Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Promenade à Airain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyMar 5 Mar - 17:26
*Intervention pnj*

*Propriétaire du musée*

Les intrus étaient enfin réveillés, du moins à temps pour que la police puisse s'occuper de leur cas pensa le propriétaire du musée qui décidément se demandait qu'est ce qu'il s'était tramé aujourd'hui pour qu'il doive surprendre et neutraliser 3 personnes désirant voler au sein de son établissement, dont une petite fille douée de talents de mage. Quoiqu'il en soit, il espérait bien que la justice ferait son travail et surtout il se félicitait d'avoir investit dans certains moyens pour assurer la sécurité de son musée.

Il fallait croire que même en plein cité d'Airain il fallait des fois avoir peur des cambrioleurs, la chose ne lui plaisait guère, mais bon le problème c'est que s'il voulait faire profiter le public de ses œuvres, il était bien obligé de les exposer, ce qui les rendait vulnérables, dommage que des petits malins essayent de profiter de cela pour s'enrichir de façon malhonnête…

Des petits malins auxquels il alla rendre visite en présence de deux policiers, en somme des gardes civils légèrement armés et armurés qui voudraient avoir une petite entrevue avec les suspects. Rien de bien folichon, tout d'abord ils les fouilleraient et vérifieraient deux trois choses, poseraient quelques questions, puis les emmèneraient au poste. Mais d'abord, il fallait les faire sortir de leur cellule et les menotter, ce qui allait nécessiter de les calmer, s'y connaissant un peu en techniques policières car ancien capitaine de celle-ci, une fois arrivé au niveau des cellules il dit calmement.

« Allons, allons calmez vous et obtempérez. Les deux policiers ici présent sont là pour prendre en charge votre cas, évitez si possible de leur mener la vie dure. De ce que je sais vous risquez une peine plus sévère pour faire preuve de violence que pour vol, alors que si vous obtempérez, cela ne peut aller qu'en votre faveur. »
Après tout autant essayer de les apaiser et de ne pas les brusquer, on n'était pas à Teïder après tout. Cela et puis même si la jeune femme était une voleuse, ça restait une enfant visiblement...
La Main du Destin
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 296
Date d'inscription : 21/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyMar 5 Mar - 19:50
Artane reprenait à peine conscience avec un arrière goût âcre et infâme dans la bouche. Sa tête tambourinait douloureusement et il en grimaçait... avant de comprendre que le tintamarre qui résonnait dans sa tête était en fait extérieur. Quand il réussit à ouvrir les yeux, avant de percevoir un soupir et la voix familière d'une femme lui suppliant de sortir d'ici... Hein quoi ? Il cligna plusieurs fois des yeux et vit non sans être un peu surpris les barreaux sombres d'une prison.

*Diantre... Nous voilà dans de beaux draps....*

Il se rappela doucement les raisons de sa présence ici et de celle de Lily.

''Doucement jeune fille... laisse moi le temps d'émerger. ''

Il réussit à se remettre debout, protestant dans sa barbe de la mollesse de ses jambes. Fichue fléchette d'endormissement et c'était du costaud. Il réussit à ne pas retomber et observa les lieux, voyant le voyou de la scène précédente dans une autre geôle ; celui ci n'en menait pas large. Et bien tant mieux, songea l'Estien.

''Diantre.... ca va être coton de sortir de là... et puis...''

Et puis il entendit du monde qui arrivait. Tout comme la jeune femme, il vit plusieurs personnes arriver. A voir la garde impériale, il sut que l'histoire puait pour son matricule. Et dire que pour une fois, il n'avait rien fait. Pour une fois et il se faisait choper. Gardant le silence, il écouta le discours balancé par le véritable propriétaire des lieux. Il se frotta les yeux devant la situation.... Bon, il allait tenter de plaider sa cause avant d'être emmené avec la fille et l'autre hurluberlu.

''Ce n'est pas ce que vous croyez... Je faisais visiter votre musée aux merveilles à cette toute jeune citoyenne Akkatonienne. Si nous étions des voleurs, ne pensez vous pas que nous serions entré autrement et de nuit ? Nous n'aurions pas perdu de temps à visiter chaque pièce empli d'ingénieux systèmes mécaniques et magiques pour se contenter de peu...Rien que certaines de vos pièces valent une fortune en composant... Alors je ne vois pas ce que nous aurions pu voler là où nous nous trouvions.... Et en plus, c'est l'autre individu, dans l'autre geôle là, qui a cherché à se faire passer pour vous.... Si vous tenez à nous jugez, laissez la fille libre. Elle est innocente. Voyez bine à son regard qu'elle est plus en panique qu'en réelle situation de main prise dans le sac''

ll se retenait de la regarder, essayant de la pousser à jouer de sa position sociale. Il avait promis lui de pas en parler, mais si elle voulait sortir, peut être qu'elle devrait en user.
Artane Nordan

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Eïlynsterien
Rang social: Soldat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 235
Date d'inscription : 04/02/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyMer 20 Mar - 20:43
C’était la panique, pure et simple. L’idée de se retrouver enfermée était horrible pour Lilyneska et c’était avec énergie qu’elle tempêtait pour sortir de là. Déjà, de nombreux souvenirs douloureux lui revenaient en tête et elle sentait la rage dans toutes ses veines. Si ça continuait ainsi, elle sortirait les crocs et les griffes… Et ce, même si elle était incapable de se transformer en bête féroce dû au collier à son cou.

Cependant, la réaction d’Artane fut beaucoup plus calme que la sienne et cela l’aidait à tempérer. Doucement… C’est ce qu’il lui avait dit. Peut-être avait-il un plan? Mais il avait raison sur un point : il venait à peine de se réveiller. Elle s’éloigna des barreaux tout en croisant les bras sur sa poitrine, arborant toujours un air contrarié. Elle resta ainsi pendant de longues minutes jusqu’à ce que ses oreilles bleues remuent. « Des gens arrivent. » Prononça-t-elle faiblement. Elle avait entendu les pas des policiers et du maître du musée avant même qu’ils ne soient dans la pièce. Ils avaient certainement compris que leurs prisonniers étaient réveillés avec tout le bruit que Lily avait causé.

Ses azurs se posèrent sur l’homme qui parla. Elle plissa des yeux et des lignes se formèrent également sur son front. Elle n’avait rien compris, il parlait beaucoup trop rapidement! Elle observa l’homme et Artane qui discutaient. Même si elle ne comprenait pas les mots prononcés en Akkatonnien, elle comprenait le ton et le langage non verbal de Nordan.

Elle poussa une longue expiration en raisonnant qu’ils n’étaient pas des vendeurs d’esclaves. Ils étaient face à la force de l’ordre. L’hybride alla s’asseoir sur le petit lit. Elle les regarda encore avec méfiance, mais se demandait maintenant comment sortir de là. « Je… innocent. Artane innocent. » Prononça-t-elle.

Quelques secondes s’écoulèrent. Elle n’était définitivement pas capable de parler le langage de la place convenablement et elle n’avait aucune idée de comment se sortir de là par elle-même. « Artane et moi sommes innocents. » Elle parlait en Duchéen et avait désigné l’homme dont elle parlait en le pointant du doigt. « Je veux m’expliquer et ce, en la présence de mon père : Otmar Ehrlich Deffarès. »

À voir le regard du maître du musée et l’un des policiers, ils avaient parfaitement compris ce qu’elle avait dit. L’autre reçut la traduction, ce dont il répondit : « Ça ne se peut pas, elle bluff! C’est elle la nouvelle fille de l’empereur?! »
Lilyneska Ehrlich

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 550
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyMar 26 Mar - 19:59
Le propriétaire du musée et les policiers se regardèrent de longs instants après les paroles de la jeune fille et de l'homme l'accompagnant, mais aussi celles d'un des policiers qui se souvint de ce qu'il avait lu dans les journaux, ce avant que l'un des policiers ne dise qu'il allait justement aller prévenir le palais impérial que celui-ci prévienne l'empereur pour qu'il vienne ici si tout cela était vrai, ceci fait le propriétaire du musée dit alors...

« Vous êtes un étranger vous, n'est-ce pas ? » Dit-il en désignant Artane, puis à l'égard de la fille il dit un peu hésitant. « Et vous, je m'en rappelle en effet, on parle de vous dans les journaux de temps en temps depuis peu, du moins si vous êtes bien celle que vous prétendez être. Vous avez été adoptée par l'empereur actuel et n'êtes que depuis peu citoyenne de notre pays ? Hum, soit laissez moi juste expliquer quelque chose, mais juste pour que vous ne soyez pas déçus tout les deux. »

Il toussota alors et dit.

« Je veux bien supposer que vous n'êtes pas coupables, néanmoins c'est purement par bonne foi à ce stade et pour ne pas risquer d'être mêlé à un scandale si jamais vous espérez que votre père fera plus que venir vous écouter et plaider en votre faveur comme un citoyen lambda, même si je ne prétend pas que c'est ce que vous désirez bien entendu. Sachez que si jamais vous commettez un crime, que votre père soit empereur ou non, par principe cela n'est pas sensé changer grand chose, nous ne sommes pas dans une monarchie mais plutôt une démocratie et si monsieur Otmar s'amusait à user libéralement de son statut pour libérer sa fille en entravant la justice, ce sera un coup très dur pour son image... On l'accusera probablement d'être corrompu ou de se croire au dessus des lois, deux traits détestés dans l'empire. En somme, rien d'agréable pour lui. »

Il resta silencieux un instant, puis dit avec un grand sérieux.

« Après en soit, si vous voulez qu'il vienne juste parce que vous supposez qu'il saura raisonner de manière fort adroite par de bons mots et nous convaincre par sa plaidoirie, ce n'est pas maladroit. Du moins, si je ne suis pas un butor ayant pour désir de le contrarier pour avoir une quelconque notoriété par exemple. Essayez donc de faire ce genre de travail de fond avant, celui de voir si la personne qui vous accuse apprécie ou non l'empereur, car s'il le déteste… Cela risque au contraire d'empirer les choses. » Il conclut alors d'un ton se voulant aimable.

« Quoiqu'il il en soit monsieur Otmar va venir ici, sans doute plaider votre cause, vous écouter et comme je ne suis pas un homme qui cherche à spécialement faire un exemple je pense que je vais abandonner la poursuite concernant vous deux car je veux bien croire que vous êtes de bonne foi, mais du coup souvenez vous de cela. Il serait malheureux après tout que cela lui nuise à l'avenir en plus de vous nuire à vous. Car l'image que l'opinion publique se fait d'un homme dans notre nation est absolument essentielle pour son avenir politique… Et étant la fille de l'empereur adoptive ou non, vous avez le potentiel à votre niveau d'écorcher cette image. » Sur ce, il la laissa réfléchir à cela, ainsi que l'autre homme aussi.
La Main du Destin
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 296
Date d'inscription : 21/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptySam 13 Avr - 8:29
L'humain s'en voulut sur le coup. A peine sorti des vapes, il avait parlé en Akkatonien au lieu du Duchéen, d'où le regard un peu perplexe de la jeune femme. Il s'en voulut sur le coup, car déjà qu'elle était toute paniquée, il en rajoutait une couche en ne l'aidant pas dans leur conversation. Mais cette conversation ne durera pas puisque maintenant, il y avait du monde devant leur cage. Des spectateurs donc le propriétaire du musée qui les fixaient, réfléchissait déjà à leurs sorts. Puis Lily entreprit de défendre son compagnon, tâtonnant d'abord dans la langue impériale, avant prendre le duchéen pour parler de l'innocence d'Artane. Et quand elle exprima le souhait de voit son père, Artane manqua de la regarder plus intensément, réussissant à se retenir à cette nouvelle. Il la savait dans une bonne position sociale, mais pas un seul instant il l'aurait cru au sommet de la scène.

*Oh bordel...*

La fille de l'Empereur, rien que cela. Dans quoi s'était-il fourré encore.

Puis le propriétaire du musée s'exprima à son tour, reconnaissant effectivement Lily comme nouvelle adoptée dans la famille impériale. Pour soulager l'esprit de sa compagne, il lui fit la traduction en Duchéen. Ainsi, elle ne saura pas totalement déphasée par rapport à leur situation un peu précaire. Et en même temps, Artane notait ce qui se disait, car même si les messages cachés s'adressaient à Lily, il sentait bien que derrière, cela s'adressait aussi à lui. Enfin,il put prendre la parole

''Toute personne perspicace aurait compris que je suis un étranger, quand j'ai évoqué ma compagne comme toute jeune citoyenne akkatonienne. Donc un peu facile ? Désolé du sarcasme, mais voyez ma position, c'est pas idéal pour avoir une conversation plus posée. Quand à ce que vous venez de dire, cela ne fait que confirmer qu'Akkaton se rive que trop dans ses histoires d'images et de politiques.... ''

Il apporta une traduction duchéenne à Lily et reprit.

''Le scandale qui aurait pu éclater, en fonction de votre bon vouloir, aurait pu se retourner contre vous, Messire. Votre musée a bonne réputation, ma compagne ici présente doit avoir une vie sans tâche et dès qu'on est passé chez vous... Hop, on finit emprisonné comme si pris pour de sales voleurs. Je ne crois pas que ce soit la faute à cette damoiselle, si votre demeure est visitable au plus grand nombre et ne parait pas si bien gardé que cela. Que ne nous dit pas qu'une personne profite de votre position et de votre musée pour fomenter quelques intrigues, contre vous ou d'autres ? Et que de mieux que de profiter d'une aubaine comme la nouvelle fille de l'Empereur pour porter un coup bas, bien percutant à la haute société Akkatonnienne ? ''

Il traduit encore pour Lily.
Artane Nordan

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Eïlynsterien
Rang social: Soldat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 235
Date d'inscription : 04/02/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyJeu 25 Avr - 0:59
Elle n’était plus une enfant, pas au sens de la loi. Mais ce n’est pas ce qui empêcha les azurs de Lilyneska de se transformer en océan. Les larmes avaient envahi ses yeux et ses joues. La petite se recroquevilla sur elle-même, n’ayant rien d’autre qu’elle-même pour obtenir un peu de réconfort dans sa cellule où les hommes parlaient un autre langage qu’elle. Artane était sympathique de se transformer en traducteur pour elle. Mais c’était trop. L’hybride avait atteint le quota d’émotions pour la journée. Elle craquait tout simplement. Le fait d’être enfermée était la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase. Elle avait enfoui son visage contre ses genoux et ses bras avaient formé une barrière en se croisant contre son corps. En sanglots, elle avait balbutié quelque chose d’incompréhensible aux accents duchéens : « Melk, où es-tu? ». Non, ce n’était pas sa maman qu’elle voulait, cette dernière l’avait vendue en esclavage. Elle voulait son amie, celle qui avait passé de sombres journées à ses côtés et qui les avaient rendues un peu moins ténébreuses. C’était elle qui l’avait libérée de ses tourments en brisant sa cage.

Lily se sentait si seule puis une pensée traversa son esprit : elle voulait retourner chez elle. Non, pas sa demeure d’enfance, mais dans ce manoir qu’elle avait pris pour domicile avec son nouveau père. Où était Otmar? Se pouvait-il qu’il l’ait vendue lui aussi? Non, elle ne voulait pas croire à cette idée tordue qui venait de s’insinuer dans sa tête. Si ce n’était pas ça, c’était que l’homme du musée voulait l’utiliser comme monnaie d’échange, une rançon peut-être ou une forme de chantage, sachant qu’elle était la fille de l’empereur. Pourquoi avait-il fallu qu’elle dise le lien qu’elle avait avec le vieil Ehrlich? Il lui avait semblé une bonne idée… Peut-être pas, finalement. Elle s’était trompée. Ça allait finir mal. Elle n’arrivait plus à ouvrir la bouche pour prononcer le moindre son et l'air passait difficilement dans ses poumons. Cette cellule lui rappelait des souvenirs malheureux, un passé qu’elle croyait avoir réussi à fuir et formait dans son esprit un avenir horrible. Son désarroi était sans fin.
Lilyneska Ehrlich

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 550
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyJeu 2 Mai - 20:42
« Nous sommes une démocratie, que nous tenions à avoir un dirigeant qui se comporte bien est une volonté je pense légitime de la part d'un peuple qui lui confie le pouvoir. » Ce avant de sourire et de dire avec amusement. « Mais vous n'avez pas totalement tort, quoique pas totalement raison. Notre société n'est pas aristocratique au point qu'il suffise de cela pour porter un coup aux responsables politiques. Néanmoins, je ne tiens pas à m'enfermer dans des histoires de politiques grossières, j'ai assez donné. L'empereur sera là sans doute dans une heure ou deux, en attendant on va vous faire sortir de cellule, vous laissez vous nourrir et vous laver, puis vous laisser l'attendre dans un salon. » Sur ces belles paroles, cela fut fait en effet… D'ailleurs, il était allé très vite en besogne étrangement, avait-il prit pitié en voyant la jeune fille de l'empereur en larme, peut-être ?

[...]

Quoiqu'il en soit, ils furent laissés tous les deux seuls dans un salon tout à fait Akkatonien de style, il y avait même un phonographe qu'Artane pouvait manipuler pour y faire jouer de la musique d'opéra, une invention Akkatonienne assez récente et à l’apparence assez amusante. Il y avait même une bibliothèque dans les environs contenant divers livres, autant des fictions que des lectures plus érudites, ainsi que quelques journaux... On avait sinon retiré son collier à Lilyneska.

Au bout d'un moment la porte de ce salon finit par ouvrir et un homme entra, accompagné de deux gardes impériaux qui attendirent stoïquement à l'extérieur du salon lorsque le dirigeant leur fit signe de le faire, il alla donc s'asseoir ensuite en face d'Artane et Lilyneska avant de dire avec patience et calme.

« Peut-on m'expliquer concrètement ce qu'il vient de se passer ? J'avouerai ne pas savoir quoi en penser, paraît-il que vous vous êtes retrouvés tout les deux au mauvais moment dans le musée et avez faillis êtres pris pour les complices d'un cambrioleur. D'ailleurs, j'avouerai ne pas vous connaître monsieur, pas que je me méfie de vous, ma fille est de caractère prudent et sait très bien se défendre toute seule, mais savoir qui vous êtes m'aidera sans doute à mieux comprendre la situation... » Oui, ça lui serait utile, ensuite il saurait quoi faire et il pourrait consoler sa fille pensa t-il… Quoiqu'il en soit le regard qu'il témoignait à cette dernière indiquait qu'il était là, car il sentait clairement dirons-nous, qu'elle s'était beaucoup inquiétée...
Otmar Ehrlich Deffarès

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2627
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyDim 26 Mai - 21:40
A voir sa compagne de cellule qui se décomposait, Artane commençait à enrager. C'était donc cela la toute puissance d'Akkaton ? D'abord écraser mentalement ses citoyens innocents avant de retourner la situation pour apporter une conclusion toute heureuse ? Ce sale bourgeois, propriétaire de son musée, avait tenu un beau discours sous le couvert de la loi, avant de finalement gentiment se retirer de l'affaire. Ce genre d'attitude révulsait l'Estien. Mais il ne pouvait que se contenter de serrer les dents, car déjà on les sortait de la prison. C'était déjà mieux que rien, alors autant éviter l'esclandre. Il aida Lily a se mettre debout, la rassurant que les choses allaient vite se terminer et que tout ne sera qu'un mauvais souvenir. Mais à la voir plongée dans le désarroi de cette sorte lui donnait envie d'insulter le premier Akkatonien venu. Mais il se contenait.

[...]

Une fois laissés tous les deux seuls dans le salon au décor et à l'ameublement typiquement akkatonien, Artane observait les lieux, ne s'éloignant guère de la jeune femme, qui paraissait minée de sa situation. Que pouvait-elle craindre ? On ne l'accusait plus de rien. Redoutait-elle le face à face avec son père, l'empereur en personne ? Un bref instant, Artane voulut dire quelque chose de rassurant pour la jeune femme, mais l'idée fut coupée par l'entrée d'un vieil homme, encadré de deux gardes impériaux. D'un geste, ces deux là restèrent à l'extérieur du salon. Artane sut alors qui venait d'arriver. Et après son bref parlé, Artane sourcilla. Décidément, ces Akkatoniens étaient vraiment des.... il ravala le mot qui venait de lui passer par la tête.

''Diantre ! Mais Akkaton est-il tombé si bas depuis mon dernier passage ? Tout ce qui vous préoccupe est de savoir qui je suis ? Alors qu'il y a Lily, votre fille, qui est en pleine détresse, qui devrait être votre soucis premier ! Vous préférez être méfiant à mon égard que de lui demander en premiers lieux comment elle se sent ! Je savais les Akkatoniens dépourvus d'empathie quand cela les arrange, mais pas à ce point là ! Qui je suis ? Je suis un étranger à l'Empire, qui passe en mode touriste et qui ne fera pas l'éloge de votre capitale ! ''

Il savait qu'il parlait à l'Empereur en personne, mais là, maintenant, ce vieil homme n'était qu'un homme comme les autres. Puis il prit le duchéen pour parler à Lily.

"Excuse moi, si je m'emporte, mais c'est intolérable ce manque de considération, après tout ce qui vient de t'arriver"
Artane Nordan

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Eïlynsterien
Rang social: Soldat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 235
Date d'inscription : 04/02/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyDim 30 Juin - 4:51
Un cliquetis avait ramené Lily dans la réalité. Elle leva les yeux et remarqua qu’on ouvrait la porte de sa cellule. Il se produisait la même chose du côté d’Artane. Elle plissa des yeux, méfiante, et attendit que l’agent de l’ordre recule. Ce n’est que lorsque les gens de l’autre côté se furent éloignés de l’ouverture qu’elle se releva; Nordan était déjà sortie. Elle se glissa alors dans l’ouverture et ferma la porte derrière elle. Une envie presque irrépressible l’envahit, celle de prendre la fuite et de disparaître de cet endroit cauchemardesque. Mais deux éléments la retinrent : le collier à son cou qui l’empêchait d’utiliser sa magie et la présence réconfortante de l’homme. Certes, elle ne le connaissait pas beaucoup, mais il avait su gagner sa confiance à travers les péripéties de la journée. Lentement, elle s’était placée à ses côtés puis elle avait pointé son collier. Tant et aussi longtemps qu’elle porterait ce machin, elle ne pourrait pas être libre. Elle prit une grande respiration pour garder son sang-froid et ses idées claires.

La jeune hybride laissa un des inconnus s’approcher, car il avait une clé en main. Elle ne pouvait peut-être pas se transformer, mais ce n’était pas nécessaire à ses yeux pour leur faire passer un mauvais quart d’heure. Elle ne voulait pas se rendre là. Elle recula systématiquement d’un pas lorsqu’elle fut libérée. Elle avait acquiescé d’un signe de tête au fait qu’elle n’utiliserait pas sa magie en échange de retrouver son cou nu. Elle apprenait en même temps que son père arriverait sous peu et qu’elle devait rester jusqu’à ce qu’il arrive.

Depuis la sortie de sa cellule, Lily restait muette. Son regard balayait clairement son environnement à chaque instant, guettant et analysant tout ce qui l’entourait. Elle ne s’était pas assise sur les fauteuils. Elle s’était planquée près du phonographe et regardait le disque tourner de façon faussement intéressée. Les secondes lui paraissaient interminables.

Puis enfin, la porte s’ouvrit et laissa apparaître la silhouette d’un vieil homme. Il les rejoignit et s’assit dans un fauteuil. Ses oreilles s’agitèrent rapidement sur sa tête tandis que le ton montait dans la pièce. Elle n’était pas vraiment d’humeur à se joindre à la discussion qui s’enflammait. Néanmoins, elle ne comptait pas laisser son nouvel ami prendre le blâme.

Lily fit d’ailleurs à Artane un signe de la tête, signe qui voulait dire qu’il n’avait pas à s’excuser. « Artane, ami. » Dit-elle lentement en Akkatonnien. En tout cas, il était ce qui s’en rapprochait le plus. « Je veux partir d’ici. » Ajouta-t-elle finalement en Duchéen. Elle n’aimait pas cet endroit. Elle n’avait pas répondu aux questions d’Otmar, mais elle ne les avait pas bien comprises non plus. Il y avait clairement une barrière de langage.
Lilyneska Ehrlich

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 550
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyMar 2 Juil - 16:26
Otmar écouta l'étranger parler d'un air légèrement perplexe, puis calme. Eh bien, c'était un peu soudain comme façon de faire et pas vraiment diplomatique, comme était-il censé y réagir ? Il le savait parfaitement, en restant calme et maître de lui-même. En vérité il ne répondit pas tout d'abord et se leva pour s'avancer vers sa fille et dire en s'abaissant à son niveau, pas qu'il ignorait l'autre homme, mais il considérait que houspiller en présence de Lilyneska ne ferait pas du bien à celle-ci notamment pour le moment.

« Je suis là, tout va bien se passer, ne t'inquiète pas. Mes excuses si je fais légèrement preuve de prudence envers ton ami pour le moment, nous savons tous les deux que c'est nécessaire pour moi même si je te fais confiance, mais quoiqu'il en soit nous allons rentrer et tout va bien se passer. » Dit-il gentiment et calmement en duchéen, ce avant d'ajouter diplomatiquement à Artane.

« Évitons de hausser le ton en sa présence quoiqu'il en soit, de ce que je comprend elle n'a guère appréciée l'expérience, n'en ajoutons pas. » Et oui, il supposait que sa fille comprendrait sa prudence, après tout comme elle le savait il occupait une haute fonction politique, ce qui évidemment faisait qu'il n'avait pas que des amis et que certains pourraient s'imaginer pouvoir profiter de sa fille pour cela. Bon, ce n'était pas périlleux au point qu'il l'empêche de vivre normalement, après tout elle était assez prudente et expérimentée pour cela, mais ça ne l'empêchait pas de faire preuve de sagesse tout de même en ce sens. Quoiqu'il en soit il approcha sa main gauche de celle gauche de Lilyneska pour l'inviter à la saisir si elle le désirait avant d'ajouter avec bonne humeur.

« Bon, sortons d'ici, nous discuterons de tout cela à la maison, et si ton ami veut nous suivre c'est d'accord. Il faudra juste qu'on m'explique ce qui vient de se passer. Pour le reste, tout est déjà réglé, nous n'avons plus qu'à rentrer ma fille. » En somme, il n'interdisait point à Artane de s'exprimer s'il le désirait lui aussi, mais il avait clairement dit de ne pas hausser le ton avant pour le bien être de Lilyneska. Quoiqu'il en soit si sa fille avait saisit sa main, ils se dirigeraient de ce pas vers la sortie où quelques gardes impériaux attendaient, sans doute pour le bien du protocole, en général Otmar n'était pas du type à aimer être beaucoup escorté, mais sans doute que la situation s'y prêtait surtout vu ce qui venait de se passer.
Otmar Ehrlich Deffarès

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2627
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyJeu 18 Juil - 16:55
Artane ne saurait dire si le silence apparent de l'homme était voulu ou si c'était dans sa nature. Chose qui était certaine était qu'il s'était levé pour rejoindre finalement Lily qui avait besoin d'être réconforté. L'Estien aurait pu la prendre dans ses bras en soutien et exigé de surtout d'ici, pour répondre à son appel. Mais il n'était pas devant n'importe qui... Quand on est devant l'une des têtes dirigeantes de l'Empire d'Akkaton, il fallait éviter de faire trop de l'esclandre. Car il n'était pas vraiment en état de sainteté pour l'instant, au vue ce qu'on avait pu rapporter aux oreilles du vieil homme.

Au moins Artane sut garder un peu de calme quand il vit que les choses revenaient doucement à la ''normale'' et que le vieux dirigeait tenait à mettre sa fille plus à l'aise. Il ne put que confirmer :

''Très bien.''

c'était pour confirmer qu'il ne rajouterait rien de plus; Hausser le ton sur le moment ne servirait pas à grand chose qu'à échauffer les esprits et apporter plus de pression à la malheureuse. L'Empereur tendit d'ailleurs la main vers elle pour l'inviter à la prendre et à aller poursuivre la conversation dans des lieux moins stressants, largement plus loin des prisons. Ce qui n'était pas plus mal d'ailleurs. Par contre, il ne put s'empêcher de sourciller.

S'il voulait suivre ? Il hésitait ? Il ne voulait pas laisser Lily seul... et quand bien même il partirait, il ne pourrait pas être ibre de suite. Alors il suivit bien malgré lui, guettant la décision de l'Empereur quand à sa propre situation;

[HRP : je crois qu'on a atteint la fin de ce rp :p]
Artane Nordan

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Eïlynsterien
Rang social: Soldat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 235
Date d'inscription : 04/02/2018
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 EmptyMer 4 Sep - 2:06
Au départ lorsque Lilyneska Ehrlich avait décidé de sortir pour découvrir la belle cité d’Airain, jamais elle n’avait cru que sa promenade se terminerait dans ces circonstances. Étant nouvelle à Akkaton, elle avait vécu une tempête d’émotions à travers les activités passées avec Artane. Elle s’était beaucoup amusée avant de retomber dans ses sombres frayeurs, apportées par son passé d’esclave.  Elle était une jeune femme inexpérimentée qui ne savait pratiquement rien de la vie, des us et coutumes de ce qui l’entouraient, mais elle finirait par prendre le dessous et de s’habituer à sa nouvelle vie. Petit à petit… Un pas à la fois et une rencontre après l’autre.

Son cœur s’était calmé dans la tranquillité du salon. Elle avait reçu des mots de réconfort de la part de son père et cela l’avait aidée à se sentir mieux. L’hybride ne resterait pas traumatisée de cet événement, mais elle garderait un mauvais souvenir de l’homme du musée et des gens de l’ordre de la ville. Elle tâcherait de faire attention en sortant et garderait ses distances avec ces derniers. Elle n’avait aucunement l’envie de se retrouver enfermée à nouveau, de même que privée de ses pouvoirs.

« Rentrons. » Confirma-t-elle. « Je ne veux pas rester une seconde de plus ici. » Ajouta-t-elle en se dirigeant vers la porte. Les gardes l’ouvrirent dès qu’elle approcha. Le trio sortit sans encombres de la bâtisse puis elle indiqua à Otmar de lui accorder un moment. Le vieil homme s’étant éloigné, elle s’arrêta devant Artane. « Merci d’avoir pris ma défense et de m’avoir rassurée. » Dit-elle doucement. Un petit sourire s’étendit sur ses lèvres. « Ça va aller maintenant. Je vous l’assure. » Poursuivit-elle. Elle avait vu à quel point il s’était inquiété ainsi que la colère qui l’avait gagné. « À la prochaine, Artane! Et la prochaine fois, je saurai mieux parler l'Akkatonien, promis. » Fit-elle finalement en s’éloignant. Elle était certaine qu’elle le reverrait un jour.

Elle lui envoya un signe de la main tandis qu’elle rejoignait Otmar et qu’ils allaient rentrer à la maison pour faire le point.


[C'est ma conclu Smile Je vais aller faire les demandes, je ne pense pas que ça a été fait ]
Lilyneska Ehrlich

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 550
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade à Airain Promenade à Airain - Page 2 Empty
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Promenade à Airain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Promenade de digestion. (Pv Samia)
» Une promenade [Pv Souffle Mortel]
» Promenade dans les sous-bois
» Aya, aux fils d'airain
» De l'utilisation du Taureau d'airain [Arn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés-
Sauter vers: