Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Visite chez l'empereur du moment.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Terres conquises par Akkaton :: La cité d'Airain
MessageSujet: Visite chez l'empereur du moment. Mar 5 Juin - 19:47
Début Mai 2000

L'aube se levait enfin, sur un ciel dégagé de tout nuage. La journée promettait d'être belle et déjà, les habitants de la capitale impériale fourmillaient déjà pour ouvrir les boutiques, emplir les fourneaux, se rendre à leur travail.. Bref, on était face à une fourmilière immense empli d'humains et de bien d'autres espèces qui obéissaient toutes aux mêmes lois akkatoniennes. Réellement toutes ? Pas vraiment, surtout quand on était un dragon. Un dragon qui avait le caractère d'I'sslan ne pouvait réellement accepté d'être accompagné d'un dragonnier, soit disant pour répondre à des besoins ou des actes qu'un dragon n'était pas capable d'assumer. Bien des dragons n'optaient pas pour la magie transformiste, mais qui voulait vivre dans une cité humaine d'importance pouvait être capable de gérer lui-même ses affaires en embauchant des hommes pour faire ce qui devait être fait. Non, pour I'sslan, les dragonniers n'étaient qu'un prétexte officieux de garder à l'oeil les dragons, qui étaient des êtres supérieurs à la base, en bien des domaines d'ailleurs. Quand elle s'était installée dans la cité, elle avait fini par dévorer son dragonnier, qui pensait la contrôler, sous prétexte de l'égalité entre espèce. Mais quand on abuse de sa position.....

Et pourtant, malgré ce ''meurtre'', la dragonne cendrée était revenue, bien décidée à sonder un peu le coeur des hommes et de l'empereur en personne. Pour la peine, elle avait veillé à changer la couleur de ses écailles et la forme de sa tête et des cornes ; l'enfance de l'art pour sa puissance magique. Et avant de venir au dessus de la cité, elle avait fait envoyé une missive pour l'Empereur en personne. Après tout, elle était une dragonne, pas du menu fretin. On devait la recevoir comme il se devait.

Et l'heure du rendez-vous approchait. Elle était donc en train de planer au dessus de la cité d'Airain, se retenant de pousser un rugissement pour s'annoncer. Les bipèdes s'effrayaient tellement et pour rien... Elle ne voudrait en plus pas recevoir une flèche dans ses ailes. Donc sereinement, elle se dirigea vers le palais impérial. Puis elle fit sa descente, pour se poser devant l'une des entrées principales -pas celles de l'Assemblée-, celle de préférence qui amenait au territoire de vie de l'Empereur.

A peine posée, elle lorgna les gardes. S'ils étaient habitués à cohabiter avec les dragons citadins, ils verront qu'elle était une jeune adulte de par sa taille.

''Salutations petits bipèdes. Je suis attendue''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Mer 6 Juin - 10:14
Otmar avait reçut depuis peu une missive parlant d'une dragonne qui désirait le rencontrer en personne. Soit pensa t-il, il aurait certes pu déléguer cela à quelqu'un d'autre, mais il supposait que la dame dragonique aurait trouvé cela vexant, même si pour sa part il sentait que pour compenser il allait devoir offrir à d'autres des audiences dans les jours qui viennent, mais cela ne le dérangeait point. Par contre pourquoi désirait-elle le rencontrer ? Difficile à dire, mais il supposait que ce n'était pas pour tenter quoi que ce soit de malfaisant, après tout on était en plein milieu de la cité d'Airain, la capitale de la province, la garde impériale veillait et évidemment des systèmes technologiques discrets seraient en place pour le protéger.

Mais que voulait-elle vraiment ? Difficile à dire, mais il verrait bien, dans tous les cas il était prêt quand l'heure du rendez-vous fut arrivée et quand on vint le prévenir que la dragonne était arrivée. Otmar dit donc au garde étant venu le prévenir de dire à cette dernière d'entrée pendant que pour sa part il s'installait dans la salle d'audience impériale.

On lui amena donc la dragonne qui, escortée par plusieurs gardes impériaux stoïques déboucha dans une salle d'audience bien assez large et grande pour qu'elle puisse y prendre une bonne place sans gêne, sans doute que l'endroit avait été conçu pour que des dragons puissent y venir et y entrer sous leur forme naturelle. Otmar qui siégeait calmement sur un trône fait de velours rouges et de bois doré salua donc la dragonne après avoir fait le geste aux gardes l'ayant escortés de prendre congé, ceux se trouvant dans la salle étaient tout à fait suffisants après tout, cela et puis c'était censé être une entrevue cordiale.

« Salutations à vous ma dame, je suis l'empereur Otmar Ehrlich Deffarès, représentant du peuple et gouvernant au nom de celui-ci. Vous vouliez donc avoir une audience avec moi, c'est maintenant chose faîte. Que puis-je faire pour vous qui justifiait cette audience et surtout pourriez-vous me faire la grâce de me révéler comment l'on vous nomme ? » Dit-il donc très poliment en invitant donc cordialement la dragonne à se présenter et faire part de la raison de sa venue.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Jeu 28 Juin - 10:47
S'il y avait bien une chose qui ne changeait pas avec les Akkatoniens étaient leur assurance de tout maîtriser. La dragonne, qui était sous les traits d'une dragonne azurée aux cornes nombreuses et fines sur le dessus de son crâne écailleux, fixait un instant les gardes qui l'escortaient, avant de les suivre, ayant un petit rictus moqueur à ses lèvres reptiliennes. Quelques gardes n'étaient pas un danger pour elle. Et quand elle fut amenée devant l'Empereur, celui ci ne sentait même pas la peur. Qu'il aurait été aisé d'arriver ici et de cramer le souverain élu par ce peuple qui pensait contrôler même les puissants sauriens, souverains des airs. Mais elle n'était pas pour commettre un méfait qui serait plus du suicide qu'autre chose. Connaissant ces bipèdes, si elle agissait de la sorte, elle était certaine que l'alarme serait immédiatement lancé et même sa magie ne pourrait rien faire contre la technologie humaine, qui était redoutable dans certains domaines.

Elle était donc face à l'Empereur, qui congédia les gardes et se présenta. Après l'avoir salué d'un hochement vertical de la tête, la dragonne prit ses aises et s'assit sur le sol magnifiquement marbré.

''Je suis Ravann'ah, dragonne des cieux azurées. Vous n'êtes pas sans savoir ce que je suis et de quelle espèce je viens. J'ai demandé une audience, car dans un monde en constante évolution, si on veut survivre, il faut accepter les évolutions. De ce fait, pourquoi ne pas trouver une place dans une société qui accepte les dragons. Ce Faisant, j'aimerai savoir quelles sont les conditions. Car j'ai tellement entendu d'absurdité que je ne sais pas sur quelle aile voler. D'où cette audience, Empereur des Akkatoniens"

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Jeu 28 Juin - 20:37
Otmar n'était nullement inquiet et très probablement avait-il raison, après tout si on permettait à un dragon de venir en présence du dirigeant de la plus puissante nation de ce monde, c'est qu'il y avait largement la sécurité nécessaire pour protéger ce dernier, qu'elle soit visible ou non. Cela et puis si elle n'était pas visible, c'était probablement pour ne pas mettre mal à l'aise l'invitée. Dans tous les cas l'empereur écouta avec une certaine attention ce qu'avait à lui dire la dragonne…

Intéressant pensa t-il, mais pourquoi avait-elle vraiment besoin de venir voir sa personne ? Il supposa qu'elle devait se dire que ce serait le mieux, soit pensa t-il, même s'il avait vraiment envie de connaître la raison profonde de cela si jamais il le pouvait. Il faisait en attendant qu'elle déductions, dont certaines comprenait le fierté de la dragonne ou bien le fait qu'elle puisse espérer atteindre dès son entrée le haut du panier de la population impériale en s'adressant ainsi à l'empereur… Sauf si, elle était courante du fait qu'il pouvait déclarer citoyen de l'empire qui il voulait s'il avait la volonté de le faire… Ce serait une bonne raison en effet, même s'il trouverait que ce serait dommage si tel était le cas, après tout quelle valeur avait une citoyenneté acquise dans la facilité ?

« Quelles sont les conditions ? » Dit-il donc avec réflexion avant d'ajouter avec franchise. « Ce sont les mêmes que pour tout citoyen de l'empire, vous devez parler la langue, ce que vous faîtes déjà, faire vœux de respecter les lois de l'empire, ce qui je suppose est commun à toutes les nations et prouvez que vous connaissez un minimum notre culture. Ensuite, eh bien normalement il faudrait que vous viviez au moins 5 ans dans l'empire ce qui représente très peu pour une dragonne je suppose, ou que je décide d’accélérer les choses éventuellement, c'est pour cela que vous êtes ici n'est-ce pas ? » Il sembla réfléchir, puis reprit aimablement.

« Ensuite, il faudra que vous trouviez un dragonnier, n'entendez pas là un cavalier comme pour un cheval, disons que si vous ne savez pas vous transformer en humain il fera ce que vous ne pouvez malheureusement faire en tant que dragonne, en somme remplir des documents administratifs par exemple, sinon eh bien ce sera surtout pour... » Il la regarda avec sérieux et ajouta. « Choisissez un ami ou quelqu'un de confiance, car dans les faits nous savons tous que les dragons peuvent s'envoler pour échapper à leurs éventuels crimes s'ils en comettent, si tel est le cas ce sera votre dragonnier qui sera prit en otage ou bien qui devra servir de garantie de sécurité et sera responsable de vous devant la loi dans un tel cas et devra donc vous défendre lors d'un procès. Quoiqu'il en soit nous n'accepterons pas de dragonnier que vous n'aurez choisit vous même et qui n'accepterait pas cette responsabilité. » Il sembla alors réfléchir, puis dit légèrement pensif. « On peut dire avec les réformes des dernières années qui ont eut lieu suite à quelques complications que c'est une sorte de domestique personnel pour vous étant donné qu'il est censé vous aider au mieux tant que cela n'effarouche pas sa dignité, mais ne le considérez pas comme un esclave, il sera citoyen de l'empire comme vous et aura des droits de citoyens même s'il sera à votre service, par contre j'insiste, choisissez quelqu'un de confiance, après tout vous aurez souvent affaire à lui et il vaut mieux dans un tel cas avoir affaire à quelqu'un de confiance. » Sur ces bonnes paroles il laissa la dragonne réfléchir et demanda calmement.

« Auriez-vous d'autres questions par hasard ? »
Après tout il supposait que ses paroles pouvaient inciter à la réflexion.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Dim 1 Juil - 11:46
La dragonne gardait royalement le silence le temps que l'humain souverain de son propre peuple lui énonce les conditions. Elle les connaissait par coeur, mais elle était sous la peau d'une autre "dragonne'' donc autant faire semblant de bien écouter. Elle ne manqua pas de sourire quand au fait de se retrouver devant l'Empereur en personne pour faire accélérer les choses

''Si vous proposez d'accélérer les procédures, pourquoi pas ? Je ne refuserai jamais une proposition si importante et si généreusement offerte. Mais je sais que cela ne se ferai pas, car tout citoyen se doit d'être égal sur les démarches, n'est ce pas ? Si je suis venue en personne et devant vous, c'est pour être certaine qu'on ne me fourvoie pas dans les explications. Comme je le disais, j'entendais de tout et de n'importe quoi quand à avoir la citoyenneté akkatonienne. Maintenant, je sais ce que j'ai à faire. Vous êtes la plus haute instance de l'empire, donc j'ai la totale garantie des démarches à faire. ''

Quand à cette histoire de dragonnier, elle ne manqua pas de sourire intérieurement. Les dernières réformes ? Ahaha, sans doute que l'Empire avait pris des mesures supplémentaires après qu'elle ait dévoré le sien, de dragonnier. Il faut dire qu'un dragon comme elle acceptait bien des choses, mais quand cela dépassait les limites, elle ne se répétait jamais.

''J'avais entendu parler de cette histoire de dragonnier, mais de la manière dont j'en avais entendu parler, c'était un peu comme de surveiller le dragon citoyen de l'empire. Il est vrai que ceux et celles de mon espèce pourrait ne pas accepter de faire de la paperasse, mais de ce fait, on ne devient pas citoyen d akkatonien. Mais c'est mon point de vue. Et si je refuse de prendre un dragonnier parce que j'estime ne pas en avoir besoin ? Et si je suis capable de parfaitement me transformer en être humain ? ''

Elle faisait implicitement comprendre qu'elle tenait à avoir une certaine position. Normal ! Elle était de la race des dragons ! Supérieurs à bien des espèces dans bien des domaines. Mais elle n'était pas là pour philosopher de la supériorité draconique.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Lun 2 Juil - 21:51
« En effet il est mieux d'être égal sur les démarches, généralement on n’accélère les procédures que pour ceux ayant rendu un grand service à l'empire ou ayant prouvés leur attachement à celui-ci. Le mérite est important pour nous aussi après tout. » Il hocha ensuite lentement la tête au sujet des paroles de la dragonne et y répondit avec assentiment. « En effet l'on peut partir du principe que vous pouvez vous fier à ma parole, même si je suppose que ça risque de faire beaucoup à terme si tout ceux se posant des questions sur la manière de devenir citoyen viennent me voir pour s'en rassurer. » Cela il le dit avec une visible pointe d'humour comme en témoignait le sourire en coin qu'il faisait, ce avant de reprendre son sérieux par rapport aux paroles suivantes de la dragonne concernant le dragonnier.

« Je peux comprendre votre opinion, après tout l'on a tous le droit à avoir son opinion et les mêmes libertés pour exprimer celles-ci quelle que soit la race ou l'origine de chacun. » La manière dont il précisait cela sous entendait certaines choses, puis il reprit calmement. « Cette loi sur les dragonniers a plusieurs raisons d'exister, dont une vous concernant particulièrement étant donné que pour l'histoire de la garantie ça va être complexe, surtout si vous n'avez aucune idée d'ami proche à qui confier cette charge, et que pour celle de l'aide pour la paperasserie il se pourrait que vous savez vous transformer en humaine. L'intégration. » Il reprit alors de fil en aiguille. « Êtes vous habitué à fréquenter les autres races ? Appréciez vous cela ? Devoir vivre avec les autres peuples dans une forme de bonne entente est nécessaire dans l'empire, surtout qu'aucune n'est privilégiée par rapport aux autres et que nous considérons que la liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres. Devoir vivre dans l'empire Akkatonien demande des fois un temps d'adaptation aussi, nous sommes comme vous l'avez devinés un empire de technologie avec des lois et un système de gouvernement particulier. Il va falloir vous habituer à tout cela, la présence de quelqu'un pour vous y aider à temps plein ne sera pas plus mal, et cela vous habituera au moins à la compagnie de quelqu'un qui n'est pas de votre race... » Il lança légèrement un regard sur les côtés, puis reprit.

« Après, franchement, le choix dudit dragonnier est totalement soumit à votre bon vouloir tant que ce n'est rien de limite comme un criminel qui a fait du tort à des citoyens de l'empire ou quelque chose du genre, selon qui vous choisissez ce sera peut-être même une loi plus symbolique qu'autre chose. L'important est que les lois de l'empire en général soient respectées et qu'il n'y ait pas de troubles à l'ordre public, à ce sujet là c'est votre responsabilité qui s'engage pleinement et… Je vais vous avouer autre chose... Certains pensent que la loi c'est un peu trop amollie je vous avouerai, d'autres que non et d'autres pensent le contraire, je suppose pour ma part que nous verrons bien à ce sujet étant donné que l'état actuel des choses est en quelque sorte une période de test. Car comme vous le savez la loi doit s'adapter à la réalité, il n'y aura aucun raison qu'elle durcisse ou s’aggrave en somme, peut-être même le contraire s'il s'avère que tout se passe bien dans l'état actuel des choses. Cela pourrait donc être amené à changer, mais je ne saurais que vous conseiller si vous voulez prendre un dragonnier totalement à votre goût d'être sûre de pouvoir assurer au mieux. Certaines Draenors n'attendent après tout qu'une bonne raison pour faire durcir la loi, c'est même ce qu'ils conseillaient récemment suite à un certain incident, mais mon élection récente a fait que c'était ma famille politique plus modérée qui a eut la majorité et a donc pu se faire entendre en optant pour une approche plus douce l'on va dire. » Il sembla alors réfléchir, puis conclut.

« Dans le cas où vous êtes toujours intéressée par le fait de devenir citoyenne d'Akkaton. Avez-vous en tête quelqu'un qui ferait éventuellement l'affaire du coup ? Ou aimeriez-vous que je vous cherche quelqu'un ? Je vous invite à me faire part de vos préférences si c'est le cas, que ce soit niveau caractère, professions, et tout ce qui pourrait vous sembler important. Je suppose quelqu'un de facile à vivre et peu enquiquinant par exemple ? Après il y a toujours moyen au pire de demander à changer de dragonner de ce que je sais… Du moins si ça n'accroche pas. » Restait à voir ce qu'en penserait la dragonne éventuellement.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Ven 13 Juil - 19:29
La dragonne écoutait avec attention les paroles de l'Empereur, comme si elle apprenait des choses, propres aux bipèdes. Mais elle savait très bien de quoi il en retournait et cette loi qui imposait à un dragon de prendre un dragonnier pour soit disant lui faciliter son intégration. Quand on voyait les autres races, il y avait de quoi grogner à l'injustice. Mais les dragons étaient une des rares espèces animales de grandes tailles à pouvoir accéder au rang de citoyen. Cela expliquait cette raison, techniquement. Mais pas pour notre saurienne cendrée qui était azurée maintenant. Pour elle, on devait respecter les dragons pour ce qu'ils étaient. Mais bon, elle savait très bien de quoi il en retournait.

''Un dragon qui ne sait pas se transformer aurait besoin totalement d'un dragonnier, mais un dragon qui peut prendre forme bipède aurait-il réellement besoin d'un akkatonien ? Si un dragon décide de devenir citoyen de votre empire, forcément qu'il doit être capable de s'adapter à la présence des autres espèces et se plier aux lois. Et d'ailleurs, il y a des espèces qui pourraient peinés à faire leurs démarches comme les hommes sauriens ou encore les hommes oiseaux.... ils n'ont pas de genre de dragonnier n'est ce pas ? N'est ce pas un peu inégale ?

Elle avait déjà hâte de savoir ce que le vieux bipède répondrait. Mais bon, ce n'était que pour parfaire son opinion quand au fait de lui imposer un dragonnier. Maintenant restait cette affaire de dragonnier....

"Je suis peut être dans l'idée d'être citoyenne de l'empire. J'ai déjà cotôyé les humains et je sais m'adapter. Mais je n'ai aucune idée de choix pour les dragonniers. Mais je pense déjà avoir une petite idéd. ''

Elle le regarda avec un petit air amusé.

''Je vous choisis. Je pense que vous êtes le mieux placé de tous les dragonniers, le meilleur....''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Sam 14 Juil - 17:55
« Les autres espèces ? Disons que chaque race bénéficie de mesures précises qui sont faîtes pour aider son intégration, après avec le temps les lois peuvent changer selon les résultats que donnent les actuelles ou les précédentes, par exemple pour les azuriens qui se trouvent surtout à Orzian en tant que peuple et les nagas qui sont donc intégrés seulement depuis plus d'un siècle massivement dans l'empire, nous planchons encore sur certains aspects juridiques concernant les lois propres à leur race, par exemple nous avons convenus que comme les azuriens aiment vivre en hauteur, il faut faciliter pour eux l'accès à des habitations situées dans les hauteurs des cités. Enfin, après cela reste en débat et à réflexion. Si vous pensez pouvoir apporter éventuellement votre pierre à l'édifice par exemple à l'avenir et ce pour améliorer les choses, qu'est-ce qui vous prive éventuellement de commencer à vous rapprocher des sphères politiques ? Pour cela il suffira juste de prouver votre valeur et implication. »

Dit-il posément. Ce avant de paraître surprit quant au choix de la dragonne par rapport au dragonnier qu'elle voulait avoir, puis se reprenant rapidement, Otmar répondit avec amabilité et amusement.

« Sans vous dire non d'office, après tout pourquoi pas ? Il y a quand même un point important à soulever ma dame, je ne vous connais pas vraiment car je n'ai pas eu le plaisir de vous fréquenter longuement. Je suppose donc que vous conviendrez que ce point précis peut être légèrement problématique si vous souhaitez que je sois votre dragonnier, car rien ne nous dit que nous nous entendrons, même si je n'estime pas être difficile à vivre en tant que personne. » Il la regarda alors avec réflexion, puis conclut aimablement.

« Je peux vous proposer quelque chose en attendant si vous le désirez et parce que c'est la première fois qu'on me fait ce coup je vous avouerai, apprenons à nous connaître au cours d'une période d'essai dirons-nous, et si cela se révèle satisfaisant, nous pourrions en effet faire ainsi, qu'en pensez-vous ? C'est le mieux que je puisse faire dans les faits, vous comprendrez je suppose. » Après tout autant éviter de finir avec une dragonne qu'il ne supportait pas et inversemment pour peu qu'il accepte trop vite sans être sûr lui-même de son choix. Après tout, dans la vie c'était rarement les choix fait à la va vite qui étaient les meilleurs, même si qui c'est ? L'idée n'allait pas forcément lui déplaire s'il s'avérait que leurs caractères étaient un minimum compatibles...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Dim 22 Juil - 13:02
L'idée était alléchante, mais elle ne pourrait le faire en tant qu'I'sslan. Après avoir dévoré son dragonnier, elle était compté comme une criminelle en Akkaton. Donc, pour se rapprocher des sphères politiques, elle devra compter sous une autre apparence draconique, comme celle qu'elle empruntait actuellement.

*Pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt ? *

Elle connaissait déjà la réponse en fait : elle ne s'était vraiment intéressée à entrer dans la politique. Mais l'idée était en tout cas à étudier. Elle qui se plaisait à mettre un peu le chaos pour savourer le spectacle, quelle aubaine se présentait là finalement. Autant pour jouer que pour se venger un peu d'Akkaton. Mais pour le moment, ce n'était pas le point du jour pour elle.

''Probablement, quand je serai plus intégrée et plus au fait d'Akkaton, une fois devenue citoyenne, si j'entame les démarches pour l'être. Et je sais que je vous mets au pied du mur, quand à mon choix se portant sur vous. Mais nous avons tout le temps pour réfléchir communément à la situation, n'est ce pas ? Mais il faudrait voir à quelques moments c'est faisable, car vous avez une fonction qui demande pas mal de temps. Et puis, je dois encore avoir quelques questions à vous soumettre. ''

Elle souriait intérieurement, la suite promettait déjà.

''Nous, les dragons, sommes solitaires de nature, mais vous le savez sans doute déjà. Mais cela ne nous empêche pas de partager des informations. Entre dragons, ils nous arrivent de parler de bien des choses sur ce qui se trame à travers le monde. Pour ma part, j'aime avoir des confirmations sur ce que j'ai entendu au sein de mon espèce. Il parait qu'un dragonnier a été dévoré par un dragon, est-ce vrai où n'est ce qu'une rumeur pour permettre de justifier des changements de lois au sein de l'Empire ? ''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Mer 25 Juil - 17:45
Otmar évidemment ne se doutait de rien, du moins pour l'instant, mais quelque chose n'allait pas sans doute manquer de revenir à l'esprit d'Isslan très prochainement, le fait que la magie transformiste comme toute magie avait un défaut, elle était possiblement dissipable et nul doute que dans un milieu aussi important que la politique Akkatonienne, mais aussi aussi technologiste, son déguisement serait difficile à maintenir assez longtemps pour pouvoir vraiment tromper fortement son monde ou les hautes instances Akkatoniennes qui finiraient à terme par s'assurer vraiment de son identité. Par simple logique, elle déduirait aussi que cela cela se conjuguerait aux difficultés pour entrer réellement dans le monde politique Akkatonien vu qu'elle connaissait les difficultés que cela représentait d'entrer dans ce milieu où le mérite pur comptait énormément et où il fallait avoir accomplit quelque chose d'important ou digne de fierté pour l'empire pour espérer y entrer et avoir ne serait-ce qu'une once d'influence, autant dire qu'il y aurait des risques d'ici là que sa couverture saute bien avant. Après tout si aucun mage transformiste ne s'était amusé ou presque à semer la zizanie dans l'empire, c'est probablement plus parce que presque aucun n'avait pu y arriver car trop difficile ou risqué avant de se faire repérer.

Dans tout les cas, l'empereur écoutait calmement avec la dragonne, souriant presque avec amusement quand celle-ci s'amusa à généraliser sur son propre peuple. Intéressant, pour sa part il avait l'impression surtout que ça dépendait de chaque dragon s'il était sociable ou non, même si évidemment ils n'étaient pas comme les humains. En tout cas il ne manqua pas de réfléchir quand à l'incident dont elle parla...

« C'est vrai qu'il y a eut cette histoire, mais ce n'est pas vraiment la seule justification à un tel changement de loi, vous savez il y a des milliers de dragons au moins de l'empire, on ne va pas forcément changer leur condition uniquement parce qu'une dragonne s'est adonnée au meurtre aussi soudainement et sans prendre le temps de plaider sa cause ensuite, ce serait injuste pour eux après tout s'ils en sont satisfaits et n'ont rien demandés. L'ancien empereur draconique notamment, Dracos Alérich, honoré soit-il pour sa loyauté à l'empire qui ne connaît aucune limite, désirait déjà de tels changements avant ces évènements, l'estime que nous avons pour lui et le soutien de beaucoup de citoyens dragons a donc finit par les amener, et cette affaire à amené de l'eau à notre moulin comme bien d'autres histoires moins graves heureusement. » L'empereur sembla alors réfléchir, puis reprit avec réflexion.

« Je suppose que cette dragonne avait dû prendre peur suite à son acte, ça arrive, peut-être finira t-elle par regretter je suppose, ce n'est pas comme si c'était impossible pour elle de revenir si elle faisait faces aux conséquences de ses actes, c'est après tout la moindre des choses d'un point de vue moral, ce même si son acte était justifié à ses yeux et que sa justification peut servir éventuellement à adoucir son jugement... Personne n'est au dessus des lois dans l'empire, mais nous ne sommes pas des tyrans, il est vrai que nous punissons des fois les meurtres sévèrement, mais nous parlons de ceux multiples, incluant la torture ou bien prémédités depuis longtemps et n'ayant aucune justification acceptable comme les assassinats. Souvenez-vous en, si jamais vous désirez devenir citoyenne et je parle pour l'empire, non pour moi, la loi sert à ce que chacun puisse vivre libre sans crainte de mourir ou être asservit par d'autres. Nous nous fichons bien que les dragons, les elfes et les nains se considèrent supérieurs aux autres races, ils sont libres de vivre leur vie comme ils l'entendent tant qu'ils respectent les lois, de se marier à qui ils veulent, d'avoir les passions qu'ils veulent, mais la seule chose devant laquelle un citoyen de l'empire doit s'agenouiller et cela une seule fois dans sa vie de préférence, c'est lorsqu'il prononce son serment de fidélité à l'empire, même face à l'empereur ils n'ont pas à s'agenouiller ensuite ou se considérer inférieurs. »
Cela il le dit gravement et avec l'absolue sincérité et détermination d'un Akkatonien qui croyait en ces idéaux-ci de l'empire.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Mar 31 Juil - 11:08
La dragonne n'avait pas oublié que les effets de la technologie pouvaient contrebalancer les effets de sa magie et la contraindre à prendre sa véritable forme. Mais pour le moment, elle ne courrait pas ce risque là et pour peu qu'on se souvienne du moindre de ses traits... elle n'était pas la seule dragonne cendrée de toute façon dans les parages et elle pourrait toujours parler de coïncidences. Qui viendrait à traiter une dragonne de menteuse, au risque de se voir cramer directement sur place et sur pied ?

La dragonne avait hoché de la tête, pour montrer qu'elle avait "compris'' l'affaire. Les humains et leurs lois.... elle ne pourra jamais être complètement être une citoyenne à part entière, mais quand on veut essayer de s'investir dans ce monde, comme l'idée commençait à lui trotter dans la tête (en oubliant pas qu'elle devrai faire attention avec l'antagonisme magie et technologie)

''Je ne doute pas que bon nombre de membres de mon espèce acceptent de vivre au sein des frontières akkatonienne par intérêt, passion ou encore protection. Que de mieux que d'avoir la paix au sein même de votre empire pour ne pas être embêté par des chasseurs de dragons ou encore des Teïderiens, si friands de tuer tout ce qui ne répond pas au code de leur prétendue civilisation. Je le sais car j'ai déjà eu à me battre contre plusieurs de leurs membres. Vous verriez ce fanatisme.... des vrais fous. A se demander s'ils ne font pas le culte de la consanguinité en plus du culte de la souffrance. Mais passons. Ce que vous énoncez est intéressant. On parle beaucoup des démarches pour se déclarer citoyen, mais peu des sanctions à l'encontre des comportements. Prenez alors l'exemple de cette dragonne meurtrière, si elle décide de faire amende honorable, il lui faudra revenir, vous êtes d'accord... Quelles sanctions encouraient-elle alors ? ''

L'Empereur avait bien parlé de sanctions, mais comme elle-même n'avait pas commis qu'un seul ''mort''. Ce Dragonnier n'avait eu que ce qu'il méritait de toute façon. Restait à voir ce que le fameux Otmar y répondrait
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Ven 3 Aoû - 22:45
« Hum... » Dit l'empereur pensif aux questions de la dragonne après qu'elle ait fait part d'un avis assez extrême même si compréhensif au sujet de ce sordide pays qu'est Teïder, il répondit alors franchement.

« Cela dépendrait de beaucoup de choses, notamment d'une discussion entre le partie lésé, du moins ceux le représentant, la coupable et les autorités pour déterminer la meilleure manière non pas de punir le fait, mais de réparer le tort. Voyez-vous en dehors de la condamnation des crimes les plus graves, l'empire préfère une version assez restaurative de la justice, le but n'est pas après tout de punir pour punir, mais de réparer le tort sans non plus totalement aliéner le coupable à la société, du moins s'il fait preuve de bonne volonté. » L'empereur sembla alors réfléchir, ce pour finir par reprendre avec sincérité…

« Le plus probable serait qu'elle devrait rendre un grand service eu partie lésé pour réparer son tort, d'une manière ou d'une autre. Un service estimé suffisant pour réparer le tort commis selon la gravité de celui-ci et les circonstances, mais aussi que personne n'ai rien à y redire. Ceci fait, théoriquement tout est remit à plat. Cela demanderait néanmoins que la dragonne soit prête à rendre ce service, qui évidemment ne serait pas pensé pour être du quasi esclavage ou promesse de mort, mais comme une compensation réparant le tort commis… » Il regarda les alentours, puis conclut amicalement.

« En somme, ça serait une procédure qui demanderait des avocats, un procureur, ce genre de choses… Disons que ça prendrait sans doute quelques jours ou semaines, après tout une bonne justice n'est pas rendue à la va vite, surtout que chaque parti doit pouvoir faire entendre sa voix, sauf si la dragonn préfère évidemment assurer elle-même sa propre défense, ce qui est possible. » Sur ce, il se permit tout de même d'ajouter aimablement.

« L'empire passe des fois pour laxiste aux yeux de certains pays, peut-être est-ce vrai sur certains points, faux pour d'autres. Je vous laisse évidemment vous faire votre propre opinion à ce sujet, mais je suppose que ça devrait déjà vous sembler plus civilisé que les procès expéditifs de l'inquisition Teïderienne n'est-ce pas ? Serait-ce indiscret par hasard de vous demander si vous avez un passif avec ces derniers ? Que nous puissions disons être vigilants à ce sujet, vous savez après tout que malheureusement les services de renseignements Teïderiens ont des oreilles un peu partout... » Ce qui était en soit très irritant avec cette nation de fanatiques, car évidemment il était dur ainsi de les prendre par surprise...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Mer 15 Aoû - 10:01
La dragonne se retint de rire, essayant de garder un air sérieux. On savait les dragons imbus d'eux mêmes, donc forcément....

''Je me demande comment on pourrait instaurer une réparation pour la partie lésée, surtout quand un membre de la famille impactée a vu un des siens se faire dévorer. Et quel genre de service pourrait-elle rendre ? Je serai curieuse de le savoir, à titre d'intérêt de curiosité. Car nous évoquons un cas assez conséquent pour les Hommes, qui est la mort de l'un d'eux. De par mon expérience, je sais que bon nombre de bipèdes réclame un prix par la mort de l'impacteur, avec le sang qui va avec. Ce qu'on appelle la vengence. Même en Akkaton, c'est un sentiment qui existe malgré les lois et les réprimandes...''

Puis vint la question sur les Teïderiens. Elle s'y était attendue.

''Je ne peux cacher que j'ai déjà eu des mots par le passé et récemment avec eux. Quand on ne demande rien à personne, qu'on souhaite être tranquille dans une partie sauvage de ce monde, ils sont comme les rats à venir vous enquiquiner. Vous savez très bien comment ils considèrent les non humains. Donc forcément, je ne suis pas faite pour m'entendre avec eux. Dommage qu'il y ait eu des dommages collatéraux, mais bien fait pour eux n'est ce pas ? ''

Puis, elle prit un étrange sourire.

''Je pense que j'ai eu bon nombre de réponses à mes questions. Ma visite n'aura pas été inutile. Peut-être qu'il serait tant d'engager ce que vous évoquiez, à savoir la possible réparation à la famille de ce dragonnier dévoré non ? ''

Elle se nappait là de mystère. Sous les traits d'une dragonne azurée, elle pourrait provoquer quelques questionnements supplémentaires. Et pour rendre la chose plus drôle, elle pourrait prendre sa véritable forme, mais ce serait provoquer les forces de l'empereur et de manquer de se faire ''tirer'' à vue. Donc autant la jouer prudente...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Jeu 16 Aoû - 21:44
« La vengeance est un désir malsain qui inflige destruction et douleur plus qu'il ne répare les torts commis. La vengeance ne rend pas une vie perdue, si elle est satisfaite au mieux elle en détruit une autre et nuît à la société. L'empire considère qu'il est plus important d'essayer de réparer les pots causés et ainsi apaiser les tensions que de punir pour punir. Il nous arrive de condamner à mort évidemment, mais c'est dans des cas extrêmes. Les citoyens n'ont pas à réclamer vengeance et faire eux-mêmes leur propre justice pour un tort fait, ce serait la nuire à la paix civile et au contrat social qui nous unit tous et évite que ce soit la loi du plus fort qui règne... » Dit l'empereur gravement, ce avant de reprendre avec réflexion.

« Quant au service qu'elle pourrait rendre ? Cela peut prendre de multiples formes selon les possibilités et les choix intéressants se présentant, jurer par exemple de protéger les descendants de la personne ainsi tuée sur un certain nombre de générations ou d'aider de manière financière ceux-ci et autrement quand ils sont en difficulté et n'en abusent pas. Dans un tel cas elle devrait ainsi se placer en protectrice de cette famille pour un certain temps, dans un autre cas il pourraient sinon lui proposer quelque chose de particulier à accomplir pour eux, ceci fait et si la dragonne accepte, ils s'engagent alors à considérer que le tort est réparé. Une autre possibilité serait aussi que l'empire serve d'intermédiaire et propose une sorte de marché commun profitable aux deux parties, une parmi tant d'autres et sinon… Cela peut dépendre des cas, mais des fois certaines familles indulgentes demandent juste un devoir de mémoire et un sincère repentir. Evidemment ça reste assez rare en soit, mais en somme vous aurez compris ça peut être variable... » Ce avant de reprendre pensif au sujet de Teïder.

« Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est bien fait pour eux, mais j'avouerai n'avoir pas la moindre sympathie pour les idéaux soutenus par le royaume de Teïder. Cela n'est plus vraiment un secret je crois, donc je peux sans mal vous dire d'ailleurs que moi aussi j'ai eu à maille à partir avec eux... » Ceci dit, Otmar sembla profondément réfléchir aux dernières paroles de la dragonne, ou plutôt le fit pendant quelques secondes, puis demanda étonné et interloqué.

« Hum oui évidemment, mais vous savez c'est difficile de le faire si l'on a pas le coupable à disposition pour entamer une discussion entre la justice, lui et le partie lésé dans l'histoire… Sauf si vous sous entendez éventuellement par là que cette dragonne fait partie de vos connaissances ? » La question était maintenant posée, il restait à voir ce que la dragonne d'Azur y répondrait.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Lun 20 Aoû - 10:01
La dragonne azurée s'était contentée de sourire, tout en pensant de quelle manière elle pourrait effacer cette pseudo-dette qu'avait été la mort du dragonnier. Elle ne ressentait aucune culpabilité quand à son geste. L'avoir dévoré avait été le châtiment mérité. Elle pouvait se montrer ouverte d'esprit, mais on ne devait pas oublier qu'elle était un dragon. Hors, pour "réparer" ses torts envers la famille du malheureux dévoré, elle doutait que sa parole suffirait. Les humains avaient leur fierté et jamais elle ne pourra penser que la saurienne cendrée évoquait la vérité quand à l'arrogance dominatrice qu'avait cherché à avoir son dragonnier du moment. Mais bon, ainsi allait la vie et elle ne se voyait personnellement pas vraiment au service de la dite famille. Mais elle reviendrait dessus par après.

''Ainsi, vous avez eu des démêlés avec ce royaume putride ? Voilà qui nous fait un point commun. De toute façon, qui apprécie ce royaume de consanguins ? Car au vue de leur forme d'autarcie.... ils ne peuvent que se reproduire entre eux. Mais je m'égare. Revenons sur le point que nous discutions précédemment. Il se trouve en effet que cette dragonne fasse partie de mes connaissance. ''

Cette fois, elle avait pris sa décision. C'était risqué, elle pourrait se faire tirer à vue, vu qu'elle se trouvait face à l'Empereur et qu'on pourrait croire qu'elle était venue à lui pour attenter à sa vie en.... le dévorant. Mais la vie était faite de risque de toute façon.

Elle écarta ses ailes pour jouer un peu une posture théâtrale et la dragonne azurée devint la dragonne cendrée, celle même qui avait dévoré son dragonnier.

''Il se trouve que c'est moi-même, la dragonne coupable. Et que de mieux comme intermédiaire que l'empereur lui-même. Rassurez-vous, je ne viens pas pour faire quoique ce soit de malsain. Il est peut être temps pour moi de clore cette histoire et que l'Empire range un dossier épineux dans ses archives. ''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Mar 21 Aoû - 19:55
Otmar ne commenta pas davantage les paroles de la dragonne au sujet de Teïder, autant car il n'avait pas le temps que car c'était un sujet complexe. Après tout il serait bien difficile de nuancer les torts de ce royaume en tant que nation, même si évidemment il n'avait pas un point de vue aussi extrême que la dragonne à ce sujet... Le peuple de Teïder ne devait pas après tout être pleinement derrière le régime qui le tyrannisait, notamment les non humains. Même si évidemment, avec la religion malsaine qui y régnait et les despotes qui y arrivaient au pouvoir, ce pays n'était pas partit pour qu'il y fasse bon vivre avant longtemps…

Par contre, son attention fut totalement interloquée quand la dragonne avoua que la fautive dont elle parlait faisait partie de ses connaissances. Vraiment ? Intéressant pensa t-il, décidément il passait une journée intéressante, par contre il sentait que cela voulait aussi dire qu'il allait devoir lui-même gérer cela... Fichtre, ça allait être complexe, mais bon tel était son devoir. Après tout quitte à ne pas vouloir exercer son métier, il aurait simplement dû dans un tel cas ne pas se présenter aux élections impériales...

Et évidemment, ce qu'elle fit par la suite ne manqua pas de rendre les gardes impériaux des environs nerveux, ces derniers se demandant probablement  si ce ne serait pas mieux à l'avenir de mettre en place les membres dragoniques de leur ordre pour assister à ce genre d'audience. Pour sa part Otmar se contenta de leur faire un geste leur intimant de ne rien faire.

L'empereur qui avait regardé pleinement la dragonne réveler sa véritable apparence et identité devant lui, après ce geste là qu'il avait esquissé malgré sa surprise qui avait tourné à la profonde réflexion, finit alors par se relever. Il descendit alors des marches se tenant devant lui, ce pour ne plus se tenir qu'à quelques mètres de la dragonne avant de dire avec cordialité.

« Ainsi, vous êtes venue vous même ici pour mettre fin à toute cette histoire ? Ma foi, il serait bien que tous aient votre honnêteté je suppose… Soit, ceci sera donc rapidement réglé, je vais faire convoqué tout le monde nécessaire et nous pourrons ainsi régler la chose légalement en quelques jours de la manière habituelle. Je vous fais confiance pour vous trouver encore dans la cité d'Airain à ce moment là. »
Preuve de sa bonne foi à lui allait-on dire, sur ce il finit par dire avec réflexion.

« Par contre, vous en conviendrez, il va falloir que nous rediscutions de votre désir de m'avoir comme dragonnier. Pas que j'ai spécialement peur de vous, je suis assez fin psychologue pour savoir que votre précédente bavure devait avoir des raisons qui l’incitaient et que je ne suis pas de le catégorie d'homme qui donne aux gens envie de les tuer au niveau personnel… Mais, cela risque de faire jaser un peu sur ma personne, il ne manquerait plus après tout qu'on soupçonne que je fasse preuve de favoritisme à votre égard parce que vous m'auriez fait cette demande… Je suppose que vous conviendrez que cela me met dans une situation complexe. »
Précisa t-il poliment, ce avant de conclure avec cordialité.

« Il va donc vraiment falloir réfléchir à comment la chose pourrait être faîte au mieux après le temps de réflexion dont je vous avais parlé à ce sujet, soit que vous choisissiez un autre dragonnier qui aurait aussi votre approbation ou estime si vous avez par hasard quelqu'un en tête. Il faudra donc voir ce que vous préférez. » Au moins il était sincère et honnête avec elle, ce qui n'était évidemment jamais une mauvaise chose en soit si on devait éventuellement fréquenter quelqu'un sur le long terme...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Mer 29 Aoû - 16:42
La dragonne savourait presque avec un certain plaisir l'effet qu'elle avait provoqué en prenant sa forme véritable. Sentir la nervosité des gardes, voir même la sueur envahir l'intérieur de leurs paumes.... un délice odorant. Mais elle n'était pas là pour susciter la peur, même si pour un dragonne, c'était toujours une satisfaction et une preuve indéniable de sa supériorité. Inspirer les plus faibles était quelque chose d'amusant. Mais elle n'était pas là pour inspirer la crainte, la peur et encore moins jouer les méchantes dragonnes. Ce n'était pas dans sa nature et au moins, elle démontrait de sa franchise.

L'empereur avait eu un moment de surprise aussi, chose qui avait été satisfaisante pour elle. Mais le vieil homme avait vite repris contenance, preuve qu'il gardait un magnifique sang-froid et il se leva même de son trône, pour se placer à quelques mètres de la dragonne cendrée. Elle n'eut qu'à baisser la tête pour le regarder. Elle était une jeune dragonne mais elle était bien plus haute qu'un être humain, même si Otmar était déjà grand pour son espèce bipède.


''Je n'ai nullement l'intention de me sauver, en effet. Plus vite cette histoire sera terminé et mieux ce sera. Avoir une prime sur mes écailles finit par être lassant. Donc, si vous avez une simple chambre d'ami à me proposer, au sein du palais, je pourrai y loger le temps que toutes les convocations aient une réponses. J'ai tout mon temps. Et ne vous inquiétez pas de l'espace à me confier, je sais me faire plus petite que je ne suis devant vous. ''

Puis, elle manqua de rire, se contentant d'un large sourire amusé.

''Mais je comprends parfaitement. A cela que cela ferait mauvais genre que d'être en péril constant d'être en compagnie d'une dragonne capable de manger un homme. Mais je vous rassure, vous n'êtes pas comme cette larve qui se disait dragonnier. Loin de là. Mais je consens à porter mon choix sur une autre personne. J'en aurai peut être une en tête, mais je dois encore peaufiner les relations pour voir réellement ce qu'il vaut et ce qu'il a réellement dans le coeur. ''

Après tout, quitte à se faire violence pour prendre un dragonnier, autant prendre un humain qui en valait la peine. Un humain ou tout autre citoyen de d'autres espèces.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Jeu 30 Aoû - 20:59
« Nous vous trouverons une chambre sans problème, il y en a beaucoup dans le palais, aussi bien pour les sénateurs, que les membres de l'assemblée du peuple, le personnel ou les émissaires étrangers. » Autant dire que trouver une chambre pour la dragonne ne serait guère une gageure, éventuellement ils pourraient même lui en trouver une pouvant contenir une dragonne de taille appréciable sans mal. Pour sa part notons sinon qu'il ne le logeait pas au palais en général, mais bon c'était là un détail qui n'avait pas la moindre importance au cours de l'échange qu'ils entretenaient actuellement. Il ne manqua pas d'ailleurs de reprendre à l'égard de la dragonne avec amabilité.

« Je n'ai pas vraiment peur de vous rassurez-vous, je crains surtout que l'on soupçonne que je fasse du favoritisme à votre égard étant donné que vous avez énoncée la possibilité de vouloir me prendre comme dragonnier. Vous savez, la vie d'homme public n'est pas simple des fois, encore moins celle de dirigeant, surtout dans un empire où la liberté d'opinion est reine, mais c'est là un moindre mal pour un grand bien. » Glissa t-il poliment, il regarda alors les alentours superbement conçus de la salle du trône d'Airain qui sans faire dans le faste à outrance, rendaient bien la gloire de la nation qu'elle voulait représenter. Quoiqu'il en soit, le représentant du peuple reprit alors avec amabilité.

« Auriez-vous quoi que ce soit d'autre à demander sinon ? Si ce n'est pas le cas, me permettriez-vous de vous demander quelque chose ? » Attendant l'autorisation de la dragonne, il reprit alors calmement. « Qu'avez vous par hasard comme projets une fois que certains détails seront réglés ? Je suppose après tout que si vous décidez de revenir dans l'empire, ce n'est pas uniquement pour régler ces problèmes juridiques avant de repartir, n'est-ce pas ? » Il précisa alors avec amusement. « Ne voyez aucune malice dans ces questions, vos projets ne regardent que vous en vérité, mais il faut avouer que je suis assez curieux, surtout quand quelqu'un s'amuse à faire une telle mise en scène pour tout ceci... » Il fallait avouer que ça avait été assez théâtral au final, mais bon elle devait sans doute avoir le sens du spectacle après tout.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Lun 10 Sep - 18:03
Après avoir permis au vieil humain de poser ses questions et quand elle entendit leurs contenues, la dragonne s'était d'abord contentée de faire un très large sourire, dévoilant plus ses crocs encore. Il était malin cet Empereur. un peu trop peut être, mais c'était tout à son honneur de poser les questions comme celles de la raison réelle de sa venue à Akkaton pour régler ses différents avec son petit ''meurtre''. Trop malin alors ? Non, juste qu'il était un homme intelligent.

''Régler cette histoire une bonne fois pour toutes sera déjà une garantie d'avoir la paix. Car vous savez, avec le temps, soit on oublie, soit on augmente les mises à prix. La vie d'un dragon est très long, vous le saviez déjà, donc, pour ne pas avoir à justifier de devoir me cacher à chaque fois que je viens à Akkaton, qui est très procédurière et qui garde les faits de la moindre histoire passée envers ses citoyens, je suis venue pour régler cela. Et... une fois la paix retrouvée sur ma tête et ma personne, qui sait, peut être, reviendrais-je pour y faire affaire. Une dragonne de ma classe ne passe pas son temps à chasser dans les airs et à dormir dans une caverne""

Vu qu'elle avait démontré ses talents de mage transformiste (enfin, une petite partie, rien de bien compliqué), l'Empereur serait en droit de s'imaginer bien des choses. Mais bon, de cela, ce n'était pas son affaire.

''Et puis, j'aime bien le théâtre, cela met de l'ambiance, d'où cette petite mise en scène. Bien, je vais vous laisser à vos affaires et je vais voir pour qu'un de vos gens me mène à ma chambre. Je pourrai réduire ma taille, cela vous permettra de trouver plus en adéquate avec ma présence saurienne... Sauf si vous disposez de chambres pour inviter draconique. J'attendrai sagement que vous m'ordonniez de revenir me représenter à vous. ''

(je te laisse faire l'ellipse :p)
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment. Mar 11 Sep - 21:58
Otmar se contenta de légèrement aquiescer aux justifications de la dragonne qui se tenaient quant au fait qu'elle aimait la mise en scène, soit, cela donnait après tout un tour plus divertissant aux événements…

« Un des employés du palais vous trouvera une chambre à la bonne taille ayant vu sur l'extérieur, on en a quelques une après tout pour des visiteurs étrangers ou des membres dragons de l'assemblée du peuple ne disposant pas de magie transformiste. » Dit-il sinon conciliant et aimable quand la dragonne prit congé et sur ce l'empereur pour sa part retourna s'asseoir pour la suite des entrevues organisées aujourd'hui, après tout il y avait à faire. Quant au prochains jours, il ne doutait pas qu'ils allaient être assez intéressants…

[Trois jours plus tard.]

Le temps de tout organiser, 3 jours étaient passés, ce qui était relativement rapide en vérité dans un pays comme l'empire Akkatonien, mais ça avait laissé le temps au moins de bien préparer les choses, il était 10 heures du matin, Otmar était levé depuis 2 heures environ et les discussions juridiques auraient lieu dans 4 heures pensa t-il, mais avant, il se disait que ce ne serait pas forcément une mauvaise idée de discuter avec la dragonne comme il avait pu discuter avec les autres partis, après tout il était important que certaines choses soient dîtes et su pour que tout se passe au mieux.

Il s'était donc rendu dans la chambre de celle-ci située dans les plus hauts étages du palais, dans laquelle il était entrée après avoir toqué à la porte et obtenu l'autorisation, il dit alors courtois et aimable.

« Bonjour à vous, comment vous portez-vous ? Le retour au pays n'est pas trop déstabilisant ? » Après tout de ce qu'il savait ça faisait tout de même un certain temps qu'elle s'était exilée, quoiqu'il en soit c'était aujourd'hui qu'allaient se régler toutes ces histoires et elle ne l'ignorait sans doute pas, sur ce il ajouta alors avec humour pour finir d'entamer la conversation.

« Je suppose que j'aurais le plaisir de vous voir sur forme humaine, n'est-ce pas ? Pas évidemment que celle naturelle soit déplaisante, bien au contraire, mais vous avez su attirer ma curiosité j'avouerai. » Après tout, étant un homme curieux, ce n'est pas forcément difficile de l'attiser chez lui en soit, cela il en était bien conscient.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite chez l'empereur du moment.
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Visite chez l'empereur du moment.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Une petite visite chez le médecin [PV Archange et Jessie]
» Visite chez l'artisan
» Une visite chez le mécano[Avorté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Terres conquises par Akkaton :: La cité d'Airain-
Sauter vers: