Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Plongés dans le passé (Pv Kristina)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Terres conquises par Akkaton :: La cité d'Airain
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Dim 11 Fév - 22:28
1996 de l'Âge d'argent, début Octobre

L'ethnologue Otmar avait décidé récemment de se porter volontaire pour une mission assez particulière disons, une sorte d'expédition archéologique qui pourrait présenter quelques risques, mais dont les perspectives étaient… Fascinantes. Une cité naga enfouie avait découverte récemment dans une partie encore peu explorée du désert et évidemment, comment les historiens de l'empire pourraient dédaigner l'idée d'aller visiter cette dernière ?

Ainsi, malgré les risques, une expédition scientifique avait été organisée il y a peu, elle serait composée autant d'érudits de toutes sortes que d'une escorte armée de soldats et de mercenaire et en parlant de mercenaires… Otmar avait décidé d'en recruter un pour sa protection personnelle, après tout ce ne serait pas une mauvaise idée.

C'est pour cela, qu'après avoir entendu parler d'une certaine jeune femme qui commençait à se faire une petite réputation et qui résidait dans la cité d'Airain, il avait décidé d'engager cette dernière au vu de la fiabilité qu'elle était censée avoir et le fait que soit disant elle n'acceptait pas tous les contrats, ce qui en plus devait souligner un certain souci de moralité. Il se rendit donc à la librairie ou cette dernière était censée travaillée quand elle n'était pas en mission.

Et c'est donc assez détendu et de bonne humeur qu'il rentra dans la respectable boutique qu'on lui avait indiqué. Évidemment, un petit dispositif sous forme de sonnette se déclencha alors comme pour indiquer son entrée. Alors qu'il chercha la propriétaire de la boutique, il croisa vite ce qui semblait être une hybride mi elfe mi humaine sans doute plus vieille que lui, mais semblant bien plus jeune et de belle apparence qui était venue à sa rencontre. Il la salua donc poliment et demanda ensuite avec cordialité.

« Veuillez m'excuser pour le dérangement madame, mais pourriez-vous prévenir dame Kristina Skender de ma venue ? Je suis un ethnologue qui aurait une proposition de travail honnête et bien payé à lui faire part. » Autant être honnête, même si en temps normal il se serait sans doute attardé dans cette boutique fort intéressante pour voir s'il n'y achèterait pas quelques ouvrages, actuellement il avait disons d'autres préoccupations. Cela et puis… L'expédition était pour très bientôt et il tenait quand même à un minimum de protection personnelle, après tout prudence est mère de sûreté, surtout quand comme lui, on avait largement assez d'argent pour se le permettre depuis qu'il s'était plongé depuis déjà un certain temps dans le monde palpitant de la politique akkatonienne.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Mar 13 Fév - 14:50
Aujourd'hui, la boutique avait reçu un arrivage de divers livres, Ana Skender, les avaient achetés à un marchand duchéen, il y en avait de toutes sortes, certains étaient des perles rares d'autres non, mais ils pouvaient quand même intéresser quelqu'un, pendant qu'elle s'occupait des clients et de la boutique, sa fille faisait l'inventaire dans la réserve et y rangeait une partie des nouveaux livres, tous les livres n'étaient pas en libre service, mais on pouvait les consulter si on le voulait et que l'on demandait au propriétaire. Acheté, vendre ou lire des libres voilà ce que l'on pouvait faire ici, Ana fêterai ses 200 ans dans quelques années, sa mère faisait partie des premiers Akkatoniens à s'être installés en Orzian et son père était un elf, cette boutique avec 150 ans et toujours la même propriétaire, avec le temps elle avait accumulé des ouvrages et documents divers, romans, récits historiques, etc, on pouvait réellement trouvé presque tout ce que l'on voulait en matière de livre, Ana savait également comment les entretenir et réparé en cas de besoin, elle avait également une connaissance des diverses langues existantes, lui permettant de faire imprimer des traductions (qu'elle avait faite) des divers ouvrages aux origines diverses, elle avait su diversifié ses activités pour continuer d'exister.

Quand elle entendit la sonnette de la porte elle se dirigea vers celle-ci, elle vit alors un homme plutôt âgé, mais qui semblait malgré tout gardé la forme, elle ne put s’empêcher de penser à son mari, qui ce matin c'était plein de rhumatismes, il se faisait vieux, Ana redoutait le jour où il partirait, elle, elle resterait pendant encore de nombreuses années si tout se passait bien et ce qu'elle craignait c'est de voir sa fille mourir avant elle. Elle s'approcha néanmoins de l'homme avec le sourire, il ne fallait pas penser à de telle chose et vivre au jour le jour après tout.

« Bonjour monsieur, que puis-je pour vous ? »

« Veuillez m'excuser pour le dérangement madame, mais pourriez-vous prévenir dame Kristina Skender de ma venue ? Je suis un ethnologue qui aurait une proposition de travail honnête et bien payé à lui faire part. » Il voulait engager sa fille pour une mission ? Elle n'aimait pas ça, mais c'était son choix, après cet homme n'avait pas l'air mauvais, mais dans tous les cas c'était à sa fille de décidé.

« Kristi ? Elle est à l'arrière, je vais la prévenir que quelqu'un veut la voir, faites donc le tour de la boutique en attendant, il y aura peut-être des ouvrages qui vous plairont » Et a ces mots elle se dirigea à l'arrière de la boutique

Kristina était en plein rangement quand sa mère vient la chercher. Un contrat ? Ce pourrait être intéressant, elle finit donc ce qu'elle avait commencé, elle ne voulait pas faire attendre l'homme, mais si elle ne finissait pas ce qu'elle avait commencé elle risque de se mélanger les pinceaux, elle mit au moins cinq minutes à finir. En attendant sa mère était allé prévenir l'homme qu'elle arrivait.

Elle arriva donc dans la boutique, l'homme c'était installé sur un sofa présent dans l'un des coins de la pièce, elle se dirigea donc vers lui.

« Bonjour monsieur, je suis Kristina Skender. On m'a dit que vous avez un travail à me proposer, est-ce vrai ? Si oui en quoi consiste-il ? »
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Mer 14 Fév - 20:39
Otmar laissa évidemment la dame hybride aller prévenir la mercenaire de sa venue et ne manqua bien entendu pas de remercier poliment la mère de cette dernière quand elle revint lui dire que dame Kristina arrivait, évidemment quand on l'invita à s'installer dans un sofa, il ne manqua pas de le faire après avoir prit un livre très intéressant parlant de l'histoire récente de la famille Arcadia, une histoire très économique dans les faits, mais qui ne manquait évidemment pas d'intérêts…

Ouvrage dont son attention son détourna évidemment quand la dame mercenaire finit par arriver et qui après l'avoir salué, lui posa quelques questions, il se releva donc et dit avec politesse et amabilité.

« Bonjour madame, pour ma part je me nomme Otmar Ehrlich Deffarès. » Cela il le dit sans démonstration de fierté excessive, plus comme on soulignait quelque chose par sincérité que pour une autre raison, ce même s'il soulignait qu'il faisait partie d'une famille politique, après tout il jugeait plus aimable de ne pas se montrer orgueilleux… Pas comme s'il était empereur à l'heure actuelle après tout. Dans tous les cas, il n'avait pas interrompu son flot de paroles après avoir dit ça, même si le reste il le dit avec un certain sérieux.

« Permettez moi juste de vous expliquer en quoi consiste mon travail en lui-même, ainsi vous comprendrez mieux ce que je vous propose. Voyez vous en dehors du rôle que j'ai commencé à prendre depuis quelques années dans la politique de l'empire, je suis ethnologue et ce depuis fort longtemps. Un métier passionnant je dois dire et qui m'a poussé à m'engager il y a peu dans une future expédition archéologique dans le désert où mes compétences pourraient êtres-utiles. Elle concerne une ancienne cité naga qui vient d'être découverte il y a peu et évidemment comme celle-ci n'a pas encore été exploré,e il est probable que toute cette expédition ne soit pas dénuée de risques, ce n'est rien qui devrait évidemment freiner une juste quête de savoir et connaissance. C'est donc pour cela que je souhaite vous engager, pour que vous assuriez ma protection au cours de ce voyage et de l'exploration de cette cité avec d'autres érudits et si jamais vous pensez êtres utiles autrement aussi, ma foi ce serait avec plaisir que j'accueillerai cette aide. » Il posa délicatement le livre dans ses mains sur une table et conclut cordialement.

« Seriez-vous donc intéressée par cette mission qui aidera à sa manière à en savoir davantage sur le passé de ces contrées désertiques dans lesquelles nous vivons ? Rassurez-vous, vous serez justement payée pour vos services et je prendrais en charge les frais du voyage, aussi bien pour moi que pour vous. Je vous propose en tout cas si vous êtes intéressée, de discuter de votre salaire si vous le désirez. » Après tout il pouvait comprendre qu'une mercenaire pouvait vouloir discuter de cela assez tôt, même si dans les faits une certaine forme d'intuition qu'il avait lui disait que la jeune femme lui faisant face ne devaient pas être de celles uniquement attirées par l'argent en général et qui peut-être ne trouverait pas qu'une satisfaction pécuniaire à telle mission. Enfin, il pouvait aussi bien se tromper dans les faits, et de toute manière il verrait bien assez tôt...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Ven 16 Fév - 11:27
« Bonjour madame, pour ma part je me nomme Otmar Ehrlich Deffarès. »
Otmar Ehrlich Deffarès, voilà donc qui voulait l'engager, chose appréciable, il était poli et ne prenait pas Kristina de haut, certaines personnes le faisait, pourquoi ? Car elle était une mercenaire et jeune de surcroît ? Peut-être. Mais attendez, il a dit ''Deffarès'' ?! Kristina ne s'en était pas rendu compte au premier abord et était maintenant un peu surprise, il l'avait dit avec calme et sans arrogance comme s'il évoquait un fait.

Elle reprit ses esprits et se concentra sur la suite des paroles d'Otmar, alors comme ça même s'il était en politique il était et restait ethnologue, au moins voilà quelqu'un qui n'oubliait pas d'où il venait malgré son ascension en politique, enfin, si ça se trouve il avait rejoint les Deffarès, mais ne se consacrait pas pour autant vraiment à la politique. La mission était donc de l'escorter pendant qu'il participerait à une expédition archéologique, voilà qui était fort intéressant. A la façon dont il posa le livre, Kristina se dit que c'était quelqu'un qui semblait les respectés, certaines personnes ne s'en souciait pas et ils se dégradaient à une vitesse alarmante, les livres sont une réserve de loisir et de savoir qui peut traverser le temps, il faut en prendre soin.

« Seriez-vous donc intéressée par cette mission qui aidera à sa manière à en savoir davantage sur le passé de ces contrées désertiques dans lesquelles nous vivons ? Rassurez-vous, vous serez justement payée pour vos services et je prendrais en charge les frais du voyage, aussi bien pour moi que pour vous. Je vous propose en tout cas si vous êtes intéressée, de discuter de votre salaire si vous le désirez. »

Bien sûr qu'elle était intéressée ! Elle allait être payé et en plus elle ferait quelque chose qu'elle appréciait fortement, apprendre ! De plus le travail ne semblait pas malhonnête, ni son employeur d'ailleurs, qui l'informa qu'il prendrait en charge les frais du voyage ! Elle se mit à sourire et répondit alors à l'homme, avec un air enthousiaste,

« En effet cette mission me semble fortement intéressante, je pourrai me contenter des connaissances que j’obtiendrai en participant à l'expédition comme salaire, mais malheureusement l'argent, nous est nécessaire pour pouvoir vivre dans cette société. Voilà pourquoi je vous propose mes services pour 70 pièces d'argents ! »

Elle avait fini sa phrase en ayant toujours le sourire et un air joueur, elle savait que 70 pièces d'argents c'était beaucoup, mais elle voulait voir comment l'homme réagirait, s'il tentait de négocier elle était prête à baisser son prix à 50 pièces d'argents, mais elle ne disait pas non à plus bien évidemment. Commencé haut pour avoir le prix que l'on en veut, voilà comment cela marche, mais elle espérait que l'homme ne se vexerait pas, ce n'est pas ce qu'elle souhaitait, elle voulait seulement le taquiner et tenter de récupérer un peu d'argent.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Ven 16 Fév - 19:21
Otmar aurait sans doute fait un mauvais Deffarès s'il s'était montré arrogant et hautain en cet instant, après tout le fond de commerce de sa famille était d'être proche du peuple, enfin la plupart du temps, car il y avait bien certains Deffarès qui le prétendaient sans vraiment trop l'être, mais bon rien n'était parfait après tout. En tout cas pour sa part il considérait que ce n'était pas parce qu'il faisait partie de ces derniers qu'il devait se reposer sur ses acquis, au contraire ce n'était qu'un commencement.

Un commencement qui actuellement n'allait pas pour autant l'empêcher de participer à cette passionante expédition qui se préparait. Il y avait après tout une sorte de satisfaction transcendentale à l'idée de participer à la construction du savoir des générations actuelles et futures. Comme si on savait que l'on faisait une bonne chose intrinsèquement, mais surtout que l'on sauvait d'une certaine manière un savoir peut-être perdu sur un peuple existant actuellement. Après tout les nagas avaient il y a longtemps de cela, fort longtemps, bâtit une civilisation dans le désert, une civilisation qui s'était mystérieusement effondrée et dont très peu de traces ont perdurées… C'était donc un peu comme aider à terminer le puzzle que représentait l'histoire ancienne de ce continent sans aucun doute…

Dans tous les cas, Otmar fut satisfait d'entendre que la mercenaire était intéressée, même si étrangement le contraire l'aurait étonné, par contre il sembla pensif par rapport au salaire que demanda la jeune femme, puis se dit que… Hum, il pouvait bien accepter, ce n'était pas comme s'il était dans le besoin après tout, cela et puis il n'avait pas forcément besoin d’énormément d'argent pour vivre pour sa part, en dehors du moins de tout ce qu'il dépensait en littérature…

« Ce n'est pas donné, mais j'accepte. » Répondit-il donc calmement, puis il tendit la main à la dame comme pour la lui serrer et ajouta. « Je m'occuperais des détails administratifs peu avant le départ, vous n'aurez ensuite qu'à signer le contrat pour que nous soyons en règle aux yeux de la loi. Dans tous les cas en attendant, avez vous des questions à poser au sujet de cette expédition ? Ou une quelconque demande à faire concernant les fournitures que je vais acheter pour ce voyage ? » Ce avant de conclure aimablement.

« Dans tous les cas je vous propose quand nous en aurons finis de me retrouver demain à 16 heure à l'hôtel de l'horloger, dans les faits l'expédition est censée partir dans la soirée, mais en faisant ainsi nous pourrons ainsi nous assurer avant que tout est bon de nôtre côté et vous faire signer le contrat, cela vous laissera en plus le temps je pense de faire vos préparatifs personnels si vous en avez à faire, quels qu'ils soient. » Après tout qui sait ? Il ne savait pas la manière dont elle menait sa vie, donc autant lui laisser le temps de gérer certaines choses après tout avant leur départ dans le désert. En dehors de cela sinon, Otmar avait décidément un bon pressentiment concernant cette future expédition, même si évidemment cela restait à voir, restait en tout cas qu'il avait pour le moment l'impression d'avoir engagé la bonne personne. Après tout une mercenaire semblant allier compétence et un caractère qui n'était visiblement pas difficile était toujours mieux que recruter un rustre mal éduqué ou peu amène, même si évidemment ce qui important le plus, restait l'habileté dont elle ferait preuve pour le protéger si nécessaire. On allait donc dire que c'était surtout du domaine du petit plus agréable, même si un petit plus qu'il ne dédaignerait pas évidemment...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Dim 18 Fév - 19:13
« Ce n'est pas donné, mais j'accepte. »
Kristina fut surprise qu'il accepte sans tenter de négocier, mais soit, elle ne s'en plaindrait pas. Quand il lui tendit la main, elle la serra.

« Je m'occuperais des détails administratifs peu avant le départ, vous n'aurez ensuite qu'à signer le contrat pour que nous soyons en règle aux yeux de la loi. Dans tous les cas en attendant, avez vous des questions à poser au sujet de cette expédition ? Ou une quelconque demande à faire concernant les fournitures que je vais acheter pour ce voyage ? »

Non, elle avait déjà tout ce qui lui fallait et il s'occupait des détails administratifs, mais oui elle avait des questions concernant l'expédition.

« Je vous remercie, mais non je n'ai aucune demande à faire concernant les fournitures, par contre concernant l'expédition, puis-je savoir où se dirigera telle dans le désert ? J'aimerais également savoir combien de personnes la compose, que ce soit des gardes, mercenaires, archéologues, etc et de quelles moyens disposera telle. Je m'excuse si ma curiosité à ce sujet vous dérange. »

Puis elle l'écouta finir

« Dans tous les cas je vous propose quand nous en aurons finis de me retrouver demain à 16 heure à l'hôtel de l'horloger, dans les faits l'expédition est censée partir dans la soirée, mais en faisant ainsi nous pourrons ainsi nous assurer avant que tout est bon de nôtre côté et vous faire signer le contrat, cela vous laissera en plus le temps je pense de faire vos préparatifs personnels si vous en avez à faire, quels qu'ils soient. »

« D'accord, demain à 16 heures à l'hôtel de l'horloger, j'y serait. » Puis après une courte pause

« Dans ce cas-là je vous dis à demain, si vous le souhaitez faites le tour de la bibliothèque ou demander à ma mère la liste des livres que nous avons à l'arrière, certains pourrons certainement vous intéresser, je pense d'ailleurs que nous en avons en rapport avec le but de l'expédition. Je vous laisse je laisse, je dois aller finir mon travail »

A ces mots elle salua Otmar et se dirigea vers l'arrière de la boutique pour finir ses rangements.

Le lendemain elle prépara son équipement, vérifiant chaque pièce de celui-ci. Quand elle fut prête elle se présenta au lieu de rendez-vous, une demi-heure à l'avance. Elle portait sa combinaison moderne, le visage et la tête découverte, elle avait sa lame cachée dans la manche, son sabre baïonnette au côté et son sac a dos remplit de ses affaires posé à ses pieds, elle tenait son fusil crosse sur le sol et le canon posé sur l'épaule, elle était adossée à un mur et attendais Otmar. Au bout d'un moment quelqu'un s'approcha d'elle.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Lun 19 Fév - 22:23
Otmar répondit évidemment avec cordialité aux questions de la mercenaire.

« Ne vous excusez pas, nul besoin, j'apprécie au contraire de voir une telle démonstration de curiosité de votre part. Sachez donc que nous allons nous rendre dans une partie centrale et encore sauvage et peu explorée du désert, l'expédition sera composée dans les faits d'une dizaine de gardes, d'une dizaine de mercenaires et d'une dizaine d'érudits comme moi. Nous disposerons tous de provisions, les soldats et mercenaires seront bien armés, nous aurons aussi des chameaux, de quoi camper confortablement et de l'équipement pour la recherche. Il y a possibilité dans les faits d'être attaqués sur le chemin par des monstres sauvages, mais ce serait loin d'être ingérable, mais aussi de découvrir certains dangers dans les ruines, ce qui là serait plus compliqué et imprévisible… Je compte évidemment grandement sur vous dans une telle situation. » Oui, les ruines nagas antiques n'étaient pas toujours dénuées de danger après tout, à se demander des fois pourquoi ce peuple prenait soins de piéger ces dernières…

Puis quand la dame lui dit qu'elle était d'accord pour se rendre à l'hôtel de l'horloger demain à 16 heures, puis lui proposa de faire le tour de la bibliothèque, il répondit avec amabilité.

« Merci de me le proposer, je pense donc que je vais faire ainsi. J'ai disons un fort goût pour la littérature et il se peut que ce ne soit pas la seule fois que je vienne ici probablement, surtout si cette librairie et à la hauteur de ce que l'on m'en a dit. » Il salua sur ce la jeune femme quand celle-ci prit congé et alla donc s'intéresser aux livres de cette librairie…

[…]

Quand la mercenaire se présenta au lieu de rendez-vous une demi heure à l'avance, pour sa part Otmar arriva à l'heure pile et quand il aperçut cette dernière, il ne manqua pas de venir la voir en commentant avec aménité.

« Fichtre, on dirait que vous êtes une éclaireuse qui se prépare à s'infiltrer derrière les lignes ennemis. » Il lui sourit et ajouta cordialement. « Suivez-moi je vous prie. » Il l'amena ainsi jusqu'à sa suite dans l’hôtel, une suite plutôt confortable disposant en dehors du nécessaire pour dormir d'une petite salle à manger où il l'invita à s'asseoir tout en lui demandant. « Thé ? Café ? Chocolat chaud ? Pour ma part ce sera café. » Visiblement il y avait de quoi en effet ce servir ce genre de breuvages à proximité, dans tous les cas il finit par ajouter après qu'elle ait lui ait répondu et qu'il se soit occupé de la préparation de ce ou ces breuvages pour les amener sur la table basse et ensuite désigner une petite pile de papiers sur la table.

« Les deux feuilles se trouvant en haut de la pile constituent votre contrat, je vous invite si vous le désirez à les lire et à signer ce dernier s'il vous convient. » Puis il ajouta ensuite de fil en aiguille en désignant la pile de provisions se trouvant le lit. « Voici tout le nécessaire pour camper dans le désert ou au sein d'une cité en ruine ainsi que les provisions alimentaires ou d'hygiènes indispensables, ce n'est pas après tout parce que nous allons voyager dans des terres assez sauvages qu'il faut se négliger vous en conviendrez. J'ai même pris la peine de prendre quelques panacées, histoire d'éviter certaines surprises infectieuses dans cette vieille cité en ruine. » Oui, on ne savait jamais, de plus ce médicament qui renforçait grandement le système immunitaire était très utile en général. Sur ce il reprit avec sérieux.

« J'ai louer deux chameaux, qui porterons tous les deux les provisions. J'aimerai savoir du coup, êtes vous habilitée à monter sur le dos d'un chameau et à le diriger ? Si c'est le cas nous monterons chacun sur un des deux chameaux, sinon nous monterons sur un seul des deux et mettrons davantage de provisions sur le deuxième, à voir ce que vous en pensez. » Il la laissa y réfléchir et lui répondre, puis conclut aimablement.

« Me permettriez vous sinon quelques questions qui n'ont pas vraiment un but pratique ? Que pensez-vous de l'histoire du désert dans lequel nous nous trouvons et du peuple qui en est originaire, les nagas ? Pour ma part je vous avouerai trouver les deux fascinants, notamment pour avoir pu grandement fréquenter les nagas par le passé… Un peuple bien mystérieux je dois vous avouer et pourtant je n'ai pas l'impression que ce soit forcément intentionnel... » Alors qu'ironiquement l'histoire de l'ancien empire elfique et nains qui avaient dominés le reste de ce continent par le passé étaient bien connue, à se demander presque pourquoi cette différence, mais surtout pourquoi le royaume ou empire naga s'était effondré alors qu'il n'avait pas été en guerre contre un envahisseur ou un autre empire contrairement aux deux autres...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Mar 20 Fév - 22:19
« Fichtre, on dirait que vous êtes une éclaireuse qui se prépare à s'infiltrer derrière les lignes ennemis. »
Les paroles d'Otmar la fit sourire, mais elle ne dit rien pour autant, quant à son invitation à le suivre elle l'accepta d'un hochement de la tête, elle récupéra ses affaires et le suivi, ils entrèrent donc dans l’hôtel et allèrent jusqu'à la suite d'Otmar, elle était plutôt confortable, plus que son appartement en tout cas, quand il l'invita à s'asseoir, elle le fit et lui répondit

« Un café pour moi aussi s'il vous plaît »

Quand il arriva avec les deux cafés elle récupéra le sien en le remerciant et elle l'écouta

« Les deux feuilles se trouvant en haut de la pile constituent votre contrat, je vous invite si vous le désirez à les lire et à signer ce dernier s'il vous convient. »

En guise de réponse elle hocha la tête, elle était peu bavarde.

« Voici tout le nécessaire pour camper dans le désert ou au sein d'une cité en ruine ainsi que les provisions alimentaires ou d'hygiènes indispensables, ce n'est pas après tout parce que nous allons voyager dans des terres assez sauvages qu'il faut se négliger vous en conviendrez. J'ai même pris la peine de prendre quelques panacées, histoire d'éviter certaines surprises infectieuses dans cette vieille cité en ruine. »

Apparemment il avait tout prévu, même de quoi ce soigné, Kristina ne pouvait qu'approuver, décidément quand il avait dit qu'il s'occupait de tout il n'avait pas menti, cela allait la changé des contrats où elle devait tout faire elle-même. Encore une fois elle ne fit qu'hoché la tête.

« J'ai louer deux chameaux, qui porterons tous les deux les provisions. J'aimerai savoir du coup, êtes vous habilitée à monter sur le dos d'un chameau et à le diriger ? Si c'est le cas nous monterons chacun sur un des deux chameaux, sinon nous monterons sur un seul des deux et mettrons davantage de provisions sur le deuxième, à voir ce que vous en pensez. »

Deux chameaux ? Super ! Elle n'aurait pas à tout porter, par contre, elle débutait en équitation, déjà qu'avec un cheval elle avait du mal, alors avec un chameau…

« Hé bien, comme promis vous vous êtes occupé de tout ! Vos deux chameaux ne seront pas de trop à mon avis, par contre… je ne pense pas être capable de monter et dirigé convenablement un chameau, c'est pourquoi je vous remercie de votre proposition, au vu de votre proposition j'en déduis que vous êtes plutôt bon cavalier ? Je pense donc que je vais devoir monter avec vous sur le même chameau. »

« Me permettriez vous sinon quelques questions qui n'ont pas vraiment un but pratique ? Que pensez-vous de l'histoire du désert dans lequel nous nous trouvons et du peuple qui en est originaire, les nagas ? Pour ma part je vous avouerai trouver les deux fascinants, notamment pour avoir pu grandement fréquenter les nagas par le passé… Un peuple bien mystérieux je dois vous avouer et pourtant je n'ai pas l'impression que ce soit forcément intentionnel... »

« Je dois vous avouez que malgré ma passion pour l'histoire, je ne connaîs que très peu de choses du désert et des nagas, je me suis principalement renseigné sur l'histoire de l'empire et des autres nations, par contre, il est vrai que ce désert qui peut sembler vide, sec et sans intérêt semble avoir une histoire des plus intéressante. » Elle fit une courte pause avant de reprendre

« J'ai emprunté un livre à la bibliothèque, enfin, ce n'est pas vraiment un livre, mais plutôt un carnet de notes, ma mère au cours de sa vie s'est intéressé aux histoires, que ce soit avec un grand ou un petit h, elle s'est donc amusé à compilé des informations sur ce qu'elle avait appris auprès de nagas et dans les livres, que ce soit des mythes, histoires ou leur passé, je ne sais pas si ce pourrai être utile, mais ma mère n'a jamais prit le temps de le finir, alors avec ce que vous venez de me dire… Pourriez-vous le compléter avec ce que vous vous avez appris ? Je ne pense pas que ma mère m'en voudra, par contre si vous acceptez, j'aimerais que vous le rameniez à la boutique quand vous estimerait ne plus rien pouvoir y ajouter, bien-sûr cela peut se faire dans plusieurs années »

Kristina comptais le compléter elle-même pendant l'expédition, mais au vu de ce qu'il venait de dire, il serait certainement plus qualifié qu'elle et puis, peut-être que ça l'intéresserait. Elle le laissa réfléchir et répondre avant de se diriger vers la pile de feuilles et lire son contrat. Le contrat semblait en règle et semblait correcte, elle le signa donc.

« Voilà, une chose de faite, qu'avez-vous prévu pour patienter jusqu'au départ. Si cela ne vous dérange pas, si vous n'avez rien prévu, pouvez-vous me dire où aura lieu le rassemblement, je ferai un tour en attendant. »

Elle attendait maintenant sa réponse, mais de toute façon avant de faire quoi que ce soit, elle prit le temps de finir son café.

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Mer 21 Fév - 21:16
« Oui, je suis un plutôt bon cavalier rassurez-vous, du moins assez pour que nous ne finissions pas la tête en bas de notre monture. » Dit-il avec un très léger humour qu'il ne trouva drôle qu'un très court instant au sujet du fait qu'il pouvait manœuvrer un chameau, ce avant d'écouter ensuite avec attention ce que la mercenaire avait à dire concernant sa passion pour l'histoire et ce qu'elle pensait du désert Orzanien et du passé de celui-ci. Et il fallait le dire, même si en effet elle ne semblait pas être un érudite concernant l'histoire passée du désert, c'était intéressant.

« L'histoire de l'empire est très riche en effet, surtout que comme pour l'histoire de chaque nation, ce qui compte sont en grande partie les minuscules détails qu'elle contient, après tout il toujours fascinant de constater à chaque fois en consultant cette dernière à quel point l'histoire du monde entier peut dépendre de ce qu'on pourrait considérer hors contexte comme un détail mineur et sans importance… Comme quoi, dirait-on en langage du joueur d'échec, même le plus insignifiant pion peut avoir par moment l'importance d'un roi. »

Telle était l'histoire des fois, dans toute son ironie.

« Je veux bien prendre votre carnet et le compléter sinon, je le ferais par contre imprimer en plusieurs exemplaires pour en garder un sans doute en plus de celui que j'amènerais à la boutique si vous n'avez rien contre. Disons que ce serait avec joie que je vous rendrait ce service, mais j'aime bien aussi une trace de mes travaux quels qu'ils soient. » Le souci scientifique disons, surtout que son métier consistait souvent à la fin de ses études à publier des essais plus ou moins longs et complets, qui mêlaient autant des analyses pratiques que des tâtonnement subtiles teintés de réflexion.

Dans tous les cas il laissa ensuite poliment la mercenaire signer le contrat, puis conclut aimablement à l'égard de la jeune femme…

« Eh bien, je comptai vous inviter disons à aller tirer un peu sur un des terrains d'entraînements de la cité laissé à disposition des civils par l'armée si vous n'avez rien contre. Pas tant pour voir ce que vous valez que pour que si vous n'êtes pas contre, me montrer peut-être deux trois astuces… Disons qu'il est possible que je puisse avoir besoin de me défendre moi aussi au cours de cette expédition, il serait donc bon que je puisse le faire au mieux, du moins si vous n'avez rien contre. » Ils n'auraient qu'à emprunter une des armes mises à disposition par l'armée là-bas pour les civils désirant s'améliorer. C'était après tout une valeur assez implantée chez beaucoup d'akkatoniens que le fait de pouvoir se défendre par soi-même si nécessaire. De plus en effet, ça pouvait sauver une ou plusieurs vies qu'une bonne préparation pour une telle expédition, alors autant ne pas s'en priver évidemment !
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Dim 25 Fév - 0:44
Quand Otmar accepta de prendre le carnet, Kristina fut soulagé qu'il accepte, aussi, elle ne voyait aucun inconvénients à sa demande pour l'imprimer.

« Je vous remercie, je ne vois aucun inconvénient à ce que vous le fassiez imprimé et en garder un exemplaire, vous y aurez participé après tout. »

Aller s’entraîner sur un terrain d'entraînement ? Pourquoi pas, ça ne faisait jamais de mal après tout et puis s'était une manière comme une autre de patienter, aussi, elle pourrait, comme il le souhaitait, lui donner quelques astuces.

« Hé bien dans ce cas-là j'accepte volontiers, aller s’entraîner un peu ne nous fera pas de mal, aussi j'accepte volontiers de vous donner quelques astuces qui pourraient vous être utiles »

Kristina finit donc son café, puis, quand ils furent tout deux prêt, ils se mirent en route en direction d'un de ces fameux terrains d'entraînement.

Lorsqu'ils arrivèrent à l'un des stands de tir, un petit attroupement (une quinzaine de personnes) c'était formé, ils s'approchèrent donc pour voir ce qui se passait, mais surtout pour avoir accès au terrain d’entraînement. Un homme, richement habillé et plutôt jeune semblait présenté à l'assemblée quelque chose, on aurait dit une arme. L'homme prit la parole avec un air hautain et condescendant

« Comme vous pouvez le voir, chose qui sera certainement la seule de votre vie, j'ai entre les mains l'une des toutes dernières merveille de notre empire, j'ai nommé un bromba ! Pour le moment il est censé n'être qu'un prototype et être réservé aux élites de l'armée, mais j'ai réussi à m'en procurer un et fait à mon image qui plus est, il respire la richesse et la puissance, alors observé bien, vous n’aurez certainement pas d'autres chances dans votre vie d'observer la fine gâchette que je suis en action ! »

Un bromba ? Kristina en avait entendu parlé mais elle n'en avait jamais vu, par contre, cet homme était un type de personnes qui avaient le don d'exaspéré Kristina, elle se faufila alors dans jusqu'à l'entré, malheureusement, l'homme était à côté de celle-ci et il l'interpella quand elle s'approcha.

« Mes salutations mademoiselle, vous semblez être une charmante jeune femme, dommage que vous soyez ainsi équipé, cette tenue et ses armes enlèvent un peu de votre charme. Enfin bref, vous voulez certainement assistez à mes prouesses et me demander des conseils, nous pouvons aussi aller boire un coup en tête-à-tête »

L'homme tentait de faire son play-boy, malheureusement pour lui, elle n'aimait pas son attitude et les airs qu'il se donnait, de plus, ce n'était pas son genre.

« En faite, je suis ici pour m’entraîner, aussi vos prétendus prouesses et votre invitation ne m'intéresse pas »

La froideur de la réponse laissa l'homme coi, un silence de quelques secondes s'abattit, pendant ce temps-là, Kristina continua son chemin, puis l'homme devint rouge de colère et vociféra à son encontre pendant qu'elle entrait sur le terrain d’entraînement.

« Petite insolente ! Avez-vous la moindre idée de qui je suis ! »

Visiblement il n'aimait pas qu'on l'ignore et que ne s’abaisse pas devant lui, mais Kristina n'en avait rien à faire et elle continua sa route, cela ne servait à rien de répondre à ce genre de personnes.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Dim 25 Fév - 22:24
Cela n'étonna pas Otmar que la dame accepte qu'il fasse imprimer le carnet par la suite et en garde un exemplaire, après tout ça devait être tout fait normal au yeux de n'importe qui quasiment. Dans tous les cas il n'ajouta rien à ce sujet et se contenta juste de sourire simplement en réponse à cela, au moins ils étaient d'accord à ce sujet après tout. Restait maintenant à passer à autre chose si elle le désirait.

Et il ne fut pas mécontent dans les faits qu'elle accepte d'aller s'entraîner avec lui, enfin plutôt de lui montrer quelques astuces, après tout Otmar n'était pas vraiment le meilleur tireur qui soit sans être mauvais, donc s'il pouvait s'améliorer ce ne serait pas plus mal évidemment...

Ils ne tardèrent donc pas à se rendre sur le terrain d'entraînement après avoir finit leur café, café qui fut d'ailleurs assez agréable à boire et sans doute l'idéal pour se donner un petit coup de jus pour le reste de la journée. Surtout que bien entendu ils allaient sans doute commencer à voyager de nuit et dormir le jour dès ce soir, il faudrait donc en plus se faire peu à peu à un nouveau rythme de sommeil disons, mais il ne doutait pas que des voyageurs plutôt expérimentés comme eux y arrivent assez rapidement heureusement.

Et quand ils arrivèrent à un des stands de tir du terrain d'entraînement, c'est avec curiosité qu'Otmar vit pour sa part l'attroupement, avant de très vite se désintéresser de la scène dans les faits quand ils s'aperçut que le personnage central de celle-ci était un jeune coq qui voulait surtout faire étalage de son aisance financière et de son possible talent qui n'était probablement pas aussi existant que l'autre voulait le faire croire…

Ah la jeunesse… Pensa Otmar, il fallait croire que certains aimaient l'idée à cet âge d'exister en faisant tout pour cela. Pour sa part il avait passé l'âge disons de jouer à de tels jeux même s'il pouvait comprendre pourquoi on pratiquait ces derniers. De ce fait il n'allait pas mépriser l'autre pour cela, mais n'allait justement pas s'enquiquiner plus que nécessaire avec ce petit manège, il était venu ici pour s'exercer après tout et la dame elle aussi…

Même si elle malheureusement n'eut pas vraiment le choix d'ignorer le jeune homme vu que celui-ci l'aborda dès que celle-ci dût se faufiler à l'entrée comme Otmar. Était-ce parce que c'était une jolie jeune femme ? Probablement pensa le vieil homme qui se sentit pour le coup légèrement gêné pour elle, même s'il ne doutait pas qu'elle saurait de toute manière gérer.

Et c'est ce qu'elle fit, même si se fut sans véritable tact, mais bon des fois ça faisait du bien d'être remit un peu à sa place pensa Otmar. Dans tous les cas ils pourraient donc maintenant passer aux choses sérieuses pensa t-il en empruntant un pistolet de guerre assez commun au stand en étant quasiment indifférent à la scène, sauf quand il finit par dire à voix haute au jeune homme.

« Au lieu de vous comporter comme un malotru, pourquoi ne pas faire si vous y tenez une petite démonstration de vos talents de tireurs ? Je vous propose même de faire une petite compétition avec la dame si vous le désirez, si elle gagne vous la laissez tranquille. Sauf si évidemment vous avez peur de vous faire battre par une jeune femme. » Il haussa les épaules sur ceux et glissa à dame Kristina alors qu'il venait sans doute d'asséner l'équivalent verbal d'un coup en traître à l'homme.

« Désolé de mon intervention si celle-ci n'est pas ce que vous espéirez, mais avec de la chance cela nous aidera à avoir la paix rapidement… Je connais après tout ce genre de gaillard, ils sont insistants quand ils n'ont pas ce qu'ils veulent. » Sauf si évidemment on portait un coup mortel à leur ego, ce que venait de faire Otmar en partie disons… Restait juste à contempler les fruits qu'allait porter la graine qu'il venait d'ainsi planter.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Mer 28 Fév - 23:47
L'intervention d'Otmar, eu pour effet de fermer le claper de l'homme et de le faire devenir rouge de colère. Quand Otmar lui glissa qu'il lui avait asséner l'équivalent verbal d'un coup en traître, Kristina sourit. Décidément, il était peut-être âgé, mais il n'avait pas perdu son sens de l'humour.

« Désolé de mon intervention si celle-ci n'est pas ce que vous espéirez, mais avec de la chance cela nous aidera à avoir la paix rapidement… Je connais après tout ce genre de gaillard, ils sont insistants quand ils n'ont pas ce qu'ils veulent. »

« Vous n'avez pas besoin de vous excuser, votre intervention ne me dérange pas du tout, en fait, c'est tout le contraire, je pense qu'elle va accélérer les choses et nous permettre d'avoir la vie tranquille, enfin, s'il ne se vexe pas trop et ne décide pas de revenir à la charge »

Sur ces mots Kristina alla elle aussi emprunté un pistolet de guerre, autant prendre la même arme qu'Otmar vu qu'elle devait en profiter pour lui donner quelques astuces. C'est à ce moment-là que le jeune s'approcha, ses yeux lançaient des éclaires, mais il n'avait pas perdu son air arrogant pour autant.

« Très bien ! J'accepte votre défi ! Elle n'a aucune chance face à moi ! Par contre, quand j'aurai gagné je veux qu'elle fasse tout ce que je veux pendant une journée ! A moins bien sûr que vous décidiez de vous retirer et de vous excuser »

Il souriait déjà comme s'il avait gagné et comme s'il pensait que Kristina allait refuser la compétition. Kristina s'approcha de l'homme avant de sortir sa lame cachée et mettre sa pointe sous son menton, puis elle lui dit avec un regard noir.

« J'accepte également ce défi, mais vous n'avez pas encore gagné et même si cela arrivait, vous n'obtiendrez pas tout ce que vous voulez de ma part »

Kristina retira et rangea sa lame et alla se positionner sur le stand de tir, après un moment d'hésitation le jeune homme la rejoignit.

« Alors voilà comment nous allons faire, nous allons faire cinq rounds, celui qui en remportera le plus sera le vainqueur, pour chaque round nous aurons droits à un seul tir chacun, celui qui tirera le plus près du centre de la cible gagne le round. Cela vous convient-il ? »

« Oui, faisons ainsi, vous allez voir que je suis bien meilleur que vous, je vais vous faire payer l'affront que vous m'avez fait »

Kristina soupira et se tourna vers Otmar et deux personnes s'occupant du stand pour servir d'arbitre. Kristina remporta haut la main les deux premiers round, le troisième elle le perdit de peu et enfin elle remporta le quatrième, il n'en eut pas de cinquième ce n'était pas la peine, même s'il le remportait elle avait gagné. Le jeune homme parti sans dire un mot, à son attitude on aurai dit que son ego avait été mortellement blessé. Kristina soupira et se dirigea vers Otmar.

« Désoler pour ce contre temps, nous allons enfin être tranquille, normalement. Si vous êtes prêt à commencer nous pouvons y aller. »

Kristina s'était un peu entraîné avec cette compétition, elle allait continuer, mais pour pouvoir donner des conseils à Otmar il fallait qu'elle l'observe faire.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Jeu 1 Mar - 21:43
Otmar ne s'inquiétait pas du fait que la dame saurait rabattre son caquet à cet homme si jamais celui-ci osait revenir à la charge et exigeait quand même un petit concours entre-eux, après tout il valait mieux que ce ne soit pas l'improbable inverse, sinon cette séance de tir allait sans aucun doute être désagréable.

Enfin, il n'était pas mécontent en tout cas que son intervention n'ait pas dérangée la mercenaire. Pour sa part en tout cas il préférait éviter d'être celui qui concourrait à une éventuelle petite compétition, car certes il était un bon tireur, mais être bon ne signifiait pas qu'on gagnait toujours dans les faits, loin de là.

Et d'ailleurs, il ne manqua pas de rouler des yeux sinon quand le jeune arrogant revint en effet à la charge et eut des propos déplacés. Ce qu'il voulait pendant une journée ? Était-il en train de sous entendre certaines choses ? Soit-ça, soit il voulait juste des excuses, même s'il dû avouer que la réaction de la dame en retour l'étonna un peu.

Mais bon… Cela se justifiait on allait dire au vu des paroles de l'autre, mais quand même... Il valait mieux éviter de faire du grabuge pensa t-il car ils étaient au milieu d'une caserne remplie de militaires, il ne manquerait plus après tout qu'ils finissent tous les trois en garde à vue… Mais bon, il doutait que ça aille jusque là heureusement, ils pouvaient donc se préparer en attendant…

Même si évidemment, il était au moins une bonne chose pensa t-il qu'elle ait du caractère, c'était après tout une qualité utile en toutes situations. Sur ce, il ne manqua pas sinon de regarder et arbitrer calmement le déroulement de la compétition qui eut lieu ensuite et dont l'achèvement ne l'étonna pas vraiment. Fichtre, il en au aurait presque pitié pour l'autre idiot à ce stade…

Enfin, il ne fut pas mécontent en tout cas de voir l'autre s'en aller sans dire un mot, même si vexé après tout ceci. Au moins ça voulait dire qu'ils allaient avoir la paix, du moins sans que Otmar ait à aller voir les soldats pour qu'ils expulsent quelques personnes de l'endroit, après tout il aurait peut-être pu les convaincre en tant Deffarès de la chose même si ça aurait été assez radical. En tout cas ce n'était pas le genre de manière de faire qu'il préférait, surtout que ça aurait pu donner l'impression à certains qu'il exagérait, même si évidemment il aurait probablement pu le justifier auprès des soldats.

« Nul besoin de vous excuser madamesoille, je vous propose en tout cas de commencer de ce pas. » Ne manqua t-il pas d'ailleurs de répondre calmement à la guerrière lorsque celle-ci lui dit que c'était bon. Sur ce Otmar prit donc fermement en main son pistolet et avant de commencer à tirer dit.

« Etant donné que je veux m'améliorer au tir en situation critique, il faudrait que j’apprenne à tirer précisemment tout en tirant et dégainant vite si vous voyez ce que je veux dire. Après tout on a pas toujours le temps d'ajuster sa visée en situation critique et je suppose donc qu'il ne vaut mieux pas que je m'habitude trop à un tel confort. » Sur ces belles paroles il fit donc ainsi, il rengaina son arme, puis la dégaina brusquement et tira peu après sur la cible. Touchant celle-ci, mais pas vraiment au centre… Kristina pouvait noter qu'au moins le vieil homme avait visiblement la gâchette rapide pour quelqu'un de son âge, néanmoins la précision était à retravaillée pour une telle manière de tirer…

Enfin, sur ce il rechargea son arme en laissant la dame analyser cela, puis tira encore deux-trois fois pour faire des performances à peu près égales, puis rengaina son arme un temps pour la laisser refroidir et demanda cordialement à la mercenaire.

« Qu'en pensez-vous ? Quels conseils auriez vous à me donner pour mieux tirer en situation d'urgence ? » Il n'était pas mauvais tireur certes, mais il devait y avoir en effet beaucoup de marges pour progresser de son côté...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Dim 4 Mar - 11:19
Kristina observa donc Otmar tiré, il avait la gâchette rapide pour son âge, mais n'était pas des plus précis, il touchait la cible, mais pas en son centre, en même temps, lorsque l'on tirait ainsi, à moins d'avoir un bon niveau, de tirer précisément, mais au moins il touchait la cible. Des choses à améliorer ? Oui il y en avait, après Kristina n'était pas la meilleure tireuse existante, mais elle devait bien pouvoir l'aider en effet, même si elle était plus douée avec un fusil qu'avec un pistolet.

« Qu'en pensez-vous ? Quels conseils auriez vous à me donner pour mieux tirer en situation d'urgence ? »

Kristina prit quelques secondes de réflexions avant de répondre avec sérieux :

« Alors, sincèrement, ce n'est pas trop mal, mais il est vrai qu'il y a des choses à améliorer. Pour commencer, je pense que selon la situation il n'y pas grand-chose à modifier, par exemple si votre adversaire est près de vous, je pense que vous pouvez continuer ainsi, vous devriez être assez précis pour l'atteindre là où vous visez, par contre, s'il est à une distance plus grande, vous devriez attendre que votre bras soit stabilisé, prenez un peu plus de temps pour viser, pas longtemps, peut-être une seconde, un tir un peu plus lent mais bien ajuster vaut mieux qu'un tire rapide mais raté. »

Kristina marqua une courte pause avant de reprendre

« S’entraîner à des tirs rapides en situation critique c'est bien, mais je pense qu'il faut d'abord maîtrisé le tir que l'on peut qualifier de basique et vous essayez de réduire peu-à-peu le temps que vous mettez pour viser tout en restant aussi précis, si cela devient une formalité pour vous, cela vous aidera pour des tirs en situation critique, car la seule chose qui changera c'est que vous dégainerez juste avant de tirer, vous aurez donc certains automatisme je pense. »

Kristina espérait que cela aiderait vraiment Otmar, car elle ne savait pas vraiment si ses conseils allaient porter leurs fruits, après tout, elle n'avait jamais tenté d’enseigner la chose à qui que ce soit. Néanmoins, elle prit son arme et fit quelques tirs le temps que l'arme d'Otmar refroidisse, peut-être y trouverait-il quelque chose à modifier dans ses gestes, une démonstration vaut mieux qu'un long discours après tout. Quand elle eut fini elle se tourna vers Otmar et lui dit.

« Si mes conseils ne vous aident pas, j'en suis grandement désolé, avant aujourd'hui je n'ai jamais essayé d'apprendre ou aidé à s'améliorer qui que ce soit à tirer. Je suis également plus doué au tir au fusil qu'au tir au pistolet. »
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Lun 5 Mar - 22:54
Otmar écouta et comprenait ce que voulait dire la mercenaire quand elle soulignait que si jamais il avait le temps de viser, autant le faire. Oui, ça lui semblait sensé, sauf si évidemment il n'avait pas un tel confort, par exemple dans le cas où il était face à quelqu'un munit d'un pistolet lui aussi et qui s'apprêtait à lui tirer dessus. C'était cela après tout la difficulté des combats à l'arme à feu, surtout quand on avait pas le temps de se jeter à couvert, c'est que c'était souvent le plus rapide à dégainer qui survivait à l'affrontement...

« Je vois... » Se contenta t-il d'abord de dire quand elle avait expliquée tout ceci, ce avant d'ajouter cordialement. « Je ferais ainsi, même si je suppose que s'entraîner à tirer au calme n'est pas forcément l'entraînement parfait étant donné que l'on reproduit difficilement une situation de stress identique à celle d'un véritable combat à l'entraînement. » Mais bon, il n'allait pas se mettre en danger uniquement pour s'améliorer encore plus, après tout son but ce n'était pas non plus de se battre à chaque fois qu'il en avait l’occasion, juste de pouvoir se débrouiller s'il était contraint de défendre sa vie.

Sur ce il ne manqua pas sinon de regarder avec attention la dame qui lui fit une petite démonstration au tir au pistolet, une démonstration qu'Otmar ne manqua pas d'observer pour réfléchir à comment améliorer sa technique de tir, puis suite à cela, le vieil homme se contenta de répondre cordialement à la mercenaire.

« Je suis sûr que ça m'aidera ne vous inquiétez pas, en attendant je vous propose que nous entraînions un peu au tir avant l'heure du départ, ça ne devrait plus tarder de toute manière. » Ils firent donc ainsi, puis retournèrent à l'hôtel et c'est à l'entrée de celui-ci dans les faits que les autres membres de l'expédition était rassemblées en prévisions du départ prochain. Comme Otmar l'avait dit elle comptait environ une trentaine de membres sans compter les chameaux et quand le vieil homme et le mercenaire les rejoignirent d'ailleurs, ils ne manquèrent pas d'être saluée par un homme portant un haut de forme qui dit avec amabilité à Otmar.

« Otmar mon vieil ami ! De ce que je vois vous vous portez bien, en tout cas on n'attendait plus que vous pour ordonner le départ, j'ai hâte pour ma part de découvrir les secrets de cette cité antique. »
Ce à quoi l'ethnologue ne manqua pas de répondre poliment.

« Et moi de même Patrick, laissez moi vous présenter d'ailleurs dame Kristina, une tireuse de talent et de bonne compagnie. » L'homme dénommé Patrick s'inclina donc légèrement et dit avec amabilité à Kristina. « Enchanté de vous rencontrer mademoiselle, ironiquement notre ami commun a tendance à n'engager que des hommes ou des femmes au caractère agréable, allez savoir pourquoi, il doit aimer faire la conversation en voyageant... » Sur ces belles paroles le dit Patrick recula d'un pas et conclut avec entrain.

« Bon sur ce, si vous êtes prêt tous les deux, je pense donner le départ, après tout plus tôt nous serons partis, plus tôt nous serons arrivés à destination. » Et c'est ainsi qu'ils débutèrent comme convenu cette expédition archéologie dans le grand désert Orzanien...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Mar 13 Mar - 18:57
Kristina était soulagé qu'Otmar pense que ses conseils lui seraient utiles, quand il proposa qu'ils s’entraînent elle accepta volontiers, cet entraînement lui permit de se vider un peu la tête, après cela ils se dirigèrent vers l’hôtel pour retrouver l'expédition qui se préparait, sa constitution était exactement celle que lui avait décrite Otmar, Kristina vit alors un homme approché et saluer Otmar, celui-ci la présenta à l'homme, en réponse le dénommé Patrick s'inclina légèrement pour la saluer, elle fit de même.

« Enchanté de vous rencontrer mademoiselle, ironiquement notre ami commun a tendance à n'engager que des hommes ou des femmes au caractère agréable, allez savoir pourquoi, il doit aimer faire la conversation en voyageant... »

« Que voulez-vous, je pense que c'est une façon comme une autre de passer le temps et puis, c'est plus agréable que d'avancer en silence au milieu du désert. »

Elle lui avait répondu avec le sourire.

Quand l'expédition commença, Kristina s’installa donc sur le même chameau qu'Otmar, Kristina était enthousiaste, cette expédition avait quelque chose d'intéressant, peut-être découvrir l'histoire d'une civilisation maintenant disparu, elle ne connaissait pour ainsi dire rien des nagas, c'était l’occasion de combler ses lacunes. En chemin elle demanda à Otmar

« Puis-je vous posez une question ? Qu'est ce qui vous a donné envie de devenir ethnologue ? C'est l'envie de découvrir, apprendre de nouvelles choses et étudier les autres cultures ? »

Elle posait la question avec un ton curieux, au moins, sa curiosité allait peut-être permettre de lancer une conversation pour passer le temps, par contre s'il lui demandait quelles raisons l'avaient poussé à devenir mercenaire, elle n'allait pas pouvoir vraiment dire la vérité, mais elle ne souhaitait pas non plus lui mentir, mais cette question ne lui avait pas encore été posé, donc peut-être qu'elle ne le sera pas.

Plus tard ils établirent un campement près d'un oasis, pour faire une pause et refaire les réserves d'eau qui avaient déjà été utilisés, même s'ils étaient loin d'en manquer, il valait mieux se réapprovisionner tant que l'on pouvait. Kristina aida au maximum, elle était là pour protéger Otmar, mais cela ne l'empêchait pas de pouvoir aider les membres de l'expédition, d'ailleurs, elle aperçut que quelques mercenaires se contentaient de faire ce pourquoi ils étaient payés, protéger la caravane et ne faisait donc rien, ils attendaient qu'une possible menace se présente, ce qui avait le don d'exaspéré Kristina, mais elle ne dit rien.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Sam 17 Mar - 21:55
En effet, il allait falloir passer le temps jusqu'à l'arrivée aux ruines pensa Otmar… Et même si le décor désertique pouvait être agréable à contempler, les dunes de sables finissaient disons par paraître monotones au bout d'un moment… Idem pour les landes arides de pierres, ce même en partant du principe que de temps en temps des animaux du désert, des cactus ou des oasis plus ou moins grands venaient casser la monotonie du paysage.

Et évidemment, l'ethnologue se passerait d'une distraction de type monstrueuse sous la forme d'une créature hostile ou prédatrice. Pas qu'ils ne pourraient pas la gérer, mais il y avait toujours possibilité dans un tel cas qu'il y ait un mort et/ou des blessés, voir que la créature ne soit pas seule. Surtout quand comme eux l'on se rend dans une partie encore peu civilisée de l'immense désert de l'Ouest. Vivement que l'empire, même si cela risque de prendre encore des décennies, voir un siècle ou deux si la nation avait autre chose à faire de plus urgent, finisse de totalement pacifier ce territoire aride…

Dans tous les cas, c'est d'un bon train que l'expédition débuta, ce alors que la lune se levant à l'horizon signifiait qu'une certaine fraîcheur régnait pour le moment sur ces terres arides qui de jour étaient assaillies par l'assaut d'un soleil impitoyable… Avec de la chance, ils trouveraient un bon endroit, de préférence un oasis pour camper au cours de la journée quand celle-ci se lèverait, mais au pire ils feraient avec supposa t-il.

Et sinon, quand la mercenaire lui demanda ce qui l'avait poussé à devenir ethnologue, Otmar se fit pensif quelques instants le temps d'y réfléchir, puis répondit enthousiaste ensuite à l'égard de la jeune femme.

« Disons que ce n'est pas simple à expliquer, mais je vais essayer. On pourrait dire d'une certaine manière que c'est une affaire de famille étant donné que mon père était lui-même ethnologue et n'a pas pu s'empêcher de faire un fils avec une femme venant d'une population de nomade du nord qu'il étudiait... » Il dit cela amusé, avant d'ajouter ensuite plus sérieux. « Mais en vérité cela vient du fait que très tôt l'on m'a à la fois donné le goût de voyager car j'en faisais souvent avec mes parents, mais aussi de la fréquentation d'autres peuples et cultures. Pour moi fréquenter des personnes totalement différentes de moi et parler plusieurs langues est tout à fait normal, c'est donc tout naturellement que j'ai finis par me tourner vers cette voie quand j'ai eu l'âge pour le faire et surtout le niveau d'études requis. » Il laissa un instant de silence planer suite à cela, puis demanda pensivement et avec curiosité.

« Et vous ? Pourquoi êtes vous devenue mercenaire ? Est-ce le goût pour l'aventure ? » Après tout il n'avait pas spécialement l'impression qu'elle soit le genre de jeune femme avide de richesses…

Puis effectivement plus tard alors que l'expédition de la nuit s'achevait et que le jour s'approchait, ils purent établir leur campement près d'une oasis et chacun essaya d'aider à sa manière. Il apprécia d'ailleurs de voir la mercenaire le faire alors que rien ne l'y obligeait… Quant aux autres lames à vendre, il se garda de tout commentaire quant au fait qu'ils ne faisaient rien de plus que ce pourquoi ils étaient payés.

D'ailleurs, alors que la journée suivait son cours et que la plupart se reposaient pendant que d'autres assuraient des tours de gardes. Otmar qui se retrouvait en compagnie de dame Kristina pour un tour de garde, finit par lui demander calmement.

« D'ailleurs, pourquoi vous et votre mère vivez dans la province Orzanienne et non pas en Aros ou Akkat ? Je ne dis pas que c'est un mauvais choix, loin de là, au contraire même, mais je suppose qu'il doit y avoir une raison derrière. Quoique celle d'avoir toujours vécu ici et de considérer Orzian ou la province comme son foyer en est une bonne aussi… Pour ma part, même si je suis un peu dans le même cas malgré tout, j'aimerais bien refaire un voyage en Aros ou Akkaton si j'en ai l’occasion… La capitale de l'empire est vraiment magnifique à contempler, je ne peux que vous le conseiller en tout cas si un jour vous pouvez vous y rendre. »
On parlait après de la cité de laquelle était née l'empire il y a 3000 ans de cela et par laquelle était nommée ce dernier. Cela conférait évidemment aux yeux de certains une aura quasi mystique à celle-ci, comme si les origines de l'empire avaient par définition quelque chose de mythique. Mais bon, c'était commun à toutes les nations sans doute.

Puis tout à coup, il vit quelque chose au loin qui approchait à l'horizon à l'Ouest… Visiblement un homme ? Qui avait l'air plutôt fatigué et assoiffé qui se dirigeait péniblement vers eux… Instinctivement Otmar alla donc se porter à sa rencontre en se disant que c'était probablement quelqu'un en danger qui revenait de la partie sauvage du désert...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Ven 30 Mar - 23:33
Pourquoi être devenu mercenaire… il avait finalement posé la question que Kristina redoutait, mais elle comptait bien lui répondre, il lui avait expliqué son choix et parler de son histoire, elle ne pouvait pas l'ignorer, cela ne se ferait pas, mais elle ne souhaitait pas lui mentir. Après quelques secondes de réflexions elle fini par dire.

« Comment dire… Disons que j'ai fais ce choix car il me permet de faire quelque chose qui me tien à cœur, j'aime bien l'aventure que cela m'offre également, visiter et découvrir voilà deux choses que j'apprécie. »

Ce n'était pas faux, mais elle ne disait pas tout, néanmoins, elle ne comptait pas en dire plus.

Dans le campement, Kristina tenta d'aider au maximum, mais elle se reposa également le plus qu'elle le pouvait. Quand ce fut son tour de garde elle se retrouvait avec Otmar, ce n'était pas plus mal, elle n'aurait peut-être pas apprécié de se retrouver avec un autre mercenaire. Otmar fini par lui poser une question, pourquoi vivre en Orzian plutôt qu'en Aros ou Akkat, une question intéressante, Kristina prit quelques secondes de réflexions avant de répondre.

« En effet si nous vivons en Orzian c'est principalement parce que c'est ici que nous sommes nées et c'est notre foyer, je ne connais pas toutes les raisons concernant ma mère, mais par ses origines elle est très proche de ce continent, elle a d'ailleurs dédié sa vie a sa bibliothèque et à y accumuler des connaissances sur celui-ci, pour ma part… comment dire… pour être franche, je me considère plus Orzanienne qu'Akkatonienne, j'aime l'empire et son système, mais pour moi cela se résume à Orzian, Aros et Akkat ne m'intéresses pas et je ne risquerai pas ma vie pour eux s'ils étaient menacés, mon monde se résume à ce continent, après peut-être que faire une petite visite ne me déplairait pas, mais ce serait après avoir vu tout ce qu'Orzian a à offrir, ce qui n'est pas demain la veille. »

Kristina espérait que ses propos ne le ferait pas négativement réagir à son encontre, elle avait déjà eu quelques problèmes lors de son service militaire à cause de telle propos, mais cela n'avait pas changé son avis là-dessus.

Kristina aussi aperçu quelqu'un s'approchait péniblement vers eux, Kristina se dirigea vers l'homme qui s'écroula à quelques pas d'elle, il s'était évanoui, il était dans un piteux état, on aurait dit qu'il s'était fait piétiné, Kristina le ramena à l'ombre et lui donna un peu d'eau de sa gourde. Elle se tourna alors vers Otmar

« Vous pouvez aller chercher de l'aide ? Il y a-t-il un médecin parmi nous ? Je crois que outre sa fatigue et le fait qu'il soit déshydraté, il a des os cassés. »

Elle tenta alors de l'allonger dans une position plus ou moins confortable et attendais que d'autres vienne l'aidé, elle n'osait plus le déplacer maintenant que s'était un peu plus rendu compte de son état. Kristina inspecta un peu les affaires de l'homme, il portait des vêtements plutôt classique pour quelqu'un qui se promenait dans le désert, mais ils étaient de grande qualité, il avait sur lui l'étui d'un pistolet, mais celui-ci était absent il l'avait sûrement perdu, elle trouva également ses papiers, qu'elle ne regarda pas, mais les remis à Otmar quand celui-ci revint et lui dit.

« Je crois que soit il était seul dans le désert et est tombé de sa monture et s'est perdu, ce qui me semble très étrange, soit il s'est fait attaquer, ou alors il y a une autre explication, mais elle ne me vient pas »

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Dim 1 Avr - 22:47
« Et vous n'avez jamais eu peur d'être confrontée à la violence physique ? » Demanda t-il curieux quand elle lui expliqua pourquoi elle était mercenaire, après tout ça pouvait et c'était souvent une profession impliquant de devoir se battre, pas toujours à mort, mais ça arrivait… Dans tous les cas il ne manqua pas d'ajouter sinon avec sympathie. « Mais il est vrai que cela permet de pas mal voyager sans doute, je dois avouer sinon que j'apprécie avoir rencontré quelqu'un partageant cette passion que j'ai aussi. Et je suppose que vous comme moi avons encore tant de nouveautés à contempler et que nous n'avons guère assez d'une vie pour cela, alors autant essayer de profiter du fait que nous pouvons partir découvrir ces merveilles tant que cela dure. »

Après tout, rien ne servait à se plaindre du temps qui passe, autant profiter de celui-ci tant qu'il était disponible. Et d'ailleurs, quand ils entamèrent une autre conversation bien plus tard, il trouva le point de vue de la mercenaire plutôt intéressant, même si assez éloigné du sien, mais bon… La liberté de pensée n'était-elle pas un droit dans l'empire ? Certes, probablement un droit en partie instauré car une population qui n'était pas frustrée était moins problématique, mais c'était quand même un droit, alors autant le respecter et en user aussi pour sa part d'ailleurs…

« Pour ma part je pense que, que ce soit ici en Orzian, en Aros ou en Akkat, nous sommes tous des citoyens de l'empire. C'est l'unité qui fait notre force, et sans elle et cette solidarité qu'essaye d'inspirer l'empire, nous n'en serions pas là où nous sommes aujourd'hui. Et d'une certaine manière, je pense que nous devons quand même beaucoup à Aros et Akkat pour ce que nous avons ici, pas que parce que nous en sommes originaires d'une certaine manière, mais c'est aussi leur argent, leurs efforts qui ont permit le développement de la province. Après ce n'est que mon sentiment, mais pour ma part je suis plus fidèle à l'empire en tant qu'entité globale qu'à la province Orzanienne. Mais bien entendu, c'est tout à fait honorable et légitime d'être attaché à sa région natale, surtout que vous devez vous en sentir plus proche que des continents qui sont si lointains, heureusement d'ailleurs que chaque province se gouverne en partie à sa manière, cela permet une certaine indépendance et réactivité. C'est moins contraignant que si tout était strictement centralisé à deux continents de distance de nous... » Oui, car là ce serait vraiment très problématique, l'empire serait probablement trop sclérosé pour survivre.

Puis quand ils virent peu après un homme en détresse qui semblait avancer difficilement vers eux avant de tomber, Otmar se demanda sincèrement s'il allait s'en sortir en voyant celui-ci de plus près. Sans doute supposa t-il… Il ne manqua pas en tout cas d'aller chercher de l'aide quand la mercenaire lui proposa de le faire, il revint alors avec un médecin, membre que toute expédition dans le désert devait compter parmi ses rangs et celui-ci commença alors à procéder à un examen de l'homme que la mercenaire avait allongée.

« Espérons que ce n'est rien qui va bientôt concerner notre petite expédition... » Dit Otmar pensif sinon quand Kristina lui confia ses déductions au sujet de ce malheureux, ce avant que le médecin ne dise calmement. « Il s'en remettra, par contre il va avoir besoin de repos et surtout d'eau potable en grande quantité, il est totalement déshydraté, mais d'abord… » Il regarda Otmar et Kristina, puis faisant la déduction qu'ils ne devaient pas êtres aptes à porter l'homme souffrant à l'ombre, il se rendit vers le campement pour aller demander de l'aide probablement. Pendant ce temps Otmar pour sa part ajouta pensif en consultant les papiers de l'homme.

« Je propose que nous posions quelques questions à cet homme quand il sera en état de le faire, pour votre part vous pensez que nous devrions lui demander quoi en dehors des questions évidentes ? Pour ma part, j'imagine qu'il serait une bonne idée de lui demander par exemple s'il ne reviendrait pas de notre destination par exemple... » Après tout, il est vrai qu'il ne valait mieux pas se risquer à être exposés à un danger sans le savoir, ce serait imprudent et peu avisé...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Ven 13 Avr - 15:47
« Si bien-sûr, la violence est malheureusement souvent présente dans ce métier, je tente au maximum de l'éviter, mais en avoir peur ? Non, cela me préoccupe il est vrai, mais je fais avec, si j'en avais peur, jamais je n'aurai choisi cette voie. » Répondit-elle en toute sincérité à la question d'Otmar.

L'avis d'Otmar sur ce que représente être un citoyen de l'empire ce défendait, mais ce n'était pas l'avis de Kristina, pas qu'elle n'était pas d'accord avec lui, elle comprenait et ne jugeait pas les personnes pensants ainsi, mais elle n'avait pas la même considération pour l'empire. Kristina répondit donc

...

« Cela ce défend, aussi, je n'ai jamais dit le contraire, Akkat et Aros sont importants pour la province Akkatonienne d'Orzian, mais je ne peux m'empêcher de les voir comme des terres étrangères, même si nous leur devons beaucoup, en tout cas heureusement que le pouvoir n'est pas centralisé, sinon je pense que l'empire aurai éclaté depuis bien longtemps. Par contre, mon avis sur la question doit certainement être lié à mon éducation, ma mère étant originaire d'un elfe qui vivait déjà depuis quelques siècles avant l'arrivée des Akkatoniens et qu'elle a été principalement élevé par celui-ci avec une culture plus locale, quant à mon père c'est plus compliqué, c'est un patriote, mais disons qu'il vous sa vie à protéger sa famille plus que le pays, il est donc souvent du côté de ma mère, c'est fous ce peut faire faire l'amour. »

Kristina se mordit la lèvre, elle s'était perdue dans ses réflexions et parler de sa famille à Otmar, qu'elle connaissait à peine, ne l'intéressait sûrement pas.



Quand le médecin dit que l'homme s'en sortirait, Kristina en fut soulagé. Kristina écouta ce qu'Otmar proposait

« Je suis tout à fait d'accord avec vous, mais en attendant qu'il se réveille et aille mieux, on devrait retourner monter la garde, peut-être était-il suivi ? »

A ces mots le médecin revint accompagné de deux hommes et ils transportèrent celui-ci dans le campement.

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Sam 14 Avr - 21:43
« Oui vous avez raison. Continuons notre tour de garde, je doute de toute manière que ce pauvre bougre se réveille au cours de celui-ci et ce sera mieux d'aller s'intéresser à son cas pendant que d'autres monteront la garde... » Ce qu'ils firent donc après que le médecin aidé de deux hommes robustes ait amené l'homme blessé au campement.



Quelques heures passèrent par la suite, mais enfin l'homme s'était réveillé, Otmar et Kristina qui étaient ceux qui l'avaient trouvés ne manquèrent donc pas d'aller le rejoindre sous la tente médicale dans laquelle celui-ci était visiblement en train de se remettre encore précairement d'une forte déshydratation… Même si heureusement il semblait au moins en état de parler et pas trop fatiguer pour, c'est pour cela que le médecin ne s'opposa guère à leur entrée dans la tente, même si évidemment il leurs conseillas de faire preuve d'une certaine douceur.

Evidemment qu'ils allaient preuve d'une certaine douceur pensa Otmar avec amusement devant un tel dévouement professionnel, ils n'étaient pas une bande de rustres après tout… Otmar s'installa donc calmement sur une chaise portable qui se trouvait non loin de la couche où était allongé l'homme, puis dit calmement.

« Bonjour à vous mon brave, j'espère que vous vous remettrez vite, c'est nous qui vous avons vu en train d'approcher du campement et je vous avouerai que nous étions assez préoccupés par votre état. » L'homme sembla réfléchir, puis finit par dire un vague.

« Merci, si je ne vous avais pas trouvé... » Il toussa un peu, puis soupira. Otmar attendit alors quelques secondes et demanda poliment.

« Mais dîtes moi si cela n'équivaut pas à vous rappeler de trop mauvais souvenirs, que faisiez vous par ici ? Comprenez, ce n'est pas commun les voyageurs qui se perdent ainsi seuls dans le désert... »
Même si cela arrivait plus souvent que ça ne l'était désirable. L'homme en tout cas sembla tout à coup réfléchir intensément, puis murmura.

« Je… N'étais pas seul, on… Devait se rendre aux… » Il toussa. « Ruines, mais on ne connaît pas bien la région... » Otmar percevait à force de l'entendre avait un accent Duchéen, ce qui voulait dire que ce n'était en effet pas un natif du désert… Voyant en tout cas que l'homme n'ajouta rien, il laissa un peu de temps à celui-ci, puis demanda d'un air clairement soucieux. « Et vos amis ? Où sont-ils ? Pensez vous que nous pourrions les aider d'une quelconque manière ? Qu'est-ce qui a bien pu vous séparer d'eux quand j'y pense... » Il ne savait pas si l'homme serait disposé à répondre à cela, mais si ce dernier avait rencontrer un danger en se rendant aux ruines, il était possible que leur expédition tombe aussi dessus, alors autant faire preuve de prudence...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Mer 25 Avr - 17:37
Krisitina et Otmar reprirent donc leur tour de garde. Quand ils purent enfin aller voir l'homme ils se rendirent donc dans la tente médicale. Celui-ci semblait être en bien meilleure forme que lorsqu'ils l'avaient trouvé, tant mieux pensa Kristina. Ils leur fallaient être ''doux'' avec lui, c'est sûr qu'ils n'allaient pas le brusquer non plus !

Kristina se tenait debout, un peu en retrait et écoutait Otmar et l'homme discutés. Il avait un accent Duchéen. Apparemment il n'était pas seul, heureusement, vu qu'il semblerait qu'ils ne connaissent pas la région, y aller seul aurait été de la pure folie.

L'homme mit du temps à répondre à la dernière question d'Otmar, entre son état et le fait qu'il n'avait pas forcément envie de parler, il prit une bonne minute à se décider.

« Je… je vais tout vous dire… après tout…. Je vous doit la vie… et… cette aventure se termine pour moi », l'homme fit une pause puis prit une inspiration après avoir toussé deux ou trois fois.

« Nous… nous nous rendions aux ruines… on espérait pouvoir se faire pas mal d'argent en revendant ce qu'on y trouverait… mais pour cela il nous fallait arriver vite… on a donc loué les services d'un guide… » Nouvelle pause et inspiration

« Mais il y a deux jours on a été prit dans une soudaine tempête de sable… quand ça s'est calmé, j'étais tout seul au milieu du désert… quand vous m'avez trouvé, il ne me restait plus d'eau depuis la veille … je m'étais fais attaquer par des bêtes sauvages en début de soirée… mon chameau a été tué… me suis enfuis pendant qu'ils le dévoraient… mais je n'ai rien pu emporter. »

L'homme fini son histoire sur une violente toux, qui fait venir le médecin.

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Jeu 26 Avr - 22:16
Ah, il était membre d'un groupe de pilleurs ? Eh bien, qu'allaient-ils faire de lui maintenant qu'ils le savaient ? Voilà bien une question que se posa Otmar quand il entendit l'homme lui confier qu'il avait désiré récupérer les richesses des ruines pour les revendre, ce sans considération évidemment pour le trésor historique et archéologique qu'étaient ces dîtes ruines.

Dans tous les cas, il ne savait pas s'il devait être soulagé ou non de savoir que c'était juste une tempête de sables et des bêtes sauvages qui avaient mit l'homme dans une telle situation… Il supposa que ça valait mieux pour leur expédition en tout cas, surtout qu'ils savaient au pire quoi faire en cas de tempête de sable, s'abriter dans des tentes et attendre que ça passe en évitant de respirer le sable véhiculé par la tempête.

Par contre, ils n'eurent le temps d'en demander davantage à l'homme que le médecin dû leur demander de sortir pour pouvoir s'occuper de son patient car ce dernier était prit d'une toux furieuse. Une fois sorties donc, Otmar regarde un peu les alentours pour s'assurer que personne ne les écoutaient et dit à la mercenaire.

« C'est donc un pilleur de ruine qui n'est probablement pas en ces terres de manière légale. Du coup cela pose un problème, certes nous lui avons sauvé la vie, mais notre devoir exigerait que nous le livrions au plus tôt aux autorités pour qu'elles le renvoient chez lui après avoir décidé de la manière dont il devrait réparer son tort. Je suppose que c'est la même conclusion que vous avez faîtes ? » Après tout elle devait s'y connaître aussi… Sur ce il demanda franchement.

« Qu'allons nous faire de lui donc ? Je serais d'avis pour ma part que nous fassions notre devoir de citoyens, après tout il n'avait pas à venir en ces terres pour piller des ruines, même si évidemment ce qui lui est arrivé à lui et ses compagnons est regrettable. » Néanmoins il attendait l'avis de la mercenaire à ce sujet et quand il l'eut, avant même de pouvoir reprendre la parole… Il entendit le hurlement lointain et caractéristiques des tempêtes de sables qui pouvaient frapper le vaste désert Orzanien.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Mar 15 Mai - 21:46
Le médecin les fait donc sortir, son patient se sent mal et il n'a pas besoin d'avoir Kristina et Otmar dans les jambes. Après notre sortie, Otmar m'expose ses conclusions et ce qu'il souhaiterait faire, pendant ce temps-là, je l'écoute attentivement, je suis globalement de son avis, néanmoins pas totalement, mais je le laisse finir avant de lui répondre et d'un calme,

« Je suis d'accord avec vous, il s'agit d'un pilleur de tombe et il est peut-être là illégalement, je dis bien peut-être, parce qu'il a bien fallu à lui et ses camarades, préparer une telle expédition, eaux, nourritures, montures, tentes, voir même engager des mercenaires et j'en passe. » Je marquais une pause avant d'exposer le reste de ma pensée.

« Je suis également d'accord avec vous concernant ce que nous devons faire de lui, le remettre aux autorités me semble juste, néanmoins, nous ne savons pas si ses compagnons ont fini dans le même état que lui, vu qu'ils étaient séparé, si ça se trouve, il est le seul de leur groupe à s'être égaré et les autres ont continués leur route vers les ruines, si nous tardons trop, nous risquons d'arriver trop tard. »

Maintenant à voir ce qu'il en pensait, elle avait sa vision des choses et lui la sienne, mais en attendant, on entendait au loin ce qui semblait être une tempête de sable, un peu plus tard, d'ailleurs, les membres de la caravane furent réunis et il fut annoncé que nous devions nous préparer à une tempête de sable, nous avons donc commencé à rangée les affaires et aménagé le campement de façon à y faire fasse, le regroupant au maximum sur lui-même de façon à tenter de créer une barrière fasse au vents et au sable qui allait frapper.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2018
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina) Jeu 17 Mai - 17:07
Otmar était sceptique quand à l'idée que ces pilleurs soient là légalement, quoique cela pouvait toujours se vérifier, ça et ce n'était pas leur métier de toute façon, alors autant faire confiance aux autorités compétentes en la matière et faire pour leur part ce qu'ils devaient faire en tant que citoyens honnêtes. Il hocha donc calmement la tête à ces propos de la mercenaire.

« En effet, autant repartir au plus vite, je vais aller voir le chef de l'expédition de ce pas pour lui en parler. » Ne manqua t-il pas sinon de répondre à la jeune femme lorsque celle-ci lui dit qu'il valait mieux ne pas trop s'attarder ici dans tous les cas, même si avouons le… Vu l'immense taille ce certaines cités naga anciennes, il doutait qu'un seul ou plusieurs jours même suffiraient à vraiment piller pleinement ces dernières…

Mais en attendant, il fallut faire face à une tempête de sable et ce n'était pas ce qui était le plus agréable ou le moins dangereux en soit. Le Grand désert était après tout un territoire dangereux, d'autant plus quand les éléments s'agitaient ainsi, car respirer sans se protéger lors d'une telle tempête, c'était évidemment s'exposer à de graves problèmes respiratoires pouvant être mortels à terme…

Néanmoins, grâce aux préparatifs qu'ils entreprirent de mener à bien à temps, ils n'eurent à déplorer aucune perte et purent ainsi se remettre en route bien assez vite suite à ceci. Le trajet vers la cité naga se poursuivit donc et miraculeusement, ils n'eurent affaire à aucun monstre avant d'y arriver, certes ils tombèrent sur une zone remplie de sables mouvants, mais il arrivèrent à contourner ces derniers.

Ainsi, finit par se dresser face à eux la cité ancienne, constituée de ruines recouvertes en bonne partie par le sable et dissimulée par plusieurs grands rochers qui entouraient celle-ci. Leur petite expédition s'engagea donc à l'intérieur du défilé qui permettrait de pénétrer par le Sud de la cité et ils purent voir de plus près cette dernière. Aucune trace ce potentiels pilleurs, peut-être parce que ces derniers s'étaient enfoncés plus en profondeur à l'intérieur, par contre ils pouvaient voir au loin ce qui semblait être un grand temple situé au centre de la cité et qui était entouré par de nombreux bâtiments ayant l'air de remplir des fonctions inconnues. Tandis que la route y menant et qui se dressait devant eux était riche en statues agglomérées aux bords de celles-ci, d'anciennes statues nagas en plus ou moins bons états qui avaient des airs de sentinelles vigilantes et éternelles...

« Je crois que nous sommes enfin arrivés à destination, je ne saurais trop conseiller que de faire une pause avant de s'enfoncer plus loin, qui sait après tout les surprises qui pourraient nous attendre par ici ? » Conseilla Otmar à tout le monde et visiblement il fut écouté car un campement fut rapidement dressé à l'entrée de la cité, ceci fait l'ethnologue alla voir dame Kristina qui semblait plus ou moins occupée et demanda à celle-ci.

« Je me demandais, cela vous intéresserait que nous nous avancions un peu pour voir ce qui nous attend plus loin ? Un peu évidemment, autant éviter de se mettre trop en péril en allant trop loin. Mais j'aimerai disons au moins voir à quoi ressemble la cité aux alentours de ce grand temple. » Après tout s'il y avait des pièges, ils seraient sans doute en intérieur et non extérieur, après tout quel intérêt de mettre des mécanismes ou malédictions dangereuses pour protéger des rues qui étaient prévues pour êtres fréquentées par des passants tous les jours ? Ce serait bien trop dangereux pour ces derniers… Du moins c'était là l'humble avis d'Otmar.





Hrp (Pour te donner une idée de l'architecture) :

https://cdna.artstation.com/p/assets/images/images/001/589/190/large/taewon-hwang-.jpg?1449076997
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plongés dans le passé (Pv Kristina)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Plongés dans le passé (Pv Kristina)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» La nouveauté trouve ses racines dans le passé. [pv Alice]
» Que gagne-t-on à vivre dans le passé ?
» Oublie ce qui t'a blessé dans le passé, mais n'oublie jamais ce qu'il t'a appris
» On ne revient pas dans le passé mais on peut choisir sa destinée dans le présent ! (with Jack)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Terres conquises par Akkaton :: La cité d'Airain-
Sauter vers: