Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Sa majesté le despote et l'illégale dragonne! [Zmeï Nebojsa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Royaume de Teïder :: Marais, et routes
MessageSujet: Sa majesté le despote et l'illégale dragonne! [Zmeï Nebojsa] Mer 12 Sep - 19:16
Frontière Teïderienne – 15 Junon de l'an 2000 de l'Âge d'Acier


Il lui tardait de quitter ce pays, une chose était sûre, c’était qu’elle n’allait certainement repasser par là à son retour de voyage, quitte à faire un trajet plus long, ça lui était égal. Mais bon, sa dernière rencontre avec un Teïderien lui était restée en mémoire. Même si la rencontre ne s’est pas mal finie, heureusement. Mais elle n’était pas assez folle pour trainer dans le coin, si l’homme qu’elle avait rencontré l’avait laissé partir, elle ne savait pas si prochain serait plus conciliant avec elle, alors qu’elle était une dragonne et qu’elle était entrée illégalement dans le pays. C’est pourquoi elle volait depuis ce matin sans s’arrêter afin d’atteindre la frontière le plus rapidement possible. Heureusement pour l’instant, elle n’avait fait encore aucune mauvaise rencontre, ce qui rassurait un peu plus la dragonne sur la suite de son voyage. D’autant que ce dernier ne s’arrêtait pas à la frontière, non, elle devait encore traverser les terres du nord afin d’atteindre les ruines qu’elle souhaitait examiner.

Elle volait depuis ce matin et la voilà enfin arrivée à la frontière de Teïder, c’était une chose qui la remplissait d’un certain soulagement. Mais, ce n’était pas encore la fin, vu que la dragonne mourait de faim, elle n’avait pas mangé à midi afin de sortir de ce pays, au plus vite. La voilà, prête à se poser sur le sol afin de chasser son manger de ce soir. Après tout, elle n’avait que quelques pas à faire pour sortir de ce pays dans lequel, elle n’avait pas le droit de se trouver. Se mettant en position de chasse, elle passa un moment à guetter la moindre proie qui lui servirait de repas. Son choix se porta sur un lapin qui gambadait non loin de là. Il ne fut pas longtemps à la dragonne pour lui sauter dessus et le tuer d’un violent coup de mâchoire dans la jugulaire. Sa proie dans la gueule, elle se dirigea vers un endroit plus plat, histoire d’y faire un feu. Car même si elle pouvait manger le poisson cru, du lapin cru n’était pas son aliment préféré. En soi, il n’était pas difficile pour elle de préparer un gibier, un coup de griffe et c’est fait. Le plus dur est et resta toujours le feu qu’il fallait faire. C’était la partie qu’elle détestait faire, mais qu’elle n’avait guère le choix de faire, c’est pourquoi, la voilà en train de taper sur deux silex pour allumer les brindilles qu’elle avait récupérées ici et là. Heureusement, elle avait eu plus de chance ce coup-ci, car il n’avait pas fallu longtemps pour que le feu prenne. Elle ne put d’ailleurs pas s’empêcher de lâcher une exclamation de joie lorsqu’elle vit la lueur d’une flammèche et fit en sorte que le feu tienne, rajoutant du bois plus gros. Son feu était fait, il n’y avait plus qu’à préparer sa nourriture, ce qu’elle fit dans les plus brefs délais. Elle mit ensuite, son gibier à rôtir.

En attendant que sa viande cuise, la dragonne décida qu’il serait judicieux de revoir son trajet de retours, alors, elle sortit de son sac les documents qu’elle avait ramenés avec elle, c’est-à-dire sa carte avec son trajet noté dessus. Avec un crayon, elle annota les lieux qu’elle devait passer et là où elle pourrait faire des pauses. Mais on pouvait clairement voir trôner sur la carte, une croix énorme sur Teïder, car il était hors de question, qu’elle repasse par-là, à son retour. Ilith était folle, certes, mais pas suicidaire. Elle avait eu de la chance de tomber sur ce dresseur de bestiole, même si elle avait eu la frousse de sa vie, elle ne s’en sortait pas trop mal, mais, qui lui disait qu’a son retour, elle aurait autant de chance, rien. Surtout qu’il était clair, qu’un dragon comme elle n’aurait jamais d’autorisations pour naviguer dans Teïder ! Donc, elle traça un trajet traversant Akkaton. Tant pis, elle devra faire un long trajet par la mer, mais c’était mieux que de se retrouver chassé par une horde de fanatiques raciste et flippant ! Elle tenait clairement à la vie. Franchement, la dragonne s’en voulait de n’avoir pas écouté l’Azurien lorsqu’il lui disait de ne pas traverser ce pays, qu’il était dangereux. Bon, elle savait qu’il était dangereux, mais elle était têtue et était persuadée qu’elle avait assez de chance pour survivre au trajet. Têtue ? Ou suicidaire ? Peut-être les deux, allez savoir.  Le fait est que la dragonne était tout sauf sereine ici, c’est pourquoi elle allait manger rapidement et traverser la frontière, illico presto. Pour ça, non, on n’allait pas la faire prier longtemps.

« Hors de question que je reste une minute de plus, dans ce pays ! »

Dit-elle, en gribouillant de nouveau sur la carte, au niveau de Teïder. Oui, la dragonne tenait un minimum à ses plumes pour ne pas s’attarder. Elle regarda un instant son lapin qui rôtissait, en priant pour qu’il cuise plus vite que ça. Car étrangement, elle avait un mauvais pressentiment.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sa majesté le despote et l'illégale dragonne! [Zmeï Nebojsa] Sam 15 Sep - 15:13
Le truc est que dans les marais, même aux abords de ses frontières, on se croyait que trop qu'on est tout seul. Même si la dragonne n'était pas d'une taille effrayante, le fait de se croire à l'abri en tant que reptile ailé était une grossière erreur. Certes, rien que d'appartenir aux dragons repoussaient certains prédateurs, même les crocodiliens...Et comme dans le désert, c'est quand on se croit solitaire que les ennuis arrivent. A cela, rajoutons l'odeur de viande qui emplissait les airs et qui se sentait désormais à une sacrée distance. Et cette distance n'était pas suffisante de toute façon pour épargner la petite saurienne de ce qui allait arriver.

En effet, ce qui apparaissait dans le lointain, un simple point noir dans le ciel, grossissait à chaque instant qui passait. Et cela grossissait, au point qu'on devinait un peu la nature de la bestiole qui se rapprochait du petit campement de la dragonne qui scribouillait sur sa carte. La créature était elle-même volante, ressemblait à un dragon, mais n'était pas vraiment un dragon dans le sens premier du terme. C'était un genre de cousin, qui se contenta de pousser un grognement sifflante en survolant le petit feu crépitant qui terminait de rôtir le lapin. Noir, il donnait l'impression de sortir des ténèbres même, comme surgi d'un autre plan. Et soudain, il vira sur l'aile pour faire demi-tour, gardant toujours la même altitude. Durant le virage, si la dragonne avait levé le museau, elle aura remarqué alors la présence d'un bipède sur le dos, vêtu d'une armure. Une lourde capuche couvrait et protégeait sa tête.

Le drake tournait en un large cercle, poussant un beuglement strident cette fois, fixant d'un regard mauvais la dragonne.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Famille royale
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 31/07/2018
Localisation : Royaume de Teïder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sa majesté le despote et l'illégale dragonne! [Zmeï Nebojsa] Lun 17 Sep - 19:46
Frontière Teïderienne – 15 Junon de l'an 2000 de l'Âge d'Acier

La dragonne était trop occupée avec ses gribouillages pour faire attention à ce qui se passait au-dessus d’elle. Et l’odeur du lapin rôti prenait le dessus sur toutes les autres odeurs qui se trouvait dans l’environnement alentour. D’ailleurs, l’odeur de la viande sentait divinement bon et la dragonne commençait à avoir des gargouillis qui se faisaient entendre. Comme quoi, elle avait la faim, la petite. En même temps, elle n’avait pas mangé depuis ce matin, il était normal que son ventre crie famine. D’autant que la cuisson de l’animal allait bientôt prendre fin, après, la dragonne préférait le laisser cuir un peu plus longtemps histoire de tuer toutes les bactéries possibles et puis ça lui laissait le temps de rager sur sa pauvre petite carte qui n’avait rien ne demander à personne. Mais bon, elle en avait gros sur la patate de Teïder et l’extériorisé ainsi sur sa carte lui faisait du bien. Bon après, on ne peut pas dire que le dresseur soit mauvais en soit, juste que se faire prendre pour un gros lézard capturable, elle digérait mal l’info. Elle laissa finalement sa carte en plans lorsqu’elle vit que son lapin semblait être assez cuit et s’en approcha pour le retirer du feu. La dragonne s’apprêtait à éteindre le feu avec son eau, mais elle fut coupée dans son élan par un beuglement venant d’au-dessus d’elle. La dragonne leva la tête vers la direction d’où venait le bruit. Tout se passa rapidement, la seule chose qu’elle eu en tête c’était de lâcher sa nourriture et de ce précipité pour ramasser sa carte et son sac afin de filé au plus vite loin de ce maudit coin.

Pas le temps de tout ramasser correctement, la dragonne fourra ses affaires grossièrement dans son sac pour finalement mettre la bandoulière autour de son encolure. Le seul mot qui tournait dans sa tête était « survivre ». Elle n’avait pas vu que la créature qui se trouvait au-dessus d’elle était montée, mais tout ce qu’elle savait, c’était qu’elle était en danger et que si elle partait en volant, ce serait la pire idée qui soit, alors la dragonne regarda autour d’elle et partie rapidement dans la directement de la frontière. Certes, la bestiole pourrait continuer de la suivre, mais au moins, au-delà de la frontière, elle aurait bien moins de danger à son cul. Décidément, ce pays ne lui voulait pas que du bien… Il était sûr que si elle s’en sortait vivante, le chemin de retour se passera par Akkaton. Car là, elle en avait par-dessus la tête de ces mésaventures. C’était une dragonne qui n’était décidément pas faite pour l’action. Évidemment, elle était bien moins rapide que lorsqu’elle était dans les airs, mais si elle se risquait de prendre son envol, rien ne lui garantissait qu’il ne la piègerait pas. Mais aussi lente sur terre, ça ne l’empêchait pas de venir l’attaquer pour autant. Et tout ce qu’elle trouva comme idée, ce fut de se cacher dans des fougères dans l’espoir que la bestiole soit trop idiote pour voir qu’elle se trouvait dans lesdites fougères. Elle essayait de calmer sa respiration, son petit cœur battait à une vitesse, elle ne savait pas ça possible. Elle priait pour ne pas se faire chopper après tout. Vu la taille, cette sale bête en ferait qu’une bouché d’elle et de ses plumes… Et son ventre qui gargouillait sous la faim ! Elle le priait de se taire, le temps que ça passe…
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sa majesté le despote et l'illégale dragonne! [Zmeï Nebojsa] Sam 22 Sep - 14:00
Au vue de la réaction de la dragonne, le drake aurait pu ricaner. Mais il était qu'un drake, pas un dragon et il n'était pas totalement maître de ses propres actes. Il servait son maître, qui le guidait avec des aides physiques. Quand un drake était aussi bien dressé que lui, pour suivre parfaitement et à la lettre son unique cavalier. Mais pour voir qu'il y avait un humain sur son dos, fallait-il qu'on le voie. Et ce ne fut pas le cas de la petite saurienne aux ailes emplumées, qui s'était précipitée à réunir ses précieuses affaires matérielles pour délaisser sa nourriture qui venait de terminer de cuire, juste à point et qui laissera un effluve de viande parfaitement saisie à la flamme sans personne pour la savourer. Chose qui était certaine était que l'attitude de cette petite reptile n'avait pas manqué de piquer l'intérêt du dit cavalier.

Le drake feula quand il reçut l'ordre de se poser et lourdement, il le fit. Non pas qu'il était incapable de se poser, mais le faire sans grâce et avec brutalité avait de quoi rajouter de la frayeur dans ce qu'il représentait déjà. C'était un peu histoire de briser les possibles et vaines montées de courage pour l'affronter. Puis, avec l'autorisation de son maître humain, il n'eut qu'à tendre le cou pour gober d'une seule bouchée le malheureux repas de la petite fuyarde. D'un coup de gueule, il broya le gibier cuit.

Sur son dos, un homme ricanait. Il se doutait que la petite fuyarde écailleuse n'était pas loin, que sa taille lui permettait de se cacher aisément dans les parages.

''Je suis curieux de savoir ce que tu es, petite chose. J'avais cru d'abord tomber sur un dragonnet, mais à voir que tu as préféré délaisser ta nourriture pour tes petites affaires... Donc pas si jeunot que cela... es-tu un dragon ou un crapaud volant ? ''

Peut être que la bestiole qui se camouflait prendra cela comme une insulte et sortira de son trou.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Famille royale
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 31/07/2018
Localisation : Royaume de Teïder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sa majesté le despote et l'illégale dragonne! [Zmeï Nebojsa] Mar 16 Oct - 0:49
Frontière Teïderienne – 15 Junon de l'an 2000 de l'Âge d'Acier

Ilith n’aimait vraiment pas ce genre de situation et regrettait amèrement le fait d’être plus petite que… Les dragons en général, ils étaient rarement ennuyés, en même temps, qui irait l’idiote idée de s’attaquer à un dragon, du moins, en solitaire… Sauf qu’Ilith, du haut de ses un mètre, il était facile pour elle de finir par être chassé par d’autre créature, voir même des bipèdes. En même temps, ce n’était pas tous les jours qu’on tombait nez à nez avec un dragon nain… Pour Ilith, cette malédiction en était une jusqu’au bout, hormis son travail à l’université, sa petite taille ne lui apportait que des désavantages et tout ça parce qu’elle avait été assez con pour se faire manipuler par un abruti de première. Maintenant, la voilà en train de ramper sous des buissons pour échapper à un monstre volant… Pire, un monstre volant avec un abruti sur son dos… Et ce monstre sur son dos venait de dévorer son délicieux repas… Ilith avait envie de pleurer de désespoir, son délicieux repas. Rien que d’y repenser la dragonne avait l’eau à la bouche. Ventre, pitié, ne te met pas à gargouiller tout de suite, voilà sa seule pensée à l’heure actuelle. Si son ventre décidait de se faire entendre, elle serait dans la merde, jusqu’au coup, d’autant que le type sur cette sale bête n’avait pas l’air très commode. Note à elle-même : Ne jamais remettre les pieds dans ce maudit pays. TOUS dans ce pays voulaient sa peau. Attendez… Il venait de l’appeler comment là ? Crapaud volant ? Ilith commençait vraiment à voir rouge. Déjà, on lui faisait peur, puis on l’empêchait de continuer ses schémas pour le trajet du retour. Ensuite, on dévorait son repas et maintenant, quoi ? On l’insultait… Elle n’avait qu’une envie, sauter sur cet imprudent et le criblé de blessure. Mais, c’était loin d’être l’idée du siècle, elle regarda un instant la sale bête qui accompagnait l’homme, restant bien cachée sous la broussaille. Après, avec un peu de chance, elle pourrait utilise sa magie du vent pour voler plus vite et fuir. Maintenant que le gros bestiau était au sol. Vu sa corpulence, reprendre son envol devrait mettre un peu de temps, pas beaucoup, mais juste assez pour donner à Ilith une porte de sortie. Elle était en train d’étudier toutes les possibilités qui s’offraient à elle, mais une seule semblait vraiment concluante. Mais, le souci étant que pour utiliser cette possibilité rapidement, elle devrait faire taire sa fierté. Chose, qu’elle ne put faire.

« Ne vous a t'on donc rien n’apprit dans votre pays, que les dragons méritaient un minimum de considération ? Il est mal de voler la nourriture d’une pauvre voyageuse exténuer. Mais au vu de l’insulte, je doute que vous portiez beaucoup d’intérêt au respect que mérite ma noble race. Monseigneur ».

Elle appuya le terme du monseigneur comme une pointe de moquerie, au vu du fait que l’homme en face d’elle se pavanait sur le dos de son Drake… Maintenant, qu’elle avait ouvert sa grande gueule, sa position avait été dévoilé de par ce fait. Il était donc inutile de rester caché sous le feuillage et sortie de sa cachette, son sac trainant sur le sol. Ilith se secoua pour se débarrasser des éventuelles feuilles dans son plumage. Certes, elle avait une belle menace de mort au-dessus de la tête, du moins à non loin d’elle, mais ça ne l’empêchait pas d’être un minimum coquette.

« Il est rare de voir un bipède monter un Drake. Je me demande bien qui peut être assez fou pour le faire. »

C’est qui, qui irait se balader à dos de Drake ? Peut-être était-ce un homme illustre ou un type assez doué pour ça. Enfin, Ilith s’en fichait éperdument de ce genre d’information, elle ne savait même pas à quoi pouvait ressembler le roi de ce pays maudit. Après tout, pourquoi s’en intéresserait-elle vu qu’elle ne va pas rester assez longtemps dans cedit pays pour le savoir ? Et puis bon, ce pays était raciste vis-à-vis de sa race alors bon.  Après, il n’était peut-être pas bon, de parler a quelqu’un ainsi alors que ce dernier avait une bestiole qui pouvait l’avaler tout cru sans le moindre effort. Mais c’était d’Ilith dont il s’agissait et même si c’était le roi de Teïder, elle lui parlerait de la même façon. Le seul pourrait réussir à faire qu’Ilith ne se la ramène pas, c’était son patron… Le ministre de l’Éducation… Elle avait bon espoir d’avoir une augmentation un jour, alors il serait de bon ton de lui parler avec le plus grand respect… Même si lui aussi, elle ne savait pas à quoi il ressemblait. En fait, hormis son travail, la dragonne était une sacrée ignorante…
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sa majesté le despote et l'illégale dragonne! [Zmeï Nebojsa] Jeu 25 Oct - 20:59
Si seulement le cavalier humain se pavanait sur le dos de son monstre ailé, si seulement....Mais ce n'était pas le point sur lequel s'intéresser puisque c'était là les pensées de la saurienne. Le jeune homme n'avait pas manqué de rire à nouveau, autant devant la réplique plus qu'amusante de la reptile volante que du ton qu'elle avait utilisé pour la sortir d'entre ses petits crocs. Puis quand elle daigna enfin sortir de sa cachette, Zmeï ne put s'empêcher de sourire, très ravi. Un dragon donc se présentait devant lui. Certes, ce spécimen n'était pas de la taille colossale de ses pairs, mais elle restait malgré tout un dragon. Au moins, venait-il de découvrir qu'il existait une certaine forme de nanisme chez ces sauriens.

"Tu n'es donc pas un crapaud volant. Et encore moins un dragonneau. ''

Le ton était toujours sarcastique. Même si elle était de l'espèce des dragons, il ne ploierait pas devant elle. Bon, il était vrai que la situation était plus qu'idéal pour s'imposer. La petite chose était ridiculement petite face à lui, alors qu'il montait son grand drake. Le rapport de taille et de force était presque un gouffre impossible à combler. Mais l'humain demeurait prudent malgré son masque souriant et empli d'arrogance. Qui sait si cette bestiole n'était pas dotée d'une puissante magie.

Le drale terminait de se pourlécher les crocs, récoltant les derniers fragments de son modeste repas et lorgna la petite dragonne, attendant qu'un ordre de la part de son maître pour la dévorer. L'idée lui frôlait l'esprit, mais il était discipliné. Heureusement pour Ilith !

''Ne sais-tu pas au sein de quel royaume te retrouves-tu ? Je pensais les dragons sages et emplis de savoir. La réalité apparaît comme un peu décevante. A moins que tu te sois perdu, là je pourrais avoir un peu de..... compassion.
Et puis exténuée ? Tu as réussi à te cacher avant mon arrivée, donc pas si affaiblie que cela. Serait-ce de la ruse de ta part pour essayer de me duper et de m'attaquer par la suite ? ''


Il la défiait simplement par son sourire provocateur. Puis il devient plus sérieux et plus froid.

"Les dragons ne sont que vermines par ici. Donc, en somme, c'est osé de réclamer quelque chose que tu crois comme acquis. Les dragons ne sont rien que des créatures bestiales et brutales qui n'ont pas leur place au sein de Teïder. Et tu dis qu'il est rare pour un bipède de chevaucher un drake ? Alors c'est que tu n'as pas eu l'occasion de beaucoup voyager, petite chose....Donc je serai fou ? Ou peut-être que j'ai la persuasion et la volonté de m'imposer à plus puissant que moi pour réussir à le plier à ma volonté.... il est dommage que tu ne sois pas bien grande ma chère.... Mais qui sait, si je décide de te garder en vie, tu pourrais servir.... Après un bon domptage.... Car si j'arrive à maîtriser un puissant drake, toi....tu pourrais être une partie de plaisir à dresser''

Il ricana puis reprit son sourire d'avant.

"Mais avant, qu'est ce que tu es venue te perdre par ici ? "
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Famille royale
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 31/07/2018
Localisation : Royaume de Teïder
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sa majesté le despote et l'illégale dragonne! [Zmeï Nebojsa]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sa majesté le despote et l'illégale dragonne! [Zmeï Nebojsa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [embauche illégale/coupable] Choupettezou59 21/03/1459
» Une infraction illégale...[PV : Patte de Grive]
» Santiagoriccardo VS Alais - Escroquerie - Vente illégale de bois - Verdict rendu
» [installation illegale] Khristelle - 2/03/1458
» [installation illégale]Pardaillan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Royaume de Teïder :: Marais, et routes-
Sauter vers: