Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Entre chasseuses (Pv Lydie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Autres villes, et villages
MessageSujet: Entre chasseuses (Pv Lydie) Dim 18 Mar - 21:40
Mi Décembre 1999 dans le duché de Sarrasi

Aujourd'hui Osami devait recevoir une invitée très spéciale, le genre qui ne devait pas trop goûter à la compagnie de gens haut placés sans doute ou bien aux évènements mondains quel que soit leur nature. Ce qui dans les faits ne dérangeait guère la kitsune, elle-même n'y goûtait pas spécialement après tout, même s'il serait faux de dire qu'à l'inverse elle détestait cela. C'est juste qu'elle était assez indifférente à ce sujet, et de toute manière… Ce n'était pas pour cela qu'elle avait invitée la célèbre chasseresse, non. Elle avait disons d'autres projets la concernant, mais pour cela il fallait que la jeune humaine à laquelle elle avait envoyée sa lettre d'invitation vienne.

Pour sa part Osami vaquait à ses occupations de duchesses, notamment celle de superviser l'entraînement des troupes de la cité de Sarassi dans la caserne principale de la cité en attendant qu'on la prévienne que dame Lydie venait d'arriver. D'ailleurs, cette dernière viendrait-elle aujourd'hui ou demain ? Difficile à dire, elle avait juste mentionnée dans sa lettre qu'il serait agréable que la chasseresse vienne en ce début de mois d'Avril, ce tout en étant assez vague sur le pourquoi elle voulait la voir, mais sans manquer de préciser que cela serait probablement à la fois plaisant et lucratif pour elle et pas que d'un point de vue monétaire. Est-ce que cela avait suffit à convaincre la traqueuse ? Peut-être…

Dans le cas où elle viendrait, elle serait menée comme la duchesse l'avait convenue avec les gardes de l'entrée à un petit hôtel non loin de l'entrée de la cité où elle pourrait attendre avec de quoi se sustenter à disposition et une suite confortable que la duchesse soit prévenue de sa venue et vienne la voir, ce qui serait sans doute assez rapide. Pourquoi un tel préparatif ? Car Osami comptait bien avoir une petite discussion en privée disons avec cette chasseresse et ce pour de nombreuses raisons. Dans tous les cas, elle espérait bien que les racontars à son sujet soient vrais, que ce soit ceux concernant ses talents, mais aussi son caractère en acier trempé, après tout les dames avec un certain caractère étaient plus intéressantes que l'inverse, du moins tu point de vue d'Osami qui elle-même en avait un plutôt bien fourni. Mais de toute manière, elle verrait bien ce que ça donnerait assez tôt si elle avait la chance de rencontrer aujourd'hui la traqueuse.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 179
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Dim 1 Avr - 18:30
Lydie avait chevauché jusqu’à la forteresse montagnarde. Elle avait d’abord pris son temps, histoire de se remettre de sa sempiternelle gueule de bois. Et puis, elle n’était pas pressée, car l’invitation ne précisé pas de date. La Chasseresse prenait le temps de chasser pour se nourrir, pour réajuster son matériel, de récupérer quelques plantes pour se soigner des blessures légères qu’elle pouvait guérir aisément. La guérison n’a jamais été son truc, malgré ses nombreux efforts pour essayer de retenir les ingrédients et les dosages des différents baumes et remèdes. Ainsi, pendant une semaine, son trajet ne fut pas le plus direct, pour finalement la voir chevaucher en ligne droite, par le chemin le plus court, mais pas forcément le plus rapide. Elle n’aimait pas les grands axes.

Sa décision d’accepter l’invitation ne tenait pas à la potentielle récompense ou renommée à tirer d’une rencontre avec une Duchesse. Ni d’une quelconque sympathie pour le pays, mais plutôt d’un ennui et d’une curiosité. L’ennui car elle était restée à la taverne bien trop longtemps à son goût, n’acceptant que des missions qui étaient d’un banal affligeant puisque c’était là tout ce qu’elle avait à se mettre sous la dent. Alors aller chasser à un sanglier à trois cornes ou aller se perdre dans les montagnes Duchéennes, cela n’avait pas vraiment d’importance à part pour la curiosité. En effet, une invitation aussi courtoise était rare et surtout, elle laissait planer un délicieux mystère sur cette visite. Quel genre de chose, la Duchesse pouvait donc proposer à la Chasseresse de plus que de l’argent ou autre élément lucratif ?

Lydie était donc arrivée à la cité en fin de matinée, et après avoir hésité sur la fin de la route avait décidé de suivre les instructions de la lettre et de se présenter aux gardes. Elle fut surprise de la déférence des soldats qui la menèrent à un hôtel privé. Là-bas, une écurie facilement accessible prit soin de sa monture et on lui laissa arme et matériel. Rien dans le comportement des gardes ni dans l’environnement ne trahissait de pièges. Soit il était très bien dissimulé, soit l’invitation était sincère. Lydie Kolas n’avait pas été traitée avec autant de courtoisie honnête depuis ses dix-sept ans. Entre temps, toutes les politesses ne dissimulées que des manipulations fielleuses.

La suite qu’on lui avait attribuée était immense. Un salon de la taille de la chambre que la Chasseresse possédait à sa taverne habituelle menait à une petite antichambre avant d’accéder à la chambre à proprement parler. Chaque pièce avait sa cheminé est tout était décoré avec goût et simplicité, comme si l’objectif était de plaire à Lydie. Si c’était le cas, c’était un franc succès. Lydie trouva tout de suite la porte dérobée menant à une salle d’eau dont la baignoire était encore vide. Mais la femme n’eut pas à attendre longtemps avant qu’un serviteur lui offre de lui faire monter de l’eau chaude et de lui préparer un bain, ce que Lydie accepta avec plaisir.

C’était là l’un des rares luxes dont elle avait du mal à se passer. La baignade était toujours un plaisir, mais redécouvrir le bonheur d’un bain parfumé et chaud la menait toujours à une extase incroyable. Elle reste quelque temps à baigner dans l’eau, ses cheveux détachés flottaient tels les champs de blé. Elle se récura intensément, puis sortit. Elle prit alors le temps de bien nettoyer son matériel et ses vêtements, qui reprirent une netteté sublime, mais non brillante. Ils étaient propres mais toujours apte à la discrétion. Elle aurait ainsi fière allure devant la Duchesse. La Chasseresse estima que c’était la moindre des choses que d’être présentable à un hôte aussi généreux. Elle retourna se baignait pour finir de se laver, un vrai bonheur.

Après s’être rhabillée de sa cotte d’écaille en cuir, sa cape reposant sur une chaise, son arbalète contre un mur et sa hache à portée de main, elle prit un livre dans la bibliothèque de l’antichambre et entama un lecture distraite en attendant la suite des évènements.

_________________

FF6600
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Assistants du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 165
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Mer 4 Avr - 17:48
C'est quelques heures après l'arrivée de la chaseresse que la duchesse décida d'aller à la rencontre de cette dernière, après tout autant ne rien presser, mais surtout laisser l'humaine se mettre à l'aise si elle le désirait, car il serait évidemment inconvenant qu'Osami se comporte comme une mauvaise hôte, surtout que c'était elle qui avait invitée l'akkatonienne à venir. Ainsi c'est alors que dame Lydie était en train de lire que quelqu'un frappa poliment à la porte de sa chambre. Quant elle eut l'autorisation d'ouvrir la porte peu après, Osami qui portait son habituel kimonos de couleur rouge entra alors avec une certaine grâce, mais sans manière exagérée pour dire aimablement une fois entrée.

« Bienvenue à vous chaseresse. Je suis heureuse de voir que vous avez honorée mon invitation chaseresse, j'espère que l'accueil qui vous as été offert est à vôtre goût. » On sentait à son ton qu'elle savait que c'était le cas, mais aussi qu'elle avait tenu à ce que ce soit le cas justement, dans tous les cas après s'être inclinée à la manière Ikhyldienne, elle ne manqua pas de s'installer sur un fauteuil se trouvant non loin avant de dire poliment.

« Si vous avez besoin de quoi que ce soit d'autre, n'hésitez pas à le faire savoir. Vous êtes mon invitée après tout et il est de mon devoir d'hôte d'offrir une hospitalité digne de ce nom. » Puis d'ajouter pensive. « Je suis curieuse en tout cas de savoir ce qui vous as poussée à venir si vous me permettez ma franchise, je n'étais pas sûr après tout que vous honoriez l'invitation, même si je ne pariais pas non plus l'inverse. » Sinon elle ne l'aurait tout simplement pas invitée, après tout Osami n'était pas de ces personnes qui aimaient prévoir des choses qui ne se concrétiseraient pas ou faire des efforts pour rien. Une bonne attitude qu'elle avait prise en tant qu'officières mercenaire par le passé et qu'elle comptait bien garder dorénavant en tant que duchesse, même si évidemment seul l'avenir dirait si elle y arriverait ou non.

Dans tous les cas, après avoir attendue que la chaseresse lui ait répondue, elle ne manqua pas de demander avec visiblement une sincère curiosité. « Me permettriez-vous une question sinon avant d'aborder la raison de votre venue ? » Elle attendit alors la confirmations, puis formula celle-ci. « D'où vous viens votre passion pour la chasse ? » Question intéressante s'il en est, surtout que les réponses pouvaient être multiples, mais il est vrai qu'il devait être intéressant de savoir quelle était la raison pour laquelle la célèbre chasseresse avait choisit cette vocation.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 179
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Ven 6 Avr - 8:18
Le livre n’était pas spécialement intéressant. Un recueil de poésie moyenne. Certaines étaient particulièrement poignantes ou lyriques et arrivaient à toucher la Chasseresse, mais la plupart était fade et sans aucun intérêt, que ce soit dans l’originalité des thèmes abordés, de la manière dont ils sont évoqués ou même de la musicalité et de la richesse des poèmes. C’était l’une des raisons qui faisait que Lydie n’aimait que moyennement la poésie. Il y avait beaucoup de rater pour trop peu de réussite. Certes les réussites étaient splendides, mais si on devait faire la moyenne, les résultats des poètes étaient négatifs.

Son attente ne fut finalement pas aussi longue qu’elle ne l’aurait cru. Quelqu’un vint finalement frapper à sa porte. Lydie l’avait entendu arriver comme elle avait entendu tous les va- et-vient de l’hôtel. Peut-être est-ce pour cela qu’elle n’arrivait pas à bien savourer les poèmes, à cause du bruit ambiant dont elle ne pouvait pas faire abstraction.

Par réflexe avant de dire quoi que ce soit, sa main se pose sur sa franquiste. Lorsque la porte s’ouvrit, la chasseresse était prête à bondir pour se défendre. C’était de la méfiance naturelle, pas parce qu’elle avait déjà été agressée quelque part, non. Juste qu’elle préférait rester aux aguets et parait ou plus dangereux même en terrain ami. Ainsi, cette habitude ne s’émousserait pas quand elle va en territoire ennemi.

Elle se détendit légèrement lorsqu’elle reconnut une femme de bonne famille, probablement la duchesse, d’après ce qu’elle avait pu apprendre sur son hôte. Une Kitsune, cet étrange mélange entre l’homme et l’animal. La dame était très polie et c’était assez rare qu’on s’adresse ainsi à la Chasseresse. Sa renommée la précédait bien souvent et on la considérait au mieux avec la condescendance qu’on offre à ceux dotés d’une grande destiné et qui la gâchait par bêtise, ou comme un outil très efficace. Si Lydie fouillait dans sa mémoire, rare était ceux à l’avoir traitée ni comme un objet de conquête ni avec un intérêt purement financier. Lydie se dit qu’elle avait peut-être bien fait de venir.

Toutefois, elle fronça les sourcils aux paroles de la Duchesse. Peut-être était-elle gentille juste par stupidité. La dame semblait être surprise de la présence de la Chasseresse mais après tout, elle l’avait invitée. Lydie avait un sale caractère mais l’invitation était polie, et il n’y avait aucune raison de refuser. Surtout après avoir mis dans de mystère dedans. Ses sourcils se froncèrent plus encore lorsqu’elle eut l’impression que son hôte tournait autour du pot.

Bon, si vous aimez la franchise je vais vous en donner un peu madame. J’espère que vous ne m’avez pas faite venir pour faire la causette. Sans aller jusqu’à dire que je suis très occupée, vous n’êtes pas à côté de là où je crèche. J’aimerai savoir la vraie raison de ma venue ici. Elle laissa un court silence avant de reprendre. Mais parce que vous m’avez bien accueillie, je vais vous répondre. J’aime la chasse pour plusieurs choses. La première est que j’y excelle naturellement. La seconde est qu’il n’y a rien de superflue dans la traque. Il y a moi, la nature et ma cible. Pas de supercherie, pas de faux-semblant. Pas d’hypocrisie. La chasse c’est un combat de survie, pas un plaisir. On ne prend pas la vie sans raison, comme le font nos sociétés. Quand on chasse, chaque détail compte, chaque chose et sacrée. Abattez un marcassin par erreur, et vous signerez votre arrêt de mort. Ratez votre cible et vous passerez de prédateur à proie. Et dans ces moments-là, il n’y a que soi pour nous sauver. La chasse se fait seul, car y emmenait quelqu’un c’est prendre le risque que nos erreurs lui coûtent la vie. Ai-je répondu à votre question ? Bien, maintenant c’est mon tour. Pourquoi m’avoir invitée ? Et quelle est cette récompense non pécuniaire ? Je ne cours pas après l’argent après tout.

_________________

FF6600
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Assistants du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 165
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Sam 7 Avr - 21:23
Le sourire de la duchesse prit des atours légèrement amusés, mais d'une manière sympathique et non moqueuse aux paroles de la chasseuse, d'ailleurs on pouvait bien sentir cet amusement résonner en quelque sorte dans sa voix.

« Vous allez en effet au vif du sujet, cela me change des intriguant qui pullulent en ces terres. » Sur ce elle reprit avec calme et plus de sérieux.

« Commençons par ce que je veux de vous, rien de bien particulier. Une simple compétition de chasse entre vous et moi, les Duchés sont une terre en général peu pourvue en monstres, mais ces montagnes sont à la fontière avec Teïder qui n'en est pas dépourvu, fatalement la présence monstrueuse est donc plus importante à Sarrasi que dans le reste des Duchés. Que vous gagnez ou non cette compétition sinon, sachez que vous aurez votre récompense, d'ailleurs je vous propose même de vous offrir celle-ci avant que nous commencions, j'ai disons le sentiment que vous aurez l'honnêteté de ne pas tenter de me flouer. » Pas que c'était dans son intérêt de toute manière, mais à la façon dont Osami le disait elle ne le soulignait point, non elle pensait sincèrement que la chaseresse ne serait pas dans l'idée d'être malhonnête, donc point besoin de mettre une quelconque forme de pression évidemment. Sur ce elle reprit avec clarté.

« La compétition consistera simplement en celle qui arrivera à ramener la prise la plus rare en 7 jours de chasse. Qu'en dîtes vous ? Bien entendu tout le nécessaire vous sera fournit pour chasser et pour vous loger et sustenter entre-temps. »
Sur ces bonnes paroles elle laissa simplement la chaseresse y réfléchir, puis ajouta ensuite avec une gravité inédite par rapport à ses propos précédents.

« Quant à votre récompense que je vais par politesse vous offrir avant tout cela, je suppose que vous avez dû entendre parler du fait que j'ai pris le pouvoir ici en prenant la place de l'ancien duc ? J'ai pu il y a peu en consultant les archives de son ancien règne découvrir certaines choses. Notamment qu'il serait un intriguant compulsif qui aurait participé notamment à un complot qui vous aurait concerné de très près. » Sur ces quelques paroles elle resta ensuite silencieuse en attendant de voir si elle avait vu juste à ce sujet, quant au fait que cette récompense non pécuniaire serait justement de celles qui intéresseraient la chaseresse.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 179
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Lun 9 Avr - 18:50
Lydie se retint de grogner. Elle avait traversé deux pays pour une simple compétition de chasse ? Comme chasser était un sport. L’estime que la Chasseresse portait à son hôte chuta drastiquement. Pour Lydie, toutes les vies étaient précieuses. Si l’espèce survivait, c’est qu’elle avait son utilité. Tuer pour le plaisir de tuer était une honte. La femme ne reniait pas qu’il lui était arrivé de traquer parfois pour le plaisir simple de trouver sa proie et de la surprendre. Mais jamais, elle ne l’avait abattu sans raison évidente. Ses employeurs ne comprenaient pas bien ce principe de respect, convaincu qu’ils étaient qu’elle tuait pour de l’argent. Pourtant, aucune de ses proies ne mourait vraiment en vain. Si on lui demander de l’ivoire de mogohamouth, après avoir terrasser la bête, Lydie récupérer, la viande, les os, la fourrure et tout ce qu’elle pouvait transporter. L’exemple du Mogohamouth n’était pas bon, puisque cette créature était bien trop grosse pour que Lydie espère la tuer ou transporter ne serait-ce qu’un dixième de sa fourrure. Mais les faits restaient les mêmes, rien n’était laissé sans raison.

Ainsi se voir proposer d’être payée pour juste chasser des monstres, en se basant sur un concept aussi abstrait que la rareté énervait la Chasseresse. D’autant que pour elle, aucune proie n’était rare, juste plus ou moins difficile à atteindre. Non, tout cela n’avait aucun sens et elle allait essayer de décliner aimablement, le terme essayer se rapportant surtout à l’amabilité de la femme. Toutefois, elle se retint juste à temps pour entendre la récompense.

Un complot ? Le doute germa dans l’esprit de la Chasseresse. De quoi la duchesse lui parlait-elle ? Un complot qui la concernait ? Lydie n’était pas une intrigante et s’était tenue aussi éloignée que possible de tout ce qui touchait à la politique. Ce n’était pas son truc, surtout quand nécessiter des compétences sociales. Et quel genre de complot pourrait la concerner, aussi loin dans les Duchés. Lydie savait s’être fait des ennemis mais tout de même pas aussi loin.

Deux choses. La première est qu’il est hors de question que j’accepte de participer à votre concours de chasse. La chasse n’est pas un jeu, ni un sport. On ne tue pas pour le plaisir ni pour voir qui est le meilleur. On tue par nécessiter ou bien on utilise tout ce que l’on tue. Tuer un monstre dire de tuer un monstre n’a aucun sens. Deuxièmement, qu’est-ce qui vous me chantez ? Quel genre de complot pourrait bien me concerner ? Je n’ai ni prestige ni pouvoir.

_________________

FF6600
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Assistants du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 165
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Jeu 12 Avr - 21:54
« Je n'ai pas dis que je chassais purement pour le jeu et le sport, j'associe surtout l'utile à l'agréable. » Dit-elle avec sérieux ce avant de préciser. « Ces monstres sont un danger permanent pour mes sujets, surtout ceux originaires de Teïder et je me fais un devoir de protéger mes sujets, si nécessaire en y mettant aussi du mien, cela évite de leur faire penser que j'attend paisiblement dans mon palais que d'autres fassent le travail à ma place. » Elle réfléchit quelques instants puis ajouta de manière conciliante. « Mais veuillez m'excuser si ma proposition vous a semblé maladroite, j'aurais plutôt dû vous proposer que nous chassions la créature la plus dangereuse pour mes sujets avant tout, mais je ne tenais pas à mettre trop votre vie en danger. » Elle ne manqua pas alors de reprendre avec sérieux ensuite concernant le complot.

« Je parle de celui qui a coûté la vie à votre père et à votre famille la perte de votre domaine familiale. » Elle ne croyait tout de même que la mort de son père avait été un accident ? Cela avait été après tout bien trop arrangeant pour les ennemis de celui-ci et de sa famille. Non tout cela n'avait pas été un accident et elle le savait fort bien, comme elle savait l'identité de la femme qui se tenait face à elle. « Mon prédécesseur prévoyait même de se débarrasser de vous à terme au cours de l'un vos voyages à l'étranger, ce uniquement pour qu'il n'y ait plus aucun risque pour lui dans la balance... » Ajouta t-elle donc, ce avant de conclure avec sérieux. « Et, j'avais donc envie de vous faire part de cela d'une manière ou d'une autre, autant être sincère, toute cette mise en scène n'était qu'une excuse pour vous faire venir et pouvoir vous dire cela en privée sans risque que ce soit intercepté par quelqu'un d'autre. Et si jamais vous avez besoin de davantage d'informations à ce sujet, ce serait avec joie que je vous les offrirais, croyez-le ou non, mais j'ai sincèrement envie de vous aider. » Mais bien entendu, elle doutait que la chaseresse ait envie d'aide, mais au moins elle venait d'apprendre ce qu'elle méritait de savoir. Restait à elle de décider ce qu'elle pourrait bien en faire ou non...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 179
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Sam 14 Avr - 17:00
Lydie grogna. Elle voyait clairement que la duchesse tentait de la manipuler. Associer l’utile à l’agréable. Voilà bien des paroles d’oisifs. Toutefois, la Chasseresse savait parfaitement que son interlocutrice était tout sauf oisive. Et maintenant, elle essayait de faire passer ce concours de chasse pour une mission de protection, chassant une créature potentiellement dangereuse pour protéger des personnes. Mais la réponse de Lydie restera la même. Surtout avec le sous-entendu qu’elle venait de faire.

Je vous coupe tout de suite. Je suis la seule garante de la sécurité de ma vie et n’ai besoin de personne pour estimer si quelque chose et dangereux pour moi ou non. Je vous remercie pour votre sollicitude, mais je me garde le droit de juger ce genre de chose. Et le problème reste le même. Soit vous me demandez de chasser quelque chose en particulier, ou pour une raison particulière comme vous venez de le faire. Mais il n’est jamais question d’un concours, ni d’un défi. Rien n’est plus dangereux qu’autre chose. Il y a juste des créatures plus néfastes pour nous.

Lydie écouta après la Duchesse parler de ce qui avait coûté la vie à son père. Elle se rappela les dire de son oncle amnésique, qu’il allait chasser les responsables. Elle aurait pu rire au nez de cette Kitsune en apprenant qu’un homme aurait volontiers mis un terme à sa vie pour éviter toute mauvaise surprise de la part de Lydie mais elle était plus soucieuse qu’empreinte au rire.

Je ne comprend pas pourquoi vous voudriez m’aider. Vous n’aurez rien à gagner puisque vous avez-vous-même exercé ma potentielle vengeance sur ce meurtrier. Si vous avez détruit ce complot, c’est très aimable à vous de me l’annoncer, mais je ne vois pas bien l’utilité de garder cela secret. Ma famille a quitté les Duchés depuis bien longtemps et quand cet assassinat envers ma famille et ses amis a eu lieu, j’étais encore relativement jeune. Alors qu’espérez-vous m’apporter, maintenant que vous avez tué mon dernier ennemi ?

_________________

FF6600
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Assistants du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 165
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Dim 15 Avr - 22:12
Osami écouta calmement la réponse de la chaseresse, soit, cette dernière savait ce qu'elle voulait pensa t-elle. Et elle affichait clairement la volonté d'être libre et indépendante, une bonne chose pensa Osami, même si cette dernière se dit que cette jeune humaine lui rappelait sa propre personne pendant son enfance. Cette époque où elle n'avait pas rencontrée son défunt maître qui lui avait apprit tant de chose...

« Soit, dans ce cas je vais me contenter de vous donner une simple mission de chasse, du moins si cette idée vous convient, les créatures dangereuses pour mes sujets ne manquent pas en ces montagnes. » Se contenta donc de répondre Osami qui ne semblait ni spécialement chagrinée, ni vexée de voir que sa petite idée avait finalement été totalement jetée à l'eau. Probablement parce qu'elle le prenait surtout avec philosophie, ou bien surtout car elle n'allait pas non plus en faire une crise. L'époque où elle avait été une enfant gâtée était passée depuis bien longtemps.

Quant aux dernières paroles de la chaseresse, Osami trouva celles-ci… Empreintes d'une certaine imprudence il fallait le dire, le genre qui pouvait rendre étonnants à entendre de tels propos de la part d'une femme qui se prétendait être l'une des plus grandes chasseuses de ce continent… Néanmoins, elle supposa qu'en vérité c'était plus des paroles dû à un excès de caractère ou de confiance en soi mal placée qu'à autre chose, elle se contenta donc de répondre avec la même amabilité.

« Vous croyez vraiment que c'était le dernier de vos ennemis encore en vie ? » Bien sûr que non ce n'était absolument pas le dernier, du moins probablement pas, le genre de complot qui pouvait amener à la mort d'un seigneur des duchés était souvent fort complexe à appréhender par nature, mais surtout composé de beaucoup de membres…

« Je peux vous aider à découvrir le nom des autres, je ne sais pas exactement ce qu'ils manigancent, mais la prudence me pousse à vous conseiller de vous intéresser à cela. Après, c'est votre choix, je ne vous oblige à rien. » Même si évidemment, ce serait peu avisé d'ignorer cela, après tout il valait toujours mieux être sur ses gardes concernant les Duchés du Sud et les habituels complots qui sévissaient dans ces derniers…

« Quant à ce que j'y gagne… Votre oncle est toujours vivant n'est-ce pas ? » Elle sourit doucement et ajouta. « J'ai l'impression qu'il pourrait jouer un certain rôle dans les Duchés à l'avenir, du moins s'il envisage un potentiel retour et s'il a les bon alliés et disons qu'il a ainsi mon attention. Peut-être même aura t-il un main tendu de ma part, alors considérez cela comme un premier signe d'amitié envers votre famille... » Elle révélait ainsi qu'elle savait certaines choses, il fallait croire après tout que l'on ne sortait jamais véritablement de la politique duchéenne quand on y avait été mêlé auparavant et ce quoique l'on fasse...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 179
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Mar 1 Mai - 16:12
Lydie fronça les sourcils. Qui lui avait parlé de son oncle ? Si elle ne se trompait pas, cet homme avait changé de nom et n’était plus l’homme qui l’avait été. Il avait perdu la mémoire et même s’il voulait chasser ceux qui lui avait fait ça, la Chasseresse espérait qu’il aurait été assez discret pour ne pas attirer des ennuis à sa nièce.

Elle allait refuser de continuer cette discussion lorsqu’un second niveau de conscience mis en avant un détail. Si elle avait encore des ennemis, pire, si cette duchesse devenait son ennemi. Lydie était une chasseuse, pas une proie et l’idée d’être traquée ne lui plaisait vraiment pas. Elle avait passé une partie de sa vie à s’inquiétait pour elle et ses sœurs jusqu’à ce qu’elles soient bien établies en Akkaton. Elle ne voulait pas revivre ça. Surtout si la Kitsune devenait son ennemi. La Duchesse donnait l’impression de pouvoir savoir trop de chose sur tout ce qu’elle voulait. Cela ne plaisait pas trop à Lydie.

D’un autre côté, Lydie était fière de son indépendance et de sa liberté vis-à-vis des intrigues du monde de la politique. Mais une Duchéenne reste une Duchéenne. vous n’avez pas répondu à la question. Qu’est-ce que vous pouvez y gagner ? Plus d’influence ? Du pouvoir ? Ma famille n’existe plus, alors il n’y a aucun bénéfice à ma réussite. En m’aidant, vous vous aidez en écrasant mes adversaires ou en m’aidant à écraser les vôtres, tout en restant relativement à couvert. Mon oncle est libre de faire ce que bon lui semble. Mais vous avez raison sur un point, je vais devoir m’intéresser à cela, parce que je n’aime pas l’idée de devenir une proie.

La Chasseresse se renfonça dans son siège, encore plus méfiante car plus que tout autre chose, elle craignait les politiciens et leurs manigances. Même si elle n’excellait pas dans le domaine les ats oratoires, elle avait grandi dans les duchés, et donc était rodée à quelques manipulations de bases. Elle avait surtout retenu qu’il ne fallait jamais croire en la gratuité des choses. Que pouvez-vous me dire de plus au sujet…

Un homme fit brusquement irruption dans la pièce. Lydie l’avait entendu s’approcher et à peine avait-il fini de pousser la porte que la Chasseresse avait déjà sa hache à la main, prête à en découdre. L’homme était essoufflé et en livré du Duché. Madame ! Excusez-moi de vous déranger, mais un garçon vient d’arriver. Son village vient d’être attaqué et il appelle à l’aide.

_________________

FF6600
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Assistants du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 165
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Jeu 3 Mai - 18:15
« Plus d'influence et de pouvoir en effet, mais je ne sais pas si vous avez envie de savoir en quoi ou comment. Disons que cela concerne surtout votre oncle et pas vous, sauf en dehors de l'aide que je peux vous apporter pour que votre vie soit moins en danger bien entendu. » Répondit la kitsune en sous entendant clairement que si elle le désirait la chasseresse pourrait en savoir plus, mais qu'en effet elle avait le sentiment que cette dernière n'apprécierait pas s'enfoncer plus qu'elle le voulait dans de quelconques intrigues duchéennes.

Puis quand l'Akkatonienne alla lui demander de lui en apprendre plus, ce que la kitsune comptait bien faire, disons que l'entrée soudaine d'un messager dans la pièce qui vint les prévenir d'un évènement grave vint changer les priorités soudaines de la duchesse….

« Bon sang. » Elle disait cela d'un ton clairement grave, elle finit par ajouter à l'égard de la chaseresse d'un air sincèrement désolé. « Veuillez m'en excuser, mais je vais devoir reporter cette discussion à plus tard. » Puis ne perdant plus de temps elle demanda au messager.

« Quel village et par quoi sont-ils attaqués ? » Le messager reprit alors l'air visiblement inquiet.

« Celui de Rude faillaise, des bandits qui ont avec eux quelques montres domptés. »
Osami en entendant cela donna donc immédiatement ses ordres.

« Dîtes au capitaine Laurence de réunir ses hommes pour aller secourir les villageois et dîtes lui aussi que je serais partis devant et transformée en griffone, le temps disons d'intercepter les bandits avant qu'ils ne repartent et les empêcher de fuir. » Le messager repartit alors immédiatement quand elle lui fit signe poliment de le faire, mais avant d'elle-même y aller, elle finit par demander à la chaseresse poliment, mais gravement.

« Votre aide pourrait m'être utile, accepteriez-vous de me l'apporter ? Vous serez justement récompensée pour cela. » Oui, après tout même si elle pourrait sans doute obtenir de bons résultats seule en état de griffone, ce ne serait sans doute pas aussi parfait qu'elle l'espérait. Alors autant ne pas se priver de demander de l'aide, car cela pourrait toujours s'avérer crucial quant à la conclusion de ce malheureux évènement...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 179
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Mer 30 Mai - 13:51
L’interruption tombait mal. Lydie commençait à s’intéresser au sujet. Elle n’aimait pas la politique, et ne voulait en aucun cas être mêlée de près ou de loin à des intrigues. Elle avait travaillé pour l’Empereur d’Akkaton mais elle le regrettait car ça ne lui avait apporté que des ennuis. Pire encore, elle n’était pas sûre d’avoir tout vu des retombées sur sa vie. Elle était une chasseuse et n’aimait pas l’idée d’être prise en chasse, surtout sur un terrain aussi inconnu que celui des villes. Alors en y réfléchissant bien, si elle pouvait avoir de l’aide pour se mettre en sécurité, elle n’allait plus cracher dans la soupe.

Mais la tension chuta avant de remonter chez la Chasseresse. Elle n’était pas une va-t-en-guerre bien au contraire. Elle plaçait sa survie toujours au premier plan, ce qui était d’ailleurs la raison de son intérêt si soudain pour les complots Duchéens. La plupart des gens, s’ils pouvaient la connaitre, la considèreraient comme étant lâche, ce que la Chasseresse ne niait pas, mais au moins elle était en vie. Le courage et l’honneur avait fait des milliers de morts mais n’avaient jamais sauver personne.

Pourtant à l’idée d’un village en danger, son cœur rata un battement. Est-ce que cela n’allait pas à l’encontre de ses idées et de sa façon de vivre ? Si des bêtes attaquent un village, soit le village se défend et survie soit il disparait, c’était la sélection naturelle. Pourtant, même si ce n’était qu’une horde de monstre, une partie de Lydie voulait intervenir, aller au secours de ses gens sans défense. Surtout que ce n’était pas des bêtes sauvages, mais des brigands. Cependant, une autre partie d’elle continuait de marteler que ce n’était pas ses affaires et qu’elle ferait mieux d’être la Duchéesse ici.

Si vous le permettez, je peux vous offrir mes services. Je ne suis pas une combattante et je ne tuerai pas. Ce n’est pas dans ma façon de faire, je pense avoir déjà été assez claire là-dessus. Cependant, mes connaissances pourraient vous être utiles. Autre chose, vous pouvez vous changer en griffon mais moi pas. Si vous partez devant, j’arriverai en même temps que vos hommes, et ce ne sera pas très utile. Accepteriez-vous de me laisser monter sous votre forme griphonique ?

La demande de Lydie était cavalière, elle le savait et l’assumait pleinement. On ne demandait pas à une duchéesse ni à un pratiquant de la magie de servir de monture. Cependant, bien que ne l’étant plus, Lydie pouvait se considérer comme l’égal ou presque de son interlocutrice, car elle fut dans son temps une future paire des Duchées et aujourd’hui encore, sa richesse et la position de sa défunte famille lui permet de réclamer le même titre dans l’Empire. Mais de toute manière si la Kitsune voulait l’aide de la Chasseresse, elle n’avait pas vraiment le choix.

_________________

FF6600
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Assistants du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 165
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Ven 1 Juin - 0:12
La chaseresse accepta de lui offrir ses services dans les faits, mais refusa de tuer qui que ce soit même si elle pouvait offrir sans mal ses connaissances pour aider à la protection du village. Concernant cela, Osami ne manqua pas de dire avec un ton conciliant.

« Cela me convient que vous ne vouliez pas tuer. » Si elle ne voulait pas tuer, soit, après tout il valait mieux capturer des bandits vivants que le contraire, quant au fait que l'humaine puisse monter sur son dos quand elle se transformerait... Osami hocha calmement la tête et l'invita à la suivre.

Elles sortirent donc de l'hôtel sans tarder et la rue étant assez large pour cela, Osami incanta son sort lui permettant de se transformer, ceci fait son corps changea à vu d’œil. Non pas de manière lente et douloureuse, mais très rapide et soudaine. De la lumière l'entoura et la kitsune fit place à une sublime griffone qui se baissa en partie pour laisser l'humaine monter sur son dos. Une fois ceci fait et s'assurant que sa passagère s'agrippait bien à elle, la griffone décolla.

Le voyage vers le village serait sans aucun doute très rapide, expédié en seulement quelques minutes, Osami décida néanmoins de profiter de cet intervalle pour essayer d'esquisser un début de plan avec la chasseuse, ce qu'elle fit donc avec concentration de sa voix bien plus massive étant donnée sa nouvelle forme.

« Avez vous une idée quant à ce que vous pourriez faire précisément pour m'aider et surtout quant à un plan à suivre en commun ? Pour ma part je pensai avant tout les effrayer, puis ensuite tenter d'en capturer le plus possibles, néanmoins comme vous êtes là, en nous concertant nous pourrions arriver à un meilleur résultat que si je le faisais seule. » Après tout, un bon plan pouvait faire la différence entre une réussite convenable et une mission menée parfaitement à bien. Surtout que dans les faits griffone ou pas, Osami aurait bien du mal seule à atteindre parfaitement ses objectifs pour peu que les bandits soient bien organisés, mais surtout s'attendent à la recevoir… D'ailleurs, on pouvait dire qu'Osami aurait pu en effet imaginer seule un plan comme elle était officière, mais ce n'est pas vraiment une soldate qui l'accompagnait, mais une chaseresse qui saurait sans doute mieux qu'elle comme user de ses talents de chasseuse.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 179
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Lun 11 Juin - 8:59
Lydie cacha sa surprise devant la bonne volonté de la Duchesse. Elle se laissait monter comme une vulgaire monture et ceci était bien un détail inattendu venant d’une noble. La Chasseresse s’était préparée à un refus outré, une insulte voire même à être chassée sous des propos acerbes et véhéments sur sa façon d’être, alors qu’elle était une invitée ici, sur le fait qu’elle insultait son hôte avec une indécence indécente. Mais rien. Juste un hochement de tête. Qui était cette femme ?

La Chasseresse retint un hoquet de surprise de nouveau en voyant la transformation. Bien moins spectaculaire que ce qu’on pouvait voir dans les foires et les spectacles de rue, elle n’en restait pas moins impressionnante. La créature qui avait pris la place de la Duchesse était impressionnante, par sa taille, mais aussi par son port altier, digne. Quoi de mieux qu’une telle créature pour représenter le pouvoir et l’autorité. Lydie jugea que c’était la meilleure transformation qui soit pour asseoir sa souveraineté contre ces bandits.

Elle grimpa souplement sur la griffonne, les plumes étaient douces sous sa main, et délicieusement chaudes. Tout ceci était un appel au repos et Lydie aurait volonté utilisé la créature pour une sieste, mais ce n’était pas le moment, ni le lieu, ni la personne.

Le décollage surpris, Lydie qui tenta de s’agripper à ce qu’elle pouvait. La griffonne était plus large qu’un cheval et ses seuls genoux ne permettaient pas à la Chasseresse de se tenir sur la créature ou plutôt la Duchesse. Elle dû rester vautrer sur le col de sa monture magique, tandis que le vent soufflait dans ses cheveux et faisait voler sa natte. C’était à la fois grisant et terrifiant et Lydie décréta qu’elle n’aimait pas ça. Voler, très peu pour elle.

Une idée ? Non, Lydie n’avait pas de plan. Elle était chasseuse, pas soldat ou gendarme. Son métier consistait à traquer, trouver et parfois tuer sa proie. Jamais, il n’est question d’affrontement frontal avec une bande armée. Elle ne l’a fait qu’une fois et encore, on ne pouvait pas forcément dire que c’était frontal.

Elle allait répondre par la négative lorsqu’un détail attira son œil. Un mouvement, une odeur, une intuition. A droite. Plongez vers la droite et volez à ras des arbres, ceux aux couleurs jaunies un peu et dont les branches semblent s’apitoyer sur leur sort.

D’une main mal assurée, Lydie allant chercher un flacon dans sa sacoche. Elle poussa un soupir de tristesse en pensant au gâchis que cela représenter. L’argent n’était certes pas un problème pour elle mais tout de même, c’était navrant de jeter pareil chose en si grande quantité. Elle chercha une corde dont elle imbiba tant bien que mal l’ensemble de la substance, puis tira une nouvelle fiole. Une fois au-dessus de son objectif, elle largua la fiole et déploya la corde pour qu’elle rase la cime des arbres. En route vers le village et rapidement, je n’ai pas envie d’être rattrapée par ce qui nous suit.

Elle venait d’utiliser deux flacons qui auraient dû durer au moins quatre mois chacun. Il s’agissait d’un appât, ou plutôt d’une hormone excitatrice, que Lydie avait récupérée et raffinée au sortir des glandes de certaines de ses proies, en particulier, les laies. Elle se demanda un instant si son effet était le même avec les monstres qu’elle avait vus, mais son doute s’envola en attendant derrière elle la forêt se mettre en branle.

Le village était en vue, de même que la fin de la forêt. Sous la griffonne et la Chasseresse, les champs commençaient à s’entendre, mais Lydie savait que très rapidement, il n’en resterait rien. Les grognements et les tremblements de sols étaient de plus en plus fort et la fureur fut libérée de la forêt. Une arde de sangliers monstrueux sortir des bois. Les plus gros faisaient la taille d’un cheval, les plus petit était déjà plus gros que les sangliers normaux. Tous suivaient Lydie comme si elle était une femelle, se bousculant et ravageant le sol sous leur patte. Les bandits utilisaient des monstres, mais même bien dressés, les créatures ne voudront pas rester faire face à ce que la Chasseresse venait déchainer sur eux.

_________________

FF6600
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Assistants du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 165
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Mer 13 Juin - 21:52
Osami par instinct décida de ne pas demander pourquoi la chaseresse lui glissait de faire la manœuvre de voler au plus près des arbres jaunes, mais elle le fit avec concentration et grâce, après tout elle ne voyait pas de raison de ne pas le faire, surtout qu'à bien y réfléchir elle serait plus discrète ainsi. D'ailleurs, elle entendit parfaitement la mercenaire faire quelque chose sur son dos, même si évidemment cette dernière ne faisait sans doute rien de négatif pour elles. Quant à savoir si quelque chose les suivaient, Osami commençait à le sentir en effet maintenant qu'elle s'y penchait. Soit pensa t-elle, autant ne pas être ralentit après tout, car ils étaient d'abord prioritaires de s'occuper des coupes-jarrets qui s'en prenaient à son peuple. Par la suite si elle devait faire face à une quelconque menace aérienne… Eh bien soit, elle ne doutait pas de pouvoir gérer une telle chose après tout. Même si heureusement les monstres étaient modérément plus rares dans les Duchés que dans beaucoup d'autres terres.

Arriva assez vite en tout cas le moment où elles furent en vue du village et purent voir ce qui se passait au sein de ce dernier. Les bandits qui étaient en compagnie de monstres et qui commençaient à piller, mais la griffonne remarqua aussi ce qui vint derrière elle. Sérieusement pensa t-elle choquée ? Dans les faits elle avait entendu parler de cette harde de sanglier pensa t-elle, ce qui était à la fois pour l'arranger d'une certaine manière que ces derniers se mêlent à tout cela car cela mettrait les bandits en périls, mais pas du tout d'une autre car les civils aussi allaient êtres mit en dangers. Pour sa part elle comprit en tout cas qu'elle ferait bien de ne pas déposer tout de suite la chasseresse au sol, sauf si demande contraire de cette dernière. Elle se contenta donc tout d'abord de survoler le village en poussant un hurlement féroce pour tenter d'intimider les bandits, puis alors que ces derniers commençaient à se concentrer sur la harde terrible de sanglier qui fonçait vers eux avec un mélange étrange de discipline et de précipitation qui fit que si les bandits étaient dans de sales draps en effet, ils semblaient savoir comment faire pour espérer s'en tirer malgré tout.

Pour sa part la kitsune décida donc d'user au plus vite de cette distraction pour tenter d'aider les villageois qui ne s'étaient pas encore mis en sécurité à le faire, mais aussi pour en tirer quelques-uns d'un incendie qui avait débuté dans leur demeure. Ceci fait, ce qui prit un certain temps tout de même car elle se doutait qu'il ne resterait pas grand chose du village après le combat entre les bandits et les sangliers géants et qu'il valait donc mieux amener les civils assez loin, elle décida de participer tout de même à cette petite bataille sanglante qui s'était déclarée au sein de la bourgade et qui prenait une tournure dévastatrice. C'est ainsi qu'après avoir invitée la chaseresse à se poser au sol à un endroit un minimum éloigné du cœur des combats, La griffone au lieu de se jeter directement dans cette curée, décida de tenter de semer panique et terreur parmi les rangs aussi bien des bandits que des sangliers, ce dans l'espoir de réduire au mieux les dégâts qu'allait subir la modeste bourgade suite à cette véritable petite bataille. Une bourgade qui pourrait sans doute se considérer heureuse si ne serait-ce qu'un quart des bâtiments tenaient encore debout après tout cela.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 179
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Dim 24 Juin - 20:54
La bataille était lancée et Lydie avait fait sa part. Elle avait prévenu la Duchesse qu’elle acceptait de voir pour lui venir en aide mais qu’elle n’était pas une combattante. Et la Chasseresse estima avoir fait sa part du travail en trouvant et attirant cette harde géante. Les sangliers étaient venus mettre le bazar et faire diversion dans le village, ajoutant du chaos au chaos et du saccage au saccage. Les brigands semblèrent désorientés un instant mais surent se ressaisirent. Lydie admira leur façon de se réorganiser pour parer à cette nouvelle menace. Si elle n’avait pas son pareil pour traquer, trouver et chasser tout ce qui pouvait l’être et même plus, la Chasseresse aimerait bien apprendre quelques astuces de ces bandits, comme le dressage des créatures et leurs méthodes d’approche originale.

Lydie aurait apprécié être déposée loin de la bataille et du village, mais manifestement la Kitsune préférait parer au plus urgent : sauver la vie des villageois. Un détail que la Chasseresse n’avait pas pris en compte lorsqu’elle avait élaboré son plan. Un détail d’une grande importance quand il s’agissait de leur venir en aide. L’arrivée de tous ces bandits, montres et incendie, allait détruire le village dans sa quasi intégralité et menaçait clairement la vie de toutes personnes présentes.

Lydie n’eut d’autre joie que de se mettre en danger pour essayer d’amenuiser sa petite erreur, bien qu’elle aurait préféré être ailleurs, loin, très loin et de préférence dans un lieu contenant de l’alcool et où on la laisserait en paix. Mais il fallait savoir faire contre mauvaise fortune bon cœur, bien que le cœur n’y soit pas.

Finalement, la Duchesse la déposa plus loin, hors de danger. Lydie resta toutefois sur ses gardes et commença à s’éloigner pour aller s’abriter dans les sous-bois proches. L’impression de sécurité était ce qu’il y avait de plus mortel chez le chasseur, car les prédateurs n’attendent que cela pour attaquer leur proie, Lydie le savait, puisqu’elle le faisait. Une fois dissimulée, elle se détendit légèrement et se prit à observer les environs.

La Kitsune semait une pagaille incroyable et un nouveau bruit se fit entendre. Le sol tremblait de façon différente et une odeur d’huile et de foin tentait de percer celle de la fumée. Le regard perçant de la Chasseresse perçut l’éclat argenté d’une armure et quelques minutes plus tard, les renforts fondirent sur les brigands et les sangliers qui ne s’étaient pas encore entre déchirés ou n’avaient pas encore subit les foudres de la Duchesse. A partir de là, la bataille ne durera plus longtemps. Le dernier sanglier s’écroula avec la maison communale.

La Chasseresse hésita longuement entre sortir et rester là, à attendre que les autres partent, ou encore tout simplement à partir elle-même. Elle n’aurait aucun mal à disparaitre et personne ne pourrait la trouver. Cependant, son cheval était encore au Duché, et elle devait encore discuter avec la Kitsune. Elle sortit finalement de son abri et marcha tranquillement et longuement en direction du village détruit et des villageois sidérés, voyant leur vie détruite. Lydie les comprenait, mais ne compatissait pas pour autant. Une fois près de la Duchesse, elle se permit un commentaire. Sacré boxon non ?

_________________

FF6600
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Assistants du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 165
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie) Jeu 28 Juin - 20:51
La bataille s'acheva finalement sur une note… Mitigée disons, la destruction du village, mais la survie des habitants de celui-ci. On allait dire que le plus important été d'avoir sauvé la vie de ses sujets, mais maintenant il allait falloir reloger ces derniers et peut-être reconstruire le village. Dans tous les cas il n'était pas plus mal pensa Osami que les renforts soient arrivés finalement, car à elle seule elle n'aurait sans doute pas pu s'occuper de tout cela, déjà qu'elle était assez épuisée après tout ces efforts...

Et tiens ? Il est vrai qu'elle n'avait vu nulle trace de la chasseresse avant que celle-ci se révèle tout à coup à elle pour faire rapidement un commentaire. Sur le fait que tout ceci avait viré en chaos général ?

« Avez vous conscience que votre idée si elle a permit d'occuper les brigands a détruit ce village ? » Lui répondit alors la kitsune qui semblait surprise que l'humaine prenne les choses autant à la légère ou avec un tel détachement, il n'y avait pas de reproche dans sa voix, disons beaucoup de surprise. Puis après quelques instants,  elle se radoucit après avoir soutenu son regard suite à ses paroles et dit. « Néanmoins cela aurait peut-être été pire sans vous. Je suppose que de toute manière ça ne sert à rien de chipoter sur le passé vu qu'on ne peut le changer, c'est à moi de faire en sorte que ces pauvres âmes aient au plus vite un toit sur la tête. Merci à vous pour votre aide en tout cas, ça a été radical, mais efficace. » Elle soupira légèrement, puis alors qu'elle prenait forme de grande renarde plutôt que de rester en griffone, elle finit par dire avec fluidité et réflexion à la chasseuse. « Sauf si vous désirez que nous continuions la discussions que nous avions interrompues tout à l'heure devant tout le monde, je vous invite à aller discuter de ceci un peu à l'écart, sauf si vous n'êtes pas intéressée par cela… Même si je suppose que vous méritez des réponses. » Ceci dit, elle se retirèrent donc à l'égard et la kitsune sous forme de grand renard dit en s'installant confortablement sur une pierre. « J'écoute vos questions. » Qu'elle sache ainsi exactement ce qu'elle devait répondre, après tout n'était-ce pas aussi pour cela que cette humaine était présente ici en cet instant ?
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 179
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre chasseuses (Pv Lydie)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Entre chasseuses (Pv Lydie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Autres villes, et villages-
Sauter vers: