Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés
MessageSujet: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Mer 10 Jan - 14:51
Fin Janvier de l'An 2000 de l'Âge d'Acier

Teïder, sa belle et magnifique nation, qui malheureusement regorgeait de marais à ne plus savoir qu'en faire, quoique malheureusement n'était pas le mot dans les faits, cela ne gênait pas Sigismond après tout de se rendre dans ces marais, de plus ces derniers représenteraient une gêne notable pour toute armée d'invasion qui viendrait, mais… Il restait que la présence de ces marais était aussi parfaite pour que des rebelles ou des aberrations de toutes sortes s'y cachent et évidemment cela faisait qu'il devait aller s'en occuper.

Tâche à accomplir qui d'ailleurs ne lui déplaisait pas et à laquelle il s'était consacré aujourd'hui avec environ une dizaines de soldats Teïderiens. Ils avaient dû non pas traquer des opposants dans les faits, mais tuer quelques monstruosités dans les marais qui commençaient à se faire un peu trop nombreuses dans les environs. Bon, bien entendu il n'y avait pas que cette unité improvisée qui avait dû se consacrer à cela, mais c'était précisément celle-ci qui nous intéressait dans cette histoire, plus précisément parce qu'elle était actuellement sous les ordres de l'inquisiteur évidemment.

Inquisiteur qui s'était montré enthousiaste à la tâche car lui-même avait déjà tuer plusieurs créatures aujourd'hui et même si l'unité sous ses ordres avait subit plusieurs pertes dans les faits, celle-ci s'était plutôt bien débrouillée. Maintenant il restait donc à rentrer à la garnison située dans un village fortifiée se trouvant non loin, mais pour cela il fallait d'abord traverser les marais.

Et lors de ce voyage de retour, Sigismond remarqua tout à coup que quelque chose clochait alors qu'il se trouvait en compagnie des soldats Teïderiens fatigués sur une partie stable et sèche du marais. Une présence se trouvait non loin, cachée parmi la fange du marais et maintenant qu'il avait prit le temps d'observer plus attentivement, il finit par la repérer et prit par réflexe son fléau en main et ordonna aux soldats de se tenir prêt… Même si bien vite il sentit suite à cela que la présence indésirable qu'il avait repéré était probablement bien plus imposante qu'il ne l'aurait souhaité. Mais bien entendu rien n'allait faire hésiter un serviteur du juste dieu comme lui, au contraire même, plus le danger était grand et plus il était motivé et enthousiaste ! Car telle était la véritable vertu du juste.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Ven 12 Jan - 14:58
Une petite troupe qui marchait dans les marais, on ne pouvait pas les louper, mais le prédateur était trop occupé à sonder la présence de sa proie. Il guettait le moment délicat qui sera de fendre sur lui pour le capturer et le dévorer. Il était sous l'eau depuis bien des heures et enfin qu'une opportunité se présentait, il n'allait pas la rater. La vie dans les marais n'était guère simple, car c'était manger ou se faire manger. Mais le dominant de la chaîne alimentaire de ces lieux avait de la patience. Alors ce n'était pas les pas plus ou moins rythmés de ces bipèdes, qui résonnaient jusqu'à lui, qui allait perturber sa chasse. Il avait eu la patience jusqu'ici, il n'allait pas la gâcher par simple impatience.

Il guettait. Il guettait le bon moment. Chaque muscle se préparait à pousser son corps avide manger dès que chacun en recevrait l'ordre. Et le moment arriva.

Il bondit, gueule ouverte, se propulsant en avant, sentant ses crocs s'enfoncer dans la chair. Le sang coula avec délice sur sa langue, même si le goût était fade. Sa proie se tortillait dans tous les sens, espérant ainsi échapper à l'étau mortel qui s'était refermé sur lui. Mais sa vie lui échappait déjà. La proie était à la merci de son tueur. Et pour achever plus rapidement la proie...

Un imposant geyser deau jaillit non loin des humains, les éclaboussant sans aucun doute. Le prédateur avait tout calculé. Il se fichait de la présence de la petite troupe. Il secoua dans tous les sens et avec violence l'alligator qu'il avait attrapé dans ses crocs. Le prédateur ultime achevait sa proie !

Deux ailes membraneuses s'ouvrirent brièvement et une tête draconique, couleur cendrée et recouverte de vase verdâtre et d'algues, fixa la petite troupe armée, qui s'était parée de ses armes. Le dragon, ainsi se nommait la grande créature qui se dressait devant eux et qui les dominait de jeune adulte, fit craquer les os en cartilage de son saurien marécageux. Elle poussa un grondement et ne perdit pas de temps pour sombrer dans les eaux noirâtres des marais.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Sam 13 Jan - 18:06
S'il fallait bien dire une chose, c'est que le dragon n'était pas discret, mais ça Sigismond qui ne fut guère perturbé en voyant que c'était à un être de ce genre qu'il avait affaire, s'en fichait bien. Les dragons mourraient aussi bien que les autres créatures après tout, certes la troupe qu'il avait de son côté était probablement pas assez nombreuse au vu de leur entraînement et surtout de leur équipement pour se confronter à un dragon de cette taille, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne fallait pas réfléchir à comment faire. Surtout que lui se pensait tout à fait de taille à tenir face à ce saurien au pire, même si évidemment cela nécessiterait un minimum de prudence.

Sigismond avisa donc un des soldats qui semblait encore en bonne forme et dit à celui-ci d'aller rameuter quelques autres groupes pour venir les soutenir, ce qui prendrait sans doute du temps, puis pour sa part il réfléchit, regarda les alentours… Et se dit qu'avec tous ces arbres et ces couverts disponibles dans un environnement humide il y avait probablement moyen de tenir occuper un dragon, même en étant si peu nombreux. Il fit donc reculer ses hommes jusqu'à être proche du couvert des arbres et ordonna à ce que les archers tirent sur là où devait se trouver le dragon. Enfin, devait… Ils voyaient en regardant un peu où celui-ci se trouvait en vérité, une telle masse dans la fange des marais ça se remarquait après tout, les quelques archers bandèrent donc leurs arcs et commencèrent à tirer. Plus pour agacer le dragon en vérité que par espoir de le blesser, même si bien entendu on ne savait jamais, la chance pouvait peut-être faire après tout qu'une flèche ou deux atteigne un point faible de la cuirasse, ce malgré le talent discutable sans doute des archers qui l'accompagnaient...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Lun 15 Jan - 14:55
La dragonne cendrée poussa un grommellement, qui provoqua quelques bulles. Elle sentit qu'on lui tirait dessus et nagea pour s'éloigner un peu plus. Décidément, elle ne pouvait pas manger tranquillement son repas sans être enquiquinée par des bipèdes. A croire que la saison de la chasse aux dragons était ouverte. N'avaient-ils donc pas vu qu'elle ne les visait pas eux ? Elle grogna et nagea encore pour mettre une bonne distance entre eux et elle, pendant qu'ils allaient se mettre dans un recoin plus ferme et plsu abrité pour et leurs petits pieds. Puis elle s'occupa de dévorer sa proie. Le peu de sang qui restait se dilua dans l'eau marécageuse.

Quand elle eut terminé son repas, elle décida de faire surface. Brutalement, sa tête et une partie de son encolure apparurent à l'air libre, dégoulinant d'eau et d'algues. Elle avait déjà pointé son regard ambré vers les bipèdes.

''Même au sein des marais, il faut qu'on se fasse importuner pendant la chasse et le repas. Est ce que que je viens vous embêter quand vous avez vos arrières trains occuper à vider le contenu de vos entrailles ou pendant que vous dormez ? Non, bien sûr que non. Donc expliquez moi, bande de bipèdes, pourquoi m'avoir attaquée ? C'est tellement une réaction typique bipède, d'attaquer sans prévenir, tout cela parce qu'on est pas avec deux jambes et deux bras. N'omettez pas que je vous ai épargné d'une attaque d'alligator au passage.  ''

Elle laissa un moment de flottement, le temps qu'ils méditent sur leurs actions.

''Et que faites vous dans les parages. Ne me dites pas que c'est une balade d’agrément. ''

S'ils avaient tiré sur elle à vue, ce n'était pas pour rien, cela, elle le pariait grandement.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Mar 16 Jan - 22:57
Bon, c'était peine perdu d'espérer des tirs talentueux de la part de ces archers pensa Sigismond avec agacement, ce dernier aurait sans doute dû se dire que ce n'était pas en soit une bonne idée de viser une dragonne qui se cachait dans la fange, déjà qu'en soit viser une dragonne avec seulement quelques archers ne l'était pas, mais bon il préférait imaginer surtout que c'était leur faute à eux et non à ses espérances un peu exagérées.

Par contre, ce qu'il eut du mal à croire c'est la manière dont la dragonne réagit à cela, en sortant de la fange et en leur faisant la leçon. Mais… Est-ce qu'elle était sérieuse ? Savait-elle seulement dans quel pays elle se trouvait pour ainsi croire qu'ils allaient accepter comme cela la présence vivante d'une dragonne ? En tout cas il ne manqua pas de la manifester d'un ton agressif.

« Espèce de ver de terre cinglé ! Tu es ici dans le grand et puissant royaume de Teïder ! Nous ne saurions souffrir une engeance comme toi sans chercher à la pourfendre ! Tu n'es pas la bienvenue en ces terres, alors cesse immédiatement de les souiller de ta répugnante présence. Ou alors nous nous chargerons de purifier nous-même l'engeance que tu es... » Il cracha au sol sur le côté et ordonna aux archers hésitants de tirer à nouveau. Ce que ces derniers hésitèrent tout d'abord à faire, mais le regard peu amical de l'inquisiteur eut tôt fait peu après cela de les convaincre.

Oh, bien entendu Sigismond n'espérait pas vraiment la tuer ou la blesser lourdement ainsi, même si ce serait agréable, mais il comptait bien soit à ce que la distraie le temps que des renforts arrivent, ou mieux que ça la convainc de s'enfuir. Car certes l'inquisiteur ne serait pas foncièrement contre de faire tuer une dragonne, mais en cet instant il était probable qu'il n'en avait pas les moyens, du moins que ce n'était pas une situation optimale pour tenter une telle chose. Car en dehors de lui, les soldats qui l'accompagnaient n'étaient pas vraiment ce qu'on pourrait appeler de fiers guerriers… Mais bon, au pire il ne serait pas contre un possible combat bien entendu si nécessaire.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Mer 17 Jan - 13:32
Heureusement qu'elle était à assez bonne distance pour ne pas se faire toucher par les traits tirés dans sa direction. Elle n'eut qu'à se laisser couler pour les esquiver, même si une ou deux rebondirent sur les écailles de son front et une autre sur une de ses cornes. Décidément, ces bipèdes là se croyaient tout permis. Elle ne perdit pas de temps pour refaire surface comme précédemment et toisa le chef de ce petit groupe ridicule. Seul ce rugissant là paraissait ne pas la redouter, ou du moins ne pas avoir de doute quand à son face à face avec elle, un dragon. Elle manqua même de rire d'ailleurs.

''Qu'est ce que j'ai à faire des frontières ou des territoires que vous, les bipèdes, vous vous octroyer ? Je n'ai rien à te rendre comme comte, petit mortel, que tu sois de Teïder ou de tout autre nation. Je vais là où mon esprit le désire, en déployant mes ailes. Penses-tu sérieusement m'impressionner avec tes mots ? ''

Elle pourrait très bien décider de les planter là, de s'éloigner et de retourner à ses occupations, mais elle ne put s'empêcher de faire de l'esprit.

''Hum..... Nettoyer la souillure que je suis, de ce terrain marécageux..... Qui est déjà répugnant quand on voit de quoi il est question, au regard d'un bipède, bien entendu. C'est d'un risible. Et puis... il y a de quoi rire quand on voit que toi, tu joues le paon parce que tu es en petit groupe. Se sentir fort en usant de tes congénères pour m'attaquer, c'est tellement facile''

Elle bondit soudain vers le haut, propulsée par ses ailes et tomba comme le ferait une baleine sautant hors de l'eau, avec grâce et force, retombant comme elle dans un immense fracas aquatique. Les vagues étaient énormes pour le malheureux marais et plusieurs grenouilles bondirent partout dans les environs de ce mouvement liquide inhabituel. Puis, à nouveau, la dragonne refit surface, vrombissant des naseaux.

''Je suis de bonne humeur aujourd'hui, profite en pour partir et épargner la vie de ces malheureux qui t'obéissent, alors qu'ils n'ont peut être pas envie de mourir aujourd'hui. Et tiens... serais-tu aussi courageux sans eux ? Ce serait intéressant de voir....''

Elle le bravait en l'abreuvant par l'usage des mots. Nul besoin de faire preuve de force pour jouer la provocation. Certains bipèdes étaient tellement des petits nerveux qu'il était amusant de les asticoter un peu.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Sam 20 Jan - 19:59
Sigismond était loin d'être impressionné par la dragonne, il aurait sans doute pu, mais un homme comme lui qui n'avait ni peur de la mort, ni de la souffrance et qui était fanatisé jusqu'au bout au point de croire que son dieu était destiné à être le maître incontesté du monde, n'était ni raisonnable, ni atteignable par les frayeurs des petites gens, cela et puis il ne cessait de penser dans sa tête aux versets des livres saints Teïderiens, particulièrement ceux mentionnant l'engeance draconique qui devait être exterminée, tel l'avait ordonné Zheznev le grand prophète et fondateur du royaume il y plus de deux millénaires de cela.

« 5ème verset du troisième livre du quatrième tome de la prophétie du grand Zheznev, l'engeance draconique se croit maître des cieux, mais n'est au final que bête douée de raison, mieux dotée par nature que l'homme physiquement certes, mais moins propre à la grandeur et surtout moins digne de celle-ci, car s’enorgueillissant non pas de ses acquis, mais de ce qu'elle a eut sans le mériter. » Répondit-il donc en ayant l'air plus au final de parler à lui-même ou à tout ceux se trouvant aux alentours qu'à la dragonne en elle-même concernant les paroles de celle-ci, d'ailleurs il ne manqua pas de reprendre ensuite.

« Le grand Zheznev a dit, tu te garderas de l'arrogance fils, mais surtout de céder aux provocations des engeances. Car ce n'est là que la manifestation de la médiocrité de ces dernières. Le juste ne doit entrevoir que son devoir et sa sainte tâche, non satisfaire un orgueil qui ne peut que le détourner de la bonne voie. »

Il écarta alors les pans de son manteau d'inquisiteur pour dévoiler un corps proprement… Recouvert de cicatrices diverses et variées, si nombreuses que cela en été étonnant. Des cicatrices aussi bien dû à des blessures reçues en combat que par une exercée flagellation de sa personne, indifférent pour sa part au fait d'avoir été un peu éclaboussé par les vagues d'ailleurs, suite à cela il reprit avec fermeté et conviction concernant la dragonne.

« Ce sont des soldats au service du roi et de notre seigneur, ils n'ont pas à reculer devant la vermine, même si cela venait à leur coûter leur vie. De leurs bravoures ils seront récompensés dans l'au delà, de leur lâché ils seraient punis dans la vie, comme dans la mort. » De toute manière, ils avaient probablement encore plus peur de l'inquisition Teïderienne que d'une dragonne. Car la mort de la part des crocs d'une dragonne était bien tendre au final par rapport à ce que pouvait faire les inquisiteurs à ce qu'ils considéraient comme des traîtres et des hérétiques…

« Viens alors engeance si tu te crois forte, nous t'attendons. » Conclut-il finalement d'un ton exalté, celui du pur fanatique qui était à la fois hors et dans le monde. Comme si en ce moment son dieu l'observait et qu'il se sentait indestructible, cela ou bien la possibilité de mourir était totalement inconnue à son esprit de dévot, un dévot qui de toute manière était convaincu que la foi pouvait soulever des montagnes et d'être un véritable élu, celui de la souffrance et de la douleur, lui le porteur du fardeau !
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Lun 29 Jan - 13:23
La dragonne n'avait nullement été impressionnée par l’exhibition des cicatrices de l'humain. En somme, il agissait comme un dragon mâle, qui montrait sa force et sa hargne. C'était là juste de l'étalage futile pour la saurienne, qui se contentait de toujours regarder l'inquisiteur. Décidément, il y avait des hommes qui avaient loupé le coche pour obtenir une once de sagesse à la naissance. Cette foi aveugle qu'il exprimait n'était rien d'autres que du fanatisme.

Voyant que les hommes aux ordres de ce petit fou de bipèdes, qui aimait croire qu'il était impressionnant, ne bougeraient pas un pouce sauf à son ordre, elle sut qu'elle ne pourrait guère les effrayer. Alors se contenta-t-elle d'ouvrir sa gueule en un long bâillement bien sonore.

''Hum pardon... tu disais ? Oui, c'est vrai, tu as raison. La mort sera juste un soulagement pour ne plus t'entendre d'égosiller comme tu le fais... Hum... ah, je crois que tu as oublié des lignes dans ton amas de papier. Tu as oublié de citer que je te survivrai largement. Pourquoi me battre, alors que je n'ai qu'à attendre que le temps fasse son office ? Tu n'as qu'une vie éphémère tu sais... Donc il me suffira d'attendre quelques décennies pour être défait de toi. Nul besoin de jouer les durs ou autre... Juste de la patience. ''

Elle fit mine de bâiller à nouveau et prit ses aises, en s'étalant dans le marais. Que l'eau boueuse était bonne. Les sels minéraux de cette fange rendront ses écailles si belles après un bon rinçage à l'eau douce d'une grande rivière.

''Je n'ai rien à prouver à qui que ce soit, et encore moins à toi humain. Qu'as-tu à justifier pour brailler tout le temps comme tu le fais ? Si tu veux m'occire, fais l'effort de te déplacer. Viens mériter ton dû envers tes petites croyances. Il y a que les faibles et les peureux qui font que causer et attendre que tout leur tombe tout cuit dans la bouche. Donc si tu veux le mérite, viens le chercher....''

Elle émit un petit rire moqueur et balançait sa queue dans la fange, histoire de la remuer un peu et de faire monter dans les airs l'odeur pestilentielle du fond ainsi que les gaz de putréfaction. Exquis mélange odorant qui pourrait se mélanger à celui de la mort.

''Et je peux aussi attendre ta venue longtemps mon cher. Je n'ai pas de famille à rejoindre, je sais tenir bien des jours sans dormir, manger et boire. Je doute que ce soit le cas de tes hommes.... Avec ou sans renforts...''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Mar 30 Jan - 19:17
« Je ne compte pas idiote créature, ce qui compte c'est le royaume de Teïder et le seigneur des milles souffrances et eux, eux te survivront car ils sont éternels là où toi tu n'es la représentante que d'une race vaine qui n'a pas sa place ici. Un royaume et un dieu à travers lesquels je vis et suis bien plus grand et éternel que toi vaine créature qui n'existe que pour elle-même » Reprit-il à voix haute d'un ton méprisant aux paroles de le dragonne, et visiblement le provoquer sur un thème personnel n'était pas très efficace, ce car l'homme ne devait pas être très orgueilleux, ça ou bien son fanatisme faisait qu'il s'identifiait bien plus en son royaume ou son dieu qu'en son propre être.

En tout cas, il ne semblait donc pas spécialement vexé par les paroles de la dragonne, plutôt agacé par la présence de cette créature corrompue et le fait qu'elle vivait. Un fanatique comme lui après tout ne pouvait supporter qu'une créature aussi vile souille de sa présence le sol de son royaume sans tenter de faire œuvre de purification, après tout telle était la voie divine.

« Tu es vraiment suffisante et méprisante créature ignoble, tu crois que je vais céder au péché de l'arrogance uniquement parce que tu me provoques ? C'est vraiment typique de la race draconique, vous avez tellement d'orgueil mal placé que vous croyez que tout le monde est dans le même cas que vous... » Il se mit à rire tout à coup de manière sinistre, puis regarda ses soldats, qui pour leur part semblaient toujours aussi effrayés. Agacé par cela, il se mit alors à réfléchir à une idée.

Non, il n'allait pas tenter de tuer cette créature à lui seul, mais des renforts étaient censés arriver prochainement et quand ils arriveraient, il était probable que cet ignoble dragon fuit comme la raclure qu'il était, alors que si… S'il endommageait assez ses ailes pour qu'elle ne puisse plus voler pensa t-il, elle serait alors bien plus vulnérable… Hum, devait-il profiter du fait que cette stupide créature était en train de le narguer pour tenter de l'attaquer par surprise ? Sans doute pensa t-il, sa main se porta alors sur son javelot et…

Il courut donc, non pas directement vers elle même s'il s'en approcha mais sur le côté et en même temps il tenta de projeter le javelot de toutes ses forces sur une des ailes de la dragonne, cible peu évidente à toucher à cette distance, surtout au vu de la manière peu précise, mais puissante dont il projeta la lance et la façon dans la dragonne ne déployait pas ces dernières, mais il espérait quand même que ça touche. Ceci fait, qu'il ait touché, ou non, le plus probable étant non. Il ordonna d'un geste aux archers de se préparer à viser les ailes alors qu'il prenait le rôle de la personne qui voulait distraire la saurienne pour qu'elle se dévoile et ainsi soit plus vulnérable. Le fait qu'il s'était bien rapproché, même si pas au point d'aller dans la fange moite pour cela car il y serait bien trop ralentit pour son propre bien, devant y aider sans doute.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Mer 31 Jan - 14:05
La dragonne manqua de faussement bâiller quand le bipède commença se mouvoir vivement sur le côté. A quoi jouait-il ? Quand elle le vit armer son bras, elle grogna bien malgrė elle. La lance fusa dans les airs, dans sa direction. Elle se baissa à peine, s'enfonçant un peu plus dans la fange. Et du coin de son champ de vision, elle aperçut les hommes de l'autre fanatique prėparer leurs arcs. Le bougre avait tenté une diversion.

La lance frôla le dessus d'une des articulations supérieures de son aile visėe. Une petite écaille fut arrachée. Rien de bien grave pour le moment.

"Est ce là tout ce que tu es capable de faire ? Hormis de croire que je suis stupide, ne tente pas l'impossible."

Elle était jeune sur un plan draconique mais elle connaissait beaucoup de choses de chez les bipèdes. Mais cela, elle se gardait de le révéler. Et voulant jouer un peu, elle s'enfonça sans l eau et se mit à nager. On pouvait suivre sa position par les remous qu'elle provoquait. Elle le faisait sciemment. Et quand elle trouva un fond plus profond encore, elle y nagea. Si l'humain avait de l'audace....il chercherait à la piéger. Restait à voir ce qu'il ferait.

L'eau du marais redevint paisible, attendant de voir la suite de cette confrontation. Même les grenouilles s'étaient tues... Un silence de mort régnait déjà, comme si le destin connaissait l'aboutissement de cette dualité entre l'homme et la bête, entre la dragonne et la bestiole à deux pattes... Et pendant ce temps, l'odeur du marais se répandait encore, et doucement autour de la zone....un rien suffirait peut être à l'enflammer.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Ven 2 Fév - 21:34
Il y avait là de quoi regretter ne pas avoir d'arme de tir plus lourde à disposition sans doute pour Sigismond, mais dans les faits ce dernier était bien loin de penser à cela alors qu'il vit la créature s'enfoncer tout à coup sous l'eau pour se mettre à nager… Ce jusqu'à un endroit idéal pour tenter de la piéger, l'idiote pensa t-il… Elle se cachait dans la vase uniquement pour ne pas qu'on lui tire dessus et protéger ses ailes tout en continuant de les narguer… Mais son arrogance allait lui coûter cher pensa t-il.

Il devait tenter de la piéger, mais comment ? Il n'allait pas après tout se précipiter dans la vase profonde au risque d'y être plus facilement piégé qu'autre chose, non il devait trouver un moyen de la faire sortir de son terrier aquatique… Heureusement, il y avait visiblement un promontoire sec non loin de la position actuelle de cette aberration… De là, peut-être pourrait-il tenter de la provoquer jusqu'à ce qu'elle attaque et se mette à découvert ? C'était risqué certainement, mais il devait quand même tenter le coup… Il décida donc qu'il devrait essayer de la provoquer jusqu'à ce que cette créature réagisse.

Après tout, c'était une dragonne pensa t-il, peut-être qu'elle pouvait se gausser tant que ce n'était que des mots, mais supporterait t-elle la disgrâce de se faire attaquer sans y réagir ? Non et alors il l'obligerait à sortir après l'avoir bien narguée et à faire preuve d'imprudence, par contre il lui faudrait plus de javelots pour cela pensa t-il… Il en emprunta donc aux soldats et alla donc se rendre sur le promontoire sec prudemment…

Ceci fait alors, il commença à lancer des javelots dans la fange en direction de là où devait se trouver la dragonne en attendant une réaction de cette dernière. Et pour la tenter d'ailleurs il s'était assez approché du bord du promontoire, mais pas trop, du moins selon lui pour faire une cible un minimum tentante pour elle. Qui sait ? Elle réagirait peut-être ainsi en se voyant narguer de la sorte et rendre une dragonne potentiellement imprudente et vulnérable valait bien cet effort de sa part après tout… C'était certes un risque qu'il prenait, mais s'il réussissait, il vaudrait cent fois l'effort fait, surtout que soyons sincère… Ce n'était pas avec des soldats comme ceux se trouvant non loin qu'il allait faire grand-chose sinon, même si son but était avant tout de blesser les dragonnes aux ailes avant que les renforts arrivent, rien d'autre.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Ven 16 Fév - 19:49
Que les bipèdes de cette région qu'ils nommaient Teïder étaient stupides. Ils étaient tellement plongés dans leur fanatisme qu'ils pensaient que tout ce qui n'était non humain n'était pas doué de raisonnement. I'sslan n'avait que quelques siècles, mais elle avait beaucoup après en vivant parmi les races inférieures. Elle aurait pu rire, mais la situation actuelle ne s'y prêtait guère. Plus encore quand elle sentit un javelot lui arracher une écaille de son antérieur. Il savait viser le bougre sans pourtant vraiment réussir à la voir. En même temps, c'était facile, elle était sous sa véritable forme et même sous l'eau, elle occupait beaucoup de place. Donc la chance était avec lui pour l'un de ses premiers tirs. Pour le reste, cela paraissait au petit bonheur la chance. Heureusement, elle n'en fut pas blessée ; pour le moment.

Elle avait compris sa manœuvre et à moins de fuir pour protéger le cuir délicat de ses ailes. En même temps, cela ne serait pas un problème pour elle pour compenser une perte temporaire de vol, faute à des trous dans ses ailes. Sa magie l'aiderait à prendre d'autres mesures. Mais elle était malgré tout réticente à dévoiler sa magie. En tout cas, elle allait répondre aux attentes de cet humain, un peu trop pompeux et arrogant à son goût.

Avant de faire surface, elle gratta fortement le sol vaseux, assez profondément pour que des bulles de décomposition face surface, tout en émettant une sale odeur et du méthane, se mêlant déjà ce qu'elle avait déjà rajouté à la surface. Si l'air était assez saturé de gaz, elle montrera de quoi elle était capable. Puis, cela fait, elle jaillit brusquement des airs boueuses et sortit dans un geyser éclaboussant tout sur son passage. Elle se laissa tomber brutalement dans l'eau marécageuse, poussant un rugissement de défi et posa un regard faussement colérique sur son adversaire. Autant rentrer un peu dans son jeu. Et pour parfaire le tout, elle ajouta le ton à la scène à la limite du dramatique.

''Immonde créature, penses-tu être de taille contre moi ? Penses-tu que tes ridicules armes auront raison de moi !

Et hop, elle fit style qu'elle répondait en grondement comme le feraient tous les monstres peu intelligents. S'il tombait dans le panneau, elle serait contente. Nul doute qu'elle recevrait encore un ou deux jets de javelots, mais un ou deux trous dans le cuir de ses ailes méritaient bien ce sacrifice. Son air malveillant changea subitement et elle paraissait sourire.

''J'espère que tu aimes le contact chaleureux mon cher, j'en ai à revendre. ''

Elle ouvrit sa gueule et libéra son feu. Celui-ci entra en contact avec le gaz du marécage qui avait presque recouvert les environs et s'enflamma subitement, tel une immense torche. Une immense muraille de flamme et de forte chaleur envahit toute la zone. Qui sait si cela ne roussirait pas quelques poils de ce bipède agaçant et pourquoi quelques uns de ses acolytes.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Sam 17 Fév - 21:07
Sigismond ne remarqua pas trop la sale odeur de méthane qui se répandait dans l'air, juste la fait que la dragonne semblait s'agiter dans la vase ce qui… Devait être signe que les provocations de l'inquisiteur faisaient effet pensa t-il à la fois avec une sombre satisfaction et prudence, car après tout mieux valait partir du principe qu'elle pouvait lui bondir dessus à tout moment…

D'ailleurs, elle ne manqua pas en effet de surgir de l'eau boueuse avec une telle violence que Sigismond lui aussi fut aspergé par l'eau croupie, se protégeant juste les yeux à cause de cela, il se contenta vite de se concentrer sur la dragonne qui semblait décidément furieuse. Eh bien voilà, pensa t-il avec mordant, il suffisait juste de bien les titiller au final pour qu'ils révèlent leur vraie nature. Celle de bêtes sauvages et non d'êtres qui pourraient qualifiés de civilisés ou dignes de vivre…

Néanmoins, il ne devait pas la sous-estimer pensa t-il sombre, ni s'amuser à se perdre en distraction provocante se dit-il aussi avec prudence. Car maintenant qu'elle semblait furieuse et prête à se battre contre lui, mais aussi que ses hommes qui hésitaient à bander leur arcs finirent par le faire, il devinait que l'instant fatidique arrivait. La moindre erreur pourrait lui coûter cher, mais la réussite serait évidemment providentiel est digne de louange…

Et alors qu'il s'apprêtait à ordonner aux archers de tirer et que lui-même se préparait à lancer avec vigueur un javelot sur les ailes de la dragonne, celle-ci après un trait d'esprit très suspicieux révéla une ruse animale qu'elle avait préparée… Elle cracha du feu, mais non pas forcément en direction de Sigismond qui se serait attendu à un jet de flamme en sa direction, mais de manière à ce qu'un gaz explosif s'étant répandu dans les alentours s'embrasse…

Sigismond ne vit pas très bien ce que cela put faire aux archers, si ça les empêcha juste de tirer ou en brûla quelques uns plus ou moins gravement, par contre lui fut forcé de reculer devant ceci, non sans jeter un javelot vers la dragonne… La traîtresse ! Pensa t-il avec rancune, elle tentait de jouer la ruse pour s'en sortir, soit pensa t-il avec amertume. Elle pensait qu'il avait peur du feu ? Au contraire, il n'avait pas peur du baiser purificateur des flammes et de la douleur purificatrice qu'il engendrait de temps en temps…

Il décida donc de profiter du couvert du feu et du possible effet de surprise pour tenter de la frapper de son fléau lourd avec toute sa haine. Il chargea donc hargneusement à travers un mur de feu qui ne manqua pas évidemment de le brûler en partie, même si rien ne le faisant reculer ou qu'il ne pouvait supporter et il espéra pouvoir tenter de profiter de l'effet de surprise pour porter une attaque douloureuse à cette créature. Rien qui ne suffirait à la tuer, loin de là car c'était une dragonne et il en fallait bien plus pour triompher d'un tel monstre, mais peut-être de quoi la décontenancer grâce à l'effet de surprise… Et alors, il pourrait peut-être en profiter pour s'en prendre à ses ailes. Dans tous les cas, maintenant qu'elle s'était découvert et qu'elle avait entamée sérieusement le combat, il ne comptait pas reculer ou renoncer tant qu'il n'aurait pas ce qu'il désirait, quitte bien entendu à ne pas ressortir indemne de cet affrontement…
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Mar 20 Fév - 18:48
la dragonne cendrée avait été loin de penser que le fanatique franchirait les flammes. Quand on avait un esprit fou, on le demeurait par delà l'esprit et à travers les actes. Pour ce qui était des autres bipèdes, elle s'en fichait. Ils étaient encore trop loin pour être une menace réelle. Cela l'était plus quand elle vit l'action de son ennemi. Comment l'appeler autrement ? Tout ce qui s'attaquait à elle de manière purement consciente devenait un danger potentiel. Techniquement, un humain n'était qu'une larve molle et dépourvue d'écailles, donc techniquement, ne représentait que l'équivalent d'un moucheron agaçant bon à écraser. Mais I'sslan avait déjà l'expérience des bipèdes et du caractère de son espèce. Si bon nombre de dragons tombaient morts dans les batailles contre ces moucherons, ce n'était qu'à cause de leur égo démesuré. Certes, les dragons étaient puissants, mais se croire indestructible était une sacrée bêtise.

Le feu termina de brûler le méthane et l'oxygène de l'air. Cela ne la gênerait aucunement. Mais à voir l'offensive de l'humain... elle n'avait pas le temps de songer à une stratégie judicieuse ou encore audacieuse. Le combat s'ouvrait et elle devait réagir. A voir l'humain déjà bondir avec son fléau... Elle eut le mauvais réflexe à savoir de brandir son antérieur droit pour se protéger. Une erreur qui lui fut douloureuse et pire : la chaîne s'enroula de moitié sur son antérieur, les pics de la sphère se coincèrent dans les écailles. En même temps, elle poussa un grondement de dépit et de souffrance. Ses crocs claquèrent sur l'instant. Mais l'humain avait commis une erreur... En cherchant à la rejoindre, il avait quitté les abords de son promontoire de terre. Il était désormais dans son domaine marécageuse ! Elle n'eut qu'à reculer d'un bond, le tirant en même temps que son fléau. Elle sentit la morsure de l'acier mordre ses écailles et sans doute sa chair, car du sang coula sous l'effort.

''Tu as senti le feu, je vais te rincer de l'odeur de la fumée et de cette puanteur qu'est ta folie surtout ! ''

Son autre antérieur jaillit de l'eau pour l'attraper à la jambe et sans aucune annonce de semonce, sombra dans les eaux avec lui. Ah, il voulait jouer de folie, alors qu'il la subisse sous les flots boueux !
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Mer 21 Fév - 21:49
Sigismond sourit de manière sinistre quand il sentit que son attaque avait portée, pire que ça elle avait même blessée. Pas gravement, mais de quoi montrer à cette créature arrogante qu'il pouvait la blesser si elle ne se montrait pas assez prudente, même si en effet il aurait aimé faire plus.

Par contre, oui, lui aussi s'était montré imprudent et cela la dragonne s'en était rendu compte évidemment, créature maligne qu'elle était elle tenta donc d'en profiter en le tirant lui et son fléau et bien entendu. Il ne put deviner qu'aisément ce qu'elle préparait à ses paroles auxquelles il répondit dans un grognement de rage en tentant de se dégager tant bien que mal…

Il fut donc saisit par une patte antérieur de la dragonne qui bondit alors dans l'eau marécageuse avec lui, il sombra donc avec elle dans cette eau croupie et fangeuse, ce dont il se serait bien passé, mais bon le plus important en cet instant n'était de toute manière pas un quelconque souci de propreté, mais la survie pure et simple, car il était évident après tout que cette créature comptait le noyer… Oh, pas que Sigismond donnait tant d'importance que cela à sa vie dans les faits, mais ce n'était pas pour autant qu'il devait se laisser faire après tout.

Cela et puis, il avait une destiné ! Du moins à ses yeux et celle-ci ne consistait pas à se laisser faire par cette créature immonde, il commença donc à se débattre, ce non pas de manière frénétique, mais en tentant d'écarter vaille que vaille l'antérieur de la bête qui l’oppressait, mais avouons-le… C'était difficile, néanmoins il ne renonçait pas, au contraire il comptait bien y arriver et s'il ne réussissait pas, il allait sans doute tenter quelque chose de plus agressif et violent certainement plutôt que se laisser noyer sans rien faire, après tout ainsi était l'inquisiteur... Têtu comme la pire des mules et comme un nain digne de ce nom le serait...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Dim 25 Fév - 19:59
I'sslan avait donc sombré dans l'eau marécageuse, avec sa proie dans ses griffes. L'arme du bipède lui tiraillait toujours douloureusement son antérieur touché mais elle serrait les dents. Ce bipède ne l'emporterait pas aussi facilement et il avait besoin d'une leçon. Peut être que les hommes de ce fanatiques hurlèrent quand ils firent leur chef couler dans l'eau mais cela, la dragonne s'en fichait. Sans chef, ce genre de groupe n'était rien et perdait vite pied. Couper la tête à un serpent et vous tuez le corps entier.

Une fois dans l'eau, elle s'était allée jusqu'au fond de la vase. L'eau était trouble et des sédiments envahissaient l'eau. Mais elle n'avait pas besoin de voir pour tenir sa proie, qui se débattait tellement fort qu'elle grondait, lâchant quelques bulles. Si l'autre pensait avoir une destinée, elle était d'être le jouet de la dragonne cendrée.

I'sslan le tint un petit instant et finit par le relâcher, préférant se préoccuper de la masse d'arme de guerre qui lui cisaillaient les écailles et la chair en même temps. Ainsi offrait-elle un instant de répit à son adversaire qui aurait le temps de refaire surface et reprendre son souffle. Mais ce n'était qu'un petit entracte. A peine aurait-il prit de l'air, qu'elle fera surface derrière lui, pour jeter son arme hors de portée, vers les archers. Et son ton enjouée sentait la dragonne dans un mode de garce écailleuse à abattre, provocatrice et impitoyable à la fois. Ne disait-il pas que les dragons étaient d'une espèce dangereuse et stupide ?

''Alors petite chose, désireuse de refaire un tour dans les profondeurs ? Le voyage te plait ? J'en ai pas fini avec toi !

Elle avait plongé, laissant l'eau boueuse la recouvrir et elle tendit ses crocs vers une des bottes de son adversaire, pour les planter dans le cuir de ces chausses, sans vraiment le blesser et l'attirer à nouveau sous les eaux. Il allait voir qui était le plus résistant des deux. Elle, elle avait encore tout son temps pour jouer avec lui et lui offrir une leçon qu'il n'oubliera pas de sitôt.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Lun 26 Fév - 22:08
Sigismond sentit tout à coup la poigne de la dragonne se relâcher… Sans même réfléchir à pourquoi, il tenta donc d'en profiter pour sortir de la vase dans laquelle il se trouvait avec cette immonde créature. Il arriva donc à se sortir de la fange en devant malheureusement laisser son arme derrière lui, arme que la dragonne jeta vers les archers en réémergent alors que Sigismond finissait pour sa part de reprendre son souffle. Il n'eut malheureusement pas le temps d'en faire davantage que cette créature repassa rapidement à l'attaque après avoir émergée de l'eau. Sigismond pesta et tenta bien d'esquiver cette garce à écaille, mais la vase sur laquelle il se tenait n'y aidait point…

Elle saisit donc une de ses bottes avec ses crocs, Sigismond grogna donc et retira sa botte en urgence d'un geste sec et frénétique… Par la peste ! Cette créature ne pouvait-elle pas être plus franche dans ce qu'elle faisait ? Cela il le pensa avec agacement en tentant de prendre de la distance et de sortir davantage de la vase pour retourner à une position plus sûre… Que ferait-il ensuite ? Cela il le verrait bien, car pour l'instant il n'avait plus qu'un seul fléau sur lui et ce n'était pas le plus lourd, donc pas le meilleur pour tenter de blesser cette créature massive avec…

Dans tous les cas il n'acceptait pas l'idée qu'une dragonne tente de s'amuser avec lui, par la peste ! Il était au moins satisfait d'être arrivé à lui faire mal pensa t-il, même si soit disant cela la mettait en colère, après tout elle ne pouvait pas ainsi prendre cela uniquement pour un jeu pour s'amuser. Il y avait une histoire de vengeance derrière et cela prouvait bien que cette créature pouvait être blessés dans cet orgueil. Néanmoins, ce n'est pas pour autant que Sigismond estimait avoir gagné, restait maintenant à trouver une position plus sûre, ce qui était loin d'être gagné, ensuite il faudrait rapidement qu'il fasse quelque chose car maintenant il n'avait plus son arme la plus lourde à disposition pour se défendre...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Sam 3 Mar - 11:36
La dragonne cendrée refit surface et elle toisa l'humain qui avait fui en prenant ses pattes à son cou pour se mettre hors de portée de ses crocs une fois qu'il avait fait surface. Elle finit même par lâcher un rire caverneux, digne d'un dragon comme l'autre fanatique se l'imaginait. Elle donna même un coup de queue pour propulser l'humain vers le sol. Peut être qu'il boirait la tasse une fois de plus. et fou comme il était, il pourrait être dans l'idée de l'affronter en restant en surface. Elle lorgna les hommes de ce cinglé de bipède.

Elle garda un oeil sur les hommes de son adversaire, si jamais ils étaient dans l'idée de passer à l'attaque malgré les dommages collatéraux qui pourraient en résulter. Cet humain était capable d'accepter de mourir pour sa foi

''Alors la limace ? Tu arrives encore à nager ? Si je l'avais désiré, tu aurais goûté à l'eau fétide du marais et celle-ci serait devenue tin linceuil. Mourir dans les mains même de la nature, quelle belle tombe n'est ce pas ? ''

Elle rit encore.

''Pars pendant qu'il en est encore temps, pathétique créature mortelle. Profite de ta courte vie pour apprendre ce qu'il te manque, car tu as des lacunes dans bien des domaines. Guère étonnant chez des créature éphémères comme la tienne. Pars et ne te retourne pas. Ou goûte à la fournaise de la ma colère si tu persistes à demeurer dans ces lieux ''

Et pour illustrer ses propros, elle ouvrit la gueule et lâcha une longue langue de feu vers Sigismond, qui n'aurait pas d'autres choix que de plonger sous l'eau... sauf s'il voulait se faire volontairement brûler par les flammes du dragon.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Dim 4 Mar - 21:16
Sigismond était bien dans l'idée de continuer à affronter cette créature saurienne malfaisante si l’occasion lui en étant donnée et ce quel qu'en soit le prix. Après tout ce n'était pas le fait qu'elle avait tentée de le noyer qui allait suffire tout de même à ce qu'il abandonne, lui un serviteur du seigneur de la peine ! Oui… Il ne fallait jamais reculer face à un adversaire tant qu'il y avait un espoir, même mince de triompher. Cela et, il ne fallait pas craindre la douleur quelle que soit sa forme, car elle n'était qu'une épreuve offerte par le seigneur aux mortels, une épreuve dont il fallait triompher pour démontrer sa dignité, mais une épreuve seulement.

Dans tous les cas le fanatique quand il arriva à peu près à se mettre sur une position sûre malgré la fourberie de cette saurienne, se contenta de dire à voix haute et avec ferveur sans vraiment répondre à cette dernière, comme s'il s'adressait davantage à être au dessus d'eux.

« Seigneur des milles peines, père de toutes les douleurs, juge véritable des hommes, donne moi la force de ne pas te faillir en ce jour devant ce lézard purulent et immonde. Que si je faillisse, ton juste fléau me purifie par une sainte souffrance, que si je réussisse, ce soit sans douter de ta grandeur un seul instant. »

Et dans les faits quand il vit la dragonne commencer à cracher du feu en sa direction, le fanatique fit alors le choix le moins raisonnable qui soit. Il chargea à nouveau la lézarde alors que le feu prenait cette fois-ci sur ses vêtements et brûlait une nouvelle fois sa chair. Commençant à se blesser très sérieusement en faisant ainsi, il persistait tout de même, porté probablement par sa ferveur religieuse, ce au dépend de son intégrité physique visiblement.

« Je ne reculerai pas devant l'impie. » Vociféra t-il avec rage donc en passant à nouveau à l'attaque avec son fléau, aussi fou qu'il ait l'air de persister ou d'ainsi le faire au mépris de son intégrité physique, il semblait n'en avoir cure. Son but était visiblement d'affronter et tuer son adversaire, aussi difficile que ça ait l'air et aussi lourd que soit le prix à payer pour cela, un véritable fanatique en somme. Le genre qui voyait davantage par sa foi et les vérités que celles-ci prêchait que dans le sens de son intérêt personnel ou de son jugement critique, du moins s'il en avait un...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Ven 9 Mar - 15:32
Pour un bipède entêté, il était un bipède entêté ! I'sslan commençait à se demander s'il était vraiment humain où s'il n'était pas le fruit d'une quelconque expérimentation magique raté, dans le genre la création d'un homoncule. Elle n'avait pas entendu parler de ce genre de chose depuis très longtemps... et les Teiders n'étaient pas un peuple à se rapprocher de la magie à ce point, plus encore sur la nécromancie. Sauf pour les membres royaux... et au vue de leur culte de la souffrance et de la dureté de la vie, ces gens au sang bleu auraient-ils eu idée de mener des expériences pour faire revenir à la vie certains fidèles pour qu'ils endurent plus durement leur condition ? Une question intéressante et qui impliquerait d'investir le royaume de Teider en toute discrétion. Mais là, ce n'était pas le moment.

Le fanatique était tellement pris dans sa ferveur, qu'une fois une longue prière adressée à son ou ses entités divines, fonça sur la dragonne malgré le rideau de flammes qui le toucha une nouvelle fois. Et forcément, la dragonne cendrée ne s'était pas attendue à ce qu'il réagisse aussi promptement. Son fléau frappa et la chance était du côté du Teïder, qui sut frapper là où elle avait déjà été frappée. Elle grogna et fouetta l'air de sa queue pour repousser l'humain. Il était temps de cesser ce petit jeu. Et comme il était hors de question qu'elle perde stupidement la vie pour une histoire d'égo... Elle n'était pas comme certains dragons virant cinglé pour espérer gagner. Elle n'était pas une bête elle !

Espérant avoir repoussé l'humain à distance suffisante, elle déploya ses ailes et décolla, s'arrachant à la vase des marais. Elle en profita pour cracher une nouvelle langue de feu en direction des archers qui pourraient se remettre de leurs petites émotions. Elle entendit au moins un hurler sous son feu rageur. Tant mieux si elle en tuait un au passage avant de partir. Et une fois qu'elle entama sa montée vers les cieux à grands coups d'ailes battant verticalement, elle cracha à l'encontre de son adversaire non sans une certaine raillerie :

''On dirait que ton divin n'a pas répondu à ton appel et que tu n'auras pas ma tête à ramener à son autel pour le glorifier. Tu lui remettras de ma part. Et sache que j'oublierai ni ta voix ni ton odeur de fanatique, vil bipède. Un jour tu le paieras de ta vie ! ''

Et hop, une simple menace de balancée, rien que pour la forme. Cela rajoutait une touche de dramatique pour répondre à la folie de cet homme. A en rire, une fois qu'elle sera hors de portée de ses ennemis.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Sam 10 Mar - 18:42
Sigismond n'était pas un homme très sain d'esprit et cela se voyait bien, car en plus de charger une dragonne, il le faisait sans prendre en compte que le feu craché par cette dernière était déjà en train de le brûler et qu'il ferait mieux de se jeter dans l'eau du marais pour l'éteindre vite que d'attaquer avec férocité. Mais bon, telle était sa manière de prioriser les choses, cela et il avait apprit toute sa vie qu'il fallait supporter la douleur, que celle-ci purifie et donc que souffrir était dans l'ordre des choses.

Ainsi il se battait malgré le fait qu'il ne devrait pas, il perséverait malgré le fait qu'il ferait mieux de se replier, cela le rendait certes dangereux, mais c'était aussi très périlleux pour lui car il aurait suffit que la dragonne à laquelle il faisait face soit bien plus impitoyable pour qu'il s'en sorte à très très mauvais compte. Dans tous les cas il était sans doute à deux doigts d'être en transe à ce stade et il était certain qu'il aurait besoin de soin prochainement.

Et oui, il ne manquerait pas de s'effondrer certes, mais plus tard. Car en cet instant il ne fallait pas faiblir, pas le moins du monde ! Sinon il serait indigne de son seigneur et de son royaume Pour la gloire de Teïder il persévérerait donc… Qu'importe les faibles chances de victoire, l'important était de ne pas renoncer tant que l'on était en état de se battre.

Ainsi il grogna quand il fut repoussé par la dragonne et ne manqua pas de trébucher dans l'eau heureusement pour lui, même si dans les faits il aurait préféré rester débout que tomber au sol, ce qui en plus de le rendre vulnérable pendant quelques instants faisait qu'il n'était plus en pleine action et qu'il commençait à sentir la fatigue le prendre, ce en plus de la douleur qui même pour lui commençait à devenir préoccupante. Il allait devoir faire soigner ses chairs brûlés à l'aide de la magie de l'eau au plus vite, il serait dommage après tout qu'il doive finir longuement en convalescence situe à ce combat. Après tout le temps qui n'était pas investit à chasser l'impur était du temps perdu à ses yeux...

« On se reverra aberration ! Et moi aussi je ne t'oublierais pas ! » Vociféra t-il donc avec haine et rancœur à l'égard de la dragonne lorsque celle-ci se mit peu après à s'envoler tout en le raillant. Oui il ne comptait pas l'oublier, ni en rester là. De toute manière, tant qu'une seule hérésie persistera en ce monde, jamais il ne renoncerait, car tel était son combat. Par contre, suite à ces paroles, il ne manqua pas de de finir d'éteindre le feu qui avait prit sur lui pendant que pour leur part les archers paniquaient et commençaient à s'enfuir maintenant qu'ils avaient été attaqués directement. Sigismond se releva alors et leva son fléau en direction de la dragonne en un ultime signe de défi...




[Hrp : Si jamais on conclut ce rp prochainement, un osami/I'sslan te dirait Razz ?]
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan) Mar 20 Mar - 11:17
La dragonne avait pris assez d'altitude pour se permettre d'entamer un vol plus horizontal. Elle ne manqua pas d'observer l'humain qu'elle avait bien blessé de son souffle se relever et la menacer. Il était tenace et coriace celui-là. La folie lui donnait encore l'énergie de vouloir en découdre. Si elle le voulait vraiment, elle l'aurait directement achevé. Mais, ce genre d'être avait besoin de sentir l'amertume de la défaite et qu'ils comprennent qu'ils n'étaient pas infaillible, malgré leur foi immuable en leurs fadaises extrêmes.

Elle prit de la vitesse, tourna lentement sur l'aile tout en gardant en vue son adversaire qui dressait son arme dans sa direction, sans espoir de l'atteindre. Elle ricana en un grognement répétitif et caverneux.

''Pathétique créature. Tu ne vivras jamais assez longtemps pour m'occire. Je vis des siècles, là où tu n'es qu'un souffle de vie. Jamais tu ne m'abattras. Mais l'inverse pourrait se produire. ''

Elle poussa un long rugissement, qui fit partir quelques archers encore, totalement paniqués. Risible ces bipèdes, ils étaient vraiment risibles...

''Oh oui, on se reverra et crois moi, je pourrais être à tes côtés sans que tu le saches. Je pourrais te voir sans que tu ne me voies. Je pourrais alors te tuer sans que tu le saches et contempler la mort t'emporter dans ton incrédulité de l'événement fatidique...redoute mon retour bipède car cette fois, je pourrais décider de pas te laisser en vie...''

Sur ces derniers mots, elle fit demi-tour et partit. Un jour, ce bipède perdra réellement sa vie, sauf si elle décidait de s'amuser encore un peu avec lui, pour parfaire la leçon...

(fini :p)
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Dragon
Nationalité: Non concernée
Rang social: Noblesse d'une communauté
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 145
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Désert Akkatonien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Bien des choses se cachent dans la fange de ces marais (Pv I'sslan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙
» Le destin fait parfois bien les choses ? Ft Justin.
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» Technique peinture diluée
» le hasard ne fait pas toujours bien les choses / pv Amber VdW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés-
Sauter vers: