Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Le fléau d'Akram Radrïm [Quête]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Plaines, et routes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 29 Mai - 18:18
Le membre 'La Main du Destin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :
                 

--------------------------------

#2 'Unité' :
                 

Jet numéro 1 (79) : Si le sort aurait sans doute pu faire mieux, il arrive tout de même à tuer les insectoïdes par dizaines et à en geler plus ou moins d'autres, contribuant à fragiliser notablement leur assaut sur l'arrière du troisième groupe.
Jet numéro 2 (91) : Si dans les faits l'esprit de l'eau manque de peu d'être touchée par les assauts des insectoïdes, celle-ci arrive tout de même à s'en préserver.
Jet numéro 3 (33) : C'est sans tarder que Miyako fait couler le sang des insectoïdes aux côtés de ses hommes une fois arrivée au combat, inspirés par son exemple, ceux se battant à ses côtés luttent vaillamment.
Jet numéro 4 (88) : Difficilement, mais efficacement la kitsune arrive à se préserver des attaques ennemies.
Jet numéro 5 (48) : Le troisième groupe progresse au fil de la lame et de la magie à travers les rangs des insectoïdes, ceux-ci ont bien du mal malgré leur assaut à ralentir l'avancée de la coalition.
Jet numéro 6 (79) : Les insectoïdes peinent à causer des pertes dans les rangs du troisième groupe allié, néanmoins ils insistent tout de même malgré leurs lourdes pertes, comme si leurs réserves étaient infinies.
Jet numéro 7 (33) : Anton mène la charge au côté de ses hommes et ensembles ils repoussent efficacement les insectoïdes et établissent une position sûre de l'autre côté du pont.
Jet numéro 8 (01) : Le haut juge de préserve de tout assaut, mieux que cela il met en place une position défensive efficace qui minimise les pertes le temps que le pont soit traverser.
Jet numéro 9 (15) : Les deux premiers groupes se battent avec discipline et professionnalisme, repoussant méthodiquement le nain et arrivant peu à peu à accomplir les objectifs fixés par leurs supérieurs pour le moment.
Jet numéro 10 (83) : Les insectoïdes peinent face aux deux premiers groupes et finissent finalement par se replier en voyant que leur tactique est inefficace, ce étrangement rapidement.

Bilan : Le troisième groupe progresse à bon rythme dans la galerie et est quasiment arrivé au niveau de la rivière souterraine, reste juste un dernier obstacle imprévu à franchir... Un obstacle prenant la forme d'une surprise de très mauvais augure.

Il est en de même pour le premier et deuxième groupes qui arrivent à s'enfoncer peu à peu dans la mine sans subir de pertes sévères, néanmoins il semblerait que les insectoïdes se replient soudainement sans demander leur reste, événement sans aucun doute suspect...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2014
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mer 30 Mai - 16:53
Shalia était contrariée de voir que les soldats ignorèrent plus ou moins ses instructions de ne s’occuper que devant. Bon après tout, ce n’était ni ses hommes, et elle n’avait aucun droit dessus. C’était seulement une manière de partager la charge et la fatigue. C’était davantage pour eux, alors après tout, tant pis pour eux. Elle ne craignait pas la situation, et toute manière, ils ne pouvaient être mieux préparés qu’en cet instant. L’esprit de l’eau suivrait ainsi le destin, comme il se présenterait en essayant de faire de son mieux de son côté.

Le début du combat du premier groupe, dont Shalia faisait partie, se passait très bien. La réponse des pays alliés frappa durement et ils arrivaient même à progresser sans trop de mal. C’était donc un début prometteur, qu’il fallait noter. Cela ferait du bien au moral des troupes. Elle ne comprenait pas pourquoi les insectoïdes étaient si hargneux à tenter de les repousser, ce n’était qu’une rivière pour eux. En quoi était-ce si important ? Manquait-il d’eau ou étaient-ils assez conscient de savoir que l’eau était un élément vital pour ceux de la surface ? Elle avait un sérieux doute là-dessus. Ce n’était pas qu’elle minimisait l’intelligence de ces insectes, mais ils ne devaient pas avoir ces informations. Cependant, trêve de réflexion, un étrange bruit sourd et sinistre, des craquements se firent entendre au plafond. Cela commençait à s’écrouler par endroit, mais c’était difficile d’en connaitre la raison. Etait-ce à cause de l’artillerie ? Des insectes ? Quoi qu’il en soit, il fallait se dépêcher. Pour rajouter à la situation, un puissant rugissement raisonna plus loin dans la grotte. Sans doute était-ce un ordre à l’armée d’insecte, grâce à ses dons en linguistique, l’esprit de l’eau tenta de comprendre la nature de cet échange.

« Il faut avancer et arriver à la rivière. Je sens sa présence pas loin, nous y sommes presque. Il faut espérer que la situation est stable là-bas. Je vais essayer de gagner du temps, continuez d’avancer au pas de charge ! S’il y a des nains spécialistes en architecture des mines, c’est le moment de nous dire où aller pour être en sûreté, mais la zone qui s'écroule semble être limitée. »

Shalia espérait bien que cette fois-ci, les officiers allaient suivre ses instructions, sinon ils allaient bien dans le mur. S’ils n’avançaient pas, ils risquaient de ne plus avoir la possibilité d’accéder à la rivière, et c’était bien trop important. Il était possible qu’ils ne puissent plus reculer si tout finissait par s’écrouler, mais elle préférait prendre le risque. La pseudo elfe utilisa alors le sortilège de mur de glace afin de créer des murs de soutènement afin d'empêcher le plafond de s'écrouler. Cela pouvait fort bien être un piège tendu par la race insectoide, rudimentaire, mais efficace. Une fois la situation stable, elle pourrait quitter les lieux rapidement, elle n'allait pas être arrêter pour si peu.


avatar

Feuille de personnage
Peuple: Esprit
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Clergé
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com/t156-l-esprit-de-l-eau
Messages : 97
Date d'inscription : 01/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Ven 8 Juin - 21:46
Le combat contre les insectoïdes est violent, Miyoko virevolte et frappe avec grâce, agilité et précision parmi les rangs ennemies, entamant ainsi sa terrible danse des lames. Malgré les assauts acharnés des insectoïdes, les forces alliés progresses et laissent une traînée d'insectes mort, néanmoins, tout à coup de sinistres craquements se font entendre au-dessus d'eux. La grotte semble être en train de s'effondrer. Pas le temps de rêver, il faut agir !

Les ordres fusent, les mages maîtrisant la magie de la terre doivent tenter d'arrêter l'effondrement du plafond ou s'ils n'y arrivent pas, aider l'elfe à retenir le plafond le temps que tout le monde passe. Les archets doivent continuer leurs pluies de flèches pour tenter de réduire le nombre d'ennemies, tout en continuant d'avancer pour ne pas se faire ensevelir. Les autres mages doivent cibler en priorités les trois insectoïdes massif qui viennent d'apparaître. Des murs de pics sont à former sur les flancs et au centre doit se concentrer le gros des troupes de combats au corps-à-corps afin d'enfoncer les lignes des insectoïdes, donc, le plan c'est que l'ennemie va s'effondrer sur les murs de piques et la charge au centre, outre progressé, doit permettre d'écraser les insectes sur les flancs contre les murs et donc limiter leurs manœuvres, les archets devront toujours viser les insectes qui seraient tentés de passer sur les murs.

Les ordres donnés et les hommes en place, Miyako se toucha la gorge et se mit à parler d'une voix suffisamment forte pour que tout le monde l'entende,

« Soldats ! Montrez à ces créatures ce que vous valez ! Montrez leurs qu'ils n'auraient pas dû sortir des profondeurs ! À L'ATTAQUE ! »

A ces mots elle et le centre repartirent à la charge, Miyako, alors en tête projeta une bourrasque vers les ennemies en face d'elle pour tenter de les déstabiliser et de les vaincre plus facilement, après ça, sa lame ferraient couler leur sang. Néanmoins, les énormes créatures qui ressemblaient à des mille-pattes devaient être éliminé avec priorité si les mages n'y parvenaient pas, Miyako attaquerait donc le premier qui serait à sa porter si c'était le cas, mais en restant prudente, on ne sais pas de quoi ils sont capable, mais elle viserait les failles de la chitine.

Sorts utilisés ::
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Date d'inscription : 09/01/2018
Localisation : Province Ikhyldienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Dim 10 Juin - 20:43
Le combat se déroulait pour le moment très bien, mais ce n'est pas pour autant qu'Anton était rassuré, car maintenant que les troupes étaient passées, il fallait avancer. Ce qu'il ordonna donc avec fermeté alors que les soldats entreprenaient de marcher sur les ennemis en conservant la formation défensive qu'ils avaient instaurée. Comme à l'image de ces guerriers antiques qui se battaient en phalange, bon aujourd'hui on avait des tactiques de combat plus mobiles et disons que ce serait peu pratique si l'ennemi vous encerclait de se battre en phalange, mais heureusement que cette formation n'en était que légèrement inspirée.

Par contre ce qui ne rassura pas vraiment le haut juge, c'est d'entendre soudainement un hurlement qui résonna dans toute la grotte… Puis. Qu'est-ce que c'était que ça ? Pensa t-il avec énervement, en voyant des sortes de grands lézards aux aspects lointains de dragons et de serpents, mais des dragons sans ailes et des serpents sinistres avec des pattes qui hurlèrent et surgir tout à coup devant eux. Le pire étant que, mais est-ce que les hommes insectes s'écartaient, voir fuyaient devant ces trois bêtes ? Difficile à dire, le haut juge ne se posant pas plus de questions que cela ordonna en tout cas à l'artillerie de faire feu sur ces bêtes. Ils avaient après tout encore beaucoup de marge au niveau des munitions, cela et puis il sentait que si ces 3 créatures arrivaient au niveau de la formation dont il ordonnait le maintien, elles ne manqueraient pas de causer de lourdes pertes avant de se faire occires, ou plus probablement d'être obligées de se replier. Des reptiles carnivores n'étaient pas stupides après tout, s'ils voyaient que la situation actuelle était compromise au niveau de leur survie, ils n'allaient pas faire preuve de bravoure insensées, sauf s'ils étaient dotés d'une sorte d'orgueil dragonique innée éventuellement...

Il se demandait en tout cas alors que l'artillerie commençait à faire feu comment se débrouillait l'autre groupe ? Il verrait bien en temps voulu supposa t-il en ordonnant ensuite aux fusiliers de lever leurs armes et de tirer juste après l'artillerie. Plus ces monstres seraient endommagés, voir morts après tout avant d'arriver au contact, mieux ça serait...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 430
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Lun 11 Juin - 14:53
Intervention MJ :

Jets de dé :

Lisez les lancers de gauche à droite, les chiffres du haut sont les dizaines, ceux du bas les unités.

Test de magie Shalia : Jet numéro 1

Mage d'eau niveau Légende : Réussite de base à 94 ou moins
Bonus dû à la fusion avec le familier +5, convertit en +3 en réussite critique
Bonus de +5 à la réussite critique grâce au talent "puissance magique"
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 12 ou moins

Test de linguistique de Shalia : Jet numéro 2

Intelligence niveau Virtuose : Réussite de base à 85 ou moins
Malus de seulement -20 grâce au haut niveau du talent linguistique, malus dû aux conditions environnantes et à la nature étrange et peu orthodoxe de la langue employée par les insectoïdes.
Le taux de réussite est donc plafonné à 65 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense de Shalia : Jet numéro 3

Agilité niveau prodige : Réussite de base à 85 ou moins
Bonus dû au talent (beauté surnaturelle) + réflexes aiguisés + acrobatie de combat (Pour un total de +20 convertit en +10 et +5 de réussite critique)
Bonus de +10 en réussite critique dû à l'aide des mages Ikhyldiens et Duchéens.
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 19 ou moins

Test d'effondrement du plafond : Jet numéro 4
Condition mystère

Test de combat de Miyako : Jet numéro 5

Armes de tailles niveau Virtuose : Réussite de base à 85 ou moins.
Aucun bonus ou malus situationnel
Taux d'échec critique plafonné à 97 ou plus grâce au talent "arme de maîtrise"
Réussite et réussite critique bénéficiant d'un bonus de +5 grâce au talent "combat codifié" et la réussite de la tactique défensive précédente.
Le taux de réussite est donc plafonné à 90 ou moins
Échec critique = 97 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de magie de Miyako : Jet numéro 6
Magie du vent niveau champion : Réussite de base à 55 ou moins.
Aucun bonus ou malus contextuel
Le taux de réussite est donc plafonné à 55 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense de Miyako : Jet numéro 7
Vivacité niveau Virtuose : Réussite de base à 85 ou moins.
Bonus dû au talent Danse martiale + Acrobatie de combat + Réflexes aiguisés (Pour un total de + 20 transformé en +10 et +5 de réussite critique)
Bonus de +5 dû à l'amélioration magique grâce du kitsune, convertit en +3 en réussite critique
Échec critique plafonné à 97 ou plus grâce au talent "arme de maîtrise"
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 97 ou plus
Réussite critique = 12 ou moins

Test de combat du troisième groupe : Jet numéro 8

Taux de réussite à 65 ou moins
Présence de Shalia et Miyako +10 (entretenu par le "forte voix")
Bonus de +10 en réussite dû à une stratégie élaborée, et de +5 en réussite critique
Le taux de réussite est donc plafonné à 85 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de combat des insectoïdes attaquant le troisième groupe : Jet numéro 9

Condition mystère, malus dû à l'avantage qu'a sur eux le troisième groupe

Test de combat des grands insectoïdes contre le troisième groupe : Jet numéro 10

Condition mystère

Test de combat d'Anton : Jet numéro 11

Arme d'hasts niveau prodige : Réussite de base à 75 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 75 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense d'Anton : Jet numéro 12

Art de la défense niveau prodige : Réussite de base à 75 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 75 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat du premier et deuxième groupe : Jet numéro 13

Taux de réussite à 65 ou moins
Présence d'Anton et du roi nain +10 (entretenu par la réussite critique précédente)
Bonus de +5 dû à une situation très avantageuse
Le taux de réussite est donc plafonné à 80 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat des 3 grands reptiles affrontant les deux premiers groupes : Jet numéro 14

Condition mystère

Test de combat des insectoïdes affrontant les deux premiers groupes : Jet numéro 15

Condition mystère, malus dû à leur situation précaire
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 73
Date d'inscription : 21/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Lun 11 Juin - 14:53
Le membre 'La Main du Destin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :
                           

--------------------------------

#2 'Unité' :
                           

Jet numéro 1 (54) : L'oracle, aidée des mages arrive à consolider le plafond assez longtemps pour que les troupes alliés puissent se retirer du passage, par contre l'écroulement est suffisant pour boucher en grande partie le passage derrière-elles, sauf si l'on déblaie éventuellement la voie. Bonne nouvelle, les insectoïdes vont avoir plus de mal à passer par là.
Jet numéro 2 (97) : Malheureusement, l'esprit de l'eau n'arrive pas le moins du monde à comprendre le langage insectoïde, il semblerait même qu'écouter attentivement ce dernier lui cause soudain une certaine migraine désagréable. (malus de -10 au prochain jet)
Jet numéro 3 (57) : L'esprit de l'eau arrive à se préserver d'éventuelles blessures dû aux rares assauts ennemis venant de l'arrière, mais aussi à l'écroulement.
Jet numéro 4 (47) : Le plafond s'effondre bel et bien et lourdement, mais pas de manière assez importante ou rapide pour causer des dégâts aux troupes alliés qui grâce à l'intervention des mages ont pu se dégager du passage.
Jet numéro 5 (07) : La samouraï exécute une véritable danse des lames digne des légendes. Une dizaines d'insectoïdes périssent au bas mot face à elle alors qu'elle ouvre une voie dans les lignes ennemis, ce avant d'arriver au niveau de l'un des insectes géant qu'elle pourfend avec une grâce rare et époustouflante.
Jet numéro 6 (02) : La voix de la kitsune résonne avec une puissance rare et inspire des troupes qui seraient sinon défaillantes, sa bourrasque quant à elles fait place nette devant elle et aide autant les troupes à avancer en partie que sa lame à faire couler le sang.
Jet numéro 7 (69) : La kitsune arrive à se préserver des assauts ennemis, ce qui rend sa performance d'autant plus remarquable et admirable aux yeux des spectateurs.
Jet numéro 8 (95) : Les insectoïdes causent de lourdes pertes aux Duchéens et Ikhyldiens, probablement grâce aux soutiens des trois monstruosités les accompagnant qui commettent un véritable petit massacre dans le troisième groupe, tuant les soldats par dizaines. Néanmoins grâces à la performance magistrale et encourageante d'une de leur chef (transformation de l'échec critique en échec simple grâce à Miyako et ses deux réussites critiques), les troupes alliées arrivent quand même à progresser, même si laborieusement...
Jet numéro 9 (37) : Les insectoïdes se reprennent et mettent en place une véritable résistance qui n'empêche pas le troisième groupe d'avancer, mais qui fait payer cher chaque mètre conquit par celui-ci. Le combat commence à devenir moins favorable pour les alliés.
Jet numéro 10 (23) : Les trois, puis deux milles pattes géants restants ne chôment pas et se jettent hargneusement sur les troupes alliées, semant paniques et morts dans leurs rangs.
Jet numéro 11 (24) : Le haut juge tue quelques insectoïdes au passage et arrive à infliger une blessure honorable à l'une des créatures en se battant de son mieux.
Jet numéro 12 (58) : Le haut juge arrive à se préserver des assauts ennemis, y compris ceux des lézards géants grâce à son bouclier et une défense de fer.
Jet numéro 13 (83) : Malgré leurs efforts, les deux premiers groupes peinent face aux créatures qui finissent par causer des pertes sérieuses au premier avant d'enfin se faire repousser... En somme une journée productive pour ces trois monstruosités des souterrains.
Jet numéro 14 (24) : Les 3 grands lézards en plus de briser la formation envoient plusieurs soldats dans le vide et en engloutissent quelques-uns, ce avant d'entreprendre de se replier, peut-être pour attaquer à nouveau plus tard en n'ayant subit des blessures que modérées.
Jet numéro 15 (78) : De nombreux insectoïdes périssent aussi bien à cause des 3 monstres que des troupes alliées. Ils finissent par se replier de manière plutôt précaire pour le moment.

Bilan : Suite à des pertes peu appréciables, le premier et deuxième groupes sont néanmoins libres de continuer à avancer, notamment en profitant du répit que viennent de leurs offrir les insectoïdes. Du moins le temps qu'il durera...

Le troisième groupe quant à lui est dans une situation plus complexe, s'il arrive en effet à avancer, si l'oracle a permit d'empêcher un écroulement sur la tête des troupes alliés, et si Miyako la samouraï a executée une performance martiale admirable, tout cela ne se fait pas sans lourdes pertes et difficultés. Des difficultés qui n'empêche pas néanmoins d'arriver enfin en vue de la rivière souterrain...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2014
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 12 Juin - 17:24
Shalia et avec l’aide de quelques mages avaient réussi à contenir suffisamment longtemps le plafond afin d’éviter qu’il ne s’écroule sur les troupes alliés. Que cela s’effondre sur les ennemis n’était vraiment pas le problème de la pseudo elfe. Elle ne s’attendait pas à réussir à maintenir le plafond avec sa simple glace, il faisait bien trop chaud et la situation était bien trop instable. Il fallait simplement espérer que cet effondrement n’allait pas en provoquer d’autre. Il y allait bien avoir quelques autres chemins pour retrouver la sortie. Ce n’était pas un problème pour elle, mais Shalia n’espérait pas le pire pour ses compagnons de lutte. Elle marchait tranquillement légèrement essoufflée dû à l’effort fourni, mais l’elfe avait réussi à s’en sortir sans trop de mal pour le coup. Les alliés avaient réussis à s’enfoncer à travers les lignes ennemis, mais ce au prix de lourdes pertes. Il fallait espérer que le choix de se rendre au lac allait être le bon choix, mais il était trop tard maintenant. Sa puissance allait être totalement démultipliée une fois l’objectif atteint, cela ne pouvait être pour rien.

« Je ressens la présence de l’eau … nous y sommes presque … »

Dit alors l’elfe à haute voix davantage pour les officiers qu’autre chose, mais si cela pouvait motiver tout le monde à arriver à ce point, c’était une bonne chose. Il était d’ores et déjà possible de voir au loin que le tunnel débouchait sur une grande salle contenant une sorte de petit lac. Il y avait obligatoirement une rivière qui alimentait ce lac, et les pompes nains devaient être en place tout au fond. Cependant, elle ressentait quelque chose d’assez étrange. Elle plissa les yeux légèrement, visiblement inquiète ou tout du moins soucieuse.

« Il y a quelque chose de familier dans l’eau … Un élémentaire … il y a un élémentaire dans cet eau … Je devrais peut-être aller le voir seul, ce serait …. Sans doute mieux… »

Etrangement, l’élémentaire d’eau n’était guère très à l’aise d’aller voir un de ses frères ou sœurs, la confrontation risquait de dégénérer, et ils n’avaient pas le temps pour cela. Deux créatures majeures magiques qui s’affronteraient n’était pas une bonne chose. La lutte risquait d’être très serrée et de durée. Sans doute estimait-il ce lac comme lui appartenant, et ce n’était pas comme s’il vivait ici depuis sans doute fort longtemps. Quoi qu’il en soit en attendant, il était nécessaire d’affronter les créatures insectoïdes, alors elle fit venir de l’eau de lac en faible quantité pour le moment. Il y avait comme une petite pataugeoire sur toute la surface terrestre où se tenait les insectes et les troupes alliées. Elle pouvait ainsi récupérer de l’énergie magique en permanence et ce n’était que le début.

« Maintenant …. Finit de jouer … »

Shalia commença à souffler dans ses mains, sa plaçant devant tout le monde et elle projeta ses mains dans la direction des ennemis qui se trouvaient entre le groupe allié et le lac. Elle était bien décidée à régler le problème le plus rapidement possible. Elle avait toujours sa fée fusionnée avec elle, ce qui renforçait sa puissance, et son talent de puissance magique allait l’aider à rendre la magie encore plus puissante. Elle allait même mettre vingt pourcent de mana en plus dans le sortilège afin de le rendre le plus puissant possible afin de toucher un maximum de personnes grâce à l’enchantement sur son bâton.

Sort utilisé :

En passif : Magie personnelle

Les quatres aspects de l'eau :

3 - Récupération de mana via l'eau : En étant en contact avec l'élément liquide sous toutes ses formes, permet de récupérer petit à petit de la mana 50 mana par tour s'il pleut, 150 si grande surface d'eau, 300 si océan et rivière




Tempête de glace : 500 points de mana
Crée une mini tempête de glace de 3 mètres de diamètre qui sera projetée lentement sur une distance de 30 mètres et causera des dégâts de froid importants à tout ce qui se trouvera sur sa trajectoire.
Geste clé : Souffler dans ses mains puis lever celles-ci en l'air et projeter la tempête dans la direction voulue.

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Esprit
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Clergé
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com/t156-l-esprit-de-l-eau
Messages : 97
Date d'inscription : 01/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Dim 17 Juin - 23:09
La bourrasque de Miyako fait le ménage devant, puis elle exécute ses ennemies les uns après les autres pendant sa danse des lames, elle est dans son élément, ses adversaires tombent à ses pieds, terrassés par sa maîtrise des lames. Elle finit par atteindre l'un des mille-pattes et l'élimine avec grâce. Pour Miyako tout se passe bien, mais pas pour les troupes qui sont avec elle, malgré que leur moral ait été remonté par ses actions et qu'ils continuent à avancer, de lourdes pertes son a déplorer.

Comme si cela ne suffisait pas deux hurlements se font entendre, l'un vient du lac et l'autre des rangs des insectoïdes. Une sorte de grand insectoïde imposant, faisant dans les 2 mètres de haut et portant une immense lame faîte de glace pure qu'il fait apparaître devant les yeux de Miyako et semble la défier [Apparence de la créature]. Pendant que celui-ci s'approche, Miyako et les officiers donne leurs ordres. Il faut consolider la position actuelle, les blessés doivent être ramenés vers l'arrière du combat pour être soignés, les archers doivent tenter d'empêcher un maximum d'ennemies d'approcher, les mages doivent tenter d’achever les mille-pattes et soutenir les troupes alliées. Un mur de bouclier et de piques doit être formé pour retenir l’ennemie, les autres troupes au corps-à-corps devront soutenir les endroits de la ligne risquant de céder et aider la première ligne, voir prendre sa place si elle faiblit et l'aider à se reposer à l'arrière pour revenir à la charge.

Miyako observe l’imposant insectoïde, celui-ci veut l'affronter, Miyako s'avance alors vers lui, sortant des rangs, mais ne s'en éloignant que de quelques mètres, puis elle lève son sabre vers la créature avant de mettre en garde, il aura sûrement compris qu'elle acceptait son duel. Cette créature semblait commander les autres insectoïdes.

Miyako observa attentivement son adversaire, attendant que celui-ci s'approche, à la recherche d'un point faible dans sa carapace, puis quand il serait à quelques mètres, suffisamment pour qu'il ne puisse pas l'atteindre, elle lui jetterait une lame de vent et commencerait le combat avec lui.

Sort utilisé:
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Date d'inscription : 09/01/2018
Localisation : Province Ikhyldienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 19 Juin - 0:04
La situation était complexe pensa Anton qui ordonna aux hommes de continuer à avancer finalement quand ces monstruosités avaient disparues, autant profiter après tout du répit qui leur avait été offert, même si chèrement payé. Et dans les faits il aurait bien aimé que cela dure si possible, mais il se doutait évidemment que ce ne serait pas le cas, c'est donc pour cela qu'il avait opté pour une avance prudente et défensive…

Et évidemment, ce qui devait arriver arriva pensa t-il alors qu'ils s'enfonçaient dans les tunnels, ils finirent par tomber sur ce qui semblait être une sorte de… Colonie ? Du moins ça lui donnait l'impression d'une fourmilière, mais qui pouvait accueillir des fourmis de taille humaine. Du moins c'est qu'ils virent en débouchant sur un grand rebord qui débouchait lui-même sur chemin de roche sculpté dans la paroi de roche, rebord qui donnait une vue intéressante sur cette petite colonie qui s'étendait en dessous d'eux dans cette grande salle probablement peu naturelle car sculptée avec tout le savoir faire nain.

Qu'allaient-ils faire ? Eh bien le chemin qu'ils devaient suivre ne faisait pas descendre directement dans cette colonie qui se trouvait sous eux, par contre celle-ci se trouvait clairement dans la mine et non pas derrière le tunnel qu'ils allaient faire s'effondrer. Que faire ? Il pourrait bien ordonner sa destruction pensa t-il ou de tirer tout de suite dessus à l'artillerie… Mais la prudence et une certaine pitié dirons nous fait qu'au lieu d'ordonner cela il incita les troupes à avancer. Priorité ? Eviter de trop se faire remarquer, du moins plus qu'avant et s'infiltrer jusqu'au tunnel pour le faire s'effondrer. Le souci, c'est qu'il sentait que d'une manière ou d'une autre ils allaient devoir s'occuper du cas de cette colonie, il décida donc d'envoyer tout de même des éclaireurs observer, puis ordonna une marche d'autant plus prudente et attentive… Après tout on ne savait pas ce qui les attendaient, surtout si leurs ennemis étaient allés jusqu'à s'établir ici...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 430
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 19 Juin - 14:27
[quote="La Main du Destin"]Intervention MJ :

Jets de dé :

Lisez les lancers de gauche à droite, les chiffres du haut sont les dizaines, ceux du bas les unités.

Test de magie Shalia : Jet numéro 1

Mage d'eau niveau Légende : Réussite de base à 94 ou moins
Bonus dû à la fusion avec le familier +5, convertit en +3 en réussite critique
Bonus de +5 à la réussite critique grâce au talent "puissance magique"
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 12 ou moins

Test de défense de Shalia : Jet numéro 2

Agilité niveau prodige : Réussite de base à 85 ou moins
Bonus dû au talent (beauté surnaturelle) + réflexes aiguisés + acrobatie de combat (Pour un total de +20 convertit en +10 et +5 de réussite critique)
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de combat de Miyako : Jet numéro 3

Armes de tailles niveau Virtuose : Réussite de base à 85 ou moins.
Aucun bonus ou malus situationnel
Taux d'échec critique plafonné à 97 ou plus grâce au talent "arme de maîtrise"
Réussite et réussite critique bénéficiant d'un bonus de +5 grâce au talent "combat codifié" et la réussite de la tactique défensive précédente.
Le taux de réussite est donc plafonné à 90 ou moins
Échec critique = 97 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de magie de Miyako : Jet numéro 4
Magie du vent niveau champion : Réussite de base à 55 ou moins.
Aucun bonus ou malus contextuel
Le taux de réussite est donc plafonné à 55 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense de Miyako : Jet numéro 5
Vivacité niveau Virtuose : Réussite de base à 85 ou moins.
Bonus dû au talent Danse martiale + Acrobatie de combat + Réflexes aiguisés (Pour un total de + 20 transformé en +10 et +5 de réussite critique)
Bonus de +5 dû à l'amélioration magique grâce du kitsune, convertit en +3 en réussite critique
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 12 ou moins

Test de combat du troisième groupe : Jet numéro 6

Taux de réussite à 65 ou moins
Présence de Shalia et Miyako +10 (entretenu par leurs belles réussites)
Bonus de +10 en réussite dû à une stratégie élaborée, et de +5 en réussite critique
Le taux de réussite est donc plafonné à 85 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de défense du champion insectoïde : Jet numéro 7

Condition mystère

Test de combat du champion insectoïde : Jet numéro 8

Condition mystère

Test de combat des insectoïdes attaquant le troisième groupe : Jet numéro 9

Condition mystère.

Test de combat des grands insectoïdes contre le troisième groupe : Jet numéro 10

Condition mystère

Test mystère : Jet numéro 11

Condition mystère

Test de perception d'Anton : Jet numéro 12

Perception niveau confirmé : Réussite de base à 45 ou moins
Bonus de facilité : +20
Le taux de réussite est donc plafonné à 65 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test mystère : Jet numéro 13

Condition mystère

Test mystère : Jet numéro 14

Condition mystère
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 73
Date d'inscription : 21/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 19 Juin - 14:27
Le membre 'La Main du Destin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :
                         

--------------------------------

#2 'Unité' :
                         

Jet numéro 1 (37) : C'est par dizaine que les insectoïdes meurent gelés ou sont gravement blessés par le sort de l'oracle. Plus exactement soixante environ pour chacune des mini tempêtes qu'elle invoque grâce au fait qu'ils sont fortement compactés et pas en position d'esquiver efficacement les deux projectiles magiques.
Jet numéro 2 (21) : L'oracle arrive d'ailleurs à se préserver pour le moment de tout péril.
Jet numéro 3 (56) : Affrontant sans doute un adversaire plus redoutable que ce à quoi elle a fait face juste avant, dame Miyako arrive tout de même à se battre honorablement et à faire chanter le tranchant de sa lame avec grâce, mais son adversaire lui donne visiblement du fil à retordre.
Jet numéro 4 (65) : La lame de vent de la kitsune se brise sur l'épée de glace du champion qui charge juste après la kitsune.
Jet numéro 5 (93) : Celle-ci se défend tant bien que mal, arrivant à tenir bon, elle n'échappe pas néanmoins à de multiples blessures légères et modérées sous les assauts de son adversaire. Rien de bien alarmant pour le moment heureusement.
Jet numéro 6 (78) : Le troisième groupe se ressaisit et arrive à tenir bon face aux insectoïdes. Il ne prend certes guère l'avantage, mais au moins la situation n'empire pas et s'améliore même un peu...
Jet numéro 7 (85) : Le champion des insectoïdes a du mal à se défendre efficacement et se fait blesser sérieusement à deux reprises au cours du combat et plusieurs fois légèrement. Il semblerait que l'avantage soit pour la samouraï donc...
Jet numéro 8 (64) : Mais les attaques du champion insectoïde avec son épée de glace sont d'une efficacité honorable à défaut de l'être davantage.
Jet numéro 9 (43) : Les insectoïdes se battent vaillamment, ils sont certes loin de dominer à nouveau, mais l'inverse n'est pas vrai non plus. Ainsi ils arrivent à faire en sorte que la situation pour le moment soit un instable statu-quo.
Jet numéro 10 (58) : Les deux insectoïdes géants se battent vaillamment, l'un des deux meurent et l'autre est gravement blessé, mais ce n'est pas sans avoir prélever un nouveau tribut parmi les troupes alliées d'une vingtaine de vie.
Jet numéro 11 (67) :Un puissant élémentaire d'eau surgit du lac, féroce, il semble préparer quelque chose alors que de grandes bulles en pleine lévitation se forment peu à peu autour de lui.
Jet numéro 12 (05) : Le haut juge verra presque parfaitement arriver ce qui va bientôt survenir par rapport au troisième groupe et sera donc apte à y réagir très efficacement.
Jet numéro 13 (39) : Conséquence mystérieuse
Jet numéro 14 (10) : Conséquence mystérieuse
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2014
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Jeu 21 Juin - 9:12

Les troupes alliés se débrouillaient bien face à un adversaire inconnu. Les ennemis étaient abattus un par un, y comprit les créatures les plus étranges et particulière. Bien entendu, il y avait des pertes, mais en temps de guerre, il était difficile de s'y soustraire évidemment. Les sortilèges qu'elle avait lancés faisaient d'énormes dommages dans les rangs ennemis, il fallait avouer qu'elle venait de lancer deux magies de haut niveau un peu de temps. Sa réserve de magie s'en saurait trouvé fortement affectée si jamais il n'y avait pas cette présence d'eau massive. Elle devait aider au maximum les troupes alliés, car elle sentait qu'un drame pouvait rapidement arrivé si jamais elle ne faisait rien. La situation était maintenant en équilibre, personne n'avait le dessus sur l'autre, ce qui pouvait être problématique, mais elle devait quitter le champ de bataille pour un temps. L'elfe plissa les yeux en observant le grand insectoïde avec des armes de glace. Elle ne pensait pas capable cette créature de magie, pas comme cela. C'était une curieuse coïncidence, et elle avait appris que cela n'existait pas. Peut-être que d'une certaine manière, ce qui se passait dans le lac en était le responsable, elle en était quasi certaine et ce n'était que le début. Elle ferma fortement les mains en observant la situation entre les deux armées, stable, mais sans sa présence ? Elle n'avait pas le choix, me pire pouvait arriver, surtout si la créature était aussi puissante qu'elle.



« Je dois aller dans le lac avant qu'un malheur arrive... Vous devez tenir sans moi le temps que je reviennes, je sais que vous aller y arriver. Et ne vous en faites pas pour moi... Vous allez vite comprendre... »



Commenta alors davantage pour les officiers, mais sans doute que tous les combattants de l'armée alliée pouvaient entendre. Shalia commença à sortir des rangs pour prendre la direction du lac maintenant à deux pas et quasiment libre de tout ennemi grâce aux assauts ennemis. Elle ne tenta pas de contrôler le lac pour le moment, mais il était temps de relever à ceux présent sa véritable nature, qui était très loin de celle elfique. Plus elle se rapprochait du lac, plus son corps changeait. Au début, il devenait de plus en plus translucide, puis comme se liquéfiant à moitier. Des écailles commençaient à apparaître le long de tout son corps, de longues paires d'antennes apparurentde son crâne vers l'arrière. Petit à petit, elle gagnait en taille d'une manière impressionnante d'une manière exponentielle, doublant, puis triplant de taille. Son corps recommença à se solidifier révélant des écailles allant comme un arc-en-ciel du violet au bleu en passant par des teintes très aquatiques. Il y avait de plus en plus d'eau sous la haute prêtresse pour lui permettre d'évoluer sur le sol, car elle n'avait plus de jambes, mais une longue queue écailleuse avec une crête qui parcourait tout son corps. Elle avait des bras à l'avant de son corps, et plus elle arborait son véritable corps, plus elle accélérait vers le lac. Le peu de d'insectes ennemis sur sa route fut balayé par un large mouvement de queue. Comme un besoin de démontrer sa puissance, elle se cambra en direction de l'armée ennemie afin de pousser un terrible hurlement intimidant, qui ressemblait à un chant de baleine dans ses intonation. Elle avait maintenant la taille d'un dragon vénérable, et il n'était plus question de demi-mesure.







L'élémental d'eau vénérable glissa sur le sol grâce à l'amas d'eau, qui semble comme la suivre dans ses mouvements. Bien vite, toute l'eau qui s'était rependue sur le sol suivait Shalia jusqu'à dans sa plongée dans le lac. Elle était enfin dans son élément, elle se sentait bien plus agile et en plein contrôle de ses moyens. Elle se dirigeait alors rapidement vers son frère ou sa sœur au fond du lac sans rien tenter d'hostile. Ce n'était pas son but évidemment, mais elle ne le laissera pas attaquer les troupes alliés, quitte à lui contester le contrôle de l'eau du lac, mais pas pour l'attaquer. Elle désirait lui parler, c'était la meilleure méthode à ses yeux, surtout pour une fois qu'elle croisait quelqu'un de sa race. Ça n'était pas arrivé depuis des millénaires. En parlant dans la langue courante des profondeurs aquatiques, comme des chants de baleines, Shalia tenta une première approche.

« Je ne suis pas là pour me battre, je n'en veux pas de ton lac, je suis ici pour empêcher deux mondes incompatibles de se rencontrer. Ces insectes vivaient très bien chez elles et les créatures de la surface dans leur monde. Je suis ici pour rétablir cet équilibre, mais je pourrais aussi te renvoyer dans notre monde à nous si tu préfères plutôt les immensités aquatiques de notre monde plutôt que ce lac limité. J'en ai le pouvoir, tu peux me croire, mais pour cela, il faudrait que les combats s'arrêtent ! Alors je t'en prie, cesse donc ce que tu fais et trouvons un terrain d'entente.... »





avatar

Feuille de personnage
Peuple: Esprit
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Clergé
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com/t156-l-esprit-de-l-eau
Messages : 97
Date d'inscription : 01/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Jeu 28 Juin - 14:20
Le combat fait rage tout autour de Miyako et de son adversaire, les troupes se battent vaillamment et résiste aux assauts des insectoïdes, ils parviennent même à éliminer l'un des mille-patte géant et blesse gravement le second, la situation reste néanmoins une sorte de statu-quo néanmoins, elle ne peut pas vraiment s'en préoccuper, en effet son duel avec le champion insectoïde accapare toute son attention.

L'adversaire de Miyako est coriace, mais malheureusement pour lui, Miyako également, ils s'infligent tous deux de légères blessures durant l'affrontement, mais Miyako prend peu à peu l'avantage malgré quelques blessures un peu plus importante qu'elle subit, insectoïdes lui est blessé sévèrement deux fois, deux fois ou Miyako aura réussi à complètement perforer sa défense. Miyako se bat avec le sourire, ce n'est pas tous les jours que l'on peut affronter un adversaire aussi coriace, elle prend goût à cet affrontement malgré ses blessures. Le chant et la danse des lames est juste un spectacle magnifique.

Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, l'adversaire de Miyako recule d'un puissant bon en arrière, Miyako remarque alors que les autres insectoïdes recules également, ils ne fuient pas, mais évitent le contact avec leurs adversaires. La logique voudrait que les troupes de Miyako empêche leur ennemie de reculer, car ça voudrait dire qu'ils préparent quelque chose, ou bien qu'ils sont tentés de fuir et donc il ne faut pas leur laissé le temps pour se reposer, mais… et si c'était ce qu'ils veulent et si c'était un piège ? Et même si ce n'en est pas un, les troupes de la coalition ont sûrement besoin de souffler un peu.

L’insectoïde et l'élémentaire semblent préparez quelque chose, Shalia est partie s'occuper de l'élémentaire, donc Miyako se concentre sur l’insectoïde, celui-ci se met à courir vers l'élémentaire, quoi qu'il prépare Miyako ne peut le laisser faire. Miyako demande alors aux mages de se tenir prêt à lever des barrière magique en cas de besoin et aux autres de se reposer un peu, mais de rester sur leurs gardes. Bien sûr, elle n'a pas vraiment le temps de dire tout ça, mais les paroles qu'elle utilise le résume plutôt bien.

Miyako utilise alors sa magie pour se retrouver sur la trajectoire de l’insectoïde et tente de l’embrocher dans sa course, elle prend un risque, mais elle sait que les autres officiers sauront gérer la situation s'il lui arrivait quelque chose.

Sort utilisé:
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Date d'inscription : 09/01/2018
Localisation : Province Ikhyldienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Dim 1 Juil - 21:09
L'avancée se déroula bien, du moins jusqu'à ce que quelque chose d'étrange finisse par arriver. Il semblerait que la colonie soit étrangement… Calme ? Difficile à dire pensa t-il quand ils n'eurent constatés aucun bruit suspect ou quoi que ce soit d'autre en poursuivant leur avancée provenant de celle-ci… C'était à se demander si tous les insectoïdes en étaient sortis pour aller se battre, est-ce que c'était un peuple totalement guerrier ? Peut-être, ou alors ils avaient dû évacuer leurs civils, du moins s'ils en avaient. Fichtre, c'était agaçant de se dire qu'ils ne connaissaient pas vraiment leur ennemi au final. Après tout même la raison pour laquelle ces derniers faisaient la guerre à la forteresse des nains était mystérieuse. Est-ce qu'ils dévoraient les nains tués ? Difficile à dire, du moins il supposait que si c'était l’évidence on leur en aurait parlé… Cela et puis si c’était pour manger qu'ils faisaient la guerre, disons que ça devait être ruineux actuellement vu les pertes qu'avaient dû leur causer l'armée d'Akram Radrïm...

Dans tout les cas le groupe dirigé par l'Akkatonien se rendit compte que ce n'était en effet pas sans raison alors qu'ils virent à un moment où ils furent en nouveau en hauteur de l'autre côté de l'immense salle contenant l'économie... Qu'est-ce que ?

« Des cthoniens... » Grommela t-il en voyant ces nains des profondeurs hostiles qui semblaient activement déterminés à mettre le feu à cette colonie. Est-ce que cela avait un lien avec tout ceci ? Probablement pensa t-il avec réflexion, mais que faire dans ce cas ? Difficile à dire, mais l'instinct lui dit que de toute manière les chtoniens n'étaient pas leurs alliés car haïssant les peuples de la surface et qu'ils étaient assez nombreux de ce qu'il voyait, au moins une centaine et sans doute que ça ne devait pas êtres les seuls, alors autant s'en occuper.

« Artillerie et fusiliers ! Préparez vous à faire feu ! » Et ainsi les troupes se mirent en place pour déchaîner la colère de l'empire et des forces alliées sur les cthoniens… Ce peu à peu et quand ça fut fait, elles firent donc feu avec ferveur.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 430
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Sam 7 Juil - 17:16
Intervention MJ :

Jets de dé :

Lisez les lancers de gauche à droite, les chiffres du haut sont les dizaines, ceux du bas les unités.

Test de charisme de Shalia : Jet numéro 1

Charisme niveau maître : Réussite de base à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 65 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test d'attaque de Miyako : Jet numéro 2

Moyenne armes de tailles/Magie du vent : Réussite de base à 75 ou moins.
Taux d'échec critique plafonné à 97 ou plus grâce au talent "arme de maîtrise"
Avantagée +5
Le taux de réussite est donc plafonné à 80 ou moins
Échec critique = 97 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de tir de l'artillerie du premier et deuxième groupe : Jet numéro 3

Taux de réussite à 75 ou moins
Avantage de la surprise +10
Le taux de réussite est donc plafonné à 85 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de tir des tireurs du premier et deuxième groupe : Jet numéro 4

Taux de réussite à 75 ou moins
Avantage de la surprise +10
Le taux de réussite est donc plafonné à 85 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2014
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Sam 7 Juil - 17:16
Le membre 'Otmar Ehrlich Deffarès' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :
     

--------------------------------

#2 'Unité' :
     

Jet numéro 1 (96) : Quelque chose dans ce que Shalia est, fait ou dit met dans une profonde fureur son congénère...
Jet numéro 2 (33) : Miyako arrive à réceptionner le champion insectoïde en plein saut et empêche celui-ci d'atteindre l'élémentaire. Il chute alors au sol misérablement et ensanglanté, mais encore vivant.
Jet numéro 3 (20) :+ Jet numéro 4 (64) : Un véritable déluge de feu s'abat sur les chtoniens, leur infligeant des pertes sévères, mais ne suffisant malheureusement pas à les faire se replier, au contraire ils se préparent à riposter et à combattre.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2014
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Lun 9 Juil - 8:44

Shalia avait eu à peine la sensation que quelqu'un tenta de l'arrêter lorsqu'elle plongea le lac, mais rien ne vint. En tout cas, c'était un indice important qu'ils étaient bien alliés. Ce n'était pas un combat par hasard, mais bien programmé de longues dates. Elle n'aurait pas de pitié même pour une créature de son plan, car elle savait bien ce qu'il allait arriver. Ce n'était pas la mort en tout cas, cependant, l'esprit de l'eau n'avait pas le temps de s'en préoccuper. Il y avait une bataille à gagner et la survie d'un grand nombre de personnes était sur le résultat de leur affrontement.



Son frère de race ne semblait pas enclin à déposer les armes, bien au contraire. Il souhaitait se battre en tout cas contre l'armée alliée, il n'en était pas question, Shalia se sentait responsable d'une certaine manière de leurs vies. Elle poussa un terrible affrontement également, bien décidée à empêcher son frère d'arriver à ses fins. Elle se décida alors de préparer un sortilège de très grande envergure, et elle avait besoin de toute l'eau du lac. Quitte à se battre contre un autre élémentaire d'eau, autant que ce soit pour quelque chose d'important. Si elle gagnait la bataille de volonté contre son adversaire elle pourrait utiliser l'eau du lac comme une extension de son corps, telle une armure et une arme à la fois. Son frère semblait s'énerver de plus en plus, alors qu'il poussa un terrible rugissement. L'eau proche de lui commençait à bouillir avec des bulles clairement visible, alors qu'une sorte de tourbillon se formait signe de la lutte de pouvoir de ces deux êtres anciens. Shalia tentait de contrôler l'eau, de la garder dans le lac et autour d'elle si l'élémentaire d'eau y arrivait, mais il n'était pas question que son frère attaque les êtres à la surface.



La puissante créature qu'elle était s'était pleinement révélée, elle était aidée par sa fée depuis le début du combat, elle était capable d'utiliser des quantités impressionnantes de magie, surtout qu'elle en récupérait maintenant plongée dans l'eau. Elle ne se retiendrait sans doute pas d'utiliser de grands volumes de magie pour contrôler l'eau du lac, mais cela ne serait pas suffisant. Elle était bien plus subtile que cela, et elle allait montrer l'avantage d'avoir vécu tant de temps au sein des êtres de la surface. Elle allait utiliser une magie de lumière pour vaincre son frère, cela avait beau être une magie mineur, entre les mains d'une magicienne de talent comme elle, cela risquait de s'avérer être une arme mortelle. L'élémentaire d'eau féminin utilisa le maximum de magie dans ce sortilège pour en faire une arme la plus efficiente possible. Elle visualisa alors d'ajouter comme de terribles griffes de lumière à une de ses pattes à défaut d'avoir son bâton en main. C'était un sortilège puissant contre les créatures du mal, et si son frère de race avait choisi cette voie, il allait s'en mordre les nageoires. Elle lança alors un assaut à l'aide de ses griffes envers son adversaire, bien décidée à briser sa concentration en plus de le surprendre dans un terrible nouveau hurlement pour se donner du courage.







Magie en préparation :





Les quatres aspects de l'eau :

1 - Fusion avec l'élément de l'eau : Permet de fusionner avec l'élément liquide totalement, devient insensible aux armes physiques ou technologique (si logique), mais devient aussi plus sensible à la magie. Permet alors de déplacer des énormes masses d'eau comme si c'était son corps pour le combat ou non, de se faire passer pour de l'eau, etc ...

Dégat selon la masse d’eau présente. Plus la quantité d'eau déplacée est importante, plus cela est fatiguant, user de toute l'eau d'un lac est épuisant.

2 - Soin par l'eau : Permet en se concentrant de pouvoir soigner à l'aide de l'eau des dommages physiques, soigne complètement un allié selon la blessure en un tour

Blessure légère : 50 points de mana
Blessure moyenne : 100 points de mana
Blessure grave : 200 points de mana
Blessure critique : 300 points de mana
Mourant : 400 points de mana

3 - Récupération de mana via l'eau : En étant en contact avec l'élément liquide sous toutes ses formes, permet de récupérer petit à petit de la mana 50 mana par tour s'il pleut, 150 si grande surface d'eau, 300 si océan et rivière

4 - Fusion lumière et eau : Buff de masse aux alliés qui ont Shalia dans leur champ de vision : buff de morale (bonus au prochain lancement de dés)

Armée (Plusieurs centaines de personnes) : +5
Petit groupe (Plusieurs dizaines de personnes) : +10
Coût : 500 max





Magie utilisée :

-Lame magique : 150 points de mana
Permet de faire apparaître au bout d'un bâton de mage une lame de magie de 80 centimètre de longueur. Cette lame de magie incassable et ne pesant rien provoque, en plus des dégâts matériels normaux, des dégâts accrus aux créatures liées aux ténèbres ou maléfiques.
Geste clé : Visualiser l'effet du sort tout simplement.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Esprit
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Clergé
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com/t156-l-esprit-de-l-eau
Messages : 97
Date d'inscription : 01/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 17 Juil - 23:32
Miyako arrive à intercepter le champion insectoïde, arrivant ainsi à l'empêcher de faire ce qu'il souhaitait faire, mais que désirait-il faire ? Miyako n'en avait aucune idée et ne voulait pas savoir, car dans tous les cas ça ne devait pas être bon pour les troupes alliées. En tout cas maintenant, l’insectoïde est tombé lourdement au sol en sang, un sang chitineux et verdâtre qui se répand peu à peu au sol alors qu'il se traîne. Ses troupes semblent visiblement hésitantes à venir l'aider, on sent que les soldats semblent en avoir envie, mais ils n'avancent pas pour autant.

Miyako remarque deux choses, tout d'abord le champion insectoïde est allongé sur le dos et regarde calmement Miyako, il ne semble visiblement pas en train d'attendre une quelconque clémence de sa part, il semble plutôt s'attendre à ce qu'elle l'achèves de manière impitoyable. Miyako serait bien allé mettre fin à son existence sur le champ, néanmoins, son comportement et la situation la retienne. Si elle l'achevait, ses troupes chargeraient-elles ou se replieraient-elles ? De plus l'élémentaire à l'air plutôt remonté.

Miyako finit par lâcher un soupir et rengaine son sabre, tout en restant néanmoins prête à le dégainer. Elle s'incline alors devant lui, comme si elle souhaitait le remercier du combat et retourne auprès de ses hommes. Il faut faire vite, si les insectoïdes n'attaquent pas, ce n'est pas plus mal, vu que l'élémentaire semble prêt à se déchainer.

« Tenez la ligne ! Tout le monde en positions défensives ! Nous risquons d'être attaqués par un élémentaire d'eau, donc que les mages préparent des barrières et les autres se préparent à encaisser le choc, mais n'oubliez pas les insectoïdes ! Ils risqueraient d'en profiter ! Je veux un mur de piques et bouclier pour les accueillir, que les blessés et ceux qui sont à bout de souffle s'éloignent du front pour se reposer ou se faire soigner ! » Après avoir crié ses ordres Miyako se met elle-même derrière le dit mur pour souffler un peu et se préparer pour la suite.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Date d'inscription : 09/01/2018
Localisation : Province Ikhyldienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Dim 22 Juil - 21:13
Et c'est là qu'une nouvelle bataille, cette fois-ci sanglante, mais imprévue débuta… Autant dire qu'Anton ordonna aux troupes de corps à corps de trouver un passage pour aller affronter les chtoniens en bas, ce pendant que l'artillerie et les troupes de tir profitaient des hauteurs pour abattre le plus d'ennemis possibles.

Un passage fut évidemment trouvé rapidement, en même temps cette mine était bien conçue et le haut juge étant dans les faits en première ligne pour livrer ce combat. En première ligne et surtout furieux. Car dans les faits, les chtoniens n'étaient pas pour lui un ennemi déjà rencontré auparavant, il se rappelait trop bien de ces derniers et de leur malveillance… Il était hors de question de laisser ceux-ci fomenter quoi que ce soit en somme contre les alliés de l'empire et il comptait bien faire au mieux pour cela.

Évidemment se posait la question de leur présence ici, surtout qu'ils ne semblaient pas forcément alliés des insectoïdes qu'ils affrontaient au vu de la manière dont ils traitaient la colonie de ces derniers, mais les questions à ce sujet viendraient bien assez tôt en vérité… Le haut juge savait après tout que ces nains magiciens détestaient leurs congénères de la surface, mais surtout ne se gênait pas pour leur faire la guerre et puis… Il n'avait pas envie de se retrouver avec une menace comme celle-ci dans le dos, alors autant gérer cela au plus vite.

C'est ainsi que lorsqu'ils débouchèrent dans la colonie, ils ordonna alors que les fusiliers et l'artillerie faisaient parler la voix de la poudre à canon, aux troupes de choc d'aller au contact. Non pas calmement comme ils le feraient en temps normal, mais en chargeant avec discipline, mais fureur, le but étant d'arriver au contact au plus vite dès qu'ils voyaient les chtoniens pour ne pas laisser ces derniers profiter de leur avantages magiques, pour cela d'ailleurs que l'artillerie tonnait aussi… Parce que bien vite et la riposte viendrait, ce qui était déjà le cas d'ailleurs.

Il fallait juste espérer que les pertes seraient bien moins graves pour la coalition alliée que pour leurs ennemis...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 430
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Jeu 26 Juil - 17:03
Intervention MJ :

Jets de dé :

Lisez les lancers de gauche à droite, les chiffres du haut sont les dizaines, ceux du bas les unités.

Test de volonté de Shalia : Jet numéro 1

Volonté niveau prodige: Réussite de base à 75 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 75 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de volonté de l'élémentaire d'eau ennemi : Jet numéro 2

Condition mystère

Test d'attaque magique de Shalia : Jet numéro 3

Moyenne magie d'eau/Mains nues : Réussite de base à 50 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 50 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense magique du troisième groupe : Jet numéro 4

Taux de réussite à 75 ou moins
Formation totalement défensive : +10
Le taux de réussite est donc plafonné à 85 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de tir de l'artillerie du premier et deuxième groupe : Jet numéro 5

Taux de réussite à 75 ou moins
Avantage de la surprise +10
Le taux de réussite est donc plafonné à 85 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de tir des tireurs du premier et deuxième groupe : Jet numéro 6

Taux de réussite à 75 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 75 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat au corps à corps des soldats du premier groupe : Jet numéro 7

Taux de réussite à 65 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 65 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat d'Anton : Jet numéro 8

Prodige en armes d'hast : Réussite de base à 75 ou moins
-2 en taux d'échec critique grâce au talent "arme de prédilection"
Le taux de réussite est donc plafonné à 75 ou moins
Échec critique = 97 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de parade d'Anton : Jet numéro 9

Prodige en art de la parade : Réussite de base à 75 ou moins
Grand bouclier +10
+5 en réussite et réussite critique dû au talent "Art de la défense"
Le taux de réussite est donc plafonné à 90 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de combat au corps à corps des chtoniens : Jet numéro 10

Conditions mystères

Test de magie des chtoniens : Jet numéro 11

Conditions mystères
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2014
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Jeu 26 Juil - 17:03
Le membre 'Otmar Ehrlich Deffarès' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :
                   

--------------------------------

#2 'Unité' :
                   

Jet numéro 1 (50) + 2 (16) : Malgré la plus grande puissance magique de Shalia, son frère élémentaire finit par dominer le combat mental grâce à une détermination d'acier et ainsi empêcher celle-ci de vraiment pleinement contrôler l'eau du lac.
Jet numéro 3 (51) : Cette situation peu idéale fait que l'attaque de l'oracle contre son frère élémentaire rate malheureusement, celui-ci l'esquive et arrive donc à faire ce qu'il prévoyait, il projette un puissant jet de vapeur ardente sur les soldats alliés du troisième groupe...
Jet numéro 4 (13) : Ceux-ci qui ont abandonnés le combat offensif contre les insectoïdes sont néanmoins arrivés à dresser des barrières magiques et à ainsi se préserver des dégâts importants qu'auraient pu causer cette attaque...
Jet numéro 5 (10) + 6 (49) : Les tireurs et l'artillerie alliée continuent de causer de lourdes pertes dans les rangs chtoniens, obligeant ces derniers à se replier en bonne partie, en somme à briser peu à peu le combat dès que c'est possible, ce pour fuir vers les profondeurs de la mine...
Jet numéro 7 (87) : Les troupes de corps à corps alliées n'ont malheureusement pas autant de chance et n'arrivent pas à empêcher les choniens de fuir ou à leur causer de lourdes pertes. Néanmoins, cela aurait été pire sans la présence du haut juge...
Jet numéro 8 (02) : Car celui-ci, féroce et inspiré charge lance en avant et se bat avec une telle rage que les troupes alliées motivées par son exemple s'évitent de lourdes pertes en faisant face honorablement aux rares troupes chtoniennes qui se retrouvent enlisées au contact.
Jet numéro 9 (73) : Le haut juge dans sa ferveur arrive heureusement pour lui à se préserver des coups de haches et marteaux ennemis à l'aide de son lourd bouclier.
Jet numéro 10 (55) + 11 (42) : Les chtoniens qui ont subit de lourdes pertes arrivent à causer malgré tout quelques pertes parmi les troupes alliées, ce avant de se replier dans les profondeurs de la mine...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2014
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Ven 27 Juil - 8:52

Shalia avait totalement échouée son affrontement contre son frère élémentaire, mais il fallait bien avouer qu'elle n'était pas du genre à chercher à détruire une copie d'elle-même. C'était elle trop reposer sur ses acquit ? Ce genre de questions méritaient d'être poser, mais après le combat, pour le moment, elle devait trouver quelque chose pour changer la donne. C'était elle qui avait demandé à aller ici, mais elle ne s'attendait pas à voir un élémentaire d'eau là où les nains puisaient leur eau. Elle était consciente que par son échec, ses alliés allaient en subir les conséquences. Des vapeurs sur chauffées sortirent alors du lac pour venir fondre sur eux. Heureusement que des boucliers magiques avaient été préparés.



Cependant, alors que l'esprit de l'eau allait poursuivre l'affrontement, un champion insectoïde lourdement blessé sembla communiquer avec son frère élémentaire en provoquant des bruits proches des criquets de la surface. C'était un indice précieux pour essayer de saisir la langue, ce n'était pas comme si elle était une spécialiste des langue de toute manière. L'élémentaire répondit alors et ce fut parfaitement compréhensible par Shalia cette fois-ci. Elle sentait un doute dans les intentions du chef de cette escouades, c'était peut-être pour cela qu'ils n'avaient pas chargés. Quoi qu'il en soit, son frère d'armes cherchaient à pousser les insectoïdes au combat, alors qu'ils semblaient bien les connaître, venait il des profondeurs ? C'était bien possible, et visiblement, ils parlaient d'ennemis des profondeurs, dangereux.



Après une rapide réflexion à l'aide de ses grandes capacités à ce niveau là, il était temps d'utiliser sa meilleur arme, et il n'y avait pas besoin de d'armes pour cela. Shalia remonta petit à petit à la surface du lac toujours en cherchant à prendre le contrôle du lac à son frère de race, car elle se doutait qu'il pourrait bien attaquer pour pousser à la bataille. Elle gardait le bas de son corps dans l'eau, entièrement tournée vers les deux troupes qui se faisaient face et ne se combattaient pas. C'était comme si elle assistait à un tournant important qu'elle ne devait pas louper. Elle allait usé de tout son charisme pour essayer de débloquer la situation. Elle allait parler à la fois dans la même langue que son frère de race, mais également en commun afin que tout le monde comprennent.



« Miyako... Ne tuez pas ce combattant... Il y a eu assez de sang versé... Forme de vie insectoïdes, quelque soit votre nom, humains, elfes, nains, toutes personnes présentent ici, pourquoi nous nous battons nous aujourd'hui ? Pour la même chose, par peur, pour survivre, mais une autre voie est possible. Nous pouvons vivre en bonne entendeur, après tout une multitude de races vivent en paix à la surface, personne ne souhaite la guerre. Ne vous faites pas trompé par mon frère si haineux qu'il pourrait s'attaquer à moi s'il le pouvait, mais il préfère que vous le fassiez, que vous continuez à mourir, que nous continuons à mourir et pourquoi ? Je ne connais pas vos ennemis des profondeurs, mais nous sommes certainement différent, nous ne cherchons pas à tuer notre prochain, nos terres sont celles de paix, les conflits n'existent pas à la surface. Alors si la guerre continue, ce sera uniquement parce que vous l'avez amené avec vous. »



Shalia sortit lentement de l'eau pour tendre une grande nageoire en direction du chef insectoïde sans chercher à combattre.



« Cessons ce combat inutile, avec mon aide, je comprendrais rapidement votre langue et nous pourrons communiquer. Cessons cette folie et parlons en bonne intelligence... Ensemble... Il y a d'autres combats plus loin, je pourrais les faire stopper. Il suffit simplement de la volonté, de parler et réfléchir ensemble. Si vos adversaire sont si dangereux que cela ils pourraient bien devenir les nôtres ou en tout cas le mien. Mon frère de race et moi ne risquons rien ici à combattre, même si vous nous tuez, nous ne mourrons pas. Nous repartirons dans notre monde et nous continuerons à vivre ou revenir ici. C'est sans doute pour cela qu'il est si à même de vouloir risquer vos vies pour sa propre haine. Si vous ne le croyez pas, alors attaquez moi, je ne me défendrai pas, comme je vous l'ai dit de toute manière, je ne risque rien. Faites donc le premier pas, ayez confiance en moi. »

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Esprit
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Clergé
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com/t156-l-esprit-de-l-eau
Messages : 97
Date d'inscription : 01/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Jeu 2 Aoû - 18:27
Les insectoïdes ne repassent pas à l'assaut, parfait, cela nous laisse un peu de temps pour souffler. Par contre, il semblerait que Shalia n'ait pas réussi à empêcher l'autre élémentaire d'attaquer, fort heureusement, son attaque est bloqué par les barrières magiques qui sont levés juste à temps. Je n'ose pas imaginer ce qu'il se serait passé…

Le champion insectoïde que j'ai affronté sort des rangs insectoïdes et semble s’adresser à l'élémentaire de l'eau. Peu de temps après cela, Shalia s'adresse alors à tout le monde. Elle me demande de ne pas tuer l'insectoïde… Ouais ben c'est trop tard, je l'ai déjà épargné, il aurait fallu dire ça quelques minutes plus tôt pour que ce soit utile, mais passons. Elle reprend également ses discours sur la paix… Je ne suis pas spécialement d'accord avec elle sur certains points, pas que je ne veuille pas de la paix, mais il y a des moments pour parler de ça et pour moi là ce n'en est pas un, même s'il semble y avoir une légère accalmie. Par contre, je dois néanmoins admettre que tenter de faire arrêter les combats n'est pas une mauvaise idée.

Après que Shalia ait fini de parler, l'esprit de l'eau prend la parole à son tour.
« Si seulement nous étions en effet aussi immortels, et qu'il n'existait pas du tout de moyen de nous tuer en ce monde pour les mages trop inventifs, je serais sans doute d'une plus grande aide à mon peuple. Mais là n'est pas le problème, et oui j'ai bien dis mon peuple, mes frères. Ceux-ci ont été traqués par des êtres de petits tailles, mais robustes comme ceux vous suivant… Nous avons naturellement pensé que vous étiez comme eux, que vous tenteriez de nous exterminer comme ils le font pour nous, mais visiblement vous êtes un tantinet plus raisonnables... Oui, nous ne sommes pas venus vous envahir, nous fuyons juste et nous sommes désespérés. Chaque jour les chtoniens avancent de plus en plus, ils ont dévastés le royaume qu'était celui de mon peuple et maintenant ils chassent les survivants, que ce soit ceux que nous dirigeons mon frère et moi ou d'autres. Nous devons fuir vers la surface, du moins ce que les chtoniens appellent la surface et qui est dépourvu de leur malsaine influence… Laissez nous passer et nous ne commettrons plus de torts à votre encontre, tout ceci n'était qu'une malheureuse méprise. Acceptez nos excuses, mais je vous en prie, faîtes preuves de miséricorde, le moment venu, nous payerons notre dette si nécessaire... »

Je suis d'abord surprise par ces paroles, puis, après quelques secondes de silence, je m'avance et sort des rangs des forces alliés, je ne sais pas s'ils mentent ou s'ils disent la vérité, mais je suis tout de même déterminé, je m'avance alors suffisamment pour être entendu par l'élémentaire de l'eau et donc aussi Shalia et le champion insectoïde, même s'il ne doit sûrement pas me comprendre.

« Vous devez sûrement vous douter qu'on ne puisse pas vous croire sur parole après tout ce qu'il s'est passé, il nous faut des garanties et des preuves, parce que, qu'est-ce qui nous dit que ce n'est pas une ruse ? De plus, même si c'est la vérité, je ne peux pas prendre une telle décision seule, pour cela faudrait que tous les officiers et le Roi des nains, surtout lui en fait, vu que c'est lui nous a appelé à l'aide, soit d'accord. » Je commence alors avant de reprendre.

« Par contre, si vous cessez toutes actions hostile à notre encontre je suis prête à ordonner aux troupes ici présente de faire de même. Il nous faudra néanmoins tout de même trouver les autres troupes de la coalition pour pouvoir envisager un accord. »

Plus qu'à attendre la réponse, je prends un gros risque à m'éloigner de mes troupes, mais si nécessaire, je dois pouvoir les rejoindre grâce à ma magie, faut juste que je ne me laisse pas surprendre.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Date d'inscription : 09/01/2018
Localisation : Province Ikhyldienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 7 Aoû - 20:35
Anton qui voyait que les chtoniens avaient finis par se replier, ne décida pas de partir à la poursuite de ces derniers, se doutant évidemment qu'à ainsi s'avancer imprudemment en terrain inconnu, ils risquaient plus de lourdes pertes qu'autre chose. Le souci par contre, c'est qu'il se demandait si l'objectif qu'ils devaient mener à bien était faisable dorénavant... Car si ces nains magiciens malfaisants des profondeurs étaient déjà ici… Qui disait qu'ils allaient accepter que l'armé alliée s'occupe de leur bloquer le passage ?

Autant attendre pensa t-il, pas que ce soit impossible avec les troupes qu'il avait directement de le faire avec de la chance et du talent, mais il faudrait si possible l'aide de l'autre groupe qui était aller escorter l'oracle pour que celle-ci puisse faire le plein de puissance magique de ce qu'il avait compris. Et il espérait franchement qu'ils y étaient arrivés... Quoiqu'il en soit, nul intérêt à ses yeux de ce fait de progresser avantage sans eux. Il prit donc une décision fort logique, il ordonna rapidement aux troupes de fortifier leur position au milieu de cette petite cité vide, ce autant pour qu'on ne les en déloges pas que pour attendre le troisième groupe qui devrait prochainement les rejoindre. Et évidemment, si ce dernier tardait trop, il serait toujours tant de se replier pour aller les aider ou voir ce qui se passait…

Cela et puis, ça leur laisserait le temps de s'occuper des blesser, mais aussi d'un peu étudier cette cité insectoïde dans laquelle ils se trouvaient. Après tout, connais bien ton ennemi triompher de lui seras toujours plus simple qu’inversement… Cela et puis Anton était aussi curieux d'un point de vue scientifique disons, après tout une telle race devait elle aussi avoir un certain mode de vie et qui sait même… Une culture ? Bon, ce n'est pas une fouille faîte au milieu d'une opération militaire qui allait leur apprendre grand-chose à ce sujet, mais au moins ils auraient déjà une idée d'à quel point ces créatures leurs étaient ressemblantes ou différentes...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 430
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 14 Aoû - 8:36

« J'imagine que ma position est plus aisée en effet, mais les peuples libres ici ne sont pas là pour faire la guerre, mais pour défendre la surface. Si vos ennemis sont dangereux, alors ils seront également les nôtres, car ils viendront comme vous bientôt vers la surface. Votre arrivée dans notre monde ne va certainement pas se faire sans heurt et sans problème, je ne le vous cacherais pas. Certains auront peur de vous, car il ne vous connaîtra pas. Il faudra choisir un lieu de résidence adéquat que ce soit par l'environnement que politiquement avec les territoire. Il vaut mieux que cela se passe par étape en douceur, nous ne pouvons pas simplement vous laisser passer ainsi. Il y a des règles et un équilibre à la surface que vous ne connaissez pas. Je peux vous assurez un lieu temporaire, j'habite une montagne où se réfugie le femelles de toutes les races qui en ressentent le besoin. Cette montagne est grande, libre à vous de creuser des galeries, de vous y installer en attendant des terres à vous dans un lieu adéquat. Si vous vous installez de force quelque part, cela risque de provoquer une bataille comme celle-ci, mais je n'y serais peut-être pas pour arrêter cette folie. »



Dit alors l'esprit de l'eau en toute confiance en ces paroles, ne cherchant pas si elles étaient vraies ou fausses. Lorsque la championne humaine prit la parole, elle traduisit alors les moindres mots sans hésitation et sans en changer le sens évidemment. Après les paroles de Miyako, Shalia reprit la parole assez certaine d'elle.



« Je ne m'en fait pas pour le roi des nains, on ne doute que rarement de mes paroles, je saurais le convaincre. J'ai foi en ces gens, mais il s'agit maintenant d'arrêter les combats de l'autre groupe, à moins que ce soit vos ennemis, alors nous combattrons ensemble. Il s'agirait d'envoyer des éclaireurs prévenir Anton... »



Demanda alors Shalia en regardant l'armée alliée. Elle n'avait pas besoin de preuves à ses yeux, son instinct parlait pour elle, l'esprit de l'eau était certaine que la paix pouvait être au du chemin.



« Où est le reste de votre peuple ? N'y a-t-il pas une reine qui le dirige ? »



Demanda l'esprit de l'eau au champion de la race insectoïde. En sentant l'autre élémentaire d'eau s'apaiser et baisser la garde, elle se retourna vers lui en maintenant le contrôle sur l'eau.



« Si jamais vos intentions sont louables, il est temps de payer votre dette en nous aidant d'une manière ou d'une autre, mais ma proposition reste possible, celle de vous renvoyer dans notre monde d'origine... »



Commenta alors Shalia dans la langue élémentaire. Elle revint enfin vers le champion insectoïde.



« Il est temps de prévenir nos troupes respectives de stopper le combat, de réunir une assemblée pour parler en toute quiétude. Et je jure que si un camp attaque l'autre, je m'allierais avec les attaqués quel qu'il soit. Les nains ici présent veulent utiliser ces mines. Ils veulent être en paix chez eux. J'imagine que vous êtes plutôt bien placé pour le comprendre. Je gage que vous ne désirez pas rester dans votre cité souterraine vu les risques que vous encourrez. »





avatar

Feuille de personnage
Peuple: Esprit
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Clergé
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com/t156-l-esprit-de-l-eau
Messages : 97
Date d'inscription : 01/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le fléau d'Akram Radrïm [Quête]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Joyeux Noel la Rose !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Plaines, et routes-
Sauter vers: