Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Osami Nakajima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Fiches d'évolutions des personnages
MessageSujet: Osami Nakajima Sam 17 Fév - 12:55

Osami Nakajima : Duchesse

Identité


Nationalité : Duchéenne
Race : Kitsune
Nom : Nakajima
Prénom : Osami
Surnom : Beauté douloureuse
Sexe : Féminin
Date de naissance : 14 Août de l'An 1812 de l'Âge d'Argent
Age : 187 ans
Lieu de naissance : Campagnes de la province Ikhyldienne
Lieu de vie lors de votre entrée en jeu : Duchés du Sud
Rang social : Bourgeoisie
Métier/Position dans la société : Duchesse du duché de Sarrasi
Titre : La dame renarde – Connu (Duchés du Sud)


Armes et équipement :


Armure et armes en votre possession lors de votre entrée en jeu :

Gants de combats renforcés :
Des gants en cuir qui ont été renforcés pour provoquer davantage de dégâts lorsque l'on frappe avec.
Épuisement :
Chaque blessure infligée par l'arme aspire l'énergie physique de la cible, la quantité d’énergie absorbée est proportionnelle à la gravité de la blessure infligée.


Griffes rétractiles :
Des petites griffes de combat rétractiles.
Rapidité :
Augmente la vitesse des coups portés par l'arme, permettant de frapper 1,5 fois plus vite.


Armure pour kitsune (Ikhyld) :
Une armure en écaille de cuirs amovibles qui est conçu pour s'adapter à la transformation d'un kitsune en grand renard, ce qui lui permet de bénéficier tout de même sous cette forme d'une certaine protection.

Autres équipements

Kimono :
Un kimono blanc fait dans la meilleure des soies Ikhyldienne et dénué de tout motifs. Si ce vêtement est d'un style sobre certes, il est extrêmement bien conçu et la qualité de la soie et de l’artisanat qui l'a produit est indéniable.

Kimono :
Un ensemble de vêtements conçus pour être agréables à l’œil. Un kimono de style typiques Ikhyldiens, raffiné et aux tons rouges décoré de quelques motifs floraux. Il est conçu pour permettre de pouvoir se mouvoir aisément pour le combat si nécessaire.
Beauté surnaturelle :
Cet enchantement permet à celui qui porte le vêtements ainsi enchanté. D'irradier d'une telle beauté que ceux dotés d'une volonté inférieure à la sienne ressentiront une attirance forte à son égard. Néanmoins celle-ci ne rime pas forcément avec amour et n'est pas aveugle si on exploite mal cet avantage.


Boucles d'oreilles précieuses :
Des boucliers d'oreilles en argent serties d'un saphir.
Parfum enivrant :
Le bijou se mettra à dégager un parfum qui peut séduire quelqu'un ou le rendre plus disposé.


Cage magique de transport :
Une cage plus ou moins grande qui une fois refermée réduit sa taille et celle de toute personne ou chose emprisonnée à l'intérieur pour atteindre celle d'une petite lanterne concernant la cage et d'une petite souris pour le prisonnier. Si la cage est ouverte, elle et son prisonnier retrouvent leur taille d'origine très rapidement.

Relique d'esprit gardien (Ikhyld) :
Une relique pouvant contenir des enchantements permettant de créer un esprit gardien, puis d'user de sa puissance. (Une seule relique utilisable à la fois)


Caractéristiques :




Magie : (Description ici.)

Potentiel : Immense

Feu : Inapte
Eau : Inapte
Vent : Inapte
Terre : Inapte
Lumière : Inapte
Ténèbres : Confirmé
Invocation : Inapte
Nécromancienne : Inapte
Transformiste : Légende

Mental : (Description ici.)

La volonté : Maître
Contrôle de soi : Confirmé
L'intelligence : Maître
La perception : Confirmé
Le charisme : Maître
Technologie :  Inapte

Physique : (Description ici.)

Force physique : Prodige (-2 sous forme naturelle, pas de malus sous forme grand renard)
Agilité : Champion (+1 de bonus racial, +3 sous forme grand renard)
Vivacité : Champion (+1 de bonus racial, +3 sous forme grand renard)
Résistance physique : Confirmé
Résistance magique : Confirmé (+2 sous forme grand renard)
Vitalité : Maître (-2 de malus racial)
Beauté : Champion (+2 de bonus racial)
Discrétion : Débutant

Martial : (Description ici.)

Armes de tailles : Inapte
Armes lourdes : Inapte
Armes d'hast : Inapte
Faux : Inapte
Art de la défense : Confirmé
Armes de lancer/fouet : Inapte
Arc/arbalète : Inapte
Mains nue/Arts martiaux : Prodige
Armes à feu : Inapte
Equitation : Inapte
Domptage : Inapte
Conduite : Inapte

Si dragon

Combat dans les airs : Non concernée
Combat sur la terre ferme : Non concernée


Description de votre personnage :


Description physique :

Une grande et sublime kitsune vous fait face, de ses deux mètres de haut elle semble vous toiser et étrangement, ce n'est pas l'allure gracieuse, mais chétive traditionnelle des kitsunes qui semble se dégager d'elle, au contraire même. Elle semble forte, du moins pour des standards humains et pourrait probablement battre beaucoup d'hommes ou d'elfes au bras de fer. Son allure et sa manière d'être ont tendance à accentuer cette impression d'ailleurs, que ce soit sa démarche gracieuse, mais transpirant de puissance et l'air intimidant qu'elle sait si bien se donner à l’occasion.

Son corps dépourvu de cicatrices ou tatouages semble comme avoir été sculpté dans le marbre et ne fait que rajouter au charme intimidant qu'est le sien, se parant habituellement de vêtements traditionnels de l'empire Ikhyldien, il n'est pas dur de deviner ses origines à son accent chantant étant typique de cet empire, mais aussi à ses manières raffinées et subtiles ne cachant rien de celles de l'empire de magie.

D'ailleurs, des origines kitsunes aussi sont tout à fait apparentes, que ce soit par ses oreilles de renards et ses 4 queues de renards qu'elle laisse souvent apparentes. Elle porte de plus souvent un masque réservé aux kitsunes dans l'empire Ikhyldien, notamment lors de rencontres mondaines, ainsi cela est autant apparent littéralement que métaphoriquement. Pourtant, il vous arrivera par moment de ne pas apercevoir une kitsune quand vous la verrez, mais une humaine, une elfe ou tout autre chose, voir même un mâle. Profitant ainsi du don qui est le sien, elle est donc joueuse avec la magie transformiste qu'elle maîtrise si bien et qui lui permet de prendre un grand éventail de formes différentes, tout aussi bien par jeu que par intérêt, notamment contre ceux qui ont l'infortune de se battre contre elle.

Telle est notre duchesse renarde, une créature fascinante et charmante, mais qui sait être autant dangereuse que la plus cruelle des prédatrices ou la plus vindicative des mères louves quand cela est nécessaire...

Description mentale :

Comme toute bonne Duchéenne, du moins c'est ce que disent ceux pétris de préjugés à l'égard des Duchés, Osami est une dame qui aime la richesse et tout ce qui y est associé. Avouant sans mal apprécier le luxe, mais aussi le fait de gagner de l'argent, mais pas purement pour l'accumuler. Non, elle a besoin de lui trouver une utilité, que ce soit en l'investissant pour son Duché et pour son confort personnel, mais surtout pour son propre intérêt et celui de ceux qui la suivent. Car à ses yeux, rien ne sert d'être riche si on ne bâtit pas quelque chose avec ou l'on n'en fait pas profiter ceux qui nous sont chers...

Car oui Osami même si elle le cache bien, éprouve une certaine affection pour ceux à son service, du moins ceux qui le sont depuis longtemps et ont su démontrés une certaine loyauté à son égard. Se considérant comme une mère à sa manière pour eux, elle est prêt à beaucoup pour eux, mais surtout considère que tuer ou s'en prendre à l'un d'entre-eux c'est s'en prendre à elle et elle réagira donc en conséquence.

Mais cela se contraste ironiquement avec un caractère fort, très fort, car elle n'est point femme à apprécier se faire marcher sur les pieds. Sérieuse presque en tout temps, paradoxe pour une kitsune, elle fait donc preuve d'un comportement très mature et sérieux, mais des fois autoritaire, surtout envers ceux auxquels elle tient quand nécessaire. Exigeante envers eux pour leur propre bien, quand elle ne l'est pas forcément autant envers les autres, il est fort probable que vous n'aimeriez pas passer un quart d'heure en sa compagnie après l'avoir mit de méchante humeur. La rumeur raconte qu'elle avait fait ainsi ployer un rude guerrier orc et jeune dragon en leur faisant part du fond de sa pensée. Soit cela, soit en les dardant de son regard furieux quand elle est en colère et devant lequel on se sent aisément en tort.

Et pourtant, malgré cet aspect cassant et froid qu'elle arbore quand elle est de mauvais poil, elle est au contraire très charmante ou plutôt rassurante disons, comme une sorte de mère quand on est son ami. Quand on ne l'est pas, elle est disons de bonne compagnie, mais il serait dur de savoir si elle se comporte ainsi par intérêt ou non, si ses manière de dame extravertie et sociable, loin d'êtres frivole ou superficielle, mais très érudite, raffinée et étrangement peu féminine des fois en comportement sont une version policée d'elle-même servant de masque à ses plans ou si c'est la vraie kitsune qu'elle est.

Une kitsune qui étrangement n'est pas très joueuse, ou alors si elle l'est elle cache bien. Se battre ? Elle le fait avec sérieux et retenu. Les intrigues ? Ce n'est pas un jeu pour elle, mais très sérieux, c'est à se demander presque comme elle fait pour s'amuser, mais à vrai dire elle a bien une sorte de catharsis à ce côté kitsune en elle. La manière très taquine et maternelle dont elle se comporte souvent avec ses proches, mêmes ceux éventuellement plus âgés qu'elle. Elle adore les enfants d'ailleurs et si elle serait tout à fait capable de tuer ou faire souffrir pour le bien de son Duchés et de ceux à qui elle tient, jamais elle ne fera de mal à un enfant ou bien à une personne qu'elle considère comme tel. Un simplet d'esprit par exemple, probablement parce qu'ils lui font véritablement trop pitié pour cela.

Notez d'ailleurs qu'elle a ses propres valeurs morales en dehors de tout cela et auxquelles elle obéit avec férocité. Tous les torts qu'on lui fait doivent êtres réparés, il ne faut jamais renoncer à un but tant qu'il n'est pas sûr et certain qu'il est impossible de l'accomplir et… Pas de morts inutiles, même si bien entendu quand la dite mort est utile, elle est tout à fait capable de la délivrer sans véritable remord, sauf si elle venait à frapper un enfant comme dit plus haut ou quelqu'un à qui elle tient ou qui a à son estime. Par contre sachez que la trahir est la meilleure manière qui soit de vous faire une ennemi à vie acharnée qui ne désirera pas votre mort non, ni vous faire souffrir, mais vous mettre plus bas que terre, si bas que vous vous sentirez insignifiant et aurez toute votre existence pour savourer cette médiocrité, sa manière bien à elle de se venger disons et qui étrangement penser à ceux qui ont eut à souffrir de ce type de vengeance qu'ils auraient préféré une douleur moins morale…

En somme voilà, c'est une dame au cœur bon certes, mais tout à fait capable de vous planter un poignard dans la cœur si vous vous la mettez à dos, mais surtout si vous la menacez elle ou ses proches. Ainsi elle peut autant être un modèle de bonté pour ses fidèles que l'inverse pour les autres et surtout… Ne vous avisez pas de tenter de la trahir ou de la duper, ou alors soyez prêts à en assumer les conséquences...

Convictions :

Pour Osami, ce qui compte avant tout c'est de suivre la voie que l'on choisit de prendre, non pas forcément de suivre un idéal, mais d'être libre et d'assumer cette liberté, autant de choix que d'actions. Après tout ce qui importe quand on est libre, c'est que l'on est responsable de chacun de ses actes. Osami n'a donc pas vraiment une haute opinion évidemment de ceux qui sont prêt à sacrifier cette liberté uniquement pour fuir cette responsabilité.

Ce n'est pas d'ailleurs quelqu'un de très religieux, ni spécialement nationaliste, il faut aussi noter qu'elle est assez ouverte d'esprit au final concernant les autres races, préférant juger chacun pour ce qu'il est que de s'attarder sur sa race, néanmoins pas sans prendre en compte les récurrences de caractère chez ces peuples. Après tout l'ouverture d'esprit ne veut pas dire non plus qu'elle ne peut pas se fier a l'expérience qu'elle a de ce vaste monde. Dans les faits elle se soucies sinon des temps présents davantage dans le spectre de ses intérêts personnels et de ceux s'étant attirer son amitié ou de son duché que dans d'autres optiques. Voyant les grands bouleversements probables prochains et sa position nouvelle de Duchesse comme autant d'opportunités se présentant à elle.


Passé de votre personnage :


Histoire :

L'enfance à Ikhyld :

Osami est née dans une noble famille rurale qui s'était installée en même temps que l'empire dans la province Ikhyldienne Orzanienne et qui y a rapidement développé un riche domaine agricole. Un riche domaine dans lequel Osami a donc grandit avec sa sœur Naomi. Un domaine dans lequel elle ne manqua de rien et où elle vécut une enfance heureuse, ce avant de se rendre à l'école de magie pour y développer son potentiel… École dont elle ne ressortit que 25 ans plus tard vers ses 35 ans pour ensuite retourner au domaine familial.

Jusqu'à ses 40 ans, l'existence de Naomi avait été dans les faits constellée de beaucoup de jeux et d'amusements et de caprices de toutes sortes, qu'ils soient innocents ou taquins. Si cela s'était calmé pendant la période de l'académie, à son retour ses amusements prirent une tournure franchement inédite avec les nouveaux dons magiques à sa disposition. Habituée à jouer des tours aux sujets du domaines ou bien à sa famille, elle avait maintenant la magie transformiste qu'elle maîtrisait de plus en plus à se disposition pour cela. En attendant le jour où elle serait sommée de prendre de grandes responsabilités à cause des dons magiques qu'était les siens, elle se faisait ainsi un devoir de défier toute autorité et de vivre de ses nombreux caprices égocentriques.

Ses parents trop occupés à la cour pour gérer cela, ce fut un homme qu’appela le précepteur elfique d'Osami et de sa sœur qui au final arriva à discipliner la kitsune farceuse. Maître Shung… Comment dire ? Ce dernier avait fait forte impression à Osami dès le départ, cet humain n'était pas bien musclé ou très élevé socialement dans les faits, mais très vite elle se rendit compte qu'il n'avait pas besoin de cela pour s'imposer. Elle tenta bien au début de lui en faire baver comme à de nombreux précepteurs qu'elle et sa sœur avaient eu, mais l'homme semblait à chaque fois voir le piège en avance et éviter celui-ci avec un flegme et un calme forçant le respect.

Puis tout changea le jour où il lui propose de devenir son élève en arts-martiaux. Chose qu'évidemment elle refusa au début, mais plusieurs jours après et voyant que le maître n'en avait ni semblé frustré, ni troublé et se demandant si ce qui forçait le respect chez lui venait de là, elle décida d'accepter finalement.

Elle devint ainsi l'apprentie de maître Shung et ce pour les 40 prochaines années… 40, n'était-ce pas beaucoup en sachant que Shung était un humain ? Oui, dans les faits elle resta son élève jusqu'à la mort de son maître et c'est ce dernier dans les faits qui lui offrit son premier voyage à travers tout Orzian alors que la sœur d'Ozami pour sa part embrassait pleinement la voie de la magie et décida de débuter un apprentissage pour devenir enchanteresse.

Pourquoi faire un telle voyage ? Les raisons étaient multiples, mais les deux principales qui lui avaient soulignés le maître étaient d'apprendre à mieux connaître ce monde et par extension à mieux se connaître soi-même. D'ailleurs, ils menèrent le voyage humblement, non pas dans des conditions miséreuses, loin de là, mais à la manière de voyageur comme les autres. Et c'est au cours de ce long voyage mené à pied et visant à parcourir presque chaque recoin du continent, que maître Shung lui enseigna peu à peu les arts martiaux.

L'apprentissage fut long, comme le voyage, mais riche en découverte à l'instar de ce dernier, Osami apprit ainsi peu à peu à réellement se maîtriser elle-même, mais surtout, surtout elle trouva là une voie qui devint à ses yeux d'une noblesse aussi grande que l'art magique. Ce n'était pas après tout juste une question de savoir se battre ou se défendre, c'était la connaissance de soi-même, de ses forces et de ses faiblesses, l'acceptation de ces dernières pour mieux les assumer et qui sait ? Peut-être pallier à celles-ci.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin et au final maître Shung finit par tomber malade à cause de son grand âge. Ils retournèrent donc à Ikhyld et le maître y mourut. Après s'être assurée qu'il est un enterrement digne de celui d'un membre de sa famille malgré les humbles origines de l'humain, Osami décida alors de poursuivre cette quête qu'elle avait débutée avec son maître et se rendit alors dans une terre synonyme de libertés et défis, les Duchés du Sud, Duchés dont elle ne revenait que rarement depuis et jamais encore pour revoir sa famille qui n'avait pas véritablement compris son choix soudain.

La vie de mercenaire :

Elle était donc partie dans les Duchés du Sud pour y mener sa propre vie et en plus d'arriver à ne pas se faire réduire en esclavage par des mercenaires, elle se débrouilla pour devenir la chef d'une compagnie constituée d'une pléthore de soldats de toutes origines et spécialités. Comment avait-elle fait ? Elle s'était débrouillée au début pour les mettre tous dans des situations où ils lui étaient redevables dans les faits… Au début ce fut une dizaine d'hommes qui avaient tous une dette envers elle qui furent sous ses ordres, tout simplement car elle les avaient tirer personnellement de guêpiers inextricables, par exemple en en sauvant certains de l’esclavage, puis de cette base et par divers intrigues, jeu de concurrences et paris osées elle avait arrivée à grossir la compagnie pour que les hommes et femmes sous ses ordres se comptent par centaine, puis par milliers. Cela prit certes des dizaines d'années, mais elle y arriva.

C'est au cours de cette période d'ailleurs qu'elle su se construire une réputation grandissante, autant pour son caractère qui disons n'était pas le plus soumis du monde, mais aussi ses talents de chefs et surtout de combattante. Mage transformiste experte, mais aussi experte du pugilat, très vite dans certaines tavernes on se mit vite à raconter qu'elle n'avait pas besoin de la moindre arme pour triompher de ses adversaires et ce n'était pas faux. Surtout qu'elle n'était généralement pas du genre modeste quant aux formes qu'elle prenait pour combattre, les vétérans de l'époque se rappelant parfaitement par exemple de la fois où elle avait prit la forme d'une cocatrix pour affronter une petite bande d'orcs pilleurs… Elle se rappelle pour sa part surtout comme les 2 survivants de cette bande de 6 orcs à l'origine fuirent la queue entre les jambes et qu'on ne les y reprit plus.

Et ces années furent donc fructueuses pour elle, autant financièrement qu'au niveau de son accomplissement personnel. Tactique intéressante dans les Duchés, elle prit la peine de fidéliser chacun de ceux sous ses ordres et de veiller sur eux plutôt que de s'enrichir elle-même, ce qui fit que pendant les dizaines d'années où sa compagnie était en activité, bien peu de ses protégés moururent et jamais sans avoir si c'était le cas un enterrement digne de ce nom et les honneurs, ce qui la rendit bien entendu très populaire au sein de la compagnie, cela ainsi que la proximité qu'elle entretenait avec eux qui fit qu'ils commencèrent tous peu à peu par la considérer aussi bien comme une sorte de mère que de sœur, à la fois aimante et intimidante...

Sa notoriété et celle de sa compagnie fut au final telle un jour qu'elle finit par être engagé par le duc de Sarrasi, un duché très montagneux  des Duchés, voisin d'Inveïs, Akkaton et Teïder et c'est à partir de là que peu à peu les choses commencèrent à changer pour elle. Sa compagnie en effet se retrouva embrigadée dans les troupes au service de la cité état gouvernant ce duché, tandis que elle se retrouva à commander les moitiés des effectifs de cette riche cité duchéenne. Un duché précisons le, peu peuplé car montagnard et disposant de peu de terres cultivables, mais riche par ses mines, son artisanat et toutes les richesses luxueuses ou non que les montagnes pleuvent apporter à ceux sachant les exploiter, ainsi qu'ayant l'avantage d'avoir de nombreux mercenaires azuriens et orcs à disposition.

L’ascension :

Le duc de Sarassi était en lui-même un homme qui la mettait mal à l'aise. Et pourtant elle n'avait pas vraiment de raison de se plaindre de lui, du moins au début, après tout il la payait bien elle et ses hommes et la respectait d'une certaine manière, du moins feignait le faire. Néanmoins, elle ne savait pas, elle avait un mauvais pressentiment à son sujet et cela fut confirmé quand elle en apprit davantage sur certains appétits du duc... Puis un jour tout dégénéra, pour une chose pourtant banale pouvait-on dire dans les Duchés au vu de la situation, le duc lui demanda la tête de l'un de ses protégés, ce dernier était disons arrivé à voler il y a longtemps de cela certains des plus précieux bijoux du duc et ce dans l'optique de débuter une nouvelle vie. Elle apprit du dit voleur que c'était un ancien esclave qui avait dû souffrir des caprices du duc et qui après s'être échappé s'était convertit au mercenariat après avoir fait ce larcin pour avoir de quoi s'acheter un équipement digne de ce nom. En entendant cette histoire de la bouche du voleur, elle n'eut évidemment pas le cœur de le livrer au duc.

Et c'est là que Osami décida tout simplement de se débarrasser du duc, littéralement. C'était extrême oui, mais elle décida de faire ainsi plutôt que de devoir faire tuer un de ses protégés et elle dû donc agir très très rapidement… Heureusement en tant que générale mercenaire au service du duc, l'une des deux qu'il avait engagé, elle disposait sous ses ordres d'une bonne partie des troupes de la cité. Elle s'arrangea donc pour renverser le duc le plus vite possible et ce sans faire couler le sang, du moins autre que celui du duc. Cela fut difficile, mais disons qu'elle usa beaucoup de ses dons transformistes pour ceci. Elle se fit passer tant bien que mal pour une esclave qui devait assouvir les appétits du duc un beau soir et en profita pour écourter la vie de ce dernier dès que l’occasion se présenta… Ceci fait elle dissimula le corps et prit l'apparence du duc, se fit passer pour lui et prit en otage son collègue général, elle fit désarmer ensuite les hommes de ce dernier et les chassèrent du duché.

Ainsi débarrassée du duc, elle se retrouva rapidement à la tête du duché de Sarrasi. Dix ans sont passés depuis et si la prise de pouvoir se fit presque sans couler de sang, elle dû être plus ferme pour se maintenir ensuite à la tête du duché. Très peu bourgeois des environs après tout voyait en bien qu'une arriviste comme elle ait ainsi prit possession du pouvoir, mais militaire elle arriva au bout de ces dix années à assurer sa position et à les faire rentrer dans le rang, cela fut diffile bien entendu, surtout que la moitié des soldats au service de la cité état de Sarrasi étaient partit avec l'autre général mercenaire, mais elle y arriva tant bien que mal. Aussi bien en reconstituant les effectifs qu'en mettant la main à la patte bien entendu. Ironiquement, il faut noter que toutes ces difficultés venaient du fait qu'elle avait prit le pouvoir de manière spontanée et sans le moindre préparatif et atout autre dans la manche que l'effet de surprise, ce qui explique peut-être d'ailleurs qu'elle ait pu prendre en traître le duc, après tout si elle avait prit le temps de manigancer ou comploter contre lui, il se serait probablement douté de quelque chose. Comme quoi l'impulsivité avait du bon, même si cette audace faillit faire de nombreuses fois qu'elle ne conserva pas le pouvoir longtemps après l'avoir acquit aussi précipitamment...

Ainsi maintenant le Duché est enfin soumit à sa volonté et elle peut se concentrer sur le fait de faire prospérer ce dernier, mais aussi d'affermir sa position dans les Duchés, après tout elle est maintenant une nouvelle arrivante dans la cour des seigneurs Duchéens et il est fort probable que pour elle le plus difficile reste encore à venir.

Liens :

Maître Shung : Un grand maître en arts martiaux, d'origine humble certes mais ayant consacré sa vie à son art et qui avait fait d'Osami son élève, il est malheureusement mort avant qu'elle ne puisse finir son apprentissage à ses côtés, mais elle a pu beaucoup apprendre de lui. Le respectant profondément, elle le considère comme l'un des meilleurs maîtres en arts martiaux à avoir jamais existé.

Silvio : Son ancien client et l'homme qu'elle a renversée, elle n'avait aucun estime pour lui et n'appréciait pas les mœurs dépravés de cet homme. Elle ne regrette donc point d'avoir mit fin à son existence, surtout qu'il l'y avait obligée.

Naomi : Sa regrettée sœur, celle-ci n'est pas morte, mais elle ne l'a pas revue depuis longtemps, mais telle est la vie, d'autant plus que maintenant Osami a suivit sa propre voie et espère que Naomi s'en sort au mieux. Peut-être un jour l'invitera t-elle à lui rendre visite dans son duché quand elle sera pleinement sûre de la stabilité de sa position de duchesse ? Peut-être...

Dante : Son second, elle sait pouvoir lui faire confiance car même si c'est un pur duchéen, celui-ci a une dette éternelle envers-elle car plus que la vie, elle a préservé sa liberté. C'était son ancien trésorier quand elle était générale, maintenant c'est en quelque sorte son intendant, même si évidemment elle ne se prive pas de se mêler de ses affaires à l’occasion. Pas tant pour le surveiller que le stimuler, cela et puis même si elle sait qu'il ne la trahira pas, elle se doute qu'il ne se prive pas de se servir dans les caisses quand il peut...


Qui êtes vous ?


Petite présentation de votre personne : Cf fiche d'Otmar

Rythme rp et particularités : Cf fiche d'Otmar

Comment avez vous découvert le forum : Cf fiche d'Otmar

Des ambitions pour votre personnage ? Quelle évolution aimeriez vous lui donner à court ? Moyen ? Long terme ?
Avez vous prévu quelque chose ou êtes vous adepte du "laisser le jeu faire" et voir ce que ça donnera ?
Laissons faire le jeu et surtout laissons nous emporter dans le flot du rp o/ !


avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 2121
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Osami Nakajima Lun 5 Mar - 14:24

Equipement utilisé activement

Armes


Gants de combats renforcés :
Des gants en cuir qui ont été renforcés pour provoquer davantage de dégâts lorsque l'on frappe avec.
Épuisement :
Chaque blessure infligée par l'arme aspire l'énergie physique de la cible, la quantité d’énergie absorbée est proportionnelle à la gravité de la blessure infligée.

Puissance :
La magie renforce la puissance physique des coups. Ils sont 1,5 fois plus violents.


Griffes rétractiles :
Des petites griffes de combat rétractiles.
Rapidité :
Augmente la vitesse des coups portés par l'arme, permettant de frapper 1,5 fois plus vite.
Fille des ténèbres :
Lorsque l'on frappe avec, l'arme s'entoure d'une aura ténébreuse qui la rend difficile à percevoir et peut troubler l'adversaire. (Malus de -5 aux tentatives de parade ou d'esquives de la cible)


Armures


Armure pour kitsune (Ikhyld) :
Une armure en écaille de cuirs amovibles qui est conçu pour s'adapter à la transformation d'un kitsune en grand renard, ce qui lui permet de bénéficier tout de même sous cette forme d'une certaine protection.


Vêtements


Kimono blanc :
Un kimono blanc fait dans la meilleure des soies Ikhyldienne et dénué de tout motifs. Si ce vêtement est d'un style sobre certes, il est extrêmement bien conçu et la qualité de la soie et de l’artisanat qui l'a produit est indéniable.
Protection au chaud :
Les vêtements ainsi enchantés ne protègent pas le porteur du feu, mais l'immunise à tout effet dû à la chaleur à l'état pure tant que celle-ci ne dépasse pas les 200 degrés.
Protection au froid :
Cet enchantement protège totalement le poteur du froid, sauf ceux en dessous des -50 degrés ou dû à des sorts.


Kimono rouge :
Un ensemble de vêtements conçus pour être agréables à l’œil. Un kimono de style typiques Ikhyldiens, raffiné et aux tons rouges décoré de quelques motifs floraux. Il est conçu pour permettre de pouvoir se mouvoir aisément pour le combat si nécessaire.
Beauté surnaturelle :
Cet enchantement permet à celui qui porte le vêtements ainsi enchanté. D'irradier d'une telle beauté que ceux dotés d'une volonté inférieure à la sienne ressentiront une attirance forte à son égard. Néanmoins celle-ci ne rime pas forcément avec amour et n'est pas aveugle si on exploite mal cet avantage.
Impalpabilité :
Le vêtement ainsi enchanté permet à son porteur de se rendre impalpable pendant 3 secondes 3 fois par combat.


Bijoux


Boucles d'oreilles précieuses :
Des boucliers d'oreilles en argent serties d'un saphir.
Parfum enivrant :
Le bijou se mettra à dégager un parfum qui peut séduire quelqu'un ou le rendre plus disposé.
Disparition temporaire :
Cet enchantement permettant de se rendre totalement invisible pendant un court instant (3 secondes).
Protection aux entraves :
Cet enchantement à apposer sur un bijou réduit sans les annuler les effets de tout sort ou enchantement qui gênerait la mobilité du porteur du bijou.
Coagulation magique :
Cet enchantement fait coaguler beaucoup plus rapidement le sang des blessures infligées au porteur du bijoux enchanté avec.


Objets magiques


Cage magique de transport :
Une cage plus ou moins grande qui une fois refermée réduit sa taille et celle de toute personne ou chose emprisonnée à l'intérieur pour atteindre celle d'une petite lanterne concernant la cage et d'une petite souris pour le prisonnier. Si la cage est ouverte, elle et son prisonnier retrouvent leur taille d'origine très rapidement.

Relique d'esprit gardien (Ikhyld) :
Une relique pouvant contenir des enchantements permettant de créer un esprit gardien, puis d'user de sa puissance. (Une seule relique utilisable à la fois)


Améliorations magiques


Grâce du kitsune : Amélioration mineure
Les mouvements naturellement gracieux et agiles du kitsunes deviennent en plus difficiles à prévoir et à discerner pour ses adversaires. (Bonus de 5 à l'esquive.)

(Kitsune uniquement) Maître transformiste :

La magie vient consolider davantage le don du kitsune en magie transformiste, lui permettant de moins se fatiguer en usant de cette dernière. (Baisse de 10 pourcent des coûts en mana des sorts de la magie transformiste.)

Catalyseur vivant :
Votre corps devient une sorte de catalyseur vivant capable de plus aisément stocker et interagir avec le magie. Concrètement cela augmente de 20 pourcent votre stock de mana.


Equipement en réserve


Vous pouvez insérer librement ici les objets que vous mettez réserve. (Si vous désirez mettre une distinction de catégorie, vous pouvez faire faire comme avec l'équipement actif en usant du code se trouvant plus haut.)

Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.


avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 485
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Osami Nakajima Lun 30 Avr - 16:11

Talents et caractéristiques

Magie :

Potentiel : Immense

Feu : Inapte
Eau : Inapte
Vent : Inapte
Terre : Inapte
Lumière : Inapte
Ténèbres : Adepte
Invocation : Inapte
Nécromancienne : Inapte
Transformiste : Légende

Mental :

La volonté : Maître
Contrôle de soi : Confirmé
L'intelligence : Maître
La perception : Confirmé
Le charisme : Maître
Technologie :  Inapte

Physique :

Force physique : Prodige (-2 sous forme naturelle, pas de malus sous forme grand renard)
Agilité : Champion (+1 de bonus racial, +3 sous forme grand renard)
Vivacité : Champion (+1 de bonus racial, +3 sous forme grand renard)
Résistance physique : Confirmé
Résistance magique : Confirmé (+2 sous forme grand renard)
Vitalité : Maître (-2 de malus racial)
Beauté : Champion (+2 de bonus racial)
Discrétion : Débutant

Martial :

Armes de tailles : Inapte
Armes lourdes : Inapte
Armes d'hast : Inapte
Faux : Inapte
Art de la défense : Confirmé
Armes de lancer/fouet : Inapte
Arc/arbalète : Inapte
Mains nue/Arts martiaux : Prodige
Armes à feu : Inapte
Equitation : Inapte
Domptage : Inapte
Conduite : Inapte

Si dragon

Combat dans les airs : Non concernée
Combat sur la terre ferme : Non concernée

Nom du talent : Incantation rapide
Domaine concerné : Magie (Légende)
Description du talent et de ses effets : Vous êtes un expert quand il s'agit de lancer des sorts plus rapidement.
Novice : Vous mettez 10 pourcent de temps en moins pour lancer un sort en incantant.
Adepte : Vous mettez 20 pourcent de temps en moins pour lancer un sort qui n'a pas besoin d'incantation.
Maître : Vous pouvez remplacer une incantation par des gestes clés et inversemment.
Expert : Vous pouvez lancer un sort deux fois plus vite en acceptant de dépenser 1,5 fois plus de mana.
Justification : La kitsune sait parfaitement que la vitesse est importante pour remporter un affrontement, surtout quand comme elle l'on emploie la magie transformiste, elle s'est donc longuement entraînée pour apprendre à lancer les sorts de son domaine magique fétiche bien plus rapidement...

Nom du talent : Combat sans armes
Domaine concerné : Mains nues/arts martiaux (Prodige)
Description du talent et de ses effets : Vous êtes bien plus à l'aise avec le fait de vous battre sans armes qu'avec (les armes de pugilat ne comptent pas comme des armes).
Novice : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 à toutes vos tentatives de faire des prises en combat à main nue.
Adepte : Vous bénéficiez d'un bonus de +10 pour désarmer quelqu'un.
Maître : Vos attaques sans armes sont moyennement plus puissantes.
Expert : Au lieu d'esquiver une attaque, vous pouvez toujours ou presque tenter de retourner la force de l'adversaire contre lui-même avec un test d'art de la défense réussit, si vous y arrivez celui-ci se retrouvera projeté violemment au sol et sera étourdit.
Justification : Osami ne manie quasiment jamais d'armes en combat, évidemment sa manière de combattre s'est adaptée depuis longtemps à ce fait.

Nom du talent : Combat codifié
Domaine concerné : Mains nues/arts martiaux (Prodige)
Description du talent et de ses effets : En résumé, l'art de se battre grâce à un enseignement académique ou un minimum codifié comme l'escrime ou les arts martiaux. Non combinable avec combat pragmatique et rustre.
Novice : Après une esquive ou une parade réussit vous bénéficiez d'un bonus de +5 en réussite pour la prochaine attaque.
Adepte : Après une esquive ou une parade réussit vous bénéficiez d'un bonus de +5 en réussite critique pour la prochaine attaque.
Maître : Vos réussites critiques désarment toujours vos adversaire.
Expert : Si vous attaquez suite à une réussite critique en parade ou esquive, vous infligez beaucoup plus de dégâts qu'avec une attaque normale.
Justification : Osami a appris il y a longtemps les arts martiaux de la part de son ancien mettre, un art qu'elle pratique aujourd'hui encore et ne cesse d'approfondir avec des efforts et de la détermination.

Nom du talent : Acrobatie de combat
Domaine concerné : Agilité (Maître avec la bonus racial)
Description du talent et de ses effets : Vous êtes capables d’exécuter de magnifiques acrobaties en plein milieu d'un combat.
Novice : Tout adversaire subit un malus de -10 pour vous toucher au corps à corps.
Adepte : Vous bénéficiez d'un bonus de +10 pour toucher un adversaire chaque fois que vous réussissez à l'esquiver à la prochaine attaque.
Maître : Augmentez votre taux de réussite critique à l'esquive de 5.
Expert : Un réussite critique en esquive vous permet d'automatiquement faire une réussite critique à votre prochaine attaque cotnre l'ennemi que vous avez esquivé.
Justification : Osami sait qu'il ne vaut mieux pas pour elle rester statique en combat, c'est pour cela qu'elle reste en permanence en mouvement et si possible d'une manière qui rend difficile le fait de l'atteindre.

Nom du talent : Outrepasseur de défense
Domaine concerné : Vivacité (Maître avec le bonus racial)
Description du talent et de ses effets : Vous savez user de votre rapidité naturelle pour outrepasser la défende se votre adversaire.
Novice : Vos adversaires subissent un malus de 5 pour esquiver ou parer vos attaques.
Adepte : Le malus est de 10.
Maître : Le malus est de 15.
Expert :  Le malus est de 20.
Justification : Quand on se bat sans arme comme Osami, il faut savoir surpasser les défenses de l'ennemi pour en triompher.

Nom du talent : Beauté intimidante
Domaine concerné : Beauté (Prodige avec le bonus racial)
Description du talent et de ses effets : Vous êtes dotée d'une beauté qui a tendance à intimider vos interlocuteurs.
Novice : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 à vos tests d'intimidation
Adepte : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 en réussite critique à vos test d'intimidation.
Maître : Vous pouvez user de votre caractérisitique de beauté au lieu de celle de charisme pour intimider.
Expert : Vous intimidez toujours au moins un peu vos interlocuteurs.
Justification : Il est naturel pour la kitsune d’impressionner et intimider par son paraître et si évidemment ce ne sont là que les apparences, des fois ça peut être très pratique.

Nom du talent : Commandement
Domaine concerné : Charisme (Maître)
Description du talent et de ses effets : Diriger des troupes et les inspirer est votre marque fabrique.
Novice : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 aux tests de commandement.
Adepte : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 au taux de réussite critique pour vos tests de commandement.
Maître : Ceux sous vos ordres sont naturellement plus enthousiastes à l'idée de se battre en votre présence et seront ainsi plus motivés et difficiles à effrayer.
Expert : Votre taux de réussite critique reçoit un bonus de +20 si vous tentez d'inspirer vos troupes en un instant critique.
Justification : C'est en sachant motiver ses troupes qu'Osami a su prospérer par le passé en tant que générale mercenaire, une qualité qu'elle essaye encore de cultiver aujourd'hui.

Nom du talent : Stratégie militaire
Domaine concerné : Intelligence (Maître)
Description du talent et de ses effets : Diriger des troupes et les inspirer est votre marque fabrique.
Novice : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 aux tests de commandement.
Adepte : Vous bénéficiez d'un bonus de +5 au taux de réussite critique pour vos tests de commandement.
Maître : Ceux sous vos ordres sont naturellement plus enthousiastes à l'idée de se battre en votre présence et seront ainsi plus motivés et difficiles à effrayer.
Expert : Votre taux de réussite critique reçoit un bonus de +20 si vous tentez d'inspirer vos troupes en un instant critique.
Justification : Ayant été officière mercenaire pendant une longue période avant de devenir duchesse, Osami est tout à fait aguerrie avec la chose militaire.


(c) Cruelly pour Never Utopia.

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Kitsune
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Bourgeoisie
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 485
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : Duchés du Sud
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Osami Nakajima
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Osami Nakajima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nicole Sumire Nakajima [OVER]
» Shintaro Nakajima
» Miam [PV: Aoi D. Nakajima]
» Seijuro Nakajima
» [En cours - 12,5%] - Nakajima D. Akane, «l'Ouragan Rouge»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Fiches d'évolutions des personnages-
Sauter vers: