Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Promenons-nous dans les bois. [PV Méhényt & Arkos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés
MessageSujet: Promenons-nous dans les bois. [PV Méhényt & Arkos] Sam 6 Oct - 10:31




Promenons-nous dans les bois.


Feat Akors, Méhényt & Achroma




Des crapauds de brumes et des musaraignes-canard... Drôles d'animaux que ceux-là et pas vraiment ceux que notre Rôdeur avait l'habitude de chasser. Cependant, Arkos y allait de bon cœur, contrairement à la Dryade qui n'avait pas vraiment à cœur de voir le Rôdeur afficher sa reconnaissance à un Naga Nécromancien. Dit d'une manière plus précise : la Dryade voyait d'un très mauvais œil le fait que le Rôdeur, au teint blanchit par la nécromancie, s'attelle à se lier d'amitié à un Naga Nécromancien. Pas un deuxième du moins, déjà qu'un, c'est trop.

Quoiqu'il en soit, ce fut après ces quelques moins de convalescence et son rétablissement que le Rôdeur était finalement fin prêt à aller remercier comme il se doit celle à qui il devait une partie de son rétablissement. Cette ancienne élève d'Achroma avait besoin de plusieurs spécimens dans sa boutique en plus de la couleuvre de coton et il est de bonne guerre qu'Arkos aide cette jeune apothicaire. Ce fut donc accompagné d'un achroma en tenue de voyage que notre homme se dirigeait désormais vers la Forteresse Inébranlable, plus précisément vers la boutique d'apothicaire du Serpent Siffleur où il allait faire connaissance avec cette fameuse Méhényt.

Chemin faisant, notre homme, accompagné du Mamba Noir posait plusieurs questions sur l'ancienne élève d'Achroma. Ayant été recruté par le Stolenmark bien après son départ, notre homme n'avait jamais eu l'occasion de croiser cette personne et, comme à son habitude, Arkos était très curieux de tout savoir sur tout. Ce fut donc sous mille questions que nos deux hommes avançaient, questions bien, évidemment gênantes et qui seraient sans doute posé à la Naga après leur rencontre.

Bien, rapidement, la forteresse pointait à l'horizon et la fin du voyage s'annonçait. Ce fut après un bon quart d'heure de marche que nos hommes passaient le mur de la forteresse et se dirigeaient vers la boutique d'apothicaire. Le Soleil avait déjà bien entamé sa course dans le ciel et la matinée en était à son milieu quand le poing du Rôdeur vint taper à la porte de l'apothicaire. Tenant la caisse contenant la couleuvre de coton, Arkos attendait silencieusement que la porte s'ouvre tandis qu'Achroma, pas habitué à se lever tôt, somnolait légèrement en s'appuyant sur son bâton. Les minutes passaient et le Rôdeur glissait doucement au serpent.

Arkos : T'es sûr qu'elle est là ?

Bonne question à laquelle le Mamba Noir ne répondit pas. Est-elle la ? Et les a-t-elle entendu ?
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Eïlynsterien
Rang social: Petit officier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 01/07/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois. [PV Méhényt & Arkos] Lun 15 Oct - 1:02
La journée commençait plutôt bien. Les affaires avaient lentement repris, et plusieurs cas intéressants étaient survenus, l'inspirant pour concocter davantage de potions, et faire davantage de recherches. Mehenyt préférait toujours avoir un objectif de recherches précis plutôt que d'étudier de son propre chef, se perdant vite en détails et s'emmêlant vite dans son apprentissage.

Ce matin, elle avait donc déjà eu quatre clients, enregistré deux commandes, et noté déjà trois choses à approfondir. Et ainsi, elle avait aussi complètement oublié le rendez-vous.

Elle se trouvait donc dans sa boutique à organiser des notes du mieux qu'elle pouvait, vérifiant ses ingrédients pour savoir lesquels elle devait aller se procurer avant d'entamer quoique ce soit. Au passage, elle s'était aussi maintenant forcée à prendre l'habitude de régulièrement vérifier que tous ses compagnons étaient à leur place, s'inquiétant toujours de ne pas revoir sa couleuvre de coton à sa place.

Elle n'avait pas revu Achroma depuis qu'il l'avait embarquée pour aider son ami, car il n'était pas revenu de lui-même, et elle avait toujours peur de se perdre dans la forêt. En plus, puisque le grand blessé était traité à domicile à l'extérieur de la forteresse, elle n'avait eu aucune nouvelle du fameux chasseur dont elle n'avait jamais entendu parler auparavant. Elle espérait au moins que s'il avait claqué, ils n'en oublient tout de même pas de lui ramener sa couleuvre. Ou que pire, quelque chose soit arrivé à la dite couleuvre. Parce que oui, en retrouver une autre s'avérerait sans doute, eh bien, coton.

Autant dire que c'est tout naturellement que, hyper concentrée sur sa tâche et perdue dans ses pensées, elle n'avait pas du tout entendu le battement à la porte. Elle continuait donc de s'activer à droite à gauche, jusqu'à parvenir à mettre au point une liste qu'elle jugea exhaustive de ce qu'il lui manquait, et qu'elle allait devoir aller glaner, par elle-même ou par achat.

La liste en main, elle ouvrait la porte à la volée sur le coup de l'impulsion de la mise en marche, pour se retrouver nez à nez avec trois figures plus grandes qu'elle (ce à quoi elle était certes habituée, vu sa taille. Mais quand même). Elle poussa immédiatement un petit sifflement étranglé, effectuant une manœuvre d'évitement en urgence, pour éviter de percuter la personne la plus proche de la porte, qui s’apprêtait apparemment à toquer de nouveau.

Après quelques secondes pour redevenir alerte de son environnement, elle lâcha.

- Maître Achroma ? Je vous avais pas vu.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Eïlynsterienne
Rang social: Soldat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 12/09/2018
Localisation : Royaume d'Eïlynster
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois. [PV Méhényt & Arkos] Mer 17 Oct - 22:47




Promenons-nous dans les bois.


Feat Akors, Méhényt & Achroma



Le temps passait depuis que le Rôdeur avait toqué à la porte et nos deux joyeux lurons se regardaient en silence. Arkos commençait à se demander sérieusement si le serpent siffleur ne leur avait pas posé un lapin. La stature debout commençait à être fatigante pour le Naga qui se love en partie sur le trottoir tout comme le ferait n'importe quel serpent. Tenant la caisse contenant la jeune couleuvre de coton et jouant avec celle-ci en attendant que la porte s'ouvre, Achroma faisait ainsi preuve d'une patience particulièrement serpentine. Arkos s'était assis, mais tenait un peu moins en place et semblait compter les minutes. Il faut dire qu'après une aussi longue période d'inactivité et la possibilité de pouvoir de nouveau bouger étaient deux éléments qui avaient eu raison de sa patience.

Ce fut au terme de nombreuses minutes que notre Rôdeur fraîchement soigné se leva de nouveau pour frapper à la porte. Une fois à hauteur de la porte de la boutique du "serpent siffleur", le rôdeur leva le poing pour de nouveau frapper à la porte de celle-ci quand elle s'ouvrit, donnant sur l'intérieur de la boutique, mais également sur une jeune silhouette de Naga, légèrement plus petite que la normale. L'ombre avait eu une manœuvre d'esquive instinctive, tout comme le Rôdeur qui avait reculé d'un bond. L'ombre serpentine avait, en plus émit un sifflement rappellent le nom de sa boutique. L'action d'urgence passée et une fois tout le monde remit de ses esprits, la jeune Naga reconnue Achroma qu'elle venait d'appeler "Maitre". Une réaction du Rôdeur s'en suivit, toujours aussi naturel et simple dans ses gestes et dans ses dires. Cela allait sans doute mettre la Naga mal à l'aise, mais c'est juste un mauvais moment à passer avec cet énergumène humain.

Arkos : Maître ? C'est la classe comme titre ! Tu dois sans doute être Méhényt ! Achroma m'a pas mal parlé de toi. Apparemment, je dois ma remise sur pied à tes bons soins. Merci !!!

Joignant le geste à la parole, Arkos venait de serrer la jeune Naga dans ses bras en lui disant merci. Naturel et sincère, comme à son habitude, mais également aussi éloigné de toute étiquette et convention de bienséance, Arkos ne devrait même pas s'en être aperçu s'il avait mis mal à l'aise la jeune Naga avec son geste. Quoiqu'il en soit et une fois cet intermède passé, Achroma se leva et s'approcha de son ancienne élève pour la saluer et lui rendre sa jeune couleuvre qu'il lui tendait dans sa boite de transport.

Achroma : Content de te voir, Méhényt et mersssi encore pour sssette petite merveille. Elle nous a été d'une aide providentielle.... Tu étais conssentrée sssur quelque chose ? On dirait que tu ne nous as pas entendu toquer à ta porte tout à l'heure.

Une petite question indiscrète, voir même une petite pique diraient les mauvaises langues, mais Achroma était bien plus curieux qu'en train d'essayer de réprimander son ancienne élève.

_________________

Achroma & Méhényt.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Eïlynsterien
Rang social: Petit officier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 01/07/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois. [PV Méhényt & Arkos] Mer 24 Oct - 23:54
"Tu dois sans doute être Méhényt ! Achroma m'a pas mal parlé de toi. Apparemment, je dois ma remise sur pied à tes bons soins. Merci !!!"

Sous la surprise, Mehenyt réagit instinctivement, frappant le torse de l'inconnu comme elle pouvait : c'est à dire très peu, étant donné les deux brindilles qui lui servaient de bras. Elle avait l'air d'un automate cassé gesticulant dans tous les sens, et l'homme ne sembla même pas s'en rendre compte. Le tout devait sans doute donner à la scène un air très comique, mais elle n'avait pas encore la présence d'esprit nécessaire pour s'en rendre compte. Heureusement, l'embrassade ne dura que quelques secondes, déjà bien trop longue pour elle. C'est pour cela qu'une fois libre, elle se plaqua immédiatement contre la façade de sa boutique en essayant d'instaurer un périmètre de sécurité, sifflant plus méchamment encore, et ce presque à la manière d'un chat.

Heureusement, son maître apparemment avait lui remarqué la situation et s'engagea à la défuser. Changer de sujet était en effet une manière assez efficace de le faire, étant donné le temps d'attention assez réduit de a jeune naga.

Elle attrapa le serpent qu'on lui tendait et plaqua immédiatement son nez contre la cage pour vérifier qu'elle n'avait en rien souffert, ni non plus trop grandit en ce laps de temps. Cependant elle se rappela d'écouter au moment où elle sentit l'intonation d'une question.

"Content de te voir, Méhényt et mersssi encore pour sssette petite merveille. Elle nous a été d'une aide providentielle.... Tu étais conssentrée sssur quelque chose ? On dirait que tu ne nous as pas entendu toquer à ta porte tout à l'heure."

Ils avaient toqué ? Mais elle allait justement leur reprocher de ne pas l'avoir fait ! Malheureusement, elle savait que maître Achroma n'était pas du genre à faire de mauvaise blagues alors... Il devait dire vrai. C'est vrai qu'elle avait peut-être été un peu trop dans sa bulle -une fois de plus- elle ne se souvenait même plus de si elle avait entendu quoique ce soit... Enfin, si elle l'avait fait, ce n'était définitivement pas monté jusqu'au cerveau.

- Oui, j'étais... Très occupée. J'aurais entendu sinon. Je ne suis pas bête. J'avais... des choses à faire. Des choses confidentielles. Répondit-elle hâtivement, échouant complètement à paraître naturelle.

Et puis la gêne passa, réalisant tout à coup qu'il y avait bien une question bien plus intéressante qui lui traînait sur la langue. Elle reprit donc :

- Vous venez juste pour dire merci ?

Mais dites donc, maintenant qu'elle y repensait n'avait-il pas proposé quelque chose la dernière fois ? Pour le coup, elle avait certes un temps d'attention limité, mais elle avait mine de rien une bonne mémoire quand ça l'arrangeait.

- Vous voulez bien aller chasser avec moi maintenant ? Bien que son expression resta relativement neutre comme à son habitude, elle avait étrangement les yeux plein d'étoiles.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Eïlynsterienne
Rang social: Soldat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 12/09/2018
Localisation : Royaume d'Eïlynster
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois. [PV Méhényt & Arkos] Mar 30 Oct - 15:18




Promenons-nous dans les bois.


Feat Akors, Méhényt & Achroma




Le Rôdeur regardait le serpent blotti contre la façade de son magasin et siffler comme un chat. Il est vrai que les félins et les serpents ont cette capacité en commun, mais ceci est plutôt un comportement agressif dont le Rôdeur n'arrivait pas à identifier la cause. Arkos allait poser la question quand Achroma choisi de changer de sujet et de rendre la couleuvre de coton à la jeune naga.

Achroma regardait donc la jeune Naga se justifier sur le fait qu'elle ne les avait pas entendu toquer, mais aussi prétendre assez maladroitement faire des choses confidentielles. Cela allait sans doute justifier le fait qu'elle ai été tellement concentrée qu'elle ne les avait pas entendues. Quoiqu'il en soit Achroma n'était pas celui qui allait reprocher à sa jeune élève d'être trop absorbée par ses études et ses expériences, bien au contraire. Vint ensuite la question de leur présence et le fait que la naga avec son expression neutre avait des étoiles plein les yeux. Achroma y répondit simplement avant de donner quelques informations sur les évènements passés.

Achroma : Et bien oui, nous sssommes venu dire mersssi mais ausssi pour t'emmener chasser les ssspécimens que tu voulais. Des crapauds de brumes et des musaraignes-canard, sssi ma mémoire est bonne.

Regardant son compagnon chasseur dont l'attention semblait curieusement attirée vers quelque chose au sol, le Mamba Noir fini par dire le plus discrètement possible à son homologue nécromancienne concernant cet humain en particulier. Il ne faudrait pas que la jeune serpent prenne la mouche sur le comportement particulier de cet homme après tout.

Achroma : Ne te formalise pas trop consssernant ssson attitude. Sss'est quelqu'un de gentil, mais ausssi très tactile, même pour un humain. On va dire que ssson comportement n'est pas vraiment en phase avec les étiquettes de bienssséance non plus. Sss'est un Rôdeur ayant grandi dans la nature et les Sssatyres ne sssont pas le meilleur exemple du comportement en sssociété.

Ce petit détail sur le coté tactile et le manque cruel d'étiquette du Rôdeur passé, il fallait donc parler de l'aventure à venir, à savoir la chasse des membres des espèces convoitées par la Naga. C'est que les deux bestioles ne vivent pas vraiment au même endroit et il fallait determiner lequel des deux prendre en premier.

Achroma : Mais revenons donc à notre sssujet prinsssipal. Tu veux que nous commensssions par capturer laquelle des deux essspèssses ?

Tandis que les deux serpents échangeaient entre eux, et pas seulement des platitudes, mais aussi un serpent dans sa boite. Le Rôdeur observait ce qu'il voyait en face de lui. Il semblerait que quelque chose à huit pattes attira son attention et Arkos s'accroupit pour voir cela de plus prêt. On aurait dit une grosse araignée. Mais celle-ci avait quelque chose qui clochait dans son comportement. Celle-ci semblait factice et reliée à quelque chose et ce fut ainsi que, dans sa curiosité naturelle, le Rôdeur prit l'araignée factice dans la main pour la soulever et l'observer. Ce fut rapidement que le Rôdeur se rendit compte que le faux arachnide était attaquée à un appendice serpentine. Cet appendice n'était rien d'autre que la queue de la jeune naga que le Rôdeur venait de légèrement soulever pour examiner "l'araignée".

Arkos : T'as... Une araignée au bout de la queue. C'est normal ?


Achroma se mettait la main sur le front, comme blasé par les bourdes sociales du Rôdeur trop curieux et pourtant égal à lui-même. Mais, cependant, son visage souriait et le Mamba Noir fini par lâcher d'une voix amusée en direction du Rôdeur avant de se retourner vers la Naga.

Achroma : Tu n'en manque pas une ! Désolé, il est ausssi curieux que tactile. N'y vois pas de mal, sss'est jussste de la curiosité.

Sur ce, nos amis se mirent en route vers le lieu de chasse de ces charmantes petites bestioles pouvant enrichir la liste d'articles et d’ingrédients de cette charmante boutique naga. Quant à savoir comment cette chasse c'est déroulée, ceci est une autre histoire.

[HRP] Post éditer pour pouvoir clore le RP. Si l'envie te prend de raconter cette chasse dans les aventures de Méhényt ou si tu as, un jour, besoin d'utiliser Achroma pour ton histoire. Et bien fait toi plaisir, considère que ce PNJ t'appartient désormais. [/HRP]

_________________

Achroma & Méhényt.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Eïlynsterien
Rang social: Petit officier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 01/07/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois. [PV Méhényt & Arkos]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Promenons-nous dans les bois. [PV Méhényt & Arkos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» [Défi] Promenons nous dans les bois
» Promenons nous dans le parc ♫ [PV Warren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés-
Sauter vers: