Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Renaître par le feu (Pv Gareel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés
MessageSujet: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptyMer 6 Mar - 19:44
15 Août matin de l'An 2000 de l'Âge d'Acier

Aujourd'hui allait sans doute être une journée comme une autre pensa Sigismond avec un mélange de sérieux et d’inflexibilité, du moins pour quelqu'un comme lui qui servait le seigneur. Il fallait purger les marais de la vermine comme assez souvent et donc organiser une battue et un simulacre de bataille. L'objectif ? Cueillir les créatures abominables et les purger, découvrir des clandestins ou des errants suspects et les appréhender, découvrir des hérétiques et les anéantir.

En vérité c'était plus un entraînement pour le soldats et un moyen de pacifier un peu les environs qu'une tentative réellement sincère de tout aplanir pour de bon, car la chose étant en vérité impossible, il y aurait forcément des aberrations qui passeraient entre les mailles du filets après tout…

Néanmoins, ça n'enlevait pas que la tâche était juste et puis en plus d'être un bon entraînement, on pouvait des fois débusquer de belles proies, le genre qui pourrait apporter des réponses satisfaisantes une fois soumise à une torture plus ou moins bestiale et de longue durée.

Ainsi un périmètre d'une centaine de kilomètres carré avait été délimité, ce qui était pas mal même si pas si énorme que cela en vérité et des centaines de soldats venaient d'êtres relâchés dedans… Pour sa part Sigismond avait décidé de faire la battue seul, non en accompagnant un groupe. Pourquoi ? Car un homme seul, même lui serait plus discret qu'un groupe de soldats, cela et puis il aimait bien des fois opérer en solitaire, surtout que le travail n'était jamais mieux fait que par soi-même…

De plus, cela n’empêcherait pas au pire si nécessaire d’appeler des renforts avec un cor… Quoiqu'il en soit, il se demandait bien sur quoi il allait tomber, surtout que dans les environs il se souvenait qu'il y avait une ancienne ruine elfique que tout le monde avait tendance à éviter, donc peut-être qu'un petit à l'intérieur de ces dernières pourrait avoir son intérêt.
Sigismond Bonnenfant

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 585
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptyDim 10 Mar - 19:33
Le 23 Augustus 2000,

Les ruines elfiques étaient un environnement qui ne m'étaient pas totalement inconnu, par le passé je m'étais déjà retrouvé dans un de ces lieux afin de servir de garde du corps pour un archéologue très bavard voulant l'explorer. L'événement ne fut aucunement plaisant et les créatures s'y cachant nous surpassèrent en nombres, ce qui réduisit très vite nos troupes allant même jusqu'à faire perdre la vie du client. Pour le coup, ce fut ma cécité et ma manie à mémoriser chacun des chemins que je prenais qui me permit à moi et un petit groupe de survivant de remonter jusqu'à la surface sans se perdre dans les dédales des ruines.

La semaine avait commencé avec une mission plutôt rare depuis ces derniers années au vu de ma condition précaire et des problèmes dans le fait de devoir gérer un groupe en solitaire alors que la confiance en son propre corps est limite. Cette mission consistait en l’exécution d'un groupe de bandits sévissant dans le territoire des duchés et grâce à des informateurs et autres, l'une de ces victimes avait réussi à trouver leur repère. Ce dernier se trouvait dans les abords du territoire Teïderien, là où une grotte le servait de demeure personnel avec suffisamment de place pour entasser la fortune non-dépensée en filles de joie et alcool.

Malheureusement pour moi, prendre cette mission ne fut qu'un amère décision de plus et étonnamment pour une raison que je n'aurais jamais pu prévoir même dans mes pires craintes. La charge qui s'était accumulé dans la grotte, une explosion malencontreuse d'un baril de poudre par le biais d'un tir ennemi et les années firent s’effondrer le sol. Une chute de plusieurs mètres, un atterrissage quelque peu douloureux et je me retrouvais seul – car les autres furent tués dans la chute – dans ce qui semblait être une ruine. Avec le temps, l'origine elfique des ruines ne passa pas inaperçue surtout lorsque nous savions être dans le territoire Teïderien, au final je dû trouver un moyen de sortir de ce qui finirait, dans le cas contraire, par être mon tombeau.

Une semaine, ce fut le temps qu'il me fallut avec de pouvoir quitter les ruines elfiques et sentir à nouveau le soleil tapait contre ma peau qui commençait à manquer sacrément de cette bénéfique lumière. Une semaine bien chargé en combat à l'encontre de toutes sortes de créatures nécromantiques allant des morts-vivants en tout genre aux monstres des marais en passant par quelques fantômes par moment. Tout ces combats me fatiguèrent et dévorèrent toutes mes ressources, ainsi pour survivre, me nourrir devint l'une des priorités qui fut satisfaite par la chasse aux rats en genre. Repas fastidieux accompagné d'une bonne dose de patience lorsqu'il s'agissait de remplir sa gourde à l'aide des gouttelettes tombant au compte-gouttes du plafond et venant sûrement d'une nappe phréatique se situant au-dessus.

Une semaine bien pitoyable qui fut tout de même assez satisfaisante lorsqu'un événement improbable m'amena dans une salle semblant différentes des autres par des protections plus impressionnantes et plus résistantes. Je cherchais à y entrer afin de m'y reposer, mais lorsque ma présence en ces lieux se fit, une réaction se produisait et déclencha un puits de magie noire immense qui m'engloutit moi et tout ce que je possédais. La pression et les sensations de ce moment furent étouffantes et malfaisantes jusqu'au moment où toute cette magie s’insuffla dans Shinrei alors que je la portais dans ma main. L'impression à son égard me sembla différent et je fis vite attention au fait que toute cette magie l'avait changé et rendu d'une manière incontestablement plus puissante, il me suffisait  de trancher un monstre à distance à l'aide d'un simple mouvement de lame pour le comprendre.
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptyMar 12 Mar - 19:54
Lorsque Sigismond pensa arriver au niveau de l'entrée de ces fameuses ruines, il remarqua rapidement qu'il n'était pas seul, du moins que quelqu'un venait de sortir de ces dernières… Un homme seul visiblement et assez âgé, mais surtout qui n'avait point l'air des soldats qui étaient chargés de scruter les environs avec attention. Ainsi, c'était soit un étranger, soit un rebelle, soit un paysan qui se baladait dans les environs sans raisons claire… Et l'hypothèse du paysan en vérité fut rapidement écartée quand l'inquisiteur aperçu que l'autre possédait l'équivalent d'un katana Ikhyldien même s'il n'était pas vraiment habillé comme l'un des fats du lointain empire d'Orient.

Une bonne surprise ? Difficile à dire, mais Bonnenfant se doutait bien qu'il ne pouvait pas laisser passer cela ou ignorer la chose, Teïder était un royaume fermé et isolationniste après tout. Le problème étant que comme ils n'avaient pas une grande muraille comme Eïlynster dotée de nombreux mécanismes magiques, ils pouvaient difficilement aussi bien empêchés comme ces derniers que ceux extérieurs au royaume entrent… C'était donc un fait, de la vermine étrangère s'amusait souvent à entrer dans le pays d'une façon ou d'une autre en déjouant la surveillance possible des gardes à la frontières et rarement pour des raisons louables envers le saint royaume… Ainsi, il devait se charger du cas de l'autre.

C'est ainsi sans subtilité ou discrétion superflue que Sigismond qui se dirigeait déjà d'un pas inflexible mais mesuré vers l'autre dis à voix haute d'un ton tout sauf amicale.

« Vous là ! Vous n'avez ni l'air d'un pratiquant de la juste foi, ni d'un étranger ayant eu l'autorisation d'entrer sur le territoire… Je suppose que vous avez sans doute une excuse à présenter à ce sujet, mais vous allez tout d'abord me suivre. J'aurais certains questions à vous poser en privé. »
Ce qui pouvait vouloir tout dire de la part de lui s'il disait cela, peut-être l'autre reconnaîtrait-il d'ailleurs qu'il devait être un inquisiteur du regard ? Après tout il n'avait l'air guère amical, cela et disons qu'un légère odeur de fumée se dégageait de lui, sans doute le reste d'un bûcher fait hier...
Sigismond Bonnenfant

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 585
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptyJeu 28 Mar - 12:55
La sortie des ruines se montrait peu à peu à moi par la lumière du soleil qui loin de m’éblouir, réchauffé ma chair à travers mes vêtements qui se trouvaient être dans un état assez déplorable qu’on pourrait considérer comme « en lambeaux ». Ainsi la chaleur qui me réchauffa légèrement m’indiqua le chemin vers la surface qui se trouvait sûrement dans les profondeurs du territoire Teïderien au vu de la direction que j’avais parcouru. Le soleil et son positionnement m’aidèrent aussi à évaluer où je me trouvais vis-à-vis des Duchés du Sud grâce à cette lumière qui me permettait de supposer la direction du Nord.

Sorti des ruines, je réfléchissais désormais à la manière de me déplacer dans les terres Teïderiennes sans être repérer par quiconque afin d’éviter les problèmes, après tant de temps d’activité, je voulais me reposer. Une bonne auberge avec un bon repas, un ou plusieurs verres d’hydromel avant d’aller me coucher dans un bon lit – comparé au sol glacial – était mon désir principal pour le moment avant quoique soit d’autre. Toutefois, l’odeur de cendre qui arriva à mes narines titilla mon instinct qui me signalait que je n’aurais pas se plaisir avant longtemps et que je venais de découvrir l’origine d’un futur déplaisir.

La voix agressive d’un homme amplifia cette idée comme quoi je ne serai pas encore tranquille, une seconde odeur s’ajouta et celle-ci ressemblait fort à l’odeur de chair brûlé que j’avais pu sentir il y a longtemps dans certains moments sombres des batailles duchéennes. Dans un territoire comme Teïder, ce n’était pas compliqué de déterminer les personnes possédant ce genre de parfum, la simple idée de ces énergumènes m’épuisait. Si cela était bien le fait d’un inquisiteur, accro à leur religion incompréhensible, je ne pouvais que m’attendre à un affrontement venant de ces gens.

« Eh bien, qui me demande cela ? Pourquoi devrais-je vous suivre ? Quant à ma présence ici, qu’est-ce qui vous fait penser que je n’ai pas d’autorisation ? »

Bien entendu, je n’avais aucune autorisation, mais ça c’était une autre histoire. Avec mon métier, me balader avec des autorisations officielles serait une mauvaise idée pour mon identité et ma couverture en tant qu’assassin. Surtout que mes cibles étaient souvent commanditées par la rébellion et rarement par les « vrais » Teïderiens.
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptySam 30 Mar - 19:59
L'étranger était habillé de manière déplorable, on pourrait même dire pitoyable, mais Sigismond n'était pas homme à ressentir la pitié envers un étranger et probable hérétique, plutôt à penser que pour une telle vermine, une apparence physique déplorable allait parfaitement, ça ne faisait que mettre en valeur la valeur inexistante de cette dernière, mais aussi le mépris qu'elle méritait...

« Un inquisiteur et serviteur du seul véritable dieu, époux de la seule véritable déesse, un homme qui pourrait te mettre sur un bûcher étranger si tel était son désir, donc tu ferais mieux de coopérer, surtout que rien ne m'interdit de vérifier justement si tu as ou non une autorisation... » Répondit-il quoiqu'il en soit avec mépris et froideur à son exécrable vis à vis qui allaient sans doute prochainement regretter ses paroles, mais qui s'en sortirait peut-être vivant s'il coopérait, quoique… De la part d'une forte tête comme ce dernier ce n'était pas vraiment garanti…

Quoiqu'il en soit, Sigismond ne cacha pas qu'il était prêt à se battre, car il prit en main son fléau d'arme à multiples têtes qui cliqueta, témoignait bien du type d'armes que c'était et surtout qu'il avait l'intention d'en user si nécessaire pour mater celui lui faisant face, il ajouta quoiqu'il en soit avec un autre niveau de froideur.

« Et si tu veux savoir comment je m'appelle, toi qui aime connaître les détails inutiles visiblement, Sigismond Bonnenfant. » Et sur ces belles paroles il laissa un instant de silence passer, puis conclut avec gravité.

« Sur ce, je te laisses dix secondes pour décider si tu obtempéres ou si je vais devoir te mater et te battre comme plâtre étranger. Et sache que la deuxième solution ne me dérange point, car j'en profiterai ainsi pour t'apprendre le respect que tu es censé témoigner à un serviteur du seigneur de la peine. » Autant dire que l'accueil de sa part était tout sauf chaleureux envers l'étranger, mais était-ce vraiment étonnant de la part d'un inquisiteur Teïderien ?
Sigismond Bonnenfant

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 585
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptyVen 5 Avr - 16:38
La semaine était loin d’avoir été appréciable, certes au final j’avais atteint un puit de magie corrompu qui avait été dévoré par ma lame, transformant cette dernière en une arme bien plus puissante qu’elle n’avait jamais été. Ce katana avait toujours été précieux à mes yeux, c’était littéralement une partie de ma propre personne, je me définissais comme une entité unique avec lui, les Ikhyldiens définissent leur manière de katana des samouraïs. Je ne me considère pas comme un samouraï, étant donné que je suis loin d’être Ikhyldien, mais je n’en reste pas moins une personne appréciant suffisamment les katanas de ce peuple pour me considérer comme une entité synonyme au samouraï. Bref, malgré le gain qu’avait permit ce périple, je m’étais retrouvé pendant une semaine dans un lieu où tout ce qui bouger voulait me bouffer, me tuer ou me dissoudre, un endroit où le soleil n’était jamais présent et où l’odeur était forte de siècles.

Pendant cette semaine, il m’avait fallu me sustenter pour éviter de finir dans un état déplorable au point où mon organisme est besoin de se nourrir de mes restes musculaires, ainsi j’avais dû me nourrir de rats et d’autres créatures tout aussi déplorables. Une semaine de repas à base de rat cuit, d’eau bouillie et de combats avec des morts-vivants en autre… et me voilà désormais en face d’un inquisiteur Teïderien qui semblait être justement à la recherche « d’infidèles » … Si j’avais une seule croyance envers un dieu, j’oserais penser que ce dernier m’avait abandonné depuis quelques temps, mais le seul Dieu des Duchéens était l’argent. Piètre duchéen, l’argent ne m’intéressait que trop peu pour lui accorder un tel titre et ainsi mes mésaventures étaient dues à une malchance… enfin c’est ce que je pensais jusqu’au moment où l’homme me stipula son identité.

Sigismond Bonnenfant, ce doux nom n’était aucunement inconnu de mes oreilles et de ma mémoire, une prime assez intéressante avait été établi à son encontre et les raisons de cette prime étaient si nombreux qu’elle aurait sûrement pu faire trois pages afin de tout préciser. « Le serviteur du seul véritable Dieu » avait mis beaucoup de monde dans un état de haine et de dégout pour sa personne, sa mort ferait trembler Teïder, après tout c’était un Inquisiteur. Une bonne réputation, de quoi me faire de bons repas et avoir un bon lit pendant un certain temps, un bon entraînement pour ma nouvelle lame, tant d’arguments qui me poussaient à choisir l’affrontement.

« Très bien, je vais vous suivre. »

J’aurais pu choisir de prétexter avoir des origines Teïderiennes, mais après l’excuse des autorisations et avec la possibilité d’une utilisation de l’un de ces sorts de découverte d’origine, c’était une mauvaise idée. L’affrontement était inévitable et j’avais pourtant prononcer des mots avant de commencer à me rapprocher de lui, il y avait une raison bien entendu. Ma lame avait plus que changer, une chose s’était passée dans ses capacités et d’une manière hasardeuse j’avais découvert une de ses compétences consistant à la projection d’une lame de vent d’une certaine puissance. Dans les ruines, je m’étais entraîner à son utilisation après sa découverte hasardeuse, une image, une envie et un mouvement étaient nécessaire à son application, malgré mes grandes capacités d’apprentissages martiales, j’étais nul en magie. Imaginer une lame de vent atteindre ma cible sans en avoir jamais vu était d’un compliqué, devant me concentrer sur les autres effets d’une lame de vent autre que par la vue. Au final, j’avais réussi à créer une manière d’activer la lame de vent à ma façon, par l’utilisation d’un mot qui me permettait d’installer l’image et l’envie, le mot définissant la lame.

« Fûjin. disais-je avant de dégainer ma lame dans un mouvement horizontale dirigé vers l’Inquisiteur après avoir réduit la distance. »
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptySam 6 Avr - 19:01
L'autre au début sembla obtempérer, ce qui ne voulut pas dire pour autant que l'inquisiteur lui fit confiance, car il savait que la prudence était mère de sûreté et parce qu'il connaissait aussi les éventuelles fourberies des personnes suspectes. Néanmoins, sans le perdre du regard il l'autorisa ainsi à s'approcher de lui et…

Dès qu'il entendit l'autre prononcer un mot aux airs Ikhyldien et faire un geste suspect, il n'attendit guère avant en réaction de se jeter sur celui-ci. Non, il ne chercha même pas à esquiver l'attaque ennemie, mais préféra immédiatement se jeter sur l'autre pour ainsi prendre celui par surprise grâce à ce manque de prudence évident et pouvoir le frapper pour le neutraliser le plus vite possible…

Comment ? Un bon coup de fléau non pas en direction de la tête, zone du corps facile à défendre et prévisible, mais des jambes. Pour essayer aussi bien d'endommager celle-ci que pour obliger son adversaire à tomber à terre et ce de façon misérable… Ensuite, il ne resterait avec de la chance qu'à le cueillir, même si sincèrement... Sigismond doutait avoir affaire à un guerrier débutant sans expérience, donc que le combat soit court, même si heureusement dans le cas où l'affrontement s'avérait long, l'inquisiteur serait au moins dans son domaine d'expertise…

Quoiqu'il en soit, il était évident que l'autre avait quelque chose à se reprocher pour ainsi décider de se défendre et se battre contre lui, autant dire que ça arrangeait Sigismond qui gagnerait sérieusement du temps s'il arrivait à remporter ce combat. Ce que l'autre ou non avoue ses crimes par la suite si l'inquisiteur arrivait à l’assommer. Après tout même s'il ne cédait pas sous la torture il était manifestement coupable et cela ne méritait évidemment qu'un seul châtiment… Ne serait-ce que pour avoir décidé d'attaquer ainsi un serviteur du seigneur de la peine comme lui !
Sigismond Bonnenfant

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 585
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptySam 13 Avr - 17:06
Comme prévu, l’attaque atteignit sa cible et l’homme en face n’eût aucunement le temps de réagir et d’esquiver l’assaut. Enfin, cela fut mes premières pensées… pensées qui furent vite mises en doute lorsque l’homme me fonça dessus sans aucune retenu, ni aucun signe de douleur suite à l’attaque. Pendant un instant, je me mis même à évaluer la possibilité comme quoi je n’avais pas réussi à toucher l’Inquisiteur et même la légère odeur de sang qui naquit suite à l’assaut ne suffit pas à faire disparaître mes doutes.

Malgré tout, le problème n’était pas là et se trouvait plutôt dans le fait qu’un Inquisiteur puant la cendre était entrain de se ruer sur moi à toute vitesse. Ce dernier balança une attaque brutale à l’aide de son fléau, l’assaut visait mes jambes et il me fallut alors sauter afin d’esquiver le choc de l’arme contre mes jambes. Une esquive vers l’arrière n’aurait pas été une solution des plus enviables, car mes jambes n’auraient pas été hors de sa portée suffisamment rapidement afin d’éviter un contact, ainsi sauter et me retrouver au-dessus de l’arme était préférable. Toutefois, suite à l’esquive et dès que mes pieds touchèrent le sol, je me permis de me projeter vers l’arrière afin de mettre une distance entre Sigismond et moi.

L’action fut suivie d’un lancer de couteau en direction de l’homme afin de le distraire et de possiblement le blesser tandis que je me repositionnais bien fermement sur le sol afin d’attaquer à nouveau l’homme. Cet adorateur du « Seul vrai dieu » me semblait être bien plus coriace que ce que je pensais et le montant de sa prime était loin d’être surestimer et plus ou moins justifiée par ses actes et ses compétences. Toutefois, je pensais vaincre ce monstre ne sourcillant pas après un assaut d’une lame de vent ayant tué de nombreuses créatures ces derniers jours à l’aide de ma vitesse et de ma finesse – la mienne et celle de ma lame -.
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptyMar 16 Avr - 19:26
Si Sigismond avait deviné que l'autre allait sauter, il aurait sans douter tenté de le plaquer après l'attaque, une manière brutale de faire, mais qui aurait été efficace face à ce qui semblait être un vieil homme. Néanmoins, l'inquisiteur ne l'avait pas prévu et ne connaissait visiblement pas encore assez cet adversaire pour commencer à tenter de deviner comment il préférait agir.

Par contre, il devinait fort bien que l'autre encaisserait bien moins les coups que lui et serait donc bien plus facile à briser. Comme du bois secs entre ses mains, il fallait juste pouvoir saisir métaphoriquement ce bois sec pour pouvoir le briser dorénavant. Ce qui ne voulait pas dire pour autant que ce serait facile, juste qu'il avait au moins l'avantage plus ou moins absolu de l'endurance et résistance…

Quoiqu'il en soit, on lui lança un couteau dessus qui lui fit émettre un léger grognement lorsqu'il le reçut en plein torse. Néanmoins, la lame ne s'enfonça pas bien profondément et Sigismond la retira d'un geste un sec et repartit immédiatement à l'assaut juste après. Il bénissait décidément sa prévoyance d'avoir renforcé sa chair par magie il y a quelques jours, maintenant sa peau était solide que les écailles d'un de ces maudits dragons, de quoi impressionner sans doute un infidèle qui partirait du principe que la chair nue humaine était forcément extrêmement facile à découper, n'est-ce pas ?

Quoiqu'il en soit Sigismond décida de commencer à moins plaisanter dorénavant, son nouvel assaut fut cette fois-ci frénétique, il ne tenta même pas vraiment de frapper de façon logique ou ordonnée avec son fléau, mais d'asséner des coups comme le derniers des barbares sans subtilité à son adversaire… Ce dernier esquiverait probablement, mais c'était le probablement qui importait. Après tout il suffirait d'une attaque qui touche, même partiellement pour commencer à mettre l'autre à mal. Et même si l'inquisiteur ne comptait pas maintenir cette frénésie plus d'une dizaine de secondes pour ne pas non plus trop en faire, autant jouer sur le fait qu'il devait avoir une meilleure endurance qu'un vieillard, n'est-ce pas ?
Sigismond Bonnenfant

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 585
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptyJeu 25 Avr - 18:10
Les actions de l’Homme semblaient dénuées de toute logique, tel un Berserker, il ne faisait que me fonçait sans chercher à esquiver les attaques que je lui portais, une façon de faire qui semblait adapté à son corps inhumain. L’homme s’était fait tranché par une lame de vent et là, il venait de se prendre un couteau sans que cela ne lui fasse faire autre chose qu’exprimait un léger grognement tandis que le couteau ne semblait pas avoir vraiment fait de dégât à l’individu.

Loin d’être ici pour la prime, mon arrivée hasardeuse m’avait permis d’obtenir la chance d’amasser un pactole avec la tête d’une des ordures les plus méprisées de tout Orzian : un Inquisiteur Teïderien, toutefois l’homme en face ne serait pas facile à abattre. Il disposait d’une capacité naturelle à la résistance, cela se voyait, mais cette résistance-ci semblait altérer par le biais de la magie qui devait renforcer cet atout. L’homme en face disposait d’une résistance énorme et d’une arme suffisamment massive pour me broyer les os en un seul coup, être touché était donc une chose à éviter à tout prix afin de finir ma vie ici.

L’homme se lança à corps perdu dans un assaut sans aucune souplesse, précision et autres caractéristiques qui étaient habituellement mises en place par les combattants, il ne cherchait donc qu’une chose : m’épuiser. Toutefois, je ne pouvais clairement pas bloquer ses coups, que ce soit par ma force médiocre ou la finesse de ma lame, aussi résistante soit-elle l’impact ferait que je ne puisse pas la maintenir dans mes mains. Ainsi, je fus obligé à limiter mes actions par de l’esquive comme attendu par l’animal en face, loin de vouloir finir dans une lutte d’endurance dont j’avais très peu de chance de gagner, je me devais de trouver une autre solution.

Pour résoudre le problème, je me permis de fouiller dans ma gibecière tout en esquivant étant donné qu’esquiver un coup aussi souillon était d’une certaine simplicité, avant de prendre et jeter une fiole dans la direction de son arme. Cette fiole contenait un liquide qui avait comme capacité de pouvoir dévorer l’acier, ainsi sa masse finirait par disparaître si ce liquide faisait mouche, ce moment venu je me permettrais de perforer l’abdomen de l’homme avec ma lame.
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptyMar 30 Avr - 20:46
Sigismond était un fanatique du père de la souffrance, un véritable tortionnaire personnel qui vivait en côtoyant la douleur et la peine au quotidien, souvent une douleur qu'il s'infligeait lui-même. Cela, combiné avec un peu de magie faisait qu'il avait un stoïcisme naturel face à la douleur ou aux blessures qui sans le rendre invincible, lui permettait même en étant calme de maîtriser la chose. Pas d'inspiration du style de combat du berserker donc, mais plutôt l'expression d'une maîtrise totale ou plutôt d'un stoïcisme presque total envers la plupart des douleurs qui ne l'empêchaient pas ainsi de continuer à se battre avec vigueur malgré les blessures tant que celles-ci n'étaient pas par nature hormis par la douleur qu'elles causaient, handicapantes.

Quoiqu'il en soit, son adversaire du jour était fragile, très fragile par rapport à lui et si facile à briser. Il suffirait juste de l'atteindre et pour sa part d'encaisser stoïquement assez longtemps pour y arriver. En plus ! C'était un vieillard qui lui faisait face, le genre qui finissait peu à peu par se fatiguer quand un affrontement traînait sur la longueur. Un avantage sur lequel il comptait misait pour vaincre… Oui, l'autre ne sortirait pas de ces marais vivants, ou alors ce serait pour finir à terme par être purifié sur les flammes d'un bûcher !

Mais l'autre évidemment, ne devait pas être bête, du moins il fallait partir du principe qu'il ne l'était pas. Et il ne voudrait donc sûrement pas engager une lutte d'endurance féroce contre quelqu'un comme lui ! Néanmoins, ce qui était beau dans tout cela, c'est que Sigismond ne comptait pas lui laisser le choix.

D'ailleurs, l'autre avait de l'astuce, il jeta de l'acide qui commença à dévorer son arme tout en frappant Sigismond de sa lame…

Le problème ? Eh bien il perfora, mais pas autant qu'il l'aurait voulu, sa lame pénétra sur quelques centimètres là ou sur un être humain normal ça aurait sans doute été plus intense. Sans doute que la force qui n'était pas énorme du vieillard et la résistance étrange de l'inquisiteur jouaient, mais… Celui-ci n'eut de toute façon pas la patience d'attendre que l'autre s'aperçoive de cela, il attrapa la lame de sa main gauche avant qu'il ne la retire, juste le temps non pas de frapper de la tête métallique de son arme un adversaire trop proche, mais du manche de celle-ci…

Et il lâcha en même temps le tranchant de la lame qui avait commencé à légèrement lui faire saigner la main alors que le vieillard se retrouvait repoussé par ce violent coup de bâton sur la tête. L'inquisiteur jeta alors stoïquement son fléau qui continuait à être rongé par l'acide sur le côté et d'un geste implacable prit en main une hachette se trouvant à sa ceinture… C'était toujours une bonne idée après tout d'avoir une arme secondaire à disposition, n'est-ce pas ?

« Rends-toi et tu t'épargneras des douleurs inutiles. » Finit-il alors par glisser avant de s'approcher à nouveau de l'autre, hachette en main et cette fois-ci plus défensif dans son attitude. Il allait tenter de saisir la première opportunité qui se présenterait pour gravement sanctionner l'autre pour sa témérité… En attendant, autant se montrer plus prudent dorénavant car il sentait que celui-ci allait insister en espérant le tuer avant qu'il ne soit lui-même épuisé. Une stratégie raisonnable, mais qui allait donc demander certains efforts en ce sens.
Sigismond Bonnenfant

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 585
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptyJeu 2 Mai - 17:25
Enfoncer ma lame dans le corps de cet homme fut l’une des pires idées de ma vie, les conséquences directes furent que d’une elle s’enfonça si peu que s’en était presque une blague, mais aussi que ce barbare usa de ce laps de temps afin de s’en saisir. Après avoir réussi à faire fondre son arme, je m’étais motivé à combattre cette créature afin de la vaincre, mais l’empressement eu raison de ma capacité à raisonner. Armé d’une moitié de masse, ma fin aurait pu être proche étant donné qu’il tenait ma seule lame et avant même d’avoir le temps de réagir il m’assena un coup si brutal avec le manche de son arme. Ce coup fut si brutal que je fus projeté et le choc me fit lâcher ma lame tandis que je partais à une certaine distance, la force de l’homme et mon faible poids firent de moi un simple objet dans les airs.

Bloqué entre le choc qui m’avait sonné et le coup en lui-même qui me faisait frôler l’évanouissement, je tentais de me relever difficilement et reprendre suffisamment connaissance pour réfléchir à tout cela. Ma capacité à gérer ma position spatialement fut altérée par tout cela, plus simplement j’avais du mal à savoir si j’étais debout ou encore à genou tandis que j’essayais de percevoir où se trouvait ma lame. Je tentais de reprendre le contrôle de mon corps et difficilement je fus capable de distinguer à peu près mon environnement et l’emplacement de ma lame, il me fallait désormais réussir à récupérer cette dernière où je me retrouverais à combattre avec le Wakizashi.

Respirer calmement, c’est fait. Balancer d’un coup brusque l’un de mes couteaux et plus particulièrement le couteau enchanté, c’est fait. Tandis que je fonçais sur l’adversaire en étant derrière ce couteau, ce dernier se multiplia en trois dans un sens vertical et tandis que l’homme se préparait à me recevoir, moi et mon Wakizashi, je me préparais surtout à récupérer ma lame. Ma vitesse était à mon avantage, je fonçais dessus et plantais le Wakizashi dans son ventre, mais cette fois je ne comptais pas attendre la et fonçais par la suite rapidement sur ma lame posée non-loin. Désormais réarmé de Shinrei, je ne voyais qu’un moyen de vaincre la créature en face de moi, tenter le tout pour le tout et l’assener de coup tel une furie en espérant qu’il finirait par céder avant moi. Ma respiration, loin d’être calme, montrait déjà des signes de fatigue apparent et j’espérais tenir suffisamment longtemps tandis que je commençais par balancer à nouveau « Fûjin » avant de lui foncer dessus.

À ce moment, il n’y avait qu’une chose qui comptait, le toucher. Sans véritablement mettre la finesse et la précision habituelle à mes attaques, j’enchaînais les assauts et les tranche à l’encontre de sa peau dure comme un dragon tout en esquivant ses coups. Ma respiration se faisait de plus en plus haletante tandis que les saignées se faisaient de plus en plus nombreuse sur Sigismond Bonnenfant, l’homme tant détesté. Soudainement, les premiers signes de ma faiblesse furent visible lorsqu’un pique frappa mon cœur affaibli, difficilement j’arrivais à esquiver l’attaque de l’ennemi et lorsqu’un second pique arriva… ce fut différent. Trancher dans le dos, je pus sentir la hache de l’homme s’enfonçait, mais le geste de l’Inquisiteur et mes propres mouvements firent sortir la hache d’elle-même.

Je ne pouvais m’avouer vaincu et continuais alors mon assaut digne d’un Berserker que j’avais pourtant critiquer quelques temps avant, essayant de résister aux différentes piques que mon cœur subissait, frôlant la crise cardiaque. Au final, la douleur fut si intense à un moment que mon corps se figea de lui-même et la hache alors se logeait dans mon genou droit ce qui me fit tomber à genou et alors que je tentais de me relever en faisant fit des nombreuses douleurs qui m’assaillait, un coup frappa derrière ma tête. Mon corps fut alors si lourd, les sons disparurent, les odeurs aussi et mon corps s’écroula sur le sol tandis que ma conscience disparut, étais-je mort ?
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) EmptySam 4 Mai - 20:11
Sigismond se disait qu'il fallait exploiter l'avantage qu'il était arrivé à se creuser en sonnant son adversaire, après tout celui-ci n'était probablement pas du genre à tolérer de faire perdurer celui-ci, mais surtout à s'en passer quand il en avait un pour sa part, alors autant ne pas le ménager spécialement. De plus, depuis quand Sigismond Bonnenfant était astreint à faire preuve d'une forme quelconque d'honneur et souvent étrangère en combat ? L'honneur était un idéal stupide qui entravait plus son devoir qu'autre chose, ce qui importait c'était de vaincre après tout, pas de le faire honorablement…

De plus, le vieillard n'était pas encore mort comme ce dernier le démontra en lui lançant trois couteaux qui eurent le même effet que celui de tout à l'heure, mais multiplié par trois, quoique l'un d'eux s'égara dans le décor… L'autre lui planta ensuite modestement un couteau avant d'aller récupérer son katana pendant que Sigismond tentait de le frapper, mais ratait son premier coup.

Bon, cette vermine était réarmée et alors ? Qu'il ne croit pas que cela allait porter le moindre coup au moral de l'inquisiteur, ce dernier se battait toujours à mort après tout, sauf si sa défaite était assez proche pour envisager un repli… Mais là, il était encore en état de se battre et surtout persuadé que la situation était en sa faveur, alors autant exploiter celle-ci jusqu'au bout !

Le mêlée reprit alors furieuse et un peu confuse, Sigismond ne comptait même plus les attaques qui l'atteignaient tant il était prit par l'adrénaline, sans doute qu'à la fin du combat il serait dégoulinant de sang, ce n'était pas rare… Non, ce qui lui importa c'est les coups qu'il arriva finalement à asséner à l'autre et surtout le dernier, celui qui envoya l'autre racaille dans l'inconscience…

L'inquisiteur regarda alors l'hérétique qu'il était finalement arrivé à vaincre, puis s'attarda sur l'état de ses blessures… Préoccupant pensa t-il, parce que la multitude des entailles faisait que finalement il saignait avec une certaine abondance, notamment les deux entailles causées par la lame de vent magique de l'autre... S'assurant que l'autre était bien assommé, il s'en préoccupa donc d'abord en se pansant sommairement, assez pour ne pas avoir besoin de plus soin tout de suite et…

La tentation aurait pu être forte d'achever l'autre vermine qu'il venait de vaincre en d'autres circonstances sinon, mais il décida plutôt qu'il destinait celui-ci à une mort plus lente et douloureuse. Une fois les soins de premiers secours faits donc, sur lui, pas sur l'hérétique, quoique à peine pour s'assurer qu'il reste probablement en vie et ne meurt pas d'une gangrène... Sigismond prit ce dernier sur son épaule et sans plus de réflexion, décida de rentrer. La battue était finit pour lui, cela et surtout il saurait à quoi consacrer les prochains jours, car dès que l'autre serait réveillé, le calvaire pour lui allait commencer…

Car évidemment, l'inquisiteur aurait tout d'abord beaucoup de question à lui poser et ensuite… Eh bien, il serait purifié de ses éventuelles fautes et de son impureté par les saintes flammes du bûcher, ce qui ne serait plus mal, après tout à cet âge il ne valait mieux pas continuer à pourrir le monde de son existence, parce qu'on devenait évidemment plus nécessiteux des autres qu'utiles pour eux… Cela et il n'avait aucune pitié pour un hérétique, aussi vieux soit-il, surtout quand ils étaient encore capables d'être aussi dangereux.




[Hrp : Du coup tu voudras lancer la suite une geôle Teïderienne des environs ? Où se trouverait comme par hasard Shiroi ? Je m'occupe des demandes pour ce rp du coup ?]
Sigismond Bonnenfant

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 585
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaître par le feu (Pv Gareel) Renaître par le feu (Pv Gareel) Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Renaître par le feu (Pv Gareel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mission Rang B : A la chasse au gros gibier ! [Feat. Samui Kakeshuou Vs Hyô Rena & Kamejirô ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés-
Sauter vers: