Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Passage commercial (PV Anton)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Terres gouvernées par Ikhyld :: La cité de Jade
MessageSujet: Passage commercial (PV Anton) Lun 29 Jan - 20:02
Fin février

I'sslan Suladran regardait les environs et n'avait pu s'empêcher de sourire. En ce début de matin d'avril, bien que les arbres et autres plantes cultivés par les bipèdes arboraient de magnifiques fleurs colorés et dégageaient une petite senteur printanière, il y avait une petite brise fraîche qui faisaient frémir les parties dénudés des gens qui passaient ici et là autour d'elles. Le soleil éclairait déjà la plupart des larges rues de la cité de Jade, mais la température ne paraissait pas se réchauffer. Pour I'sslan, elle n'avait aucun soucis et préférait contempler la magnifique architecture de la capitale qui se dressait avec grandeur devant elle. De la modeste boutique au grand palais qui dominait un peu plus loin, tout n'était que splendeur. A croire que les bipèdes prenaient vraiment le temps de concevoir quelque chose pour que cela dure tout en beauté, quitte à ce que cela prenne plusieurs de leurs générations.

La dragonne était déjà venue dans la Cité de Jade, mais elle ne se lassait jamais du spectacle. Peut être parce qu'elle se baladait dans l'empire le plus ouvert à la magie et surtout... où on reconnaissait en grande partie la grandeur des dragons ; pour peu qu'ils ne commettaient pas d'actes de violence. Mais même avec ce dernier fait, la dragonne avait choisi de venir sous son apparence d'emprunt favorite. Elle avait depuis plus de décennies entretenus des liens avec un vieux noble passionné de littérature et écrivain à ses heures, ce qui lui offrait une grande porte ouverte pour entrer dans l'empire Ikhyld ien. Elle ne donnait en échange que le récits de ses aventures, de son quotidien et d'autres choses qu'elle vivait en tant que dragonne. Bien entendu, elle se gardait bien de parler de l’entièreté de ses pouvoirs et elle savait compter sur la discrétion de cet homme. Celui-ci se faisait de plus en plus vieux d'ailleurs. Quand il s'éteindra, elle le regrettera. Et après, elle devrai chercher un autre contact... Sauf si elle faisait ce qu'il fallait pour pouvoir entrer de manière plus officielle. Mais comme elle tenait à ne pas trop attirer l'attention..... Mais cela était une autre histoire.

Là, pour ce matin un peu frisquet, elle commençait sa balade dans les rues commerçantes, autant pour voir ce qui se vendait que pour trouver un possible acheteur de sa petite cargaison. Car elle avait un avantage sur bon nombre d'êtres vivants... Elle pouvait vendre des écailles de dragon, les siennes en l'occurrence. Mais bien entendu, elle ne se mutilait pas pour se faire de l'argent, elle n'était pas folle à ce point. Elle possédait des écailles aux bords abîmées, tombées d'elles-mêmes. Mais cela restait des écailles de dragons et peu pouvaient se vanter d'en posséder. Mais bien entendu, elle ne le criait pas sous tous les toits.

Et toujours avec le sourire, I'sslan, transformée en une splendide jeune femme à la longue tresse rouge et à la tenue écarlate qui la mettait tout à son avantage, sillonnait le quartier marchand.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Mar 30 Jan - 18:13
Anton se baladait aussi pour sa part dans les rues commerçantes Ikhyldiennes, mais plus par curiosité à vrai dire que pour acheter quoi que ce soit. Ce car un homme aussi lourdement prothétisé que lui allait difficilement pouvoir user des produits magiques se trouvant en grand nombre ainsi, en un tel nombre d'ailleurs… Qu'il ressentait une certaine lourdeur au niveau de ses prothèses et avait modérément plus de mal que d'habitude à se mouvoir avec ces dernières, même si rien de vraiment handicapant, surtout qu'il ne comptait pas se battre par ici.

Ainsi il se baladait dans les allées commerçantes de la cité de Jade et il fallait le dire, même s'il y avait foule… Notre haute juge n'était pas vraiment l'incarnation de la discrétion sur terre, que ce soit à cause de sa lourde armure typiquement Akkatonienne, mais aussi ses 2 mètres 20 de haut qui faisaient qu'il dépassait d'une tête ou deux presque tout le monde ici. Faisant que certains ne manquaient pas de le remarquer ce dont il se serait bien passé dans les faits, mais bon… Au pire il s'en arrangeait, d'ailleurs notons qu'il aurait probablement dû être accompagné d'une petite escorte dans les faits en ce jour, mais comme il n'y avait pas grand-chose à craindre selon lui de un et de deux car de toute manière on étant en plein milieu d'un quartier commercial très sécurisé, il n'avait pas jugé cela utile. Donc évidemment il s'en était passé, après tout ainsi il était plus libre de ses mouvements et n'aurait pas l'impression d'ennuyer ceux qui l'accompagneraient, une préoccupation qui lui arrivait disons d'avoir étrangement souvent à chaque fois que qui que ce soit l'accompagnait dans ses balades...

Par contre, cela ne l'empêchait pas pour autant d'être maladroit par moment, car il lui arriva au détour d'une ruelle de rentrer accidentellement dans une personne qu'il n'avait pas vu. Le secouant un peu pour sa part et faisant presque tomber celle-ci au sol. Terriblement gêné en voyant cela il dit donc.

« Désolé, je ne vous avais pas vu madame. J'espère que vous n'avez rien de cassé. » Il en profita au passage pour regarder qu'elle était la personne dans laquelle il était rentré dedans accidentellement et il remarqua que c'était une très belle femme, une très belle femme qui semblait avoir des écailles de drakes avec elle ? Intéressant, pensa t-il avec curiosité, il demanda donc avec politesse. « Serait-ce des écailles de drakes ? Elles sont magnifiques, elles doivent venir d'un très beau spécimen. » Oui, il n'avait pas deviné que c'était des écailles de dragon, en même temps ce n'était pas un spécialiste dans les faits. De plus, il était probablement encore un peu gêné par la petite bousculade accidentelle qui venait d'avoir lieu, ce qui l'empêchait sans doute de réfléchir posément à la chose… Surtout qu'en plus, ce n'était pas tous les jours qu'il voyait des écailles de dragon après tout !





[Hrp : C'était pour savoir, serais-tu d'accord pour reculer le rp à Fin Février/Début Mars ? Disons qu'Avril je trouve ça un peu tardif xD .]
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Mer 31 Jan - 15:54
Qui aurait prédit qu'elle se retrouverait, le fessier par terre et quelque peu étourdie par la soudaine percussion au détour d'un coin de rue. Elle se frottait encore la tête, jurant intérieurement. Puis, elle perçut un malaise très fugace. Elle n' eut qu'à lever les yeux vers le fautif de sa pathétique posture pour comprendre. C’était bien sa chance !

Elle fixait l'être plus métallique qu 'humain et sourcilla quand il vint à parler d'écailles.Elle écarquilla les yeux en s'apercevant que ses précieuses étaient étalées par terre. Pas étonnant que l'autre en causait.

"Non, ça va. Je n'ai rien de cassé. Seulement mon amour propre qui a étė froissėe...

Elle ramassa ses écailles, les remettant dans leur petite bourse de cuir.

"Ce sont bien des écailles, comme vous avez pu le devinez. Mais ce sont celles d'un dragon. Et à voir votre tête vous n'avez pas l'habitude d'en voir, n'est ce pas ? "

La question était tellement inutile...bien sûr que ce bipède n'était pas amené à en voir de la sorte. Elle était ďéjà prête à un autre gros questionnement. Par contre, elle affichait un air contrarié. Elle était toujours par terre, le fessier dans la poussière de la rue. Allait-il jouer les goujats et la laisser là ? D'accord que les écailles de dragon étaient impressionnantes, mais quand même !

"Envisagez-vous de me laisser ainsi, le séant dans la poussière ? A moins que vous ne soyez qu'un grossier personnage de base..."

Elle avait tendu une main pour montrer qu'elle attendait qu'il lui offre une main secourable. Pour une des rares fois où elle se faisait bousculer ! D'ordinaire, on se précipitait à elle pour s'assurer qu'elle soit vite sur ses pieds de bipède. Mais là.... contrariant !
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Sam 3 Fév - 16:08
Anton était content qu'elle ne soit pas blessé physiquement, quant à l'amour propre, il supposait que ça devait tout à fait être supportable. Après tout ce n'était là qu'un accident qu'il venait de causer par maladresse, rien de vraiment humiliant au final. Du moins selon lui.

« Ce n'est pas que je ne croise pas de dragons par chez moi, c'est que j'avouerai prendre rarement le temps de détailler leurs écailles de près… Cela et je ne m'attendais pas j'avouerai à ce que quelqu'un de non draconique visiblement en ait en sa possession. » Avoua t-il sinon franchement, ce avant de tendre la main poliment à la remarque de la dame disons.

« Veuillez m'en excuser, j'aurais dû probablement faire cela dès le début. » Ajouta t-il calmement et cordialement donc en même temps, après tout il pouvait comprendre qu'elle soit un peu énervée, alors autant ne pas se montrer insultant en plus de cela. De plus, il pouvait bien se montrer conciliant après tout, ce n'était là qu'un sujet d'embarras au final

Ceci fait il la releva donc avant d'ajouter cordialement.

« Comme vous nommez vous madame ? Puis je faire quoi que ce soit d'autres pour m'excuser ? » Cela il le demanda du ton cordial de l'homme poli qui aurait sans doute dit cela à n'importe qui qu'il aurait bousculé par principe, après tout il était du genre serviable au fond, du moins quand il n'avait pas l'impression qu'on abusait de sa gentillesse… Cela et puis, il n'avait pas forcément mieux à faire de toute manière et il était bien du genre au fond à ne pas vouloir laisser une mauvaise impression quand c'était possible, même à l'égard des inconnus ironiquement. Surtout que celle-ci ne lui semblait pas forcément du genre insupportable, elle avait certes son caractère visiblement, mais disons qu'il avait sans doute vu pire… Cela et puis, fort caractère ne rimait pas avec mauvais comportement après tout.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Jeu 15 Fév - 12:34
Elle aurait pu sourire de la réplique de l'humain. Mais dans sa position actuelle, guère digne d'une femme humaine de son ''rang'', elle affichait plus un air morose qu'autre chose, car il se préoccupait une fois de plus de ces écailles que de l'aider à se relever. Mais heureusement, il finit par tendre la main et l'aida à se relever. I'sslan se redressa comme elle put, tout en essayant de garder un redressement sur ses deux jambes humaines gracieux et posé.

''En effet, Vous auriez dû être plus attentif à ma personne qu'à ma marchandise. Mais je vous pardonne. Ce n'est pas tous les jours qu'il est donné de tomber sur des écailles de saurien, surtout au point de pouvoir les toucher du bout des doigts. ''

Une fois debout, elle dépoussiéra sa tenue comme elle put et ramassa les quelques écailles encore par terre, les nettoyant en soufflant dessus et les remettant dans leur bourse de cuir de transport. Intérieurement, elle souriait. Si ce bipède n'avait jamais vu d'écailles de dragon hors de son véritable propriétaire, alors elle avait toutes les chances de les vendre à un bon prix. Restait à espérer de ne pas tomber sur un des membres de son espèce. Puis arriva l'instant des présentations. Elle haussa légèrement un de ses sourcils.

''Je sais que cela faisait longtemps que je n'étais pas revenue dans la cité, mais d'ordinaires, les présentations se font dans le sens inverse. Bon, ce n'est qu'un détail futile après tout. Je suis dame Alkhytis Doréhor. Et vous, noble et puissante colonne humaine ? Ne le prenez pas mal, ce n'est qu'une image. Quand à vous faire pardonner un peu plus, hum... si vous connaissez un possible acheteur de mes biens écailleuses, je suis preneuse. Je présume que ce ne sont pas les clients potentiels pour ma petite provision d'écailles qui manquent dans les environs, même si on peut les compter sur les doigts d'une main...''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Ven 16 Fév - 19:40
En effet les écailles de dragons étaient bien jolies pensa t-il, même si pour sa part il ne saurait fichtrement pas quoi en faire à part les admirer. Il est vrai que ça faisait un excellent matériau pour les armures légères car aussi dur que l'acier trempé tout en étant léger par exemple, ou bien pour des objets magiques, mais… Ce n'était pas vraiment le genre de produit qui lui serait utile à lui, cela et puis… Il ne savait pas, ça le gênerait de porter sur lui quelque chose fabriqué avec le corps d'un être vivant, surtout s'il n'était pas sûr que ce soit obtenu de manière bien morale. Quoique, si elle avait l'audace de venir les vendre ici, c'est que ça ne devait pas être issue d'une manière douteuse de récupérer ces dernières...

« Pour tout vous avouer je ne suis pas originaire de cette cité. » Répondit-il sinon dans le meilleur Ikhyldien qu'il pouvait prononcer, ce avant de reprendre en laissant son accent akkatonien davantage se faire sentir. « Enchanté de vous rencontrer dans tous les cas dame Alkhytis, c'est un bien joli nom je dois dire. Et sinon, j'avouerai que je suis davantage habitué à ce qu'on m'appelle l'automate à l’occasion à cause de mes implants, mais je suppose que la colonne aussi est un bon surnom. » Conclut-il avec humour avant d'ajouter sympathique.

« Anton Ludwig, citoyen de l'empire Akkatonien et natif du continent d'Akkat, j'avouerai que je suis bien loin de mes terres d'origines ici, mais que comme partout il suffit d'avoir l'esprit ouvert pour pouvoir apprécier la beauté là où elle se trouve. » Cela il le disait tout en portant un regard aux alentours pour signaler la beauté de la cité de jade, puis il ajouta ensuite pensif par rapport au fait de rendre service à la dame.

« Je devrais pouvoir vous trouver un client en effet… J'ai entendu parler d'un artisan Ikhyldien toujours à la recherche de matériaux exotiques pour concevoir de superbes produits qu'on pourrait qualifier d'oeuvre d'arts. Autant vous dire qu'il est prêt à payer cher ces matériaux, surtout que le prix de ses œuvres est lui-même assez… Elevé. » Cela il le disait comme pour sous entendre que le dernier terme était un euphémisme dans les faits, dans tous les cas il conclut aimablement. « Pour ma part je comptais aller chez lui pour acheter un souvenir de mon séjour dans l'empire d'Ikhyld, ce sera donc d'une pierre deux coups je suppose. Je rend service à quelqu'un de visiblement sympathique et je vais faire ce que je comptais faire, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes en somme. » Conclut-il avec bonhommie et il l'invita poliment sur ce à le suivre si elle était d'accord.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Jeu 22 Fév - 16:47
Elle se permit un petit sourire, malgré le manque de tact poli qu'il avait eu à son égard.

''Vraiment ? Si vous n'aviez rien dit, j'aurai juré que vous avez toujours vécu ici. Vous paraissez bien familier de cette cité pourtant''

A voir l'attirail qu'il portait, nul doute qu'il venait de l'empire. De plus, il avait un fort accent Akkatonien. Cela expliquait pourquoi il précisait ses origines. Mais ce n'était qu'un menu détail pour elle. Akkaton se montrait bien présent. Mais bon, elle n'allait pas interdire à des citoyens de cet empire de venir en visite dans les autres contrées.

''Je comprends mieux pourquoi vous portez le surnom de colonne... A voir comment j'ai fini le séant par terre. Mais c'est du passé maintenant. Le hasard semble avoir voulu vous mener sur mon chemin pour que votre contact fasse une pierre deux coups comme vous dites si bien. Rendre service dites vous ? Disons que je vois cela comme une forme de dédommagement pour l'accident malencontreux. Bien, rendons donc visite à votre artisan, je ne doute pas un seul instant qu'il aura les yeux ronds en voyant les écailles que je lui propose. S'il est si avide de matériaux exotiques, il ne va pas être déçu. ''

Avant de partir, elle se demandait comment un homme comme Anton, puisqu'il s'était présenté sous ce nom, pouvait apprécier les belles choses, alors qu'il se vouait à la mécanique ? Peut être un aspect de la personnalité humaine qu'elle ne connaissait pas encore assez bien. En même temps, les Akkatoniens étaient si formalistes sur les choses... Bah, elle verrait bien avec ce spécimen là.

''Bien, menez donc à lui, Sieur Anton. Et pour ma part, je suis Dame Doréhor, tout simplement. ''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Ven 23 Fév - 19:27
« Cela fait quelques temps que je m'y balade disons. » Répondit-il simplement concernant le fait qu'il semblait familier des lieux. Enfin, ce n'était pas après tout comme si une cité comme celle-ci ne voyait pas sont lot d'étrangers, du moins en période de paix, après tout les Ikhyldiens adoraient l'idée d'avoir un certain rayonnement culturel à l'international...

Enfin, de toute manière pour sa part les rivalités entre nations ne le concernaient que dans le cadre de son travail et ce n'était justement pas dans le cadre de son travail qu'il se retrouvait à visiter cet endroit, donc il pouvait bien mettre cela de côté dans les faits… Cela et puis… De toute manière il doutait que la personne lui faisant face soit vraiment du genre à se soucier de ce genre de choses…

« Je ne doute pas que pour votre part vous soyez aussi surpris du genre de matériaux qu'il peut travailler, on m'a dit après tout qu'il travaillait toutes sortes de matières. » Précisa t-il sinon avec un certain amusement, il est vrai après tout que les matériaux magiques exotiques il devait y en avoir... Les écailles de dragons y figuraient en bonne place évidemment, surtout que ce genre d'artisan était loin d'en avoir tous les jours vu la difficulté à en obtenir, mais il y avait d'autres matériaux tout aussi rares même si plus faciles à obtenir, ou du moins moins compliqués…

Sur ce Anton après avoir noté que la dame se nommait Doréhor, l'invita donc à le suivre jusqu'à chez l'artisan. Cela prit environ quelques minutes, disons, mais ils arrivèrent rapidement chez ce dernier.

Dans une boutique qui était un véritable… Bazar ? Pas dans le sens qu'elles n'était pas rangée et organisée, au contraire, juste qu'il y avait tant de bibelots, produits artisanaux et matières premières affichées et rangées un peu partout qu'on avait l'impression que la boutique croulait dessus. L'artisan, un vieil homme qui semblait en train de voir ce qu'il pouvait faire avec sorte de gemme de cristal magique couverte de runes, ne remarqua pas le moins du monde leur arrivée…

« Il doit sans doute être concentré sur son travail... » Dit donc Anton à voix basse, puis il reprit pensif à l'égard de la dame. « Dîtes, vous pourriez me rendre service ? Je ne m'y connais pas trop moi-même en bibelots de ce genre et j'aimerai chercher quelque chose de joli et de très bonne qualité sans être trop magique à la fois car vous vous doutez bien que ce n'est pas ce qui m'irait le mieux… Du coup, on pourrait peut-être profiter du temps nécessaire pour qu'il finisse son travail pour trouver cela ? » Enfin, si elle était d'accord pour lui rendre service, au pire dans le cas contraire il chercherait seul ou demanderait à l'artisan, même si visiblement ça semblait être le genre d'homme occupé pensa t-il avec rechignement, donc le genre qu'il n'aimerait pas déranger avec une telle demande. Quoique, en tant que client il avait sans doute parfaitement le droit dans les faits...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Dim 25 Fév - 19:49
''S'il est capable de ciseler ces écailles, alors je ne douterai point de ses capacités quand à travailler d'autres matières. Allons donc voir votre perle rare. ''

Il ne leur fallut que quelques minutes, guidés par Anton, pour rejoindre la dite boutique. Une fois qu'ils y pénétrèrent, la dragonne transformée fit mine de légèrement sourciller et froncer le nez. Elle devait passer pour une jeune noble quelque peu interloquée par la tenue un peu hasardeuse de la boutique. Que les génies étaient des gens bordéliques étaient prétendument un fait, mais là, la réalité le confirmait. De toute façon, que cela l'outrageait ou pas, I'sslan comptait seulement vendre ses écailles, et à un bon prix en plus.

L'artisan, qui avait tout du professionnel concentré sur son ouvrage, ne prêtait aucune attention aux deux nouveaux venus. I'sslan se préparait à se râcler la gorge pour l'obliger à s'intéresser à eux quand Anton entra dans une autre voie de conversation. Il lui demandait quoi ? Elle le fixa avec un sourcillement bien précis, dans le style '' c'est une blague ? ''

''Êtes vous sérieux à oser me demander cela ? Alors que notre rencontre fut un peu trop percutante ? Après, pour ce que vous me demandez, voyez avec votre perle rare. Pour ma part, tant que vous ne rajoutez pas d'effets magiques sur ces écailles, vous pouvez en faire ce que vous voulez avec. Elles sauront garder leurs résistances naturelles. ''

Les dragons étaient des créatures de magie, alors qui sait les propriétés qu'elles recelaient. Mais cela n'était pas son affaire et elle se racla fortement la gorge. Tant pis pour le travail en cours de l'artisan ! Elle était peut être d'une espèce qui vivait très longtemps, mais elle ne pouvait jouer la femme à l'extrême patience. Elle avait un rôle à tenir et elle le tiendrait jusqu'au bout. Tant pis si cela déplaisait. Elle, elle en souriait déjà.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Lun 26 Fév - 23:04
Anton regarda avec perplexité la dame qui se contrariait pour un… Rien ? Hum, soit pensa t-il, il n'aillait pas s'affecter pour si peu après tout pensa t-il en haussant les épaules, il se permit juste disons de faire une remarque calmement et de manière un peu perplexe.

« Eh bien disons que je m'étais excusé pour la bousculade dans la rue et que ce n'était pas voulut donc en soit vous n'avez pas vraiment à m'en vouloir, quant au reste, bah je vous demande un service poliment et gentiment, pas besoin de vous irriter pour si peu madame. M'enfin, si vous ne voulez pas m'aider je ferais sans. » Oui, après tout il n'allait pas s'agacer pour si peu, il n'était pas comme ça après tout, cela et puis si elle était dans une période où elle était de sale humeur, libre à elle, pour sa part il n'avait pas spécialement à l'imiter ou à courber l'échine.

Enfin dans tous les cas il ne s'attarda pas sur une telle bêtise et se contenta de chercher du regard ce qu'il pouvait bien prendre comme achat dans ce cas, après tout autant ne pas perdre de temps. Par contre, il ne trouvait pas vraiment très poli de déranger l'artisan en plein travail comme la dame le fit, mais ne prit pas la peine de faire remarquer cela, après tout le principal concerné avait l'air de ceux capables de le faire comme en témoignait d'ailleurs l'air visiblement agacé qu'il se mit à afficher en détournant son attention de son ouvrage…

« Qu'est-ce que vous voulez ? Vous ne pouvez pas attendre quelques minutes que je finisse ce que j'ai à faire ? Bon sang ! Il faut croire que tout se perd de nos jours, y compris la politesse. » Le dit artisan déposa son matériel et ajouta en regardant la dame. « Comment vous appelez-vous ? » Visiblement il ne cachait pas qu'à ses yeux elle avait fait preuve d'un comportement qui n'était pas des plus polis… Sans doute que l'homme devait facilement à être du genre de mauvais poil quant à le déconcentrait, pour sa part Anton en tout cas ne se mêla pas à tout ceci et attarda son regard sur quelques sculptures traînant par ci par là et qui étaient tout bonnement magnifiques...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Sam 3 Mar - 10:42
La dragonne transformée en humaine avait manqué de rire. Bon, elle lâcha un léger rire, amusée.

''Pour se rendre service mutuellement, il faut qu'il y ait une base de confiance entre les deux parties. Hors, comment pourrais-je être dans l'idée de vous rendre service, alors que mon fessier pulse encore de sa rencontre violence avec le sol ? Mais je ne vais pas prendre la mouche pour votre attitude n'est ce pas ? Vous êtes... d'une autre voie sociale que moi, je n'aurai pas dû omettre cela. Payez moi un bon verre de vin duchéen et il y aura moyen de discuter de vos interrogations...''

Autant jouer un peu non ? Les bipèdes se frustraient bien vite pour des futilités. S'il savait à qui il causait réellement, peut être qu'il serait moins vexé... Mais bon, elle ne connaissait pas assez cet humain pour approfondir le petit jeu qu'elle pourrait plus profondément instiller. Mais il y avait plus important, à savoir de vendre ses écailles. D'ailleurs, le vieux travailleur commençait à râler parce qu'on le dérangeait dans son travail. I'sslan gardait le sourire.

''Vous avez raison, noble artisan, la politesse se perd, surtout à l'égard des dames. Je suis Dame Alkhytis Doréhor et cet homme m'a guidé jusqu'à vous, car j'ai des objets qui pourraient vous intéresser, vous qui apprécier les objets rares. ''

Elle se fichait de sa mauvaise humeur, elle était au dessus de cela. Elle montra ses écailles cendrées, pendant qu'Anton regardait les objets terminées du vieil homme, comme pour faire comme s'il n'était pas concerné par l'impolitesse de la dame.

''Je pensais que cela pourrait vous intéresser. Mais je vois que je ne suis pas tomber sur le bon interlocuteur... Je vous prie de m'excuser quand à vous avoir dérangé. Je vais aller voir ailleurs''

Elle attiserait sa convoitise et son changement d'humeur à son égard par ce qu'elle venait de jouer.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Dim 4 Mar - 21:24
Hum, ça semblait sensé à Anton même s'il devait avouer que c'était tout de même assez… Comment dire ? Particulier, m'enfin il n'allait pas dire non à la proposition de la dame.

« Eh bien, pourquoi pas ? Par contre je ne connais pas vraiment d'établissements dans cette ville qui sert de vin duchéen, donc je suppose que je vais devoir vous faire confiance pour nous mener à un tel endroit. Pour ma part je suppose que je vais surtout prendre des boissons locales, le saké ikhyldien n'est pas si mal après tout, même si j'avouerai que ça change du whisky akkatonien. » Bon après il y avait des dizaines d'alcools différents dans chacun des deux empires, mais il est vrai que l'empire akkatonien produisait pas mal de whisky, il produisait du vin aussi sinon, mais bon même s'il n'était pas de mauvaise qualité au contraire, ce n'était pas celui connu à travers le monde pour sa qualité des Duchés du Sud évidemment…

Dans tous les cas, ça devait sinon être un trait courant chez les génies disons que d'êtres facilement irrités ou de détester être déconcentrés. Quoique, c'était peut-être céder à une facilité de déduire cela pensa Anton, même si pour le coup il semblerait que ce soit en tout ce le cas du propriétaire de cette boutique qui visiblement aurait voulu qu'on lui laisse quelques minutes de plus pour faire ce qu'il avait à faire et qui ne sembla pas d'ailleurs en démordre face à la répartie calme de la dame qui néanmoins ne se laissait pas marcher sur les pieds, ce qui était dans les faits tout à son honneur.

« Bien, vous n'avez qu'à attendre quelques minutes dans ce cas que j'ai finis mon travail ou mieux, revenir demain matin. Je suppose après tout que vous n'êtes pas pressée ? » Finit d'ailleurs par répondre l'artisan qui semblait avoir réagit par instinct plus que par réflexion aux propos de la dame, ce qui sembla d'ailleurs se confirmer à sa réaction quand elle menace d'aller voir ailleurs.

« Non attendez. » Il semblait pas spécialement paniqué, mais visiblement il prenait tout à coup plus au sérieux ce que lui proposait la dame, même si avec un certain scepticisme. « Qui me dit que votre marchandise est vraiment si intéressante que cela ? Je veux dire, si elle est bien ce que vous prétendez oui, mais il va me falloir une preuve que c'est bien cela et non un sous produit ayant une autre origine. » Il tourna en rond quelques instants, puis dit.

« Oh et puis fichtre ! Laissez moi examiner votre marchandise, j'ai l'oeil après tout. Ne vous inquiétez pas, je sais deviner la qualité quand je la vois et vous en donnerait un prix honnête. » Entre-temps Anton revint avec une statuette en main, visiblement de la forme d'un dragon oriental finement sculpté lové autour d'une gemme tout aussi finement ciselée. Il était probable qu'il allait demander le prix de cette chose, mais il attendait visiblement que dame Alkhytis ait finit de deviser avec l'excentrique artisan.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Ven 9 Mar - 15:32
I'sslan se sentait triomphante. La cupidité des bipèdes tel que cet artisant finissait toujours par les mener là où elle voulait. En même temps, qui pouvait se targuer d'avoir des écailles de dragons à travailler dans toute la cité ? Très peu, sans nul doute. Elle garda le silence, l'air souriant et nonchalant, attendant que le vieil créateur eut fini de tourner en rond quand à la décision à prendre. La tentative classique de dire déjà qu'il devait avoir l'assurance de la qualité de la marchandise aurait de quoi faire rire la dragonne transformée. S'il savait le malheureux, il aurait de suite une crise cardiaqua. Et quand enfin il se décida quand à quoi faire, I'sslan sourit plus largement. Pendant ce temps, Anton avait jeté son dévolu sur une magnifique statuette stylisant un dragon oriental. La création était belle... dommage que ce n'était pas un vrai dragon... Oui car notre dragonne estimait que ses cousins orientaux étaient bien plus frêles que les dragons véritables, mais c'était un point de vue qui restait entièrement personnel.

Elle dévoila ses écailles et les posa sur la table de travail, les laissant bien en vue des yeux du potentiel acheteur.

''Les voici. Ne soyez pas dérouté par la couleur cendrée de ces écailles. Après tout, les dragons ont différentes couleurs n'est ce pas ? Je vous invite à les inspecter sous tous les angles si vous le désirez, tant que vous ne cherchez pas à m'escroquer. Je peux déjà vous garantir que la source originelle de ces écailles est bien draconique. Et qu'elles sont très saines. Le lustre le prouve. ''

Elle n'entra pas plus en avant dans les détails, mais cela devrait suffire à montrer au vieil homme qu'elle connaissait son affaire et... la matière.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Sam 10 Mar - 18:30
Le vieil artisan sembla examiner très attentivement les écailles et finit par gromeller.

« Hum, des écailles de dragon occidental à ce que je vois. Un dragon jeune et une dragonne qui plus est qui prend bien soin d'elle car on ne dirait pas des écailles de dragon négligé au lustre en effet. » Il prit une pince et attrapa une des écailles avec, puis la passa sur un morceau de tissu avant d'ajouter.

« Très aiguisée en plus de cela, hum oui, oui... » Il sembla réfléchir dans sa barbe, puis finit par dire.

« 1 pièces d'argent l'unité. » Pas mal… Du moins c'est ce que pensa Anton, 1 pièces d'argent l'unité ça faisait une sacrée somme d'argent au total si elle revendait toutes ses écailles… L'artisan finit d'ailleurs par ajouter d'un ton visiblement réfléchit.

« Si vous me trouviez des écailles de dragons anciens, de plus de 1500 ans, je vous aurais donné le double je pense, en tout cas ça reste de la très bonne qualité en effet… Avec cela je pourrais faire une très belle œuvre d'art, de toute manière vaut mieux ça comme utilité pour ces dernières que ces satanés armures en écailles de dragon Teïderiennes… On sait très bien où ils les trouvent les leurs d'écailles... » Ne manqua pas sinon de gromeller le vieil homme, ah encore un qui n'avait que peu d'estimes pour les Teïderiens, pas vraiment étonnant… Dans tous les cas l'artisan finit par conclure franchement ensuite à l'égard de la dame.

« Cela vous va ou vous voulez discuter du prix ? En tout cas n'hésitez pas à dire à la dragonne sur laquelle vous les avez prélevées qu'elle a de très belles écailles, en tout cas ce n'est pas un style que j'ai souvent sous la main j'avourai, les écailles de dragons les rares fois où j'en dispose sont plus orientales. Si jamais vous pouvez m'en rapporter de vouivres et wyvernes en sinon à l'avenir, je ne dirais pas non, même si je me demande bien comment vous avez fait pour trouver celles-ci à l'origine... » Bonne question pensa Anton pour sa part en attendant, mais bon il supposait qu'elle n'allait pas vendre son sacrément aussi facilement, ce que pour sa part il comprenait parfaitement. Après tout une marchande devait bien pouvoir vivre du fruit de son labeur...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Mar 20 Mar - 11:18
Enfin, le vieil homme se décida à prendre une des écailles du bout de sa pince pour l'étudier. I'sslan était ravie de tomber sur un expert, car il sut déterminer rien que par le lustre des écailles et sa forme qu'il avait affaire à une jeune dragonne. S'il savait que la vraie propriétaire se trouvait en face d'elle...et le prix qu'il proposait n'était pas mal. Elle manqua de réfléchir, pendant qu'il parlait de donner le double si jamais elle venait à trouver des écailles de dragon âgé d'au moins un millénaire.

''Le double pour des morceaux de dragon plus séculaires que celui de ces écailles ? Je pense que si je vous en amène, ce sera le quadruple mon cher. Le prix que vous proposez pour ma marchandise est déjà un bon prix. Mais je verrai le jour où je trouve des écailles d'individus draconiques plus anciens... Vous savez très bien leur rareté en plus de tomber sous les coups des Teïders... Car à ce que j'entends, vous ne les portez pas dans votre coeur. En même temps, ce sont des barbares. Rien de plus. J'ai déjà eu affaire à un de l'un deux... Un fanatique capable d'aller au suicide pour suivre sa foi de folie... Je vous demande comment un peuple comme ça peut être encore perdurer. Mais passons. Donc le prix ? Et si je vous dis que j'accepte sans rechigner ? ''

Elle n'avait pas besoin d'une grande somme de toute façon, et elle aurait de quoi faire sourciller Anton, si elle avait su lire dans ses pensées.

''Si jamais je vois la dragonne qui a ''perdu'' ces écailles, je ne manquerai pas de lui transmettre le message. Si jamais je la croise un jour. Il est difficile de voir un dragon, à moins de traîner en Akkaton... Sauf que vous aurez plus de chance de croiser un dragonnier qu'un dragon. Pour les autres espèces, je ne manquerai pas de penser à vous si j'en trouve. Quand à l'origine même de ces écailles cendrées...''

Elle fit un large sourire.

''Un fournisseur ne dévoile jamais ses sources, n'est ce pas ? Mais la dragonne est en bonne santé et toujours en vie, vous pouvez le lire sur ses écailles. ''

Elle porta son attention vers Anton.

''Et vous, mon cher, vous paraissez lorgner sur ces mêmes écailles, intéressé pour dire un prix ? ''

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Jeu 22 Mar - 22:23
Anton regarde la dame et l'artisan marchander, artisan qui sembla d'ailleurs satisfait que la marchande accepte le prix qu'il donnait pour ces écailles. De toute manière pensa Anton, il était sûr qu'avec un telle somme elle allait avoir de quoi se faire plaisir si elle envisageait de faire de beaux achats dans la journée. Elle venait probablement de gagner après tout une somme bien supérieure au salaire mensuelle du haut juge, c'est dire… Bon, après il s'en fichait un peu pour tout avouer, après tout il n'était point du genre à jalouser qui que ce soit, encore plus pour des affaires d'argent, mais disons qu'il trouvait quand même bonne l'idée d'ainsi marchander des écailles de dragons en ayant probablement un marché avec l'un de ces derniers. Il y avait de quoi bien gagner sa vie après tout…

Dans tous le cas, il ne manqua pas rester un instant silencieux sinon, comme s'il fut surpris qu'elle se mit tout à coup à s'adresser à lui. Il ne manqua pas en tout cas de réfléchir à la question qu'elle lui posa, ce pour y répondre avec franchise.

« Je ne suis pas un marchand donc je doute savoir quelle est leur vraie valeur, cela et puis... Si je devais acheter ce genre de choses, ce serait plus pour les collectionner je vous avouerai, car je n'en ai pas vraiment l'utilité. Les écailles de dragons sont un excellent matériau, surtout pour des armures particulièrement protectrices tout en restant légère, mais j'avouerai être plus intéressé par l'altagane... » L'altagane, le métal le plus dur qui soit selon certains, mais aussi le plus lourd. Son utilisation par les akkatoniens était très récente et si on ne pouvait dans les faits que fondre de petits pépites d'altagane dans des armures pour ne pas trop les alourdir, il restait que ça les rendait particulièrement résistante. Le meilleur matériau en somme pour les armures lourdes, là où les écailles de dragons l'étaient pour les armures légères. Le souci de l'altagane étant justement qu'il était lourd, extrêmement lourd contrairement aux écailles de dragons, même si bien plus solide.

« Mais, j'avouerai que je serai intéressé par l'idée, du moins si j'en ai la chance, d'acheter l'oeuvre d'art que fera monsieur l'honorable artisan avec ces écailles. Même si je sens que ça risque de représenter plusieurs mois de salaire au minimum, même pour un haut juge de l'empire. Je vais donc me contenter pour l'instant de cette splendide statue. » Révéla t-il avec amusement et sans vraiment y accorder d'importance quant au fait qu'il était haut juge, ce avant d'ajouter aimablement. « Dans tous les cas, connaîtriez vous un bon endroit où je pourrais vous offrir un bon vin duchéen en cette cité ? Si c'est le cas, je vous suis, du moins quand nous aurons finis ce que nous avons à faire ici. » Après tout autant ne pas brûler les étapes, surtout qu'il comptait bien acquérir cette statuette, statuette dont il apprit peu après que le prix était plutôt élevé, mais bon… Elle le valait bien après tout.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Lun 26 Mar - 9:06
I'sslan était toute sourire. Encore une affaire qui se concluait bien et pour seulement quelques unes de ses écailles. S'il savait le malheureux.... soit il ferait une crise cardiaque, soit il serait capable de proposer de lui en acheter d'autres. Mais elle tenait à sa beauté extérieur et avoir des écailles en moins dans sa cuirasse naturelle était autant inesthétique que dangereux. Un trou dans son armure était un risque de se faire blesser méchamment par un adversaire qui profiterait de la faille. Elle avait entendu parler d'un immense dragon qui aimait tellement les trésors qu'il était prêt à tout. Durant un duel contre un humain, il avait perdu une écaille, qui n'avait jamais repoussé, arrachée par une flèche noire. Une autre flèche noire l'acheva deux générations humaines plus tard. Mais cette histoire remontait à si longtemps, avec des histoires de nains, d'elfes, d'humains et d'une autre race qui avaient les pieds velus. Pour elle, c'était rien qu'un compte. Un dragon ne se faisait pas tuer aussi facilement que cela.

Elle revient à la réalité, empochant sa somme aisément gagnée.

''Du métal lourd dites vous.... Si j'avais à porter quelque chose pour me protéger des coups, j'opterai pour du solide et du léger à la fois. Les écailles ont beaucoup de vertus vous savez. Et puis, on sait faire de si belles armures. L'esthétisme a de l'importance à mes yeux et on sait le concilier avec le côté efficacité''

Elle préférait ne pas trop s'étendre sur le sujet. Elle connaissait un peu la technologie, qui s'opposait à sa magie. Mais elle était sous l'apparence d'une dame, donc elle n'était pas vraiment censé être ''intelligente''. Oui, les clichés humains sur les femelles de leurs espèces pouvaient aller hauts des fois. Et puis elle ne connaissait pas assez Anton pour savoir de quoi il en retournait

Anton termina sa transaction et demanda à ''Alkhytis'' si elle connaissait un lieu où on servait un bon vin duchéen. Il n'abandonnait pas cet humain. Elle sourit.

''J'en connais un non loin d'ici. Cela va aller avec votre achat ? Si vous avez fini, je vous y emmène de ce pas. ''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Mar 27 Mar - 22:59
« Ah, mais je ne critique pas le fait que ce soit un bon choix d'user des écailles de dragons, juste que ce n'est pas le mien. Ce n'est pas parce que les autres ne pensent pas comme moi ou ne prennent pas les mêmes décision après tout qu'ils sont forcément dans l'erreur. » Répondit-il aimablement à la dame, ce avant d'ajouter avec aménité. « Les armures akkatoniennes ne manquent pas de beauté elles aussi, y compris les lourdes, même si la style est assez moderne en soit, ce qui n'est pas très discret disons. Mais bon, au moins aucun dragon ne pourra se méprendre en me voyant en pensant que j'ai peut-être contribué à tuer l'un des siens pour me revêtir de ses écailles, c'est toujours une bonne chose. » Acheva t-il donc avec humour, ce avant d'ajouter amène après avoir géré son achat.

« Je suis tout à vous ! » Il ne manquèrent donc pas à commencer à s'y rendre, non sans avoir dit aurevoir à l'artisan, du moins Anton le fit. Ce dernier profita d'ailleurs du fait qu'il était toujours en compagnie de la dame pour demander à celle-ci avec curiosité.

« Seriez-vous par hasard une voyageuse aguerrie ? Je me demande bien dans quels pays vous avez bien pu vous rendre au cours de votre existence, mais surtout ce que vous en avez penser ? Vous avez dû trouver tout cela fort enrichissant je suppose. » Il n'ajouta rien après cela, car il ne voulait pas non plus faire sa pie alors qu'il venait de poser ces questions. Par contre, quand elle y eut répondu, il ne se priva pas d'ajouter avec l'habituel bonhommie qu'il semblait avoir au naturel.

« Je suppose en tout cas que vous avez déjà dû vous rendre dans les Duchés du Sud, il n'y a pas meilleure terre pour marchander après tout. » Bon, il se passerait de beaucoup de choses qui existaient dans les duchés du sud, notamment leur pratique de l'esclavage, mais bon… Il n'allait pas aborder ce sujet-ci ici, après tout ce serait surtout un bon moyen d'alourdir une conversation qui n'avait pas de raison d'être alourdit...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Mar 10 Avr - 19:03
La dragonne sous sa forme humaine ne put s'empêcher d'avoir un léger rire cristallin. S'il savait...

"Il est vrai qu'il m'arrive d'avoir un avis bien tranché sur bien des points. Mais vous avez raison. Un avis ne représentera jamais le ressenti général. Quand au risque qu'un dragon prenne la mouche en voyant une armure d'écailles.... C'est rare de tomber sur des indivudus draconiques qui pensent que cela vient d'un des leurs occis. Et puis, les écailles peuvent se recycler un nombre incalculable de fois... En somme, vous avez guère de risque de mourir des griffes d'un dragon. "

Ils prirent le chemin de la taverne convoitée et l'humain fit encore preuve d'une grande curiosité. Elle en eut qu'un plus grand sourire encore.

"Je fais finir par croire que vous cherchez à me connaître dans un objectif précis. Je ne peux pas vraiment me définir comme une voyageuse aguerrie. J'aime bien voyager, c'est un fait. J'ai bien sûr visité quelques contrées dans le cadre de mes affaires. Des contrées que je fréquente le plus sont Akkaton et les Duchées, idéales piur les affaires il edt vrai, même si j'ai eu quelques petits démêlées. Mais c'est courant quand on croise de la concurrence. Et je présume que vous souhaitez prendre quelques parts de mon expérience pour vous lancez dans quelques petites affaires ?"

Elle était toujours avec le même sourire. Elle ne serait pas étonné qu' Anton l'interroge dans ce but. Après tout, il avait ce droit non ?

"Nous approchons de la taverne"

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Mer 11 Avr - 22:26
« Cela doit dépendre surtout de la personne qui porte l'armure d'écailles je suppose, mais dans tous les cas ça peut choquer je me dis. Après tout j'ai l'impression que ce serait l'équivalent de porter une armure en peau humaine, quoique… Pour prélever les écailles d'un dragon on n'a pas forcément à le tuer, tandis que la peau d'un être humain... » Enfin bon, il se disait que ce n'était pas forcément le sujet de réflexion le plus appropriée qui soit tout à coup… Puis il reprit aimablement quand ils se rendirent vers l'auberge dont elle lui avait parlée.

« Ah non, je ne cherche pas le moins du monde à me lancer dans des affaires, je n'ai pas le temps pour cela. » Il ajouta alors avec amusement. « C'est juste de la bête curiosité de ma part, j'aime bien poser des questions ou comprendre les choses quand je le peux. » Et alors qu'il finissait de dire cela, ils entrèrent alors dans ne taverne typique d'Ikhyld, décorée dans un style oriental et où l'on ne s'asseyait pas sur des chaises, mais à même le sol sur des coussins à côté de tables basses. Anton entreprit donc de manière plutôt précaire avouons le de faire ainsi, puis quand il fut assit, il ne manqua pas d'ajouter après avoir laissé la dame s'occuper de commander le vin duchéen.

« Par contre, si jamais vous avez des produits rares à vendre genre des minéraux ou autres, je ne serais pas forcément contre de m'y intéresser, ce pour satisfaire quelques penchants collectionneurs disons… » Un trait de sa personnalité qui ressortait rarement, mais qu'il avait en effet. Dans tous les cas il finit par ajouter suite à cela avec un certain amusement.

« Sans vous demander comment vous faîtes pour ainsi vendre des produits rares, d'où vous est venue cette idée ? Après tout je suppose qu'il faut bien une raison pour faire un tel choix de vie, est-ce pour les rencontres ? Le voyage ? Ou bien juste car vous aimez marchander d'une certaine manière ? »
En tout cas il était curieux, ou du moins devait profiter d'avoir une compagnie visiblement agréable, du moins selon lui. Elle devait deviner sans mal qu'il devait être sans doute du genre sociable et bavard, restait juste à espérer que ça ne l'agace pas trop aisément...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Lun 16 Avr - 20:01
''Je pense que cela doit dépendre du dragon que vous avez surtout en face de vous. A vous entendre parler d'un simple port d'armures en écailles de ces animaux là, je peux présumer que vous n'en avez jamais vu de près. Vous pouvez le dire, ce n'est pas une honte vous savez. ''

S'il savait... elle se demandait comment il se comporterait s'il venait à apprendre ce qu'elle était réellement, mais elle s'avisait de ne point le faire. Mine de rien, garder sa couverture était utile. Être célèbre était parfois d'un ennui comme cela apportait des ennuis....Donc, autant rester comme elle était. Pour le moment... Peut être que viendra un jour où elle voudra s'exprimer au grand jour. Elle aura juste à changer un peu sa forme véritable par moment pour se faire passer pour une autre dragonne... ou un dragon. Mais passons.

Une fois le vin commandée, elle écoutait les paroles du bipèdes. Elle paraissait songeuse et intéressée à la fois dans la perspective d'avoir un possible et nouveau client.

''On trouve toujours le temps quand on s'en donne la peine. Mais peut être que vous avez d'autres passions qui requièrent plus de votre temps. Mais en tout cas, je suis ravie de pas voir en vue un possible concurrent. Je m'en voudrais de marcher dans vos plates-bandes. Et donc, vous seriez plus acheteur de choses précieuses. Hum, cela peut être dans mes cordes, si jamais je trouve ce que vous appréciez durant mes voyages. Mais, il faudra vous montrer patient. ''

On leur apporta la bouteille commandée, et la jeune femme ''draconique'' attendait que son compagnon de conversation lui serve un verre, comme tout gentleman qui se respectait -normalement-.

''Pourquoi j'ai opté pour cette voie ? Disons que j'ai un peu la bougeotte. Je ne reste jamais bien longtemps en place voyez-vous. Et puis, même si j'aime voyager, j'ai gardé l'habitude d'un certain train de vie. Donc il faut bien trouver son compte en liant les choses qu'on maîtrise non ? ''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Mar 17 Avr - 19:49
« Si si, j'en déjà vu. » Se contenta de répondre Anton quant au fait qu'il n'avait soit disant jamais vu de dragon de près avant, ce avant d'ajouter bien plus tard avec amusement.

« Oui, on trouve toujours le temps, mais dans ce cas j'investit souvent celui-ci dans diverses activités quand tel est le cas. De toute manière, s'il faut savoir être patient, je le saurais, même si je suppose que ça va être dur de se retrouver le moment venu vu l'immensité d'Orzian... » Il servit sur ce un verre aussi bien à la dame qu'à sa personne, puis reprit pensif par rapport aux dernières paroles de la marchande…

« C'est vrai, il faut toujours faire sa spécialité des choses pour lesquelles on a un certain talent. » Pour sa part c'est ce qu'il faisait de bien des manières, après tout il était bien plus fort naturellement que bien des hommes, un talent qu'il avait décidé de mettre au service de sa nation, mais aussi très intelligent, ce qu'il mettait encore une fois au service de la nation, mais aussi de la science à son humble niveau d'une certaine manière…

Dans tous les cas, il entreprit finalement de retirer son casque pour dévoiler un visage qui certes n'était pas gâté par la nature, mais pas non plus hideux même si chauve et imberbe, puis après avoir prit une gorgée de vin, il reprit avec humour.

« Quand j'y pense, je suis sûr que ce qui ne vous as pas manqué au cours des années madame, ce sont les prétendants ! Ma foi, je suppose qu'il est mieux dans tous les cas de rester libre comme l'air n'est-ce pas ? Enfin, c'est ce qu'on dit tous je suppose avant de trouver la bonne personne. Du moins c'est ce qu'on me sort souvent. » Il finit alors son verre de vin et conclut avec légèreté.

« Et vous ? Qu'est-ce que vous rêvez d'acheter pour votre part actuellement ? Je suppose après tout que même une marchande peut être des fois purement une acheteuse qui veut quelque chose pour elle même… Pour ma part, disons que j'aimerai acheter d'autres souvenirs de ma visite, c'est bien après tout de garder une trace des expériences passées, n'est-ce pas ? » Même si bon, c'était davantage pour le symbole qu'autre chose. Surtout que dans les faits, il était certain qu'il aurait l’occasion de revenir par ici à l'avenir, alors autant ne pas s'en inquiéter...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Sam 21 Avr - 8:45
Ainsi, il en aurait déjà vu.... de loin sans doute. Elle en sourit et se garda de l'asticoter avec celle. Si elle persistait trop sur le sujet, elle risquerait de provoquer quelques interrogations. Il fallait savoir aborder d'autres sujets dans une conversation, pour ne pas donner de doutes ou de soupçons. Mais qui pourrait soupçonner qu'elle était réellement une dragonne ? On savait les siens très hauts portés sur ce qu'ils étaient. Mais passons.

Elle but une petite gorgée pendant que l'humain retira son casque, dévoilant un visage et une tête qui montrait que la nature n'avait pas été tendre avec lui. Bah, le physique était une chose, et la dragonne avait appris à aller au delà pour vraiment apprécier un être vivant intelligent. Elle manqua de rire quand à la possibilité qu'elle devait traîner derrière elle une longue file de prétendants. S'il savait...

''Les hommes qui sont à l'équivalent de mon rang n'aiment guère les femmes plus intelligentes qu'eux et qui savent exprimer leur indépendance. J'ai bien eu quelques individus qui ont tenté une approche envers ma personne, mais ils ont vite déchanté... Comment on dit déjà dans le jargon plus populaire.. hum... voilà ! Ils se sont pris un rateau avec moi. ''

Elle émit un léger rire cristallin et but encore une petite gorgée de son verre.

''Si je devais acheter quelque chose, ce serait quelque chose de grandiose, qui marquerait en effet les souvenirs de tout le monde connu. L'idée d'avoir une belle demeure pour exposer ses souvenirs pour le prestige et la gloire me tente assez, mais des fois, il faut savoir viser plus haut. Et si je vous disais que je serais tentée d'acheter le trône akkatonien ? ''

Elle laissa flotter un moment de silence, toute sourire.

''Ne vous inquiétez pas, je plaisante. ''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Hier à 22:44
« Pourquoi ça ne m'étonne pas ? » Dit-il avec un humour complice concernant le fait que les rares hommes à avoir essayer de la séduire avaient vite déchanter… Pour sa part ça ne l'étonnait pas vraiment, il supposait qu'une femme de son caractère après tout serait plus de celles qui trouvaient elles-mêmes l'homme de leur rêve qu'autre chose. Pour sa part par contre il ne savait pas trop quels critères devrait remplir l'élue de son cœur… Sans doute celui de ne pas être une mauvaise personne, mais bon c'était un critère que pas mal de monde remplissait en vérité, après tout le monde n'était pas tant remplis que certains voulaient bien le croire d'égoïstes et insensibles…

« Haha, je ne sais pas si ce genre de chose est à vendre, mais ma foi c'est un objectif comme un autre ! » Ne manqua t-il pas sinon de répondre avec amusement quand elle plaisanta sur le fait de vouloir acheter le trône akkatonien. Il ne se priva pas ensuite d'ajouter avec plus de sérieux.

« En tout cas ça ne m'étonnerait pas que quelqu'un comme vous si vous étiez riche aurait quelques projets en tête avec de telles richesses ainsi accumulées. Après ils peuvent être multiples, aussi bien construire une société de commerce dans les Duchés que faire preuve d'altruisme envers son prochain par exemple, les possibilités sont tellement nombreuses après tout concernant ce qu'on peut faire avec de l'argent qu'il serait difficile de les dénombrer. » Il tapota du doigt sur la table en se resservant un verre et en en resservant un verre à la dame, puis ajouta avec humour.

« Imaginez vous… Patronne d'une grande compagnie commerciale duchéenne ! Propriétaire de nombreuses embarcations débordant de marchandises à vendre un peu partout en Orzian et disposant de votre propre piscine remplie à ras bord de joyaux, pièces d'argent autres richesses… Il y a de quoi faire rêver tous les cupides de ce monde, n'est-ce pas ? » Puis il conclut avec une pointe de taquinerie. « Le seul problème c'est que cela ferait beaucoup de paperasse à remplir pour vous, n'est-ce pas ? Et quelque chose me dit que ce n'est pas là quelque chose que vous appréciez particulièrement… » Pour sa part il connaissait bien cela en tant que haut juge, après tout s'il pouvait encore commander sur le terrain, sa position actuelle voulait qu'il le fasse normalement à l'arrière, avec toute l'intendance et les questions administratives en lien avec cela. Et encore, cela il l'avait connu uniquement en temps de paix pour le moment, car si un jour il devait participer à une guerre, ce serait tout de suite une autre histoire...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Passage commercial (PV Anton)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Passage du 3eme au 4eme Age
» anecdote sur le passage de Napoléon à Buigny-St-Maclou (80)
» Le passage du Simplon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Terres gouvernées par Ikhyld :: La cité de Jade-
Sauter vers: