Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

L'ancienne Gloire [Deuxième groupe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Terres gouvernées par Ikhyld :: Routes, et plaines
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptySam 3 Aoû - 21:36
L'expédition traversa le tunnel sans encombre jusqu'à une grande salle de forme circulaire aux murs décorés de gravures et fresques décrivant les temps anciens et la gloire de l'antique empire elfique, que ce soit des batailles victorieuses contre les orcs et les nains, ou bien la construction de splendides monuments et découvertes de maintes merveilles dignes d'honneur. Une grande salle faîte d'un marbre aux couleurs légèrement azurées au centre de laquelle se trouvait légèrement surélevé au dessus d'une plate-forme d'un marbre plus sombre, un imposant cristal dégageant une magie extrêmement puissante, le genre que l'on croise rarement même à Ikhyld.

Devant ce cristal, se tenait un homme revêtu d'un sombre manteau qui se retourna calmement pour faire face aux nouveaux arrivants, doté d'un masque, certains le reconnurent peut-être, lui qui se surnommait le détenteur de la vérité et qui avait déjà fait légèrement fait parler de lui à travers Orzian. Son regard n'était pas perceptible à travers son masque, mais fait plus notable, la magie qui se dégageait de lui, était puissante sans surpasser celle du cristal elle-même, au point d'en être légèrement oppressante pour les mages non loin. Quant à sa voix qu'il finit par faire tonner, calme et mystérieuse, tous furent attentifs d'instinct aux mots qu'elle exprima.

« Salutations à vous, je vous attendais, même s'il n'y a pas parmi vous que ceux avec qui j'ai organisé ce petit rendez-vous, je vous attendais car les temps changent, certaines choses s'accélèrent et des événements que moi-même je n'avais pas prévus se mettent en place. Il est bien qu'il y ait parmi vous des enfants de la technologie, même si ambigus, autant que ceux de la magie, car à mes yeux les temps prochains nécessiteront les deux et pas seulement une de ces voies se voulant hégémonie et non équilibre pour assurer un avenir prometteur. » Il désigna alors le grand cristal d'un mouvement léger du bras et ajouta passivement.

« Vous avez sans doute de nombreuses questions à me poser et j'essayerai d'y répondre, laissez-moi juste en rajouter par quelques révélations. Ce grand cristal fasse à vous et la réapparition temporaire de cette cité sont de mon fait… Le seigneur de la souffrance et Cesario l'empereur éternel, des menaces à mes yeux pour ce monde et son équilibre, autant par leur désir de suprématie que la possibilité qu'ils puissent anéantir à terme un équilibre que j'aimerai voir perdurer. » Des paroles très nébuleuses qui en effet avaient de quoi se faire se poser de nombreuses questions… Restait donc à voir lesquelles.
Le détenteur de la vérité
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 01/07/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptyLun 5 Aoû - 22:39
Les interventions conjuguées des membres de l’expédition eurent l’effet escompté et le groupe des nécromanciens parut se calmer. En guise de réponse, leur cheffe crut bon de donner quelques explications concernant leur empressement à pénétrer à l’intérieur du couloir.

Valandir fronça les sourcils en entendant la nécromancienne évoquer un mystérieux commanditaire. De qui pouvait-il s’agir ? De toute évidence ce n’était ni Césario ni le père de la souffrance, mais l’elfe lunaire préféra garder ses questions pour lui, du moins pour le moment.

Cependant, Amestasia paraissait être de bonne foi et Valandir ne voyait aucune raison de remettre ses paroles en doute, même si celui-ci conservait une certaine méfiance à son égard. Lilyneska semblait partager son sentiment de défiance et, sous sa forme de corbeau géant, elle croassa son avis à ce sujet.
L’elfe opalescent acquiesça d’un signe de tête aux paroles de la jeune hybride, estimant qu’il s’agissait d’une sage décision et que mieux valait faire preuve de prudence pour la suite des opérations.

- Je me range à l’avis de dame Lilyneska quant à la suite des opérations, dit-il d’un ton calme afin d’appuyer la mage transformiste.
Ensuite, les membres de l’expédition s’organisèrent et ils pénètrent à l’intérieur du tunnel. Et après de longs instants de marche, ils parvinrent devant un immense cristal irradiant d’une puissante magie.

L’elfe lunaire l’observa avec fascination et sentit, à proximité, la présence d’un individu, d’où émanait un immense pouvoir. Tout d’un coup, Valandir entendit à nouveau la mystérieuse voix féminine résonner au cœur de son esprit. Cette voix aux sonorités enchanteresse s’adressa à l’elfe et lui suggéra de s’approcher du cristal et d’apposer sa main dessus.

Tandis que Valandir gardait ses prunelles bleutées rivées sur le cristal, tergiversant pour savoir s’il devait obéir à la voix ou au contraire lui résister ; l’homme qui se tenait à côté de l’imposante gemme magique prit la parole, laissant s’échapper des propos pour le moins sibyllins.

- Ce cristal ? Quel est son rôle ? Je sens une puissante magie émaner de lui, demanda l’elfe évanescent dans un souffle. S’agit-il de la clé devant s’opposer aux sombres desseins de Césario et du père de la souffrance ? J’aimerais m’en approcher et l’examiner si vous le permettait, termina-il en fixant avec intensité l’homme mystérieux.
Valandir Arandan

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 18/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptyVen 9 Aoû - 21:15
« Non, vous mourrez si vous faîtes cela. » Dit le détenteur de la vérité inflexible à la demande de Valandir avant d'ajouter patiemment. « Ce cristal singulier absorbe la magie environnante quand il a épuisé en grande partie ses stocks, ce qui est le cas. C'était la source de magie de la cité à l'origine, elle a beaucoup perdue en puissance depuis le temps, notamment pour… Faire entrer la cité en stase pendant aussi longtemps et la faire disparaître comme une grande illusion, si elle n'était pas réapparue aujourd'hui, elle serait donc réapparue prochainement. Le problème, c'est qu'à une exception près, les vivants n'ont pas vraiment survécus à ce processus, une conséquence des effets secondaires d'une telle manipulation magique, et du fait que le cristal a été surchargé pour arriver à ce résultat. Et vous vous ne survivrez pas au fait d'entrer en contact avec lui, il absorbera toute votre magie et énergie vitale presque instantanément, comme il l'a fait avec les habitants de la cité. Aujourd'hui, il n'y a qu'un elfe de sang impérial qui pourrait se targuer de pouvoir toucher le cristal sans risque à la limite. »

Le détenteur regarda alors un instant l'elfe de façon perçante, comme s'il soupçonnait quelque chose d'important, puis avec réflexion il contempla le cristal et ajouta simplement.

« Il n'a pas été conçu pour cela à l'origine, s'opposer à ces deux là, c'est juste un extrêmement puissant catalyseur magique qui peut être utilisé pour lancer des sorts au-delà de ce que peuvent espérer lancer de simples mortels seuls. Normalement ériger un grand bouclier autour d'une cité, des versions encore pires des sorts les plus puissants des mages, mais pour ma part je pourrais l'employer pour autre chose… N'espérez pas par contre que je mette fin à ces catastrophes à moi seul, je pourrais seulement empêcher la venue des alliés de Cesario, en bonne partie. » Il s'immobilisa alors quelques instants en contemplant le cristal avant d'ajouter.

« Cesario et le seigneur de la souffrance sont une catégorie d'êtres à part dont je n'égale moi-même pas la puissance, les détruire serait possible, mais extrêmement difficile, et pas ainsi, les bannir déjà plus faisable, mais ce n'est pas moi qui pourrait le faire d'ici. Dîtes moi, si je vous informe de comment faire, vous vous assurerez que cela se sache plus largement ? » Une question importante visiblement.
Le détenteur de la vérité
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 01/07/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptyMer 14 Aoû - 3:18
L’intervention du corbeau géant avait eu l’effet escompté et Lilyneska fut soulagée de voir les nécromanciens obtempérer. Le déplacement des gens se fit dans le plus grand calme. Posée sur l’épaule de Valandir, elle gardait un oeil sur les inconnus tout en se retournant quelques fois pour regarder au fond du tunnel qu’ils empruntaient. Elle n’avait pas confiance et se méfiait autant des nécromants que de ce qu’ils découvriraient au bout de leurs pas. Ils s’engouffrèrent finalement dans une grande salle circulaire. Elle remarqua aussitôt le grand cristal où elle ressentit une puissante magie émaner, mais c’est l’homme masqué qui gagna ses prunelles ténébreuses. Elle capta son aura magique qui lui indiqua aussitôt qu’il ne devait pas être n’importe qui. Mais qui était-il? En tout cas, il semblait être un puits de connaissances et parlait avec aisance.

Toujours perchée sur l’épaule de Valandir, le corbeau observait ses traits et balayait de temps en temps les lieux derrière elle. Elle se méfiait toujours du groupe de nécromanciens. Elle l’écouta attentivement et croassa lorsqu’il mentionna que l’elfe lunaire allait mourir s’il touchait au cristal. Elle ne voulait pas qu’il aille plus loin, ça ne valait pas la peine à ses yeux de défier l’avertissement de l’inconnu masqué. Pas si c’était au risque de périr! Elle avait réagi aussitôt sans plus réfléchir : elle avait quitté l’épaule de Valandir et avait repris sa forme normale. Lily avait ensuite délicatement attrapé le bras de l’elfe avec ses deux mains et elle posa ses iris azurés sur lui, regard silencieux qui lui demandait de ne pas prendre le risque.

De nombreuses questions se basculaient dans la tête de l’hybride alors que l’homme masqué parlait. À un moment, le silence reprit. Elle n’aurait pas eu le cran de l’interrompre et personne ne sembla prendre immédiatement la parole. « Pardonnez-moi mon ignorance… » Débuta-t-elle lentement. Cette question lui brûlait les lèvres depuis le début de leur rencontre. « Mais… Qui êtes-vous, au juste…? » Poursuivit-elle. Était-elle la seule à ne pas le connaître? Il ne s’était même pas présenté et parlait comme si c’était une évidence même. N’était-ce pas là un peu rude? « Bien sûr, si vous nous informez, nous pourrons aider et on pourra répandre l’information. » Poursuivit-elle. Il avait après tout posé une question, il serait rude de sa part de l’ignorer.
Lilyneska Ehrlich

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 550
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptyDim 18 Aoû - 21:30
Le détenteur de la vérité hocha légèrement la tête aux paroles de la jeune enfant et visiblement au vu de ses propos, prononcés d'un ton empli de réflexion, il avait décidé de répondre d'abord à la dernière question.

« La magie et la technologie peuvent tous les deux les détruire, mais plus facilement les bannir, la magie contre Cesario, la technologie contre le seigneur de la souffrance. Dans le premier cas même si la technologie pourrait aider, l'empereur éternel n'est pas aussi résistant aux arcanes ou maître de l'essence magique que le seigneur de la peine, la lame qui l'a endormit auparavant était empreinte d'une puissante magie et si aujourd'hui il n'est plus vulnérable à cette dite lame, il reste que la voie arcanique peut le maîtriser, notamment celles des âmes ou de la lumière, la première car elle peut s'en prendre à son âme même, la deuxième car l'armure dont il est ceint est empreinte d'énergie nécromantique, c'est elle qui le rend immortel et aussi difficile à tuer, vous devez donc la contourner. Après, rien n'interdit d'utiliser les autres éléments contre lui, mais je déconseille juste d'employer la nécromancie elle-même. » Il resta silencieux courtement, puis reprit alors.

« Quant au seigneur de la peine, c'est la magie qui le maintient en vie, mais aussi en ce monde, le priver grandement de cette dernière ou la contourner suffirait donc à le rendre vulnérable, mais avant cela les armes technologiques sont les plus à mêmes de briser ses défenses. Il n'est pas aussi difficile à tuer que l'empereur éternel, sachez le. Probablement plus résistant qu'un humain moyen, ou même qu'un orc très très endurant, mais si vous le décapitez il mourra par exemple, ou du moins sera bannit. Le problème, c'est que la magie le protège justement, il peut autant se régénérer rapidement grâce à elle qu'intercepter tout assaut en générant un bouclier magique d'une puissance extrême d'un simple effort mental... Bien entendu, le déconcentrer est une solution évidente, mais la technologie aura donc bien plus de facilité à percer ses défenses qu'il soit concentré ou non que la magie pure. » Sur ces paroles qui donnaient à réfléchir, il conclut sinon par rapport à la question sur qui il était.

« Je suis le même type de créature que le seigneur de la souffrance, même s'il a encore plus transcendé sa condition que moi. Nous étions membres d'un peuple maître de la magie, à un point que vous ne pouviez imaginer, mais cela a été notre perte, notamment quand certains, dont le seigneur de la peine ont voulus en profiter pour devenir des dieux… Un échec retentissant. Ce que vous voyez là n'est même pas ma vraie forme, quant à la sienne, il n'est plus qu'une âme avec une enveloppe physique faîte de mana à l'état pur, le résultat de cette tentative de devenir un dieu... Il cherche juste à survivre vous savez, d'une certaine façon il a peur, et il a raison. Prochainement il sera le dernier représentant d'une race bientôt éteinte... » Il contempla alors à nouveau le cristal et dit.

« Si vous avez encore des questions, n'hésitez point à les poser, je ne risque pas de pouvoir y répondre plus tard après tout, je vous conseillerai ensuite de sortir d'ici, j'ai à faire avec ce cristal. Quoiqu'il en soit, la cité est tout à vous je suppose. »
Le détenteur de la vérité
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 01/07/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptySam 24 Aoû - 21:36
Hansing avait reconnu directement l'homme – si on pouvait appeler cela un homme – qui les attendait au bout du chemin, prêt du cristal de la cité. Il avait été dûment prévenu contre lui par sa supérieure hiérarchique, qui lui avait transmis les informations que l'Empire avait rassemblé sur lui, ainsi que la méfiance de l'Impératrice-Phénix et d'une majorité du Conseil des Arcanes envers ce personnage. Autant dire que pour Hansing, qui respectait grandement – c'était un doux euphémismes – ces élus de la magie, cela revenait à lui insuffler directement la même méfiance, et son analyse de ce que l'on rapportait sur lui n'avait rien arrangé. Un être mystérieux doté de grands pouvoirs magiques, qui réclamait des contrats d'obligation de toutes part, cela avait largement de quoi attiser la méfiance, après tout. C'est pourquoi il resta sur la réserve, laissant d'autres parler avant lui en analysant l'homme et ce qu'il percevait de lui.

Il ne lu pas directement de mensonges dans sa façon de communiquer, mais ce n'était bien entendu pas cela qui allait lui donner confiance spécifiquement dans cet être, surtout compte tenu des demi-dissimulations que ses disciples avaient semés avant leur arrivée ici. Qu'il ne mente pas ne signifiait pas que, à leur instar, il ne leur cache pas certaines choses. De fait, il n'avait aucune intention d'obéir aux ordres ou aux recommandations de cette créature, et de moins en moins alors qu'il parlait. Alors qu'il finissait de le faire, d'ailleurs, l'Azurien, jusque-là à l'arrière plan, avança de quelques pas en sa direction, avec un air clairement sceptique.

« Il est vrai qu'il est difficile de parler à quelqu'un après son suicide... car c'est bien de cela qu'il s'agit, n'est-ce pas ? Vous nous dites que le Seigneur de la Souffrance teïderien est un être qui survit seulement grâce à la magie, que vous êtes de même nature... et que ce cristal draine la magie. Vous voudriez donc vous sacrifier pour empêcher le retour des Dieux Nagas ? C'est un noble projet, assurément, je dois le reconnaître. »

La voix d'Hansing était d'ordinaire un minimum chaleureuse, ou ouverte, mais ce n'était pas le cas ici. Elle c'était faite froide, signe de sa profonde méfiance envers cet être qu'il réprouvait. De ses propres mots, il était membre d'un peuple qui avait voulu utiliser la magie comme un outil pour s'arroger la divinité, et il croyait assez peu au scénario du pauvre innocent qui aurait été l'un des deux seuls, avec l'un des principaux coupables, à survivre au processus.

« Ceci dit, si vous êtes un être dépendant autant de la magie, vous pourriez utiliser celle ci pour nous duper... et d'ailleurs si c'était là votre but, si vous vouliez seulement nous donner des informations sur Césario et votre confrère, des informations plutôt évidentes d'ailleurs, pourquoi ne pas les transmettre à vos disciples autre part, pourquoi appeler ici une bande de nécromanciens ? Pourquoi passer des mois à exiger des services de toutes sortes de gens si c'est pour vous sacrifier ici ? Si vous étiez honnête, pourquoi ne pas avoir simplement été trouver les gouvernants d'Ikhyld ou d'Akkaton pour leur dire tout ça en face, puisqu'on a rapporté que vous étiez capable de vous téléporter partout à volonté ? J'avoue que je ne vois aucune raison de vous croire, et je ne vous laisserai certainement pas utiliser cet objet éminemment magique et puissant sans que nous l'ayons examiné au préalable. Surtout que j'ai reçu pour instruction de mes supérieurs de ne pas vous laisser accomplir n'importe quoi si jamais j'étais confronté à vous, et particulièrement au sein des frontières de l'Empire. »

Il pouvait bien entendu sentir la puissance impressionnante qui émanait de la créature, mais Hansing était confiant, et prêt à prendre des risques pour son pays. Il savait qu'il était hors de question qu'il signe un chèque en blanc à cette force inconnue pour lancer des sorts surchargés à l'extrême au cœur même du territoire ikhyldien. C'était précisément lui semblait il le genre de choses pour lesquelles on avait prit la peine de le mettre en garde et de lui donner des instructions contre cette chose.

« Au nom d'Ikhyld je vous somme donc de vous écarter et de nous laisser examiner ce cristal... si un être aussi lié à la magie que vous peut se tenir à côté et interagir avec sans mourir, je suis certain que de simples mages de chaire et de sang peuvent en faire autant. »
Hansing Liuxian

Feuille de personnage
Peuple: Azurien
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 917
Date d'inscription : 02/08/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptyDim 1 Sep - 21:03
« Qui vous dit que j’avais prévu depuis longtemps le retour de ces créatures ? Que  je n’étais pas pressé d’agir pour les en empêcher en l’ayant appris soudainement et n’avait alors pas forcément beaucoup de temps à consacrer à autre chose ? Ou que je n’ai parlé de cela qu’à vous et eux ? Je ne suis ni capable de prédire l’avenir, ni du genre à mettre mes œufs dans le même panier. Quant à mes objectifs, ils ne nécessitent pas ma survie personnelle, loin de là, qui de toute manière n’aurait pas été assurée en laissant cela se produire. Pour le reste, vos dirigeants en seront informés bien assez vite. Vous l’auriez appris de toute façon en fouillant cette cité, mais au moins mes paroles donnent plus de légitimité à l’ensemble. »

Répondit calmement l’homme alors qu’il était toujours très proche du cristal au vu de sa proximité avec celui-ci, trop proche ? Peut-être, en tout cas suite à ces bonnes paroles, il conclut sombrement.

« Si vous désirez tant que cela examiner le cristal, soit… » Et alors il mit soudainement sa main en contact avec le cristal et envoya une puissante impulsion de magie dans celui-ci, l’effet fut immédiat. Une impulsion d’énergie pure se répandit en un instant dans toute la pièce alors qu’une autre bien plus puissante était projetée vers le haut, sans vraiment blesser quique ce soit, mais en bousculant sans doute beaucoup de monde, puis… L’homme sembla pour sa part comme s’évaporer, son corps s’évanouissant dans l’air comme des cendres, alors qu’il disait calmement.

« De toute manière j’ai déjà vécu bien trop longtemps, j’espère juste qu’à la fin notre héritage finira de disparaître… Bonne chance à vous. » Et pour sa part il acheva alors de disparaître bel et bien dans l’air, comme une poignée de cendres jetées au vent, laissant le groupe expéditionnaire et les quelques nécromanciens seuls dans les environs alors que le cristal semblait avoir perdu une bonne partie de son énergie.
Le détenteur de la vérité
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 01/07/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptyMar 3 Sep - 21:56
Alors que Valandir s’apprêtait à examiner le cristal, le mystérieux personnage lui lança une funeste mise-en-garde « Non, Vous mourrez si vous faites ça ». L’elfe lunaire s’arrêta net en entendant cette voix aux sonorités implacables et entendit les bruissements d’aile d’un corbeau résonner autour de lui. Lilyneska qui jusqu’à présent se tenait juchée sur son épaule venait de s’envoler et reprit sa forme originelle, avant de s’emparer de son bras, pour l’empêcher de poursuivre son geste. Les prunelles céruléennes de l’elfe croisèrent les saphirs de la jeune hybride et il y lu un avertissement muet. Elle voulait l’empêcher de prendre un risque inconsidéré. Après un bref instant d’hésitation, le nécromant évanescent laissa retomba son bras avant acquiescer d’un signe de tête.

- Très bien, je n’y toucherai pas pour le moment.

Ensuite, celui-ci écouta attentivement la suite des explications du détenteur de la vérité  à propos du cristal. Ce minéral précieux possédait des propriétés remarquables et la puissante magie qu’il recélait était à l’origine de la réapparition de l’antique ville Elfique. Toutefois, cet incroyable pouvoir et la faculté du cristal d’absorber la magie environnante avait causé la disparition des habitants de la cité. Voilà qui résolvait une partie de l’énigme et expliquait pourquoi ce lieu, en apparence préservé des outrages du temps, se trouvait désert.

Une fois ses explications terminées, le détenteur de la vérité darda son regard sur l’elfe aux cheveux laiteux et le dévisagea avec acuité, comme s’il éprouvait une indicible méfiance à son égard. Sans se défaire de son inaltérable assurance, le nécromancien lactescent lui rendit son regard.  Après cela, l’étrange personnage détourna les yeux et mira le cristal, paraissant en proie à une intense réflexion, avant de poursuivre en leur donnant un complément d’informations à propos de la gemme magique. Ce dernier expliqua également que son pouvoir était insuffisant pour s’opposer à ceux d’êtres aussi puissants que Césario et le Seigneur de la Souffrance, mais qu’il existait certains moyens de les bannir et de s’opposer à la venue de leurs alliés.

Valandir demeura silencieux, se contentant de le fixer, pendant que Lilyneska et Hansing lui posaient diverses questions au sujet de ses révélations. Le détenteur de la vérité accepta également de leur donner certaines informations à propos de son identité tout en demeurant relativement évasif. Il était issu d’un peuple magique aujourd’hui disparu en raison du désir de ses membres d’égaler les divinités. La forme qu’il arborait face à eux ne représentait rien d’autre d’une enveloppe d’énergie éthérée et il leur fourni quelques explications concernant les desseins du Seigneur de la Souffrance.

L’elfe lunaire analysa les propos de cet être surgi du passé, sans se départir de sa méfiance à son égard. Mentait-il ? Peut-être pas, mais ce dernier pouvait très bien déformer la vérité ou tenter de les manipuler à leur insu.

Hansing semblait partager sa défiance, à en juger par le ton glacial et empreint d’hostilité à peine voilée, avec lequel il s’adressait au détenteur de la vérité. L’Azzurien souleva diverses contradiction et zones d’ombres dans l’attitude de cet énigmatique individu et le nécromant blanc partageait les mêmes doutes, même s’il garda le silence.

Sans compter que cette créature paraissait nourrir un intérêt immodéré pour ce cristal et avait tenté de le dissuader de l’approcher.

Sentant leur suspicion augmenter, le détenteur de la vérité ajouta d’autres explications, afin de justifier son étrange attitude et parut se radoucir concernant un éventuel examen du cristal. Celui-ci apposa sa main sur la pierre précieuse provoquant une déflagration d’énergie avant de s’évaporer, comme par enchantement, laissant ses subordonnés nécromanciens livrés à eux-mêmes.

Valandir observa la scène avec un mélange de méfiance et d’incrédulité avant de river ses iris bleutés sur le cristal, désormais vidé d’une grande partie de son énergie. A présent, plus rien ne s’opposait à l’examen de cette pierre précieuse gorgée de magie, bien que celle-ci ait perdu une part importante de son pouvoir.

L’elfe évanescent se tourna vers le reste des membres de l’expédition et leur dis avec douceur :

- Si ça ne vous fais rien, je vais examiner ce cristal. Je pense que c’est un objet d’importance et que nous avons beaucoup à en apprendre. En tant qu’elfe issu d’une lignée noble je pense courir un risque mineur.

Le nécromant opalescent se tourna vers Lilyneska et lui adressa un léger sourire avant de dire d’un ton calme :

- Ne vous inquiétez pas, je n’ai aucune intention de prendre un risque inconsidéré ou d’en faire courir à cette expédition.

Puis celui s’approcha doucement du cristal afin de l’examiner.

Valandir Arandan

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 18/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptyVen 6 Sep - 16:29
Lilyneska écouta attentivement l’inconnu sans l’interrompre. Elle lui avait demandé une question, à savoir qui il était, mais ce dernier semblait avoir évité la réponse. Ou du moins, ce qu’il avança ne l’aida guère à figurer qui il était et plus de questionnements surgirent dans son esprit. Il était le même type de créature que le seigneur de la souffrance… Qu’est-ce que cela impliquait? À part qu’il faisait partie d’un peuple maître de la magie. À quoi ressemblait-il réellement? Il avait mentionné que ce qu’on voyait de lui n’était pas sa véritable forme. Avait-il la capacité de se transformer, un peu comme elle avec sa magie transformiste? Ou était-ce différent comme une illusion ou peut-être n’était-il même pas réellement devant eux? En tout cas, il n’avait pas prononcé son nom et elle était déçue de ne pas pouvoir l’identifier autrement que par l’homme bizarre au masque qui parle beaucoup sans vraiment donner d’informations concrètes. Que de mystères…

Il avait cependant donné des informations utiles quant à Cesario et le seigneur de la souffrance. Mais pouvait-on faire confiance à ce qu’il disait? En tout cas, Hans’ ne semblait pas le porter en son cœur. Il en savait peut-être davantage sur lui?

L’hybride resta silencieuse à regarder la scène. Puis soudainement ses pupilles se dilatèrent sous l’effroi de ce qu’elle vit : posant sa main sur le cristal, l’homme masqué se vaporisa en une nuée de cendre. La vague d’énergie qui retentit la bouscula à un point tel qu’elle tomba au sol, sans se faire heureusement. « Est-ce qu’il vient vraiment de… se tuer…? » Demanda-t-elle, perplexe. Ses azurs fixaient le cristal comme si elle s’attendait d’un instant à l’autre qu’il réapparaisse. N’avait-il dit qu’il était puissant en magie? Était-ce un tour de passe-passe qu’il venait de faire?

Elle avait fini par se relever et regarda à présent Valandir. « Faites attention. » Lui dit-elle. Elle n’avait pas l’envie qu’il lui arrive quelque chose et certainement pas qu’il devienne un tas de poussière.
Lilyneska Ehrlich

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 550
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptyMer 11 Sep - 22:37
Après la soudaine disparition du détenteur de la Vérité, métamorphosé en un nuage de cendres, Valandir avait le champ libre pour examiner l’étrange cristal. Face à cette pierre empreinte d’une singulière magie, la prudence était de mise et l’elfe s’avança d’une démarche hésitante, ne sachant s’il devait s’en emparer ou, au contraire, éviter le moindre contact physique avec la gemme. Pourtant, il ne pouvait tergiverser éternellement et devait prendre une décision à ce propos, en dépit des doutes qui l’assaillaient. Les paroles de l’énigmatique personnage lui revinrent à l’esprit ainsi que sa sinistre mise en garde.

Ce cristal possédait la propriété d’absorber l’énergie environnante, y celle des êtres vivants, ce qui expliquait la disparition des habitants de la Cité. En raison de ses propriétés magiques et énergétiques, nul ne pouvait y toucher sans risque pour sa vie, hormis un elfe de sang impérial. Certes, la pierre précieuse avait perdu une partie de son pouvoir, mais la puissante magie dégagée lors de la déflagration imprégnait encore l’atmosphère et Valandir la sentait parcourir chaque fibre de son être.

C’est alors que le nécromancien opalescent sentit une douce chaleur l’envahir et la mystérieuse voix intérieure résonna à nouveau dans son esprit, comme faisant écho à son introspection. L’elfe lunaire ferma les paupières, se concentrant sur ce timbre harmonieux, aux sonorités séraphiques et teinté de l’accent elfique ancien.

« N’ayez crainte « Ernil », vous pouvez toucher ce cristal sans risque. Nul mal ne vous atteindra à son contact dit la voix éthérée en employant un ton des plus révérencieux et le titre honorifique destiné aux princes de l’ancien Empire Elfique.

En entendant ces mots, Valandir ne pût s’empêcher de tressaillir. Se pouvait-il que cette énigmatique voix le considère comme un prince de l’ancien empire d’or Elfique ou l’un de leurs descendants ? Cela semblait le cas à en juger par ces propos même s’il était difficile d’en déterminer la véracité. L’énigmatique voix féminine le percevait-elle dans son sang ou son âme ?

Le nécromant ne savait que penser d’une révélation aussi déroutante, bien qu’un un tel fait ne soit guère si surprenant, car il était issu d’une très ancienne famille de la noblesse elfique, particulièrement attachée à la pureté de son lignage. C’était d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle son père cherchait tant à lui imposer un mariage arrangé afin de préserver leur héritage et la grandeur de leur nom.

Une telle possibilité laissait songeur, même si l’Empire d’or Elfique avait désormais disparu et que sa grandeur ne représentait plus qu’un vestige du passé.

En examinant le cristal d’un peu plus près, l’elfe lactescent sentit que ce dernier s’était presque entièrement vidé de son énergie et que la mystérieuse gemme ne se démarquait plus des différentes formes de magie qu’il était d’usage de trouver à Ikkylhd. Sans doute lui faudrait-il du temps pour se recharger et retrouver ses anciennes facultés. Valandir apposa délicatement sa main sur la pierre précieuse, sentant son agréable tiédeur traverser sa chair et en se concentrant celui-ci pût sentir la loyauté du cristal à son égard. Il le considérait comme son maître et le seul à pouvoir en user, du moins parmi les personnes assemblées dans la salle.

Cela pouvait jouer en sa faveur et celle de l’Empire Ikkyldien si des recherches plus approfondies devaient être menées concernant cette cité mirifique.

Soudain, le contact télépathique fut rompu et Valandir rouvrit ses yeux, dévoilant ses iris couleur de saphirs. Puis, il se tourna vers les membres de l’expédition, tout en jetant discrètement un regard en coin aux nécromanciens qui étaient sous les ordres du détendeur de la vérité. A présent que leur commanditaire avait disparu, quelles étaient leurs intentions ? Toutefois, l’elfe évanescent préféra ne pas s’y attarder et s’adressa à l’expédition afin de leur faire part de certaines de ses découvertes avant la suite des opérations.

- En touchant ce cristal, j’ai pu sentir que sa loyauté m’est acquise et qu’il me considère comme son maitre, du moins le seul ici présent. Etant donné qu’il est doté de certains pouvoirs, une telle découverte présente un intérêt de taille pour l’Empire Ikkyldien, car elle permettrait de récupérer éventuellement cette cité ou d’approfondir les recherches la concernant. Pour l’instant, nous ne sommes encore qu’au début de l’expédition et nous ignorons les trésors ou les connaissances qu’elle recèle.
Valandir Arandan

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Duchéen
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 18/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 EmptySam 14 Sep - 20:39
*Intervention pnj*

*Kamitsu l'archéologue*


L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 Yl30

La kitsune qui n'avait pas vraiment quittér les nécromanciens des yeux depuis qu’ils avaient rencontrés ces derniers, avait aussi assistée aux événements de façon assez pensive, surtout qu’elle eut du mal à comprendre exactement tout ce que cela impliquait, néanmoins elle devinait largement que la suite allait surtout dépendre de leurs décisions maintenant qu’il n'y avait plus vraiment personne pour les gêner dans la suite de leur mission ou bien la manipulation de cet étrange cristal imbibé de magie.

« Il faudra que nous réfléchissions au cas de nos amis nécromants dès que nous pourrons le faire, après tout ces derniers nous ont cachés beaucoup de choses même s'ils n'ont pas agis de façon malfaisante envers nous pour le moment. Je pense qu’ils resteront avec nous jusqu’à ce que des renforts arrivent prochainement. En attendant, je vous avouerais ne pas savoir que faire de cette découverte. »

Faisait-elle référence au grand cristal ? Sans doute, elle ne manqua néanmoins pas de rajouter avec un léger enthousiasme.

« Je suppose que vous avez du sang en rapport avec une ancienne lignée elfique dans ce cas, ce n'est plus mal, cela nous facilitera les choses vu qu’il faudra bien très prochainement investir de façon plus concrète cette cité pour mieux la connaître et découvrir ce qu’elle recèle. » Puis elle reprit avec sérieux, mais satisfaction.

« Je suis certaine que mes supérieurs seront intéressés par cela et auront beaucoup de questions à vous poser. Nous allons en attendant laisser des gardes protéger l'endroit, puis poursuivre de notre côté la visite du palais. Je doute que nous fassions une autre découverte de cette valeur aisément, mais rien ne nous oblige à partir de la cité pour le moment. Prévenez moi vous tous quand vous serez prêt. » Et sur ce elle alla donc sans doute organiser la suite, mais aussi noter ce dont elle devrait informer ses supérieurs.
La Main du Destin
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 296
Date d'inscription : 21/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] L'ancienne Gloire [Deuxième groupe] - Page 3 Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
L'ancienne Gloire [Deuxième groupe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» Journée 2 : Groupe F
» Prends les armes et vois la gloire, elle t'appartient [PV armée de Kanoë]
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» [UPTOBOX] La Gloire et la peur [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Terres gouvernées par Ikhyld :: Routes, et plaines-
Sauter vers: