Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Description de la cité de Jade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Terres gouvernées par Ikhyld :: La cité de Jade
MessageSujet: Description de la cité de Jade Lun 14 Nov - 21:27

Capitale provinciale d'Ikhild, pierre angulaire de l'art de la magie sur le continent, Odelia dite « La cité de Jade » est l'image même de la fierté et de la grandeur de la nation d'Ikhild. Ses places s'étendant à perte de vue et ses rues plus longues et plus complexes les unes que les autres tendent à prouver les moyens et le pouvoir de l'Empire. Une cité qui s'étend autant en hauteur qu'en surface, dominant les environs de ses hautes tours, elle est aussi un centre économique, culturel et politique qui rayonne à travers tout le continent.

Bien évidemment cette cité gigantesque et multi-culturelle dispose de nombreux quartiers que ce soit ceux dédiés aux commerces, ou à l'habitat. Tous sont concentrés autour du grand palais de la cité qui sert dans les faits de résidence au gouverneur de la province et à l'empereur et aux arcanes lorsque ceux-ci sont présents en Orzian. Ce qui a tendance à arriver de plus en plus souvent dans les faits vu l’accroissement récente des activités Akkatoniennes sur le continent.

Lieux particuliers pouvant se trouver dans la cité de Jade :

Le palais de Jade :

Le palais bâtit au centre de la cité de Jade. C'est un magnifique édifice dans lequel se concentre presque toute la noblesse de la cité. Il accueille très fréquemment de magnifiques festivités et autant un lieu d'arts et de culture que de politique. C'est aussi là que l'empereur lorsqu'il réside en Orzian peut recevoir les diplomates étranger. Et en de telles circonstances, souvent tout est fait pour démontrer à la fois toute la puissance et le raffinement de la nation Ikhyldienne. (Si vous désirez une description plus détaillée du palais, vous la trouverez ici.)

L'académie d'Or :

Cette académie de mage bâtit juste en face du palais est l'une des plus grandes académie de magie de l'empire et est dédiée notamment à l'école de magie lumineuse. Cet édifice bâtit dans un marbre si blanc et pur qu'il paraît lumineux, possède en son sein des ouvrages et artefacts inestimables concernant l'élément de la lumière. L'empereur d'Ikhyld en a fait récemment un lieu d'étude fort fréquenté par sa personne, que ce soit en tant que professeur quand il "daigne" y offrir son enseignement ou en tant que mage cherchant à perfectionner sans cesse son art.

L'université d'Argent :

Cette université située un peu à l'écart du palais, mais dans l'un des beaux quartiers de la cité est une académie d'arts et de lettre d'un prestige exceptionnel. Le simple fait d'y entrer est une marque de prestige social immense et n'est pas offert à tout le monde et ce sont certains des plus grand artistes de l'empire qui en ressortent diplômés. De même que certaines des plus grand artistes des autres nations, ce qui fait qu'il n'est pas rare qu'elle accueille de riches et prestigieux étrangers qui désirent y faire leurs études. Témoignant par la même de l'influence culturelle de l'empire d'Ikhyld à l'international.

Le grand opéra magique :

Ce grand opéra faisant la taille d'un petit palais, même si bien petit par rapport au Palais de Jade lui-même, est une véritable ode au raffinement et à la culture Ikhyldienne. Ouvert à tous et pouvant accueillir des milliers de spectateurs en son sein, même si une démarcation sociale est présente selon si les spectateurs ont ou non payés leur place (les places gratuites étant payées par l'empereur ou des nobles généreux souvent). De nombreux spectacles y ont lieu chaque semaine, que ce soit de sublimes représentations théâtrales usant souvent de magies, des chants enchanteurs ou d'autres démonstrations originales de ce que peut produire l'art et la magie Ikhyldienne dans toute leur splendeur. Et pas que des fois, car certains spectacles étrangers ont des fois l'honneur de pouvoir s'y représenter, mais seulement les meilleurs... Quoiqu'il en soit, nul besoin de dire que même s'il n'a achevé sa construction que depuis peu, cet immense opéra fait déjà la fierté de la cité de Jade.
Otmar Ehrlich Deffarès

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2246
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
Description de la cité de Jade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» La cité de Thelxépia
» Un stade de Football à cité Soleil...
» Non cité?
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Terres gouvernées par Ikhyld :: La cité de Jade-
Sauter vers: