Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Le Renard et la Dragonne [Opale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Plaines, et routes
MessageSujet: Le Renard et la Dragonne [Opale] Lun 10 Déc - 18:19
Nord des Duchés – début Junon de l'an 2000 de l'Âge d'Acier.

Araki revenait de la frontière des Duchés et plus exactement de Sarassi, où il avait rendu visite à une très vieille et très chère amie – enfin, vieille, dans le sens qu'ils étaient amis depuis longtemps, pas dans le sens qu'il se serait agit d'une petite veille, du moins, sauf quand elle le désirait, mais laissons là cet aparté déjà bien trop long – et se dirigeait vers le sud, et le lieu où un cristal de téléportation sécurisé l'attendait pour retourner en Ikhyld... si rien ne se plaçait sur son chemin d'ici-là pour lui faire prendre une nouvelle direction, bien entendu ! Il n'était pas particulièrement pressé, sachant que seule une tonne de paperasse l'attendait une fois de retour dans la Cité de Jade. Il se permettait ainsi de faire le chemin tranquillement. Hélas, cheminer tranquillement dans les Duchés, si cela pouvait potentiellement vous mener vers des chemins magnifiques, de beaux endroits, de belles rencontres, et ainsi de suite... pouvait parfois aussi avoir des conséquences plutôt mouvementées, bien malheureusement.

En l'occurrence, il avait fait une mauvaise rencontre au détour d'un chemin, mais heureusement pas une mauvaise rencontre très dangereuse. En effet, dans les Duchés, il y avait tellement de banditisme, il y avait si peu de lois efficaces pour gérer l'ensemble, que tout le monde et n'importe qui pouvait décider du jour au lendemain, à cause de la dureté de la vie, d'une envie d'aventure ou d'argent, ou, au hasard, parce que des brigands avaient brûlé leur maison... de devenir brigands. En l'occurrence, le maître transformiste était sans aucun doute tombé sur des débutants, car ils n'auraient sans doute pas duré longtemps en étant aussi mauvais dans leur domaine, il fallait bien le dire de manière réaliste. Ils étaient également peu nombreux, et la conjugaison de ces deux critères faisait qu'il ne s'était pas trop fortement alarmé de la chose.

L'Arcane était donc au prise avec un petit groupe de quatre brigands qui, voyant un homme désarmé avancer sur le chemin, s'était dit que ce serait une bonne idée de tenter de le dépouiller. Il aurait pu sans doute régler la question plus rapidement en se transformant, mais il décida de les maîtriser sans cela pour s'entraîner un peu, ce qui lui éviterait de trop rouiller martialement parlant... après tout, si l'on voulait éviter de régresser, et pourquoi pas progresser, il fallait toujours garder ses réflexes affûtés, quand votre corps était votre arme. Il avait déjà assommé un premier homme armé d'une épée rouillée, quand quelqu'un d'autre arriva sur le chemin, sans qu'il le remarque directement... pour l'aider ou lui poser de nouvelles difficultés ? Difficile à dire pour le moment...
Araki Yukinaga

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 413
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Renard et la Dragonne [Opale] Lun 21 Jan - 18:28
Le bruit de bottes d'acier et d'une arme traînant sur le sol, la respiration fatiguée. Opale se tenait le flanc d'une main, son armure recouverte de sang, comme à chaque fois qu'elle revenait de Teïder. Elle avait passé la frontière depuis un moment maintenant ayant du fuir devant l’ennemi toujours plus nombreux.

- Il faut vraiment... aah... Que je me calme avec ses larves... Ils restent nombreux et sacrement costaud... héhéhé.. Je vais finir par y passer...


Bien qu'en piteux état la dragonne était fière et amusée par les combats qu'elle venait de faire. Elle avançait donc le long d'un chemin, un peu au hasard a vrais dire, elle comptait tomber sur un village ou elle aurait pu se soigner plus convenablement qu'en pleine nature.
Elle avançait depuis un moment lorsqu'elle vit un groupe de personne au loin, elle s'avança, s'efforçant de se tenir droite, apres tout elle ne voulait pas qu'on puisse la voir dans une moment de faiblesse.

A mesure qu'elle s'avançait elle commençait à comprendre la scène, des brigands étaient en train de braquer un homme seul sur le chemin, il ne semblait pas avoir d'arme.. Et d'ailleurs ne semblait pas en avoir besoin puisqu'il assomma un des brigands sans trop de problème. La dragonne s’arrêta alors devant la scène, appuyée sur sa lame, observant le combat sans aucune intention d'aider le pauvre home seul contre quatre. Elle se contenta juste de sourire et de prendre une voix forte pour se faire entendre dans le brouhaha

- C'est pas tres prudent de se balader dans les duchés sans arme et seul. Vous pourriez faire de mauvaise rencontres vous savez?


Elle ricanait en voyant l'homme s'occuper des brigands. Il semblait entraîné aussi il y avait peu de chance qu'il ne se fasse tuer, surtout vu le niveau déplorable de ses assaillants.
Opale

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Criminelle
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Date d'inscription : 04/12/2018
Localisation : Vagabonde
Revenir en haut Aller en bas
Le Renard et la Dragonne [Opale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le renard sort de sa tanière
» Bordel d'un renard ~
» LA FEMME-RENARD
» Pokémon version Opale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Plaines, et routes-
Sauter vers: