Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 
Le deal à ne pas rater :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
15.99 €
Voir le deal

La grande crise des anciens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives d'Orzian :: Annonces des membres et du staff :: Quêtes, intrigues et events
MessageSujet: La grande crise des anciens La grande crise des anciens EmptyJeu 28 Mar - 19:23
[Notez que cette crise débute le 30 Septembre de l'An 2000 de l'Âge d'Acier]

Avec l'éveil de Cesario l'empereur éternel et la venue en ce monde du seigneur de la souffrance, les choses s'agitent en Orzian. Dans le cas du seigneur de la souffrance, c'est une Teïder fière et plus fanatique qui jamais qui se dresse debout à ses côtés et prête à répondre à ses moindres caprices, quitte à faire preuve de beaucoup moins de prudence stratégique que d'habitude dans ses campagnes militaires, mais qui est à contrario confiante dans le fait que les dons du seigneur… Que ce soit sa puissance ou sa capacité à ramener les morts à la vie en masse et à peine moins faibles qu'ils ne l'étaient de leur vivant, leur offrira la victoire finale, sans parler de ses multiples serviteurs qui se révèlent peu à peu… Ainsi c'est toute une nation fanatisée qui se tient aux côtés de cet être inquiétant et nul doute qu'elle représente encore plus qu'avant une grande menace pour les pays frontaliers.

Quant à Cesario l'empereur éternel, ses serviteurs vivants sont bien moins nombreux et probablement bien moins fanatisés, mais les morts par contre eux sont ses serviteurs privilégiés, ainsi presque dans tout Orzian les morts ou êtres anciens s'éveillent peu à peu, notamment ceux de l'ancien empire elfique d'or et de l'empire nain d'argent. Des morts qui pour certains commencent déjà à se rassembler dans les nations les moins sécurisées, tandis que d'autres se contentent juste d'errer à travers les campagnes et de tuer ceux qui ne se soumettent pas à l'empereur éternel ou de remplir leurs sombres objectifs… Et même dans le désert de l'Ouest sous l'égide Akkatonienne actuellement il semblerait que les morts s'éveillent, mais d'une toute autre nature. Les vestiges dirons-nous de l'ancien empire naga et des anciens dieux de ce peuple maudit qui s'éveillent eux aussi, mais bien décidé à chasser les intrus du désert et châtier leurs traîtres enfants. Et si pour l'instant la menace n'est pas majeure notez-le, elle n'est pas à négliger.

Notez que cette crise si à son départ s'est avérée très importante, est vite apparue plus modérée et contrôlable suite à diverses actions militaires des différents pays Orzaniens, notamment car le seigneur de la souffrance et Cesario semblent faire preuve de prudence dorénavant et manigancent certains plans pour atteindre leur but avant d'êtres arrêtés. Ainsi c'est loin d'être le chaos dans tout Orzian, mais il y a bien plus de morts vivants qu'avant rôdant sur le continent...

Les deux grandes menaces anciennes :

https://i.pinimg.com/564x/df/81/ff/df81ff32eb77c7e3a5eb780cdc1e286b.jpg

Les êtres d'outre-tombe :

Un phénomène étrange et inquiétant a lieu depuis que le seigneur de la souffrance est venu en ce monde et mène les armées Teïderiennes… Il ne suffit dorénavant plus de tuer une fois un guerrier Teïderien comme les premiers malchanceux les ayant affrontés à la frontière des Duchés l'ont remarqués. Car maintenant, les hommes de Teïder qui meurent au combat se relèvent souvent juste après, mû par une magie nécromantique extrêmement puissante, puis poursuivent le combat. Mais, n'allez pas croire que ce sont de simples zombis comme n'importe quel nécromancien mortel pourrait en relever… Car ces zombis là sont capables de manier armes et boucliers et se battent certes avec une agilité et des réflexes moindres, mais presque aussi bien que de leur vivant. Et évidemment, la seule façon de vraiment les tuer alors est de couper leur tête ou détruire celle-ci… Car ces morts vivants qui ne connaissent alors plus la fatigue et la peur se battront jusqu'au bout.

Nul besoin de dire que cela rend les armées Teïderiennes d'autant plus redoutables, sans parler du fait qu'elles sont entres autres menées par le seigneur de la souffrance en personne dorénavant...

(Néanmoins, il semblerait qu'il n'y ait pas que les morts qui commencent à se battre au côté des Teïderiens, car peu à peu certains évoquent d'autres créatures étranges que le seigneur de la souffrance a convoqué en ce monde, des êtres d'une nature mystérieuse mais inquiétante qui n'obéissent qu'à lui. Serait-il un grand invocateur aussi ?)

https://i.pinimg.com/564x/c6/e6/1b/c6e61bdb0b10189c7b31758af3588fc9.jpg

L'armée de l'ancien empire d'or :

Quelque chose d'étrange s'est produit dès le réveil de Cesario l'empereur éternel. Les morts récents ne se lèvent pas à cause de son emprise nécromantique, mais seulement ceux anciens, surtout très anciens. Si parmi les êtres ranimés l'on compte des cadavres dépourvus de toutes chairs qui reposaient dans des cryptes Duchéennes et Teïderiennes par exemple… La plupart des morts vivants ainsi éveillés sont d'anciens soldats de l'empire nain d'argent et l'empire elfique d'or. Des soldats des anciennes légions qui reposaient dans d'anciennes cryptes oubliées ou dans le sol d'antiques champs de batailles...

Ainsi les anciennes légions qui ont dominées pendant des millénaires Orzian et ce bien avant la naissance de bien des jeunes races s'animent peu à peu et marchent à nouveau en cadence. N'ayant rien perdues de leur discipline et talents guerriers d'antan, elles ajoutent à cela le fait qu'elles ne connaissent plus la peur, ou la fatigue dorénavant, ni même le doute. Et un ordre de bataille unique résonne quand ces morts vivants s'expriment, témoignant qu'ils sont dotés de paroles… L'empire renaît, ils établiront à nouveau leur domaine sur Orzian et les usurpateurs périront. Ce sous les ordres de Cesario l'empereur éternel qui dispose ainsi peu à peu d'une véritable armée personelle dispersée à travers Orzian. Totalement fidèle et qui si elle ne représente pas actuellement une vraie menace pour les nations Orzaniennes, sert les buts inquiétants de son maître...

Une armée à laquelle de nombreux fous désireux de servir Cesario ou d'avoir ses faveurs se joignent déjà… Sans doute désireux d'obtenir les faveurs de l'empereur éternel, connu comme le plus grand nécromancien au monde.

Point positif sinon, ils ne sont guère les alliés du seigneur de la souffrance et du royaume de Teïder, il n'y donc pas à douter, qu'à terme ils chercheront à s'anéantir.

(Notez qu'à cela, s'ajoute les serviteurs des anciens dieux nagas, que l'on voit surtout que dans la province désertique d'Akkaton, qui réapparaissent peu à peu, mais à la nature encore plus mystérieuse.)

Étendue actuelle de la crise :

Voici donc des descriptifs de l'ampleur qu'a prit la crise au sein d'Orzian et plus précisément pour chacune des nations la constituant et comment cette même crise affecte ces dernières actuellement.

Notez qu'au début les choses semblaient davantage inquiétantes pour l'ensemble d'Orzian, mais rapidement la situation sans s'être calmée, s'est avérée plus modérée, du moins pour le moment. Ce pour diverses raisons, notamment les réactions défensives des populations locales et diverses nations, mais peut-être aussi l'approche prudente des responsables de cette crise...

Dans la province Ikhyldienne :

Il est à noter que depuis le début de la crise des anciens, certaines des terres encore peu maîtrisées, voir encore sauvages de la province Ikhyldienne, voient une présence de morts vivants apparentés à l'ancien empire d'or elfique s'y instaurer partiellement. Si au final ils ne représentent pas le menace que l'on soupçonnait au départ pour les Terres Ikhyldiennes après quelques interventions militaires pour les réguler, cela inquiète et il est devenu plus dangereux de trop s'éloigner de la civilisation.

Dans la province Akkatonienne :

Il est à noter que depuis le début de la crise des anciens, ce ne sont pas des morts vivants qui commencent à apparaître dans les territoires encore assez sauvages du vaste désert, mais des êtres de magies serviteurs de l'ancien empire naga. Aussi bien des golems antiques que des élémentaires assermentés, ou même squelettes d'anciens nagas encore fidèles à leurs anciens dieux… Tous sont hostiles aux vivants, sauf ceux se soumettant éventuellement aux anciens dieux des nagas. Ils ne représentent actuellement pas une menace sérieuse à la présence Akkatonienne dans le désert, mais voyager dans les parties sauvages de la province devient de plus en plus périlleux.

Dans le royaume de Teïder :

Il est à noter que depuis le début de la crise des anciens, si la présence de morts vivants apparentés à l'empire d'or et l'empire d'argent est rare en Teïder, celle de morts vivants en chair et en os fidèles au seigneur de la souffrance ne l'est pas vraiment. Beaucoup de soldats Teïderiens se relevant en zombie après leur mort, ces derniers ont rapidement finis par devenir nombreux et une menace supplémentaire pour les opposants et ennemis du régime Teïderien. Même si, plus prévisible heureusement que des vivants.

Dans le royaume d'Eïlynster :

Il est à noter que depuis le début de la crise des anciens, les terres d'Eïlynster commencent peu à peu à voir apparaître des morts vivants de l'ancien empire d'or elfique et d'argent nain qui sortent de diverses cryptes oubliées. Si heureusement la maîtrise des Eïlynsteriens de leur propre pays fait que la menace est mineure pour le moment grâce à l'intervention de l'armée, il devient dangereux de s'attarder seul dans les contrées les moins développées du nord du royaume ou certaines ruines peu surveillées.

Au sein de la République d'Eïrn :

Il est à noter que depuis le début de la crise des anciens, les terres d'Eïrn ont vu l'apparition en leur sein de petits groupes de morts vivants apparentés à l'ancien empire d'or elfique et l'empire d'argent nain qui n'hésitent pas à tuer les vivants qu'ils croisent et ne se soumettent pas, ainsi que quelques créatures apparentées à l'ancien empire naga ou bien aux morts vivants Teïderiens. Néanmoins, ils sont loin de grouiller partout, même s'ils rendent encore plus dangereux de voyager en ces terres.

Au sein des Duchés du Sud :

Il est à noter que depuis le début de la crise des anciens, les terres Duchéennes voient apparaître des regroupements de morts vivants divers par ci et par là apparentés à l'ancien empire d'Or et d'Argent, mais aussi à la frontière Nord des zombis plus en chair issus des cadavres relevés lors des batailles qui ont pu y sévir récemment. Néanmoins, si cela rend les routes plus dangereuses qu'avant, surtout au Nord, c'est loin de représenter une menace majeure actuellement. Qui sait, ça pourrait même être une bonne opportunité pour les mercenaires cherchant du travail ?

Dans les terres sauvages du Nord :

Il est à noter que depuis le début de la crise des anciens ce sont surtout des morts vivants anciens elfes ou nains fidèles à Cesario l'empereur éternel qui se relèvent peu à peu en ces terres. Et étant donné le faible développement de la civilisation là-bas, ils y sont probablement moins régulés qu'ailleurs ce qui fait qu'on peut y trouver quelques gros rassemblements... Par contre, il semblerait aussi qu'ils soient plus occupés à défendre certains lieux ou ruines, qu'à agresser les vivants, pourquoi ?
Sigismond Bonnenfant
Sigismond Bonnenfant

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Messages : 681
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
La grande crise des anciens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Archives d'Orzian :: Annonces des membres et du staff :: Quêtes, intrigues et events-
Sauter vers: