Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Dim 19 Aoû - 13:12
Le Duc leva devant lui ses bras, se donnant un air surpris et regardant ses gens à droite, puis à gauche, tournant la tête frénétiquement tout en faisant suivre ses mains, puis d'une voix parfaitement consternée il commença à clamer d'une manière dont lui seul avait le secret...

"Pourquoi est ce que je me fatigue toujours à poser des questions évidentes ? Hein ? Des Non-Mort. Des Non-Mort vous dis-je ! Bien sur que c'était des non-mort, quel originalité bon sang. L'acteur de cette pièce devrait s'entraîner à faire des coups de théâtre... Bon sang... Ambrosio ! Lâchez cette pierre ! Ne touchez plus à rien ! Vous allez attraper une maladie à force..."

Il feint de faire tournoyer son poing dans l'air tout en invectivant son pauvre lettrée, puis comme si de rien n'était il revint aux Morts, passant sa main sur son masque en se donnant l'air de réfléchir il détailla ceux ci, visiblement ils n'étaient pas tout jeunes, leur équipement, armes comme armures dataient, de véritables antiquités qui auraient plus leur place dans un musée ou une galerie qu'ici. Quel honte... Laisser ces oeuvres du passé dans une crypte poussiéreuse sous terre. Bon en même temps, il n'était point aisé de s'en emparer au vue du caractère de leur propriétaires... Pourquoi les choses ne sont jamais simples ? Eh... Le Destin. Mais tant que nous y sommes... L'empereur éternel... Ce nom n'était pas inconn... Ah... Oui ! Bien sur ! Le despote par delà le Mur qui avait échoué lamentablement et avait très mal finit. Eh, les cours d'histoires à son sujet étaient assez rares et difficiles d'accès, mais à Fortuna l'on en avait quelques passages édifiants dans des bouquins tout aussi poussiéreux que cette tombe. Oh... Cela devenait vilain, si une créature vile et ancienne était mêlé à cette histoire de chasse au trésor...

D'ailleurs... Ces bruits plus hauts, griffons, armes à feu... Assurément des choses autres que les Espéranziens... Oh... Tout commence à devenir clair, si Césario, ce despote de l'au delà, ou quelque chose en rapport avec lui est en jeu.... Beaucoup de choses s'expliqueraient, et d'autres hypothèses peu enviables se profilaient dans l'esprit du Duc.

"Ah. Je vois Dis-t-il soudainement sans aucun rapport ou signe avant coureur laissant présager de ce commentaire. Mais cela ne l'empêcha pas pour autant de continuer dans un tout autre domaine. Alexis ! Bon sang ! Qu'attendez vous donc ! Vous voyez bien que les serviteurs de sa Majesté Impériale sont sortis nous saluer ! Ne restez pas là les bras branlant vous et vos hommes et faites moi une magnifique Phalange afin de leur rendre leur si chaleureux accueil ! Montrez donc leur que même après tout ces siècles les bonnes gens de cette région n'ont pas perdus en discipline et talent puisque vraisemblablement, il faut faire des démonstration vu qu'on nous confonds avec la plèbe..."

Oh oh oh ! Les paroles sans queue ni tête et totalement aléatoires avec plus ou moins de sens cachés, mais c'était surtout là une précaution. Il était temps de semer le trouble dans les esprits...

"Enfin... Messire Je ne sais Quoi, vous qui êtes non-mort... J'ai bien peur que nous n'ayons point de temps pour discuter... Quoi que vous protégiez, car visiblement c'est là votre rôle car dans le cas contraire vous n'auriez absolument pas de raison d'être ici... J'ai de bien mauvaises nouvelles à vous annoncer. Eh cela me brise le coeur de le dire, mais la concurrence qui cherche à pénétrer en ces lieux est très douée et nous talonne de peu... Les viles malandrins sont là pour dérober ce qui se cache en ces lieux afin de s'en servir pour leur propre compte... Ou alors pour le faire disparaître je ne sais trop où... Et entre nous soit-dis ils n'ont pas employé peu de moyens... Des griffons, des armes à feu... Eh... Je suis certains qu'il s'agit là d'Elynsteriens. Et de mémoire, il me semble que sa Majesté Impériale a eu quelques problèmes avec eux. Il serait fort dommage de leur laisser la voie libre pour de futiles querelles..."

Oh oh oh ! Le bluff... Suppositions et paroles plus ou moins suggérés... Avec un peu de chance ils allaient mordre à l'hameçon... Ah.... Utiliser les souvenirs récents et faire de l'association douteuse... Tout un art.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 30/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Lun 20 Aoû - 19:23
Intervention MJ :

Jets de dé :

Lisez les lancers de gauche à droite, les chiffres du haut sont les dizaines, ceux du bas les unités.

Test de magie de Maria : Jet numéro 1
Magie des Ténèbres niveau Maître : Réussite de base à 65 ou moins
Bonus de 5 en réussite critique et réussite grâce au talent donnant un bonus en bluff
Le taux de réussite est donc plafonné à 70 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test d'intelligence opposé du revenant : Jet numéro 2
Intelligence niveau maître : Réussite de base à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 65 ou moins ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de bluff de Fortuna : Jet numéro 3
Charisme niveau Maître : Réussite de base à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 65 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test d'intelligence opposé du revenant : Jet numéro 4
Intelligence niveau maître : Réussite de base à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 65 ou moins ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 84
Date d'inscription : 21/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Lun 20 Aoû - 19:23
Le membre 'La Main du Destin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2074
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 21 Aoû - 18:33
Ni le sort de la duchesse, ni le discours du duc ne sembla faire d'effets aux morts vivants. C'était même le contraire puisque même si leur visage, débarrassé de tout ce qui faisaient d'eux des vivants, ne pouvaient plus décrire une seule émotion, la voix d'outre-tombe avait l'air furieuse :

- MAUDITS HERETIQUES ! Que croyez-vous ? Qu'un serviteur du seul et véritable empereur peut confondre d'infectes barbares et ses loyaux sujets ? Vous allez mourir ici et servir l'éternel dans la mort...

Non, ça ce ne serait jamais le cas c'était certain. Maria Galante, vivante ou morte ne servira personne d'autre qu'elle même ! En se penchant un peu sur le côté, puisque le mercenaire lui bloquait la vue, elle put se rendre compte que les squelettes se tenaient en formation serrée tels de bons petits soldats. Il fallait trouver quelque chose pour les ralentir mais quoi. De son côté, ses hommes s'étaient rassemblés prêt d'elle, l'encerclant de tout côté pour que quoi qu'il se passe, elle ne soit pas blessée. Pietro apparut à ses côtés, lui fit un sourire charmeur et confiant. En vérité, il n'avait pas vraiment le choix puisqu'ils étaient tous enfermés ici. Au fond de lui, il devait très largement la maudire de l'avoir amené ici. Celui qu'elle ne voyait pas était l'ombre. Elle comptait particulièrement sur ce dernier pour les sortir de là. Peut être qu'en gagnant du temps, il trouverait une porte de sortie.

- J'espère que vous aurez plus d'idées que moi mais je vais essayer de les ralentir, préparez-vous à attaquer, dit-elle d'une voix forte.

Elle savait que lorsque le combat aurait réellement commencé, elle ne serait plus très utile. Maria posa une main sur le bras de Peddyr pour l'écarter légèrement et s'avança suffisamment pour avoir une vue dégagée. Elle joignit ses deux mains avant de les tendre en avant...

Enchantement:
 

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Date d'inscription : 28/12/2017
Localisation : Vinche, Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mer 22 Aoû - 10:06
Peddyr ne savait guère ce qu'avait réellement exécuté la Duchesse et le magnifique discours de Fortuna n'avait pas servi à être convaincant. C'était dommage, car il avait une prestation d'éloquence à faire douter une troupe d'élites... vivantes. Peut être que les morts-vivants n'avaient plus assez d'esprits pour comprendre la beauté des mots qui étaient parvenus à ce qui leur restait d'oreilles ; où d'audition.

Le bluff général avait échoué, malheureusement. La seule réponse qui arriva en retour des tentatives fut sèche et prompte. On y sentait la teneur furieuse et froide.

« MAUDITS HERETIQUES ! Que croyez-vous ? Qu'un serviteur du seul et véritable empereur peut confondre d'infectes barbares et ses loyaux sujets ? Vous allez mourir ici et servir l'éternel dans la mort... »

Le chef des morts-vivants énonçait clairement ce qui allait suivre, à savoir le combat. Et ce combat était inévitable. Des morts animés contre des vivants... il était  facile de comprendre que la mort était soit pour les uns, soit pour les autres. Il n'y aura pas d'autres alternatives.

Les troupes de mortifiés se mirent en formation. Trois phalanges de dix morts vivants composées d'un rang d'épéistes avec des boucliers le levant et un deuxième rang de lancier avec des boucliers levant aussi bien le bouclier que leur lance, se rapprochaient des vivants. Quant au chef des revenants, celui-ci commence à incanter un sort...

Peddyr s'était écarté quand il eut senti la main de Maria se poser sur son bras pour gentiment l'inviter à s'écarter. Elle allait user de sa magie. Le Duc Fortuna, devait être un habile combattant aussi, au vue des hommes qui l'accompagnaient...Et s'il était aussi habile qu'il était excellent orateur...

Peddyr ne perdit pas de temps. Le chef de ces zombies incantait un sort. Il invoqua la magie de l'air et décida de fondre sur sa cible, quitte à contourner ses troupes, tout en profitant qu'elles terminaient de se mettre en formation. Et l'ironie était qu'il allait frapper un mort-vivant avec la rapière d'Ilfrido, alors que c'était un autre mort-vivant qui l'avait gardé jusqu'à ce que lui, la récupère.

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 210
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Lun 27 Aoû - 18:36
Sa Grâce leva les mains vers le ciel, mimant un étonnement.

"Eh. Visiblement l'on ne peut pas attendre de morts qu'ils réagissent avec raison et logique. Ah... La passion... Et la copie de tactique aussi... Regardez les se mettre en phalanges. Trois groupes. Deux rangs chacun... Mais... Non ! Non ! Et Non ! C'est immonde... Mes yeux souffrent... Eh ! Capitaine ! Faites quelques choses ! Vous la connaissez la faiblesse ! La fameuse faiblesse ! Allez y nous vous soutenons !"

Sur les instructions du Duc de Fortuna, le Poing écarlate dispersa propre phalange pour adopter une tactique plus flexible et utile contre une phalange. Car après tout, même s'ils étaient encore talentueux, visiblement le temps avait ébranlé le sens tactique des ces créatures. Ou bien peut être n'étaient-ils pas assez nombreux... Allez savoir. Toujours est-il que la Phalange si très efficace pour encaisser les chocs de front disposent tout de même de deux imposante faiblesse. D'une part sa mobilité, car après tout pour conserver la formation il faut se coordonner et ce de manière assez lente, puisque un mauvais pas, une lance trop en avant peut suffire à offrir une discordance suffisante pour la démolir, d'autres part cela diminue sa flexibilité permettant des réponses adaptés aux différentes manoeuvres. Ce qui nous amène au second point faible, la phalange n'étant certainement pas polyvalente et ne servant qu'un seul but, arrêter les assauts de front. Eh... Ses flancs. Ses flancs sont exposés. Il faut qu'elle soit soutenue par d'autres unités. Pour être honnête, qu'ils se soient divisés en trois était aussi absurde qu'utile. Car dans les faits, même s'ils couvraient un peu plus leurs flancs internes, ceux vers les extrémités de la pièce restaient exposés, et le front devenait alors beaucoup moins puissant, ce qui ruinait totalement le but de la manoeuvre. Pire encore, ce n'étaient pas des piquiers avec leurs longues armes qui formaient la chose mais de simples lanciers, l'allonge étant encore moins longue. Eh... Le temps faisait des ravages décidément.

Ainsi donc, les Hallebardiers formèrent leur propre ligne pour s'opposer au front et conserver celui ci sur eux, l'allonge de ces armes là, et leur puissance leur permettrait d'enfoncer les boucliers adverses des premiers rangs s'ils venaient à s'approcher trop tout en restant en position d'esquiver les coups de lance qui devaient à priori avoir une portée légèrement moins élevée dû au bouclier qu'ils levaient aussi et à leur position de second rang. Avec un peu de chance, ils pourraient même découper les pointes des lances en balayant devant eux. Pendant ce temps, les autres, ceux avec des épées longues, celles portées à deux mains se déplaceraient sur les flancs et s'en prendraient à ceux ci. Nul doute par ailleurs, que les arlequins trouveraient le moyen de se faufiler derrière les adversaire pour soutenir par l'arrière cette fois l'assaut.

La flexibilité. C'était ça la clé de la victoire ces temps ci.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 30/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 28 Aoû - 19:08
Intervention MJ :

Jets de dé :

Lisez les lancers de gauche à droite, les chiffres du haut sont les dizaines, ceux du bas les unités.

Test de magie de Maria : Jet numéro 1
Magie de l'eau niveau Champion : Réussite de base à 55 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de combat des soldats de Vinche : Jet numéro 2
Intelligence niveau maître : Réussite de base à 75 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de magie/combat de Peddyr : Jet numéro 3
Moyenne magie du vent/armes de tailles : Réussite de base à 65 ou moins
Bonus des talents : -2 de taux d'échec critique, +5 de taux de réussite
Le taux de réussite est donc plafonné à 70 ou moins
Échec critique = 97 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense du champion revenant : Jet numéro 4
Art de la parade niveau maître : Réussite de base à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat des soldats de Fortuna : Jet numéro 5
Réussite de base à 65 ou moins
Planification stratégique efficace +10
Le taux de réussite est donc plafonné à 75 ou moins ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de magie du champion revenant : Jet numéro 6
Mage de ténèbres niveau prodige : Réussite de base à 75 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat des morts vivants : Jet numéro 7
Réussite de base à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat des morts vivants : Jet numéro 8
Réussite de base à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2074
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 28 Aoû - 19:08
Le membre 'Otmar Ehrlich Deffarès' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :
             

--------------------------------

#2 'Unité' :
             

Jet numéro 1 (73) : Malheureusement le sort de Maria semble être peu efficace contre les morts vivants, comme si ces derniers étaient peu sensibles au gel à cause de leur nature d'outre-tombe, cela ou bien le fait qu'ils se campent derrière leurs bouclier les en préserve...
Jet numéro 2 (37) : Par contre, les soldats de Vinche combattent avec efficacité contre les squelettes réanimés et arrivent à préserver leur duchesse du danger, même si malheureusement le combat est bien plus difficile qu'avec les lames dorées à la surface, ce car il s'avère que quelques un d'entre-eux sont rapidement gravement blessés, voir mort pour un malchanceux
Jet numéro 3 (14) + Jet numéro 4 (28) : Il s'avère que Peddyr arrive bien en effet à instaurer un contact entre lui et le mort vivant à l'aide de son sort, celui-ci néanmoins parvient à dégainer une épée ancienne à sa ceinture pour parer l'attaque du mercenaire avec... De peu.
Jet numéro 5 (98) : Quant aux soldats de Fortuna, il semble qu'ils aient rapidement sous estimés leurs ennemis et cela leur coûte cher quand plusieurs d'entre-eux périssent avant de se rendre compte de leur erreur, la discipline parfaite des squelettes ranimés et le fait qu'ils n'ont ni à se soucier de l'endurance ou de la peur permet à ces derniers de prendre l'avantage sur ces vivants en brisant leur propre formation sans mal.
Jet numéro 6 (47) : Quant au sort lancé par le champion des morts vivants, celui-ci est annulé visiblement par la créature qui décide au lieu de poursuivre celui-ci de se consacrer à son nouvel adversaire...
Jet numéro 7 (17) + Jet numéro 8 (81) : Les morts vivants prennent légèrement l'avantage en démontrant que malgré leur nature défunte, ils n'ont rien perdus de certains de leurs talents, de plus leur discipline et leur absence de toute peur ou fatigue leur permet de se battre avec une efficacité redoutable sans doute malgré leur infériorité individuelle par rapport à leurs adversaires actuels…
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2074
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Sam 1 Sep - 16:44
La duchesse de Vinche put observer son souffle de givre s'évader de sa bouche en direction des squelettes mais ceux-ci semblèrent le remarquer autant que les araignées qui avaient élu domicile entre leurs côtes. Voyant le peu d'effet de la tentative de la jeune femme, ses mercenaires se décidèrent à agir et rentrer dans le tas de manière brusque. Leur individualité leur valu des blessures et la mort de l'un d'entre eux mais à bien regarder, ils se débrouillaient toujours mieux que les troupes de Fortuna. Quant à Peddyr, elle pouvait le distinguer, s'en sortir bien mieux que tous jusque là.

Poussée sans ménagements jusqu'à l'arrière du front, Maria était à présent protégé par les combattants mais pour combien de temps. Sans la quitter mais tout en se battant, Sven avait sortit son arme, au prise avec un mort vivant. Elle ne serait plus d'une grande utilité à présent. Elle ne voulait pas appliquer de sort sur le sol pouvant affaiblir l'adversaire mais aussi ses alliés. Que faire de plus que de se faire discrète pour que ses hommes ne s'inquiètent que des squelettes ? D'ailleurs, elle n'allait pas laisser les soldats de Fortuna dans leur coin.

   - Prêtez main forte au duc Fortuna, cria-t-elle.

Son garde du corps, s'il avait pu, lui aurait lancer un regard interrogatif sur ses prochaines actions, mais son combat ne lui permettait pas une seconde d'inattention. Un coup d'oeil derrière elle lui indiqua qu'elle n'était pas loin du mur derrière elle. Se reculant doucement, elle s'enfonça un peu plus dans les ténèbres jusqu'à ressembler une ombre floue. Il serait plus difficile pour la retrouver puisque déjà la crypte n'était pas très éclairé. Si des morts vivants passaient les mailles de ses troupes, elle serait coincée contre le mur alors elle se préparait à se défendre si la situation tournait ainsi.

Enchantement:
 

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Date d'inscription : 28/12/2017
Localisation : Vinche, Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 4 Sep - 17:55
Peddyr avait fait un choix, et il ne pouvait se dérober maintenant qu'il avait engagé le combat avec le chef et champion des morts vivants. Il était en plus un jeteur de sorts et l'engagement du combat avait réussi à briser sa concentration et donc à faire dissiper son sortilège. Peddyr ne savait de quoi il avait été question, mais c'était un sort de perdu et désormais, le cadavre ambulant sera contraint de croiser sa lame avec lui . Derrière lui, il savait que la situation s'engageait d'office difficilement. Mais il ne pouvait se détourner de son objectif.

Les lames des deux combattants âgés (pour ne pas dire d'un certain âge, vu qu'un était plus qu'un cadavre au lieu d'un vieillard en vie comme Peddyr) s'étaient croisés. Le macchabée avait eu le temps de sortir sa lame. Cela avait fait grimacer le vieux mercenaire qui aurait espérer le trancher en deux. Mais il ne fallait pas trop espérer des fois....

Peddyr avait reculé, gardant son épée en main. Il devait garder la concentration du monstre sur lui.

''Alors, t'es incapable de te battre seul contre des mortels ? T'es déjà mort, que risques-tu contre nous hein ? ''

Il cherchait à le provoquer.

''T'es qu'un lâche pour avoir besoin d'autant de troupes. Un lâche et un faible ! ''

Soudain, il tendit sa main, paume ouverte vers sa cible, son adversaire. A cette distance, il ne pourrait pas le louper. Et sans attendre, il bondit sur lui, pour passer à l'attaque et le garder sous le jeu des épées et tenter de l'anéantir le plus rapidement possible. Il avait déjà combattu des morts-vivants et eux, ne connaissaient pas la fatigue et les conséquences des blessures, alors plus vite il tuera celui-là, plus vite il pourra prêter main forte aux autres

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 210
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Lun 10 Sep - 19:34
Sa Grâce Federico avait une confiance absolu, en la discipline et en l'efficacité de ses troupes. Après tout, en temps normal, ceux ci arrivaient à briser n'importe qu'elle formation classique et à prendre le dessus, ce n'était pas pour rien d'ailleurs que les contrats passés avec eux étaient avaient quasiment transformée la compagnie en une institution à part entière incontournable au sein des forces armées de Fortuna. Pourtant, vraisemblablement la situation n'avait rien de normal, et le Poing avait particulièrement brillé, pour sa performance déplorable. C'était bien le moment tient... Visiblement, les non-morts n'étaient point aussi décrépis que tout le bon sens de l'univers l'aurait voulus. Et une chose en entraînant une autre tandis que ses mercenaires subissaient la plus humiliante défaite sur un mauvais calcul du degrés de menace des adversaire, le Duc demeura silencieux, se contentant de passer magistralement sa main sur son masque de la plus dépitée des manières.

Les Arlequins quand à eux avaient eu plus de chance et se glissaient dans les ombres afin de tourner la formation adverse, ce n'était qu'une question de temps avant qu'ils ne surinent comme il se devait les engeances. En espérant que eux aussi ne fassent point les incompétents en faisant passer leurs dagues et leurs épées courtes à travers les os. Ce serait le comble. Désormais, le commandant des mercenaires braillait ses ordres afin de reformer une formation correcte, Phalange contre Phalange, la chose serait stupide et sans aucun intérêt, mais avec les gens de Vinche arrivant à leur tour sur les flancs, réitérer la stratégie passerait peut être cette fois.

Mais au final, l'on ne peut compter véritablement que sur soit même. C'est du moins ce que décréta le Sire de Fortuna. Au grand maux les grands remèdes. Et aux formations stupides et sans imaginations quelque chose de plus gros capable de l'enfoncer. Vous savez ce qui est merveilleux dans les cryptes en Ruine ? C'est qu'il y a plein de pierres, de piliers écroulés et d'autres morceaux de la bâtisse trainant ça et là. Ce qui veut dire qu'avec de l'inspiration, l'on peut créer un superbe serviteur du même élément, comme on pu le faire avec du marbre à Invéïs et l'envoyer expédier les caillasses de diverses tailles en plein dans la formation adverse. Si cela, ne la brise pas... Qu'est-ce qui le fera hein ? Eh. Peut être la seconde idée. Deux précautions valent mieux qu'une et toujours dans le souvenir du bal d'Invéïs, l'on pu dès lors assister au retour du vortex et de la boule de métal. Boule de métal qui fut expédié directement dans le passage à travers l'espace pour réémerger à travers la sortie située dans le dos de la formation non-morte de manière à ce qu'on ne voit pas le projectile foncer dans leur dos... Ou plus précisément dans leurs jambes en os. Personne n'allait en effet nous faire croire que ceux ci étaient restés aussi solide qu'à l'ordinaire après tout ce temps à végéter dans la poussière. Et entre nous soit dit... Une formation sans jambe est une formation qui n'avance pas.

Sorts employés:
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 30/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 11 Sep - 13:57
Intervention MJ :

Jets de dé :

Lisez les lancers de gauche à droite, les chiffres du haut sont les dizaines, ceux du bas les unités.

Test de magie de Maria : Jet numéro 1
Magie des ténèbres niveau maître : Réussite de base à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de combat des soldats de Vinche : Jet numéro 2
Réussite de base à 75 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de magie de Peddyr : Jet numéro 3
Mage de feu niveau confirmé : Réussite de base à 55 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat de Peddyr : Jet numéro 4
Armes de tailles niveau virtuose : Réussite de base à 85 ou moins
-2 en échec critique et +5 en taux de réussite grâce aux talents.
Le taux de réussite est donc plafonné à 90 ou moins ou moins
Échec critique = 97 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense du Peddyr: Jet numéro 5
Art de la défense niveau prodige : Réussite de base à 75 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense du champion revenant : Jet numéro 6
Art de la défense niveau maître : Réussite de base à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat du champion revenant : Jet numéro 7
Armes de taille niveau prodige : Réussite de base à 75 ou moins
Malus de -5 pour toucher Peddyr à cause du talent (Danse martiale) et malus de -2 en taux de réussite critique
Le taux de réussite est donc plafonné à 70 ou moins ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 2 ou moins

Test de combat des soldats de Fortuna : Jet numéro 8
Réussite de base à 65 ou moins
Situation difficile -10
Le taux de réussite est donc plafonné à 55 ou moins ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de magie de Fortuna : Jet numéro 9
Mage invocateur niveau champion : Réussite de base à 55 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat des morts vivants : Jet numéro 10
Réussite de base à 65 ou moins
Avantage contre les Fortunéens +10
Le taux de réussite est donc plafonné à 75 ou moins ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat des morts vivants : Jet numéro 11
Réussite de base à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 84
Date d'inscription : 21/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 11 Sep - 13:57
Le membre 'La Main du Destin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :
                   

--------------------------------

#2 'Unité' :
                   

Jet numéro 1 (70) : Maria met du temps à lancer son sort, mais grâce à l'efficacité de ses troupes y arrive et ainsi se prémunit de tout danger.
Jet numéro 2 (31) : Les troupes de Vinche prennent l'avantage contre les morts vivants et les abattent méthodiquement...
Jet numéro 3 (93) + Jet numéro 4 (53) + Jet numéro 5 (50) + Jet numéro 6 (26) + Jet numéro 7 (80) : La boule de feu de Peddyr n'arrive pas à atteindre sa cible, puis le combat d'épée contre épée débute et ne penche en la faveur d'aucun des deux combattants qui arrivent à égaliser, néanmoins cela a l'avantage d'occuper le champion mort vivant qui ainsi n'use pas de sa magie.
Jet numéro 8 (59) + Jet numéro 9 (12) : Les troupes de Fortuna se reprennent finalement et aidées par leur duc reprennent l'avantage pour ainsi retourner la tendance en leur faveur.
Jet numéro 10 (95) + Jet numéro 11 (85) : Les morts vivants voient leur avantage disparaître et se font finalement écraser par leurs adversaires vivants, non sans eux avoir causés des pertes appréciables à ceux-ci, environ une dizaine de morts en tout. Il ne reste ainsi plus que le champion des revenants pour faire face aux vivants...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2074
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Sam 15 Sep - 0:59
Les troupes semblèrent se reprendre et elles prirent le dessus sur les morts, les abattant les uns après les autres. Maria, qui avait prit un temps considérable à faire fonctionner son enchantement, s'en était tirée sans aucunes égratignures. Elle en avait profité pour observer ce qu'il se passait du côté du mercenaire et de celui de Fortuna. Pour ce dernier, elle ne pouvait nier qu'il dirigeait ses troupes d'une main de fer. La duchesse de Vinche n'était pas la meilleure des tacticiennes, c'était pour ça qu'elle payait des personnes plus qualifiées pour le faire à sa place. Quoi qu'il en soit, ses mercenaires ne portèrent pas main forte au duc puisqu'il n'en avait pas besoin.

En tournant sa tête vers Thelrand, quelque chose attira son attention et la fit cogiter. Elle ne savait pas pourquoi mais l'arme qu'il utilisait lui rappelait quelque chose. Après quelques instants de réflexion intense, elle se rappelait l'avoir vu dessiné dans des livres. C'était la rapière de son ancêtre à n'en point douter. D'un côté, elle aurait pu être énervée contre le mercenaire de posséder cet artefact qui lui revenait, d'une certaine façon, de droit. De l'autre, elle n'avait jamais vraiment apprécié son ancêtre qui ne lui apportait que des soucis alors que son nouveau propriétaire lui avait porté son aide à de multiples reprises. Pour cette raison ou excuse, elle décida de faire l'impasse de l'information qu'elle venait de découvrir, enfin pour le moment. La possession de cet objet pouvait bien révéler des choses sur les réelles attentions de Thelrand. Elle allait garder un oeil sur lui à l'avenir, déjà qu'il cachait sa réelle identité sous prétexte d'amnésie...

A présent, il ne restait plus que le champion des squelettes encore debout et Maria ne doutait pas qu'il serait achevé sous peu vu le surnombre évident auquel il faisait face. Elle sé décida à gagner du temps pour la suite puisqu'il semblait incapable de soutirer quelconque information de sa part. Elle écarquilla les yeux puis se mit à étudier la crypte en espérant trouver une porte à la dérobée ou une issue qui lui aurait échappé.

Enchantement:
 

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Date d'inscription : 28/12/2017
Localisation : Vinche, Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 18 Sep - 17:19
Même si les choses avaient paru mal débuter pour les vivants, les morts-vivants n'eurent finalement pas le dessus. Peut être que la force de motivations des êtres vivants surpassaient celles de ces carcasses ambulantes ou alors la stratégie employée contre eux payait, car l'art de la guerre avait évolué depuis qu'ils avaient été "enterrés" ici. En tout cas, peu importait les circonstances, l'adversaire perdait, même s'il y avait des blessés du côté des combattants au coeur bien vivant.

Peddyr entendait derrière et autour de lui que l'avantage tournait pour ses compagnons. Mais il demeurait concentré sur le champion mort vivant. Celui-ci usait de bonnes techniques de combats, quoiqu'un peu dépassées pour certaines. Puis, il commençait à se montrer de plus en méfiant vis à vis du combat qu'il menait contre le vieux mercenaire. Pourtant, il ne devrait pas vraiment en montrer. N'était-il pas dispensé pas des effets de la fatigue musculaire et de la douleur ? Alors pourquoi ne se montrait-il pas déterminé à se démener plus que de raison ? Sans doute que la magie nécromantique qui l'animait n'avait plus sa puissance d'autan...

D'un coup d'épée, il le fit reculer et le garda en joue. Son ennemi zombifié ne paraissait pas avide de se battre avec plus d'ardeur, maintenant qu'il était seul....Tous ses soldats mortifiés étaient étalés sur le sol, plus ou moins éparpillés on allait dire...Pedyr le surveillait, se demandant déjà quoi faire de cette chose contre-nature...derrière lui, il entendait ses compagnons se mettre à farfouiller ou à aider les blesser...Lui-même aurait bien aidé à chercher une sortie, mais il devait garder à l'oeil leur adversaire. A se demander quel rôle il avait celui-là, hormis d'être le gardien d'un tombeau qui n'était visiblement pas celui d'Ilfrido.

Puis une voix lugubre et haineuse sortit de la bouche dépourvue de lèvres du champion zombie.

« Pauvre fous ! Vous nous avez peut-être vaincus, mais vous ne vaincrez pas l'empereur éternel le jour où il reviendra ! Et alors vous n'aurez d'autre choix que de le servir dans la vie et la mort... »

Visiblement il semble même un peu arrogant en disant cela, comme persuadé de la victoire future de son maître et que c'est la seule chose qui compte vraiment à ses yeux… Cela expliquerait pourquoi il ne s'était pas montré plus hardi au combat, croyant que son maître dominerait le monde !

Les sourcils froncés, il pointa son épée, la rapière d'Ilfrido, vers son adversaire.

"S'il se bat aussi bien que toi, il est certain qu'il passera vite de vie à trépas ! Et je crois que tu es resté trop longtemps enterré là-dessous. Et de plus, tu causes beaucoup trop pour un cadavre ambulant "

Puis, il jeta un bref regard aux autres, Maria semblait essayer de trouver une voie de sortie. Alors, Peddyr prit rapidement la parole en s'adressant aux vivants.

"S'il y a assez de poussière sur le sol, essayez d'en utiliser près des murs pour voir s'il n'y a pas un courant d'air. Qui dit courant d'air, dit sortie. ''

Et sans rien dire de plus, il leva son épée en vue de frapper le champion mortifié, pour terminer de se battre avec lui et le détruire.

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 210
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Lun 24 Sep - 23:35
Sa grâce poussa un soupir de soulagement l'espace d'un instant. Ouf. Ce n'était pas passé loin, on avait vraisemblablement frôlé la catastrophe. Heureusement, que le Joker ducal Fortunéen était toujours aussi efficace. Oh, bien évidemment il ne l'utilisait point tout le temps, et quelque part c'était logique puisque il s'agit là du principe du joker. Mais chaque fois qu'il se décidait à intervenir, c'était lors de situation le nécessitant. En fin de compte c'était toute la situation qui s'était renversée et il ne demeurait désormais plus que le "chef" de ces revenants. Celui ci d'ailleurs n'était sans doutes point enchanté de se retrouver seul et s'adonnait désormais à quelques élucubrations colériques et mises en gardes ennuyeuses.

« Pauvre fous ! Vous nous avez peut-être vaincus, mais vous ne vaincrez pas l'empereur éternel le jour où il reviendra ! Et alors vous n'aurez d'autre choix que de le servir dans la vie et la mort... »


"Dame Fortune nous préserve d'un tel évènement... La place des créatures d'autrefois est sous terre dans un mausolée. Laissez donc les morts se reposer, ils le méritent. Quand au monde, il n'y a pas besoin d'une autre gangrène pour l'heure."


Laissa alors échapper le Duc avant de laisser le Mercenaire terminer l'acte avec sa... Très intéressante arme. Oh oui. Très intéressante. N'importe quel badaud penserait que celle ci est quelconque, mais un oeil avisé et surtout un oeil ayant contemplé quelques tableaux d'un certains personnage "illustre" pouvait noter des similitudes entre une certaine rapière, et celle du mercenaire... Eh. Allez savoir. Des doutes et des suppositions pour l'instant, comment a-t-il obtenu ceci ? Pourquoi est-il digne ? Hmmmmm... Mystère. Vraiment, il fallait garder un oeil dessus. Cela promettait dans le futur d'être très intéressant. Mais fi de ces considérations pour l'heure. Gardons ça pour nous.

Déjà les mercenaires Fortunéens encore sur pied s'affairaient à assister les lettrés dont les grandes connaissances leur permettaient de s'improviser médecin et sauver quelques vies, ou du moins quelques membres. Pendant ce temps, sa Grâce et son Golem se promenait près des murs, utilisant l'astuce de la poussière qu'avait mentionné le Thelrand. Si d'aventures quelque chose était trouvé, le Duc chercherait assurément quelques ouvertures secrètes éventuelles, et si l'on ne pouvait point se frayer un chemin. Ce serait à grand coup de poing que le Golem ouvrirait la voix.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 30/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 2 Oct - 0:33
La duchesse de Vinche, feutrée dans l'ombre, continua d'observer la scène jusqu'à ce que le champion tombe sous l'épée de Peddyr. Enfin, sous l'épée de son ancêtre, mais il ne fallait pas ruminer cette information trop longuement dans sa bouche. Elle passa donc à autre chose lorsque l'ombre apparut à ses côtés dans sa discrétion habituelle. Il lui fit part de sa découverte et sans attendre, il la guida jusqu'à l'arrière d'une tombe. Le mécanisme était simple, un levier à abaisser, à peine convenablement dissimulé. La pénombre ambiante les avait empêché de le trouver facilement mais si Maria ne faisait rien, le tombeau semblait sans issues. Elle abaissa donc le levier et un pan de mur se déplaça.

Le passage faisait la taille d'un grand homme et suffisamment large pour laisser passer un orc. Une torche s'alluma pour éclairer le passage, faisant froncer les yeux des vivants du tombeau. Elle s'avança dans le couloir, rejoint par son garde du corps et suivit du reste de ses compagnons de fortune. Sur leur passage, les torches s'allumaient une par une. Ils atteignirent une petite salle le contraire de la précédente. Tous ne rentraient pas dedans mais Maria, qui menait la troupe, put la découvrir. Ses murs et son plafond étaient recouvert de marbre noir qui brillait à la lueur des flammes. Sans prêter attention aux différents objets qui s'y trouvaient, Maria s'approcha de la plaque pour lire à haute voix :

- Il existe non pas une chambre funéraire d'Ilfrido le grand, mais deux. Celle où est enfermé son corps qui sera scellée pour mille ans encore si vous êtes en état de lire ceci ô vivants. Et celle-ci adressée à ses descendants. Lorsque le conquérant est mort, comme il le désirait son âme à était infusée dans une puissante gemme destinée à ses descendants. Celle-ci n'a pas été insufflé que de l'âme du conquérant, mais aussi d'une puissante magie ancienne qui offrira puissance à l'objet dans lequel elle sera incrustée que ce soit une arme, une armure, ou un bijou. Que la famille Galante si celle-ci arrive à l'obtenir dispose ainsi d'une nouvelle arme selon ses besoins. Du moins si elle fait preuve d'assez de mérite pour l'obtenir... Que dites-vous de cela messiers dames ? Apparemment nous n'avons pas réellement atteint la tombe de mon ancêtre.

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Date d'inscription : 28/12/2017
Localisation : Vinche, Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Ven 5 Oct - 15:17
Il ne fallait pas s'attendre à ce que le mortifié évoque une quelconque reddition ou une proposition quelconque pour espérer rester en vie... Il était déjà mort, alors à quoi lui servirait un prolongement de son existence ? Peddyr avait décidé de sceller son sort de toute façon, en le détruisant. Ces cadavres animés ne méritaient pas de perdurer dans le monde des vivants. Il termina le combat contre ce champion cadavérique non sans une certaine résistance de la part de ce dernier et l'acheva. Entretemps, les mercenaires de Federica et Federica lui-même terminèrent d'achever les derniers zombies, qui seraient restés. Puis, par l'action présente de la Dame de Vinche, une porte s'ouvrir et ils purent pénétrer chacun leur tour dans la nouvelle pièce.

Peddyr décida d'être le dernier à y entrer, pour laisser tout le loisir à Federica  d'y pénétrer. Puis, quand il y entra, il eut tout le loisir de contempler l'intérieur. Celle-ci, faîte d'un sublime marbre noir, éclairée par des torches qui s'étaient allumées à l'arrivée des premiers êtres vivants y posant le pied, n'était qu'un carré de 5 mètres de côté environ, mais contient 3 choses qui attirèrent l'attention : une sorte de petit cercueil posé au dessus d'un autel circulaire, richement ornementé, fait d'un bois de sandal sublime et incrusté de pierres précieuses, une statue en forme de dame ayant des ressemblance lointaines avec Maria qui tend les mains comme pour qu'on dépose quelque chose de long dans celles-ci. Et… Une plaque de marbre située à votre droite et sur laquelle est écrite.

La jeune femme, qui ressemblait bien étrangement à la statue féminine présente d'ailleurs, prit la parole à haute voix pour lire l'inscription.

"Il existe non pas une chambre funéraire d'Ilfrido le grand, mais deux. Celle où est enfermé son corps qui sera scellée pour mille ans encore si vous êtes en état de lire ceci ô vivants. Et celle-ci adressée à ses descendants. Lorsque le conquérant est mort, comme il le désirait son âme a était infusée dans une puissante gemme destinée à ses descendants. Celle-ci n'a pas été insufflée que de l'âme du conquérant, mais aussi d'une puissante magie ancienne qui offrira puissance à l'objet dans lequel elle sera incrustée que ce soit une arme, une armure, ou un bijou. Que la famille Galante, si celle-ci arrive à l'obtenir, dispose ainsi d'une nouvelle arme selon ses besoins. Du moins si elle fait preuve d'assez de mérite pour l'obtenir... Que dites-vous de cela messiers dames ? Apparemment nous n'avons pas réellement atteint la tombe de mon ancêtre."

Peddyr restait dubitatif. Ce n'était pas vraiment la sortie, à croire que celui qui avait conçu cette pièce avait suivi les dernières volontés du Conquérant. Il regard un instant Maria, puis Federica, puis la statue.

*Que je n'aime pas les énigmes. Et connaissant la jeune femme, elle va pousser un scandale sans nom si jamais ce que je vais faire marche...*

Etrangement, il avait comme l'impression que son destin serait assez liée à celle de la Duchesse, dans un proche avenir. Puis, sans mot dire, il porta la rapière qu'il n'avait pas rengainé depuis dans les mains de la statue, comme si c'était là sa place attendue depuis des siècles....
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 210
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 9 Oct - 21:45
Oh oh oh ! Une porte mystérieuse s'ouvrait désormais grâce aux investigation de la duchesse de Vinche et de suite. Finalement, pas besoin de démolir quelques pans de murs. Pour le mieux d'ailleurs. Derrière ? Un couloir, assez grand pour laisser passer même un être imposant. Appréciable, laissant dès lors les mercenaires et quelques lettrés s'occuper des uns et des autres, sa Grâce commanda à l'Homme de paille et quelques uns de ses homologues ainsi qu'à Ambrosio et Francesco de suivre ses pas à travers l'entrée dévoilée qui mena finalement à une salle assez petite dans un superbe marbre noir... Un léger doute traversa l'esprit du Sire de Fortuna qui se demanda si l'architecte des lieux n'était peut être pas un Fortunéen... Eh. C'est une question légitime quand on voit tout ce marbre travaillé à merveille. Par ailleurs, il y avait aussi des inscriptions que la Duchesse de Vinche s'empressa d'énoncer à l'ensemble de l'assistance avant même qu'elle ai pu émettre un son une fois pénétrée dans la salle.

"Eh... Techniquement, nous n'avons atteint qu'une partie de la tombe en effet d'après ce qui est écrit. Enfin, je suppose qu'il est de rigueur de vous féliciter votre Grâce Galante. Après tout vous renouez avec le passé de votre dynastie à présent... Quoi que, il reste vraisemblablement quelques mystères avant que les présents de votre ancêtres soient dévoilés. Car de gemme sortant de l'ordinaire je ne vois po..."


Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que le troisième protagoniste des lieux s'empressa d'installer sa rapière, celle qui ressemblait fort à une arme mythique, dans les bras d'une statues déjà sur place. Ce qui vraisemblablement provoqua une réaction des lieux. En effet, la rapière s'illumine instantanément après cela d'une vive lumière azur, de même que les mains de la statue tandis qu'une voix venu d'on ne savait trop où clame quelques mots.

« Le passé est un fardeau que beaucoup désirent fuir, mais pourtant c'est souvent aussi une force que l'on croit être faiblesse, une force qu'il faut retrouver pour restaurer son héritage et le faire fructifier, pour ainsi accomplir un jour le rêve de ses ancêtres. »


Le sire de Fortuna fit silence pendant un instant.

"Eh. Ma foi, je crois que le destin aime jouer des tours ces temps ci... Voilà un coup de théâtre que l'on n'attenda..."

Et il se stoppa net, son regard qui se baladait dans un même temps sur l'ensemble de la salle, balayant ainsi celle ci pour tout dire avait repéré quelque chose digne d'intérêt. Ou plutôt deux choses pour êtres exacte. De fait, il y avait plus de choses que l'on ne pouvait le penser par ici, pierres précieuses, pièces et autres trésors, mais ça.... Alors ça... Le Duc s'approcha de ce qui avait attiré son regard et se pencha alors, mettant un genou à terre et sortant d'une boîte ouverte... Un masque.

"Voyez vous ça... Ainsi donc c'est là qu'ils étaient... Beaucoup de mystère s'éclaircissent. Nous qui les croyions pourtant disparus durant la semaine ayant vu la chute de l'Intrigant... Et il s'avère qu'ils étaient là depuis le début."

Oui, ils, car dans cette boîte il y en avaient d'autres, plusieurs masques, décorés, en matières précieuses, voir enchantés. La collection de masque personnelle du Duc renversé par Ilfrido et l'Intrigant autrefois. Personne, n'aurait en effet pu se douter qu'ils aient étés dérobés eux aussi... A tout les coups, il y avait là la marque des tournes casaques ayant voulus faire un présent mémorable. Oui, tout faisait beaucoup plus de sens désormais après tant de temps. Cependant, le Duc Federico ne s'attarda point plus encore sur cette collection, confiant celle ci à un de ses laquais. Hors de question que quiconque mette la main dessus. Ces masques étaient des trésors de familles autrefois et ils le redeviendraient. Mais, il y avait encore plus étonnant que les masques ici. Dans ce qui semblait être une bibliothèque tout à fait normale non loin, avec un certains nombres d'illustres ouvrages qui devaient êtres pour beaucoup des originaux, il y avait quelques volumes qui se distinguaient. Trois pour êtres précis. Sa grâce s'empara de l'un d'eux tout d'abord.

"Et ça... Ceci... Eh. C'est impossible. C'est LE vrai. Il ne devrait pas exister... Ou plutôt plus exister. Le Grand Magnum Opus des architectes Fortunéens... Tsss. Penser qu'il prend la poussière depuis des siècles ici me rends malade. Et celui ci... Voyez... Sur l'Alchimie, poisons, transmutation et j'en passe assurément. Tant de secrets renfermés sur ces pages et dissimulés derrières des codes indéchiffrables. Oh et qu'avons nous ici... Ah... Oui. Le recueil des artéfacts et autres reliques magiques ainsi que leurs méthodes de conception. Unique."

Le Duc qui avait commencé ses propos sur un ton surpris avait progressivement laissé place à l'amertume, tandis qu'il observait les trois bouquins sous tout leurs angles. Oh, bien évidemment il était impossible de les lires ici, après tout c'était le principe même des Magnum Opus. Des recueils, des ensembles, des collections de textes, de savoirs, de connaissances, de méthodes et autres subtilités contenus dans de vastes bouquins protégés par des enchantements et surtout des codes que seul une poignée pouvaient déchiffrer. Et ces codes, étant donnés que les ouvrages étaient Fortunéens avaient étés soigneusement dissimulés depuis bien longtemps par le Duc renversé. Ceux ci étaient ainsi devenus un véritable secret de famille avec pour seule exceptions dans ce vaste secret quelques Arlequins. Après tout, il ne fallait certes pas le dire, mais la solution aux mystères des Opus se trouvaient dans le Labyrinthe de Fortuna. Peut être Ilfrido avait-il essayé de mettre quelques grands penseurs à l'ouvrage afin qu'ils essayent de déchiffrer le contenu, ou bien voulait-il se distraire en essayant lui même... Allez savoir. Toujours-est-il, qu'il serait bien plus lisibles une fois de retour à leur place légitime.

"C'est vraiment abberant. De tout les Opus dérobés, disparus, brûlés... Il ne reste que ces trois là ? Vraiment ? Ah... Quel perte..."


Et il soupira de dépit, peu intéressé par ce qui se tramait non loin.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 30/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Dim 14 Oct - 23:45
Sans que personne ne lui réponde, le mercenaire s'avança à travers la pièce pour poser son arme dans les mains de la statue. Arme qui appartenait à Ilfrido. Arme qui appartenait aux Galante. Arme qui lui appartenait. Et toute la subtilité était dans l'utilisation du passé. On avait l'impression qu'on allait pas laisser passer cette possession incongrue alors que la duchesse de Vinche ne souhaitait que l'oublier. Celle-ci put entendre une voix inconnue s'élevée dans les airs saturés de poussière. Les mains de la statue luisaient autour de la lame à la surprise de tous. Maria ne put s'empêcher de l'observer quelques secondes avant de se détourner vers le duc Federico qui venait de découvrir d'apparentes anciennes reliques de son Duché.

Qu'il en soit ainsi pensa la jeune femme. Si tout le monde se mettait à fourrer ses poches, elle ferait de même. Elle se dirigea vers le coffre que personne ne semblait notifier. En l'ouvrant, elle vit la gemme qui se présentait au premier plan du coffre. Derrière elle, elle put voir une dizaine de bijoux plus beaux les uns que les autres. Un attira son regard en particulier. Il s'agissait d'une parure de pierres précieuses. Il y en avait tant qu'il lui paraissait impossible à soulever. La chaîne était d'or mais l'attache était si fine qu'on se demandait par quelle magie elle pouvait résister depuis tout ce temps. Une paire de boucles d'oreilles pendantes trônait à ses côtés. Le diamant scintillait déjà malgré la faible lumière du lieu.

S'il était familier aux yeux de la duchesse, c'est qu'elle avait déjà lu sa description dans différents livres dont le journal de son ancêtre Ofélia. Il s'agissait de l'un des plus beaux cadeaux qu'avait offert Ilfrido à cette dernière. Un cadeau pour se faire pardonner de son fils illégitime, enfin c'était ainsi que le décrivait Ofélia. Le bijou perdu venait d'être retrouvé et s'il devait revenir à quelqu'un, c'était bien à Maria.

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Date d'inscription : 28/12/2017
Localisation : Vinche, Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 16 Oct - 20:40
Peddyr avait donc déposé sa rapière dans les mains de la statue, comme si c'était là sa place. Et il n'eut pas longtemps à attendre pour voir la réaction que sa lame provoqua. La rapière d'Ilfrido parut s'illuminer avant qu'une voix sortant de nulle part vienne à s'exprimer, comme si cela était destiné au porteur de l'arme légendaire. Mais à qui s'adressait-elle donc ? A peddyr ? A lui et ses compagnons.

'' Le passé est un fardeau que beaucoup désirent fuir, mais pourtant c'est souvent aussi une force que l'on croit être faiblesse, une force qu'il faut retrouver pour restaurer son héritage et le faire fructifier, pour ainsi accomplir un jour le rêve de ses ancêtres"

Après quoi, les mains pierreuses, qui portaient l'arme, se mirent à briller. La lame d'Ilfrido s'illumina à son tour, d'une étrange lueur azurée. Peddyr commença à se demander s'il avait bien fait de mettre son arme à cet endroit. Que venait-il de déclencher ? Il jeta un bref coup d'oeil à ses deux compagnons. Le Duc Federico et la Duchesse de Vinche paraissaient assez occupés dans leur coin pour ne pas remarquer ce qui était en train de se tramer, pour l'instant. A croire qu'ils étaient tombés sur des biens à la valeur incommensurable, ayant appartenu à Ilfrido lui-même. Le vieux mercenaire n'allait pas leur en vouloir de profiter d'être ici pour prendre ce qui leur revenait un peu de droit. Et en parlant de droit...

Il regarda la lame qui luisait toujours. La jeune femme, Maria, était la descendante d'Ilfrido. Quand la voix avait évoqué de restaurer son héritage, duquel parlait-elle ? Il prit la lame, qui cessa de luire après un bon moment hors des mains de la statue. Sur l'instant, alors qu'il était sur le point de trouver la réponse à sa propre question, il sentit une étrange et forte puissance s'écouler en lui. Il manqua d'être surpris et il sut.... une confiance accrue lui étreignit le coeur. Et maintenant, il comprenait les paroles qu'il avait entendu... Elle lui avait été adressé, à lui, le Duc Déchu. Mais n'était-il pas trop tard ? Trop tard ou non, il savait ce qu'il lui restait à faire désormais, il en était désormais plus que convaincu. Et dire qu'il avait commencé à avancer sur cette voie, avec encore une certaine incertitude, malgré un soutien déjà assuré, avant d'être venu ici. Et maintenant, il était totalement déterminé. Après, il verra bien si son choix porterait ses fruits, ou sa perte définitive.

Il rengaina la rapière et porta son attention sur ses deux compagnons, qui terminaient de s'affairer avec leurs découvertes merveilleuses. Il décida de briser l'instant en s'adressant à eux.

"Je crois que nous ne pourrons rien tirer de plus de ces lieux que ce nous avons vu et entendu. Je ne sais pas pour vous, mais je sais ce qu'il me restera désormais à faire. Je ne pense pas que notre venue en ces lieux a été entièrement le fruti du hasard. Je pense et je crois que nous avons tous les trois une place dans un avenir proche qui nous attendait depuis longtemps, concernant les Duchés. Peut être que vous allez me prendre pour un fou, mais Ilfrido avait eu un rêve, un désir : celui d'unir les Duchés sous une seule entité, une seule unité, une seule bannière. Et je pense qu'il est temps de faire renaître ce rêve et de le rendre réalité.....''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 210
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Jeu 25 Oct - 14:02
Maria récupéra son bien, emportant également ce qui se trouvait dans le coffre en plus de la gemme. Elle se retourna vers le mercenaire qui récupérait son arme des mains de la statue. Il semblait absorbé par ses pensées et elle pouvait observer son cerveau transpirer et fumer de réflexion. La duchesse de Vinche continua de l'observer discrètement jusqu'à ce qu'il range sa lame dans son fourreau et se tourne vers eux d'un air déterminé.

- Je crois que nous ne pourrons rien tirer de plus de ces lieux que ce nous avons vu et entendu. Je ne sais pas pour vous, mais je sais ce qu'il me restera désormais à faire. Je ne pense pas que notre venue en ces lieux a été entièrement le fruit du hasard. Je pense et je crois que nous avons tous les trois une place dans un avenir proche qui nous attendait depuis longtemps, concernant les Duchés. Peut être que vous allez me prendre pour un fou, mais Ilfrido avait eu un rêve, un désir : celui d'unir les Duchés sous une seule entité, une seule unité, une seule bannière. Et je pense qu'il est temps de faire renaître ce rêve et de le rendre réalité...

En vérité, il ressemblait plus à un fou maintenant qu'il prononçait ces paroles. Il semblait omniscient et cela fit froncer les sourcils de Maria. Lorsqu'il lança enfin le sujet qu'elle redoutait tant, la duchesse précipita sa voix pour changer la direction de la conversation :

- Il est surtout temps de quitter ce tombeau s'il n'y a rien de plus pour nous qui s'y trouve. De ce que je vois ici, un portail semble s'ouvrir et nous permettre de chacun rejoindre notre lieu de départ. Je suppose car je doute fortement que vous aussi vous puissiez voir l'intérieur du palais de Vinche comme moi.

Elle lança un regard amer et oppressant au mercenaire, lui indiquant implicitement de seulement tenter de relancer le sujet. Elle était prête à ne faire qu'une bouchée de lui s'il s'opposait à elle. D'ailleurs, elle connaissait l'opinion de ses coéquipiers sur la question, et il était le même que le sien.

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 162
Date d'inscription : 28/12/2017
Localisation : Vinche, Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Lun 29 Oct - 17:16
Dire que le duc de Fortuna était heureux était un euphémisme certains. Il était aux anges ! Une collection de masque perdue depuis des lustres et des Opus Magnum volés ou supposément détruits depuis tout aussi longtemps. Sans parler de quelques autres ouvrages ma foi fort passionnant et originaux que l'on pouvait trouver dans la bibliothèque et qui firent le bonheur de ce cher Francesco et des lettrés. Et allait très certainement au passage les occuper des jours durant, si ce n'était des mois dès leur retour à Fortuna. Ce qui ne serait pas un problème au vue du portail venant de faire son apparition et qui semblait pour ainsi dire mener droit vers les couloirs du Palais de la citée marbrée. Mais ne voilà-t-il pas que le tiers acteur sort de sa prestation avec la lame et clame désormais haut et fort.

- Je crois que nous ne pourrons rien tirer de plus de ces lieux que ce nous avons vu et entendu. Je ne sais pas pour vous, mais je sais ce qu'il me restera désormais à faire. Je ne pense pas que notre venue en ces lieux a été entièrement le fruit du hasard. Je pense et je crois que nous avons tous les trois une place dans un avenir proche qui nous attendait depuis longtemps, concernant les Duchés. Peut être que vous allez me prendre pour un fou, mais Ilfrido avait eu un rêve, un désir : celui d'unir les Duchés sous une seule entité, une seule unité, une seule bannière. Et je pense qu'il est temps de faire renaître ce rêve et de le rendre réalité...

Oh... En voilà des paroles... Et personne ne s'y attendait, cela souleva des murmures et des interrogations ça et là, mais surtout cela inspira le duc Fortunéen pour une de ses répliques dont il a le secret. Surtout pour la longueur d'ailleurs.

"Dame Fortune a décidément un sens de l'humour très original. Que notre présence soit le fruit du hasard. Peut être, soit. Admettons. Mais qu'un avenir lointain nous attende depuis longtemps pour reprendre la suite d'un despote ayant passé l'arme à gauche depuis longtemps... Eh. Allez savoir. Je ne sais. En revanche, je peux vous dire une chose. Quoi que vous ayez pu apprendre ici, n'oubliez pas les enseignements de l'histoire. Chaque fois qu'un souverain unique a tenté l'unification, cela a finit par se retourner contre lui et tel une structure pourrie jusqu'à ses fondations, un simple coup de vent a suffit à chaque fois pour mettre à bas l'ensemble de son oeuvre. Teïder comme Ilfrido, un état, un homme. Ils ont tout deux échoués. L'unité des Duchés est un rêve fugace que tous cherchent à accomplir mais qui s'échappe encore et toujours alors que l'acte final est sur le point de s'accomplir."


Il fit une pause, et commença à se diriger avec sa suite vers le portail.

"La stabilité et le Statut Quo sont préférables. De même que donner voix au chapitre à tous en ne lésant personne. Chercher à s'imposer est une erreur, composer est une idée. Si vous en effet sincère dans cette idée d'unir la région, vous vous ferez de nombreux ennemis. Sachez le. Cependant, selon la voie que vous choisirez, d'autres pourrons se dire vos amis aussi. Quoi qu'il en soit, il est inutile de discuter plus en détail ici. Nous avons tous fort à faire je crois. Malgré cela, si jamais il vous prenait l'envie de persister dans votre lubie et vouloir présenter plus en détails vos projets. Vous savez ou nous trouver. Sur ce, ce fut un plaisir d'avoir pu participer à cette chasse au trésor en votre compagnie."
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 30/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe] Mar 30 Oct - 10:10
L'intrigue est dorénavant conclut ! Celle-ci va donc être ajoutée à la chronologie et les demandes d'exps pour vont êtres faîtes. En attendant, comme promis les participants à celles-ci vont avoir le droit à des récompenses !

Les voici donc :

Pour tous les participants : 300 pa.

Pour Maria : Une gemme particulière qui peut lui permettre de débloquer une amélioration d'artefact au choix si un jour elle possède un artefact. Ce en incrustant la gemme dans l'artefact.
Pour Fortuna : Un objet personnalisé de type "livre" à créer soi-même et à proposer en boutique des récompenses pour valider le tout.
Pour Peddyr : Un talent unique à créer soi-même et à proposer en boutique des récompenses pour le valider.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 405
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le voile apparaît [Intrigue : 2ème groupe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Intrigue 1 : Groupe 1
» Intrigue 1 : Groupe 3
» [INTRIGUE DE GROUPE 1] Le Bal des Peurs.
» Intrigue 1 : Groupe 6
» Intrigue 1 : Groupe 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés-
Sauter vers: