Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Faire le tour du propriétaire (pv Maria Galante)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: La cité de Vinche
MessageSujet: Faire le tour du propriétaire (pv Maria Galante) Jeu 10 Mai - 16:57
Début Avril de l'An 2000 de l'Âge d'Acier


La rencontre qu'Elander avait eu avec le haut juge à l'ambassade akkatonienne avait été très enrichissante. Il lui avait donné le nom de la duchesse de Vinche, une certaine Maria Galante qui pourrait vraisemblablement fournir au prétoris bon nombre d'informations. Le haut juge avait toutefois semblé mettre le soldat en garde. Aux duchés les règles du jeu n'étaient pas aussi claires que celle de l'empire akkatonien. Son vieil ami Skalf aimait à dire, lorsqu'il parlait de sa région natale, qu'ont pouvait y serrer une main et de l'autre asséner de voilant coups de poignards à la même personne et en même temps qui plus est. Les duchès du sud n'étaient vraiment pas un endroit pour Elander et il l'avait compris mais il avait besoin d'informations sur Alric et la duchesse de Vinche en avait certainement. C'est dans cette idée qu'il s'était rendu au palais afin de demander un entretient avec la propriétaire des lieux.

En Arrivant dans la coure, il avait passé un haut portail fait de multiples branches métalliques plus ou moins courbes s'entrecroisant, un travail remarquable pour un simple portail se dit Elander. Et il n'était pas au bout de ses surprises. La coure elle aussi était disons très raffinée, et de nombreuses espèces végétale qu'Elander n'avait jamais vus y étaient entretenue. La richesse de la duchesse ne faisait aucun doute et bien que la cité de Vinche en elle même soit très riche, celle de la demeure dans laquelle Elander n'était même pas encore véritablement d'entrer était d'un autre niveau. Elander ne se sentait pas réellement à sa place ici et pour cause, il sentait que son style, appelons ça comme ça, n'était absolument pas en adéquation avec les lieux.

"Monsieur, vous n'avez rien à faire ici, je vous demanderais de quitter les lieux dans les plus brefs délais."

"Je suis venus voir la duchesse, il y a des choses dont nous devons nous entretenir. Dites lui qu'un membre des la famille des Draenor d'Akkaton souhaite la voir." Il n'aimait pas particulièrement souligner son appartenance aux Draenor mais il avait le sentiment que l'homme en face de lui le prenait pour un simple vagabon, ce qui pouvait se comprendre. Le valet a qui vraisemblablement le nom des familles royales akkatoniennes ne disait rien ne voulu rien entendre et appela d'un signe de la main, les deux gardes postés de chaque côté de la porte principale du palais pour l'aider. De toute évidence il y avait méprise, mais les gardes semblaient bien décidé à faire quitter le domaine celui qu'il considéraient comme un intru.

"Ecoutez moi bon sang ! Je suis ici pour voir Maria Galante, envoyez quelqu'un parler à la duchesse, j’attends ici. Je suis certain qu'elle acceptera ne me recevoir."
En voyant les gardes se rapprocher en dégainant leurs épées en signe d'intimidation, Elander recula d'un pas et par réflex mit la main droite sur le manche de son arme sans la dégainer. Il ne souhaitait pas se battre mais l'accueil qui lui était réservé lui paraissait un peu trop chaleureux à son goût.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 59
Date d'inscription : 04/04/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire le tour du propriétaire (pv Maria Galante) Dim 13 Mai - 18:30
La duchesse de Vinche traversait les couloirs d'un pas rapide et énergique. Elle avait le regard dur et cachait à la perfection un certain agacement. Cela faisait un bon moment qu'elle n'avait pas pu souffler, enchaînant les rendez-vous officiels et officieux, gérant les nouvelles affaires entre Ikhyld, Akkaton, la cité d'Inveïs,... Aujourd'hui, elle n'avait rien de prévu, en tout cas rien de pressant, rien qui ne nécessite sa présence immédiate. Elle avait prévu de traîner dans son lit durant la matinée et de s'occuper de la paperasse dans l'après midi. Evidemment, ses plans venaient d'être ruinés et en connaissance de cause, elle savait déjà que ce n'était plus la peine d'espérer suivre son planning.

Pourtant la matinée avait bien commencé. Elle avait pu dormir une petite heure de plus et voulant profiter du confort de son lit ainsi que de ses draps de satin, on lui avait amené son petit-déjeuner jusque dans sa chambre. Dehors, le soleil était haut dans un ciel bleu qui se fondait avec celui de la mer. Elle ne se lasserait jamais d'observer la mer de la fenêtre de sa chambre. D'ailleurs, elle étudiait avec attention des habits de soie provenant de l'empire Ikhyldien. Elle était particulièrement ravie de cette collaboration et elle avait tout de suite adoré la longue robe de chambre de couleur sable se trouvant au premier plan de l'une des malles.

C'était là qu'avait débarqué l'un de ses serviteurs pour la prévenir qu'un homme tentait d'obtenir une audience avec elle. Bien sûr, ses gardes étaient en train de conduire l'illuminé vers la sortie. Bien sûr, son serviteur prit énormément de temps avant de lui délivrer l'information importante.

- Ah oui, il a aussi prétendu appartenir à la famille Draenor d'Akkaton mais nous n'avons re...

Elle lui avait lancé un regard assassin, avait attrapé la robe de chambre et s'était élancée dans les couloirs du palais. C'est ainsi qu'elle se retrouvait là, se dépêchant de rejoindre les jardins de l'entrée de sa demeure en robe de chambre. Bien sûr qu'ils n'étaient pas au courant de sa venue, elle avait reçu une missive quelques jours auparavant l'avertissant de la possible venue de celui-ci pour s'entretenir en privée avec elle. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il apparaisse comme par magie dans ses jardins.

Elle déboula donc dans la cour alors que le vent se levait, achevant de dénouer son habit de soie. Sans s'y attarder, elle se dirigea vers le petit groupe qui s'était formé un peu plus loin. Quatre contre un, c'était vraiment ridicule à voir. Ils avaient tous leurs épées et quelques coups semblaient déjà s'être échangés.

- Ça suffit ! Dit-elle d'un ton agacé et à niveau sonore suffisamment élevé pour passer au-dessus de tous les autres.

Ceux qui lui faisaient dos sursautèrent avant de se retourner mais au lieu de ranger leurs armes, ils semblèrent stupéfaits. La duchesse se tenait là, habillée d'un corset noire et d'un pantalon large de la même couleur. Ses longs cheveux étaient détachés, légèrement ébouriffés par sa course, lui donnant un air sauvage, un air sexy. Maria put observer quelques joues rougissantes et elle leur fit un petit sourire en coin dont elle avait le secret.

- Retournez à vos postes, ajouta-t-elle calmement mais le regard était assassin.

Ne demandant pas leur reste, tous déguerpirent rapidement alors que son serviteur arrivait enfin à ses côtés, essoufflé. Elle prit soin de nouer fermement sa robe de chambre avant de s'adresser à son invité.

- Messire Draenor, dit-elle avec un mouvement de tête pour le saluer. Veuillez excuser mes gardes pour cet accueil, il faut dire que nous n'attendions pas votre visite. J'ai cru comprendre que vous souhaitiez vous entretenir avec moi. Si vous voulez bien suivre mon serviteur, il vous amènera dans une salle où nous pourrons discuter calmement. Si vous êtes d'accord, je vais également m'habiller avant de vous rejoindre.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
En ligne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 72
Date d'inscription : 28/12/2017
Localisation : Vinche, Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire le tour du propriétaire (pv Maria Galante) Lun 21 Mai - 23:29
Elander restait sur la défensive. Il avait fini par dégainer son arme après que l'un des gardes, enhardi par l'arrivée de deux de camarades de plus, s'était jeté sur lui. Le prétoris et les sbires de la duchesse échangeaient à présent les coups. Elander n'était pas avantagé, il tentait surtout de ne pas se faire encercler, car même si individuellement aucun des soldats n'arrivait à la cheville du prétoris dans le maniement de l'épée, ce qui était flagrant vu avec quelle facilité il arrivait à tenir ses opposants en respect, à quatre contre un, une seule erreur et Elander pouvait se retrouver en très mauvaise posture avant que la duchesse n'arrive. Car tel était son objectif à présent. Ne souhaitant pas créer d'incident diplomatique entre le duché de Vinche et Akkaton, il ne pouvait prendre le risque de blesser les gardes du palais, bien que les ouvertures soient nombreuses et très tentantes par moment. Et cela paraissait évident, maos il ne pouvait bien sûr pas se permettre d'être lui-même blesser. Le Draenor avait donc fait le choix de rester sur la défensive en espérant que la duchesse arrive avant qu'il ne soit forcé de combattre sérieusement ou qu'il ne se fatigue et ne soit tué misérablement par des bretteurs aussi peu expérimentés.

La maitresse des lieux arriva enfin et d'une voie ferme elle ordonna à ses chiens de cesser les hostilités. La duchesse avait apparemment un style vestimentaire très particulier pour une noble, non sans déplaire à Elander qui comme les gardes à ses côté en profita pour se rincer les yeux. Pour sa défense il fallait avouer que la duchesse était une très belle femme, qui n'avait nul besoin de bijoux ou de belles robes pour se mettre en valeur, elle et ses formes. Elander crus apercevoir un petit sourire auquel il répondit niaisement en pensant qu'il lui était adressé. La chevelure d'ébène flottant dans le vent, la duchesse, comme pour sortir le groupe d'hommes de l'état de torpeur dans lequel elle les avait volontairement ou non plongés ordonna à ses gardes de retourner à leurs différentes affectations. Elander rengaina son épée tout en répondant au signe de tête que lui avait fait la duchesse en faisant de même.

"Madame la duchesse, ne vous préoccupez pas de cet accueil disons chaleureux. Il est vrai que dans l'urgence, je n'ai pas pris le temps de vous prévenir convenablement de ma venue. Un peu d'exercice n'a jamais fait de mal et vos hommes et moi avons eu l'occasion de nous dérouiller les articulations"
, dit-il sur le ton de la plaisanterie avant de reprendre. "Très bien, nous nous retrouverons donc un peu plus tard."

Elander, comme toujours envouté suivit des yeux la duchesse qui s'éloignait avant de prendre le chemin que lui indiquait le serviteur. Il fut ensuite invité à s'assoir dans un canapé en velours rouge dans lequel le prétoris pris place avant de refuser aimablement que l'on lui apporte de quoi se nourrie en attendant son hôte. La pièce était assez grande, surement de taille moyenne pour la bâtisse. Le soldat, ne sachant pas trop quoi faire en attendant, s'approcha d'une fenêtre qui donnait sur la cours qu'il avait traversée en arrivant et observa les allées et venues des gardes et serviteurs de la duchesse tout en se remémorant les conseils du haut juges.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 59
Date d'inscription : 04/04/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Faire le tour du propriétaire (pv Maria Galante)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Faire le tour du propriétaire (pv Maria Galante)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: La cité de Vinche-
Sauter vers: