Orzian, le monde sans répit

Un monde fantastique composé de maintes nations et peuples en perpétuelles rivalité. Un monde où deux empires rivaux attendent leur heure de gloire
 

Villes et villages d'Eïrn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Les terres de la république :: Autres villes, et villages
MessageSujet: Villes et villages d'Eïrn Sam 17 Juin - 12:08

Les villes et les villages pouvant se trouver en Eïrn sont étonnamment peu diversifiés au niveau ethniques. Et étonnamment indépendants par rapport à la capitale, ils ne lui doivent dans les faits qu'une loyauté de façade et l'envoie de troupes en période difficiles. Du moins si la république est capable de le leur imposer. Nombre de ces villes et villages ne comptent ainsi qu'une population d'une seule race, comme les nains, les elfes ou les humains par exemples et qui sans forcément rejeter les autres peuples, ne les encouragent pas à rester pour autre chose que le commerce.

Les elfes d'ailleurs possèdent de nombreuses communautés officielles ou non dissémines sur le territoire très forestier de la république. Des communautés souvent bien dissimulées quand elle ne sont pas nomades et très bien protégées. Quant aux nains, ces derniers installent plus souvent leur communauté sous la surface quand ils le peuvent et les humains pour leur part vivent souvent dans le territoire proche de la capitale de la république et ne vont que peu se mêler aux autres peuples. Une tendance visiblement très généralisée au sein de cette nation.

Lieux particuliers pouvant se trouver dans les villes et villages d'Eïrn :

Fort-altagane :

Situé sur un gisement d'Altagane, ce métal si convoité par les Akkatoniens, ce fort nain riche et prospère tire ses revenus de l'exploitation de ce métal rarissime. Dans les faits c'est l'un des rares endroits à Orzian en dehors des terre Akkatoniennes où un voyageur peut espérer mettre la main sur des armes ou armures faîtes dans cet alliage. Armes ou armures souvent hors de prix, mais faisant de ce fort un endroit stratégique et surtout très convoité, donc très bien défendus. La population y est donc naturellement très méfiante envers les étrangers.

Clairière de la renaissance :

Cette clairière sacrée pour le peuple elfique et étant dans les faits l'un des très rares lieux fixes ayant une grande importance pour ce peuple, serait-celle où les premiers elfes sont apparus il y a des millénaires de cela. Evidemment, les non elfes n'y sont pas du tout appréciés et si l'un d'entre-eux y était autorisé, ce serait un signe d'amitié très fort à son égard de la part du peuple elfique. Ce qui est déjà arrivé dans les faits, mais assez rarement.

Atelier de Géris :

Ayant dû fuir l'empire d'Akkaton où il est né car les autorités Akkatoniennes n'appréciaient pas beaucoup la notion d'expérimentation sur les humains, Géris est un alchimiste de grand talent qui cherche activement à créer des armes alchimiques de grandes puissances à bases d'acides et de poisons notamment. Ses recherches ne sont autorisées sur le territoire de la république que parce qu'il a la sagesse de n'utiliser que des esclaves orks comme cobayes. Néanmoins, l'on raconte que depuis peu ses recherches ont prit un tour bien plus sinistre et ésotérique...
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 166
Date d'inscription : 13/11/2016
Revenir en haut Aller en bas
Villes et villages d'Eïrn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Combat dans villes et villages
» GENERATEUR DE VILLES ET VILLAGES MEDFAN...
» Explications pour représenter villes et villages
» Noms des villes en arpitan et provençal alpin
» Système d'échanges entre villes en mode solo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, le monde sans répit :: Orzian :: Les terres de la république :: Autres villes, et villages-
Sauter vers: