Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Le fléau d'Akram Radrïm [Quête]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Plaines, et routes
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 29 Mai - 18:18
Le membre 'La Main du Destin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :
                 

--------------------------------

#2 'Unité' :
                 

Jet numéro 1 (79) : Si le sort aurait sans doute pu faire mieux, il arrive tout de même à tuer les insectoïdes par dizaines et à en geler plus ou moins d'autres, contribuant à fragiliser notablement leur assaut sur l'arrière du troisième groupe.
Jet numéro 2 (91) : Si dans les faits l'esprit de l'eau manque de peu d'être touchée par les assauts des insectoïdes, celle-ci arrive tout de même à s'en préserver.
Jet numéro 3 (33) : C'est sans tarder que Miyako fait couler le sang des insectoïdes aux côtés de ses hommes une fois arrivée au combat, inspirés par son exemple, ceux se battant à ses côtés luttent vaillamment.
Jet numéro 4 (88) : Difficilement, mais efficacement la kitsune arrive à se préserver des attaques ennemies.
Jet numéro 5 (48) : Le troisième groupe progresse au fil de la lame et de la magie à travers les rangs des insectoïdes, ceux-ci ont bien du mal malgré leur assaut à ralentir l'avancée de la coalition.
Jet numéro 6 (79) : Les insectoïdes peinent à causer des pertes dans les rangs du troisième groupe allié, néanmoins ils insistent tout de même malgré leurs lourdes pertes, comme si leurs réserves étaient infinies.
Jet numéro 7 (33) : Anton mène la charge au côté de ses hommes et ensembles ils repoussent efficacement les insectoïdes et établissent une position sûre de l'autre côté du pont.
Jet numéro 8 (01) : Le haut juge de préserve de tout assaut, mieux que cela il met en place une position défensive efficace qui minimise les pertes le temps que le pont soit traverser.
Jet numéro 9 (15) : Les deux premiers groupes se battent avec discipline et professionnalisme, repoussant méthodiquement le nain et arrivant peu à peu à accomplir les objectifs fixés par leurs supérieurs pour le moment.
Jet numéro 10 (83) : Les insectoïdes peinent face aux deux premiers groupes et finissent finalement par se replier en voyant que leur tactique est inefficace, ce étrangement rapidement.

Bilan : Le troisième groupe progresse à bon rythme dans la galerie et est quasiment arrivé au niveau de la rivière souterraine, reste juste un dernier obstacle imprévu à franchir... Un obstacle prenant la forme d'une surprise de très mauvais augure.

Il est en de même pour le premier et deuxième groupes qui arrivent à s'enfoncer peu à peu dans la mine sans subir de pertes sévères, néanmoins il semblerait que les insectoïdes se replient soudainement sans demander leur reste, événement sans aucun doute suspect...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1374
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mer 30 Mai - 16:53
Shalia était contrariée de voir que les soldats ignorèrent plus ou moins ses instructions de ne s’occuper que devant. Bon après tout, ce n’était ni ses hommes, et elle n’avait aucun droit dessus. C’était seulement une manière de partager la charge et la fatigue. C’était davantage pour eux, alors après tout, tant pis pour eux. Elle ne craignait pas la situation, et toute manière, ils ne pouvaient être mieux préparés qu’en cet instant. L’esprit de l’eau suivrait ainsi le destin, comme il se présenterait en essayant de faire de son mieux de son côté.

Le début du combat du premier groupe, dont Shalia faisait partie, se passait très bien. La réponse des pays alliés frappa durement et ils arrivaient même à progresser sans trop de mal. C’était donc un début prometteur, qu’il fallait noter. Cela ferait du bien au moral des troupes. Elle ne comprenait pas pourquoi les insectoïdes étaient si hargneux à tenter de les repousser, ce n’était qu’une rivière pour eux. En quoi était-ce si important ? Manquait-il d’eau ou étaient-ils assez conscient de savoir que l’eau était un élément vital pour ceux de la surface ? Elle avait un sérieux doute là-dessus. Ce n’était pas qu’elle minimisait l’intelligence de ces insectes, mais ils ne devaient pas avoir ces informations. Cependant, trêve de réflexion, un étrange bruit sourd et sinistre, des craquements se firent entendre au plafond. Cela commençait à s’écrouler par endroit, mais c’était difficile d’en connaitre la raison. Etait-ce à cause de l’artillerie ? Des insectes ? Quoi qu’il en soit, il fallait se dépêcher. Pour rajouter à la situation, un puissant rugissement raisonna plus loin dans la grotte. Sans doute était-ce un ordre à l’armée d’insecte, grâce à ses dons en linguistique, l’esprit de l’eau tenta de comprendre la nature de cet échange.

« Il faut avancer et arriver à la rivière. Je sens sa présence pas loin, nous y sommes presque. Il faut espérer que la situation est stable là-bas. Je vais essayer de gagner du temps, continuez d’avancer au pas de charge ! S’il y a des nains spécialistes en architecture des mines, c’est le moment de nous dire où aller pour être en sûreté, mais la zone qui s'écroule semble être limitée. »

Shalia espérait bien que cette fois-ci, les officiers allaient suivre ses instructions, sinon ils allaient bien dans le mur. S’ils n’avançaient pas, ils risquaient de ne plus avoir la possibilité d’accéder à la rivière, et c’était bien trop important. Il était possible qu’ils ne puissent plus reculer si tout finissait par s’écrouler, mais elle préférait prendre le risque. La pseudo elfe utilisa alors le sortilège de mur de glace afin de créer des murs de soutènement afin d'empêcher le plafond de s'écrouler. Cela pouvait fort bien être un piège tendu par la race insectoide, rudimentaire, mais efficace. Une fois la situation stable, elle pourrait quitter les lieux rapidement, elle n'allait pas être arrêter pour si peu.


avatar

Feuille de personnage
Peuple: Esprit
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Clergé
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com/t156-l-esprit-de-l-eau
Messages : 79
Date d'inscription : 01/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Ven 8 Juin - 21:46
Le combat contre les insectoïdes est violent, Miyoko virevolte et frappe avec grâce, agilité et précision parmi les rangs ennemies, entamant ainsi sa terrible danse des lames. Malgré les assauts acharnés des insectoïdes, les forces alliés progresses et laissent une traînée d'insectes mort, néanmoins, tout à coup de sinistres craquements se font entendre au-dessus d'eux. La grotte semble être en train de s'effondrer. Pas le temps de rêver, il faut agir !

Les ordres fusent, les mages maîtrisant la magie de la terre doivent tenter d'arrêter l'effondrement du plafond ou s'ils n'y arrivent pas, aider l'elfe à retenir le plafond le temps que tout le monde passe. Les archets doivent continuer leurs pluies de flèches pour tenter de réduire le nombre d'ennemies, tout en continuant d'avancer pour ne pas se faire ensevelir. Les autres mages doivent cibler en priorités les trois insectoïdes massif qui viennent d'apparaître. Des murs de pics sont à former sur les flancs et au centre doit se concentrer le gros des troupes de combats au corps-à-corps afin d'enfoncer les lignes des insectoïdes, donc, le plan c'est que l'ennemie va s'effondrer sur les murs de piques et la charge au centre, outre progressé, doit permettre d'écraser les insectes sur les flancs contre les murs et donc limiter leurs manœuvres, les archets devront toujours viser les insectes qui seraient tentés de passer sur les murs.

Les ordres donnés et les hommes en place, Miyako se toucha la gorge et se mit à parler d'une voix suffisamment forte pour que tout le monde l'entende,

« Soldats ! Montrez à ces créatures ce que vous valez ! Montrez leurs qu'ils n'auraient pas dû sortir des profondeurs ! À L'ATTAQUE ! »

A ces mots elle et le centre repartirent à la charge, Miyako, alors en tête projeta une bourrasque vers les ennemies en face d'elle pour tenter de les déstabiliser et de les vaincre plus facilement, après ça, sa lame ferraient couler leur sang. Néanmoins, les énormes créatures qui ressemblaient à des mille-pattes devaient être éliminé avec priorité si les mages n'y parvenaient pas, Miyako attaquerait donc le premier qui serait à sa porter si c'était le cas, mais en restant prudente, on ne sais pas de quoi ils sont capable, mais elle viserait les failles de la chitine.

Sorts utilisés ::
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 205
Date d'inscription : 09/01/2018
Localisation : Province Ikhyldienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Dim 10 Juin - 20:43
Le combat se déroulait pour le moment très bien, mais ce n'est pas pour autant qu'Anton était rassuré, car maintenant que les troupes étaient passées, il fallait avancer. Ce qu'il ordonna donc avec fermeté alors que les soldats entreprenaient de marcher sur les ennemis en conservant la formation défensive qu'ils avaient instaurée. Comme à l'image de ces guerriers antiques qui se battaient en phalange, bon aujourd'hui on avait des tactiques de combat plus mobiles et disons que ce serait peu pratique si l'ennemi vous encerclait de se battre en phalange, mais heureusement que cette formation n'en était que légèrement inspirée.

Par contre ce qui ne rassura pas vraiment le haut juge, c'est d'entendre soudainement un hurlement qui résonna dans toute la grotte… Puis. Qu'est-ce que c'était que ça ? Pensa t-il avec énervement, en voyant des sortes de grands lézards aux aspects lointains de dragons et de serpents, mais des dragons sans ailes et des serpents sinistres avec des pattes qui hurlèrent et surgir tout à coup devant eux. Le pire étant que, mais est-ce que les hommes insectes s'écartaient, voir fuyaient devant ces trois bêtes ? Difficile à dire, le haut juge ne se posant pas plus de questions que cela ordonna en tout cas à l'artillerie de faire feu sur ces bêtes. Ils avaient après tout encore beaucoup de marge au niveau des munitions, cela et puis il sentait que si ces 3 créatures arrivaient au niveau de la formation dont il ordonnait le maintien, elles ne manqueraient pas de causer de lourdes pertes avant de se faire occires, ou plus probablement d'être obligées de se replier. Des reptiles carnivores n'étaient pas stupides après tout, s'ils voyaient que la situation actuelle était compromise au niveau de leur survie, ils n'allaient pas faire preuve de bravoure insensées, sauf s'ils étaient dotés d'une sorte d'orgueil dragonique innée éventuellement...

Il se demandait en tout cas alors que l'artillerie commençait à faire feu comment se débrouillait l'autre groupe ? Il verrait bien en temps voulu supposa t-il en ordonnant ensuite aux fusiliers de lever leurs armes et de tirer juste après l'artillerie. Plus ces monstres seraient endommagés, voir morts après tout avant d'arriver au contact, mieux ça serait...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Lun 11 Juin - 14:53
Intervention MJ :

Jets de dé :

Lisez les lancers de gauche à droite, les chiffres du haut sont les dizaines, ceux du bas les unités.

Test de magie Shalia : Jet numéro 1

Mage d'eau niveau Légende : Réussite de base à 94 ou moins
Bonus dû à la fusion avec le familier +5, convertit en +3 en réussite critique
Bonus de +5 à la réussite critique grâce au talent "puissance magique"
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 12 ou moins

Test de linguistique de Shalia : Jet numéro 2

Intelligence niveau Virtuose : Réussite de base à 85 ou moins
Malus de seulement -20 grâce au haut niveau du talent linguistique, malus dû aux conditions environnantes et à la nature étrange et peu orthodoxe de la langue employée par les insectoïdes.
Le taux de réussite est donc plafonné à 65 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense de Shalia : Jet numéro 3

Agilité niveau prodige : Réussite de base à 85 ou moins
Bonus dû au talent (beauté surnaturelle) + réflexes aiguisés + acrobatie de combat (Pour un total de +20 convertit en +10 et +5 de réussite critique)
Bonus de +10 en réussite critique dû à l'aide des mages Ikhyldiens et Duchéens.
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 19 ou moins

Test d'effondrement du plafond : Jet numéro 4
Condition mystère

Test de combat de Miyako : Jet numéro 5

Armes de tailles niveau Virtuose : Réussite de base à 85 ou moins.
Aucun bonus ou malus situationnel
Taux d'échec critique plafonné à 97 ou plus grâce au talent "arme de maîtrise"
Réussite et réussite critique bénéficiant d'un bonus de +5 grâce au talent "combat codifié" et la réussite de la tactique défensive précédente.
Le taux de réussite est donc plafonné à 90 ou moins
Échec critique = 97 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de magie de Miyako : Jet numéro 6
Magie du vent niveau champion : Réussite de base à 55 ou moins.
Aucun bonus ou malus contextuel
Le taux de réussite est donc plafonné à 55 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense de Miyako : Jet numéro 7
Vivacité niveau Virtuose : Réussite de base à 85 ou moins.
Bonus dû au talent Danse martiale + Acrobatie de combat + Réflexes aiguisés (Pour un total de + 20 transformé en +10 et +5 de réussite critique)
Bonus de +5 dû à l'amélioration magique grâce du kitsune, convertit en +3 en réussite critique
Échec critique plafonné à 97 ou plus grâce au talent "arme de maîtrise"
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 97 ou plus
Réussite critique = 12 ou moins

Test de combat du troisième groupe : Jet numéro 8

Taux de réussite à 65 ou moins
Présence de Shalia et Miyako +10 (entretenu par le "forte voix")
Bonus de +10 en réussite dû à une stratégie élaborée, et de +5 en réussite critique
Le taux de réussite est donc plafonné à 85 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de combat des insectoïdes attaquant le troisième groupe : Jet numéro 9

Condition mystère, malus dû à l'avantage qu'a sur eux le troisième groupe

Test de combat des grands insectoïdes contre le troisième groupe : Jet numéro 10

Condition mystère

Test de combat d'Anton : Jet numéro 11

Arme d'hasts niveau prodige : Réussite de base à 75 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 75 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense d'Anton : Jet numéro 12

Art de la défense niveau prodige : Réussite de base à 75 ou moins
Aucun bonus ou malus situationnel
Le taux de réussite est donc plafonné à 75 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat du premier et deuxième groupe : Jet numéro 13

Taux de réussite à 65 ou moins
Présence d'Anton et du roi nain +10 (entretenu par la réussite critique précédente)
Bonus de +5 dû à une situation très avantageuse
Le taux de réussite est donc plafonné à 80 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de combat des 3 grands reptiles affrontant les deux premiers groupes : Jet numéro 14

Condition mystère

Test de combat des insectoïdes affrontant les deux premiers groupes : Jet numéro 15

Condition mystère, malus dû à leur situation précaire
avatar
En ligne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 21/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Lun 11 Juin - 14:53
Le membre 'La Main du Destin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :
                           

--------------------------------

#2 'Unité' :
                           

Jet numéro 1 (54) : L'oracle, aidée des mages arrive à consolider le plafond assez longtemps pour que les troupes alliés puissent se retirer du passage, par contre l'écroulement est suffisant pour boucher en grande partie le passage derrière-elles, sauf si l'on déblaie éventuellement la voie. Bonne nouvelle, les insectoïdes vont avoir plus de mal à passer par là.
Jet numéro 2 (97) : Malheureusement, l'esprit de l'eau n'arrive pas le moins du monde à comprendre le langage insectoïde, il semblerait même qu'écouter attentivement ce dernier lui cause soudain une certaine migraine désagréable. (malus de -10 au prochain jet)
Jet numéro 3 (57) : L'esprit de l'eau arrive à se préserver d'éventuelles blessures dû aux rares assauts ennemis venant de l'arrière, mais aussi à l'écroulement.
Jet numéro 4 (47) : Le plafond s'effondre bel et bien et lourdement, mais pas de manière assez importante ou rapide pour causer des dégâts aux troupes alliés qui grâce à l'intervention des mages ont pu se dégager du passage.
Jet numéro 5 (07) : La samouraï exécute une véritable danse des lames digne des légendes. Une dizaines d'insectoïdes périssent au bas mot face à elle alors qu'elle ouvre une voie dans les lignes ennemis, ce avant d'arriver au niveau de l'un des insectes géant qu'elle pourfend avec une grâce rare et époustouflante.
Jet numéro 6 (02) : La voix de la kitsune résonne avec une puissance rare et inspire des troupes qui seraient sinon défaillantes, sa bourrasque quant à elles fait place nette devant elle et aide autant les troupes à avancer en partie que sa lame à faire couler le sang.
Jet numéro 7 (69) : La kitsune arrive à se préserver des assauts ennemis, ce qui rend sa performance d'autant plus remarquable et admirable aux yeux des spectateurs.
Jet numéro 8 (95) : Les insectoïdes causent de lourdes pertes aux Duchéens et Ikhyldiens, probablement grâce aux soutiens des trois monstruosités les accompagnant qui commettent un véritable petit massacre dans le troisième groupe, tuant les soldats par dizaines. Néanmoins grâces à la performance magistrale et encourageante d'une de leur chef (transformation de l'échec critique en échec simple grâce à Miyako et ses deux réussites critiques), les troupes alliées arrivent quand même à progresser, même si laborieusement...
Jet numéro 9 (37) : Les insectoïdes se reprennent et mettent en place une véritable résistance qui n'empêche pas le troisième groupe d'avancer, mais qui fait payer cher chaque mètre conquit par celui-ci. Le combat commence à devenir moins favorable pour les alliés.
Jet numéro 10 (23) : Les trois, puis deux milles pattes géants restants ne chôment pas et se jettent hargneusement sur les troupes alliées, semant paniques et morts dans leurs rangs.
Jet numéro 11 (24) : Le haut juge tue quelques insectoïdes au passage et arrive à infliger une blessure honorable à l'une des créatures en se battant de son mieux.
Jet numéro 12 (58) : Le haut juge arrive à se préserver des assauts ennemis, y compris ceux des lézards géants grâce à son bouclier et une défense de fer.
Jet numéro 13 (83) : Malgré leurs efforts, les deux premiers groupes peinent face aux créatures qui finissent par causer des pertes sérieuses au premier avant d'enfin se faire repousser... En somme une journée productive pour ces trois monstruosités des souterrains.
Jet numéro 14 (24) : Les 3 grands lézards en plus de briser la formation envoient plusieurs soldats dans le vide et en engloutissent quelques-uns, ce avant d'entreprendre de se replier, peut-être pour attaquer à nouveau plus tard en n'ayant subit des blessures que modérées.
Jet numéro 15 (78) : De nombreux insectoïdes périssent aussi bien à cause des 3 monstres que des troupes alliées. Ils finissent par se replier de manière plutôt précaire pour le moment.

Bilan : Suite à des pertes peu appréciables, le premier et deuxième groupes sont néanmoins libres de continuer à avancer, notamment en profitant du répit que viennent de leurs offrir les insectoïdes. Du moins le temps qu'il durera...

Le troisième groupe quant à lui est dans une situation plus complexe, s'il arrive en effet à avancer, si l'oracle a permit d'empêcher un écroulement sur la tête des troupes alliés, et si Miyako la samouraï a executée une performance martiale admirable, tout cela ne se fait pas sans lourdes pertes et difficultés. Des difficultés qui n'empêche pas néanmoins d'arriver enfin en vue de la rivière souterrain...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1374
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 12 Juin - 17:24
Shalia et avec l’aide de quelques mages avaient réussi à contenir suffisamment longtemps le plafond afin d’éviter qu’il ne s’écroule sur les troupes alliés. Que cela s’effondre sur les ennemis n’était vraiment pas le problème de la pseudo elfe. Elle ne s’attendait pas à réussir à maintenir le plafond avec sa simple glace, il faisait bien trop chaud et la situation était bien trop instable. Il fallait simplement espérer que cet effondrement n’allait pas en provoquer d’autre. Il y allait bien avoir quelques autres chemins pour retrouver la sortie. Ce n’était pas un problème pour elle, mais Shalia n’espérait pas le pire pour ses compagnons de lutte. Elle marchait tranquillement légèrement essoufflée dû à l’effort fourni, mais l’elfe avait réussi à s’en sortir sans trop de mal pour le coup. Les alliés avaient réussis à s’enfoncer à travers les lignes ennemis, mais ce au prix de lourdes pertes. Il fallait espérer que le choix de se rendre au lac allait être le bon choix, mais il était trop tard maintenant. Sa puissance allait être totalement démultipliée une fois l’objectif atteint, cela ne pouvait être pour rien.

« Je ressens la présence de l’eau … nous y sommes presque … »

Dit alors l’elfe à haute voix davantage pour les officiers qu’autre chose, mais si cela pouvait motiver tout le monde à arriver à ce point, c’était une bonne chose. Il était d’ores et déjà possible de voir au loin que le tunnel débouchait sur une grande salle contenant une sorte de petit lac. Il y avait obligatoirement une rivière qui alimentait ce lac, et les pompes nains devaient être en place tout au fond. Cependant, elle ressentait quelque chose d’assez étrange. Elle plissa les yeux légèrement, visiblement inquiète ou tout du moins soucieuse.

« Il y a quelque chose de familier dans l’eau … Un élémentaire … il y a un élémentaire dans cet eau … Je devrais peut-être aller le voir seul, ce serait …. Sans doute mieux… »

Etrangement, l’élémentaire d’eau n’était guère très à l’aise d’aller voir un de ses frères ou sœurs, la confrontation risquait de dégénérer, et ils n’avaient pas le temps pour cela. Deux créatures majeures magiques qui s’affronteraient n’était pas une bonne chose. La lutte risquait d’être très serrée et de durée. Sans doute estimait-il ce lac comme lui appartenant, et ce n’était pas comme s’il vivait ici depuis sans doute fort longtemps. Quoi qu’il en soit en attendant, il était nécessaire d’affronter les créatures insectoïdes, alors elle fit venir de l’eau de lac en faible quantité pour le moment. Il y avait comme une petite pataugeoire sur toute la surface terrestre où se tenait les insectes et les troupes alliées. Elle pouvait ainsi récupérer de l’énergie magique en permanence et ce n’était que le début.

« Maintenant …. Finit de jouer … »

Shalia commença à souffler dans ses mains, sa plaçant devant tout le monde et elle projeta ses mains dans la direction des ennemis qui se trouvaient entre le groupe allié et le lac. Elle était bien décidée à régler le problème le plus rapidement possible. Elle avait toujours sa fée fusionnée avec elle, ce qui renforçait sa puissance, et son talent de puissance magique allait l’aider à rendre la magie encore plus puissante. Elle allait même mettre vingt pourcent de mana en plus dans le sortilège afin de le rendre le plus puissant possible afin de toucher un maximum de personnes grâce à l’enchantement sur son bâton.

Sort utilisé :

En passif : Magie personnelle

Les quatres aspects de l'eau :

3 - Récupération de mana via l'eau : En étant en contact avec l'élément liquide sous toutes ses formes, permet de récupérer petit à petit de la mana 50 mana par tour s'il pleut, 150 si grande surface d'eau, 300 si océan et rivière




Tempête de glace : 500 points de mana
Crée une mini tempête de glace de 3 mètres de diamètre qui sera projetée lentement sur une distance de 30 mètres et causera des dégâts de froid importants à tout ce qui se trouvera sur sa trajectoire.
Geste clé : Souffler dans ses mains puis lever celles-ci en l'air et projeter la tempête dans la direction voulue.

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Esprit
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Clergé
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com/t156-l-esprit-de-l-eau
Messages : 79
Date d'inscription : 01/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Dim 17 Juin - 23:09
La bourrasque de Miyako fait le ménage devant, puis elle exécute ses ennemies les uns après les autres pendant sa danse des lames, elle est dans son élément, ses adversaires tombent à ses pieds, terrassés par sa maîtrise des lames. Elle finit par atteindre l'un des mille-pattes et l'élimine avec grâce. Pour Miyako tout se passe bien, mais pas pour les troupes qui sont avec elle, malgré que leur moral ait été remonté par ses actions et qu'ils continuent à avancer, de lourdes pertes son a déplorer.

Comme si cela ne suffisait pas deux hurlements se font entendre, l'un vient du lac et l'autre des rangs des insectoïdes. Une sorte de grand insectoïde imposant, faisant dans les 2 mètres de haut et portant une immense lame faîte de glace pure qu'il fait apparaître devant les yeux de Miyako et semble la défier [Apparence de la créature]. Pendant que celui-ci s'approche, Miyako et les officiers donne leurs ordres. Il faut consolider la position actuelle, les blessés doivent être ramenés vers l'arrière du combat pour être soignés, les archers doivent tenter d'empêcher un maximum d'ennemies d'approcher, les mages doivent tenter d’achever les mille-pattes et soutenir les troupes alliées. Un mur de bouclier et de piques doit être formé pour retenir l’ennemie, les autres troupes au corps-à-corps devront soutenir les endroits de la ligne risquant de céder et aider la première ligne, voir prendre sa place si elle faiblit et l'aider à se reposer à l'arrière pour revenir à la charge.

Miyako observe l’imposant insectoïde, celui-ci veut l'affronter, Miyako s'avance alors vers lui, sortant des rangs, mais ne s'en éloignant que de quelques mètres, puis elle lève son sabre vers la créature avant de mettre en garde, il aura sûrement compris qu'elle acceptait son duel. Cette créature semblait commander les autres insectoïdes.

Miyako observa attentivement son adversaire, attendant que celui-ci s'approche, à la recherche d'un point faible dans sa carapace, puis quand il serait à quelques mètres, suffisamment pour qu'il ne puisse pas l'atteindre, elle lui jetterait une lame de vent et commencerait le combat avec lui.

Sort utilisé:
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Ikhyldienne
Rang social: Noblesse Ikhyldienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 205
Date d'inscription : 09/01/2018
Localisation : Province Ikhyldienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 19 Juin - 0:04
La situation était complexe pensa Anton qui ordonna aux hommes de continuer à avancer finalement quand ces monstruosités avaient disparues, autant profiter après tout du répit qui leur avait été offert, même si chèrement payé. Et dans les faits il aurait bien aimé que cela dure si possible, mais il se doutait évidemment que ce ne serait pas le cas, c'est donc pour cela qu'il avait opté pour une avance prudente et défensive…

Et évidemment, ce qui devait arriver arriva pensa t-il alors qu'ils s'enfonçaient dans les tunnels, ils finirent par tomber sur ce qui semblait être une sorte de… Colonie ? Du moins ça lui donnait l'impression d'une fourmilière, mais qui pouvait accueillir des fourmis de taille humaine. Du moins c'est qu'ils virent en débouchant sur un grand rebord qui débouchait lui-même sur chemin de roche sculpté dans la paroi de roche, rebord qui donnait une vue intéressante sur cette petite colonie qui s'étendait en dessous d'eux dans cette grande salle probablement peu naturelle car sculptée avec tout le savoir faire nain.

Qu'allaient-ils faire ? Eh bien le chemin qu'ils devaient suivre ne faisait pas descendre directement dans cette colonie qui se trouvait sous eux, par contre celle-ci se trouvait clairement dans la mine et non pas derrière le tunnel qu'ils allaient faire s'effondrer. Que faire ? Il pourrait bien ordonner sa destruction pensa t-il ou de tirer tout de suite dessus à l'artillerie… Mais la prudence et une certaine pitié dirons nous fait qu'au lieu d'ordonner cela il incita les troupes à avancer. Priorité ? Eviter de trop se faire remarquer, du moins plus qu'avant et s'infiltrer jusqu'au tunnel pour le faire s'effondrer. Le souci, c'est qu'il sentait que d'une manière ou d'une autre ils allaient devoir s'occuper du cas de cette colonie, il décida donc d'envoyer tout de même des éclaireurs observer, puis ordonna une marche d'autant plus prudente et attentive… Après tout on ne savait pas ce qui les attendaient, surtout si leurs ennemis étaient allés jusqu'à s'établir ici...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 19 Juin - 14:27
[quote="La Main du Destin"]Intervention MJ :

Jets de dé :

Lisez les lancers de gauche à droite, les chiffres du haut sont les dizaines, ceux du bas les unités.

Test de magie Shalia : Jet numéro 1

Mage d'eau niveau Légende : Réussite de base à 94 ou moins
Bonus dû à la fusion avec le familier +5, convertit en +3 en réussite critique
Bonus de +5 à la réussite critique grâce au talent "puissance magique"
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 12 ou moins

Test de défense de Shalia : Jet numéro 2

Agilité niveau prodige : Réussite de base à 85 ou moins
Bonus dû au talent (beauté surnaturelle) + réflexes aiguisés + acrobatie de combat (Pour un total de +20 convertit en +10 et +5 de réussite critique)
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de combat de Miyako : Jet numéro 3

Armes de tailles niveau Virtuose : Réussite de base à 85 ou moins.
Aucun bonus ou malus situationnel
Taux d'échec critique plafonné à 97 ou plus grâce au talent "arme de maîtrise"
Réussite et réussite critique bénéficiant d'un bonus de +5 grâce au talent "combat codifié" et la réussite de la tactique défensive précédente.
Le taux de réussite est donc plafonné à 90 ou moins
Échec critique = 97 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de magie de Miyako : Jet numéro 4
Magie du vent niveau champion : Réussite de base à 55 ou moins.
Aucun bonus ou malus contextuel
Le taux de réussite est donc plafonné à 55 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test de défense de Miyako : Jet numéro 5
Vivacité niveau Virtuose : Réussite de base à 85 ou moins.
Bonus dû au talent Danse martiale + Acrobatie de combat + Réflexes aiguisés (Pour un total de + 20 transformé en +10 et +5 de réussite critique)
Bonus de +5 dû à l'amélioration magique grâce du kitsune, convertit en +3 en réussite critique
Le taux de réussite est donc plafonné à 94 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 12 ou moins

Test de combat du troisième groupe : Jet numéro 6

Taux de réussite à 65 ou moins
Présence de Shalia et Miyako +10 (entretenu par leurs belles réussites)
Bonus de +10 en réussite dû à une stratégie élaborée, et de +5 en réussite critique
Le taux de réussite est donc plafonné à 85 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 9 ou moins

Test de défense du champion insectoïde : Jet numéro 7

Condition mystère

Test de combat du champion insectoïde : Jet numéro 8

Condition mystère

Test de combat des insectoïdes attaquant le troisième groupe : Jet numéro 9

Condition mystère.

Test de combat des grands insectoïdes contre le troisième groupe : Jet numéro 10

Condition mystère

Test mystère : Jet numéro 11

Condition mystère

Test de perception d'Anton : Jet numéro 12

Perception niveau confirmé : Réussite de base à 45 ou moins
Bonus de facilité : +20
Le taux de réussite est donc plafonné à 65 ou moins
Échec critique = 95 ou plus
Réussite critique = 4 ou moins

Test mystère : Jet numéro 13

Condition mystère

Test mystère : Jet numéro 14

Condition mystère
avatar
En ligne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 21/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Mar 19 Juin - 14:27
Le membre 'La Main du Destin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :
                         

--------------------------------

#2 'Unité' :
                         

Jet numéro 1 (37) : C'est par dizaine que les insectoïdes meurent gelés ou sont gravement blessés par le sort de l'oracle. Plus exactement soixante environ pour chacune des mini tempêtes qu'elle invoque grâce au fait qu'ils sont fortement compactés et pas en position d'esquiver efficacement les deux projectiles magiques.
Jet numéro 2 (21) : L'oracle arrive d'ailleurs à se préserver pour le moment de tout péril.
Jet numéro 3 (56) : Affrontant sans doute un adversaire plus redoutable que ce à quoi elle a fait face juste avant, dame Miyako arrive tout de même à se battre honorablement et à faire chanter le tranchant de sa lame avec grâce, mais son adversaire lui donne visiblement du fil à retordre.
Jet numéro 4 (65) : La lame de vent de la kitsune se brise sur l'épée de glace du champion qui charge juste après la kitsune.
Jet numéro 5 (93) : Celle-ci se défend tant bien que mal, arrivant à tenir bon, elle n'échappe pas néanmoins à de multiples blessures légères et modérées sous les assauts de son adversaire. Rien de bien alarmant pour le moment heureusement.
Jet numéro 6 (78) : Le troisième groupe se ressaisit et arrive à tenir bon face aux insectoïdes. Il ne prend certes guère l'avantage, mais au moins la situation n'empire pas et s'améliore même un peu...
Jet numéro 7 (85) : Le champion des insectoïdes a du mal à se défendre efficacement et se fait blesser sérieusement à deux reprises au cours du combat et plusieurs fois légèrement. Il semblerait que l'avantage soit pour la samouraï donc...
Jet numéro 8 (64) : Mais les attaques du champion insectoïde avec son épée de glace sont d'une efficacité honorable à défaut de l'être davantage.
Jet numéro 9 (43) : Les insectoïdes se battent vaillamment, ils sont certes loin de dominer à nouveau, mais l'inverse n'est pas vrai non plus. Ainsi ils arrivent à faire en sorte que la situation pour le moment soit un instable statu-quo.
Jet numéro 10 (58) : Les deux insectoïdes géants se battent vaillamment, l'un des deux meurent et l'autre est gravement blessé, mais ce n'est pas sans avoir prélever un nouveau tribut parmi les troupes alliées d'une vingtaine de vie.
Jet numéro 11 (67) :Un puissant élémentaire d'eau surgit du lac, féroce, il semble préparer quelque chose alors que de grandes bulles en pleine lévitation se forment peu à peu autour de lui.
Jet numéro 12 (05) : Le haut juge verra presque parfaitement arriver ce qui va bientôt survenir par rapport au troisième groupe et sera donc apte à y réagir très efficacement.
Jet numéro 13 (39) : Conséquence mystérieuse
Jet numéro 14 (10) : Conséquence mystérieuse
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1374
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête] Hier à 9:12

Les troupes alliés se débrouillaient bien face à un adversaire inconnu. Les ennemis étaient abattus un par un, y comprit les créatures les plus étranges et particulière. Bien entendu, il y avait des pertes, mais en temps de guerre, il était difficile de s'y soustraire évidemment. Les sortilèges qu'elle avait lancés faisaient d'énormes dommages dans les rangs ennemis, il fallait avouer qu'elle venait de lancer deux magies de haut niveau un peu de temps. Sa réserve de magie s'en saurait trouvé fortement affectée si jamais il n'y avait pas cette présence d'eau massive. Elle devait aider au maximum les troupes alliés, car elle sentait qu'un drame pouvait rapidement arrivé si jamais elle ne faisait rien. La situation était maintenant en équilibre, personne n'avait le dessus sur l'autre, ce qui pouvait être problématique, mais elle devait quitter le champ de bataille pour un temps. L'elfe plissa les yeux en observant le grand insectoïde avec des armes de glace. Elle ne pensait pas capable cette créature de magie, pas comme cela. C'était une curieuse coïncidence, et elle avait appris que cela n'existait pas. Peut-être que d'une certaine manière, ce qui se passait dans le lac en était le responsable, elle en était quasi certaine et ce n'était que le début. Elle ferma fortement les mains en observant la situation entre les deux armées, stable, mais sans sa présence ? Elle n'avait pas le choix, me pire pouvait arriver, surtout si la créature était aussi puissante qu'elle.



« Je dois aller dans le lac avant qu'un malheur arrive... Vous devez tenir sans moi le temps que je reviennes, je sais que vous aller y arriver. Et ne vous en faites pas pour moi... Vous allez vite comprendre... »



Commenta alors davantage pour les officiers, mais sans doute que tous les combattants de l'armée alliée pouvaient entendre. Shalia commença à sortir des rangs pour prendre la direction du lac maintenant à deux pas et quasiment libre de tout ennemi grâce aux assauts ennemis. Elle ne tenta pas de contrôler le lac pour le moment, mais il était temps de relever à ceux présent sa véritable nature, qui était très loin de celle elfique. Plus elle se rapprochait du lac, plus son corps changeait. Au début, il devenait de plus en plus translucide, puis comme se liquéfiant à moitier. Des écailles commençaient à apparaître le long de tout son corps, de longues paires d'antennes apparurentde son crâne vers l'arrière. Petit à petit, elle gagnait en taille d'une manière impressionnante d'une manière exponentielle, doublant, puis triplant de taille. Son corps recommença à se solidifier révélant des écailles allant comme un arc-en-ciel du violet au bleu en passant par des teintes très aquatiques. Il y avait de plus en plus d'eau sous la haute prêtresse pour lui permettre d'évoluer sur le sol, car elle n'avait plus de jambes, mais une longue queue écailleuse avec une crête qui parcourait tout son corps. Elle avait des bras à l'avant de son corps, et plus elle arborait son véritable corps, plus elle accélérait vers le lac. Le peu de d'insectes ennemis sur sa route fut balayé par un large mouvement de queue. Comme un besoin de démontrer sa puissance, elle se cambra en direction de l'armée ennemie afin de pousser un terrible hurlement intimidant, qui ressemblait à un chant de baleine dans ses intonation. Elle avait maintenant la taille d'un dragon vénérable, et il n'était plus question de demi-mesure.







L'élémental d'eau vénérable glissa sur le sol grâce à l'amas d'eau, qui semble comme la suivre dans ses mouvements. Bien vite, toute l'eau qui s'était rependue sur le sol suivait Shalia jusqu'à dans sa plongée dans le lac. Elle était enfin dans son élément, elle se sentait bien plus agile et en plein contrôle de ses moyens. Elle se dirigeait alors rapidement vers son frère ou sa sœur au fond du lac sans rien tenter d'hostile. Ce n'était pas son but évidemment, mais elle ne le laissera pas attaquer les troupes alliés, quitte à lui contester le contrôle de l'eau du lac, mais pas pour l'attaquer. Elle désirait lui parler, c'était la meilleure méthode à ses yeux, surtout pour une fois qu'elle croisait quelqu'un de sa race. Ça n'était pas arrivé depuis des millénaires. En parlant dans la langue courante des profondeurs aquatiques, comme des chants de baleines, Shalia tenta une première approche.

« Je ne suis pas là pour me battre, je n'en veux pas de ton lac, je suis ici pour empêcher deux mondes incompatibles de se rencontrer. Ces insectes vivaient très bien chez elles et les créatures de la surface dans leur monde. Je suis ici pour rétablir cet équilibre, mais je pourrais aussi te renvoyer dans notre monde à nous si tu préfères plutôt les immensités aquatiques de notre monde plutôt que ce lac limité. J'en ai le pouvoir, tu peux me croire, mais pour cela, il faudrait que les combats s'arrêtent ! Alors je t'en prie, cesse donc ce que tu fais et trouvons un terrain d'entente.... »





avatar

Feuille de personnage
Peuple: Esprit
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Clergé
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com/t156-l-esprit-de-l-eau
Messages : 79
Date d'inscription : 01/12/2017
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fléau d'Akram Radrïm [Quête]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le fléau d'Akram Radrïm [Quête]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Joyeux Noel la Rose !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Les vastes duchés du Sud :: Plaines, et routes-
Sauter vers: