Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Le Renard et la Dragonne [Opale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Plaines, et routes
MessageSujet: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyLun 10 Déc - 18:19
Nord des Duchés – 4 Junon de l'an 2000 de l'Âge d'Acier.

Araki revenait de la frontière des Duchés et plus exactement de Sarassi, où il avait rendu visite à une très vieille et très chère amie – enfin, vieille, dans le sens qu'ils étaient amis depuis longtemps, pas dans le sens qu'il se serait agit d'une petite veille, du moins, sauf quand elle le désirait, mais laissons là cet aparté déjà bien trop long – et se dirigeait vers le sud, et le lieu où un cristal de téléportation sécurisé l'attendait pour retourner en Ikhyld... si rien ne se plaçait sur son chemin d'ici-là pour lui faire prendre une nouvelle direction, bien entendu ! Il n'était pas particulièrement pressé, sachant que seule une tonne de paperasse l'attendait une fois de retour dans la Cité de Jade. Il se permettait ainsi de faire le chemin tranquillement. Hélas, cheminer tranquillement dans les Duchés, si cela pouvait potentiellement vous mener vers des chemins magnifiques, de beaux endroits, de belles rencontres, et ainsi de suite... pouvait parfois aussi avoir des conséquences plutôt mouvementées, bien malheureusement.

En l'occurrence, il avait fait une mauvaise rencontre au détour d'un chemin, mais heureusement pas une mauvaise rencontre très dangereuse. En effet, dans les Duchés, il y avait tellement de banditisme, il y avait si peu de lois efficaces pour gérer l'ensemble, que tout le monde et n'importe qui pouvait décider du jour au lendemain, à cause de la dureté de la vie, d'une envie d'aventure ou d'argent, ou, au hasard, parce que des brigands avaient brûlé leur maison... de devenir brigands. En l'occurrence, le maître transformiste était sans aucun doute tombé sur des débutants, car ils n'auraient sans doute pas duré longtemps en étant aussi mauvais dans leur domaine, il fallait bien le dire de manière réaliste. Ils étaient également peu nombreux, et la conjugaison de ces deux critères faisait qu'il ne s'était pas trop fortement alarmé de la chose.

L'Arcane était donc au prise avec un petit groupe de quatre brigands qui, voyant un homme désarmé avancer sur le chemin, s'était dit que ce serait une bonne idée de tenter de le dépouiller. Il aurait pu sans doute régler la question plus rapidement en se transformant, mais il décida de les maîtriser sans cela pour s'entraîner un peu, ce qui lui éviterait de trop rouiller martialement parlant... après tout, si l'on voulait éviter de régresser, et pourquoi pas progresser, il fallait toujours garder ses réflexes affûtés, quand votre corps était votre arme. Il avait déjà assommé un premier homme armé d'une épée rouillée, quand quelqu'un d'autre arriva sur le chemin, sans qu'il le remarque directement... pour l'aider ou lui poser de nouvelles difficultés ? Difficile à dire pour le moment...
Araki Yukinaga

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 685
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyLun 21 Jan - 18:28
Le bruit de bottes d'acier et d'une arme traînant sur le sol, la respiration fatiguée. Opale se tenait le flanc d'une main, son armure recouverte de sang, comme à chaque fois qu'elle revenait de Teïder. Elle avait passé la frontière depuis un moment maintenant ayant du fuir devant l’ennemi toujours plus nombreux.

- Il faut vraiment... aah... Que je me calme avec ses larves... Ils restent nombreux et sacrement costaud... héhéhé.. Je vais finir par y passer...


Bien qu'en piteux état la dragonne était fière et amusée par les combats qu'elle venait de faire. Elle avançait donc le long d'un chemin, un peu au hasard a vrais dire, elle comptait tomber sur un village ou elle aurait pu se soigner plus convenablement qu'en pleine nature.
Elle avançait depuis un moment lorsqu'elle vit un groupe de personne au loin, elle s'avança, s'efforçant de se tenir droite, apres tout elle ne voulait pas qu'on puisse la voir dans une moment de faiblesse.

A mesure qu'elle s'avançait elle commençait à comprendre la scène, des brigands étaient en train de braquer un homme seul sur le chemin, il ne semblait pas avoir d'arme.. Et d'ailleurs ne semblait pas en avoir besoin puisqu'il assomma un des brigands sans trop de problème. La dragonne s’arrêta alors devant la scène, appuyée sur sa lame, observant le combat sans aucune intention d'aider le pauvre home seul contre quatre. Elle se contenta juste de sourire et de prendre une voix forte pour se faire entendre dans le brouhaha

- C'est pas tres prudent de se balader dans les duchés sans arme et seul. Vous pourriez faire de mauvaise rencontres vous savez?


Elle ricanait en voyant l'homme s'occuper des brigands. Il semblait entraîné aussi il y avait peu de chance qu'il ne se fasse tuer, surtout vu le niveau déplorable de ses assaillants.
Opale

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Criminelle
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 04/12/2018
Localisation : Vagabonde
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyVen 29 Mar - 13:21
Le Kitsune n'eut pas tout de suite l'occasion de remarquer la nouvelle venue, puisqu'elle choisi de ne point intervenir directement dans la marche des événements qui étaient en train de se dérouler sous son joli regard. Restant donc concentré sur le combat, il esquiva plusieurs assauts avant qu'un guerrier armé d'une lance ne tente de l'embrocher, coup qu'il laissa passer à côté de lui en se contentant d'un léger mouvement pour n'être que frôlé, attrapant ensuite le manche de l'arme d'une main souple et, d'un mouvement de rotatif, fit échapper l'arme des mains de son assaillant pour ensuite s'en emparer avec un sourire, reculant de quelques pas sous le regard méfiant de ses assaillants, alors que justement une voix féminine se faisant entendre derrière lui, couvrant le bruit qui accompagnait toujours ce genre d'affrontement, surtout avec des amateurs.

La remarque un peu moqueuse était accompagnée d'un ricanement et, alors que ses attaquants grommelaient et se regroupaient rapidement, l'homme désarmé sortant un vilain coutelas de sa ceinture, sans doute destiné à l'origine à dépecer le gibier, mais qui semblait capable de faire de vilains dégâts, Araki risqua un bref coup d’œil en direction de la spectatrice imprévue, constatant qu'il avait affaire à une belle jeune femme, qui semblait néanmoins dans un sale état, l'armure couverte de sang. Il reporta néanmoins rapidement son attention vers ses assaillants, qui revenaient à l'attaque ensemble. Avec un sourire, le Kitsune fit mine d'avancer vers eux la lance en avant, les faisant hésiter... avant de planter l'arme dans le sol et de s'en servir comme d'un appuis pour prendre de l'élan et sauter vers l'assaillant du centre qui, surpris, ne fit rien pour empêcher le coup de pied qui lui arriva dans le ventre. Il tomba à terre dans un râle, alors qu'Araki passait au-dessus de lui et, bien plus gracieux, faisait une roulade avant de se remettre sur ses pieds dans son élan, se retournant avec naturel vers ses deux adversaires restants, comme l'acrobate de combat qu'il était également.

« Hé bien messieurs, ne voyez vous pas que nous inquiétons une gente dame qui, de plus, semble avoir besoin de quelques assistance ? Ne voudriez-vous pas écourter ce petit mal entendu pour lui porter secours, comme de dignes gentilshommes ? »

Le ton d'Araki était à moitié celui d'un courtisan surjoué, et à moitié remplis de malice, un cocktail qui ne sembla guère apaisé les deux brigands restants. Le plus costaud des deux, armé d'une hache sans doute destiné à l'origine à fendre du bois, sembla perdre patience, et fonça sur le Kitsune avec un cri de rage, laissant son compagnon derrière... hors perdre son calme était souvent une erreur fatale. L'Arcane esquiva son attaque d'un mouvement qui ressemblait plus à de la danse qu'à autre chose, puis d'un geste vif frappa du pied à la jambe du brigand alors qu'il était encore en mouvement, avant, alors qu'il le dépassait, de frapper de la main dans son dos. L'ensemble lui fit perdre l'équilibre et il s'étala par terre tête la première, alors que, virevoltant, le Kitsune venait lui donner un coup de pied à l'arrière du crâne qui fini de le mettre hors jeu.

« Alors ? »

Le guerrier martial regarda avec un fin sourire et un sourcil haussé le dernier homme, celui qu'il avait désarmé, dont le regard alla de sa lance plantée dans le sol à ses camarades à terre... après un instant d'hésitation, il se retourna soudain et s'enfuit du côté du chemin qui restait libre, s'attirant un fin sourire légèrement indulgent d'Araki, qui se tourna vers la nouvelle venue.

« Je ne sais pourquoi, mais c'est toujours à ce stade que les gens semblent se rappeler d'un rendez-vous urgent très loin de moi... moi qui fait pourtant toujours tout pour être d'aussi charmante compagnie que possible... »

Il avait parlé sans perdre son sourire, avec toujours cette pointe de malice qui le caractérisait. Il n'était pas difficile de comprendre que, tout dangereux qu'il fut, le Kitsune semblait être également des plus cabotins. S'approchant de quelques pas de la guerrière, il se fendit devant elle d'un salut à la duchéenne un brin extravaguant, s’inclinant devant elle en faisant mine de lui tirer un chapeau qu'hélas il n'avait pas.

« Gente Dame, pardonnez moi d'avoir ainsi entravé votre avance... et permettez moi de vous remercier du soucis que vous vous êtes faits pour ma personne. Ceci dit, j'espère que vous ne m'en voudrez pas de vous faire remarquer que, toute armée que vous soyez, vous semblé avoir fait de biens plus mauvaises rencontres que moi ces derniers temps... »
Araki Yukinaga

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 685
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptySam 6 Avr - 21:18
L'homme qui s'averait être un kitsune, était tres bon au combat, ne manquant pas d’intéresser et d'impressionner la jeune dragonne. Elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion de se battre sans arme... En tout cas pas dans cette forme..

Le kitsune lui se battait avec une certaine grâce qui donnait presque l'impression d'une danse. Il était à l'aise et cela devait surement énerver les bandit qui étaient de moins en moins sur d'eux.
Le kitsune pris alors la parole, se moquant de ses agresseurs tout en répondant passivement à la dragonne qui sourit continuant de contempler le combat qui se déroulait devant elle.

Etrangement les brigands restant ne le prirent pas à la rigolade reprenant le combat aussitôt, bien que moins vif qu'au début.

- J'ai bien peur qu'ils ne soient pas motivés pour aider une demoiselle en détresse! La galanterie se perd j'en ai bien peur.

Opale ricana de nouveau tandis que le dernier bandit se mis à fuir devant l’écrasante supériorité du kitsune, ils réfléchiront surement à deux fois avant de s'attaquer à un homme sans escorte maintenant.
La remarque du kitsune fit rire la dragonne qui regretta un peu sur le coup posant une main sur son flanc avant d'inspirer un coup écoutant en souriant le kitsune qui fit justement remarquer son état à la dragonne.

- En effet messire il se pourrait que mes rencontres se soient moins bien passés que les vôtres, cependant rien de grave... Du moins je pense..

Elle se redressa à nouveau, rengainant l'épée qui lui servait d'appuis et observa le kitsune plus attentivement maintenant qu'il était devant lui.
Il était grand, même à côté d'Opale qui était loin d'etre une naine et avait cet air malicieux qui tranchait avec son allure noble.
La dragonne serait bien incapable de dire d'ou il pouvait venir ni même de quelle classe sociale, d'autant plus qu'elle savait tres bien qu'il ne fallait pas se fier aux apparence, elle en était la preuve vivante.

- Vous etes un excellent combattant, je vous remercie pour cette petite démonstration, je l'ai trouvé fort divertissante. Et pourtant ce n'est pas mon genre de complimenter si facilement croyez moi.
Opale

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Criminelle
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 04/12/2018
Localisation : Vagabonde
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyDim 7 Avr - 16:25
La belle damoiselle en armure semblait sensible à son humour parfois un peu tordu, à en juger par la façon dont elle lui donna la réplique en plein combat, puis à celle dont elle rit à la fin de celui-ci. Ce n'était pas pour déplaire à Araki, bien entendu, qui était toujours content de voir ses facéties appréciées par autrui, surtout quand autrui était une charmante damoiselle, fut-elle en armure et sortant visiblement tout juste d'un combat des plus épineux ! Après tout, ne disait-on pas que les plus belles fleures pouvaient éclore même sur les champs de bataille ? Mais bon, sans doute cette jeune femme avait-elle bien plus dans sa manche – métallique – que son joli minois, cela semblait même une évidence.

Par ailleurs, à en juger par la façon dont elle sembla grimacer de douleur après son rire, si tout le sang sur son armure n'était pas forcément à elle, elle semblait bel et bien avoir pris certains des coups qui s'étaient échangés. Du moins n'avait elle rien à craindre d'Araki, comme elle sembla d'ailleurs le comprendre puisqu'elle ne manqua pas de rengainer son arme, avant de le complimenter. Le Kitsune eut à cela un sourire et s'inclina à nouveau de manière quelque peu outrée, avec ce côté un peu cabotin qui semblait indéniablement faire partie de son caractère.

« Je vous remercie, gente Dame, pour ce compliment... et je suis heureux d'avoir pu vous divertir de la sorte. Même si je gage que mes compagnons de spectacles ne partagent peut être pas totalement cette joie. »

Il jeta un coup d’œil amusé à ceux qui étaient encore à terre, et qui semblaient en effet bien moins heureux que lui de la chose... ah, les brigands de grand chemin ne savaient plus apprécier les petits plaisirs simples de la vie, de nos jours !

« Il est vrai que je me débrouille plutôt bien au combat, grâce à l'expérience et à la patience de ceux qui furent jadis mes maîtres... l'avantage étant que son propre corps est bien la seule arme que l'on peut être raisonnablement certains de ne pas se voir arracher... et que si d'aventure cette arme-là nous lâche, alors hélas aucune autre ne pourrait nous être d'un grand secours. »

Le désavantage principal étant qu'on ressentait beaucoup mieux les coups... mais cela n'avait pas forcément besoin d'être toujours précisé. Quoi qu'il en soit, le Kitsune aux soyeuses oreilles se fit un peu plus sérieux cependant qu'il reprenait.

« Mais dites moi, si vous avez pu assister à ma mésaventure, puis-je savoir quelles furent les vôtres ? Si d'aventure vous avez besoin d'aide pour contrer d'éventuels poursuivants récalcitrants, ou toute autre chose du genre, surtout, n'hésitez pas à faire appel à mon humble personne, bien entendu. »
Araki Yukinaga

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 685
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyLun 8 Avr - 13:42
Le kitsune aux allures malicieuses se courba noblement à nouveau devant le compliment de la dragonne. Décidément cet homme était de très agréable compagnie, rare étaient ceux qu'elle ne considérait pas que comme une proie potentielle. Peut était ce le fait qu'elle était blessée et franchement pas en état pour le moindre combat supplémentaire.

Elle sourit à nouveau à la plaisanterie du Kitsune, jetant elle aussi un œil aux pauvres bougres étalés au sol.
Elle écouta par la suite son interlocuteur parler de son style de combat, faisant la reflexion qu'il ne pouvait pas etre desarmé ainsi. En effet en effet a moins de se faire trancher un bras il n'aurait pas trop de soucis à se faire, et même dans ce cas la, il aurait surement d'autre problèmes. Elle regarda alors sa lame en souriant, elle était lourdement armée pour sa part, entre son nodashi, son épée bâtarde et sa hache de guerre... Elle avait de la réserve avant d'etre totalement désarmée.

- Je vous avoue que je ne me suis jamais réellement essayée au combat sans arme, surement parce qu’il n'est que très peu compatible avec mon style vestimentaire actuel.

Meme si ce n'était pas totalement vrais puisque sous sa forme réelle... Elle savait tres bien se battre sans arme finalement...
Le sourire du kitsune disparut alors, tandis qu'il demandait ce qui était arrivée à la dragonne tout en lui offrant son aide en cas de problème. Opale se surprit à sourire tendrement, ce n'était pas tout les jours qu'on était aussi sympathique avec elle. Elle acquiesça et posa à nouveau sa main sur son flanc qui la faisait souffrir.

- Et bien, un simple malentendu, une broutille a vrais dire. Il semblerait que Teider ne soit pas d'accord avec moi sur ma condition d’hérésie vivante héhé.


Elle ricana en retirant sa main, la tendant vers le kitsune pour en montrer le liquide rouge qui la recouvrait.

- Vous etes adorable mais je n'aime pas impliquer les autres dans ce genre de problèmes, et puis, j'aime le défi que cela m'offre, même si la j'avoue avoir tiré un peu trop sur la corde...


Elle avait voulu en faire trop cette fois et elle avait sérieusement dégusté. Mais ça ne l’empêcherait pas de recommencer.
Opale

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Criminelle
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 04/12/2018
Localisation : Vagabonde
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptySam 13 Avr - 21:55
En dépit des dégâts qu'elle semblait avoir subit, et de ceux, sans doute plus nombreux encore, qu'elle avait certainement infligé, la belle guerrière semblait être d'assez bonne humeur. Bien entendu, Araki pouvait se flatter lui-même d'être pour quelque chose dans son état d'esprit, lui qui avait généralement le don de charmer quelque peu l'esprit de ses contemporains, mais il était probable aussi, d'un autre côté, qu'elle était de celle que les combats ne mettaient pas de mauvaise humeur, mais, au contraire, qui se ravissaient de ceux-ci. D'aucuns auraient pu en être dérangés, mais ce n'était pas vraiment le cas du Kitsune, qui, s'il goûtait lui-même beaucoup aux délices de la paix, pouvait comprendre le côté grisant qu'il y avait à se lancer totalement dans le combat, lui qui avait combattu plus souvent qu'à son tour au fil des ans.

Quoiqu'il en soit, la guerrière répondit avec esprits aux paroles de l'Arcane, ce qui était toujours un point positif à ses yeux, car il était plus plaisant d'échanger avec quelqu'un qui avait lui aussi de l'esprit que d'en faire assaut seul devant une personne qui n'y était pas réceptive... et quand le « quelqu'un » était une damoiselle au beau minois, ce n'était pas plus mal non plus ! Néanmoins, quoique dites avec esprit, ses répliques révélaient certaines choses, notamment qu'elle avait combattu des teïderiens, et que ceux-ci la considéraient comme une hérésie vivante. Alors, certes, les teïderiens considéraient beaucoup de choses comme des hérésies, mais aux dernières nouvelles les jolies guerrières humaines, si féroces qu'elles soient, n'en faisaient pas partie... mais toutefois, Araki choisi tout d'abord de répondre dans l'ordre à la belle.

« Ma foi, je comprend que votre garde robe dicte un autre style de combat, et il nous faut bien nous soumettre aux diktats de la mode ! Il est vrai du reste que l'armure vous va bien ! Quant à ses fous de teïderiens... »

Se faisant un peu plus pensif sur cette dernière phrase, Araki plissa légèrement les yeux, semblant se concentrer un peu... avant de les ouvrir en grand et après un court instant d'éclater d'un rire qui semblait légèrement amusé.

« Ma foi je comprend qu'ils vous voient comme une hérésie ahah ! Ils n'apprécient les créatures volantes que quand elles sont stupides et soumises, pas quand elles prennent la forme de belles guerrières par magie, ahah ! Déjà qu'ils ne nous tiennent pas, nous les transformistes, en très bonne estime, on peut dire que vous cumulez à leurs yeux. »

Le Kitsune ne cachait guère qu'il était lui-même versé dans cet art... mais cela semblait logique de toute façon pour quelqu'un qui avait si facilement repéré la nature véritable de la damoiselle, bien que cela doive beaucoup aussi au fait qu'elle ne fasse rien pour se cacher. De toute façon, ses oreilles de renard étaient déjà un bon indice, tant la plupart de ses frères de race étaient versés dans la transformation à un degré ou un autre.

« Mais je m'aperçois que nous avons beaucoup échangé sans nous présenter ! Je suis Araki, voyageur de grand chemin... entre autres petites choses, disons ! Kitsune et transformiste, comme vous l'aurez compris, je pense, ahah ! »
Araki Yukinaga

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 685
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyDim 14 Avr - 15:28
Le kitsune sembla confirmé que l'armure de la dragonne n'était pas faite pour ce style de combat, rajoutant un petit compliment par la même occasion ce qui fit sourire en coin la dragonne.
Il enchaîna ensuite avec les Teïderiens mais sembla se stopper dans ses mots avant de se mettre à rire, déstabilisant un peu Opale sur le coup.

L'homme poursuivi alors amusé sa phrase faisant comprendre à la dragonne qu'il avait découvert sa véritable nature, apparemment il avait sondé son aura magique.
Opale l'observa un moment en souriant, après tout elle aurait du s'en douter venant d'un kitsune. Ils étaient réputés pour leurs talents de transformiste, encore plus que les dragons.

- En effet il semblerait que je recolte beaucoup de point. Mais bon ce n'est pas grave il me suffit de continuer à leur faire comprendre le contraire.

Elle lui sourit avant que le kitsune ne reprenne la parole afin de se présenter. C'est vrais que cela faisait un moment qu'ils parlaient sans la moindre présentation. Cela n'avait pas gêné la dragonne le moins du monde à vrais elle n'y avait même pas fait attention. Tres peu de gens se présentait à elle après tout.

- Et bien Araki, je suis enchantée. Je me nomme Opale, dragonne vagabonde en recherche d'adversaires valeureux. Transformiste également comme vous pouvez le voir héhé.

Elle fit une nouvelle courbette amble, mimant une robe qu'elle n'avait pas avant de grimacer à nouveau.

- humpf... Je ne voudrait pas paraître grossière ou même pressante, mais que diriez vous de discuter une fois installer quelque part ou je pourrait soigner mes quelques blessures.

Elle lui fit un nouveau sourire devenant légèrement plus haletante, la fatigue du combat et de son sang ayant tout de même coulé se faisant ressentir un peu plus de minute en minute.
Opale

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Criminelle
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 04/12/2018
Localisation : Vagabonde
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyJeu 18 Avr - 16:50
La jolie damoiselle en armure ne sembla guère surprise de le voir deviner ce qu'elle était véritablement, mais il fallait bien dire qu'avec sa stature de Kitsune, le découvrir transformiste ne devait pas vraiment être la surprise du siècle ! Néanmoins, l'aplomb et la répartie de la chevalière cachant un dragon derrière son joli minois était tout de même appréciable, et de fait Araki appréciait de plus en plus leur échange. Il ne tarda pas à découvrir son prénom – donné seul, comme le sien, bien que dans son cas il était possible qu'elle n'ait tout simplement pas d'autre nom que celui-là, car nombre de dragons ne s'encombraient guère d'un nom de famille – et à confirmer l'image du personnage. Elle était visiblement toujours en recherche de combats, ce qui arrivait souvent avec les dragons, bien qu'il soit plus original, il était vrai, de chercher ceux-ci avant tout sous une forme humaine, sous la maigre carapace d'une armure d'acier en lieu et place d'une armure d'écailles.

Quoiqu'il en soit, les blessures d'Opale, puisque tel était son prénom, ne tardèrent pas à se rappeler à elle, et le Kitsune grimaça légèrement devant sa propre imprévoyance. Il était certain qu'il aurait été plus productif de l'aider à se soigner que de parler de la pluie et du beau temps !

« Bien sûr, excusez-moi de parler autant, ahah ! Mais je dois dire qu'il est rare de rencontrer quelqu'un d'aussi intéressant que vous au détour d'un chemin de campagne ! Si je me souviens bien, il y a un bon endroit où camper non loin d'ici, nous pourrions nous y installer au calme pour que vous puissiez vous soigner. »

Araki semblait considérer avec naturel le fait qu'il accompagne la damoiselle au moins le temps qu'elle se soigne et se remette. D'une part, il était trop chevaleresque pour laisser une jeune femme blessée seule en rase campagne, et même sans doute trop bon, de manière générale, pour laisser quiconque lui étant un minimum sympathique se vider de son sang sans lui venir en aide, et d'autre part il comptait bien continuer leurs conversations.

« Ceci dit, vous semblez dans un assez mauvais état... peut être serait-il imprudent de marcher jusque là, je ne tiens pas à ce que vous aggraviez une blessure, tout de même ! Il ne serait sans doute guère plus prudent que vous vous transformiez pour voler jusque là, mais souffririez-vous que je vous serve de monture, pour me faire pardonner de vous avoir retarder ? »

En soit, prendre la forme d'une créature assez grosse pour transporter une personne seule n'était pas extrêmement fatiguant au niveau magique, après tout, et Araki était un habitué des transformations de toutes sortes, de toute façon... ceci dit, il n'allait pas forcé la jeune femme. Si elle était d'accord, l se transformerait et l'emmènerait, sinon, il n'insisterait pas et l'accompagnerait tout simplement... quoi qu'il en soit, il lui adressa donc un léger sourire engageant avant de se transformer.

« Alors, qu'en pensez-vous ? »
Araki Yukinaga

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 685
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptySam 27 Avr - 12:22
Le kitsune sembla d'un coup comprendre l'urgence du problème ce qui fit rire la dragonne. Elle n'était pas en danger de mort imminente alors rien n'était encore délicat. Mais sans soin elle finirait vite par aggraver la situation. Cependant Araki proposa un lieu de campement non loin d'ici, se proposant passivement de l'y accompagner.
La dragonne n'avait rien contre ceci dit, pour une fois qu'elle pouvait discuter avec quelqu'un sans que cela ne finisse en bain de sang...

- Je pense que ce sera tres bien, j'ai l'habitude de me rafistoler n'importe ou de toute façon héhé.

Le kitsune fit remarquer tout de même le mauvais état de la dragonne, proposant de servir de monture jusque la bas car il trouvait la dragonne trop faible pour y aller à pied ou pour se transformer.
Opale fit une petite moue sur le coup, sa fierté voulant prendre le dessus mais le fait était qu'il avait raison. Elle ne pourrait pas marcher jusque la et si elle se transformait les quantités de sang perdu ne serait clairement plus les mêmes.

- Oui vous avez surement raison, inutile de prendre des risques inutiles.. Je suppose que je ne risque rien à me faire aider un peu pour une fois.

Elle observa alors l'homme se changer devant ses yeux en un majestueux griffon, s'approchant lentement, légèrement curieuse de la créature. Elle passa sa main sur la bête avant de la retirer en faisant de grands yeux, son visage pale devenant d'un coup écarlate.

- Oh hum je vous pris de m'excuser j'ai oublié le temps d'un instant que vous n’étiez pas un animal...

Elle baissa légèrement la tête avant de se reprendre. Elle observa à nouveau la créature puis entreprit de grimper sur son dos.
Ce ne fut pas chose aisé au vu de sa blessure à l'abdomen mais elle réussi à grimper en serrant les dents, étouffant un petit grognement de douleur.

Elle se redressa et observa autours d'elle. C'était une sensation étrange de se retrouver ainsi sur le dos de quelqu'un d'autre. Il arriverait à voler avec elle sur son dos avec ces ailes de plumes? Si elle venait à tomber d'en haut elle n'aurait pas le temps de se transformer pour se sauver la vie, elle finirait écrasé en bas. Une drôle de sensation de vertige s'empara alors d'elle subitement. Chose dont elle n'avait pas l'habitude lorsqu'elle volait.

- Et bien... C'est une premier pour moi de me préparer à voler sans mes ailes..
Opale

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Criminelle
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 04/12/2018
Localisation : Vagabonde
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyMer 1 Mai - 12:03
Araki était non seulement un transformiste, et maître dans cet art, mais encore habitué à côtoyer un certain nombre de confrères. Que ce soient ses collègues plus ou moins doués, des élèves apprenant à maîtriser cet art ou même des amis, comme sa chère Osami, il avait l'habitude de voir d'autres se transformer tout comme lui. Il n'avait donc pas pensé que la damoiselle à laquelle il proposait son aide puisse être troublée, ce qui sembla pourtant être le cas... c'est vrai, songea-t-il, que tout le monde n'était pas forcément aussi troublé que lui ! Il la laissa donc tranquillement approcher à son rythme, et se laissa caresser sans se plaindre. Après tout, quand on prenait la forme d'un animal, on prenait dans une certaine mesure ses habitudes physiques, et ce n'était pas pour rien si les animaux diverses appréciaient généralement ce genre de contacts : ils étaient globalement assez agréable !

Pourtant, assez rapidement, la guerrière retira sa main, et Araki eut la surprise de la voir rougir. Il se dit que la rougeur allait bien à son pâle visage aux traits nobles, mais n'en fit bien entendu pas la remarque à voix haute, alors que la jeune femme, elle, s'excusait. Il choisi donc plutôt de la rassurer de quelques mots, usant de cette capacité à s'exprimer que les transformistes pouvaient conserver sous leur forme animale.

« Ne vous en faites pas, il n'y a pas de mal... il n'est pas désagréable de sentir une douce main sur ses plumes, quand on est un griffon. »

Se reprenant, la combattante en armure entreprit de grimper sur son dos, et l'Arcane fléchit les pattes pour lui faciliter la tâche, avant de se redresser une fois la chose faites. Il pouvait à présent sentir son poids sur son dos mais, avec cette forme, il n'était guère difficile à supporter... il se fit la réflexion que si quelque chose venait soudainement annuler leurs magies respectives il se ferait probablement écraser d'un coup, mais chassa cette pensée vagabonde tandis qu'Opale reprenait la parole, l'écoutant avant de hocher légèrement la tête.

« Ne vous en faites pas, je ne compte pas vous laisser tomber ! Contentez vous de rester bien en place et de ne pas trop remuer, cela devrait suffire. »

Si jamais elle venait à choir, il comptait bien la rattraper en usant de la vaste gamme de transformation à sa disposition, mais autant éviter. Une fois qu'elle fut bien en place, il s'envola donc doucement, pour ne pas la secouer, et s'éleva dans les airs au-dessus du chemin. Voler n'était pas un acte naturel chez lui, mais il avait bien assez souvent eut le temps de s'y exercer pour l'apprécier, et ce fut avec plaisir qu'il sentit le vent s'engouffrer dans les ailes du griffon qu'il était à cet instant.

« N'hésitez pas à vous tenir à mes plumes, tant que vous ne me les arrachez pas ! Allons y, sous cette forme ce ne sera pas bien long ! »

Et il se dirigea vers cette halte qu'ils connaissaient et où ils pourraient se reposer au calme, permettant à la jeune femme de se soigner tranquillement. De fait, il ne lui fallu qu'une dizaine de minute pour arriver en vue d'une clairière aménagée un peu en retrait de la route, avec quelques aménagements du style fosse à feu, muret, petite retenue d'eau sur la rivière qui passait là, bref, le minimum dont les nombreux voyageurs parcourant les Duchés dotaient souvent avec le temps les lieux de halte. Il commença donc à descendre vers cet endroit où la damoiselle pourrait redescendre de son dos, en volant toujours doucement, privilégiant le confort de vol à la vitesse autant pour ne pas la secouer que pour ne pas la faire tomber.
Araki Yukinaga

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 685
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyVen 3 Mai - 17:05
Rester à sa place et ne pas trop remuer. Oui, ça devrait pouvoir se faire. Apres tout elle ne voulait pas forcement chuter... Son instinct de survie fonctionnait toujours tres bien.
Le griffon pris alors son envol, lentement. La dragonne glissa ses doigts entre les plumes afin de s'en saisir si jamais il y avait des secousses.

C'était agréable en fait d'avoir une monture, bizarre cependant, mais agréable. Elle retrouvait de vieilles sensations qu'elle avait perdu depuis longtemps comme celle apprécier le vent sur son visage, celle de se sentir flotter calmement dans les airs. Elle se rappelait alors des ses premiers vols en tant que dragon, ces échecs qui lui avaient voulu de se prendre de belles gamelles mais aussi ses premières réussites.
Elle eu alors un petit sourire en coin avant de revenir à l'instant present en entendant Araki lui parler à nouveau, lui demandant de ne pas arracher ses plumes si elle se tenait à elle.

- Ne vous en faite pas. Je serait la plus douce possible.

Le griffon pris alors la route jusqu'au lieu indiqué par celui ci un peu plus tôt.
Ils arrivèrent rapidement sur un lieux de campement aménagé. Il est vrais qu'ils seraient ici au calme et qu'elle pourrait se soigner tranquillement.

- Voila qui me changera de mes habitudes.

Elle ricana tandis que le transformiste entama sa descente vers le lieu de campement.
Opale attendit donc que le kitsune transformé se pose pour pouvoir se laisser glisser au sol, retenant un léger grognement. Il était tant pour elle de se soigner.

- Le voyage fut agréable, merci pour votre aide.

La dragonne lui fit un sourire tout en se dirigeant quelque part ou elle pourrait s'adosser pour s'occuper de ses blessures.
Elle retira tant bien que mal son armure puis releva sa tenue de revêtement pour jeter un oeil à sa blessure. C'était un vilain coup d'épée qui avait traversé son flanc.

- On dirait bien que j'ai de la chance...
Opale

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Criminelle
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 04/12/2018
Localisation : Vagabonde
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyDim 12 Mai - 3:22
Le voyage aérien se passa plutôt bien, même si Araki n'était pas certain que sa cavalière ait été bien à l'aise. Après tout cela pouvait se comprendre quand on avait l'habitude de voler sur ses propres ailes et non sur celles d'une monture, se retrouver soudain à la merci d'une maladresse de vol d’autrui devait avoir de quoi être plutôt déstabilisant. Néanmoins ils se posèrent finalement sans encombre, et le Kitsune qui avait pris la forme d'un griffon se baissa à nouveau pour lui permettre de descendre sans se faire mal, ou du moins sans aggraver sa blessure. Ils étaient à présent dans un coin calme, du moins autant que faire se pouvait, et la guerrière en armure pouvait voir à sa blessure, en espérant que ce ne soit pas trop grave... enfin, normalement si elle avait pu repartir à pied du champ de bataille c'est que ce ne devait pas être le cas !

Rapidement, la damoiselle retira son armure et remonta son vêtement de dessous, mais ce n'était pas vraiment le genre de déshabillage dont pouvait se réjouir Araki, vu la large blessure que cela vint dévoiler. Ceci dit, la guerrière ne sembla pas s'en alarmer outre mesure, et le Kitsune quant à lui en avait bien entendu vu d'autres. Il grimaça donc de façon affirmative à la remarque de la chevalière : c'était en effet passé à peu de chose d'être bien plus grave, certainement.

« En effet en un sens on peut dire que vous avez eut de la chance, cela ne semble avoir touché aucun organe vital... enfin d'un autre côté si cela avait été le cas il y aurait eut peu de chance de vous voir arriver jusqu'ici, il faut bien l'avouer. Enfin, installez vous, je vais aller chercher de quoi nettoyer ça. »

Après tout, tant qu'il était là, autant aider, et tant qu'à faire mieux valait ne pas risquer d'agrandir la blessure, même s'il était un peu tard. Araki alla donc jusqu'à la rivière chercher de l'eau dans une sorte de grande bassine d'argile abandonnée là par l'un des campeurs précédant – et peut être là depuis longtemps, c'était du domaine du possible, et revint avec de l'eau claire pour nettoyer la plaie, ce qui, de son expérience, n'était jamais inutile.

« Voilà de quoi nettoyer la plaie et éviter le plus gros de l'infection... enfin, je suppose que vous savez comment ça marche, vous semblez encore plus habituée à vous attirer des ennuis que moi ! »

Il eut un sourire en déposant la bassine, se tenant prêt à lui venir en aide si elle avait besoin d'autre chose. En attendant, il continua de faire la conversation, se disant que cela ne pouvait pas faire de mal de se distraire l'esprit plutôt que de penser à la douleur... lui en tous cas cela l'aidait.

« Alors dites moi je suis curieux, ça vous arrive souvent de vous lancer dans des échauffourées de ce genre avec des fanatiques sans même utiliser les avantages en terme de puissance physique de votre forme naturelle ? »
Araki Yukinaga

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 685
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyMer 15 Mai - 19:27
Le Kitsune semblait d'accord avec Opale, elle avait eu de la chance, et si elle n'avait pas été aussi chanceuse, et bien elle ne serait de toute façon pas la pour s'en rendre compte.
Araki parti alors chercher de quoi nettoyer la blessure. Opale acquiesça en souriant, se surprenant à le trouver charmant, surement la douleur qui la faisait délirer un peu...

En attendant qu'il revienne et retira ce qui lui restait d'arme et d'armure, enlevant le haut de revêtement pour voir les dégâts sur le tissue et soupira.
Elle observa alors le kitsune revenir avec une bassine d'eau affirmant que la dragonne devait savoir comment s'y prendre, apparemment plus téméraire que lui.
Elle commença alors à laver sa plaie tranquillement.

- Héhé, en effet ce n'est pas la première blessure que je traite. J'ai la chance de cicatriser vite et de m'en remettre facilement.

Une fois sa plaie nettoyé elle sortie une dague, continuant son travail tout en écoutant le kitsune qui lui demanda si il lui arrivait souvent de s'attaquer ainsi à Teider sans même utiliser sa forme saurienne.

- C'est.... Compliqué. Disons que depuis longtemps... En fait depuis que je vais a peu pres la taille d'un poney... Je ne me suis quasiment jamais battu sous ma vrais forme, ça ne m'amuse pas. Je cherche le challenge, les combats ou je ne suis pas sure de gagner. Certains disent que je cherche juste à mourir sans avoir le courage de me tuer moi même. Peut etre, peut etre pas. Dans tout les cas je préfère me battre ainsi.

Elle sortie une dague et posa sa main dessus. Celle ci devint d'un coup incandescente et elle la déposa sur sa blessure la cautérisant sur le coup. Elle sera les dents et réprima la douleur puis rangea la dague haletante.

Opale

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Criminelle
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 04/12/2018
Localisation : Vagabonde
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyMar 21 Mai - 11:00
La damoiselle en armure avait fini de retirer le haut de celle-ci quand il revint, mais encore une fois ce n'était pas vraiment le genre d'effeuillage propre à allumer les sens d'Araki, si prompte à charmer les belles jeunes femmes soit-il. Pour l'heure, il se souciait surtout et avant tout de pouvoir aider la jeune femme – quoique, étant dragonne et transformiste, elle n'était pas forcément si jeune que cela – à se remettre de ses blessures, si maigre soit l'aide qu'il pouvait apporter. Il n'avait hélas pas vraiment de pouvoir de guérison à proprement parler à utiliser sur Opale, et ne pouvait donc guère qu'apporter son soutient logistique... en allant chercher de quoi nettoyer la plaie, par exemple, comme il venait justement de le faire en lui rapportant cette bassine d'eau claire.

Tout en continuant la conversation, répondant notamment aux questions du Kitsune, la Dragonne entreprit donc de nettoyer la plaie puis sortit une dague... qu'elle ne tarda pas à porter au rouge, visiblement par magie. Qu'elle soit capable de ce genre de choses n'était pas étonnant, après tout il la savait déjà utilisatrice des arts magiques, mais sa capacité à cautériser la plaie à vif sans crier de douleur ou tourner de l’œil était par contre impressionnante, et Araki resta d'ailleurs silencieux quelques instants, lui laissant tacitement le temps d'encaisser le choc et de se reprendre.

« Hmmm ma foi vous ne manquez assurément pas de courage, que ce soit pour affronter tous ces dangers ou pour vous appliquer les méthodes de soin les plus directes ! Je ne dirai pas pour ma part que cela tient de la folie ou du suicide, ou alors tous nos grands héros étaient des fous suicidaires ! »

Le Kitsune eut un petit rire amusé, ne partageant visiblement pas le point de vue que la damoiselle avait présenté comme fréquent. Pour sa part, il se souciait peu de ce genre de détails, comme la forme que l'on choisissait de prendre... c'était après tout au choix de chacun. Il ne tarda d'ailleurs pas à développer cette idée.

« D'ailleurs je vous avoue que ma curiosité portait plus sur le fait d'aller attaquer seule les Teïderiens que sur la forme choisie pour le faire... après tout, si certes vous changer en Dragon vous donnerait plus de force de frappe et vous rendrait capable de supporter sans mal ce type de blessures, ramenée à l'échelle d'un corps draconique, cela aurait aussi des désavantages, comme faire de vous une cible beaucoup plus grosse, ou encore attirer une concentration de forces bien plus grande... je suis bien placé pour savoir qu'une forme plus grosse et plus puissantes n'a pas toujours que des avantages, contrairement à ce que pensent souvent les néophytes de la transformation. »

Après tout, Araki lui-même pouvait prendre des formes aussi voir plus dévastatrices qu'un Dragon, comme par exemple celle des grands seigneurs élémentaires. Les novices qui entraient dans son école de magie rêvaient souvent de devenir invincibles sous de telles formes, mais la vérité était plutôt que ce genre d'avantages se contrebalançaient souvent d'inconvénients. Après bien sûr si on les utilisait en duel la question devenait différente...

« Enfin, c'est vrai qu'il doit être difficile de faire un combat en un contre un équitable quand on est un dragon, ahah ! Vous prenez donc des armes humaines pour le simple plaisir de combattre, c'est cela ? »
Araki Yukinaga

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 685
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyMar 21 Mai - 11:54
La dragonne eu un petit sourire amusé à la remarque du kitsune puis son regard se baissa, observant le sol dans un mélange de tristesse et de colère.
Elle avait tres bien comprit que Araki lui demandait "pourquoi attaquer Teider" plutôt que "pourquoi attaquer sous cette forme". Alors elle se mis à repenser à son passé, avant de répondre.

- Le simple plaisir de combattre... Oui je suppose que c'est ça quand je vais à Teider... Je ne suis pas quelqu'un de cultivé. Ce que je sais je l'ai apprit de mes voyages. Et ce que j'ai apprit n'est pas glorieux. Teider est une nation violente, une violence que je connait bien...

Elle regarda sa hache posée au sol, se remémorant se qu'elle avait fait avec puis reprit.

- J'ai tué, j'ai énormément tué dans ma vie. En fait je ne me rappel pas avoir connu autre chose que la haine et la violence. Au point d'avoir été conditionné. Alors je voyage et je cherche la violence, le combat et le sang, il était plus qu’évidant que je me dirigerait vers Teider. La bas tout le monde me déteste pour le simple fait de respirer, ça me donne une bonne raison de me battre...

Elle releva légèrement la tête, le regard dans le vague puis soupira.

- Et puis moralement, malgré le fait que j'essaye de me convaincre que je suis un monstre, je préfère massacrer des soldats qui me détestes plutôt que des civils d'Ikhyld et d'Eilynster. Mais bon, je n'arriverait jamais à me défaire de cette haine alors autant s'en accommoder.

Cette haine était ancrer si profondément en elle qu'elle ne saurait s'en défaire de toute manière. Le simple fait d'entendre parler de ces deux nations la faisait serrer poings et dents pour repousser ses pulsions de meurtre.
Elle inspira profondément puis posa son regard sur le kitsune.

- Pardonnez moi pour ces sombres paroles... Je devrait m'efforcer à paraître moins sombre en votre presence. J’espère que le fait d'avoir aidé une criminelle dans de nombreuse nations ne vous causera pas d'ennui.

Elle s'efforça de sourire puis reprit sa stature fière habituelle.
Opale

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Criminelle
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 04/12/2018
Localisation : Vagabonde
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] EmptyMer 5 Juin - 9:48
Bien qu'il ait continué de parler sur un ton ouvert et assez enjoué, comme c'était à vrai dire son habitude, Araki avait visiblement, en insistant quelque peu sur son questionnement, fait remonté une humeur bien sombre de la part de son interlocutrice. D'aucuns auraient pu dire qu'il aurait bien dû s'attendre à ce que de tels actes aient de sombres motivations, mais la vérité était qu'on pouvait trouver toutes sortes de raison de livrer un tel combat perpétuel dans les vastes terres d'Orzian. De ce qu'il en comprenait, il s'agissait dans le cas de la Dragonne des blessures de son passé, qui la poussaient toujours plus loin en avant vers le combat, et qu'elle préférait canaliser en attaquant les Teïderiens, qui étaient, certes, sans doute les gens les moins sympathiques de ce continent !

Il y avait certainement quelque chose d'un peu dérangeant, à l'oreille du Kitsune, de l'entendre parler de la possibilité de déverser ses impulsions meurtrières sur d'innocents ikhyldiens, tout comme de voir la manière dont elle serrant les poings rien qu'en en parlant. Il ne savait pas vraiment d'où pouvait lui venir une telle haine de sa propre patrie, et il aurait certes pu essayer de le découvrir directement en lui indiquant qu'il était lui-même originaire de l'Empire oriental, mais il n'avait aucun désir de la combattre, surtout dans son état actuel, aussi choisi-t-il de n'en rien faire, non par envie de tromperie mais pour ne pas devoir blesser plus gravement une jeune femme qui l'était déjà et qui était en plus désavantagée par rapport à son état habituel. Il préféra tout d'abord rebondir sur sa dernière remarque.

« Ahah ne vous en faites pas, il n'est pas si facile de m'inquiéter... du reste, je vous ai aidé après un affrontement contre les Teïderiens, ce qui à ma connaissance n'est pas considéré dans un crime dans ces parages, ni dans beaucoup des endroits qui avoisinent ce triste royaume, d'ailleurs. »

Le Kitsune eut un petit sourire malicieux à cette remarque, même si du reste ce n'était pas faux. Il fallait dire que Teïder n'était pas vraiment en odeur de sainteté ou que ce soit, et moins encore dans les contrées qu'il tentait régulièrement de conquérir, comme celle-ci. Il laissait également entendre qu'il aurait pu avoir plus de cas de conscience si elle était ressortie d'un massacres d'innocents, ce qui était certainement vrai, du reste.

« Pour le reste, ma foi... vous semblez porter un bien lourd et sombre fardeaux, en effet, et je m'excuse d'avoir visiblement réveillé de si sombres émotions chez vous. Pardonnez ma curiosité, c'est une impulsion qui, hélas, pousse trop souvent vers de sombres horizons... »

Il était vrai, malheureusement, que la curiosité menait parfois vers de bien sombres choses, mais d'un autre côté si on ne l'exerçait pas on ne pouvait pas non plus espérer découvrir les choses positifs que recelait ce monde. Une lame à double tranchant, en somme.

« Toutefois, si vous me permettez d'ajouter quelques mots, je ne crois pas que vous soyez un monstre ou rien de ce genre... un monstre se ficherait bien de l'innocence de ses victimes, et n'aurait aucun fardeau à porter, juste une soif de sang. J'ai déjà croisé un dragon monstrueux en une occasion, un dragon rendu fou par la soif de sang, et permettez moi de vous assurer que vous n'avez rien avoir avec cela... d'autant que beaucoup diraient qu'aiguillonner les Teïderiens sur leur propre territoire est une œuvre salutaire plutôt que monstrueuse ! »
Araki Yukinaga

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 685
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Le Renard et la Dragonne [Opale] Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le Renard et la Dragonne [Opale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bordel d'un renard ~
» LA FEMME-RENARD
» Pokémon version Opale
» Le renard à la voix rusé se montre !
» Le renard hiberne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Plaines, et routes-
Sauter vers: