Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Deux renards (Pv Shiroi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Autres villes, et villages
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Dim 22 Juil - 11:24
La réponse fournie à la dame ne l’avait pas satisfaite, et cela, je le voyais bien en observant son visage. En effet, je pouvais bien prendre le temps de le lui expliquer, dans les faits, je ne savait même pas moi-même comment faire pour m’en servir à mon gré ni même d’où pouvais venir ses sensations. En tout cas, tout cela était bien claire cela ne pouvais pas être magique et c’était apparue bien après les ruine en Akkaton. Cela faisait partie de ses choses inexplicable qu’il me fallait résoudre un jour prochain, et si possible le moins lointain.

J’avais donc chargé les lapins à l’intérieur du filet et attendais les prochaines directives. L’objectif de la mission était atteint avec brio, et ce, de façon rapide malgré le retard qu’avait pu nous causer le pseudo-chevalier qui avait fini par nous accompagner. Osami me sourit, certainement de satisfaction d’un travail rondement mené et sans dommage. Cela était peut-être même un peut trop ennuyant. La renarde ne perdait alors pas de temps, congédia notre cher Roy afin qu’il ne traîne plus dans les pattes de notre équipe de Kitsune qui, même si la mission terminée, avait encore quelques tâches à accomplir. Évidemment, cela ne me concernait plus vraiment, car le contrat établi n’était que pour capturer efficacement ses bandits, cependant, il se pouvait que Osami demande du lest. Dans le doute, je continuais de la suivre.

En effet, la duchesse m’invitait donc à la suivre pour se rendre dans un des châteaux de ses nombreux sous-fifres afin de m’avancer une proposition de récompense au contrat. Celle-ci m’intriguait et développa une certaine curiosité. Osami aurait très bien pu me laisser champ libre, me délivrant la récompense de quelques pièces dont j’avais l’habitude de récolter rapidement afin de repartir pour d’autre voyage, mais étonnements, elle ne voulut pas m’avouer ce qu’elle avait en tête. Certainement par ce que monsieur le fils du baron n’était encore pas très loin.

Elle ne tarda pas à déballer la proposition qu’elle avait certainement déjà bien réfléchit. Sans doute, celle-ci devait attendre avec impatience de pouvoir m’en parler et devait tenir à ce que j’accepte. Si j’avais bien compris sont  résonnement, la proposition consistait donc à ce que je serve les intérêts de la renarde, sans pour autant m’enfermer dans sa cage dorée avec elle et le tout bien payer.

Cela méritait réflexion. Je ne m’étais jamais lié à qui que cela soit surtout pour ce qui était des missions que je devais réaliser, mais cela pouvait rapporter sans compter qu’un titre en ses terres des Duchés du Sud, simplifierait certainement mes déplacements. De plus, j’accéderais certainement à des missions des autres duché, s'ils me voient réaliser ceux de la duchesse. Un compromis qui l’aiderait elle à avoir des yeux et des oreille partout en Orzian, mais aussi une possibilité pour moi de gagner mieux ma vie qu’en comptant simplement sur les quelques pièces que je pouvais rapporter.

“Tu me paierais combien pour être l’émissaire personnel de la duchesse de Sarrasi ?”

Peut importe, du moment que c’était plus que mes pauvres 40 pièce d’argent, j’acceptais la proposition sans sourciller, et content intérieurement d’avoir eu le privilège d’avoir été amie d’enfance avec Osami.

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Lun 23 Juil - 19:34
Osami s'étonna tout d'abord un peu de la réponse de Shiroi qui consistait en une question. Combien allait-elle le payer ? Oh, pas qu'elle était habituée à ce que les mercenaires qu'elle engage n'abordent pas ce sujet, mais elle n'aurait pas pensé cela de lui. Mais au final, la surprise vira à l'amusement alors qu'elle glissa à ce dernier d'un ton taquin.

« Eh bien, je ne savais pas que concernant ton travail ton salaire avait une telle importance à tes yeux mon ami ! Mais soit, une soixante-dizaine de pièces d'argent par mois t'intéresserait ? » C'était beaucoup, pas grand-chose comparé à ses richesses à elle, mais un énorme salaire pour quelqu'un au service d'un duc, ce qui soulignait bien que sa position aurait une certaine importance et un certain prestige. De plus, cela permettrait une vie confortable, après tout pas grand monde pouvait se targuer d'une telle aisance financière, par contre il se doutait bien que ce serait assortis de certaines responsabilités, car amie ou pas, Osami ne pouvait se permettre une telle générosité envers lui sans aspirer à quelque chose en retour, elle restait duchesse en ces terres après tout…

« Évidemment, si je ne tiens pas à te tenir véritablement en laisse mon ami, il faudra que tu me rendes services en retour de temps en temps si je veux justifier un tel salaire auprès de mes subordonnés, je suppose que cela te sembleras logique. » Elle lui adressa alors un doux sourire, puis ajouta en se proposant de porter le filet à sa place, après tout elle était bien plus musclée que lui avouons-le… Ceci fait, elle reprit alors amicale.

« Mais pour commencer, nous ferons quelque chose d'assez léger une fois au palais du comte et avant de te donner éventuellement ta première mission. Disons que je manque des fois de partenaire à mon niveau pour m'entraîner et que je me rappelle que tu as certains talents en combats et moi d'autres et que nous pourrions sans doute apprendre pas mal l'un de l'autre, qu'en dis-tu ? Qu'est-ce tu aimerais travailler en tant que combattant par exemple ? » Une sorte d'échange réciproquement lucratif entres guerriers kitsune en somme, à voir ce qu'il en pensait évidemment.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Mar 24 Juil - 10:42
La duchesse se mit à faire un petit rire avant de me répondre, amusée de ma question, qu’elle comptait bien me payer soixante-dix pièces minimum, mais ajoutant alors avec une petite touche de curiosité et de surprise le fait que ce soit moi précisément qui le lui réclame. En effet, je ne courais pas après l’argent, mais il fallait bien avouer que je n’allais pas me mettre au service de madame sans avoir une augmentation et surtout l’assurance que j’aurais un revenue avec les contraintes que ce poste apporte. Je ne m'étais jamais engagé sur des durées aussi longue voir indéterminé dans le temps et encore moins pour quelqu’un d'aussi haut placer dans la politique.

La renarde repris alors derrière sa proposition de salaire que celui-ci n’était valable seulement si je m'accommode des responsabilité correspondante à mon poste et que je me rendais utile de quelconque manière à Osami. Ce que je trouvais le plus étrange, c’est cette précision, cela voulait, il dire qu’elle ne croyait pas en mon sens du devoir et que je n’allais pas être fidèle au principe pour lequel j’aurais signé avec elle ? Il est vrai que j'étais du genre solitaire et que je ne m’attardais pas à écouter qui que cela soit d’autre que moi. Mais tout de même, j’avais une parole et je savais la tenir.

À peine avait-elle fini sa phrase qu’elle enchaînait comme si ce dont elle voulais me parler lui semblait pressant. Je pouvais aisément la confondre avec une enfant qui se voyait hâter d’obtenir un souhait qu’elle faisait depuis longtemps. Elle annonce alors son envie qui n’était autre que de pouvoir s'entraîner avec moi. Elle connaissait en partie mes capacités suite à ses visites furtive lors de mes entraînements de jeunesse. Ce qui l'intéressait était un échange équitable d'entraînement afin de nous améliorer tous deux. Cela ne pouvait visiblement pas attendre et la renarde souhaitait que l’on s’y mette peu après notre arrivée dans une des propriétés de son duché.

Flattant mon égaux elle se voyait être intelligente afin que j’accepte sa proposition sans mal, même si dans les faits elle n’avait pas vraiment besoin de cela pour me convaincre. Il fallait avouer que moi aussi, je ne trouvais guère de compagnon capable de m’aider à l’amélioration de mes techniques de combat. Mais actuellement ce qui me portait défaut était peut-être bien ma force ou même ma résistance physique. Après tout, même si j’arrivais à esquiver plutôt avec aisance, s’il m'arrive comme avec Sigis, de prendre un coup, cela risquerait de m’être fatal si je n’arrivais pas à encaisser plus que cela. Ma force, quant à elle, me permettrait d’affaiblir mes ennemies bien plus rapidement, un certain avantage contre des montagnes de muscle qui encaisse bien mes attaques bien placer, mais certainement que celle-ci ne sont pas assez forte.

“Tes conditions me conviennent, je mettrai tout en œuvre pour être fidèle au poste que tu m’offres, pour ce qui est de l’entraînement, je pense que l’on pourrait trouver un bon terrain d’entente. Pour ma part, je ne sais encore trop pas si je devrais améliorer ma force ou bien ma résistance… Pour ta part, je suppose que l’agilité serait un plus, je me trompe ? Pour une Kitsune, on peut dire que tu as su compenser tes faiblesses même si tu as totalement mis de côté les avantages de pouvoir se mouvoir avec plus de facilité.”

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Mer 25 Juil - 17:54
« Bien, nous avons donc un contrat. » Dit-elle avec amusement, mais aussi sérieux quand Shiroi accepta de travailler pour elle. Savait-il dans quoi il s'embarquait ? Sans doute, de toute manière et heureusement pour lui, ce n'était pas comme si c'était le genre d'Osami d'essayer d'abuser de la confiance de ceux qui lui en accordaient ne serait-ce qu'un peu et pour de bonnes raisons. Ce n'était pas plus mal en tout cas qu'elle ait dorénavant à son service quelqu'un d'appréciable et fiable comme lui, surtout qu'il pourrait sans doute se révéler très utile à l'avenir. En plus, si c'était en lui rendant service d'une certaine manière, après tout il serait très bien payé, on va dire que c'était comme conjuguer l'utile à l'agréable….

« Sans vouloir être méchante mon ami, il est vrai que tu manques beaucoup de force… Je ne sais pas quant à la résistance, mais je suppose qu'il vaut mieux pour toi vaincre vite quelqu'un de toute manière que de faire traîner un combat. » Dit-elle donc sincère sinon quand Shiroi lui confia qu'il ne savait pas ce dont il aurait besoin d'entraîner le plus, sur ce Osami ajouta ensuite avec bonne humeur. « Je pourrais donc tout à fait t'aider à développer plus de puissance physique ! Quant à moi, disons que j'aimerai être dotée d'une meilleure agilité, pas forcément pour me battre, mais aussi pour la course, l'escalade, tout ce qui pourrait demander plus de souplesse et de talent dans un tel domaine... » Elle sourit amusée à son ami, puis conclut en voyant le château de son vassal non loin et avec une pointe d'humour.

« Le comte est connu pour avoir des angoisses nocturnes, alors ne vous étonnez pas si il y a énormément de lampes et de bougies dans son château, paraît-il qu'il croit encore à la possibilité qu'il y ait des monstres sous son lit ou dans le placard, cela ou bien c'est des assassins éventuels qu'il se méfie... » Enfin bon, en somme un homme divertissant, sur ce ils arrivèrent au niveau des portes du château et ils n'eurent guère de mal à entrer dans celui-ci, on leur dit que le comte était absent, puis on leur indiqua un endroit où déposer leur cargaison. Ceci fait ils purent rapidement trouver une cour d'entraînement et Osami demanda avec une légère hâte. « Alors, qui commence à offrir ses sages enseignements à l'autre ? Toi ? Ou moi ? Fais attention, je suis une enseignante particulièrement exigeante. » Ce qui n'était guère faux, même si elle le disait d'un air amusé, après tout elle préférait faire ainsi avec ceux qu'elle appréciait, pour qu'ainsi ils donnent le meilleur d'eux-mêmes et puisse affronter l'avenir sereinement avec les meilleurs outils pour à disposition.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Jeu 26 Juil - 11:45
Ce n’était pas la une renarde pour rien, Osami était rusé et avait su profiter de l'occasion pour obtenir ce qu’elle souhaitait sans même insisté ou se battre avec moi. Dans les faits, j’étais devenue le Kitsune de compagnie de la duchesse. J’avais très bien saisi l’importance du poste, et même si j’avais la possibilité de faire ce dont j’ai envie, besoin, j’avais désormais une obligation dans ma vie. Si madame le désirait, j’allais devoir venir et obéir à ses ordres. Elle s'assurais aussi, à me laisser partir, que j’allais la tenir en contact étirer un train certain sur ses derniers années loin l’un de l’autre. Ce n’était pas tout évidemment, elle avait aussi tout un regard sur ce qui pouvait bien se passer en Orzian et ainsi mettre un pion politique placer sur de multiples fronts et avoir un certain avantage pour un duché du sud. Le pion, il était évident que c’était moi.

En parlant de l'entraînement, j’avais réussi à voir juste, car elle me confia juste après qu’elle voulait effectivement améliorer son agilité. C’était tellement surprenant de la part d’un jeune Kitsune de ne pas avoir tant que cela d’agilité. Lors de ce que l’on pouvait admirer sa grande taille, comparée à n'importe quel Kitsune moyen, il fallait admettre qu’elle était une des plus grande de notre espèce. J’étais moi-même plus petite que celle-ci et pourtant je faisais moi aussi partie de la taille haute des grands renards d’Ikhyld. Pour ma part, j’avais fini par me décider, la force attendra, pour le moment, j’avais eu suffisamment d’endurance pour ne pas m’épuiser au combat surtout parce que je me servais de ma cage pour terminer le combat sans faire de meurtre.

Nous avions le manoir de notre destination en vue et la duchesse ne put s'empêcher de m’informer d’une petite anecdote à propos du propriétaire des lieux. On ne pouvait pas penser à un lieux rassurant ou la nuit tout est calme et paisible. Visiblement, ma dernière nuit dans les duchés avant de repartir va devoir se faire ici, même si j’avouerais, j’aurais eu une grande préférence pour le palais de Sarrasi qui paraissait tout de même plus sécurisant.

Madame la Duchesse n’était pas patiente et souhaitait déjà, à peine arriver et la mission enfin achevée, partir s'entraîner sur le terrain prévu à cet effet. Il fallait désormais choisir qui de nous deux allait être maître de l’autre le temps qu’une amélioration nette se voit. J’imaginais alors que je n'étais pas près de repartir de si tôt surtout que Osami était le genre de personne à être déterminé à obtenir ce qu’elle désirait et n’allais pas me laisser m’en tirer aussi facilement.

“Laisse-moi me venger de ton apprentissage, tu m’apprendras en premier.”

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Ven 27 Juil - 20:15
Ainsi c'était elle qui devait commencer à entraîner Shiroi et celui-ci voulait donc apprendre à encaisser mieux les coups, en somme à endurer mieux ? Soit, Osami qui sembla alors réfléchir, finit alors par lui intimer de la suivre en disant avec amusement. « Finalement la cour du château ne risque pas d'être le meilleur endroit pour bien t'entraîner à cela mon ami. Ne t'inquiètes pas, j'ai quelques idées en tête qui devraient te plaire. » Ils finirent alors après quelques minutes de marches par tomber non loin du château sur une petite cascade montagnarde qui alimentait un petit ruisseau. Osami constata alors une chose, l'eau était très fraîche, elle dit alors à Shiroi sans faire de manière.

« Met toi torse nu et accroupit toi en tailleur en dessous de la cascade pendant quelques bonnes minutes en essayant de faire le vide en toi comme si tu méditais mon ami. L'entraînement ne va sûrement pas consister qu'en cela, mais j'aimerais déjà voir si tu serais capable de tenir quelques minutes dans de telles conditions. » Ceci fait, elle n'insista pas et attendit donc que Shiroi s’exécute, qu'avait-elle d'autre comme idées en têtes ? Cela son ami le saurait bien assez vite, en tout cas, après qu'un peu de temps soit passé, elle s'était mise en face de lui et visiblement se faisait craquer les poings avant de lui dire...

« Bien, maintenant relève toi, tiens toi debout et contracte tes muscles. Qu'allons-nous faire ? Je vais te frapper, pas trop fort ne t'inquiètes pas et pas dans le but de te blesser, mais après tout il faut forger pour être forgeron et si tu tiens à savoir encaisser les coups, il va falloir que tu t'entraîner à encaisser justement... Et pas que cette fois-ci, mais d'autres jours aussi et rien de mieux pour cela qu'avoir quelqu'un de confiance pouvant éprouver ton endurance… Aller, n'ais pas peur, ça fera mal, mais le but c'est de voir si tu sais bien endurer et contracter les muscles pour. » Sur ce elle s'approcha donc et s'attella à faire ce dont elle avait parlée, mais sans y aller trop fort. Évidemment le but n'était pas de blesser son ami, juste de titiller ce dernier à ce niveau pour qu'il puisse s'aguerrir...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Sam 28 Juil - 12:07
Visiblement, ce n’était pas l’endroit approprier aux idées que pouvais avoir mon entraîneuse et, celle-ci, s’éloignais alors de la cours ou nous devions nous améliorer mutuélèment. Un endroit fort sympathique dans ses montagnes de Sarrasi, un court d’eau , une cascade. Des sont et des odeurs agréable et qui affola mon instinct qui avouerait que j’allais penser tout l’inverse dans quelques instants. Osami ne tardait alors pas à m’informer des première consigne des actions à réaliser pour bien débuter mon entraînement à la résistance physique. Le but était donc de plonger un maximum de ma peau dans l’eau froide de la cascade afin de voir à quel degré de résistance je pouvais supporter.

Je retirais alors soigneusement mon armure sous le regard enjouer d’Osami qui se régalaient d’avance de pouvoir me torturer. Je retirais alors les vêtements de mon torse laissant pendre les tissus sur mes hanches. J’intégrai l’eau mes pieds nus en premier. On pouvait tres distinctement dicerner mes dent se crisper. Il fallait bien dire que cette entraînement n’allais pas être simplement pour tester ma resistance, mais aussi bien ma volonté. Il fallait admettre que je n’étais finalement pas plus enjoué de me plonger dans cette eau froide. J’approchais alors la cascade et telle un chat, j’avais l’impression que tout l’épiderme de mon corps se dressait au contact du liquide geler qui glissais contre mon dos. Je m’installais alors sous l’eau assis en tailleurs et il ne me fallut que peut de temps avant que mes dents ne commencent à claquer. Mes grandes oreilles rabaissées, la fierté que je portais prenais un severs coups et il ne me fallut pas très longtemps avant de me redresser et crier un bon coup pour évacuer le mal que j’avais retenue en moi, tel un soulagement.

Je reposais alors les pieds au sol pas mécontent que quitter cette eau gelée et j’avais à peine le temps de m’essorer les cheveux et de secouer mes oreilles que la renarde insistait alors pour poursuivre sans relâche l’entraînement. Qu’avait t’elle bien pue constater en dehors du fait que je n’avais pas beaucoup de résistance, elle le savait même sans ça ! Ha moins qu’elle arrive à visualiser plus précisément le niveau de souffrance que j’arrive à encaisser. Ce n’était là que de l’eau bien froide. Je pris alors un des bouts de tissus enroulé à mon poignet, redressant les bras afin de m'attacher les cheveux. La duchesse ne prit que quelques minutes avant de relancer ce qui devait être un entraînement sévère, et en cela, elle n’avait pas mentis.

Je n’avais alors pas encore pris le temps de baisser les bras pour terminer de fixer ma chevelure blanche, que celle-ci m’assena un coup-de-poing dans les pectoraux. Je sortis une toux forte comme si l’on venait de me couper la respiration. Me retrouvant alors sur le coup plier en deux, je pris quelques secondes pour respirer.

“Attends au moins que je sois prêt !”

Je me plaçais alors et contractais mes muscles. Prêt à encaisser le deuxième coup. Je ne sus trop si Osami ne savais pas gérer sa force, mais cette fois-ci malger que je fus préparé le coup me fit un effet fort désagréable, comme si je pouvais sentire mes muscle se retrouver eclater et fort douloureux. Le souffle coupé, je chus au sol à genoux face à Osami. Je me souvenais alors la raison pour là quel j’avais pris soin d’être excellent en esquive… Pour ne pas avoir à encaisser des coups...

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Dim 29 Juil - 11:56
« Décidément mon ami, tu as bien fais de demander mon aide pour cela... » Dit Osami pensive et préoccupée en voyant dans quel état était Shiroi-san alors qu'elle n'avait fait que donner deux coups. Fichtre, il est vrai que le pauvre était assez fragile, bon elle n'était pas beaucoup plus résistante pour sa part, mais disons qu'elle pouvait à la limite un peu tricher à l'aide de la magie transformiste, alors que pour Shiroi c'était un peu compromis… Hum, que pouvait-elle faire pour l'aider à s'aguerrir ? Elle avait bien des idées, mais elle ne savait pas si sur l'instant cela allait beaucoup lui plaire.

« Bon, soit, j'en ai assez vu. Il va falloir que nous améliorons cela Shiroi-san, car c'est décidément un point faible très préoccupant. J'ai bien une idée de comment faire, mais je te préviens, je vais user de la magie transformiste pour cela, alors prépare toi... » Ceci dit elle commença alors à préparer un sort, qu'avait-elle en tête ? Eh bien, il le saurait assez vite, mais sur ce elle poursuivit. « La magie transformiste a ça de particulier qu'elle altère le corps, aussi bien le sien que celui des autres, ce n'est pas vraiment la résistance physique au coup qui s'applique pour y résister dans les faits, mais la capacité à inhiber la magie. Néanmoins, si ce n'est pas ta capacité à encaisser physiquement qui va permettre de faire quoi que ce soit contre elles, les traumatismes soudains, mais jamais handicapants ou mortels qu'elle inflige ont tendance à aguerrir cela, car le corps garde trace de ceci, c'est disons comme une courte mais intense séance d'endurcissement. Cela peut donner du tonus, ça ne fait pas de miracles par contre, mais ça reste utile… Nous allons donc jouer sur cela, ce sera après tout moins douloureux pour toi. » Conclut-elle avec un petit sourire avant de lancer son premier sort.

Elle toucha alors la chair de Shiroi et celui-ci se sentit tout à coup grandir. En quelques secondes son corps changea, sans douleur et il remarqua qu'il devait avoir gagné environ 30 centimètres, prenant ainsi une taille assez démesurée pour un kitsune… Osami reprit alors en le regardant avec amusement.

« Je suppose qu'il y a pire que gagner 30 centimètres n'est-ce pas ? Même temporairement. En tout cas je pense que c'est un bon début. » Sur ce alors qu'elle réfléchissait à quels sorts employer pour bien malmener le corps de Shiroi sans le traumatiser, elle reprit.

« Ne t'inquiètes pas, je peux tout à fait inverser les effets de mes sorts. Prêt du coup pour un nouveau sort ? Ou as-tu peur des idées que je pourrais avoir en tête pour poursuivre cet entraînement ? Surtout que tu vas devoir rester sur cette forme modifiée un temps pour t'exercer un peu avec, sinon ce serait trop facile... Par exemple, je t'inviterais avant que je ne lance mon nouveau sort d'aller plonger un coup dans l'eau froide du ruisseau... » Conclut-elle donc avec amusement et un air taquin. Visiblement elle prenait aussi un peu ceci pour un jeu et ça se voyait...





Sort utilisé :

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Jeu 2 Aoû - 10:03
Osami non sans bien vouloir me rassurer ne fit que confirmer tout en me regardant m'agenouiller en boule contre le sol. Oui, effectivement, j’avais bien pu remarquer par moi-même que malgré des efforts et une bonne concentration, cela n’avait pas suffi à mon corps pour résister au assaut pourtant doux d'après mon bourreau. La renarde eue comme une illumination en tandis que je me relevais à sa hauteur, elle m'informe alors de sa nouvelle trouvaille pour me permettre de l'améliorer de manière plutôt rapide. La magie transformiste, voilà une idée qui n’était pas si bête, cela permettait de faire subir à mon corps des changements qui lui permettrait de forger un peu ma résistance.

Elle approchait alors sa main pour la déposer sur mon torse contre ma peau encore fraîche à cause de l’eau froide de la cascade, sa peau était chaude et je ne savais trop comment expliquer si cela venait de la différence de température entre son corps et le mien ou si c’était la diffusion de sa magie afin de transformer ma taille. Je me voyais par ailleurs devenir petit à petit aussi grand que Osami puis dépasser sa taille. L’effet était étrange et j’avais même du mal à me mouvoir, les jambes plus grandes mais aussi plus lourdes, et par-dessus le marché, un équilibre qui ne me ressemblait pas. De plus, je pouvais constater que toute mon agilité, c’était presque envolée tellement j’étais devenue maladroit.

Je pouvais nettement distinguer les petites contractions des joues et le petit rictus qu'elle ne pouvait s'empêcher de cacher, cela l'amusait beaucoup visiblement de se jouer de mon corps grâce à ses pouvoirs. Si cela marchait vraiment alors ma fois, je pouvais bien paraître pour un idiot un temps soit peu…

Elle m’envoyait alors de nouveau sous l’eau froide afin de bousculer encore un peut mon corps. Rien qu’à entendre ses mots, je pouvais sentir ma chaire se dresser dans mon dos. L’eau me glaçait, et même plus que la fois d’avant, il était évident que même si la duchesse m’avait dit que cela forgerait mon corps, en le fragilisant il ne pouvait que s’améliorer. J’avais bien peur que cela ne devienne pas un jeu où j’étais le bouc émissaire d’un bourreau plein d'imagination. Je ressortis enrouler dans mes propres bras et attendais alors ma nouvelle sentence. Pour le moment, elle ne m’avait pas encore cogné, mais je m’attendais à tout.

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Jeu 2 Aoû - 19:59
Cela se confirmait d'instant en instant décidément, son ami avait vraiment besoin qu'elle l'aide à s'améliorer dans ce domaine qu'était celui de la capacité à encaisser les coups ou à résister à ce qui pouvait nuire à l'enveloppe charnelle que quasiment tous les mortels possédaient… Osami tendit donc quelque chose à Shiroi pour s'essuyer, une forme de serviette dirons-nous quand celui-ci ressortit de l'eau, puis d'un sourire amusé et taquin elle approcha à nouveau de lui quand il se fut essuyé et posa alors doucement ses deux mains sur la tempe de son ami qui était volontaire après tout pour tout ceci, ce avant de dire avec amusement...

« Un renard maintenant tu es. » Et alors, renard devint son ami. Suite à une transformation physique radicale, mais sans douleur qui dura quelques secondes, celui-ci finit ainsi par adopter la forme d'un renard. Un renard qui ne pouvait pas parler malheureusement contrairement aux mages transformistes se transformant volontairement en un animal quelconque, mais un renard conscient qu'il n'était pas vraiment un renard et de sa condition précédente de kitsune... Ce même si ce n'était pas un grand renard comme la forme que prenait les kitsunes par leur art, mais un bête renard comme on en trouvait dans presque n'importe quel champ des duchés…

Ceci fait et alors que Shiroi s'habituait à son nouveau corps, pour sa part Osami prit la forme d'une grande renarde aussi impressionante qu'un grand lion alors que la forme était juste basique et dit au mignon petit renard qu'elle toisait de sa hauteur et puissance.

« Maintenant nous allons jouer à la poule et au renard. Évidemment tu seras la poule et moi le renard, souhaitons pour toi que je n'arriverais pas à t'attraper ou alors je te mangerai. » Dit-elle donc d'un ton mi menaçante, mi amusée. Plaisantait-elle ? Sans doute, probablement, peut-être… En tout cas ses instructions étaient claires, c'était maintenant à son ami de faire de son mieux... De plus se disait-elle avec un humour assez piquant, ça devait être la première fois qu'il devait revêtir une forme proche même si miniature et avec moins de queues qu'ils ne devraient en avoir de celle que pouvaient utiliser la plupart des autres kitsunes. Sans doute que l'attention devait lui plaire… Ou pas.







Sort utilisé :

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Mer 8 Aoû - 10:06
Sortis de l’eau, j’eu la curieuse impression que la gentille renarde n’avait pas fait un geste aussi sympathique si spontanément, cela cachait quelque chose. Méfiant, je m’essuyais en m'apprêtant tant bien que mal à intercepter le coup qu’elle allait me mettre. Elle approchait alors de moi d’un aire très amusé, mais loin d’une vivacité pour me porter une attaque. Posant délicatement ses mains sur mes tempes, je la regardais dans les yeux, curieux de savoir ce qu’elle allait bien pouvoir me faire. Rétrécir, encore agrandir ? Il va sans dire qu’elle ne fut aucun de tous ceux-là et qu’elle ne fut pas ma tête quand j’entendais alors ses quelques mots qu’elle prononçait avec un sourire moqueur. Le mot renard me fit nettement comprendre ce qui m’attendait et ce ne fut pas long à agir.

Rapidement et en quelques secondes, je me sentis rapetisser et complètement engourdi avec beaucoup de difficulté à me mouvoir. Osami, quant à elle, était terriblement grande jusqu’à ce que je remarque que le paysage me paraissait absolument disproportionné. La tête me tournait alors un court instant, certainement le temps que mon cerveau s’adapter à ce nouveau corps, et mon corps quant à lui avait des difficultés à me répondre. Je bougeais alors ce qui était devenue mes pâtes une à une pour essayer de bouger, avec beaucoup d'étourderie.

Je commençais enfin à comprendre ce qu'allait m’apporter toutes ses transformations, en effet le temps que mon nouveau corps se mouvoi et que je muscle de faible partie, une fois revenue à le normal, j’allais garder ses compétences sans pour autant avoir forcé ma propre résistance. Il me fallait le dire à Osami afin de la remercier. Au lieu de cela, j’eu sorti un cri étrange de ma gueule de petit renard blanc comme mon habituelle chevelure. Pendant ce qui semblait être un petit aboiement de ma forme physique, la duchesse se transforma elle aussi, en grande renarde cette fois, et ce, tout en me parlant. Elle était nettement plus haute que moi, et grâce à ces compétences en transformisme, la renarde avait la possibilité de communiquer. Celle-ci ne s’en privait pas et malgré son visage à la forme de renard, on pouvait tout à fait constater la malice qui s’en dégageait.

Elle n’avait pas dit ça pour s’amuser, ou plus exactement Osami était sérieuse dans sa menace, et en partie cela la ravissait de devoir me regarder gambader tel un petit renard inoffensif devant elle. Ma tête se baissait alors pour regarder mes pauvres petites pattes, et après m’être emmêlé les pattes pour me retourner et m’être effondré sur le côté, je me redressais afin de commencer ma course qui commençait déjà avec difficulté.

Je commençais alors à prendre de la vitesse avec mes quatre petites pattes et quel ne fut pas ma surprise de voir que j’arrivais aisément à prendre de la vitesse et mon corps lui s'habituer avec facilité à ce nouveau mode de déplacement. J’étais ravie et ce moment me fit tout de même réfléchit à la tristesse de n’avoir pas la possibilité de me transformer en renard de moi-même. J’aimais cette manière de gambader, même si actuellement, je courrais aussi vite que je le pouvais, faisant preuve d’agilité pour passer entre les roches et esquiver les troncs d’arbre sur mon passage. Voilà que je m’invitais à ajouter un nouvel objectif, trouver le moyen de pouvoir prendre cette apparence lorsque j’en avais l’envie. Le besoin d’être un grand renard ne m’intéressait guère, le simple fait d’être un petit renard me ravissait.

Tournant la tête légèrement à un moment, je veillais sur la grande renarde et ses longues pattes, celle-ci devait prendre ma trace afin de me dépenser et je voulais savoir ou elle en était.
Jet de Dés :
 

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Mer 8 Aoû - 19:27
Osami n'était pas cruelle, elle laissa évidemment un certain temps à Shiroi pour commencer à s'enfuir, après tout il pouvait être difficile de s'adapter à une nouvelle forme quand on était pas habitué comme elle à en changer très souvent. Cela et puis, au moins il pourrait ainsi profiter un peu de cette forme de renard bien proche de celle de grand renard qu'il n'aurait peut-être jamais contrairement à beaucoup des siens...

Mais la course poursuite finit néanmoins par débuter assez vite, Osami prit évidemment son temps, après tout ce ne serait pas une chasse amusante si elle se concluait vite parce qu'elle profitait des avantages qui seraient siens... Elle attendit donc 3 bonnes minutes, puis décida de commencer à vraiment courir après Shiroi. Assez rapidement elle finit alors par retrouver sa trace et devenir visible pour lui. Elle dit alors avec amusement et malice en l'ayant repéré.

« Cours petit renard, cours, sinon la grande méchante kitsune va s'amuser à tes dépends encore une fois… Que dirais-tu par exemple de devenir une renarde ? Ou bien un lapin comme ceux que nous avons capturés tout à l'heure ? Alors fuis si tu ne veux pas subir le même sort, si tu arrives à ma tenir à distance pendant 3 minutes, je me montrerai gentille, sinon eh bien la gagnante aura tout droit sur le perdant... » Si ça ça ne le motivait pas... Surtout que la connaissait elle était sérieuse quant à son idées de faire de lui une renarde… Ou un lapin, laquelle des deux possibilités serait la plus amusante d'ailleurs ? La duchesse ne savait pas encore, mais elle déciderait bien le moment venu, sauf si cela avait éventuellement assez motivé Shiroi pour qu'il soit en mesure de lui échapper, même si évidemment on pouvait se doter que ses chances étaient plutôt faibles malheureusement pour lui dans les circonstances actuelles… Quoique, malheureusement était-il le bon terme ? Après tout tout ceci n'était qu'un jeu, fait à ses dépends certes, mais sans mauvaises conséquences, loin de là même...

Un jeu qui se conclut après 2 bonnes minutes par une victoire d'Osami finalement qui saisit alors le cou de son ami de ses crocs de grande renarde, ce sans blesser ce dernier, mais avec une certaine fermeté tout de même.

"On dirait que j'ai gagné..." Dit alors la kitsune avec malice... Quel choix allait-elle faire ? Elle reprit alors sa forme naturelle et la transforma en lapin.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Jeu 9 Aoû - 10:31
J’avais énormément de mal à savoir si j’avais une préférence entre devenir un lapin ou rester un petit renard et perdre mes attributs. Cette idée était totalement fausse et pour rien au monde, je n’aurais pas souhaité devenir une femme. Face à cette Kitsune plus que joueuse, je savais d’avance que mon compte était bon, pour autant, il fallait bien que je me démène pour fuir et éviter autant que possible la sentence. La duchesse finit tout de même par me repérer, et de sa hauteur, malgré son manque d’agilité n’eu de peine à me rattraper. Les petites pattes dont j’étais pourvu, et ce, malgré que mes capacités fur conserver, ma vitesse se voyait certes rapide par rapport a un à renard de ma taille actuelle mais bien lente face à un renard nettement plus grand.

Une légère espérance, pour qu'ainsi Osami remarque son investissement et ne continue pas à le ridiculiser. Cela était vain, tel une mère, la grande renarde pris le petit que j’étais par le coup, les dents serrées contre mon encolure, ainsi revêtant à nouveau son corps initiale. Suspendu dans ses mains, je ne faisais guère le fière et je redoutais le pire en voyant son regard amusé. J’aurais souhaité pouvoir lui dire de me retransformer en moi-même, pour qu’elle me frappe à la place de me faire subir cette humilité forcée, constatée s'il y avait une nette amélioration suite à notre entraînement de course à quatre pattes. Il ne fut rien, on pouvait voir bien distinctement ses lèvres se mouvoir, effectivement, elle avait gagné, mais comme elle l’avait cité un peu plus tôt, il était évident que cela allait être elle et non l’inverse. Comme si la malice ne s'était pas dissipée, je pouvais voir à nouveau Osami devenir encore plus grande. En effet, je constatais avec soulagement que je n’avais pas changé d’attribut en revanche, j'étais alors devenue ce que nous pourchassons plus tôt dans la journée : un lapin.

J’étais la en boule dans ses mains pas plus gros qu’un lapereau que l’on câline. Une vision à nouveau différente et je pouvais sentir mon petit nez bouger à chaque fois que je faisais rentrer l’aire par celui-ci. Mes oreilles étaient quant à elle plus lourdes, car plus longue, rien qu’à elle, je monopolisais un effort physique pour les maintenir à leur place. J’allais certainement devoir courir encore dans les fourrés, mais mon corps s’épuisait de plus en plus. Les transformations me demandaient des efforts de concentration et musculaire afin de me mouvoir correctement. Je tentais alors la communication en bougeant dans les mains de mon bourreau dans un genre de moulinet avec mes pattes.

Aie pitié Osami, redonne moi ma forme normale… Je t’en pris !
Lapin ?:
 

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Ven 10 Aoû - 20:42
Osami était amusée en regardant le petit lapin qui se trouvait maintenant dans ses bras. Cette dernière lui adressa un regard à la fois attendrit et malicieux, comme pour lui dire qu'elle le trouvait adorable ainsi et qu'elle était tout à fait consciente qu'il ne devait pas trop apprécier son état actuel... Fichtre, cela lui faisait se dire qu'elle aurait donnée cher pendant sa petite enfance pour pouvoir jouer de tels tours à ses amis… Mine de rien, tout ceci l'avait bien amusée en tout cas et rappelée sa jeunesse d'une certaine manière. En était-elle heureuse ? Probablement un peu… Mais, qu'allait-elle donc faire du petit lapin dans ses bras ? Cela, Shiroi en eut une petite idée quand Osami retourna à la cascade en le tenant dans ses bras comme un nourrisson et en disant avec malice.

« Allez, viens petit lapin. Je crois que tu as eu ton compte aujourd'hui, même si je pense que je vais quand même te laisser un petit peu sous cette forme car cela m'amuse ! » Elle l'amena donc jusqu'à la cascade qu'ils avaient quittés, mais ne le déposa pas au sol une fois arrivés à celle-ci, elle s'amusa plutôt à lui tirer doucement les oreilles comme on le fait avec un animal de compagnie et toutes sortes d'autres taquineries, ce alors qu'elle s'asseyait avec grâce sur l'une des pierres des environs et énonçait avec humour des paroles que l'on adresserait à un brave toutou pour rajouter une couche. Lassée néanmoins de ce petit jeu et du fait de tourmenter gentiment le lapin après quelques minutes, elle décida de redonner à celui-ci sa forme naturelle. Ceci fait et en lui adressant un sourire malicieux, Osami dit avec amusement à son ami.

« Encore un souvenir inoubliable qui restera un secret à garder entre-nous mon ami, n'est-ce pas ? Bon, je suis bonne joueuse… Si tu considères que mon petit entraînement t'as bien aidé, je te proposes que ce soit maintenant toi qui devienne mon maître d'apprentissage ! » Une manière à la fois de le taquiner et de lui dire qu'il inversaient maintenant les rôles. Et dans les faits, si Shiroi désirait se venger un minimum de ce qu'elle venait de lui faire, autant dire que la duchesse avait placée la barre assez haut...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Dim 12 Aoû - 18:38
Cette maudite renarde se divertissait pleinement de la plaisanterie qu’elle jouissait de m’infliger. Tel un animal de compagnie, elle s'amusait à me pomponner et profiter du pelage qui m’habillais désormais. Se dirigeant auprès de la cascade, lieux ou nous avions débuté tout cet entraînement qui avait épuisé mon corps, la Kitsune s'installais alors sur un des rochers proche de l’eau et continuais ainsi à torturer mon faible corps de petit rongeur. Me tirant les oreilles ou me chatouillant le ventre, j’avais beau me débattre rien n’y faisait, elle m’adressa la parole d’un ton taquin comme si elle s'adressait à un petit animal qui ne comprenait pas ce dont elle parlait.

Elle finit tout de même par se lasser et moi-même j’avais fini par arrêter de me débattre et laisser passer la plaisanterie d’un profond air blaser laissant faire les choses. Cela eu pour effet de calmer bien plus vite la duchesse qui eu la gentillesse de me reposer au sol et de me redonner ,alors, ma forme physique ordinaire. Les oreilles baissées de m’être fait ridiculiser de la sorte, j’avais détourné le regard de la renarde afin de signifier mon mécontentement.

Je ne puis rester fâcher contre celle-ci au vu de la joie avec laquelle elle avait pris cet entraînement. De toute évidence, elle était heureuse d’avoir pu me retrouver après tout ce temps et bien entendu ce temps passer tout les deux complice comme quand nous étions jeunes ne pouvait qu’amener de bonnes pensées. Mes oreilles, c’était alors sans m’en rendre vraiment compte, redresser et j'afficherais un visage rare de nos jours, doux et apaiser. Ceci fut de courte durée et la proposition de ma partenaire me remotiver alors à reprendre ce dont nous étions venus ici.

“Le seul moyen de savoir si ton entraînement, à porter ses fruits serais encore de tester, que dirais tu d’un petit combat ?”

Cet affrontement avait ici plusieurs buts. Le premier déjà énoncé, consistait à tester mes capacités à encaisser les coups qu’elle allait tenter de me porter, la seconde bien plus enthousiasmante consistait à évaluer ma compère afin d’estimer le niveau de celle-ci en agilité. Le dernier but et sans intérêt particulier si ce n’est le pur plaisir de se faire un petit combat comme au bon vieux temps entre deux grand Kitsune de famille Ikyldienne.

“Je ne sors pas la lame de son fourreau, le but est que tu esquives. En revanche, je me laisserais frapper, si tu ne te fais pas frapper avant”

En effet, il ne fallait pas négliger mon agilité et ma vitesse de réaction, sans compter mes capacités étranges me permettant de prévoir quelques secondes avant les mouvements de l’adversaire. Cette joute allait être rapide mais efficace, dont les résultats allaient être intéressant peu importe celui qui l’emporte. Je me plaçais en jout, arme à la main un léger sourire aux lèvres, l'excitation d’affronter nos capacités respectives, voilà ce qui animait ce midi au bord d’une cascade.

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Lun 13 Aoû - 20:57
« Un petit combat ? Décidément tu n'as pas peur de te faire mal mon ami, mais soit. » Répondit la duchesse avec amusement quand Shiroi proposa l'idée pour tester l'efficacité de l'entraînement. Elle avait envie de dire évidemment que de tels changements corporels ne se ressentaient pas en quelques minutes, mais en plusieurs jours et semaines, mais autant ne pas refuser l'idée pensa t-elle...

Ainsi c'était simple et pas vraiment un combat de ce qu'elle comprit de ses instructions, elle devait esquiver ses coups donnés avec le fourreau de son arme de son mieux et si elle y arrivait, elle avait le droit de le frapper de ses poings sans qu'il tente d'esquiver… Soit, cela lui convenait parfaitement et puis ça restait dans l'idée de leur entraînement pensa t-elle donc en commençant à se mettre en garde de manière assez défensive, dans le sens qu'elle se préparait à se mouvoir de manière agile pour si possible se rendre difficile à toucher, même si évidemment dans ce domaine c'était surtout les réflexes qui jouaient…

La kitsune qui était évidemment dotée d'une grande volonté même si elle ne connaissait pas les capacités de Shiroi, serait très difficile à lire pour celui-ci sinon. En tout cas commença donc cet affrontement.

Et dans les faits, allez savoir pourquoi, mais Osami devait avoir perdue l'habitude d'affronter quelqu'un de plus vif qu'elle, ce qui n'était pas vraiment étonnant, car elle ne sut pas du tout s'adapter aux quelques attaques de son adversaires qui la touchèrent toutes. La kitsune notant cela et surtout qu'elle ferait bien de reprendre certaines habitudes au risque sinon d'avoir des surprises désagréables à l'avenir, se dit aussi que malheureusement elle n'avait pas ainsi véritablement l’occasion de frapper son ami. Au bout d'une minute elle ne manqua donc cas de dire avec perplexité...

« Eh bien, je ne pensais pas être aussi rouillée… Je suppose qu'il est bon que nous nous entraînions aujourd'hui pour que je puisse m'améliorer, surtout que ça devait faire longtemps que je n'avais pas dû affronter quelqu'un d'aussi vif et agile que toi. Alors, qu'aurais tu donc à me conseiller pour m'améliore mon ami ? » Conclut-elle visiblement de bonne humeur et sans prendre la mouche, comme quoi la duchesse avait sans doute un orgueil pas si chatouilleux que cela...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Mer 15 Aoû - 18:00
La vantardise de madame la duchesse ne mis pas longtemps à être remis à sa place. Certes, le moindre coup qu’elle allait me mettre allait arrêter se combat d’entraînement, mais faudrait t’il encore qu’elle arrive à me toucher. À priorie si j’arrive a toucher Osami elle n’arriverais même pas à m’approcher. Soit elle esquivais en s’éloignant, soit elle restais proche au corps-à-corps et elle devait faire preuve de beaucoup de reflex pour arriver à éviter mon fourreau et venir me toucher et ce même si je n’esquivais pas. Pour autant, je ne pensais pas que Osami ne soit vraiment pas vive. En plus de manque d’agilité, elle manquait de réflexe. Au bout de quelques coups qui frappait sont corps pourtant résistant, comparer au mien, elle prit la parole après c’être un peut éloigner de moi pour souffler un peut.

Elle souhaitait mettre fin à ce petit jeu qui m’était bien plus favorable qu’à notre grande renarde. Elle avait l’aire de bonne humeur et enjouer de pouvoir profiter de cette bataille avec moi. Il est vrai que j’avais développé mes capacités afin de combler mes lacunes. De ce fait, je devais certainement être un des rares partenaires d’entraînement pour pouvoir améliorer ses capacités, mais aussi mettre à l’épreuve son corps pour ce genre d’exercice. Ce battre toujours contre moins fort est gratifiant, mais à gagner sans effort, on triomphe sans gloire. Quelqu’un de notre niveau à un interet afin de se mettre à l’épreuve, mais finis généralement par un ex-aequo qui n’apporte pas grand-chose si ce n’est de ce complaire dans le fait d’avoir un rival à sa hauteur. En ce qui nous concernais Osami, et moi-même, chacun de nous avait un excellent niveau, mais pas dans tout les arts, et si au premier abord, on pouvais croire à une certaine égalité voir même une victoire de notre chère duchesse, si l’on ajoutait des handicaps, rapidement la balance pouvais changer d’un bord à l’autre et c’est en cela que chacun d’entre nous pouvais apporter à l’autre.

Je souris, fier de moi. Rétablissant un peut mon honneur bafouer il y a quelques minutes par Osami qui se jouais de mon absence de capacité grâce à ses fourberies. Je replaçais alors mon arme à ma taille et d’un ton sérieux j’adressais ses mots à ce qui semblais devenir mon apprenti pour quelques jours ou tours à tours nous allions apprendre de l’autre.

« L’agilité repose sur plusieurs piliers, renforce les, et tu verras que tu seras capable de bien plus de chose en diverse circonstance. Tout d’abord, ce qui permettra à ton corps des mouvement plus ample et plus fluide, la souplesse. Ensuite, deuxième pilier, il te faudra développer des réflexes qui font appelle à ta vivacité. Tu devrais sans mal t’améliorer pour l’utiliser pour être plus agile, tu es plus vive que moi. Cela te permettra d’agir avec plus de rapidité. Dernier point en lien avec le précédent, la réflexion, qui elle fait appelle à ton intelligence et ta déduction, pour adapter au mieux tes mouvements en fonction de la situation. »

Suite à cette tirade, il était temps d’entamer l’entraînement de la dame. M’abaissassent pour m’asseoir contre la terre chaude due au soleil de midi, bien au-dessus de notre tête à genoux telle la position pour prendre le thé. Tendant mes mains face à moi, et la mettait à plate face vers le ciel bleu, j’attendais de Osami qu’elle s’installe face à moi afin de faire un petit jeu que les enfants prennes plaisir à jouer et qui s’adapterais parfaitement à la situation. J’avais aussi la possibilité de continuer le combat et ainsi de me venger, mais cela n’avancerais pas toutes les compétences nécessaires à son amélioration.

« Commençons par les réflexes, place tes mains au-dessus des miennes paumes face contre terre. Je vais esseillier de taper le haut de tes mains, le but étant évidement que tu sois bien plus rapide et que tu esquives la tape que je tenterais de faire. Soit sur une main soit l’autre soit les deux »

Un petit jeu fort sympathique qui méritait de m’amuser et permettait à mes muscles et mon corps de faire une pause. Pour autant, mon estomac commençait à être un gène et il allait certainement devoir mettre fin à tous ses petits entraînements pour aller manger. De plus, je me demandais bien si la duchesse allait finir par s’occuper de ses fameux lapins capturés dans la matinée.

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Jeu 16 Aoû - 21:09
Osami écouta attentivement  et avec amusement les paroles de son ami qui sonnaient certes assez comme des évidences, mais qui mine de rien étaient utiles à entendre. En effet l'agilité, la vivacité et la réflexion étaient trois grandes qualités parmi tant d'autres pour tout combattant qui se respecte. D'autres comme la force et l'endurance entraient aussi en compte évidemment, mais ce n'est pas vraiment avec un entraîneur comme Shiroi qu'elle allait développer ces dernières. Non, celui-ci était doté de ses propres talents, alors autant essayer de s'inspirer de ces derniers que de chercher la petite bête ailleurs…

La kistune regarda sinon alors qu'elle pensait à cela, son ami faire quelque chose de curieux. Celui-ci s'assit sur le sol, ce en adoptant une position proche de celle pour boire rituellement le thé et… Mais, est-ce c'était bien ce à quoi elle pensait ? Voilà ce qu'elle se dit, et elle ne manqua pas d'éclater légèrement de rire évidemment quand son ami confirma que c'était bien cela en effet, ce avant de s'asseoir en face de lui et de lui répondre amusée.

« Soit, je suppose que ça peut être amusant de faire ainsi, heureusement qu'il n'y a personne pour nous observer en train de faire cela, n'est-ce pas ? » Après tout, il y avait de quoi se détruire l'image de personnes intimidantes et guerrières qu'ils se donnaient un peu tout les deux d'une certaine manière. Dans tous les cas, ceci à part, ça ne dérangeait pas en effet la kitsune de tenter ce petit jeu là… Elle s'y mit donc avec concentration et application.

Et s'il lui fallut certes un petit temps pour arriver à offrir une performance valable car pas habituée à y jouer encore, assez rapidement ils prirent tout deux le coup de main et ça commence à être amusant… La duchesse proposa alors avec malice.

« J’aimerai rajouter une difficulté, aussi bien pour t'entraîner toi que moi... » Elle sourit alors doucement, puis dit.

« Néanmoins, je suppose que ce plaisir revient à ton auguste personne, n'est-ce pas ? Après tout c'est actuellement toi mon entraîneur... Néanmoins, j'aimerai te demander dans un tel cas de faire quelque chose d'assez surprenant pour que je ne m'y attende pas forcément et que ça me sorte de mes habitudes complètement. Evidemment aussi que ça reste dans l'esprit du jeu, il serait dommage d'en sortir après tout alors que cela t'amuses tant ? » Conclut-elle donc avec amusement d'un air taquin.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Lun 20 Aoû - 10:29
Osami n’avait clairement pas l’aire sérieuse et prenais se petit jeu à la rigolade. Je réfléchissais si je devais le prendre mal ou si je devais ignorer, car il fallait mieux que cela soit agréable pour elle afin qu’elle s’améliore. Me restait tout de même un doute tandis que je repensais à ses dernières minutes ou celle-ci se jouais de moi tant que j’étais sous forme de lapin. Je poussais un soupir face à tout cela et me contentais d’un visage impassible de poursuivre sa formation. Tandis qu’elle ne put s’empêcher de cacher son rictus, je restais de marbre attendant que celle-ci se concentre sur le fameux jeu, qui comme je l’imaginais la bouscula. Elle se révélait avoir des reflex encore à développer tout comme découverts précédemment lors de notre petit combat.

Elle ajouta une petite phrase qui me fit sourire, mais bien loin des même raison qu’elle. En effet, si une quelconque personne extérieur venais à nous regarder à jouer à se taper les mains, il allait être certain que l’image de la duchesse allais être biaisé surtout lorsque l’on se contente de la connaître comme une valeureuse combattante résistante et forte. Je voyais surtout là un autre interet, que les personne découvre que contrairement à moi, Osami reste belle et bien un Kitsune, plaine de joie, de moquerie et de fourberie. Voilà comment je pouvais voir la vraie Renarde que je connaissait depuis maintenant bien longtemps. Elle ne cessait de sourire même dans de mauvaises postures et en cela elle était bien tout l’inverse de moi qui avait une certaine aire blaser qui avait tendance à ce décontracté lorsque j’étais en sa compagnie.

La dame fit enfin preuve de silence et de concentration et après quelques minutes nous pouvions constater qu’elle arrivais enfin à esquiver mes coups. Certes, j’arrivais toujours à la toucher, mais cela devenais bien moins facile désormais. Osami ne manqua pas de son habitude joueuse, de remarquer ce fait voulant ajouter de la difficulté aux jeux. Aucun problème pour moi, je lui fis signe de la tête toujours silencieux puis poursuivis tout de même le jeu normalement. Avec un vif mouvement, bien plus vif que la vitesse monotone adopté depuis le début du jeu, je m’étais approché pour récupérer le pic à cheveux de la dame. Je repris le jeu qui désormais allais devenir intéressant.

Déstabiliser Osami ne devait plus savoir trop ou donner de la tête et s’attendant à tout. Je venais pour lui mettre une pichenette sur le front et je continuais ainsi avec des petit coups par ci par la de claquement de doigt jusqu’à ce qu’elle arrive enfin à se concentrer suffisament pour réussire à éviter tout les coups. C’était en cela que l’on développe des reflex, et même si le but était actuellement de l’aider à devenir plus agile, il lit fallait une petite remise à niveau pour qu’elle comprenne bien que la concentration était une partie importante pour son entraînement.

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Mar 21 Aoû - 21:12
Shiroi ne plaisanta pas quand il décida de commencer à être plus rapide dans ses gestes vifs pour accroître la difficulté du petit jeu. La kitsune dû donc se concentrer pleinement pour arriver à être au niveau, au risque sinon d'être dépassée et de ne plus arriver à suivre. Ce fut évidemment difficile au début, mais comme c'était un jeu auquel elle ne comptait pas se faire battre, elle finit après un certain temps par arriver à s'adapter, même si évidemment cela lui demanda une concentration telle que ça lui rappelait son ancien maître, cet homme honorable avec lequel elle avait voyagée pendant si longtemps. Un soupçon de nostalgie passa alors dans son regard, puis elle continua le jeu.

Tant et si bien qu'ils finirent par arriver au moment où ils durent faire une petite pause, Osami qui paraissait alors songeuse, tant qu'elle paraissait moins taquine que tout à l'heure, finit par dire.

« Tu sais, tout cela me rappelle un peu mon ancien maître, Shung, tu n'as pas eu le plaisir de vraiment le connaître je crois même si tu l'as déjà rencontré, mais comme tu le sais c'est lui et pas un autre qui a fait de moi la kitsune que je suis et non purement une gamine immature et indisciplinée qui n'en fait qu'à sa tête... » Son regard se voilait d'une certaine tristesse, puis elle reprit avec la douceur de la nostalgie…

« Il est dommage qu'il soit partit, je lui dois beaucoup et j'espère arriver à honorer ses enseignements à ma manière, même si évidemment j'ai tracée ma propre voie. C'est souvent les êtres qui nous ont été cher en tout cas qui nous donnent le plus envie de nous surpasser pour être digne de fierté à leurs yeux, n'es tu pas d'accord ? »
Conclut-elle alors avec un léger sourire amical en paraissant moins triste, même si évidemment elle venait un peu de se confier en faisant ainsi à l'égard de son ami. Chose guère étonnante sans doute, elle n'était pas très fermée après tout avec ses proches, même si évidemment ça faisait un certain temps qu'ils ne s'étaient pas vus, mais c'était maintenant amené à changer sans aucun doute...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Dim 26 Aoû - 0:39
Osami avait clairement besoin d’un petit entraînement même si l'exercice en lui-même était simple, il sortait la renarde de sa zone de confort. Il lui faisait l'équivalent d’une petite remise à niveau pour les futurs exercices que j’allais lui faire faire. La duchesse fut perturbée, mais repris le jeu tout de même. Elle prit tout de même un air grave mettant fin au sérieux ou l’amusement selon le point de vue. L'entraînement cessa et je savais déjà que la situation n'allait pas me mettre des plus à l’aise. Je n'étais pas doué pour réconforter et encore moins avec les femmes. Osami était une ami que j'avais perdue de vue et depuis la veille nous avions passez du temps à reprendre connaissance de l’un et de l’autre sans trop se soucier de ce qu’il se passait autour. En tout cas c’était le cas pour moi, grâce à cet entraînement et à ses petits jeux que nous jouions tous les deux.

Je détournais les yeux vers l’eau écoutant la belle me parler de ses souvenirs et de la mélancolie que ce moment lui apportait. En effet, le nom me parlait, mais je ne donnais même plus de visages associé à cette personne qui était chère à Osami. Nos apprentissages était clairement différent même si nous nous retrouvions tous les deux régulièrement. J’étais jeune et la pauvre, je l’ignorais la plupart du temps concentrer sur un entraînement qui me paraissait des plus importants.

“ Je sais bien, tu m’en avais déjà parlé.”

C’était il y a maintenant un moment, mais en effet, je me rappelle qu’elle m’avait déjà parlé un peut de lui lorsque je l'avais croisé dans les duchés lorsqu’elle était gradée dans les duchés il y a de ça déjà quelque année. Je tournais les yeux pour la regarder, elle avait un aire grave et triste. Je n’avait que rarement agit ainsi dans ma vie, mais en cela, je savais que c’était un moment ou peut être nos retrouvailles me rendais bien plus doux avec elle. Je lui fis un sourire et lui tendit la main pour l’aider à se relever tout en répondant à sa question.

“Je suis entièrement d’accord avec toi…”

Même avec se sourire rassurant sur le visage, je repensais alors à ma femme, avec ses longs cheveux blancs son visage doux et la difficulté que j’avais eu à lui prouver ma force malgré que je n'eusse pas de pouvoir. Elle avait souri et après des combats acharnés, j’avais fini par gagner et pas seulement le combat, mais aussi son cœur. Repenser à ce moment n’était pas une bonne chose et cela me fit penser à une autre chose, bien loin de la nostalgie et qui concerne leur alliance à eu deux, les amis d’enfance qui venait de se retrouver.

“Il va falloir que je te parle de chose importante… Allons mangé, tu veux ? Nous continuerons ton entraînement cet après-midi si tu es toujours motivé.”

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Lun 27 Aoû - 20:29
Shiroi n'était pas des plus bavards quand il s'agissait de parler de choses mélancoliques ou graves, pas que la duchesse ressentait vraiment le besoin d'être réconfortée, elle avait fait son deuil depuis longtemps après tout et était une dame forte, mais disons que son ami ne semblait pas être forcément très à l'aise avec cela ou bien très expressif... Soit, elle ne lui en voulait guère de toute manière, elle savait après tout qu'il tâchait de faire de son mieux quoiqu'on en dise.

« Attention, ne prend pas l'habitude d'être toujours d'accord avec moi, je risque de croire que tu dis cela pour me faire plaisir. » Plaisanta t-elle légèrement donc quand il dit qu'il était d'accord avec elle, ce évidemment aussi bien pour alléger la conversation que pour passer à autre chose. D'ailleurs ça ne tarda guère, car son ami lui confia qu'il avait besoin de parler de choses importantes et se disait que ce serait bien de le faire autour d'un repas… Soit. Elle accepta donc d'un léger hochement de tête sérieux marqué d'un air de réflexion comme si elle se demandait de quoi il voulait parler exactement et ils entreprirent donc de rentrer au château de son vassal…

Une fois là-bas, disons qu'avoir le droit à un repas ne fut pas des plus difficiles, en faîte les cuisiniers pragmatiques des environs avaient déjà prévu la chose, comme s'ils se disaient que s'ils arrivaient à faire quelque chose d'excellent en ayant prit l'initiative de le faire de manière bénéfique, la duchesse ou leur maître seraient contents d'eux et cela leur serait profitable, mais qu'au pire si elle n'était pas venue manger avec son ami, eh bien ils n'étaient probablement pas à jeter ce repas.

C'est ainsi que Shiroi et Osami se retrouvèrent dans un petit salon privé dans le château décoré dans un pur style montagnard consistant à beaucoup de meubles faits en bois d'excellente qualité ouvragé et de la pierre taillée avec art. Ce n'était certes que le salon d'un baron donc ce n'était pas non plus obscène en faste, mais c'était très beau. Et alors qu'on leur avait apporté des plats à base de poulet, de chèvres, de légumes de montagnes et de pommes de terres, Osami demanda calmement avant de se servir.

« Maintenant que nous sommes attablés, de quel sujet important voulais tu donc me parler mon ami ? » Et sur cela elle entreprit de commencer à se sustenter un peu pendant que son ami s'exprime, c'était l'astuce évidemment quand on voulait finir un repas sans qu'il se refroidisse tout en maintenant une discussion assez sérieuse en même temps.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Sam 1 Sep - 13:54
La réponse d'Osami était dérangeante, je savais bien qu’elle avait dit cela afin d’alléger la discussion, mais il ne fallait pas que celle-ci pense sincèrement ses mots. En effet, j'étais des plus sincères, et même si j'étais terriblement maladroit dans ce genre de discutions, je n’en restais pas moins sincère.

Elle répondit à ma demande d’un hochement de tête, nous menant directement à l'intérieur de la demeure du baron chez qui nous étions venus amener notre prise plus tôt. Le style était particulier et fait de bois rappelant la montagne et la neige. Le plat servi fut en corrélation avec le lieu et Osami entama la discussion afin que j’aborde le sujet que je voulais exprimer plus tôt. Je posais alors un regard sombre et emplis de tristesse mêlée à de l’agacement sans pour autant que cela ne soit trop expressif dans ma voix.

“ Il faut que je te raconte ce qu’il m’est arrivé il y a deux ans maintenant.”

Je savais pertinemment que le repas allait couper court surtout si j’entrai directement dans le sujet le plus grave et important pour moi. Il me fallait donc parler des détail important pour la renarde avant de parler de ce que j’ai vécu et qui malgré que ce ne soit pas à mon habitude, je voulait me confier à une amie.

“Je me suis rendu en expédition en Akkaton, j’ai rencontré un homme, désormais dirigeant de son peuple. Suite à mon entrée dans les ruines, j’ai perdu connaissance et ce n’est que plusieurs mois plus tard que j’ai repris connaissance chez lui. Il m'a expliqué ce qu’il s’était passé durant tout ce temps. Il est important que tu sois au courant, si je travaille désormais pour toi et si l’on se fréquente plus souvent.”

En effet, si je venais à perdre connaissance en sa présence, il serait de bon ton qu’elle soit au courant afin de pouvoir agir au mieux et ne pas se faire surprendre par mon changement de comportement qui risquerait d’être dangereux pour ceux qui pourraient m’entourer. Osami était une amie d’enfance en qui je pouvais avoir confiance. J'espérais qu’elle comprenne ma position et si tel n’est pas le cas alors c’est une preuve horrible que je n'avais seulement personne pour m’entourer.

“Un esprit malsain a pris possession de mon corps, il m’arrive, rarement désormais, de perdre connaissance et de laisser la place à cet esprit à tendance violente et cruelle, une âme sombre comme j’ai rarement vu.”

Ma gorge se resserrait et mes poings aussi. J'espérais qu'Osami comprenne d’elle-même ce qui était arrivé à ma femme sans que je n’aie le besoin de le dire à voix haute que c’était en partie ma faute, ce qui lui était arrivé.

“Il est puissant, et je n’ai aucune connaissance de ce dont il est capable avec mon corps. De plus, j’ai obtenu comme des sortes de ressentis depuis qu’il est là. Comme si une sorte de sixième sens, c’était développer. Je perçois mieux les choses autour de moi.”

Je fermais les yeux afin de ressentir ce que pouvait penser Osami à ce moment même, afin de savoir si j’avais la possibilité de le lui prouver. Malheureusement avec l’agacement et le manque de concentration, je n’avais que peu de chance de réussir à lire ce qu’elle pouvait bien ressentir à ce moment à mon égard.

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Dim 2 Sep - 21:15
Osami prit une attitude sérieuse et absoluement attentive quand son ami se mit à parler de manière grave et triste de ce sujet qui avait de l'importance pour lui. Et quel sujet, car si elle devait le croire et elle croyait évidemment, pourquoi penserait-elle après tout qu'un ami tel que lui mentirait ? Il avait bien des problèmes qui nécessitaient d'êtres résolus au plus vite, au risque sinon qu'ils aient des conséquences désastreuses…

Ainsi, tout cela en plus d'avoir de l'importance pour lui, en aurait pour elle d'ailleurs. Soit, elle ne pensait pas l'abandonner pour autant, après tout chacun avait ses problèmes et en quelque sorte maintenant qu'il était à son service, il était aussi à sa charge et elle ne comptait évidemment pas se montrer irresponsable d'une quelconque manière que ce soit…

Quoiqu'il en soit quand il en eut finit, la kitsune par réflexe posa sa main droite sur celle gauche de son ami de manière rassurante et amicale, ce avant de glisser avec une étincelle de compassion fort visible dans sa voix et une certaine douceur que seuls ses proches pouvaient obtenir la plupart du temps.

« Même si je n'ai jamais vécu une expérience telle que ce que tu subis actuellement mon ami, sache que j'essaye de comprendre, mais surtout que si je puis t'aider en quoi que ce soit, n'hésite pas. Je tâcherais d’ailleurs de faire des recherches de mon côté pour savoir s'il existe potentiellement une solution à ton problème. Quoiqu'il en soit, je te remercies de m'en avoir parlé, ta confiance à mon égard m'honore. » Elle lui dédia un doux sourire, puis ajouta prévenante.

« Et sache que tu seras en sécurité à Sarrasi, certes tu aimes beaucoup voyager, mais si tu le désires tu peux considérer en quelque sorte que c'est ton chez toi. Je tâcherai évidemment de faire en sorte que tout aille pour le mieux pour toi et si évidemment tu as encore besoin de parler, n'hésite pas. Je sais à quel point avoir quelqu'un pour nous soutenir ou comprendre est important. » Elle conclut alors avec un brin de nostalgie.

« Il est dommage que nous ayons perdu le contact pendant si longtemps, n'est-ce pas ? Je suppose qu'il est bien que nous nous soyons retrouvés, surtout maintenant que nous avons tout les deux besoins de personnes de confiance qui ne nous jugent pas pour nous soutenir et aller de l'avant. Je te promet d'être là pour toi et je pense que tu en feras de même pour moi, alors n'oublie pas, c'est ensemble, en tant qu'amis que nous triompherons de l'adversité et pourrons espérer un avenir meilleur, d'accord ? » En somme elle essayait d'inspirer un certain optimisme à son ami, mais surtout démontrer sa détermination. Oui, tout allait s'arranger et pour cela il suffisait d'espérer et d'y croire en faisant de son mieux et sans jamais renoncer. C'est ainsi qu'on triomphait des épreuves qu'imposait l'existence et qu'ils obtiendraient ce qu'ils désiraient...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi) Jeu 6 Sep - 17:10
Une main douce et délicate, celle de la jeune Kitsune en ma compagnie. Elle venait de se déposer chaleureusement sur la mienne, acte de douceur et d’empathie à mon égard. Son visage aussi délicat et empli de compassion. Ses mots se voyaient doux et rassurants, la renarde n’avait aucun doute quant à mes dires et se contentait de croire sans poser plus de questions à ce que je venais de lui dévoiler. Elle n’avait pas peur, et la, je retrouvais bien le courage et le soutien d’une amie perdu de vue. Nous étions sur la même longueur d’onde tandis que je m’imaginais être bien plus proche d’ Osami, celle-ci me rassurant sur la situation m’affirmait qu’elle aurait aimé être la bien avant affin de pouvoir m’aider bien plus tôt.

Il n’était jamais trop tard pour ce genre de chose, et grand bien nous face que nous travaillons tout deux ensemble pour se soutenir et avoir quelqu’un pour qui nous pouvions avoir entièrement confiance. Je doutais de lui avouer dès maintenant les horreurs que j’avais pue commette, même si cela n’était pas de mon plain gré, Tandis que le discours était dans le sens d’une discutions rassurante et positive, il me fallait pourtant ajouter le plus grave.

“Je suis heureux de t’avoir retrouvé moi aussi. Je t’avouerais que je n’avais plus personne sur qui compté ni même un réel endroit ou me retrouver en sécurité. Mais avant de clôturer la discutions, il me faut t’expliquer la fin de l’histoire, afin que tu sache réellement ce à quoi, tu devras t’attendre, car je me dois d’être le plus honnête avec toi.”

En effet, ma femme était cette frèle et douce elle n’en restait pas moins une mage doté de capacité magique tout de même un peut plus haute que la moyenne. Elle n’égalait pas Osami bien evidement et que comparer à mes capacités et au vue des horreurs que pouvais commettre cet esprit, elle n’avait que peut de chance de s’en sortir mais tout de même je pense que sans l’éffet de surprise elle aurais eu une chance de l’evité. En cela, je m’en voulais, qu’à elle, ma femme, je ne lui ai pas parlé de ce qui s’était passer durant ma longue absence. Je détournais les yeux de honte et c’est la gorge serrée que je parlais.

“C’est moi même qui es mis fin … À ses jours…”

Je n’arrivais pas pour autant à en dire plus. J’espérait de la duchesse qu’elle comprenne d’elle-même ce que je voulais dire. Et il me fallait ajouter une dernière chose cette fois-ci sans rage et résilier à vivre cette vie de traque sans fin.

“Mon fils veut ma mort, il veut se venger et il me traque.”

J’espérais de la duchesse qu’elle comprenne d’elle-même ce que je voulais dire. Je n’en était pas au point même de pleurer, mais pour Osami cet instant devait être une grande première, elle qui m’avait toujours vue comme une personne froide et rarement expressif.

_________________

Informations:
 

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344
Date d'inscription : 23/06/2018
Localisation : Sur les routes en quête d'aventure
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux renards (Pv Shiroi)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Deux renards (Pv Shiroi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Deux humoristes virés du poste
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Autres villes, et villages-
Sauter vers: