Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Une demande bien particulière (Pv Niodë)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: La cité de Vinche
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë) Ven 26 Oct - 13:45
Cet homme était de plus en plus mystérieux... Il était suffisamment puissant pour que le simple fait de rester à ses côtés pouvait attirer des ennuies? Niodë se méfierait un peu plus de lui et ferait des recherches sur cet homme...

Elle parti donc dans son arrière boutique tranquillement et travailla dans la boutique jusqu'au soir à la fermeture ou elle se changea rapidement, revêtant sa tenue d'assassin puis parti au point de rendez vous.

Elle trouva Lothar assis sur le banc, à lire un journal. Comme à son habitude elle se glissa dans son dos en toute discrétion puis elle glissa son visage près de son oreille en souriant.

- Les nouvelles de Vinche sont bonnes?

Elle se décala et vint se poster devant lui, le regardant tranquillement le temps qu'il lui réponde puis repris.

- Ce soir, nous allons commencer le reel entrainement... J'ai vu ce que vous étiez capable de faire et maintenant je vais faire en sorte de vous aider à avancer.. je ne vous promet pas que vous atteindrez mon niveau un jour sachez le. Cela fait plus de 150 ans que je m’entraîne et je m’entraîne encore aujourd hui. Je doute que vous viviez si longtemps.

Elle lui sourit et lui fit signe de la suivre. Elle s'avança dans les ruelles puis se dirigea vers la sortie de la ville.

- Nous nous entraînerons hors de la ville, la ou j'ai appris la discrétion moi même... L'entrainement ne sera pas simple mais.. Moins risqué que de se faire courser par un nécromancien

Elle lui fit un grand sourire amusé puis sortie de la ville. Elle l'emmena dans un lieu éloigné de la ville, un petit bois sauvage calme ou ils pourraient s’entraîner sans risque.

- La foret est un lieu paisible.. Personne ne doit en perturber la calme douceur qui s'en est emparé. Et ce sera cela votre entrainement. je vis vous apprendre à ne faire qu'un avec votre environnement, vous aider à vous déplacer avec une discrétion telle que même les animaux ne vous verront pas approcher. Même les feuilles ne bruisseront plus à votre passage.

Elle fit quelques pas pour illustrer ses propos, posant ses pieds sans faire le moindre bruit, comme si elle n'avait aucun poids, comme si elle ne marchait tout simplement pas.

- Je ferait de vous une ombre, votre corps sera invisible, votre respiration ne sera pas perceptible et vos mouvements seront aussi délicat que la brise dans les feuilles... Vous vous sentez à la hauteur?

Les elfes avait par nature une grande connaissance de la vie sauvage, et de cet environnement ce qui lui avait donné un avantage. Et si il s'agissait d'un entrainement de base pour Niodë, ce serait surement l'exercice le plus compliqué que n'avait jamais fait l'humain.

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 26/04/2018
Localisation : Duchés du sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë) Sam 27 Oct - 9:48
Otmar fut à peine surprit, à peine dans le sens qu'il ne fut pas vraiment surprit, mais qu'il eut le réflexe animal en partie d'être légèrement décontenancé par le fait qu'il venait à nouveau de se faire aborder par derrière. Fichtre, il faut croire qu'elle aimait ça, mais au moins c'était une marque de fabriquer logique pour un assassin, on les imaginerait mal après tout venir par devant de manière très visible, du moins ceux voulant se donner un genre… Quoiqu'il en soit, il lui répondit aimablement.

« Paraîtrait-il que la grande banque de Vinche a décidée de se lancer dans les prêts à certains petit bourgeois prometteurs sans taux d'intérêt ou même nécessité de rembourser, mais en échange d'une partie des bénéfices sur toute leur durée de vie des entreprises en développement. Je suppose qu'ils tentent d'innover. » Ce avant d'écouter pensif ce que la dame eut à lui dire et… En effet cela donnait à penser, beaucoup même.

Bon évidemment il fallait passer outre les commentaires sur le qu'il fallait beaucoup de temps libre pour espérer égaler le niveau de l'elfe, qu'il vive 200 ans ou non, temps libre qu'il n'avait pas, car de toute manière il se doutait qu'être discret ne jouait pas que sur le fait de ne pas être détectable, ou difficilement en se mouvant, mais aussi d'autres subtilités telles que le déguisement, le maquillage, le camouflage, les complications de la vie d'assassins, etc. Son but était après tout juste d'être plus furtif en se mouvant ou se cachant.

« Je vous suis dans ce cas. » Se contenta t-il donc de répondre sérieusement avant de suivre la dame jusqu'au petit bois où elle le mena un peu à l'écart de la ville, se disant qu'en effet un cadre naturel serait probablement moins risqué, surtout au vu de ce qui s'était passé hier soir, puis quand ils furent arrivés, comme un bon élève il écouta son instructice avec attention...

« Eh bien… » Commença t-il à dire légèrement soumit à la réflexion d'abord aux paroles de la dame qui mettait le niveau très haut, surtout qu'elle était une elfe donc disons que la nature elle avait un peu d'affinité avec, puis il reprit avec un calme enthousiasme. « On ne devient pas doué dans un domaine du jour au lendemain, du moins la plupart des êtres ne le deviennent pas ainsi. Je me sens donc à la hauteur, mais il faudra que j'assume que pour cela il faudra temps et surtout détermination. » Ceci dit, il précisa tout de même. « Après, j'avouerai qu'il m'est arrivé par le passé de vivre parmi des tribus d'elfes proches de la nature à Eïrn, j'ai donc disons pu les observer un peu, même si je ne prétendrai sûrement pas les égaler. » Sur ces bonnes paroles il conclut donc sérieux et concentré.

« Commençons si vous le désirez. » Et il resta alors silencieux, décidé à écouter les instructions de sa professeure et surtout à tenter au mieux d'être le plus discret possible, après tout il avait payé à un prix très élevé cet entraînement, alors autant en profiter… Mais aussi se surpasser, surtout que le seul souci qu'il avait maintenant, c'est de faire au mieux, pas de se préserver de tout danger quelconque, surtout dans une forêt aussi proche d'une cité état et donc probablement peu envahit de monstres ou de bandits.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2073
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë) Dim 28 Oct - 0:06
La jeune elfe observait Lothar, bras croisés en attendant sa réponse.
Celui ci comprenait que l'entrainement serait long et compliqué. Cependant il était prêt à suivre l'elfe et à subir son entrainement. Il avoua ensuite avoir déjà côtoyé une tribu elfique et avoir pu les observer.

- C'est une bonne chose d'avoir pu les étudier mais maintenant il va falloir trouver votre propre technique. Vous etes humain, pas elfe.

Elle lui sourit puis reprit pour essayer d'etre plus claire.

- Ce que je veux dire, c'est que pour maîtriser quelque chose, il ne faut pas imiter les autres, mais il faut s'approprier la compétence! Réussir à trouver sa propre façon de faire. Et c'est pour ça que je vous ai dit que la théorie ne vous servirait à rien lors de mon entrainement. Il vous faudra pratiquer, encore et encore jusqu’à réussir.

Elle lui fit signe de la suivre et s'avança jusqu'a la lisière de la foret

- Nous allons entrer dans la foret. Vous allez me suivre, le plus discrètement possible. Je tenterait de vous guider au mieux. Votre but va etre d'analyser notre parcourt, d'essayer de retenir la position de la moindre branche, toute les infos qui vous semble importante. Soyez à l'écoute, écoutez ce que la nature vous murmure. La discrétion commence avant tout par l'analyse de notre environnement.

Pour imager ses paroles elle avança lentement, ses mouvement gracieux semblaient eviter la moindre branche au sol, la moindre plante trop haute comme si elle connaissait l'endroit par coeur. Elle ne faisait pas un bruit, comme un felin chassant dans la nuit puis elle se retourna.

- Comme vous l'avez dit, vous ne maîtriserez pas la discrétion du jour au lendemain, alors ne soyez pas frustré par vos échecs, au contraire! notez vos erreurs et comprenez les! Passez outre et progressez.

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 26/04/2018
Localisation : Duchés du sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë) Dim 28 Oct - 20:48
En effet il était un humain pensa t-il, pas un elfe, même si à ses yeux la différence ici résidait surtout dans le fait qu'il était très difficile pour un humain de pouvoir espérer devenir aussi agile ou vif qu'un elfe bien entraîné, voir quasiment impossible si on parlait des plus souples et vifs des elfes. Autant dire qu'en effet sauf si Otmar s'entraînait avec acharnement dans de tels domaines, il ne valait mieux pas y penser, et même dans ce cas… Il valait mieux se dire que vu le fait qu'il commençait à être âgé, sa souplesse naturelle n'allait pas forcément s'arranger avec le temps.

Quoiqu'il en soit, il n'eut rien à dire alors qu'il suivait l'elfe qui lui expliquait que ce n'était pas la théorie qui allait l'aider lors de cet entraînement, mais une pratique assidue et constante. Il voulait bien le croire, de toute manière ce n'était pas forcément un domaine où il ne fallait que de la réflexion pour y réussir, même si évidemment elle serait nécessaire pour bien comprendre ce qu'il fallait faire.

Et très vite les instructions arrivèrent sinon, il fallait qu'il la suive la plus discrètement possible, ce en analysant son environnement, puis en exploitant ce qu'il arriverait à déduire de son analyse tout en avançant le plus discrètement possible.

Il tâcha donc de s'y atteler et comment dire. Otmar était doué, c'était indéniable, il avait sans doute le niveau d'un éclaireur convenable dans une armée ou bien d'un voleur qui sans être un expert était disons un peu expérimenté. Par contre, il était loin du talent de mirage autant le dire, mais c'était la même différence que celle de talent martial entre un soldat professionnel par exemple et un héros de guerre vétéran de plusieurs guerres et récompensé pour ses exploits. Enfin, en somme elle avait visiblement beaucoup à lui apprendre, mais il n'était pas le dernier des incapables et le peu de bruits qu'il fit le prouva, des petits bruits presque discrets en eux-mêmes, mais pas inexistants.

L'assassine pouvait alors voir qu'Otmar instinctivement tentait surtout de compenser le bruit qu'il faisait plutôt que de totalement fondre ses pas dans la nature environnante, même si évidemment par son analyse il évidait les éléments du décors trop bruyants et tentait plutôt de marcher dans les mottes de terres herbeuses. Il faisait donc surtout preuve de pragmatisme par son analyse et d'une logique de « réduire l'impact de mon déplacement » plutôt que d'une sorte de symbiose avec son milieu environnant. C'était disons moins artistique et un peu passe partout.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2073
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë) Lun 29 Oct - 13:54
Niodë avançait, tendant l'oreille pour écouter le bruit que faisait Lothar. Il en faisait peu par rapport à un humain lambda mais trop pour l'assassin qu'elle était. Cependant, il aurait besoin de moins d'entrainement que prévu.
Elle continua donc son chemin ,toujours en ne faisant aucun bruits jusqu’à arriver dans une clairière ou elle s’arrêta.
Elle se tourna vers Lothar puis pris la parole.

- En foret, la moindre brindille devient une source de bruit, alors qu'en ville les obstacle sont bien moins nombreux. Mais il y a une chose qui ne change pas, le vent.

Elle leva la mais et ferma les yeux avant de reprendre.

- Quand vous tentez de suivre une cible, ou simplement de vous cacher de quelqu'un, vous devez faire attention au vent. Le vent emporte le bruit et les odeurs donc si vous faite toujours face au vent, vous serez deux fois plus difficile à reperer. Gardez bien ça en tête.

Elle fit quelque pas et s'accroupie au pied d'un arbre, pointant son ombre du doigt avant de reprendre.

- Les ombres seront aussi vos alliés. Le camouflage par excellence, il est plus simple de se cacher dans le noir.

Elle sourit puis se releva et vint s'avancer jusqu'a lui.

- Une fois cet entrainement terminé, vous devriez etre capable de vous approcher d'un animal sauvage et de l'attraper sans même qu'il ne vous voit arriver. Maintenant parlons de vos déplacements.

Elle se mit à marcher autours de lui calmement tout en lui parlant.

- Vous etes doué, c'est indéniable, mais vous ne l'etes pas assez. essayez de ralentir, même si vous avez l'impression d'etre trop lent, la vitesse viendra avec l'entrainement. Le moindre de vos pas doit être silencieux. Même si vous devez faire un mètre en une heures.

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 26/04/2018
Localisation : Duchés du sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë) Mar 30 Oct - 19:17
Le vent ? Cela lui faisait penser à ces paroles qu'il avait pu entendre de la part de pisteurs elfes ou de chasseurs nagas qui disaient bien que le vent pouvait aussi bien être le pire ennemi du chasseur que son plus grand allié. Il supposait néanmoins que le vent était potentiellement pire dans un domaine rural qu'urbain, même si évidemment au vu de ce qu'exposait mirage, il était primordial de faire attention à celui-ci…

Et évidemment si les premiers conseils qu'elle lui donnait pouvaient avoir des allures pour beaucoup d'experts d’évidences et même si lui devinait que ça en était, un rappel ne faisait pas de mal, surtout qu'il y avait une différence entre savoir qu'il fallait faire quelque chose et savoir comment le faire. Surtout qu'Otmar soupçonnait qu'évidemment dans le domaine de la furtivité, des petits détails qui pourraient sembler anodins pour n'importe qui pouvaient avoir une importance cruciale.

« Un animal sauvage ? Eh bien, je suppose qu'avoir de grandes ambitions rapidement est une bonne chose, je tâcherai donc de faire au mieux. » Répondit-il sinon pensif à ce sujet, car il savait qu'en vérité la plupart des chasseurs ne tentaient même pas de faire ainsi car beaucoup d'animaux sauvages avaient de meilleurs sens que les humains et il était donc plus sûr de les abattre à distance. Néanmoins, arriver à en surprendre un serait en effet une bonne preuve d'efficacité en furtivité…

« D'accord, je vais essayer d'être plus méthodique dans chacun de mes pas. » Dit-il donc pensif quand l'elfe souleva ce point. Mettre une heure pour faire un seul mètre ? Il supposait que c'était avec la pratique en effet qu'on s'améliorait… Ils reprirent ainsi la marche et pour tout avouer, Otmar prit en effet son temps.

Beaucoup de temps, il ne mettait pas une heure pour faire un mètre, mais disons qu'il progressait très lentement pour ne faire quasiment aucun bruit. Et n'en faisait-il vraiment aucun ? Difficile à dire, mais ce n'est évidemment pas avec une telle lenteur qu'il pourrait espérer par exemple s'infiltrer quelque part, mais au moins c'était un début…

Et quand il l'eut fait, il ne manqua pas de demander pensif. « Et comment faîtes vous pour réduire à un silence parfait le bruit de votre respiration ? Et les autres bruits de votre corps ? Que ce soit celui du frottement des vêtements sur votre peau par exemple ou l'éventuel bruit de vos articulations si jamais vous faîtes un mouvement qui les faits légèrement craquer ? » Il supposait évidemment que ça nécessitait une haute discipline physique, mais comment l'apprendre ? Quoiqu'il en soit c'est alors qu'ils entendirent des bruits de sabots non loin, non pas ceux d'un cheval, mais d'un autre animal apparenté sans doute.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2073
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë) Mer 31 Oct - 16:22
Une fois ses conseils et leçons donné, Niodë laissa Lothar y réfléchir et poser des questions si il en avait. Il semblait avoir bien comprit le message et ils reprirent la route.
L’élève s'appliquait, il donnait du cœur a l'ouvrage, concentré sur ses mouvements, bien plus qu'avant.
L'elfe sourit, elle avançait rapidement par rapport à lui donc elle se retournait régulièrement pour l'observer.

Ils finirent par s'arreter alors que Lothar posait une question. Une tres bonne question même. On voyait bien qu'il désirait s’entraîner à fond.

- Question d'entrainement et de connaissance.

Elle s'approcha de lui et s'avança, son visage à quelques centimetres de celui de Lothar.

- Pour la respiration, il suffit de respirer profondément, calmement.. Et dans mon cas, puisque je me doit d'approcher ma cible aussi pres que ça, je retient simplement ma respiration quand j'arrive pres de ma cible...

Elle fit un pas en arrière en souriant puis s'accroupie doucement, sans bruit.

- Mes vêtements eux sont conçu pour m'aider. Le cuir est doux et ne grince pas, les renforts suffisamment souple et tout ce que je porte est proche du corps, pas de vêtements amples qui pourrait se prendre quelque part ou faire du bruit en s'agitant.

Elle se releva et croisa les bras.

- et enfin pour le corps, il faut entraîner ses articulation régulièrement et faire des étirements avant chaque sorti histoire de chauffer les articulations. Et surtout, ne pas paniquer en cas d’imprévu.

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 26/04/2018
Localisation : Duchés du sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë) Jeu 1 Nov - 19:15
L'elfe s'approcha grandement de lui, pour quelle raison ? Difficile à dire, mais elle répondit ensuite à ses questions concernant le fait d'arriver à maîtriser son corps au point que celui-ci ne fasse plus aucun bruit. Il ne fit évidemment pas trop attention aux sous entendus sur la carrière d'assassine de l'elfe, par contre il comprit bien les conseils en eux-mêmes.

Respirer profondément et calmement, et si nécessaire retenir sa respiration à un moment critique. Cela devait évidemment demander une certaine discipline, mais surtout des nerfs d'aciers selon la situation. Par exemple en cas de panique, le corps avait tendance à obliger celui qui ressentait le stress à respirer rapidement et des fois même bruyamment, une mauvaise chose dans un moment critique, et contre laquelle il fallait donc apprendre à lutter.

« En somme comme le métier de soldats, il faut en quelque sorte si possible développer un corps d'athlète, mais tourné cette fois ci vers un autre objectif. Intéressant, et logique aussi. Il faudra donc que je trouve du temps pour m'entraîner assez régulièrement à cela de mon côté. » Dit-il donc pensif, même si heureusement pour les nerfs d'aciers, il les avaient déjà en quelque sorte, du moins il avait une volonté assez solide pour s'imposer une certaine discipline coûte que coûte, ce qui évidemment lui serait utile. Quoiqu'il en soit le vieil homme finit alors par demander pensif.

« Auriez-vous une autre idée d'entraînement à me faire faire tout de suite ? Ou auriez-vous envie que nous essayons de voir ce que cela donne avec un animal sauvage ? Du moins pour voir ce qui serait à parfaire maintenant… Cela ou que j'observe au passage votre technique si vous n'avez rien contre. » Après tout peut-être qu'une situation réelle l'aiderait à progresser, mais aussi à mettre en lumière ce qu'il manquait pour passer inaperçu aux yeux des autres et pas forcément que quand il s'agissait de ne pas faire de bruit, il fallait aussi être discret visuellement par exemple...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2073
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë) Jeu 8 Nov - 22:38
- Oui, entrainement, échauffements, comme un soldat... le problème avec les humains, c'est qu'ils vieillissent vite. Leur corps devient moins souple et plus fragile avec le temps.. Si l'entrainement n'est pas fait tres jeune, le corps aura du mal à suivre.

Elle observa Lothar pour lui faire comprendre qu'il aurait beaucoup de travail lors de ses entraînements. Contrairement à elle qui avait de longues années devant elle et qui s’entraînait depuis pres de 200 ans...

Elle observa alors un moment la foret, écoutant toujours son élève qui lui demandait si elle avait une autre idée d'entrainement. Il lui demanda aussi si elle voulait faire le test avec un animal pour parfaire ses mouvements. Elle se mise à rire de bon cœur, ayant du mal à se calmer avant de reprendre sa respiration et de le regarder, la larme à l’œil.

- Vous espérez vraiment réussir ça? Même moi je doit utiliser tout mes talents pour avoir un animal. Vous n'y arriverez pas avec une seule vie huhuhu. Vous avez encore besoin de beaucoup d'entrainement pour maîtriser seulement le déplacement. Si vous pensez qu'il vous suffira d'une journée d'entrainement pour maîtriser la discrétion vous vous trompez.


Elle fit quelques pas tranquillement en souriant avant de reprendre.

- Vous en avez pour plusieurs mois, deux minimum pour atteindre un niveau convenable. Bien sur vous n'aurez pas besoin de moi une fois les exercices connu. Il vous faudra persévérer et continuer à vous exercer sans relâche, tout le temps.

_________________

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 26/04/2018
Localisation : Duchés du sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë) Sam 10 Nov - 18:41
« Sauf si éventuellement on triche avec des prothèses cybernétiques ou une potion de rajeunissement je suppose ? » Dit Otmar avec amusement quant au fait que les humains vieillissaient vite et qu'évidemment s'ils n’entreprenaient pas rapidement de parfaire leur condition physique lorsqu'ils étaient jeunes, ça devenait assez rapidement tard pour le faire. Il voulait bien le croire, même si en vérité il trouvait quand même curieux que l'être humain ait le droit seulement à une si courte période de perfectionnement de sa condition physique, curieux, mais bon il fallait faire avec.

« Je suppose qu'un niveau convenable pour vous, c'est quand on parle de quelque chose qui impressionnerait le quidam moyen. » Commenta t-il sinon avec amusement à ce sujet aux paroles de l'elfe, ce avant d'ajouter avec une certaine détermination. « Je ferais le nécessaire pour, après tout après avoir dépensé autant pour pouvoir bénéficier de vos conseils, j'espère bien ne pas avoir jeté 300 pièces d'argents par la fenêtre. » Cela représentait après tout une sacrée somme. Bon après pour quelqu'un de son rang ce n'était pas dur en économisant de la réunir, mais quand même…

« Bon, je suppose quoiqu'il en soit qu'il vaut mieux poursuivre les exercices. Alors quel est le prochain ? M'apprendre à escalader et me déplacer en hauteur discrètement ? Ou bien à nager discrètement ? M'apprendre à marcher rapidement et discrètement ? Une partie de cache chache pour voir si j'arrive à me cacher de vous ? » Elle devait après tout avoir des idées, mais il est en vrai qu'en milieu urbain ou rural, des fois se mouvoir en hauteur valait sans doute mieux pour être discret que de rester sur le plancher des vaches. Enfin, quoiqu'il en soit il était attentif à ce qui allait suivre et se demandait surtout s'il ne ferait pas mieux à terme pour se faciliter les choses de tricher un peu avec de la technologie… Peut-être, mais en attendant autant déjà s'améliorer au naturel, au risque sinon de biaiser sa courbe d'apprentissage...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2073
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une demande bien particulière (Pv Niodë)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Une demande bien particulière (Pv Niodë)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Une demande assez particulière, mais qui est nécessaire (pyg)(18+, trash, gore)
» Une demande assez particulière [PV Takao ]
» Demande de promotion de Jules Vayne
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: La cité de Vinche-
Sauter vers: