Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Autres villes, et villages
MessageSujet: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyLun 31 Déc - 19:54
1 Juin de l'An 2000 de l'Âge d'Acier

Osami avait besoin d'engager des mercenaires de temps en temps pour diverses missions, des fois à titre temporaire, des fois de façon plus permanente. Autant parce que comme toute duchesse elle devait gérer un territoire qui avait divers besoins que parce qu'elle était voisine géographique du royaume de Teïder qui semblait manigancer quelque chose ces derniers temps, mais aussi duchesse étant ressortit il n'y a pas si longtemps que cela d'une longue guerre civile après une prise de pouvoir victorieuse. Ce évidemment pour gérer les retombées de cette guerre civile, notamment les anciens partisans de l'ancien duc ou ceux qui voudraient faire tomber la nouvelle duchesse ou profiter du fait que celle-ci était récemment au pouvoir.

Quoiqu'il en soit, aujourd'hui, ce matin plus précisément, elle devait recevoir la capitaine d'une petite compagnie de mercenaires assez prometteuse dont elle avait entendue parler. Une capitaine qui serait une orc, chose pas forcément étonnante en soit car les mercenaires orcs ne manquaient pas et que ce soit une femme, ne la dérangeait pas du tout, certes il y avait un peu moins de mercenaires féminins que masculins, mais bon en ces terres on jugeait plus quelqu'un par les moyens financiers qu'il possédait ou ce qu'il pouvait reporter que ses attributs sexuels après tout…

Quoiqu'il en soit, en vérité elle n'avait pas décidée de recevoir littéralement l'orc, mais par respect ou peut-être pour éviter un quelconque malaise, elle avait planifiée un rendez-vous au sein du camp que celle-ci avait montée non loin de la cité état de Sarrasi. Elle était en vérité venue sans escorte du coup, témoignage de deux choses, qu'elle acceptait de faire confiance et qu'elle n'en avait peut-être pas besoin de cela. C'est ainsi qu'une griffone atterrit devant plusieurs gardes posté en sentinelle, une griffonne qui se métamorphosa en kitsune et qui leur demanda poliment ensuite de la mener à leur capitaine car elle avait rendez-vous avec elle. Ce dont les sentinelles étaient sans doute informées...
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 847
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyDim 6 Jan - 1:06
Toujours en quête d'un nouvel engagement, et donc d'un nouveau salaire, comme la plupart des mercenaires et des compagnies qui n'avaient pas d'activité fixe sur une route commerciale ou qui n'étaient pas de manière régulière au service d'un Duc ou d'un autre employeur, Gozara avait fait remonté sa compagnie vers le nord des Duchés, pour écouter la proposition d'emploi de la nouvelle Duchesse de Sarrasi. Elle ne savait pas trop ce qui se cachait derrière ladite proposition, mais l'emploi par une haute bourgeoise pouvait souvent déboucher sur un beau pactole. De toute façon, si elle ne parvenait pas à s'entendre avec la dame en question, elle était assez certaine de pouvoir trouver un engagement dans la zone, ne fut-ce que pour accompagner une caravane commerciale vers le sud par exemple, ce genre de choses !

Signer avec la Duchesse restait néanmoins l'objectif principal, et Gozara avait ainsi monté le camp à l'extérieur de la cité, comme elle le faisait généralement. D'une part, elle avait une préférence personnelle pour le cadre sauvage ou au moins extérieur par opposition au cadre urbain, et d'autre part aucun membre de la compagnie ne crachait sur l'économie que représentait le fait de ne pas payer les frais d'hébergement dans la cité pour un groupe aussi important. Il n'y avait pas de petites économies après tout ! Malgré tout, le fait d'être prêt d'une ville était toujours gage d'un aménagement assez confortable, puisqu'il était beaucoup plus facile de se procurer du ravitaillement à un prix acceptable grâce à cette proximité. Ce qui était dans le budget, tant qu'on trouvait une mission lucrative pour clore ce séjour péri-urbain.

Dans ce cas précis, la Duchesse avait fait savoir son désir de rencontrer la capitaine dans son campement, et les gardes étaient donc prévenus de sa venue. Ils n'en furent pas moins franchement surpris en voyant approcher non pas une escorte encadrant un noble personnage, mais bien un griffon en vadrouille qui se transforma finalement directement en Duchesse solitaire. Ils étaient habitués aux variations entre l'ancien mercenaire anoblit arrivant en armure au milieu d'une troupe de cavaliers et la haute bourgeoise héritière portée sur un palanquin encadré d'une nuée de serviteurs, mais furent quelque peu décontenancés par cette nouvelle formule. Néanmoins, après un léger flottement, ils saluèrent et l'un des gardes escorta la Dame dans le campement.

Ledit campement était organisé selon un plan militaire simple, avec deux axes principaux qui se croisaient au centre et d'où rayonnaient divers emplacement, mais en dehors de cela était assez peu rigoriste, chaque petit groupe de guerrier ayant sa propre tente sans couleur dominante ou autre caractéristique du genre. On pouvait néanmoins noter une certaine tendance aux fourrures garnissant les tentes diverses, ainsi que de nombreux animaux accompagnant des guerriers qui regardaient passer la noble dame avec intérêt mais une certaine neutralité pour la plupart. Ainsi Osami fut-elle conduite jusqu'à la tente de commandement, une vaste tente centrale située proche du croisement des axes du camp, où elle fut rapidement introduite.

Ladite tente était vaste, le sol couvert de diverses fourrures, et séparée en deux par une épaisse tenture. La partie où fut introduite la Duchesse était meublée de façon spartiate, avec une table basse en bois et quelques sièges de bois également recouverts là encore d'une fourrure. Une vaste carte cornée des Duchés accrochée sur une paroi de la tente et quelques meubles simples complétaient le cadre. La guerrière orc était occupée à examiner la carte quand la maigre escorte ducale improvisée entra et que son guerrier lui annonça la Duchesse. Gozara se tourna ainsi vers sa visiteuse, portant son armure de cuir mais sans armes, et se fendit d'un sourire plutôt monstrueux.pour qui n'y était pas habitué.

Ah, Vot'Grâce, vous voilà ! J'ai eu un messager tout paniqué qui m'a dit que vous étiez arrivé en griffon et sans escorte... on peut dire que vous êtes originale ! Mais bon, assez-vous et parlez-moi de ce que vous avez à nous proposer ! J'vous en prie, faites comme chez vous... enfin, techniquement mon camp est chez vous, mais c'est un détail !

La guerrière eut un rire tonitruant en prenant elle-même place d'un côté de la table, laissant son invitée et potentielle employeuse en faire de même face à elle si elle le désirait.
Gozara Ragarig

Feuille de personnage
Peuple: Orc
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyDim 6 Jan - 18:44
La haute bourgeoise qu'était Osami, sans doute d'un des plus hauts niveaux de bourgeoisie des Duchés d'ailleurs car l'un des plus riches par essence, fut menée sans mal par les sentinelles plus ou moins surprises jusqu'à sa destination. Une tente qui ne dépareillait pas tant que cela de ce qu'on pouvait se faire comme idée d'une tente de commandement qui appartiendrait à une officière mercenaire orc. Ce n'était pas sauvage en soit, mais disons qu'il y avait cette touche de tribal ou plutôt de présence importante de fourrures que certains imagineraient bien propres aux orcs. Oui, pour Osami les orcs aimaient souvent bien les fourrures, c'était quand même assez aimable comme petites croyances par rapport à ceux qui imaginaient des choses un peu plus terribles... Par exemple qu'ils mangeaient pour certains de la chair humaine, aimaient les crânes d'êtres civilisés ou festoyaient de viande cru, rien de vraiment très tolérant en soit donc.

Quoiqu'il en soit, ce n'est pas la première fois qu'Osami rencontrait une orc, loin de là même et elle sut donc reconnaître que le sourire qu'on lui adressait sans être amical, n'avait rien d'une déclaration de guerre ou quelque chose du genre. Elle se contenta donc de glisser avec amusement aux paroles de la capitaine tout en prenant place assassine en face de sa probable future employée.

« Qui n'aime pas faire une entrée remarquée après tout ? Et l'originalité est un bon moyen pour cela vous en conviendrez. » Ceci et les dons transformistes n'étaient pas forcément monnaies courantes non plus, surtout ceux assez affirmés pour cela, alors autant en profiter. C'était après tout un art noble et et bienfaisant que celui de ne pas être limitée à la forme offerte par mère nature à sa naissance… Sur ce elle reprit donc plus sérieuse.

« Eh bien c'est assez simple, ces derniers temps l'activité Teïderienne se fait menaçante, surtout depuis qu'ils se sont pensés habilités à interrompre le bon déroulement du bal qui a eu lieu à Inveïs il y a quelques mois de cela et qui a donné lieu à la nomination d'un nouveau duc. Disons donc que prochainement je prévois une petite opération pour calmer leur arrogance, ils ont tendance par exemple à vouloir venir en aide à certains nostalgiques de l'ancien duc qui aimeraient renverser celle qui a mit un terme à son règne... Et même si je fais confiance à mes troupes évidemment, j'aimerai pour m'assurer du bon déroulement du travail vous confier la tâche de calmer les velléités aussi bien des Teïderiens que de ces dits nostalgiques, aussi efficacement que possible lors d'une petite réunion qu'ils prévoient et dont j'ai pu apprendre où et quand elle aura lieu. Une prime sera accordée pour chaque prisonnier en plus du salaire initial évidemment, mais… Avant de discuter du salaire exact et des détails, j'aimerai d'avoir savoir si ce travail vous semble intéressant. Cela, et si vous avez déjà des questions. » Après tout autant ne pas trop s'enfoncer à livrer des informations potentiellement sensibles si elle n'était pas sûre un minimum que cela éveillait l'intérêt de sa vis à vis.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 847
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyMar 8 Jan - 21:42
Gozara eut un petit sourire amusé à la répartie de la Duchesse, ne pouvant en effet qu'approuver l'idée de l'effet que pouvait faire une entrée remarquée – même si peu de gens, effet ou non, avaient la latitude pour se transformer en griffon simplement pour un court trajet – puis écouta ce que la haute bourgeoise avait à proposer au juste. Au fond, rien de très surprenant : elle était proche de la frontière avec Teïder, alors elle craignait une invasion, et elle était relativement jeune sur le trône ducal, alors elle craignait que quelqu'un ne vienne l'en déloger comme elle avait elle-même délogé le précédent occupant de celui-ci. Des craintes vieilles comme le monde, ou au moins vieilles comme les Duchés, mais qui au moins débouchaient toujours, pour les mercenaires, sur des engagements concrets et profitable, ce qui était tout ce qui important à la capitaine orc.

Elle fini donc d'écouter les premières précisions apportées par son employeuse potentielle, hochant la tête pour montrer qu'elle voyait plus ou moins ce que la Kitsune avait en tête. En résumé un coup de force contre les deux groupes qui lui posaient potentiellement problème, ce qui en soit était en effet un bon moyen de frapper fort et d'espérer ainsi régler le problème, du moins en partie et assez pour repousser l'échéance d'une potentielle révolte interne, encore plus si ladite révolte devait finalement servir à permettre une arrivée de Teïder dans le Duché. L'idée d'aider à repousser les intérêts teïderiens n'était d'ailleurs pas pour déplaire à la guerrière, qui comme beaucoup de ses frères de races, et beaucoup de duchéens aussi, d'ailleurs, ne portait vraiment pas dans son cœur le grand royaume raciste et fanatique du nord, c'était le moins que l'on pouvait dire.

Hmmm frapper un grand coup sur une bande de conspirateur, ça rentre dans nos cordes, ouai. Après faut pas compter sur nous pour servir de garnison ou quoi sur le long terme, hein, même si je porte pas Teïder dans mon cœur, c'que vous devez entendre souvent soit dit en passant, on est pas du genre à se poser pour fortifier un endroit, faut l'dire. Mais donc pour un renfort spécifique comme ici c'est tout à fait le genre de choses qu'on peut faire, ouai. Et comme je l'disais ce sera un plaisir si ça peut faire tomber les fanatiques du nord sur un os !

La guerrière eut un bref rire sauvage qui ne semblait pas forcément de bonne augure, mais qui ne devait pas paraître menaçant quand il suivait une imprécation envers vos ennemis, après tout. Elle prit ensuite un instant pour réfléchir à d'éventuelles questions, puis aussi légèrement les épaules.

Sinon, je suppose que les précisions sur le où, le quand et le comment vont venir, donc guère la peine de vous d'mander ! Hmmm à ce stade juste pour être sûr, vous parlez d'une opération où on frapperait seuls, ou bien d'une collaboration avec vos troupes ou d'autres groupes de merco' ?
Gozara Ragarig

Feuille de personnage
Peuple: Orc
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyJeu 10 Jan - 19:40
« Je n'ai pas besoin de vous en garnison, par contre je serais prête à vous engager en cas d'invasion Teïderienne pour lutter contre-eux si ça vous intéresse, mais bon ce n'est pas pour tout de suite et qu'une possibilité à l'avenir. Et ce serait sans doute dans le cadre d'une coalition duchéenne pour les arrêter. » Il est probable que la jeune orc lui faisant face n'avait pas encore connue ce à quoi ressemblait une guerre de grande ampleur entre les Duchés du Sud et le royaume de Teïder, mais serait serait prête à mettre sa main à couper qu'elle ne serait pas déçue de l'intensité de la chose si ça venait à arriver, après tout les Teïderiens étaient des adversaires résolus avec lesquels on négociait difficilement, surtout quand ils pensaient pouvoir possible remporter la victoire…

Quoiqu'il en soit, elle ne semblait pas inconfortée par l'attitude de son interlocutrice ou de son côté un peu sauvage, probable qu'elle avait une certaine expérience après tout avec les orcs mercenaires, ou bien que malgré ses airs de dame raffiné et propre sur elle, elle ne semblait pas non plus du genre à s'évanouir dès qu'elle voyait quelque chose d'un peu rustre ou qui ne suinte pas le raffinement par tout les côtés.

« En effet, sur la montagne où se trouve la cité état de Sarassi, il y a de nombreuses mines, certaines encore en activité, d'autres non pour diverses raisons. L'une d'entre-elles qui l'es car elle épuisée ses gisements accueillera la réunion que nous devons interrompre. Par contre pour éviter les problèmes, il n'y aura que vous qui participerez à cette mission et quelques-uns de mes hommes, ainsi que moi. » le sourire franc qu'elle esquissa alors en disant cela témoignait que ce n'était sans doute pas la première fois qu'elle allait se battre de sa vie, en même temps une kitsune qui peut se transformer en griffon, on se doute qu'elle devait avoir certains atouts forts pratiques à employer lorsque l'heure du combat arrivait… Sur ce elle demanda donc simplement.

« Vous et vos troupes auriez besoin de quoique ce soit ? 30 pièces d'argent pour chacun de vos hommes vous semble un salaire satisfaisant ? Et sinon, la réunion aura lieu demain soir, je vais vous montrer si vous le désirez la mine elle aura lieu, par contre, je crains qu'elle soit surveillée d'une manière ou d'une autre. Vous savez vous faire discrète ? Vous ou certains de vos hommes ? » Sinon ils pourraient s'arranger au pire, du moins elle ne semblait pas du genre à s'inquiéter possiblement d'une réponse à la négative aux deux dernières questions, comme si au pire elle avait un plan de secours en tête. Au pire.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 847
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyVen 12 Avr - 18:13
Les manières plutôt brusques de Gozara ne semblaient pas troubler outre mesure son employeuse potentielle, ce qui n'était guère étonnant – après tout, ils étaient dans les Duchés, et les « nobles » que l'on y trouvaient étaient habitués à traiter avec des mercenaires plus ou moins grossiers et plus ou moins brutaux, surtout quand ils étaient anciens mercenaires eux-mêmes – mais toujours appréciable, car il était toujours plus plaisant de ne pas devoir jouer de faux semblants que l'inverse. Quoiqu'il en soit, elle commença par préciser les modalités d'engagements potentiels suite à ce premier engagement, ce qui fit pousser un grognement approbateur à la capitaine orc.

De toute façon, si les teïderiens attaquent, hors de question qu'on se tienne loin de la guerre bwahahah ! Alors si tout se passe bien dans notre collaboration aujourd'hui, pourquoi pas sous votre bannière, en effet !

Pour Gozara, il n'était en effet pas question de laisser les choses se passer sans intervenir si jamais Teïder venait à l'attaque, car elle appréciait la liberté que lui permettait le mode de vie Duchéen, et que de toute façon les teïderiens n'auraient rien de bon à proposer aux gens comme elle en cas de victoire, c'était certain ! Après cela, la Duchesse précisa quelque peu les détails de la mission présente, détaillant à la demande de la peau-verte ceux qui seraient impliqués dans la mission, ainsi que la paye proposée et le reste.

Hmmmm la paye semble correct, et le plan assez simple. Je ne pense pas que ça posera problème. Par contre faut que je vous prévienne, enfin, je suppose que c'est le cas mais au cas où, si vous voulez accompagner l'attaque faut que vous sachiez vous défendre seule. J'peux pas en même temps attaquer des gens et faire dans la protection de personne. M'enfin, vu vos dons de métamorphes, comme je disais, je pense que ça ira, mais disons que je préfère que ce soit clair.

Quant on avait affaire aux bourgeois duchéens, mieux valait toujours être bien claire dès le départ, car on avait là toutes sortes de gens différents, après tout ! Mais bon, cela posé, la guerrière revint sur la question de la discrétion.

Quant à la partie infiltration... disons que je suis aussi discrète qu'une autre, sans doute même plus que la moyenne des gens, mais je suis pas au niveau d'une ombre furtive ou d'un assassin professionnel non plus, si vous voyez ce que j'veux dire... à vous de me dire donc si ça suffira ou pas, après tout c'est vous qui connaissez le terrain, justement !
Gozara Ragarig

Feuille de personnage
Peuple: Orc
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyDim 14 Avr - 21:48
Bien pensa t-elle, elle pourrait compter sur eux en cas de guerre, ce ne serait pas plus mal. Après, heureusement ils étaient encore en période de paix, alors autant ne pas trop s'inquiéter pour cela actuellement, du moins accroître leurs éventuelles inquiétudes…

« Ne vous inquiétez pas, je saurais me défendre si nécessaire. » Ajouta t-elle quoi qu'il en soit avec une pointe de complicité quand la mercenaire la prévînt qu'il vaudrait mieux qu'elle sache se battre si elle désirait les accompagner. Soit, Osami était une guerrière expérimentée après tout, même si évidemment ça ne se devinait pas forcément du premier regard. Après, en soit ça se devinait davantage lorsqu'elle prenait une forme imposante ou animale pour se battre, si ce n'est sa forme traditionnelle de grande renarde cher à beaucoup de kitsunes…

« Oh, je ne pense pas qu'être parfaitement discret soit un problème en soit, de toute manière ils arrive encore que des téméraires aillent dans les environs pour chercher d'éventuels restes de richesses à collecter. Pourquoi ne pas nous faire passer pour ce genre de personnes ? Il suffit juste que vous ayez l'air d'une mercenaire non officière et moi de quelqu'un d'autre grâce à ma magie et ça passera parfaitement. S'ils voulaient vraiment faire cela dans un coin reculé ils n'auraient pas choisis les alentours après tout, ils doivent se dire que la meilleure cachette est celle proche de votre ennemi... »

Elle conclut alors avec bonne humeur.

« Nous n'aurons qu'à faire cela rapidement et ensuite nous préparerons l'assaut et le donnerons, cela vous va ? Si c'est le cas, je propose que nous nous y mettons donc au plus vite. J'aurais juste une question, vous voulez être accompagnée d'une femme orc ou d'un homme orc ? Et dans un tel cas, auriez-vous des affaires qui pourraient m'aller si je prend une telle forme ? » Question excentrique, mais au moins elle prévenait qu'elle allait prendre une forme orc, en effet sa magie le lui permettrait après tout… Cela et elle ne tenait pas à finir nue devant tout le monde évidemment. Son kimino n'étant pas forcement adapté à une charpente orc après tout.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 847
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyDim 28 Avr - 18:16
Le moins que l'on puisse dire c'était que leur employeuse – puisque la chose semblait actée pour de bon, à ce stade – ne se laissait pas facilement démontée... mais sans doute était-ce assez normal pour qui avait été mercenaire ! Du moins semblait-elle convaincue de pouvoir se défendre seule, ce qui semblait une bonne chose... et si elle se trompait, il n'y avait plus qu'à espérer que son héritier saurait se montrer compréhensif sur la question ! Enfin, c'était elle la « patronne », si l'on pouvait dire, de sorte que si elle se pensait capable d'aller au feu elle même c'était elle que ça regardait. Il fallait bien dire que sa capacité de transformation semblait témoigner dans ce sens-là, mais bon, Gozara préférait toujours avoir une confirmation directe de l'intéressé – ou de l'intéressée dans ce cas-ci – pour ce genre de choses !

Vint ensuite la question de la reconnaissance, pour laquelle la Duchesse sembla relativement confiance... après tout c'était elle qui connaissait le terrain et les circonstances, se dit la Capitaine avec un léger haussement d'épaules. Elle eut toutefois un air un peu surpris quand la damoiselle annonça son plan dans les détails, et eut un petit rire amusé après avoir digéré l'idée.

Ahah ma foi je dois dire que je n'aurais pas pensé vous voir jouer les orcs ahah ! J'avoue que je suis curieuse de voir à quoi vous ressemblez en damoiselle peau-verte bwahah ! Même si tous les Kitsunes passent pour des magiciens je dois dire que j'en ai rarement vu choisir d'avoir la forme de notre race, mais bon, autan que vous ne vous imposiez pas un changement de sexe entre autres perturbations !

Il fallait dire que la plupart des hommes-renards avaient généralement un fond de mépris pour les Orcs, de ce qu'en avait vu Gozara, mais la proposition de la bourgeoise semblait établir que ce n'était pas son cas... quoiqu'il en soit, l'officière donna des ordres rapides, et on apporta en peu de temps un tas d'équipements de bric et de broc, pris parmi les stocks de rechange de la compagnie, qui semblaient plutôt à la taille d'un Orc.

Tenez, prenez ce qu'il vous faut, et je vous propose la tente de mon second pour vous changer... vous en faites pas il restera pas dedans bwahah ! Moi vaut peut être mieux que je change de tenue aussi pour que votre plan se déroule sans accroc !

En effet, rares étaient sans doute les soldats du rang à avoir une armure en cuir de dragon... Gozara attrapa donc une armure de cuir clouté sur la pile, plus simple mais résistante et pas beaucoup plus encombrante, question discrétion et, après avoir écouté l'éventuelle réponse de son employeuse, se dirigea vers sa propre tente pour se changer rapidement. Quand elle ressortit, elle avait enlevé tout insigne de sa fonction et, dans son armure cloutée toute simple, elle pouvait passer pour n'importe quelle guerrière orc louant sa hache dans les Duchés, ce qu'elle avait d'ailleurs été par le passé. Elle attendit ensuite que la Duchesse métamorphosée et changée soit prête à partir, curieuse de voir ce que cette Dame si sûre d'elle donnait sur le terrain... autant que de voir à quoi elle ressemblerait une fois passée de la Kitsune en kimono à l'Orc en armure !
Gozara Ragarig

Feuille de personnage
Peuple: Orc
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyJeu 2 Mai - 22:49
« La vie duchéenne impose un certain pragmatisme et puis en vérité je ne considère pas avoir une seule forme, donc cela ne me gêne pas spécialement, par contre je risque peut-être de vous dépasser d'une tête si je fais cela, en espérant que ça ne vous dérange pas. » Et sur ces belles paroles elle attendit donc qu'on lui apporte des affaires et regarda celles-ci, rien de bien étrange en soit… Elle piocha donc dedans en glissant avec amusement. « Je reviens donc dans ce cas, le temps de me changer. Par contre prévenez vos hommes, qu'ils ne s'étonnent pas de voir une orc étrangère traîner dans votre camp. Je suppose après tout que tout le monde se connaît plus ou moins par ici... » Cette compagnie ne faisait pas après tout la taille de celle des généraux mercenaires qui donnaient l'impression d'avoir une ville à leurs ordres. Pas plus mal d'ailleurs, ils étaient disons autrement plus chers à engager eux vu qu'il fallait payer tout leurs soldats.

Elle alla donc se changer et revint, armurée et faisant en effet presque une tête supplémentaire que la capitaine, ce qu'elle corrigea par sa magie en le remarquant pour se rapetisser d'une trentaine de centimètres, histoire de ne pas paraître non plus provocante. Pas qu'elle l'était, mais des fois ça pouvait être gênant supposait-elle de faire face à quelqu'un de bien plus grand que soit... Il fallait dire, rien qu'en tant que kitsune Osami étant très grande au naturel, alors en orc...

Voilà donc à peu près ce à quoi elle ressemblait avec des traits un peu mais pas trop doux pour une orc et une musculature qui contrastait un peu avec cela même si plus sèche que gonflée. Il fallait dire, quand on changeait de forme sans sculpter l'apparence, on finissait souvent avec un équivalent d'une autre race de l'apparence qu'on avait, même si pas exactement dans ce cas…

« Alors, je vous semble convaincante ? » Demanda t-elle avec bonne humeur, mais modération dans celle-ci à Gozara, en tout cas elle avait prit une arme avec elle, même si elle avait la réputation d'être plutôt une guerrière de pugilat, après tout ça ferait bizarre peut-être de ne pas avoir d'armes sur soit quand on portait une armure…

Sur ce, elles se mirent donc en route et en chemin, voyant qu'il n'y avait personne dans les alentours, Osami finit par dire de sa voix maintenant orc à la capitaine mercenaire.

« J'avais cru comprendre que vous seriez originaire d'Eïrn. C'est vrai ? Cela doit être une toute autre ambiance par rapport aux Duchés du Sud, c'est une terre bien plus paisible je crois, quoique grouillants de monstres… En faîtes vous avez troquée les problèmes de monstres avec ceux de bandits et de mercenaires, je suppose que c'est la bonne paye qui vous a intéressée ? Des fois après tout, les êtres pensants sont bien pires à affronter que des monstres en duel... » Et elle parlait en connaissance de cause, pas que les gens étaient mauvais, mais des fois ils étaient capables de stratégie qu'une bête même très maligne pouvait difficilement mettre en place.

Mais pourquoi parlait-elle de cela ? Peut-être pour tuer un peu le temps ? Après tout elles allaient mettre un temps avant d'arriver à destination et qu'est-ce qui l'interdisait d'entamer une conversation ? Pas grand-chose et des fois les autres pouvaient apprécier cela, qu'on s'intéresse à eux, alors autant ne pas s'en priver.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 847
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyLun 3 Juin - 16:00
Gozara se contenta d'approuver les propos de la Duchesse sans réellement y répondre, avant qu'elles n'entre dans les tentes, faisant de toute façon confiance à ceux qui les entouraient pour faire passer le mot... après tout, s'ils étaient à ses côtés dans ce genre de moment, c'était bien parce qu'ils méritaient largement qu'on leur fasse confiance ! Quoiqu'il en soit, elles se changèrent donc – Gozara seulement d'armure, Osami d'apparence et de vêtements – chacune de leur côté, avant de se rejoindre. Du coin de l’œil, elle vit que la Duchesse, en sortant de la tente, sembla se rétrécir quelque peu, ce qui la surpris... mais bon, les goûts et les couleurs, cela ne se discutait pas, peut être ne s'aimait elle pas trop grande, ou avait-elle peur de manquer de discrétion en culminant trop haut ! En tous cas, la remarque presque ingénue de la belle fit légèrement rire la Capitaine.

Ahahahah, tout à fait convaincante oui ! Vous faites une jolie orc d'ailleurs, enfin, je suppose que quand on se change on évite généralement de s'enlaidir ahah ! En tous cas je pense qu'on passera inaperçu sans problèmes, simplement deux guerrières orcs en vadrouille !

Et, après avoir donné quelques instructions rapides à ses lieutenants, histoire que le camp continue de tenir debout en son absence – bien qu'ils sachent bien sûr globalement ce qu'ils faisaient, sinon ils ne seraient pas lieutenants, bien entendu, raison pour laquelle, justement, les instructions furent rapides – elle se mit en route en suivant la bourgeoise, puisque c'était celle-ci qui connaissaient leur destination. La Capitaine ne rompit pas spécialement le silence, sinon pour quelques petites demande d'incitation de-ci de-là, concentrée qu'elle était sur la mission. Toutefois, son employeuse, elle, semblait d'humeur plus badine, et vint la questionner sur ses origines. Gozara lui jeta un regard quelque peu surpris, ne s'attendant pas à ce genre de discussion à ce moment là, mais après quelques instants elle se fit à l'idée et entreprit de lui répondre.

Je viens d'Eïrn en effet, oui, et j'ai commencé comme aventurière chasseuse de monstres en effet. Mais j'avais soif d'aventure et de liberté, alors j'ai décidé de venir voir comment était la vie par ici, ahahah ! Après ouai, peut être que l'envie de taper sur des gens qui peuvent rapporter de l'argent sans qu'on ait à les découper pour en revendre des morceaux a joué sur ma décision de venir ici, mais je crois que c'est plutôt que j'apprécie l'ambiance des Duchés ! Ici, c'est plus les peuples qui se mélangent ensemble, alors qu'à Eïrn chacun vit plutôt côte à côte... j'sais pas si je suis clair, enfin, j'suis pas une philosophe !

La damoiselle eut un léger éclat de rire bas, car il était vrai que si elle était loin d'être bête, elle n'était pas forcément tournée vers ce genre d'analyse philosophique. Elle reprit par ailleurs quelques instants plus tard, renvoyant en quelque sorte la balle.

Et vous alors ? Vous avez pas vraiment l'air d'une duchéenne d'origine, en tous cas sous votre forme de base ahah ! Vous venez de l'étranger aussi ? Et si oui, qu'est-ce qui vous a poussé ici, de votre côté ?
Gozara Ragarig

Feuille de personnage
Peuple: Orc
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyMer 5 Juin - 20:58
« En effet, les orcs ce n'est pas ce qui manque dans les environs. » Dit-elle avec amusement, en effet en général les orcs ne manquaient pas dans les Duchés après tout et encore moins dans une terre montagneuse comme Sarassi. Il fallait croire qu'ils aimaient bien les montagnes souvent, probablement parce que ça endurcissait et permettait aussi d'aisément se défendre de possibles agressions sans avoir à bâtir d'imposantes murailles comme une tribu qui vivrait au beau milieu d'une plaine plate. Bon, après en soit pas grand monde dans les Duchés s'en prendrait à un orc purement pour le plaisir, ils n'y étaient pas spécialement détestés, mais il arrivait que même eux soient visés par des pilleurs ou brigands après. Même si soyons sincère, ce n'était pas le petit brigand, surtout quand il était humain, qui venait à peine de partir de sa ferme paysanne qui allait s'en prendre à des orcs, encore moins armés, mais plutôt le brigand entraîné, et bien équipé avec de bonnes armes et une armure de métal, le genre assez rare à croiser heureusement. Après tout en général on attaquait pas une géant faisant 2 mètres 30 de haut en moyenne sans solides atouts, l'intérêt d'être bandit c'était de gagner sa vie en pillant des victimes après tout, pas de risquer la mort pour le défi.

Quant à la discussion qu'Osami entama en sachant bien que de toute façon elle cesserait dès qu'elles seraient arrivées à destination, cette dernière s'était dit que ça ferait un peu moins suspect en vérité de converser en cours de route, après tout qui soupçonnerait que deux personnes discutant de façon badine étaient là pour traquer un groupe d'opposants politiques à la duchesse en place ? C'était cliché peut-être, mais les criminels sur leurs gardes soupçonnaient moins les personnes à l'air nonchalant.

« Il est vrai qu'au niveau mentalité les Duchéens sont souvent assez ouverts et pragmatiques, en partie parce que beaucoup aiment l'argent et saisir les opportunités que peuvent présenter tout un chacun, n'ayons pas peur de dire la vérité. Bon après ce n'est pas l'égalité sociale qui brille dans les environs, mais bon aucun pays n'est parfait de un et de deux c'est le prix sans doute de la grande liberté qui règne en ces terres. » Après tout un pays offrant autant d'opportunités de s'enrichir et de filets de sécurités qui au passage contraindraient ces possibilités, impliquait évidemment que tous ne pouvaient pas réussir. Une sorte d'équilibre presque naturel dirons-nous…

« En effet, je suis Ikhyldienne dirons-nous, ce qui est un peu classique je suppose pour une kitsune. Et croyez-le ou non, je suis ici à la base pour l'aventure et m'amuser, disons que j'avais un mentor mort de vieillesse depuis le temps avec qui j'ai voyagé à travers tout le continent pour me former et gagner en maturité, cela m'a donc donné le goût du voyage et j'ai donc décidé à force de venir ici peu après son décès. Ce n'est pas que je compte rester toute ma vie dans les Duchés, je reste Ikhyldienne aussi, mais bon maintenant que je suis duchesse à cause de circonstances troubles, je vais avoir du mal à me défiler de cette responsabilité avant quelques décennies... » Elle avait dû en entendre parler, elle avait gagnée le pouvoir par coup d'état assez soudainement, tellement soudainement qu'en faîte elle n'avait pas vraiment préparée ce coup d'état en avance, autant dire qu'il n'était guère étonnant qu'elle eut à gérer une longue guerre civile ensuite…

Quoiqu'il en soit ils finirent par arriver peu après en vue de l'entrée de la grotte et vit deux soldats en train de garder l'entrée de celle-ci. Un orc armuré de mailles avec une lourde hache et un humain armuré lourdement avec une arbalète qui au début ne firent pas attention à eux, puis l'un d'entre-eux regarda Gozara et lui fit signe, c'était l'humain qui retira alors son casque… Est-ce que par hasard il la connaissait ? Il n'avait visiblement pas l'air méfiant en tout cas...
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 847
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyMer 19 Juin - 19:52
La conversation se poursuivit donc, puisque la Kitsune changée en Orc l'avait entamée, et Gozara écouta les réponses que la Duchesse avait à apporter à ses propres et à sa propre question renvoyée en miroir. Elle se contenta d'un grognement relativement neutre à sa première analyse, ne la partageant pas entièrement mais ne voyant pas de raison d'entamer le débat avec une employeuse. Elle eut toutefois un autre grognement, un peu plus négatif peut être, alors qu'elle finissait de parler – les Orcs répondaient souvent par grognements, quand ils n'avaient rien à vocaliser, il fallait l'avouer – en qualifiant une responsabilité de duchesse comme une simple passade... pour Gozara c'était faire preuve d'un énorme mépris pour le titre ducal, le Duché sur lequel on régnait et la population qui dépendait de vous, comme si cet être à longue vie était devenue haute-bourgeoise par caprice passager et cesserait quand elle pourrait « se débarasser » de tout ça.

Toutefois, ce n'était pas, une fois encore, une chose que l'on disait à quelqu'un qui allait assurer votre paye pour les jours à venir et sans qui le voyage jusque là aurait été une perte sèche d'argent, et de toute façon elles arrivèrent à destination avant qu'elles ne puissent répondre. Alors qu'elles avaient tablés sur le fait de rester anonyme, un des gardes, un humain – qui était accompagné d'un Orc – retira son casque et hélas Gozara, qui poussa intérieurement un juron mais n'en montra rien extérieurement, et arbora plutôt un sourire en adaptant rapidement le plan dans son esprit.

Ah, Kveïn, cela faisait longtemps ! Promis on vient pas dévaliser ta mine d'or ou quoi que ce soit que tu gardes, ahahah !

La Capitaine était capable de retomber rapidement sur ses pattes – en même temps, sans cela, difficile de devenir Capitaine, justement, et plus encore de le rester bien longtemps – et avait rapidement choisi son mode rieur habituel pour habituer le garde, qui de fait ne se méfia pas. Il fit signe à son confrère que tout allait bien et les deux Orcs femelles purent approcher d'eux. Gozara espéra que son employeuse saurait également retomber sur ses pieds facilement, mais bon, si ce n'était pas le cas elle non plus n'aurait pas été chef mercenaire puis duchesse, et ce que la fonction soit prise au sérieux ou non. Après quelques paroles du garde, elle reprit rapidement.

Kveïn je te présente Shagar, une guerrière qui vient de rejoindre ma compagnie... Shagar voici Kveïn, un gars avec qui j'ai bossé quelques fois par le passé. Je savais pas qu'il était devenu garde sédentaire !

La guerrière gardait un ton délié, et de fait elle réussi à mettre plutôt en confiance les deux gardes, le connu et l'inconnu. Elle raconta que sa compagnie avait escorté un groupe de marchands jusqu'ici et repartirait dans l'autre sens une fois que ceux ci auraient faits leurs échanges dans le Duché, et donna quelques autres détails. Elle espérait que cela endormirait la méfiance des gardes, et permettrait à Osami d'inspecter éventuellement les lieux de plus prêt si elle le désirait... elle se tenait prête à rompre la conversation ou l'approfondir au besoin, attendant de voir comment le Kitsune allait réagir au juste à tout ça... si elle voulait partir il suffirait de l'indiquer et Gozara abonderait sans mal en son sens.
Gozara Ragarig

Feuille de personnage
Peuple: Orc
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyDim 23 Juin - 21:16
Osami se dit en voyant la scène qui eut lieu devant elle alors que la capitaine tirait plutôt bien parti de cette surprise, que tout cela était finalement plutôt à leur avantage. Un avantage qui n'allait certes pas tout faire à lui seul, mais qui pourrait être exploité… Par contre, elle nota bien aussi que visiblement la capitaine connaissait cet humain. Bien entendu, elle ne doutait pas du fait qu'elle mènerait son contrat à bien malgré cela, après tout la profession de mercenaire obligeait à ne pas faire preuve de sentimentalisme pour si peu souvent, surtout quand la personne n'était plus vraiment un de vos protégés, mais du coup ça voulait aussi dire qu'ils n'allaient pas de souvenir d'elles comme de possibles menaces à leur mission de garde. Elle qui se demandait comment elles allaient passer la sécurité, se dit qu'au final ce ne sera pas nécessaire donc en manœuvrant un peu.

« Sédentaire, pas vraiment, mais je vague de contrats en contrats depuis, j'aimerai avoir assez pour prendre ma retraite à Eïrn, enfin j'avais assez quand j'avais quitté ta compagnie, mais des bandits m'avaient détroussés, du coup je dois me refaire… La vie quoi ? » Hum, elle aurait presque pitié pour lui pensa t-elle, quoique si elle avait un peu pitié pour lui, surtout qu'il se retrouvait ici, ce qui n'était pas vraiment le mieux pour lui actuellement. Mais bon comme il ne devait pas faire partie du complot en lui-même, il y avait moyen que son sort soit bien plus clément que celui des opposants.

« Permettez, je viens de me rappeler que j'ai une petite envie... » Finit quoiqu'il en soit par dire Osami d'un ton qui ne se voulait pas spécialement raffinée car de toute manière ce n'était pas très classe, mais un peu gênée avant de prendre congé en faisant un léger signe de tête à Gozara comme pour lui dire de maintenir la conversation, peu après elle put voir une sorte de petit renard qui entra discrètement dans la grotte comme par hasard, ce alors que sa connaissance finissait par lui dire.

« Et toi, tu ne prévois pas un jour une petite retraite ? Je sais que tu es encore jeune, mais tu sais on vieillit rarement dans cette profession, du moins si on ne finit pas par décrocher des postes plus stables. Quoique, j'avouerai mal t'imaginer finir avec des marmots et ce qui s'apparente à une maisonnée et une vie plus ou moins calme au sein d'une tribu orc… Enfin bon, dis par hasard il resterait tes places dans ta compagnie ? Tu sais on ne s'étaient pas quittés en mauvais terme après tout. » Ce d'un ton visiblement un peu gêné comme s'il avait l'impression que c'était légèrement déplacé de demander ça ici, pas que c'était honteux, mais bon il devait avoir l'impression de se donner l'air du pauvre gars en manque d'argent qui cherchait un travail.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 847
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyLun 8 Juil - 14:32
Même si elle ne s'attendait pas à tomber sur cette connaissance, Gozara était comme souvent retombée sur ses pattes – on ne devenait pas, ou alors rarement et pas pour très longtemps, capitaine mercenaire si on était pas capable de gérer facilement ce genre de facteurs, après tout – et visiblement cela arrangeait plutôt son employeuse, puisqu'elle en profita pour s'éclipser. La Capitaine entreprit donc de prolonger la conversation, même si son inclinaison naturelle ne l'aurait pas forcément poussée dans ce sens-là, il fallait bien l'avouer. Mais elle avait largement assez de bagou pour alimenter n'importe quelle conversation avec un minimum d'efforts, ce qu'elle ne se priva donc bien entendu pas de faire le moins du monde, faisant mine de compatir aux malheurs de son ancien collaborateur.

Ahah, hélas, les bandits sévissent toujours que ce soit sur les routes duchéennes ou celles d'Eïrn, d'ailleurs ! C'est malheureux, mais tu peux au moins te réjouir qu'ils n'en aient pas eut également après ta vie... ou de ne pas être tombé à la place sur des monstres affamés une fois arrivé dans le nord, tout aussi bien !

Gozara savait de quoi elle parlait, puisqu'elle venait elle-même de la foisonnante quoique monstrueuse contrée qu'était Eïrn, une terre de liberté autant sinon même plus que les Duchés, certes, mais pourtant pas moins dangereuse, parfois même que du contraire ! Mais elle comprenait qu'on puisse vouloir y prendre sa retraite malgré tout, quand on avait passé sa vie à se frotter au monde duchéen, avec ce qu'il comprenait de bandits, de mercenaires de tous poils et d'intrigues diverses et variées. Au moins la plupart des monstres étaient-ils sans réelle duplicité, ils avaient juste envie de vous bouffer !

Et la retraite... ahahah, nan, très peu pour moi ! Un jour peut être, mais pas aujourd'hui ! T'sais, si j'avais voulu d'une petite vie tranquille dans un coin perdu d'Eïrn en train d'élever une portée de chiard à la peau verte m'aurait suffit de pas partir de chez moi, bwahahah ! Et pour ce qui est de t'engager, ma foi... je ne voudrais pas te faire rompre ton contrat actuel, surtout qu'on est à l'arrêt ici en attendant d'escorter notre caravane dans l'autre sens, donc rien ne presse... mais barf, on peut toujours en discuter, vrai que t'es pas mauvais dans ton genre.

Et de poursuivre la conversation en négociant et au besoin en déviant sur d'autres sujets divers et variés, liés aux compétences de son interlocuteur ou aux souvenirs de ce qu'ils avaient pu faire ensemble par le passé, le tout jusqu'au retour de la Duchesse déguisée, ou à un signe de partir sans elle, Gozara mettant à profit son talent pour la digression sans la moindre vergogne.
Gozara Ragarig

Feuille de personnage
Peuple: Orc
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyMer 10 Juil - 19:03
Osami finit par ressortir de la grotte après quelques fouilles et prit un peu de temps pour s'éloigner de la mine avant de revenir à l'entrée sous sa forme de peau verte, ce pour dire d'un ton se voulant un peu enjoué, mais aussi pragmatique.

« Mes excuses, ça a pris plus de temps que prévu, il semblerait que notre client soit pressé et d'humeur à râler plus que de raison, heureusement qu'il paye bien ! Dommage, j'aurais bien aimé faire connaissance avec ton ami Gozara, quoiqu'il en soit bonne journée à vous messieurs ! » Ceci dit et libérant sans doute la capitaine d'un moment peut-être un peu gênant, elle prirent le temps de s'éloigner en retournant vers le camp de la mercenaire pour entamer une discussion.

« Leur mine contient une dizaine de gardes actuellement, principalement des orcs et humains en plus de quelques nains, et pas mal d'explosifs… Je ne sais pas ce qu'ils comptent faire de ces derniers, mais je ne compte pas le découvrir à la dure. Il faudra néanmoins que nous fassions attention lors de l'assaut, il ne s'agirait pas de gaspiller des vies. » Dit-elle légèrement soucieuse de ce fait, ce avant d'ajouter pensive à l'égard de Gozara.

« Je suppose aussi que nous ferons attention d'épargner d'éventuelles connaissances à vous ? Enfin, je comprendrai si vous avec ce scrupule, il peut être amère de devoir s'en prendre à d'anciens protégés… Quoiqu'il en soit, ils seront sans doute plus nombreux quand l'heure de l'assaut sera venue. » Et oui; visiblement elle pouvait comprendre ce que c'était d'avoir des scrupules à l'égard d'anciens protégés, même si évidemment elle n'allait pas se confier non plus à ce sujet, quoique en soit elle acheva de dire avec réflexion.

« La mine paraît totalement inoccupée quand on entre dans celle-ci, puis peu après on voit que les anciennes galeries minières sont à nouveau entretenues, mais ce à un autre but, c'est même plutôt éclairé, par contre si les couloirs étroits la composant et un peu labyrinthes sont je suppose un atout en défense, ils n'ont pas l'air de se douter qu'ils seront bientôt attaqués. Si vous voulez une fois au camp, je pourrais faire un plan à peu près approximatif de ce que j'ai vu. » Autant bien faire les choses après, restait à voir après si l'orc avait déjà des idées de stratégie.
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 847
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyJeu 25 Juil - 0:12
Finalement la Duchesse déguisée en Orc revint, non sans trouver une excuse, et les deux guerrières purent quitter les lieux après quelques dernières paroles échangées. Alors qu'elles revenaient vers le camp, Osami entreprit de transmettre à Gozara les informations qu'elle avait pu récolter pendant cette petite escapade, informations que la Capitaine écouta bien entendu avec attention... après tout c'était justement tout l'intérêt d'avoir fait tout cela ! De fait, elle n'interrompit pas la Duchesse, laissant celle-ci aller au bout de son raisonnement et de ce qu'elle avait à dévoiler ou à partager, tout en réfléchissant au fur et à mesure aux différents éléments apportés, avant de finalement se décider à répondre quand elle fut certaine que son employeuse avait fini de parler.

Hmmmm quand on est mercenaire on sait toujours que l'ami d'hier peut se retrouver l'ennemi de demain, quand on n'est pas dans la même compagnie. Je me préoccupe avant tout de maintenir en vie ceux que j'ai sous mes ordres, quant à ceux qui se rangent dans le camp d'en face... cela n'a jamais rien de personnel, mais disons que leur survie n'est pas ma priorité. Ils seront épargnés s'ils se rendent, comme les autres mercenaires, et voilà tout.

Cela pouvait paraître dur, mais c'était pourtant la réalité de vie de mercenaire, du moins comme la concevait Gozara, même si apparemment Osami n'avait pas entièrement la même vision, autant qu'elle puisse en juger. Mais bon, tout le monde n'avait pas la même vision, être Duchesse n'était certainement pas la même chose qu'être Capitaine. En tous cas pour l'Orc quelqu'un qui quittait la bannière de sa compagnie quittait en même temps sa protection, il n'y avait pas plus simple que cela, et c'était une ligne qui évitait à son avis bien des complications stupides.

On dirait que ça ne va pas être facile, mais après tout vous n'aviez jamais promis que ce le serait, ahah ! Ne vous en faites pas nous sommes de rudes combattants, avec plus d'un atout dans notre manche ! Enfin, avant l'assaut il faudra si vous le voulez bien que vous traciez le plan des lieux et de ce que vous avez pu en découvrir, que chaque officier puisse se représenter l'espace et agisse au mieux une fois là-dessous.

Il était toujours difficile de gérer correctement la planification d'une attaque dans les souterrains, après tout, ou la liberté de mouvements était toujours limité. Il était donc toujours préférable que chaque chef de groupe sache autant que possible comment se repérer une fois qu'ils seraient sur place, pour pouvoir agir au mieux.
Gozara Ragarig

Feuille de personnage
Peuple: Orc
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyLun 29 Juil - 17:24
« C'est une sage philosophie, il est vrai que le métier de mercenaire implique que les allégeances peuvent varier. De toute manière, il y en a bien qui se rendront parmi eux, je ne pense pas que ce sont des fanatiques prêts à mourir pour une cause. » Bien entendu ça n'empêchait pas qu'ils se battront bien et courageusement, mais oui les mercenaires n'étaient pas forcément endoctrinés comme pourraient l'être des soldats nationaux ou des conscrits qui ne se battaient pas principalement ou forcément pour la paye. Disons que si un duc ou comte s'amusait à tenter de les embrigader, le résultat serait probablement mitigé, les duchéens étant par nature assez individualistes dans la tendance des fois même égoïste au fond.

« Je tracerais le plan, cela risque d'être un peu sommaire, mais devrait faire l'affaire largement. » Conclut-elle sinon quoiqu'il en soit à ce sujet, puis en effet elles revinrent au camp et Osami s'attela à cela, traçant le plan d'une mine ayant une forme… Eh bien, disons que de ce qu'elle dessinait les opposants à son pouvoir ne s'étaient pas enquiquinés et avaient surtout occupés une aile de la mine, mais que sinon celle-ci ressemblait à un magnifique labyrinthe en dehors, mais heureusement ils n'auraient pas trop à se préoccuper de cela.

« Comme vous le voyez, ils occupent les anciens baraquements intérieurs des mineurs et les entrepôts où ces derniers entreposaient leurs équipements et les minerais récoltés avant de les remonter à la surface. L'avantage c'est que c'est bien plus praticable pour nous que les galeries qui ont été creusées pour miner, par contre ils ont entassés beaucoup d'explosifs près des baraquements, donc il vaudra mieux éviter les étincelles. Et même si l'idée de faire s'effondrer la mine sur eux pourrait être tentante plutôt que d'aller les affronter, je crains qu'un pan de la montagne elle-même s'effondre au passage, ce qui serait plus problématique pour mes sujets… En dehors de cela, ils ne se sont pas vraiment préparés à recevoir des visiteurs, nous ne devrions donc pas avoir de gênes supplémentaires que de faire attention aux explosifs et au fait que nous devrons nous battre dans un passage assez étroit. » Elle sembla réfléchir alors et reprit.

« Je vous laisse réfléchir à votre stratégie quoiqu'il en soit et m'en remet à vous, je vous préviens juste que si je compte venir combattre, je le ferais sous la forme d'une petite salamandre d'eau, autant pour éviter qu'ils ne me reconnaissent que pour avoir la taille pour passer, comme cela je pourrais peut-être empêcher les explosifs d'êtres une gêne en mouillant la poudre, à voir si cela vous convient. » Après tout même si elle ne croyait pas que c'était des fanatiques, un idiot pourrait avoir l'idée de faire tout exploser en espérant l'emporter avec eux, autant éviter donc...
Osami Nakajima

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 847
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) EmptyLun 19 Aoû - 16:32
Gozara écouta bien entendu avec une attention extrême les divers détails livrés par son employeuse. C'était après tout le moment d'écouté avec une attention plus que soutenue, puisque tous ces éléments pourraient faire la différence non seulement entre la défaite et la victoire, la réussite et l'échec, ce qui avait son importance bien entendu, mais aussi, ce qui était plus important encore, déterminer la survie d'un certain nombre de ces hommes. Après tout, un Capitaine qui ne faisait pas tout pour économiser la vie de ses hommes ne risquait pas de rester populaire longtemps, et non seulement aurait du mal à recruter mais risquerait des désertions... sans compter la loyauté due à sa compagnie et, d'un point de vue purement financier, le coût que cela représentait de recruter et de former correctement des gens. En bref, obtenir la victoire était bien sûr l'objectif, mais l'obtenir avec le moins de pertes possibles dans ses rangs était important également.

De fait, il y avait beaucoup de détails à voir pour garder une vision d'ensemble de la chose, mais heureusement Gozara était une tacticienne largement assez rompue aux choses du combat, avec une longue expérience de nombreux cas de figures possibles, pour intégrer tout cela. Elle eut un sourire à la proposition finale de la belle Kitsune pour l'heure changée en Orc et hocha la tête en imaginant la scène.

Ma foi, une créature d'eau est en effet une excellente idée pour contrer les explosions malheureuses autant que possible. Et si vous ne voulez pas être reconnue du tout il ne sera pas difficile de faire courir le bruit après la bataille qu'il s'agissait d'un monstre dressé choisi pour l'occasion, ahah ! Je ne crois pas que ça surprenne au milieu du reste de ma ménagerie bwahahahahah !

En effet, Gozara avait de nombreux alliés monstrueux, dont un particulièrement redoutable sous terre, d'ailleurs, mais qui hélas ne l'avait pas accompagnée jusqu'ici... d'ailleurs il n'était pas dit que des mines humaines soient de tailles à lui livrer passage. Quoiqu'il en soit les deux Dames finirent par revenir au camp où Osami pu reprendre sa forme et Gozara son armure, après quoi elles purent passer, avec les lieutenants de la peau-verte, à la planification de l'attaque proprement dites. Les lignes furent ainsi définies en concertation avec leur employeuse, tout fut préparé, et finalement l'assaut proprement dit fut donné à l'heure déterminée.

Ce fut au final un combat plutôt difficile, mais entre l'effet de surprise, la qualité de ses hommes et leur préparation, sans oublier l’appui de sa cocatrix et de la Duchesse transformée en créature aquatique, la victoire fini par appartenir à Gozara et à sa troupe. De fait, de nombreux mercenaires adverses finirent par se rendre quand ils se découvrirent perdus, ce qui permis de prendre vivant une partie des comploteurs, les plus lâches ou les plus malchanceux, bien qu'une autre partie fut tuée dans le processus. Au final, les pertes furent acceptables et la réussite au rendez-vous, signant une expérience plutôt positive pour Gozara sous les ordres de la belle Osami...
Gozara Ragarig

Feuille de personnage
Peuple: Orc
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Mercenaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara) Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Deux dames, deux univers différents (Pv Gozara)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les différents styles vestimentaires ☆
» Le passé, le présent...deux mondes différents [Vicki Vale] {TERMINE}
» Quand deux hommes différent affronte le danger ! [ Pv Goren]
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Autres villes, et villages-
Sauter vers: