Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivé des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Passage commercial (PV Anton)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: Terres gouvernées par Ikhyld :: La cité de Jade
MessageSujet: Passage commercial (PV Anton) Lun 29 Jan - 20:02
Fin février

I'sslan Suladran regardait les environs et n'avait pu s'empêcher de sourire. En ce début de matin d'avril, bien que les arbres et autres plantes cultivés par les bipèdes arboraient de magnifiques fleurs colorés et dégageaient une petite senteur printanière, il y avait une petite brise fraîche qui faisaient frémir les parties dénudés des gens qui passaient ici et là autour d'elles. Le soleil éclairait déjà la plupart des larges rues de la cité de Jade, mais la température ne paraissait pas se réchauffer. Pour I'sslan, elle n'avait aucun soucis et préférait contempler la magnifique architecture de la capitale qui se dressait avec grandeur devant elle. De la modeste boutique au grand palais qui dominait un peu plus loin, tout n'était que splendeur. A croire que les bipèdes prenaient vraiment le temps de concevoir quelque chose pour que cela dure tout en beauté, quitte à ce que cela prenne plusieurs de leurs générations.

La dragonne était déjà venue dans la Cité de Jade, mais elle ne se lassait jamais du spectacle. Peut être parce qu'elle se baladait dans l'empire le plus ouvert à la magie et surtout... où on reconnaissait en grande partie la grandeur des dragons ; pour peu qu'ils ne commettaient pas d'actes de violence. Mais même avec ce dernier fait, la dragonne avait choisi de venir sous son apparence d'emprunt favorite. Elle avait depuis plus de décennies entretenus des liens avec un vieux noble passionné de littérature et écrivain à ses heures, ce qui lui offrait une grande porte ouverte pour entrer dans l'empire Ikhyld ien. Elle ne donnait en échange que le récits de ses aventures, de son quotidien et d'autres choses qu'elle vivait en tant que dragonne. Bien entendu, elle se gardait bien de parler de l’entièreté de ses pouvoirs et elle savait compter sur la discrétion de cet homme. Celui-ci se faisait de plus en plus vieux d'ailleurs. Quand il s'éteindra, elle le regrettera. Et après, elle devrai chercher un autre contact... Sauf si elle faisait ce qu'il fallait pour pouvoir entrer de manière plus officielle. Mais comme elle tenait à ne pas trop attirer l'attention..... Mais cela était une autre histoire.

Là, pour ce matin un peu frisquet, elle commençait sa balade dans les rues commerçantes, autant pour voir ce qui se vendait que pour trouver un possible acheteur de sa petite cargaison. Car elle avait un avantage sur bon nombre d'êtres vivants... Elle pouvait vendre des écailles de dragon, les siennes en l'occurrence. Mais bien entendu, elle ne se mutilait pas pour se faire de l'argent, elle n'était pas folle à ce point. Elle possédait des écailles aux bords abîmées, tombées d'elles-mêmes. Mais cela restait des écailles de dragons et peu pouvaient se vanter d'en posséder. Mais bien entendu, elle ne le criait pas sous tous les toits.

Et toujours avec le sourire, I'sslan, transformée en une splendide jeune femme à la longue tresse rouge et à la tenue écarlate qui la mettait tout à son avantage, sillonnait le quartier marchand.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Mar 30 Jan - 18:13
Anton se baladait aussi pour sa part dans les rues commerçantes Ikhyldiennes, mais plus par curiosité à vrai dire que pour acheter quoi que ce soit. Ce car un homme aussi lourdement prothétisé que lui allait difficilement pouvoir user des produits magiques se trouvant en grand nombre ainsi, en un tel nombre d'ailleurs… Qu'il ressentait une certaine lourdeur au niveau de ses prothèses et avait modérément plus de mal que d'habitude à se mouvoir avec ces dernières, même si rien de vraiment handicapant, surtout qu'il ne comptait pas se battre par ici.

Ainsi il se baladait dans les allées commerçantes de la cité de Jade et il fallait le dire, même s'il y avait foule… Notre haute juge n'était pas vraiment l'incarnation de la discrétion sur terre, que ce soit à cause de sa lourde armure typiquement Akkatonienne, mais aussi ses 2 mètres 20 de haut qui faisaient qu'il dépassait d'une tête ou deux presque tout le monde ici. Faisant que certains ne manquaient pas de le remarquer ce dont il se serait bien passé dans les faits, mais bon… Au pire il s'en arrangeait, d'ailleurs notons qu'il aurait probablement dû être accompagné d'une petite escorte dans les faits en ce jour, mais comme il n'y avait pas grand-chose à craindre selon lui de un et de deux car de toute manière on étant en plein milieu d'un quartier commercial très sécurisé, il n'avait pas jugé cela utile. Donc évidemment il s'en était passé, après tout ainsi il était plus libre de ses mouvements et n'aurait pas l'impression d'ennuyer ceux qui l'accompagneraient, une préoccupation qui lui arrivait disons d'avoir étrangement souvent à chaque fois que qui que ce soit l'accompagnait dans ses balades...

Par contre, cela ne l'empêchait pas pour autant d'être maladroit par moment, car il lui arriva au détour d'une ruelle de rentrer accidentellement dans une personne qu'il n'avait pas vu. Le secouant un peu pour sa part et faisant presque tomber celle-ci au sol. Terriblement gêné en voyant cela il dit donc.

« Désolé, je ne vous avais pas vu madame. J'espère que vous n'avez rien de cassé. » Il en profita au passage pour regarder qu'elle était la personne dans laquelle il était rentré dedans accidentellement et il remarqua que c'était une très belle femme, une très belle femme qui semblait avoir des écailles de drakes avec elle ? Intéressant, pensa t-il avec curiosité, il demanda donc avec politesse. « Serait-ce des écailles de drakes ? Elles sont magnifiques, elles doivent venir d'un très beau spécimen. » Oui, il n'avait pas deviné que c'était des écailles de dragon, en même temps ce n'était pas un spécialiste dans les faits. De plus, il était probablement encore un peu gêné par la petite bousculade accidentelle qui venait d'avoir lieu, ce qui l'empêchait sans doute de réfléchir posément à la chose… Surtout qu'en plus, ce n'était pas tous les jours qu'il voyait des écailles de dragon après tout !





[Hrp : C'était pour savoir, serais-tu d'accord pour reculer le rp à Fin Février/Début Mars ? Disons qu'Avril je trouve ça un peu tardif xD .]
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Mer 31 Jan - 15:54
Qui aurait prédit qu'elle se retrouverait, le fessier par terre et quelque peu étourdie par la soudaine percussion au détour d'un coin de rue. Elle se frottait encore la tête, jurant intérieurement. Puis, elle perçut un malaise très fugace. Elle n' eut qu'à lever les yeux vers le fautif de sa pathétique posture pour comprendre. C’était bien sa chance !

Elle fixait l'être plus métallique qu 'humain et sourcilla quand il vint à parler d'écailles.Elle écarquilla les yeux en s'apercevant que ses précieuses étaient étalées par terre. Pas étonnant que l'autre en causait.

"Non, ça va. Je n'ai rien de cassé. Seulement mon amour propre qui a étė froissėe...

Elle ramassa ses écailles, les remettant dans leur petite bourse de cuir.

"Ce sont bien des écailles, comme vous avez pu le devinez. Mais ce sont celles d'un dragon. Et à voir votre tête vous n'avez pas l'habitude d'en voir, n'est ce pas ? "

La question était tellement inutile...bien sûr que ce bipède n'était pas amené à en voir de la sorte. Elle était ďéjà prête à un autre gros questionnement. Par contre, elle affichait un air contrarié. Elle était toujours par terre, le fessier dans la poussière de la rue. Allait-il jouer les goujats et la laisser là ? D'accord que les écailles de dragon étaient impressionnantes, mais quand même !

"Envisagez-vous de me laisser ainsi, le séant dans la poussière ? A moins que vous ne soyez qu'un grossier personnage de base..."

Elle avait tendu une main pour montrer qu'elle attendait qu'il lui offre une main secourable. Pour une des rares fois où elle se faisait bousculer ! D'ordinaire, on se précipitait à elle pour s'assurer qu'elle soit vite sur ses pieds de bipède. Mais là.... contrariant !
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Sam 3 Fév - 16:08
Anton était content qu'elle ne soit pas blessé physiquement, quant à l'amour propre, il supposait que ça devait tout à fait être supportable. Après tout ce n'était là qu'un accident qu'il venait de causer par maladresse, rien de vraiment humiliant au final. Du moins selon lui.

« Ce n'est pas que je ne croise pas de dragons par chez moi, c'est que j'avouerai prendre rarement le temps de détailler leurs écailles de près… Cela et je ne m'attendais pas j'avouerai à ce que quelqu'un de non draconique visiblement en ait en sa possession. » Avoua t-il sinon franchement, ce avant de tendre la main poliment à la remarque de la dame disons.

« Veuillez m'en excuser, j'aurais dû probablement faire cela dès le début. » Ajouta t-il calmement et cordialement donc en même temps, après tout il pouvait comprendre qu'elle soit un peu énervée, alors autant ne pas se montrer insultant en plus de cela. De plus, il pouvait bien se montrer conciliant après tout, ce n'était là qu'un sujet d'embarras au final

Ceci fait il la releva donc avant d'ajouter cordialement.

« Comme vous nommez vous madame ? Puis je faire quoi que ce soit d'autres pour m'excuser ? » Cela il le demanda du ton cordial de l'homme poli qui aurait sans doute dit cela à n'importe qui qu'il aurait bousculé par principe, après tout il était du genre serviable au fond, du moins quand il n'avait pas l'impression qu'on abusait de sa gentillesse… Cela et puis, il n'avait pas forcément mieux à faire de toute manière et il était bien du genre au fond à ne pas vouloir laisser une mauvaise impression quand c'était possible, même à l'égard des inconnus ironiquement. Surtout que celle-ci ne lui semblait pas forcément du genre insupportable, elle avait certes son caractère visiblement, mais disons qu'il avait sans doute vu pire… Cela et puis, fort caractère ne rimait pas avec mauvais comportement après tout.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Jeu 15 Fév - 12:34
Elle aurait pu sourire de la réplique de l'humain. Mais dans sa position actuelle, guère digne d'une femme humaine de son ''rang'', elle affichait plus un air morose qu'autre chose, car il se préoccupait une fois de plus de ces écailles que de l'aider à se relever. Mais heureusement, il finit par tendre la main et l'aida à se relever. I'sslan se redressa comme elle put, tout en essayant de garder un redressement sur ses deux jambes humaines gracieux et posé.

''En effet, Vous auriez dû être plus attentif à ma personne qu'à ma marchandise. Mais je vous pardonne. Ce n'est pas tous les jours qu'il est donné de tomber sur des écailles de saurien, surtout au point de pouvoir les toucher du bout des doigts. ''

Une fois debout, elle dépoussiéra sa tenue comme elle put et ramassa les quelques écailles encore par terre, les nettoyant en soufflant dessus et les remettant dans leur bourse de cuir de transport. Intérieurement, elle souriait. Si ce bipède n'avait jamais vu d'écailles de dragon hors de son véritable propriétaire, alors elle avait toutes les chances de les vendre à un bon prix. Restait à espérer de ne pas tomber sur un des membres de son espèce. Puis arriva l'instant des présentations. Elle haussa légèrement un de ses sourcils.

''Je sais que cela faisait longtemps que je n'étais pas revenue dans la cité, mais d'ordinaires, les présentations se font dans le sens inverse. Bon, ce n'est qu'un détail futile après tout. Je suis dame Alkhytis Doréhor. Et vous, noble et puissante colonne humaine ? Ne le prenez pas mal, ce n'est qu'une image. Quand à vous faire pardonner un peu plus, hum... si vous connaissez un possible acheteur de mes biens écailleuses, je suis preneuse. Je présume que ce ne sont pas les clients potentiels pour ma petite provision d'écailles qui manquent dans les environs, même si on peut les compter sur les doigts d'une main...''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton) Ven 16 Fév - 19:40
En effet les écailles de dragons étaient bien jolies pensa t-il, même si pour sa part il ne saurait fichtrement pas quoi en faire à part les admirer. Il est vrai que ça faisait un excellent matériau pour les armures légères car aussi dur que l'acier trempé tout en étant léger par exemple, ou bien pour des objets magiques, mais… Ce n'était pas vraiment le genre de produit qui lui serait utile à lui, cela et puis… Il ne savait pas, ça le gênerait de porter sur lui quelque chose fabriqué avec le corps d'un être vivant, surtout s'il n'était pas sûr que ce soit obtenu de manière bien morale. Quoique, si elle avait l'audace de venir les vendre ici, c'est que ça ne devait pas être issue d'une manière douteuse de récupérer ces dernières...

« Pour tout vous avouer je ne suis pas originaire de cette cité. » Répondit-il sinon dans le meilleur Ikhyldien qu'il pouvait prononcer, ce avant de reprendre en laissant son accent akkatonien davantage se faire sentir. « Enchanté de vous rencontrer dans tous les cas dame Alkhytis, c'est un bien joli nom je dois dire. Et sinon, j'avouerai que je suis davantage habitué à ce qu'on m'appelle l'automate à l’occasion à cause de mes implants, mais je suppose que la colonne aussi est un bon surnom. » Conclut-il avec humour avant d'ajouter sympathique.

« Anton Ludwig, citoyen de l'empire Akkatonien et natif du continent d'Akkat, j'avouerai que je suis bien loin de mes terres d'origines ici, mais que comme partout il suffit d'avoir l'esprit ouvert pour pouvoir apprécier la beauté là où elle se trouve. » Cela il le disait tout en portant un regard aux alentours pour signaler la beauté de la cité de jade, puis il ajouta ensuite pensif par rapport au fait de rendre service à la dame.

« Je devrais pouvoir vous trouver un client en effet… J'ai entendu parler d'un artisan Ikhyldien toujours à la recherche de matériaux exotiques pour concevoir de superbes produits qu'on pourrait qualifier d'oeuvre d'arts. Autant vous dire qu'il est prêt à payer cher ces matériaux, surtout que le prix de ses œuvres est lui-même assez… Elevé. » Cela il le disait comme pour sous entendre que le dernier terme était un euphémisme dans les faits, dans tous les cas il conclut aimablement. « Pour ma part je comptais aller chez lui pour acheter un souvenir de mon séjour dans l'empire d'Ikhyld, ce sera donc d'une pierre deux coups je suppose. Je rend service à quelqu'un de visiblement sympathique et je vais faire ce que je comptais faire, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes en somme. » Conclut-il avec bonhommie et il l'invita poliment sur ce à le suivre si elle était d'accord.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Passage commercial (PV Anton)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Passage commercial (PV Anton)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Passage du 3eme au 4eme Age
» anecdote sur le passage de Napoléon à Buigny-St-Maclou (80)
» Le passage du Simplon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: Terres gouvernées par Ikhyld :: La cité de Jade-
Sauter vers: