Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

King of thieves (PV Gareel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Terres conquises par Akkaton :: Autres villes, et villages
MessageSujet: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyJeu 22 Nov - 16:35
1er Juillet 2000; Akkaton.


[justify]Hmm... Je n'aurais jamais assez. La thérianthrope observe les pièces étalées devant elle. Puis elle se lève, reculant sa chaise au passage avant d'aller observer l’extérieur par la petite fenêtre. Le ciel sombre laissait supposer qu'il était assez tard. Depuis combien de temps est-ce que je sèche ? Quelques heures, mais là, il est tard... Bref. Je vais devoir aller me faire un peu d'argent pour finir ce chat. Je ne vais pas en demander aux autres, ils ont aussi leurs problèmes. Et puis là, ils sont quelque part en ville, je ne sais où. La jeune femme soupire, avant de retourner vers la table et de poser les mains dessus, la tête abaissée vers les pièces. Le projet Sapphira n'avance pas.
Le cri de l'oiseau la rappelle à l'ordre. Elle tourne la tête vers Trikiss, son faucon de métal. Puis elle sourit, avant de se redresser. Elle s'approche de l'oiseau, le siffle, et se dernier se pose sur son bras tendu.
« Mon grand, toi et moi, on va devoir aller gagner de l'argent ! »
Toujours souriante, la jeune femme pose l'oiseau sur la table et rassemble les pièces de son chat mécanique dans une sacoche, qu'elle referme soigneusement. Suite à cela, elle récupère le peu d'affaires à elle qui traînent dans l'atelier, avant de se diriger vers la sortie, ailes sur le dos, oiseau sur l'épaule. Je vais devoir trouver un travail rapide et... Il faut que je leur laisse un mot si jamais j'en ai pour plus longtemps que prévu ! Elle se dirige alors vers l'atelier, attrape une feuille et de l'encre, et écrit :
« Désolée les amis, je ne serai pas là pour une durée indéterminée ! Vous en faîtes pas, ça ira bien, je vais juste chercher un peu d'argent. Et aussi désolée, mais je ne sais pas vraiment où je vais le chercher, alors restez ici, je vous rejoindrai !
Signé : Aria. »
Elle pose le mot bien en évidence sur l'établi, avant de s'éloigner. Avant de sortir, elle salue Tesilran Snar, le nain qui lui prête aimablement son atelier, et lui explique brièvement qu'elle ne sait pas pour combien de temps elle en a et qu'il y a un mot pour ses amis, s'ils venaient à venir. Puis elle le remercie, avant de s'éloigner.
« Allez, go Trikiss ! »
La thérianthrope observe les gens passer, espérant ne pas tomber sur quelqu'un qu'elle connaît. Elle ne souhaite pas les attirer dans ses problèmes, car il est dans ses objectifs de continuer son matou pendant cette pause. Et comme ce chat est un secret, mieux vaut qu'elle reste seule. L'oiseau sur son épaule observe les environs, aux aguets, mais Aria s'approche de la sortie.
Quelques minutes plus tard, elle est placée sur le point le plus haut aux abords de la ville, déploie ses ailes mécaniques et s'envole, Trikiss à ses côtés. J'aime tellement ces sensations ! Le vent et la fraîcheur de la soirée lui conviennent parfaitement, et la thérianthrope avance vite.
Ses ailes toujours déployées, Aria arrive finalement dans une petite ville, alors que la nuit est tombée depuis quelques temps déjà. Il commence à faire froid et la jeune femme souhaite trouver une auberge. Elle atterrit en douceur, sans incident, avant de se mettre en quête d'un lieu où dormir au chaud. Qu'elle trouve quelques minutes plus tard, avant de s'endormir, enroulée dans une couette chaude.

☼☼☼

Après avoir payé sa nuit, la jeune femme sort de l'auberge et commence à marcher. Il y a peut-être du travail pour moi, ici. Elle observe nonchalamment les boutiques, qu'elles soient ouvertes ou fermées, ainsi que les gens qui circulent dans les rues, où le marché commence à s'installer. La ville n'est pas bien vivante car il est encore tôt, mais elle sait qu'il ne s'agit que d'une question de minutes. La jeune femme finit par s'arrêter, s'assied sur un banc avec toutes ses affaires. Elle observe les alentours, les gens, des vieux, des jeunes, des hommes et des femmes, ainsi que les maraîchers qui étendent leurs marchandise, et elle sourit bêtement. Faudrait que je trouve quelque chose, ce n'est pas comme ça que je vais me faire de l'argent. Son oiseau piaille, attirant certains regards. Mais celui qui attire le sien, c'est un homme, accompagné d'un gros loup mécanique.

_________________

Aria - sienna
Griffyn - firebrick
Aerin - darkmagenta
Arlequin - mediumorchid
Hebby - deeppink

One-One :
[Oné-Oné], cheval mutant magique de sable.
Aria Zeim' Finlok

Feuille de personnage
Peuple: Thérianthrope
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Citoyenne moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Date d'inscription : 03/07/2018
Localisation : Empire Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptySam 26 Jan - 15:46
Le 1er Julius 2000, j'arrivais dans une petite bourgade akkatonienne en compagnie de mon chauffeur et employeur, un marchand Akkaotonien ayant fait un tour dans les Duchés du Sud afin de sa marchandise. Le chemin a l'aller fut plutôt dérangé par des voleurs et autres sachant qu'il n'avait aucune possibilité de garde, le marchand réussi tout de même a arrivé dans les duchés avec un peu moins de la moitié de ses biens. Plus rusé, ce dernier s'était permit de modifier sa caravane afin d'y placer divers soutes secrètes pour y placer des marchandises bien moins remarquables par les voleurs et cela avait porté ses fruits. Les territoires duchéens étaient un endroit plus propice à la recherche d'un garde du corps pour le retour, ce qui permettrait d'éviter que la vente de ses ressources cachés soient accaparés par des bandits, une chose qui mettrait bien à mal le marchand. De mon côté, je me baladais d'une certaine manière dans le duché visité par cette homme afin de parfaire mon matériel quand j'entendis parler de sa demande et fut intéressé par l'idée de me balader dans les terres akkatoniennes à nouveau.

Ainsi, le marché était conclu et je me retrouvais à me balader dans sa caravane tout en sculptant le bois, un hobby qui me prenait de plus en plus souvent lorsque je me retrouvais dans des situations comme celle-ci : calme. Le marchand avait au début refusé gentiment mon offre en pensant clairement que je devais être sénile et plutôt très réaliste, une affirmation qu'il revit à la baisse après une petite démonstration à son égard ; Taper son employeur pour se faire engager était par moment une bonne façon de faire que j'utilisais étrange souvent. Le trajet fut interrompu par deux bandits qui ne s'attendaient pas à un renfort venant du marchand qu'ils avaient volés quelques jours plutôt et encore moins un renfort de la sorte. Comme quoi sous-estimer était une bien mauvaise idée, l'un des deux perdit la vie avec une facilité déconcertante tandis que l'autre fut assez fourbe et intelligent pour prendre la fuite.

Nouvellement arrivé dans le village, le marchand me remercia et me paya pour le trajet et la garde tout en voulant rajouter un plus pour avoir combattu ces bandits, chose que je refusa par respect du contrat établi précédemment dans les duchés. Je ne comptais que passer la nuit dans ce village avant de chercher un marchand se dirigeant vers la capitale lorsque j'eus vent des trouble-fêtes semant la pagaille sur une partie des routes commerciales près d'ici. La taverne se trouvait donc assez à sec niveau boisson étant donné les vols conséquents, mais cela me permit d'une manière d'avoir l'argent pour me payer la nuit étant donné ma faible bourse. C'est en écoutant divers discours qui ne m'étaient pas destinés que je me demanda si les deux hommes qui m'avaient précédemment attaqués n'étaient pas de cette bande. Après avoir payer pour la chambre et l'avoir utilisé quelques heures afin de me reposer après toute cette route, je pris le temps d'un repas léger aux aurores avant de sortir dans les rues. Une bande de bandits sévissait dans les alentours et il me serait alors facile de trouver un emploi en tant que garde du corps auprès d'un marchand ayant l'obligation de se rendre dans la Cité d'Airain afin d'écouler sa marchandise. L'armée finirait bien par s'occuper de ces bandits un jour ou l'autre quant à ma personne, ce n'était pas mon rôle de chasser les primes ou d'exécuter ce genre de travail. De plus, honnêtement, mon âge faisait que ce genre de travaux ne m'étaient plus accessibles, ainsi je me limiterais sûrement aux assassinats jusqu'au moment où cela aussi me sera impossible.
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyLun 28 Jan - 17:01
La jeune fille observe l'homme et son loup qui se dirigent vers une autre rue. Elle observe le type en fronçant les sourcils. Le bas de son visage est camouflé par un foulard, et ses habits serrés laissent apercevoir ses muscles. Mais surtout, la thérianthrope n'a pas confiance. L'homme semble aux aguets, observent les alentours étrangement et lorsque son regard se tourne dans sa direction, elle a la vivacité suffisante pour tourner les yeux avant qu'il ne la remarque. Les gens autour de lui l'ignorent, plus fascinés par son automate que par lui.
Finalement, l'homme s'arrête et l'énorme automate l'observe. Le premier fait un geste, mais Aria ne peut le voir, du fait qu'il soit dos à elle. Il s'éloigne alors et le loup part dans l'autre direction. La jeune femme se lève subitement, avant d'ordonner à son faucon de suivre l'homme. C'est trop bizarre. J'aime pas vraiment ça. Rien ne coûte de le surveiller, après tout. Ce n'est que pour être sûre.
Elle se dirige alors vers le loup qui observe les gens autour de lui. Ceux-ci font de même, certains étonnés de la beauté de l'ouvrage, d'autres plus par le fait que celui-ci semble désorienté. En effet, l'énorme loup observe les alentours et tourne en rond, couinant et grognant. Que fait-il ? C'est pas net. Elle continue de marcher vers lui, rejoignant la foule qui commence à se former autour de l'automate. Aria observe donc le ciel, cherchant son oiseau du regard. Finalement, comme il est invisible à ses yeux, elle pose ses lunettes sur son nez avant d'activer la vision du faucon. Les capteurs thermiques de celui-ci lui permet de voir un bon nombre de personnes, mais l'oiseau semble fixé sur une personne en particulier, que son regard fixe. La jeune femme surprise enlève alors ses lunettes lorsqu'elle remarque que l'homme revient dans leur direction. Elle jette alors un oeil dans la direction de laquelle vient ce dernier, puis tourne à nouveau les yeux vers le loup qui commence à s'exciter. Celui-ci fonce alors brutalement dans la foule, percutant les gens, envoyant valser les plus légers. Aria s'écarte donc afin d'éviter un coup, et son regard s'éloigne vers la direction d'où venait l'homme. Mais alors qu'elle se rend compte qu'il a disparu, Le loup passe devant elle comme une furie, dégageant au passage une fillette qui percute la thérianthrope avant de la faire reculer, manquant de tomber.
Pendant ce temps, l'homme et son loup s'enfuient. Le premier à réussi son coup, son vol a réussi. Mais Trikiss, suivant les ordres de sa maîtresse, suit l'homme du ciel, tout en étant discret.

_________________

Aria - sienna
Griffyn - firebrick
Aerin - darkmagenta
Arlequin - mediumorchid
Hebby - deeppink

One-One :
[Oné-Oné], cheval mutant magique de sable.
Aria Zeim' Finlok

Feuille de personnage
Peuple: Thérianthrope
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Citoyenne moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Date d'inscription : 03/07/2018
Localisation : Empire Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyLun 4 Fév - 23:34
Dans les rues de la ville, une certaine agitation commença à se créer alors qu'un homme se déplaçait parmi les passants avec ce qui semblait par les odeurs qu'il dégageait, une entité mécanique ressemblant à un loup ou un chien par ses comportements et son. L'existence plutôt original de l'automate attira mon attention, toutefois cette dernière resta fixée sur ces deux êtres pour une autre raison : l'homme. Les êtres vivants habituels se trouvaient être plutôt bruyants habituellement et pourtant ce dernier se déplaçait avec un pas bien trop léger pour n'être qu'un passant lambda sans capacité de discrétion. Soudainement, l'homme et l'automate s'arrêtèrent pendant un instant avant de se séparer en se dirigeant dans deux directions opposées pour une raison qui me sembla plutôt louche en pensant aux pas légers de l'individu.

Tandis que le comportement étrange de l'automate qui commença à montrer des signes d'une quelconque anxiété par des sons divers, l'attention de la plupart des passants se dirigea vers ce dernier d'une manière bien trop importante. L'individu qui s'était dirigé dans une autre direction m'intrigua alors et tout en faisant semblant de regarder dans la direction du loup afin d'éviter toute suspicion à mon encontre, mes véritables yeux s'étaient dirigés sur l'homme. Les sons et odeurs ambiantes disparurent une par une tandis que je me coupais d'eux en me concentrant sur le comportement de l'homme. Les sons et l'emplacement de l'homme me fit penser à un vol sur certaines étals tandis que les regards se portaient sur la bestiole mécanique fascinante et bruyante.

Au final, l'homme retourna auprès de l'animal qui réagit de manière plutôt vif en fonçant dans la foule en se dirigeant directement vers son maître, bousculant les gens qui avaient portés leur attention sur ce dernier. Tandis qu'un brouhaha et une incompréhension se développa parmi la population, le loup et le voleur prirent la poudre d'escampette par où l'homme venait, un comportement qui ne me concernait pas vraiment. Ancien voleur, je n'avais aucun droit de juger un autre voleur, toutefois j'étais là pour quelques temps et l'ambiance serait plutôt « paranoïaque » avec une série de vol. Un étranger tel que moi serait sûrement une cible facile pour accuser quelqu'un, même si mon âge me protégerait d'une manière, il n'empêcherait pas une certaine méfiance qui me serait préjudiciable.

Ainsi, je me dirigeais moi aussi dans la direction de l'homme, d'un pas plus lent, je me contentais de suivre l'homme par ses pas légers accompagnaient de pas plus lourd venant de son animal de compagnie ainsi que de son odeur. Une odeur plutôt forte d'épice, ce qui m'étonna vu le paradoxe avec ses pas, et qui me permit de suivre ce dernier avec plus de facilité jusqu'au moment où il fit ce que tout voleur faisait. Il s'arrêta dans une ruelle avec peu de passage afin d'évaluer précisément ce qu'il pourrait tirer de ses vols, les voleurs développaient avec le temps un véritable don pour évaluer le prix des objets. Personnellement, je pourrais vous dire exactement la somme d'argent que contient une bourse juste avec le bruit des pièces, alors imaginer avec la vue.

Je me permettais d'entrer dans la ruelle, ce qui attira l'attention du voleur et créa une certaine pression chez ce dernier qui m'agressa verbalement en me demandant ce que je faisais ici et que je devais m'être trompé de chemin. Une simple remarque quant à sa capacité à voler suffit à le faire prendre la poudre d'escampette à nouveau dans la direction opposée à ma personne ce qui me choqua. Avec une bestiole mécanique à ses côtés, je pensais qu'il déciderait de m'affronter, mais sa lâcheté ou son instinct lui firent prendre un choix différent et plus adapté à sa survie ce qui me fit perdre du temps devant ce choix rare.
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyMar 5 Fév - 1:58
Lorsque la thérianthrope se trouve enfin éloignée de toute cette agitation, elle pose ses lunettes sur son nez. Elle sait très bien que Trikiss a continué de suivre ses ordres et qu'il poursuit l'homme. Aussi n'est-elle pas surprise lorsqu'elle constate que l'oiseau vole, poursuivant le voleur. Parce qu'elle en est quasiment certaine, c'est ce qu'il voulait. Après tout, pourquoi créer une telle agitation sinon ?
La jeune femme observe donc la trajectoire de Trikiss, avant d'enlever ses lunettes et d'observer le ciel. Elle voit le petit automate, au loin, qui suit une trajectoire perpendiculaire à cette voie. Elle sourit avant de s'éloigner en courant, espérant prendre l'homme au piège. Tout en courant, elle remet ses lunettes, afin de suivre son chemin, ainsi que celui de l'homme, avant de remarquer que ce dernier ralentit. Il y a des tas de gens autour de lui, mais Aria remercie le système de surveillance de l'oiseau qui lui permet de fixer une personne jusqu'à ordre contraire. Mais finalement, alors qu'elle continue sa course à travers les ruelles pour le rattraper, elle se rend compte qu'elle n'est pas l seule à le suivre. Peut-être est-ce une simple coïncidence, mais il lui semble qu'une autre personne - elle ne saurait dire qui exactement, car le capteur de chaleur ne lui permet pas telle prouesse - suit le voleur au loup. Elle fronce les sourcils, avant de se concentrer à nouveau sur son chemin. Mais finalement, elle n'a d'autres choix que de penser à nouveau à cette personne. Alors que le voleur s'arrête dans une ruelle reliant celle où il se situait et celle d'Aria, l'homme ou la femme qui le suivait l'imite, sous le regard du faucon de métal. Par ses yeux, elle voit également que les deux personnes semblent parler, puis le voleur s'enfuit en direction d'elle. Aria arrive à la sortie du chemin une seconde avant, ce qui lui permet de réagir un peu plus tôt que lui et d'esquiver sans mal le coup qu'il lui porte presque automatiquement. Un automate combattant aurait fait mieux. L'homme lui ordonne de dégager de son chemin, avant de tenter de le faire par la force, mais la thérianthrope n'a aucune intention de le laisser s'échapper. D'autant qu'elle voit très bien que la personne derrière lui arrive. Elle le voit mal à cause de ses lunettes et de la ruelle qui est clairement moins lumineuse que la rue, mais elle a confiance en lui. S'il s'estime capable de le suivre, le provoquer, puis le pourchasser, c'est qu'il a une raison.
Donc les deux esquives parfaites de la jeune femme agacent immédiatement l'homme et c'est le loup qui attaque immédiatement après la seconde esquive d'Aria, sans attendre d'ordre. Mais les réflexes de la thérianthrope sont plus qu'aiguisés et elle n'est nullement prise par surprise. En comprenant que l'homme en face d'elle est très énervé, elle se risque à la provocation.
« C'est de la stupidité de gâcher un tel automate. Si vous voulez voler, faites-le correctement ! »
Elle esquive un coup de patte d'un bond en arrière, au moment où l'homme tente une fuite par la droite. Mais pas assez rapidement car son voisin de derrière est déjà sur place.

_________________

Aria - sienna
Griffyn - firebrick
Aerin - darkmagenta
Arlequin - mediumorchid
Hebby - deeppink

One-One :
[Oné-Oné], cheval mutant magique de sable.
Aria Zeim' Finlok

Feuille de personnage
Peuple: Thérianthrope
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Citoyenne moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Date d'inscription : 03/07/2018
Localisation : Empire Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyVen 5 Avr - 15:09
Le comportement de l’homme m’avait quelque peu dérouté au point où je n’avais pas vraiment réagi tout de suite quand ce dernier avait pris la poudre d’escampette subitement, me laissant ainsi sur place tandis qu’il prenait de la distance. Alors que l’homme fonçait vers la sortie de l’autre côté, une personne apparut et il sembla tenter de l’attaquer afin que cette personne lui laisse le champ libre, « tenter », car l’ombre esquiva l’attaque et continua de bloquer le chemin du voleur. La personne possédait certains réflexes pour esquiver une attaque sans la voir venir et sans être vraiment sur ses gardes, sauf si c’est une personne aux origines militaires, domaine où être sur ses gardes est une seconde nature.

Toutefois, l’esquive fut suivie d’une seconde et d’autres tandis que l’animal mécanique se permettait de rejoindre la bataille de son maître afin de l’aider à atteindre la personne sans franc succès. Personne qui s’avéra être une femme au son de sa voix, voix qu’elle fit entendre en usant d’une certaine provocation à l’égard du voleur particulièrement agacé que son brillant plan soit perturbé. Malheureusement, la provocation de la demoiselle fut suivie d’un assaut des deux entités voleuses et la situation créa une esquive ouvrant une brèche de fuite pour l’homme, une situation favorable pour cet homme. Le côté malheureux de la chose est que le comportement courageux de la jeune femme me permit d’avancer sans mal jusqu’à l’homme sans vraiment devoir me presser et ainsi être non-loin de lui au moment de cette brèche.

Le tuer serait une solution simple, mais poserait de probables problèmes quant à ma situation et ma tranquillité dans ce village, la solution la plus intelligente était de neutraliser l’homme sans le tuer afin de le servir sur un plateau aux villageois. Bien entendu, la femme serait là pour s’occuper de recevoir gloire et lumière tandis que ma tranquillité suite à la capture du voleur serait préservée. Ainsi d’un mouvement rapide et fin, ma lame sortie du fourreau d’une manière horizontal et alla directement trancher les tendons des deux jambes, avec ça il ne pourra plus aller très loin et cela règle le problème sans qu’il meurt.

« Je t’ai eu. disais-je d’une voix calme »
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyVen 19 Avr - 10:49
Alors que l'homme profite de la brèche pour tenter une échappée, Aria reste surprise par la synchronisation entre l'attaque du loup et la fuite du voleur. C'est à croire qu'ils ont l'habitude, ou que c'était prévu. Néanmoins, cette erreur ne cause pas de tort à la thérianthrope, puisque l'homme à l'arrière a eu le temps d'arriver. Son arme sort juste à temps pour empêcher le premier de s'éloigner, en lui tranchant net les tendons des jambes. La jeune femme réprime une grimace en imaginant la sensation, avant d'esquiver de justesse un coup de tête. Erf, lui est toujours là, même si son maître est hors service.
Elle observe le loup qui exécute un mouvement en arrière pour s'éloigner de l'homme au katana. Son regard est fixé sur le voleur, allongé au sol et qui, aux sons qui sortent de sa gorge, semble souffrir. L'animal mécanique aboie, afin d'attirer l'attention de son maître, comme s'il voulait lui ordonner de se relever, mais l'homme ne réagit pas. Presque pas. À l'instant où il souhaite effectuer un mouvement de la main, - probablement un geste pour que le loup puisse s'enfuir - un faucon de métal, croyant sans doute à une agression, vient plaquer la main de ce dernier au sol, en plantant ses serres dans la main du premier, qui pousse un nouveau bruit de douleur.
« Trikiss ! »
L'exclamation joyeuse de la jeune femme fait lâcher un piaillement de la part de l'oiseau est un grondement sourd de la part du loup. Je pense qu'il a peur. Ou du moins, il ressent quelque chose dans ce genre là. Sa posture, ses oreilles, ou même son regard le laissent entendre. Même son grognement n'est pas très sûr. Il ne sait pas vraiment quoi faire. Son maître est là, mais hors d'état de nuire. Il ne sait pas s'il doit fuir et l'abandonner, car il ne lui a rien dit pour ça. Il est possible que ce soit ça que Trikiss ait empêché. Heureusement qu'il est suffisamment intelligent pour comprendre qu'il n'a plus aucune chance de gagner. Je pense que cet homme n'aurait pas hésité à le découper en petit morceaux et j'aurai dû le ramasser à la petite cuillère. Réfléchis Aria, trouve une solution... La jeune femme fait signe à son oiseau de métal de rester immobile, et, mieux encore, de ne pas lâcher le bras de l'homme.
« Vous pouvez le faire taire, s'il-vous plaît ? Sans le tuer, évidemment. »
Elle trouvait la précision utile, même si elle lui paraissait logique. La logique des uns n'est pas celle des autres. Mieux vaut prévenir que guérir.

_________________

Aria - sienna
Griffyn - firebrick
Aerin - darkmagenta
Arlequin - mediumorchid
Hebby - deeppink

One-One :
[Oné-Oné], cheval mutant magique de sable.
Aria Zeim' Finlok

Feuille de personnage
Peuple: Thérianthrope
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Citoyenne moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Date d'inscription : 03/07/2018
Localisation : Empire Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptySam 27 Avr - 20:22
L’homme s’écroula sur le sol et commença alors à montrer d’une manière suffisamment bruyante qu’il avait mal tandis que de l’autre côté l’animal sembla perturbé par la réaction de son maître. Cela était visible parce que ses pattes tapaient sur le sol comme-ci il voulait aller à droite puis à gauche puis à droite, etc… Tandis que l’animal mécanique aboie à l’attention de moi-même ou de son maître, une créature inconnue fend le ciel à toute vitesse et s’écrase contre le voleur d’une manière qui n’avait rien d’amicale. Par la suite, la jeune fille m’accompagnant dans cette tentative presque finie de capture d’un voleur, cria ce qui semblait être le nom de la créature vu que cette dernière réagit. De son côté, l’homme lâcha un râle supplémentaire de douleur tandis que le loup continuait à aboyer face à la situation dont ils avaient clairement perdu le contrôle suite à notre intervention.

La jeune femme se permit de me demander de faire taire l’homme… en me précisant d’éviter de mettre fin à sa vie… Comme-ci j’allais le tuer… La pensée comme quoi j’ai du genre bête sanguinaire qui se limitait au meurtre m’agaça. Certes la jeune femme avait assisté à une action quelque peu déplaisante… trancher les tendons d’une personne infligeait une douleur assez intense et laisser une impression désagréable. Toutefois, si vous vous amusez à préciser une attaque au point de toucher une partie si petite, ce n’est pas pour tuer d’une manière barbare et imprécise par la suite. Les vols avaient étés commis, il fallait rendre les objets... mais un voleur mort n’était pas un voleur fiable ainsi ils pourraient douter que ce soit lui le voleur et que le véritable voleur est tué cet homme pour l’utiliser comme responsable. Pourquoi rendre les objets ? Peut-être n’a-t-il pas tout rendu ou prépare-t-il un plan d’une importance plus importante… Ainsi, le voleur devait rester en vie afin que je puisse par la suite être tranquille sans qu’une hantise globale s’installe dans la ville.

D’un geste net, je lui infligeais un coup de pommeau derrière la nuque qui lui fit perdre conscience instantanément avant de rajouter verbalement dans la direction de la jeune femme :

« Voici, Madame. Madame veut-elle quelque chose d’autre ? disais-je d’une manière ironique »
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyVen 3 Mai - 12:10
L'homme donne un coup de pommeau dans la nuque du voleur, avant de demander à Aria si elle souhaitait autre chose. Mais quelque chose, dans sa voix - sans doute l'ironie - fait stopper la jeune femme. Elle se tourne alors en direction de l'homme, avant de sourire bêtement. Sur son visage, une impression désolée, et elle tend le bras en direction de Trikiss. Elle siffle son oiseau de métal qui, avant de s'envoler, lâche un nouveau piaillement. Puis, au moment où ce dernier se pose sur son bras, elle lance en direction de l'homme :
« Veuillez m'excuser si j'ai dit quelque chose qu'il ne fallait pas. Je suis un peu prise par les événements et comme on dit : prudence est mère de sûreté. »
Elle jette un oeil vers l'homme allongé au sol, avant de se faire interpeller par un grondement sourd. Il faut calmer cet automate. Elle recule alors d'un pas afin de laisser le champ libre au loup. Enfin, champ libre est un bien grand mot puisque, d'un côté, l'homme qui l'a aidée est dans le passage et du côté d'Aria, c'est elle qui bloque le chemin. Disons simplement que le loup peut se diriger vers son maître sans que la thérianthrope soit dans ses pattes. L'objectif de la jeune femme ? Vous le saurez bien assez vite.
« Pouvez-vous reculer, tout en restant aux aguets s'il vous plaît ? On ne sera jamais vraiment tranquilles tant qu'on sera des menaces pour lui, mais je suppose que vous le savez. »
Elle marque une pause, observant les gestes et postures du loup. Toujours énervé, mais quelque chose l'interpelle. Si ses mouvements font penser qu'il est encore apeuré et en colère, ses oreilles sont relevées, comme s'il était curieux. C'est peut-être pour cette raison que, soudain, elle croit utile d'ajouter :
« Il n'est pas méchant, il fait seulement ce qu'on lui a demandé de faire. Mais s'il me laisse l'approcher, je pourrais sûrement en faire un allié. Il faut juste attirer un peu plus de sympathie en lui, si vous savez comment faire... ? »
La dernière phrase sonnait comme une question, et c'était effectivement le cas. Comme c'était l'homme en face d'elle qui avait éliminé le voleur et maître du loup, il devrait probablement faire un effort pour se montrer moins menaçant. S'il le voulait, évidemment.

_________________

Aria - sienna
Griffyn - firebrick
Aerin - darkmagenta
Arlequin - mediumorchid
Hebby - deeppink

One-One :
[Oné-Oné], cheval mutant magique de sable.
Aria Zeim' Finlok

Feuille de personnage
Peuple: Thérianthrope
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Citoyenne moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Date d'inscription : 03/07/2018
Localisation : Empire Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyDim 21 Juil - 20:49
La demoiselle sembla vraiment sincère lorsqu’elle s’excusa et je me rendis vite compte que j’avais peut-être pris les choses trop à cœur sans véritable fondement, cette dernière ne me connaissait pas et vu mon entrée en scène… il y avait raison à s’inquiéter quant à mon intention de vie ou de mort sur l’individu. Bon, il faut dire que lors de mon passage dans la caravane le marchand m’avait proposé une coupe de saké pour profiter du voyage… puis une seconde et la descente continua sans que cela ne l’inquiète guère. Au final, les effets de l’alcool étaient peut-être toujours présents et je devrais peut-être essayer de mettre de l’eau dans mon vin – enfin, plutôt me limiter à l’eau dans ce cas-ci même. – afin d’éviter de mal réagir à nouveau.

« Ouais, vous avez raison, vaut mieux plutôt sûr, car une erreur ne peut pas être réparé dans ce cas-ci. »

L’histoire ne se finissait pas là et le loup rappela sa présence en grognant tandis qu’il semblait vouloir rejoindre son maître précédemment assommé, peut-être voulait-il vérifier que ce dernier était toujours de ce monde ? Hum… agir face à une créature automatisée était différent d’un être humain et le couper avec une lame était plus compliqué tout en étant loin de correspondre au fait de couper un être de chair. J’entendais par là que je doutais qu’un cœur se trouvait au même endroit que celui d’un loup de chair, ainsi mes techniques se limitaient à une attaque à l’aveugle jusqu’à réussir à le faire s’écrouler. La demoiselle de son côté avait reculée afin de me permettre à l’automate de rejoindre son maître et me demanda de faire la même chose, chose que je fis sans vraiment poser de question.

Toutefois, il était clairement visible qu’elle n’avait aucunement l’intention de le faire taire à tout jamais, tout comme son maître elle semblait vouloir trouver un moyen de le garder en état tout en évitant qu’il reste une menace. Cette intention fut bien montrée par les paroles de cette dernière qui semblait me demander d’une manière étrange si je connaissais une méthode afin que ce dernier soit plus amical avec nous… Et elle demandait cela à l’homme qui venait de trancher les tendons et d’assommer son maître, je ne trouvais pas cela très adapté à la situation et je ne pouvais que répondre une seule chose à sa question :

« Peut-être que tenir l’homme qui venait de massacrer son maître à une distance encore plus confortable serait sûrement déjà un bon début vous ne pensez pas ? En ce qui me concerne, je ne suis ni pour sa « vie », ni pour sa « mort » alors je n’ai pas vraiment de raison de faire des efforts pour le capturer. Toutefois, si vous voulez qu’il s’en sorte, c’est à vous de réussir à le dompter d’une certaine manière. »
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyLun 5 Aoû - 18:01
L'homme semble accepter les excuses de la jeune femme et celle-ci s'en sent rassurée. Il obéit à sa demande lorsqu'elle lui fait savoir qu'il faudrait qu'il s'éloigne, sans poser de questions, et la jeune thérianthrope sourit. C'est parfait, c'est exactement ce qu'elle souhaite.
« Peut-être que tenir l’homme qui venait de massacrer son maître à une distance encore plus confortable serait sûrement déjà un bon début vous ne pensez pas ? En ce qui me concerne, je ne suis ni pour sa « vie », ni pour sa « mort » alors je n’ai pas vraiment de raison de faire des efforts pour le capturer. Toutefois, si vous voulez qu’il s’en sorte, c’est à vous de réussir à le dompter d’une certaine manière. »
La jeune femme semble réfléchir un instant. Il est certain que cette proposition est déjà une chose à faire. Le loup semble curieux, mais la menace que représente l'homme est toujours aussi élevée. Contrairement à la jeune femme qui, rappelons-le, s'est uniquement contenté d'esquiver et de parler. Aussi, la thérianthrope opine du chef et fait un petit signe de la main pour que l'homme recule, avant de reposer les yeux sur le loup qui observait cet étrange manège avec le cou baissé. Oreilles dressées. Curieux mais encore apeuré.
Lorsque l'homme finit par reculer, le loup s'approche de son maître, doucement. Pas par pas, il avance lentement, surveillant l'homme et la femme. Ses oreilles sont désormais baissées, mais lorsqu'il arrive enfin à son maître il se précipite dessus plutôt vite, oreilles relevées. La jeune femme laisse l'automate, afin de se concentrer sur l'homme.
« Vous dites que vous vous fichez du sort de cet automate. Vous alliez le détruire si je n'avais pas été là ? »
Aria observe l'homme, sans même prendre la peine de surveiller le loup de métal. Elle sait parfaitement que Trikiss veille au grain. Et elle est certaine, absolument certaine, qu'il sera capable de le retrouver n'importe où et il suffira de le suivre. La jeune femme tente une approche douce, en parlant et en ignorant le loup, afin de montrer qu'elle n'est pas un danger. Après tout, c'est l'une des méthode utile sur les animaux et l'automate a l'air intelligent. Peut-être finira-t-il par comprendre.

Finalement, le loup se redresse. Il a les oreilles dressées et fixe Aria. Elle tourne la tête vers lui, avant de dire :
« Ben tu vois, il est en vie ton copain. Et il restera en vie. Mais j'aimerais vérifier quelque chose chez toi. »
Elle s'approche doucement de lui, et s'il recule au début, il finit par la laisser s'avancer. Elle met sa main devant lui, tout sourire, avant de se pencher sur ses circuits. Elle n'a pas besoin de temps pour trouver ce qu'il lui faut. Elle trifouille les entrailles de la bête et un oeil extérieur, comme l'homme, ne comprendrait pas forcément ce qu'elle faisait. Rentrer dans son intelligence afin de la configurer comme une amie. Elle ne souhaitait pas enlever l'homme car il finirait par l'oublier et cela risquerait de l'embrouiller. Une fois ceci fait, elle se redresse avant de le regarder.
« Et voilà mon grand ! Une bonne chose de faite ! »
Le loup jappe et elle sourit, fière d'elle.

HRP :
 

_________________

Aria - sienna
Griffyn - firebrick
Aerin - darkmagenta
Arlequin - mediumorchid
Hebby - deeppink

One-One :
[Oné-Oné], cheval mutant magique de sable.
Aria Zeim' Finlok

Feuille de personnage
Peuple: Thérianthrope
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Citoyenne moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Date d'inscription : 03/07/2018
Localisation : Empire Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyVen 9 Aoû - 20:05
La jeune femme sembla réfléchir à ma proposition de reculer un peu plus loin afin de laisser l’automate respirait face à la pression d’être attaqué par l’homme qui venait de s’en prendre à son maître. La jeune femme sembla montrer des signes d’acceptation de l’idée bien que je pouvais percevoir précisément ce qu’elle faisait avec sa main, le geste en lui-même restait perceptible d’une manière. Ainsi je me permis de reculer de quelques mètres en arrière afin de satisfaire sa demande, toutefois je restais à une distance proche de la dame afin de ne courir aucun risque concernant la bestiole. On ne pouvait pas savoir comment il réagirait à chaque moment et pouvait ainsi s’en prendre à cette dernière, bien qu’elle possédât des réflexes surprenants, elle semblait absorber par une fascination pour l’entité mécanique. Une fascination qui pourrait lui coûter un temps de réaction bien trop précieux et j’aimerai éviter d’être l’individu qui était là et n’a pas intervenu afin de sauver la demoiselle en détresse.

De son côté, ma comparse d’aventure se rapprocha de moi en laissant le loup se rapprochait de son maître afin qu’il vérifie que ce dernier respire toujours, une chose qui devrait être le cas en théorie. Lorsqu’elle fut rapprochée, elle me posa alors une question quant à ce que j’aurais fait si elle n’avait pas été là à ce moment-ci.

« Je ne possède aucune affinité avec les automates, ainsi je ne peux pas le calmer ou quoique ce soit d’autre. Ainsi laisser une telle créature en liberté afin de n’être en aucun cas responsable de sa fin, est-ce une bonne chose ? Réfléchissez à ce qu’il pourrait faire à un individu humain n’ayant pas vos réflexes. Accepteriez-vous le poids de cette vie et de ce sang afin de n’être aucunement responsable de la mort de l’automate ? De mon côté, je préfère neutraliser cet automate et protéger les citoyens de chairs et de sang. »

Je n’étais pas un monstre sans cœur, même envers une entité mécanique n’ayant techniquement aucune véritable vie, je ne pouvais pas juste la détruire sans véritable raison juste parce qu’elle appartient à un criminel. Malgré tout, je restais quelqu’un d’assez pragmatique et face à une situation comme celle-ci ou un module de robot possède une forme de loup ou de canidé se promène sans maître… Je ne pouvais que choisir un choix sûr qui consistait logiquement en le fait de neutraliser l’automate afin d’éviter qu’il ne blesse ou ne tue qui que ce soit, car dans ce cas-ci il en serait de ma responsabilité.

De son côté, la jeune femme possédait quelques compétences avec les animaux vu qu’elle décida de se rapprocher calmement après avoir laisser le temps à l’automate pour constater la vie toujours présente de son maître. Je restais alors aux aguets tandis que cette dernière tentait délicatement de s’approcher de l’entité robotique afin de faire quelque chose, bien que je ne sache quoi précisément. Au final, elle réussisse à l’atteindre et se mit à trifouiller sans que je ne puisse véritablement saisir ce qu’elle faisait, mais le comportement désormais plus amical du robot me faisait comprendre qu’elle avait fait en sorte que ce soit le cas. Je me permettais alors de dire :

« Alors comme ça, vous êtes plus qu’une personne avec de bons réflexes ? Vous vous y connaissez en technologie ? »
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyMar 20 Aoû - 19:07
Alors qu'elle réfléchit enfin à la réponse que l'homme lui avait donnée, suite à sa question, ce dernier lui demande si elle s'y connait en technologie. Elle sourit, d'un immense sourire qu'on dirait "jusqu'aux oreilles", avant de répondre, toute joyeuse :
« Oui je m'y connais ! C'est moi qui ai monté Trikiss de toutes pièces et je compte le refaire ! Enfin, monter d'autres automates. C'est pour ça que je voulais qu'on calme ce loup ! S'il ne m'en empêchait pas, je pouvais le reconfigurer de manière à ce qu'il m'accepte et qu'il ne soit plus un danger ! »
À l'entente de son nom, l'oiseau de métal pousse un cri joyeux, et en sentant la joie d'Aria, le loup semble soudain plus enclin à jouer. Elle jette un regard sur cette merveille de technologie, puis sur son autre maître. Je penserai à un nom plus tard, on a d'abord d'autres chats à fouetter !
« Quant à ce que vous disiez tout à l'heure, je suis d'accord, il faut neutraliser tout danger. Mais comme vous le voyez, il est possible de le faire sans casse ! La prochaine fois que vous trouverez un automate dangereux, appelez-moi, ahah ! »
Si elle risque un rire joyeux, c'est parce que la nervosité de la scène précédente s'est volatilisée et qu'elle sait qu'elle peut désormais compter sur un nouvel allié. D'ailleurs, elle ne pourra jamais remercier assez le voleur qui lui a permis cela.
« Enfin bref, on a d'autres choses à faire, et je dois vous remercier. Sans vous, cette histoire ne se serait pas aussi bien terminée ! Si je peux faire quoi que ce soit pour vous aider, dites-le moi ! Même si c'est pour un combat, du moment qu'il est amical ! »
Elle avait prononcé la dernière phrase après une petite pause. Je suppose que cet homme est plus un combattant qu'un scientifique, bien que les habits ne fassent pas le moine. En tout cas, sa proposition tenait tout de même. L'homme n'avait pas l'air méchant, et elle ne doutait vraiment de lui.
« Au fait, je m'appelle Aria ! »

_________________

Aria - sienna
Griffyn - firebrick
Aerin - darkmagenta
Arlequin - mediumorchid
Hebby - deeppink

One-One :
[Oné-Oné], cheval mutant magique de sable.
Aria Zeim' Finlok

Feuille de personnage
Peuple: Thérianthrope
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Citoyenne moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Date d'inscription : 03/07/2018
Localisation : Empire Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyJeu 22 Aoû - 21:36
« Hum… je vois, je comprends votre demande, vous vouliez vous accaparer ce loup. Il est vrai qu’il peut être intéressant comme garde du corps. »

La jeune femme m’avait parlé d’un certain « Trikiss » en tant qu’automate fait de ses mains, bien que je ne pouvais pas connaître l’identité de ce dernier, la réaction de l’oiseau métallique qui tournait autour de nous semblait le relier à ce nom. L’automate semblait en effet de bonne qualité et ses mouvements étaient bien les mêmes que ceux de l’espèce copiée, enfin d’après mes oreilles en tout cas. Cette dernière étant intervenue à l’encontre de l’individu, soit elle cherchait vraiment à l’arrêter, soit la bestiole était d’intérêt premier et il fallait alors déterminer l’utilisation que cette dernière voulait en faire. Encore une fois, je n’étais pas un héros, voleur ou autre ça ne m’intéressait pas… Mais j’aimerai éviter un climat de suspicion et de paranoïa pendant mon passage dans la petite bourgade.  

« Il est possible de le faire sans casse seulement parce que vous étiez là, sans votre intervention, cette automate aurait été détruit. Quant à votre proposition, je retiens, toutefois les automates ne sont pas les entités que je préfère… Trop compliqué à trancher. »

Il est vrai que la présence de la demoiselle avait quelque peu perturbée mon travail de protection de ma situation au sein de la bourgade, toutefois il était préférable d’arrêter un voleur et de neutraliser son automate de manière à ce qu’il soit passif que de tuer l’homme et détruire la machine. Nous étions à Akkaton, ce n’était pas la mentalité monétaire des duchés et l’intérêt pour la technologie ferait que la perte serait double aux yeux de tous. Toutefois, comme dit à la demoiselle, fréquenter des automates me dérangeait, ils avaient beau être constituer du mieux possible pour qu’ils soient proches des animaux souhaités, ce n’était pas les mêmes. Ainsi, avec mes oreilles, bien que je pouvais a peu près déterminé leur fonctionnement, il était compliqué d’établir le meilleur moyen pour m’en débarrasser.

« Enchanté, Aria. De mon côté, je me prénomme Gareel. Venez vous de proposer un combat avec un vieillard aveugle, vous accepteriez de m’attaquer sans craindre d’y aller trop fort ? »

Une pointe de moquerie était placée dans ce message, en effet ma situation en perturbait de nombreuses personnes et il était alors rare que l’on me propose de soi-même d’établir un combat amical. Ainsi, face à une demande si rare, je me devais de réagir quant à ma condition afin d’éviter que le combat soit d’un ennui parce que la personne en face à peur de blesser le petit vieillard que je suis.
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyVen 23 Aoû - 16:43
L'homme fait alors comprendre à la jeune fille qu'il pensait qu'elle voulait s'accaparer du loup. Elle fait la moue, tout en se disant que la situation avait été légèrement incomprise. Disons que son but premier était d'éviter de détruire l'automate... Bien qu'elle le voulait. Mais elle n'a pas vraiment le temps de s'expliquer ensuite car l'homme répond à la suite de ses paroles, expliquant qu'il n'appréciait guère les automates. Réponse qui fait oublier la première phrase et qui déclenche un haussement d'épaules chez la demoiselle. Elle savait parfaitement que tout le monde ne pouvait pas les aimer comme elle et de toute manière... Le fait qu'il n'en veuille pas laissait plus de pièces à la thérianthrope, n'est-ce pas ?
Enfin, l'homme se présente et Aria tente de noter son prénom dans un coin de sa tête. Gareel. Vieillard (elle l'avait remarqué) aveugle (en revanche, elle ignorait ce point). Elle penche la tête sur le côté, sans toutefois répondre. Puis soudain, elle éclate de rire, très joyeusement.
« C'était une excellente blague, monsieur Gareel ! Venant d'un homme qui tranche des tendons sans la moindre difficulté et qui suit un homme qui court au milieu d'une foule... Vous n'êtes pas vraiment comme les autres ! Si seulement vous êtes aveugle, vos autres sens ont largement rivalisé avec les autres et vous voyez à votre manière. En revanche, concernant l'âge, vous êtes bien conservé, comme on dit ! Mais si ça peut vous rassurer, j'éviterai les points sensibles ! »
Elle rigole une nouvelle fois, sans cacher sa joie. Ce n'est pas dans ses habitudes. Mais finalement, lorsqu'elle s'arrête, elle finit par dire :
« Cependant, si vous ne voulez pas, on a toujours d'autres solutions et peut-être que le maître peut apprendre quelques petites choses à son nouvel élève ! Cela dit, si ça ne vous dérange pas, j'aimerais d'abord qu'on en finisse avec ce voleur. Il faut qu'on rende ce qu'il a volé à ceux qu'il a volé et qu'on le livre à la justice ! Ensuite nous nous chargerons de nos moutons. »
Elle jette un coup d'oeil en direction de l'homme au sol, tout en se disant qu'il ne restera pas indéfiniment dans les étoiles...

_________________

Aria - sienna
Griffyn - firebrick
Aerin - darkmagenta
Arlequin - mediumorchid
Hebby - deeppink

One-One :
[Oné-Oné], cheval mutant magique de sable.
Aria Zeim' Finlok

Feuille de personnage
Peuple: Thérianthrope
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Citoyenne moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Date d'inscription : 03/07/2018
Localisation : Empire Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) EmptyMar 3 Sep - 13:33
La jeune femme réagit sans véritable agir par la suite à mes différentes réponses à ses questions, puis lorsque vint la proposition de combat et ma réponse plutôt moqueuse et ironique envers ma condition, la demoiselle réagit d’une bonne manière. Cette dernière, prénommée Aria, rigola à ma moquerie en rappelant que le vieillard aveugle venait de trancher des tendons et de courir après un gars – bien que j’eusse plus marché rapidement que couru -, elle rajouta que je n’étais pas comme les autres. Ah la la, j’avais le droit à une véritable éloge en réponse à cette moquerie, était-ce une sorte de taquinerie exagérée ? En tout cas, la jeune fille continua son discours en cassant un par un mes points abordés, ma vue et ma vieillesse ne semblait pas la déranger, elle me qualifia même de bien conservé et me taquina d’éviter mes points vitaux.

« Je vous remercie d’avoir fait un tel…. Eloge ? Toutefois, vous semblez m’avoir bien observée et me qualifier de bien conserver… Aria, tenteriez-vous de me séduire ? Mon vieux cœur est encore bien fragile, faites attention à vos actes ou je pourrais ne pas le supporter. »

Je me permettais de rajouter après avoir répondu cela avec amusement sans véritablement cacher une petite phase de séduction :

« Plus sérieusement, je vous remercie de n’être aucunement tomber dans le piège de la pitié, mais si vous voulez me combattre, allez-y sérieusement ou vous risqueriez de me vexer… ou pire, de finir blesser, le vieillard que je suis, a encore une bonne dose de capacité. »

Quant au second discours de la demoiselle, je me permettais de répondre avec un certain détachement :

« Hum… je pense qu’il y a tout de même quelqu’un qui sert de garde dans ce petit village, bien qu’il ne soit pas assez doué pour avoir remarqué le complot du voleur, je pense qu’il sera assez apte à rendre les biens et à s’occuper d’un voleur dans cet état. Surtout que sans vouloir paraître froid ou autre, j’aimerai éviter d’être autant dans la lumière des villageois, je ne suis pas ici pour jouer le héros et j’aimerai éviter que cette idée puisse être pensée. »
Gareel Krenliwën

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Duchéen
Rang social: Vagabond
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 531
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: King of thieves (PV Gareel) King of thieves (PV Gareel) Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
King of thieves (PV Gareel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» CAVALIER KING CHARLES F 5 ANS REFUGE DE BETHUNE 62
» STEPHEN KING
» Le rêve de Martin Luther King sera réalisé...enfin.
» Le député Lutherking Emmanuel Macardieu explique la position politique de l'OPL
» devilmaster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Terres conquises par Akkaton :: Autres villes, et villages-
Sauter vers: