Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivé des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Une terre inhospitalière (Pv Lydie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Royaume de Teïder :: Marais, et routes
MessageSujet: Une terre inhospitalière (Pv Lydie) Dim 11 Fév - 21:32
Début Mars dans les marais de Teïder

Comme toujours, il fallait traquer l'impur pensa Sigismond avec une certaine ferveur, mais cette fois-ci encore il avait obtenu ce qu'il désirait et le dit impur. Un jeune homme ayant à peine 18 ans qu'il savait recherché en Akkaton car porté disparu depuis peu, et qui en dans les faits avait rejoint les rebelles teïderiens pour d'obscures raisons. Était entre ses mains et aujourd'hui, aujourd'hui... Cette vermine allait se consumer dans les flammes du saint bûcher, mais… Sigismond ne comptait pas précipiter la chose.

Pourquoi ? Car il avait laissé fuité justement le fait qu'il avait capturé ce rebelle et qu'il comptait le faire exécuter aujourd'hui, cet homme étant assez recherché aussi bien par les rebelles que des chasseurs de primes akkatoniens après tout, car citoyen de l'empire et avec des parents soucieux de le retrouver et donc de payer cher pour cela, il était fort probable du coup que des crétins tentent d'en profiter pour le libérer. Et c'est alors que l'inquisiteur comptait bien en profiter pour faire des prisonniers supplémentaires. Aussi bien pour les passer à la question que pour leur faire connaître le baiser ardent de la flamme purificatrice.

Pour cela, il avait fait toute une mise en scène, le bûcher qui serait utilisé pour ce brasier ardent avait été mit en place au milieu de la place centrale d'une bourgade quelconque, mais de grande taille, ce tandis qu'une escorte de soldat amènerait le prisonnier jusqu'au bûcher lorsque l'heure viendra, puis ficellerait ce dernier avant que l'inquisiteur n'y mette le feu. Évidemment, Sigismond prévoyait qu'il y ait une attaque avant, c'est pour cela que quelques agents des services de renseignements étaient dissimulés parmi la population, prêts à intervenir quand nécessaire… Cela et en plus de la garnison protégeant la bourgade;, l'escorte de soldats qui mènerait l'hérétique vers sa crémation funéraire serait assez importante, environ une quinzaine d'hommes, de quoi faire face à une attaque rebelle que Sigismond ne prévoyait pas trop importante, même si solide.

Bien, maintenant restait à attendre que ce soit l'heure pensa t-il avec une sombre satisfaction, il regarda au loin le donjon dans lequel se trouvait le prisonnier, donjon qui était un peu à l'écart du village et décida de s'y rendre. Histoire de s'assurer que les gardes chargés de garder ce dernier ne lambinaient pas et il ferait ensuite un petit tour du village pour s'assurer que tout était en place… Il comptait bien après tout à ce que cette journée soit de celles capables de contenter son dieu. Et non celle d'un échec, qu'il soit causé par des rebelles ou quoi que ce soit d'autre.





[Hrp : Pour ce rp, si tu veux je peux jouer les pnj que croisera ton personnage étant donné que je pars du principe qu'elle ne tomberait pas immédiatement sur Sigismond^^. Considère ça comme une sorte de mini quête si tu veux.]
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une terre inhospitalière (Pv Lydie) Mar 13 Fév - 8:05
Le trajet avait été long. Long et fastidieux. D’Akaton au Royaume de Teïder, la route était assez simple si le royaume était sa destination. Mais quand on traque quelqu’un, les tours et retours de la proie augmentait exponentiellement la distance. Et la proie de Lydie n’avait manifestement pas envie qu’on la retrouve. D’après la description qu’on lui en avait faite, c’était exceptionnel ce niveau d’intelligence pour un enfant de cet âge. C’était ce qui avait justifié l’embauche de Lydie : l’échec des autres chasseurs et le manque de confiance en certains autres. Mais Lydie n’aimait pas ce genre de mission. Sauvetage, traque, récupération, capture d’êtres humains, ce n’était pas sa tasse de thé, déjà qu’elle n’en buvait que très rarement. Mais la prime était élevée et sans vraiment savoir pourquoi, Lydie cédait toujours à l’argent. Ce n’est pas comme si elle n’en manquait pas et qu’elle avait une réserve importante, investit chez un marchand qui faisait fructifier ces investissements. Intérieurement, la Chasseresse se jura que c’était la dernière fois qu’elle faisait ça, tout en sachant que ce n’était pas vrai. La phase de traque était généralement agréable dans ce genre de mission, seule la capture pouvait s’avérer complexe, pas risquer, juste complexe.

La trace l’avait amenée en Teïder, où elle s’était perdue dans un remue-ménage d’empreinte, signalant une capture par un groupe. Ce point allait être plus compliqué. Elle s’était donc rendue au bourg pour voir un bûcher se dresser en son centre. Ça sentait le roussi pour sa proie. Elle se rendit au donjon, d’un pas pressé sous les regards interloqués des villageois. Une femme en tenue d’homme, peau d’ours sur le dos, arbalète et hache de jet dans le dos, armure d’écaille en cuir et le regard mauvais, ce n’était pas un spectacle habituel.

Pendant une demi-heure, elle tenta d’obtenir des informations auprès des gardes à l’entrée, expliquant qu’elle ne voulait que valider l’identité du condamné avant de retourner prévenir les parents de la fin tragique de leur fils, qu’elle n’avait aucune envie de mourir en venant en aide à un inconnu que la justice du royaume avait reconnu coupable d’un crime. Mais rien n’y faisait et à insister, Lydie se sentait sur une pente glissante. Soudain les deux gardes se mirent au garde à vous à l’approche d’un nouveau protagoniste. Un supérieur, enfin.

Bonjour Monsieur, êtes-vous responsable ici ? J’ai juste besoin d’une confirmation sur l’identité du condamné. Je suis envoyée par ses parents, et je voudrais pouvoir leur annoncer le destin de leur fils sans faire d’erreur.

_________________
FF6600
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humaine
Nationalité: Akkatonienne
Rang social: Classe moyenne
Assistants du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une terre inhospitalière (Pv Lydie) Mer 14 Fév - 20:19
Le tour du village de Sigismond finit par le mener à l'entrée où visiblement se trouvait une femme… Probablement pas une Teïderienne qui était en train de discuter avec deux gardes à l'entrée. Immédiatement soupçonneux en voyant cela, Sigismond ne tarda pas à rejoindre ces derniers, qui évidemment se mirent au garde à vous en le voyant tandis que la bougresse elle ne trouva rien de mieux à faire que lui adresser la parole comme s'il était son ami…

« Qui est cette étrangère ? » Demanda donc l'inquisiteur d'une voix grave et profonde aux gardes, ces derniers lui répondirent donc d'une manière un peu intimidée.

« On ne sait pas seigneur inquisiteur, elle prétend venir ici pour demander l'identité du condamné car elle serait envoyée par ses parents et qu'elle désirerait pouvoir annoncer avec certitude à ces derniers la mort de leur fils... » Sigismond regarda silencieusement pendant quelque secondes la femme et reprit d'un ton légèrement cassant.

« Et comment peux tu savoir que c'est bien l'homme que tu cherches qui va goûter à la juste purification aujourd'hui et ici ? Je te signale que les hérétiques nous en brûlons tous les jours et pas juste ici, c'est presque à se demander comment tu as fais pour obtenir de telles informations… Ou si tu es venu ici véritablement pour les raisons que tu évoques ? » Il continua à la regarder longuement, comme elle pouvait le remarquer son visage était masqué et son allure plutôt sinistre, par contre il ne semblait pas porter la moindre armure, même si les armes qui étaient les siennes, deux fléaux étaient visibles…

« Comment, t'appelles tu étrangère ? Et d'où viens-tu ? » Et il ne dit plus rien après ces questions, du moins jusqu'à ce qu'elle lui réponde. Après tout c'était elle qui était venu ici pour demander des informations et ce d'une manière suspecte et sans visible moyen de prouver sa bonne foi. Il supposait donc légitime de pouvoir poser ses questions d'abords et faire en quelque sorte une petite enquête, il verrait bien ensuite. S'il allait donner satisfaction à cette bougresse, ou s'il allait poser quelques autres questions et ce de manière plus ou moins désagréable pour elle… Elle avait de la chance d'ailleurs d'une certaine manière, il se sentait joueur et d'humour un peu indulgente aujourd'hui, quoique chez lui cela se résumait à poser les questions avant d'envisager très probablement les activités plus traumatisantes, mais bon c'était déjà un bon point pour elle… Restait donc à voir comme cette soit disant étrangère comptait le convaincre.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une terre inhospitalière (Pv Lydie)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Une terre inhospitalière (Pv Lydie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Royaume de Teïder :: Marais, et routes-
Sauter vers: