernier semblait apprécier sa compagnie, ce qui était déjà très agréable pour Mira. Après tout, par cette conversation lui aussi était jugé pour ce qu’il était réellement, ce qui était rare. Ce point commun rapprochait peut-être les deux êtres malgré leurs nombreuses différences.  

"Longue existence’’, Mira prit quelques secondes pour essayer d’imaginer combien d’années cet elfe pouvoir avoir, mais il abandonna bien vite. Il savait que les elfes pouvaient vivre jusqu'à 800 ans et il supposait qu’arriver à un tel rang haut placé devait prendre énormément de temps. Et lui ? Vivrait-il aussi longtemps qu’un elfe ? Cette pensée lui colla un frisson d’horreur. Aussi longtemps enfermé dans ce bocal ? Non, cette idée le révoltait au plus haut point. Certes, il était conscient des ombres qui hantaient ce monde, ce n’est pas comme si son mentor ne lui livrait que le bon côté des choses, il l’instruisait du monde dans sa globalité, ses bons comme ses mauvais côtés. Mais comme le soulignait si bien l’elfe, ce n’était pas rien qu’il y avait des êtres qui préféraient être hors des cages. Lui-même ne pouvait s’imaginer vivre ici toute sa vie, il avait trop soif de liberté et de découverte que ces étroites parois de verre ne lui offriraient jamais.

Mais pour le moment, il se força à revenir au moment présent, à profiter de chaque seconde passait en compagnie de ce visiteur de l’extérieur qui apportait avec lui un peu de ce monde inaccessible à l’hybride.  

“tu as goût pour la beauté masculine elfique”, à ces mots Mira émit un petit rire, formant des bulles qui remontèrent tranquillement vers la surface. L’hybride ne savait pas s’il avait spécialement ce goût-là, mais il savait reconnaître quelque chose d’élégant, or l’elfe face à lui l’était. “savoir ce que les autres ne veulent pas que je sache”, Mira eu un instant de réflexion : comme un espion un peu ? Hum... Une partie des subtilités de la position de son vis-à-vis devait sans doute lui échapper.

L’hybride accorda à nouveau toute son attention à l’elfe quand celui-ci fit apparaître une chaise dans un style local pour s’y asseoir. De la magie ?! Interloqué et curieux, Mira ouvrit de grands yeux en s’approchant de la vitre qui les séparait, observant l’objet nouvellement arrivé avec intérêt. Lui aussi pourrait montrer de quoi il était capable... Mais l’elfe reprit et il se concentra sur ses mots. Il approuva la première remarque de Xin et écouta avec attention la suite.  

Les mots glissèrent alors à ses oreilles, si Mira comprenait que c’était plutôt très positif, il n’en saisissait pas vraiment toute la portée sur le moment. C’était un peu comme s’il écoutait l’elfe parler de quelqu’un d’autre. Pour le coup, s'il avait été question du physique, il aurait effectivement su réagir, l’habitude aidant, il aurait fait le beau. Mais là, il était question du mental, or l’hybride avait tellement peu l’habitude d’être considéré ainsi qu’il était dubitatif, incapable de lier ces mots à sa propre personne. Néanmoins, ces quelques paroles resteraient gravées dans son esprit et nul doute qu’elles lui serviraient plus tard, inspirantes et réconfortantes, lui apportant espoir et confiance. Pour le moment, incapable de réagir aux compliments de manière satisfaisante, trop peu habitué à ce qu’un autre lui renvoie un reflet de lui-même vrai et sans déformation quelconque, Mira ne put bredouiller qu’un petit “Merci” étouffé, son regard fuyant trahissant sa gêne.  

Au changement de ton de Xin, Mira adapta son attitude, pesant avec minutie les dires de l’elfe, il comprenait que sa réponse était importante. L’autre était d’un rang très élevé, l’hybride, malgré sa condition, saisissait la valeur de ce qui lui était proposé. Que dirait son mentor ? Dressé dans l’eau, l’hybride agitait sa queue de poisson par automatisme, à la manière d’un chat. Il prit finalement une décision, s’inclinant il répondit :

“Je tiens à vous remercier pour ce cadeau, j’en saisis l’importance. Aussi, avant de vous répondre, je vous demanderai quelques instants afin que nous soyons plus à l’aise pour discuter, entre gens de bonnes manières.”


Mira s’était reprit par rapport à tout à l’heure, parlant de manière calme et assurée. Sur ces mots, il gagna la surface de son bocal et, d’un coup de queue laissant entrevoir la puissance dont il pouvait faire preuve, il sauta hors de l’eau et agrippa le rebord opposé à Xin. Dans cet aquarium de présentation, Mira pouvait le faire, car aucune barrière ne le séparait de la liberté. Son maître était en effet persuadé qu’il ne pouvait quitter l’eau, grave erreur. L’hybride se hissa donc hors de sa prison et se laissa tomber derrière l’aquarium, se cachant à la vue de son visiteur. L’hybride était tout sourire, goûtant à la relative liberté qu’il obtenait ainsi de manière bien trop rare. Normalement, il n’avait jamais l’occasion de faire cela quand il était dans son aquarium de présentation, puisqu’il était par définition en présentation et à la vue de tous, et son aquarium de vie était fermé, lui interdisant toutes sorties du genre. Seul son mentor pouvait lui accorder en secret quelques heures de liberté de temps en temps.

L’hybride se concentra alors, appelant à lui la magie comme son mentor le lui avait appris, après des années d’entrainement, Mira maîtrisait l’exercice. Sa queue perdit ses écailles et se scinda en une paire de jambes. Il ferma ses ouïes au profit de son système respiratoire aérien. Quelques instants de plus, et il réorganisa les écailles sur sa peau, se dotant d’un pantalon au bas large et d’un haut proche du corps. (Oui oui, je viens de donner à mon perso un pantalon... patte d’elfe !! Y a plus de respect XD) Ces vêtements improvisés gardaient néanmoins leur texture écailleuse et leur couleur bleue d’origine.

Finalement satisfait, l’hybride contourna l’aquarium pour se montrer à Xin, bien droit sur ses deux jambes. Il s’inclina pour saluer comme il se doit son invité.  

“Nous serons plus à l’aise pour discuter convenablement. Bien sûr, ceci restera un secret entre nous, n’en dites rien à mon maître.” Fit Mira avec un sourire complice.  

Pourquoi une telle démonstration qui pourrait être dangereusement pour lui si Xin ne tenait pas le secret ? Par respect tout d’abord, par cette action Mira signalait à son interlocuteur qu’il le respectait suffisamment pour choisir de se mettre à son niveau et de lui faire confiance. Pour remercier aussi, l’elfe allait lui offrir des infos n’est-ce pas, et son travail était d’en obtenir, et bien Mira lui en donnait. Bon, l’hybride n’était pas dupe, ce n’était qu’une goutte d’eau pour l’elfe, mais c’était tout ce qu’il avait à offrir. Par intérêt enfin, il montrait de quoi il était capable, et parce que Mira supposait que cela pouvait conditionner la réponse de Xin à ses questions.  

L’hybride s’installa donc en tailleur face à l’elfe, lui ne savait pas faire apparaître de chaise. Il avait réfléchi à ce qu’il allait dire, ne voulant pas paraître idiot en demandant quelque chose d’aussi vaste que “parlez-moi du monde”. Il y viendrait peut-être, sa curiosité étant ce qu’elle est, néanmoins pour le moment, il voulait faire ses preuves et utiliser intelligemment l’opportunité qui lui était donnée.

“Ce qui m’intéresserait, et je pense que vous devez vous en doutez, ce sont des informations qui pourraient m’aider à sortir d’ici et à survivre à l’extérieur. Je ne suis ni dupe ni ignorant, je sais que monde réserve bien des dangers et des pièges à éviter. Seul, je ne ferais pas long feu, surtout si je dois fuir la colère d’Asham. Peut-être auriez-vous un contact à me conseiller qui pourrait m’aider ?”

Mira s’accorda quelques instants de réflexion.

“De plus, peut-être accepteriez-vous de m’indiquer comment vous retrouver ? Si un jour je sors d’ici, j’aimerais pouvoir vous revoir.”

Qui ne tente rien n’a rien. Mira avait une attitude des plus innocentes possible, mais l’autre n’était pas dupe. Demander à un Arcane comment le retrouver, c’était forcément par intérêt d’avoir une personne de haut rang à qui demander de l’aide.

“Bien sûr, rien n’est jamais gratuit, je conçois que mes possibilités sont pour le moment limitées, mais je suis prêt à vous offrir ce que vous voudrez en remerciement pour votre aide.” Le sourire était ici un peu moins innocent, le regard sérieux et déterminé, Mira pesait ses mots.
Miraëlis Aquila

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Elfe/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 31/03/2019
Localisation : Sur les flots
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptyDim 28 Avr - 21:39
L'hybride semblait d'humour joyeuse, mais cela se remarquait surtout car ce n'était probablement pas son humeur naturelle dans les environs, du moins pas sincèrement s'il devait en croire ses propres déductions. Après, peut-être se trompait-il, mais bon Xin était doué pour analyser les gens et puis en général on préfère parier sur la probabilité la plus cohérente que l'inverse, n'est-ce pas ?

Et cela amusa intérieurement Xin en vérité de voir l'autre réagir à son usage de la magie, eh bien… Il ne devait pas si souvent observer des mages pensa t-il pour s'étonner ainsi de cela, mais bon ce n'était pas forcément étonnant… Mais intéressant à remarquer, comme la gêne de l'hybride devant ses compliments fait à son esprit et non son corps. Il répondit en tout cas d'un léger hochement de tête au merci de son vis à vis en se disant qu'il était visiblement bien inquiétant de contempler à quel point une vie en captivité pouvait troubler et forger un être d'une façon étrange.

Puis, il fut curieux quand l'hybride le remercia et lui dit d'attendre peu avant des déclarations étranges… Et des actes tout aussi étrange qui eurent pour finalité de voir l'autre sous une forme très elfisée se tenant devant lui et visiblement de bonne humeur par rapport à cet état de fait… Un transformiste ?

Quoiqu'il en soit lorsqu'il rendit son salut à son vis à vis, Xin se dit qu'il souhaitait visiblement lui faire confiance pour faire cela devant lui, comme il le précisa d'ailleurs en lui glissant de ne rien dire à son maître, ce à quoi Xin répondit avec amabilité, ce après avoir maîtrisé sa surprise qui était clairement apparut dans l'air légèrement médusé qu'il avait prit pendant quelques instants.

« Bien entendu, ce serait impoli de le faire de toute manière. Vous désirez une chaise ? » Quoiqu'il en soit suite à cela, la discussion entre-eux put reprendre de plus belle…

Quoiqu'il en soit, ce que dit l'autre par la suite fut à la fois intéressant et très amusant. Tant et si bien que Xin prit rapidement une décision à ce sujet et lui répondit sans cacher justement son amusement.

« Comment me remercier de cela ? Vous me rendrez service à l'avenir, rien qui ne menacera votre potentielle liberté évidemment. » Quel service ? Ils verraient bien, après tout il ne saurait pas quand l'autre le retrouverait, donc pas vraiment les besoins qu'ils aura alors. Sur ce il ajouta donc avec réflexion.

« Je peux vous conseiller un contact résident à la cité de Vinche, un marchand elfique du nom d'Amaïdrïr Linoviël, il saura parfaitement me contacter si jamais vous venez le voir et arranger un rendez-vous entre nous deux si vous le désirez. Je suis disons capable de voyager rapidement et lui de prendre contact avec moi avec aisance, ainsi, ce sera un moyen aisé de me retrouver. Par contre, vous n'irez pas ébruiter qu'il a ainsi aussi aisément mon attention, d'accord ? Quant à le trouver lui, je vous laisserai le faire de vous-même. » Après tout sans être particulièrement difficile, un peu d'effort en ce sens ne serait pas mal malvenu… Sur ce il conclut alors avec bonne humeur.

« Alors, comme cela vous cherchez donc à sortir d'ici ? Vous avez une idée de comment faire ? Et pourquoi d'ailleurs ? De ce que vous disiez vous n'étiez pas soit disant à plaindre. Néanmoins, je ne peux qu'encourager ce désir, après tout le monde a beaucoup à vous offrir. Il n'est certes pas parfait, mais des fois il faut savoir prendre des risques dans la vie pour la savourer à plein dents. » De bonnes questions, qui lui permettraient en soi de se faire une meilleure idée de l'autre, mais aussi de ses aspirations et qui sait ? Peut-être aurait-il des conseils à lui donner...
Xin Nahalëm

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noble Ikhyldien
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 350
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptySam 4 Mai - 14:57
Ainsi, il obtient une chaise sur laquelle Mira tâcha de s’asseoir avec le plus de dignité possible malgré sa crainte de la voir se briser sous son poids. Il n’était si habitué que cela à avoir à faire à la magie ni même à faire face à des objets terrestres d’ailleurs.

L’elfe devait lui donner des informations, mais il sembla à Mira qu’il lui posa plus de questions qu’autre chose. Néanmoins, il retient un soupir de soulagement quand l’autre lui confirma qu’il ne dirait rien de leur entrevue à son maître. Bon, l’elfe pouvait toujours mentir, mais Mira préférait se montrer confiant. Le fait que l’Arcane parlait de lui rendre service à l’avenir était plutôt un bon point aussi, cela sous-entendait en effet qu’il envisageait qu’ils pourraient se revoir.

Amaïdrïr Linoviël, le demi-elfe se répéta plusieurs fois ce nom en pensée, histoire d’être sûr de ne pas l’oublier, il le noterait également quelque part au plus vite. Après tout, ce n’était pas comme s’il prévoyait de sortir demain. Mais si quand il le ferait , s’il le faisait, la situation de cet elfe était toujours la même, alors ce serait un ailier de poids à n’en pas douter.

"Je vous remercie pour votre conseil avisé et bien sûr, je garderai pour moi ces informations."

Mira se laissa ensuite quelques instants de réflexion pour répondre aux questions de Xin.

"C’est sûr que je ne suis pas si mal ici, mais est-ce vraiment ainsi que je veux vivre ? Comprenez-moi, le pire élément ici, c’est l’ennui. Les distractions telles que cette conversation sont très rares. Je ne peux rien faire d’autre que de tourner en rond dans mon bocal.''


Mira passa sous silence les cours de son mentor, c’était un grand secret et le kitsune lui répétait souvent de ne rien dire à personne, de plus, cette information n’était pas utile ici.

"Je suis un hybride elfe-thérianthrope, je ne me fais pas d’illusions, je vais vivre longtemps, sans doute plus que mon maître. Si encore sa mort signifiait ma liberté… mais je le connais assez pour savoir qu’il fera tout pour que ce ne soit pas le cas. Je ne me vois pas vivre tant d’années ainsi, ou plus précisément, je sais que je deviendrai fou avant. Mira jeta un regard sur les autres esclaves de la pièce, les pauvres n'avaient plus que des traces infimes d'humanité dans leurs regards, trahissant leur état malheureux. Comme eux…"

"Reol m’a donné naissance avec ses expériences, il m’a offert une vie qui n’est certes pas des plus à plaindre. Mais rien ne m’interdit d’aspirer à autre chose et de prendre ma vie en main." Conclut finalement Mira avec détermination.

Inutile de dire qu’il lui aura fallu bien des années et toute la patience de son mentor pour briser le conditionnement de Reol sur son mental.

De plus, quasiment plus rien ne me retient ici désormais, pensa l’hybride.

"Quant à savoir comment faire… Mira haussa les épaules avec un sourire. Pour le moment, je n’en suis pas bien sûr, mais j’y réfléchis. Avouez que je n’ai pas grand-chose d’autre à faire de mes journées.’’ Conclut l’hybride en se moquant de lui-même.
Miraëlis Aquila

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Elfe/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 31/03/2019
Localisation : Sur les flots
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptyLun 6 Mai - 20:35
Xin hocha la tête quant au fait que l'hybride se souviendrait de cela, il espérait pour lui, après tout il ne voyait pas de raison que l'inverse soit intéressant pour lui…

« L'ennui est en effet un mal terrible, plus qu'on ne le pense. Il met à bas la vision que l'on a de sa vie et nous plonge dans une profonde dépression finalement. » Glissa t-il quoiqu'il en soit philosophique à ce sujet quand son vis à vis lui avoua que sa vie était bien ennuyeuse dans les environs, ce qui pouvait se comprendre. Après tout, tout le monde avait besoin d'occupation, c'était un besoin étrangement si universel, qu'il était dommage que tous ne le se rendent pas compte à quel point avoir des loisirs était une condition essentielle souvent au bonheur de chacun...

« Cela risque de sonner un peu facile de ma part de vous dire cela, mais je pense que qui veut le peut, du moins par rapport à un projet tel que celui pour vous d'acquérir votre liberté. Bien entendu, je ne dis pas que ce sera simple, bien au contraire, mais je pense que vous êtes capables un jour d'obtenir ce droit qui est votre à sa façon. Pour cela, par contre… Il va falloir avant tout compter sur vous, pas que personne ne vous aidera ou n'aura envie de vous aider, mais il faut que le vouliez et fassiez les efforts pour pour obtenir gain de cause... » La volonté de faire était après tout l'une des plus grandes forces de ce monde et il faudra donc qu'il apprenne à en faire preuve s'il désirait aller loin.

« Rien ne vous l'interdit en effet, ce n'est pas parce qu'il a contribué à votre naissance qu'il a tous les droits sur vous, vous n'êtes pas sa chose. Dans mon pays, mêmes ceux qui servent quelqu'un ne sont pas dénués de droits, contrairement à vous. Je ne peux donc que confirmer qu'il est légitime de votre part d'aspirer à mieux, mais surtout de ne pas satisfaire éternellement sa volonté... » Sur ce le ministre des renseignements sembla réfléchir, puis ajouta pensif.

« De multiples possibilités peuvent se présenter à vous pour vous échapper… Guettez les, par contre… Le moment venu n'hésitez pas et si nécessaire… Usez de vos pouvoirs transformistes, après tout ils pourront vous êtes utiles je pense, mais en attendant, ne les dévoilez évidemment pas à votre maître, sinon il va s'en méfier et vous perdrez l'effet de surprise. » Puis ceci dit, curieux il finit par demander, mais ce sans vraie subtilité, sans doute pour profiter d'un certain effet de surprise.

« Et si jamais vous devenez libre un jour, vous prévoyez de vous venger de votre maître ? Ressentez-vous une certaine rancune envers lui ? Ou bien n'avez vous pas un tel sentiment ? Mais dans un tel cas s'il vit toujours après cela, ne craignez pas qu'il vous retrouve et vous enferme à nouveau ? C'est une possibilité après tout, le genre qui pourrait vous porter atteinte... » C'était intéressant après tout de se demander jusqu'à où l'autre serait capable d'aller, ou du moins de supposer pouvoir aller pour protéger une liberté qu'il aurait chèrement acquise… Même si évidemment, il ne dirait pas forcément la vérité à ce sujet.

« Et d'ailleurs, pourquoi me faire confiance ? Qui vous dit que je ne suis pas pire que votre maître actuel ? » Beaucoup de questions quoiqu'il en soit, mais toutes les questions n'étaient pas inutiles pour celui à qui il les posaient, au contraire peut-êtres qu'elles seraient instructives pour lui, que ce soit maintenant, ou plus tard si jamais il finissait par y repenser...
Xin Nahalëm

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noble Ikhyldien
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 350
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptyJeu 9 Mai - 22:43
À la tirade de Xin sur l’ennui, Mira hocha simplement la tête, lui le vivait tous les jours, alors il n’avait pas vraiment besoin qu’on le lui rappelle.  De même, il était assez d’accord avec le fait qu’il ne devait compter que sur lui-même pour espérer sortir d’ici. L’hybride n’était pas dupe, il n’avait jamais envisagé les choses autrement que comme ça.

"Oui, je finirai par sortir d’ici. Mais j’ai encore quelques petites choses à régler ici."

 
Mira semblait sûr de lui, et il l’était. Il finirait par sortir, c’était soit ça soit une fin bien plus... définitive pour lui. Mais restait à savoir quand et comment. Sur ces deux éléments, l’hybride était un peu moins sûr de lui. Pour le moment, son envie de voir le monde était contre balancée par celle de rester avec ses proches : sa mère et son mentor. C’étaient les deux seuls êtres avec lesquels il avait un minimum d’interaction sociale, ils étaient les piliers de son monde, il lui était impossible de les laisser derrière lui aussi facilement. De plus, il avait une grande différence entre planifier quelque chose, et mettre à exécution ces plans. Parler de sortir était simple, s’évader réellement bien plus compliquer.

Mira tendit l’oreille quand Xin évoqua rapidement son pays : Ikhyld. C’était la première fois que l’Arcane parlait de lui en quelque sorte. Cela attira la curiosité de l’hybride, bien sûr, il savait ce qu’il y avait à savoir sur le monde, mais entendre quelqu’un venu de l’extérieure en parler avait une autre saveur que simplement écouter les leçons de son mentor.

Mais déjà l’elfe partait sur un autre sujet et Mira hocha la tête à ses conseils. Il y avait déjà pensé et il prit les mots de Xin pour une marque d’intérêt. Après tout, sa condition ne concernait que peu cet étranger. Les questions de l’Arcane figèrent ensuite Mira un moment, il se laissa un temps de réflexion, ou plutôt un temps pour formuler sa réponse.

"Dire que je n’ai pas du tout de rancœur ne serait pas honnête. Mais je ne prévois pas de me venger non. J’en serais bien incapable pour tout dire. L’idée qu’il me pourchasse et bien sûr un problème, je suppose que je devrais le fuir assez loin. Je serais aussi prêt à défendre ma liberté chèrement acquise bien sûr ! Quant à savoir si vous êtes meilleure que mon maître… Disons que je suis un idéaliste, aussi je préfère penser que vous êtes une bonne personne jusqu’à preuve du contraire."

Disant cela, Mira émit un franc sourire. Mais décidément, cet elfe posait beaucoup de questions. Aussi, déterminé à ne pas totalement céder le contrôle de la conversation, l’hybride enchaina :

"Et vous ? Vous avez évoqué votre pays, Ikhyld, accepteriez-vous de m’en parler un peu ? Comment est la vie là-bas ? Comment définiriez-vous votre mode de vie ? Quelles sont les grandes différences avec les Duchés ? Je connais les informations de base, je sais qu’Ikhyld est un empire avec un Empereur et son conseil d’Arcanes. Je connais ce que l’on dit de cette nation de raffinement et de magie. Mais je ne sais pas ce que c’est que d’y vivre."
Miraëlis Aquila

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Elfe/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 31/03/2019
Localisation : Sur les flots
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptySam 11 Mai - 19:21
Il avait à faire ici ? Soit, de toute manière ce n'était sans doute pas les affaires de Xin, il se demandait juste si c'était assez important pour justifier de rester encore longtemps en captivité, mais se retînt de poser la question, de toute façon chacun était en partie maître de son destin, donc s'il faisait des choix qui n’allaient pas forcément en sa faveur, ça restait un choix... Bon, pas qu'après l'arcane ne croyait pas au concept de destin, mais à ses yeux le destin par exemple d'un être au grand potentiel magique était plus teinté d'un grand potentiel assorti de nombreuses possibilités justement qu'un fil concret vers l'avenir.

« Avoir de l'optimisme envers l'avenir n'est pas une mauvaise chose, ainsi qu'avoir quelques principes. Il ne faut évidemment pas qu'ils deviennent une chaîne qui vous maintiendra esclave, mais je pense pour ma part qu'il vaut toujours mieux en avoir et tenir à ces derniers quittes à faire certains sacrifices pour les contenter. Ils nous aident à nous regarder dans la glace le matin et surtout êtres satisfaits de ses choix. » Que serait la liberté après tout si teintée d'une amère déception concernant ce qu'on avait dû faire pour l'atteindre ou la vivre ? Être en paix avec soi-même restait après tout à ses yeux une condition importante pour l'harmonie intérieure.

Quoiqu'il en soit, visiblement l'hybride voulait avoir un peu l'initiative concernant la conversation, ce pour quoi Xin n'était guère contre… Après tout, cela pouvait être appréciable pour quelqu'un désireux d'acquérir sa liberté d'en obtenir un peu ne serait-ce que par procuration.

« Eh bien ma foi, pourquoi pas ? Ikhyld ma terre natale est un vaste empire, disons que c'est un pays s'étendant sur beaucoup de terres et de mers et ce qu'on vous as dit à son sujet n'est pas faux et les questions que vous me posez méritent réflexion pour y répondre. » Il sembla alors pensif, puis reprit au bout de quelques instants.

« Commençons par les différences, en Ikhyld les gens sans non plus de ne pas y penser, sont moins motivés par l'argent ou la réussite personnelle pure que dans les Duchés du Sud. Il y a plus l'idée d'une sorte d'harmonie sociale dans laquelle chacun se grave à sa manière, dans laquelle on peut éventuellement monter, mais dont le but est le bien être de l'ensemble et surtout auquel il est juste de vouloir contribuer. Nous sommes en quelque sorte bien moins individualistes que les Duchéens même si pas non plus dans l'exact inverse. En Ikhyld, comme vous le savez, ce qui est estimé par dessus tout ce sont les talents de mages, mais aussi les talents artistiques, nous aimons le beau et essayons de le faire vivre, mais de le créer aussi pour en faire profiter le monde qui nous entoure. De même, notre pratique de l'esclavage est bien différente et bien plus régulée, le genre d'abus si j'ose dire que commet votre maître ne seraient pas trop tolérés... » Pourquoi le précisait-il ? Car il avait sans doute entendu dire que dans Ikhyld aussi il y avait des esclaves, même si pour sa part Xin n'en avait aucun, disons que ce serait sinon problématique si jamais en voulait s'en prendre à lui vu qu'un esclave ferait un excellent informateur pour un possible ennemi politique.

« La vie là-bas est sinon, un peu plus paisible que dans les Duchés, probablement aussi un peu moins effrénée, certains dirons plus ennuyeuse et moins emplie d'opportunités, mais ce n'est à la fois pas totalement vrai et pas totalement faux. Disons qu'il y a une hiérarchie sociale solide et forte établit qui certes fige un peu les choses même si pas totalement, mais qui permet en parallèle une certaine stabilité, surtout qu'elle se veut bienveillante. Quant à moi, eh bien dirons-nous que je fais partie du haut du panier, ce qui peut je suppose faire douter de la sincérité de mes propos. »
Glissa t-il avec humour ce avant d'ajouter pensif.

« Ma vie est entourée de merveilles que rêveraient de contempler la plupart des êtres, exigeante à sa manière car il faut mériter cela, mais j'apprécie à sa juste mesure les trésors qui me sont offerts que ce soit en terme de vie ou de contemplation, je crois qu'à ma façon je suis heureux, ou du moins satisfait de mon existence. Je n'ai pas forcément envie de plus, même s'il est aisé de dire cela, vu que je suis quasiment au plus haut. »

Sur ce après un léger silence, il reprit pensif pour dire.

« Je crois que votre maître risque de s'impatienter sinon… Cela aura été plaisant quoiqu'il en soit de vous parler et j'espère bien que nous continuerons cette conversation à l'avenir, pensez donc à moi quoiqu'il en soit si vous retrouvez votre liberté. » Dit-il donc par dire en se levant, puis en faisant quelque chose de très occidental après s'être approché de son vis à vis, mais qu'il trouvait appropriée pour la situation, tendre sa main à l'hybride pour marquer une certaine forme de respect et lui souhaiter bonne chance.
Xin Nahalëm

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noble Ikhyldien
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 350
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) EmptyDim 19 Mai - 10:54
Mira écouta les réflexions de Xin et hocha la tête, il n’avait jamais trop pris le temps de réfléchir à ses propres valeurs, mais il savait que certaines choses lui tenaient à cœur et il lui semblait que les paroles de Xin étaient pleines de sens.

L’hybride écouta avec attention les explications de Xin. Ce fonctionnement le fascinait, car il lui était totalement étranger et quasi inconcevable. Son enfance solitaire, lui avait inspiré un fonctionnement particulièrement individuel que son mentor n’avait jamais démenti et même encouragé. Mira ne pensait qu’à sa propre personne et l’idée d’appartenir à un tout lui était étrangère. Même le concept d’entraide lui était inconnu, du moins pas de la manière dont Xin semblait lui présenter. Pour le triton, une aide sous-entendait forcément un service rendu en retour.

Son mentor lui avait en effet parlé du raffinement de la culture Ikhyldienne et de la place prédominante de la magie dans celle-ci. D’ailleurs, il se pourrait bien qu’inconsciemment Mira ait été influencé par ce système de croyances. En effet, la manière d’appréhender la magie à la façon Ikhyldienne, comme une force régulant un tout, lui paraissait particulièrement juste. Après tout, son mentor connaissait assez bien cette nation, Mira se demandait même parfois s’il n’y avait pas vécu.

À la remarque de Xin sur l’esclavage dans son pays, Mira se demanda comment l’elfe pouvait bien le considérer. Visiblement, pas comme une chose, puisqu’il avait fait preuve de respect et d’humanité envers lui. Mais du coup, Mira resta perplexe sur ce que l’arcane sous-entendait en parlant d’abus et se demanda bien comment les esclaves Ikhyldiens pouvaient être traités.

Mira prenait en tout cas les infos qui lui étaient données et s’en servaient pour nourrir ses fantasmes de libertés. Il aimait s’imaginer à la cour d’Ikhyld, divertissant la galerie par ses talents de transformiste. Tout comme il s’imaginait parfois soldat d’Eïlynster, citoyen d’Akkaton sans histoire ou goûtant la liberté des vastes plaines d’Eïrn, recherchant des trésors insoupçonnés de temps immémoriaux.

Il était sinon intéressant d’écouter un autre parler de sa vie. Les gens le faisaient souvent ici, et cela avait permis à Mira de comprendre qu’une situation n’est jamais parfaite, que l’herbe n’est jamais beaucoup plus verte ailleurs, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Il semblait donc à l’hybride plus intéressant de suivre ses propres dessins.

L’hybride fut stoppé dans ses réflexions alors que Xin mettait finalement fin à cette conversation qui aura semblé bien trop courte au triton. Néanmoins, il se leva et accepta la main tendue avec reconnaissance et respect.

"Certes oui, si vous tardez trop il va finir par se demander ce qu’il se passe. Il serait regrettable qu’il revienne et interrompe notre échange (découvrant mes secrets par la même occasion !). Tout le plaisir fut pour moi. Je vous remercie pour cette conversation qui fut des plus intéressantes. Je ne manquerai pas de vous contacter quand j’aurai acquis ma liberté. Il faudra sans doute encore un peu de temps cependant, peut-être quelques années, mais j’espère de tout cœur avoir l’occasion de vous revoir à ce moment."

Sur ses mots, Mira regagna son aquarium d’un bon et retrouva son apparence. S’il aimait être à l’air libre, il se sentait tout de même mieux dans son élément d’origine, il était simplement dommage qu’il y soit enfermé entre quatre murs. L’hybride ne manqua pas de prendre une de ses écailles et d’y graver à l’aide d’une griffe qu’il acquis grâce à sa magie "Amaïdrïr Linoviël, cité de Vinche, demander Xin Nahalëm". Le triton garderait cette écaille précieusement jusqu’au moment propice.
Miraëlis Aquila

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Elfe/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 31/03/2019
Localisation : Sur les flots
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs) Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Jeunesse enfermée (Pv Miraëlïs)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ~ Mira d'Or ~ [Résultats]
» Folie de Jeunesse [PV Nuage d'Été] ~{END}~
» 2x11 : "Mortelle jeunesse"
» Nos coups de foudre de jeunesse [TERMINɸ]
» Enrico Macias : ambassadeur de la paix ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés-
Sauter vers: