Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivé des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Les forêts de l'Ouest (Pv Nao)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Orzian :: République d'Eïrn :: Forêts, et plaines
MessageSujet: Les forêts de l'Ouest (Pv Nao) Jeu 4 Jan - 22:23
3 Janvier de l'An 2000 de l'Âge d'Acier

Xin avait décidé il y a peu de rendre visite à un petit royaume indépendant d'Eïrn qui était essentiellement composé d'elfes, ce évidemment dans un but diplomatique, mais aussi pour pouvoir profiter de la compagnie d'elfes qui disons étaient plus proches de leurs anciennes traditions elfiques que lui. Et il fallait le dire, cela s'était passé de manière assez ambiguë, Xin avait apprécié le tout, mais il ne savait pas, il y avait quelque chose qui l'avait mit mal à l'aise finalement...

Comme si au final il sentait que c'était certes son peuple d'origine, mais que sa place serait toujours à Ikhyld et jamais purement chez les elfes et ce quel que soit l'avenir. Peut-être parce qu'il était habitué depuis toujours à fréquenter plus ou moins d'autres races… Dans tous les cas le temps de rentrer dans l'empire par des moyens magiques et donc assez instantanément grâce à ses dons dans l'art de l'invocation approchait, mais avant il avait décidé d'en profiter pour tenter un temps une sortie solitaire dans les bois du petit royaume indépendant où il se trouvait. Des bois qui comme toujours quand les elfes étaient aux commandes, étaient dans un état splendide, comme si la nature était vierge de toute présence civilisée. Cela et puis sa race était originaire de la terre d'Eïrn, bien avant la naissance de la nation du même nom, chose qui faisait qu'il était instinctivement attiré par ces bois et l'avait poussé à entreprendre cette aventure.

Et il savait apprécier cela à sa juste valeur dans les faits, cela et puis il savait bien que de toute manière dans le cas ou un quelconque danger survenait, il pourrait tout à fait se défendre ou au pire disparaître grâce à ses dons magiques si nécessaire. Et sans doute qu'il préférerait la dernière option, après tout il n'appréciait pas spécialement l'idée de faire couler le sang, mais en attendant et tant que tout allait au mieux. Autant profiter de ce moment de paix, mais surtout, surtout d'un peu de solitude. Du moins d'une plus grande solitude que celle à laquelle il goûtait souvent à la cour Ikhyldienne, après tout cette dernière était connue pour sa perpétuelle suractivité.

Et c'est au cours de ce qu'il pourrait appeler ce petit et prudent retour aux sources qu'il finit par entendre quelque chose au loin. Un rugissement carnassier et peu amical typique d'un monstre de bonne taille et féroce… Si évidemment cela voulait dire que ce n'était pas l'idée la plus prudente qui soit d'aller voir ce que c'était, Xin se dit que comme il en était en territoire plutôt elfique, il était possible que ce hurlement signifie qu'un ou plusieurs monstres soient aux prises avec un pisteur elfe ou un voyageur et certes s'il y avait des chances que ce dernier sache se débrouiller, on ne savait jamais et puis ça ne lui coûtait rien d'aller vérifier. Après tout il était un arcane, l'un des plus grand mages d'Ikhyld, du moins théoriquement, il se contenta donc d'invoquer un loup spectral dans lequel il n'insuffla d'abord pas beaucoup d'énergie pour que celui-ci soit simplement de la taille d'un lion et alla vérifier de plus près l'origine de ce rugissement, ce sans se départir d'une certaine prudence tout de même. Au pire s'il y était allé pour rien, au moins cela ferait toujours une petite péripétie avant son retour prochain dans l'empire, après tout ce n'est pas comme si Xin allait souvent à l'aventure. On pourrait presque dire d'ailleurs qu'il avait envie d'un peu d'action avant le retour à un quotidien plus calme et apaisé à Ikhyld, ne serait-ce que pour se rappeler pourquoi il l'évitait en temps normal.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noble Ikhyldien
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les forêts de l'Ouest (Pv Nao) Lun 8 Jan - 12:52
Les petits tremblaient, serrés les uns contre les autres, dos à une pierre, entouré par deux énorme pattes griffues. La peur les clouait sur place aussi surement que l'imposante ombre de leur mort. Cette dernière s'approcha, humant le goût de ce qui allait bientôt garnir son estomac. Cela faisait deux bons jours qu'il se nourrissait de reste et une petite heure qu'il traquait ces faons. Il préférait toutefois une petite course au combat tenace que menait actuellement son compagnon de chasse et le grand cerf qui gardait leur menu. Une pierre heurta le museau du prédateur. Qui donc osait le déranger alors qu'il s’apprêtait à savourer une si durement acquise récompense? Un second projectile lui permit de trouver le responsable accroupi entre deux fourrées. Il tenta de gronder un peu pour l'intimider sans succès, l'inconnu ayant même ramassé une nouvelle pierre. Il s'écarta d'un mouvement leste, laissant la troisième pierre tomber au sol avec un petit bruit. Si la manœuvre était ridicule, elle n'en était pas moins subtil. Aspect que l'affamé découvrit à ses dépends en voyant non loin son menu se frayer un chemin loin du gourmet. Un lourd rugissement de frustration perça les feuillages alors que les trois cents kilos de muscles entamait une charge vengeresse envers le gardien. Ce dernier fit prestement volte-face, ramassant au passage une poignée de gravier.
S'ensuivit alors une légère course poursuite, durant laquelle le poursuivi bombardait régulièrement le poursuivant pour s'assurer de sa tenue de route. Toutefois, loin de connaitre ce bois aussi bien que celui qui l'avait vu naître, le gardien fut obligé de conduire l'animal ainsi pendant un bon moment, faute de pouvoir s'assurer que la direction qu'il prenait l'écartait réellement des jeunes cervidés.

Une fois suffisamment écarté de la portée au goût du Mui, ce dernier grimpa à un arbre d'un saut leste et passa de branche en branche pour atteindre les bras solides d'un vénérable feuillu. Il s'amusa à terminer de bombarder la bête, lui arrachant fort rugissement, dernière garantie au cas où son intuition sur leur trajectoire était bonne. Et elle le fut. L'un des faons, qui avait visiblement perdu sa fratrie, surgit dans la clairière, s'arrêtant net en voyant la bête féroce au pied de l'arbre. Il commença à reculer doucement mais pour son malheur, une branche craqua sous l'un de ses sabots postérieurs. La bête se tourna alors vers son futur repas, heureux de constater que ce dernier était revenu se rendre. Profitant de ce que personne ne s'intéressait à lui, et parce que des mouvements dans les fourrées proches traduisait au pire d'autres faons au mieux des êtres capables de survivre seuls, Nao attrapa une flèche dans son carquois dont la pointe était enduite d'un somnifère et se laissa glisser de la branche.
Atterrissant sur le dos de l'affamé créature, il dû se livrer à un petit exercice de rodéo avant de pouvoir planter la pointe de la flèche dans la nuque de sa monture improvisée. Il descendit alors de la bête qui ronflait sous lui, troquant la flèche sortit du cou de l'animal pour une dague de jet, jetant un regard curieux mais non moins prudent sur les fourrées dont le bruissement s'était interrompu peu avant la limite de la petite clairière où il se trouvait.

HS:
 
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humain/Thérianthrope)
Nationalité: Eirnien
Rang social: Petit peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 5
Date d'inscription : 19/12/2017
Localisation : République d'Eïrn
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les forêts de l'Ouest (Pv Nao) Mar 9 Jan - 18:22
Lorsque Xin put enfin apercevoir ce qu'il était en train de se passer, il vit une créature mi-homme/mi-tigre jugée sur une bête qu'elle avait visiblement abattue avec son arc. Bête qui n'était pas morte d'ailleurs au vu du ronflement qu'émettait celle-ci. Xin en voyant d'ailleurs que l'homme tigre le regardait dague en main, fit un geste de paix et exorcisa l'invocation qu'il avait fait apparaître d'un geste, ce avant de s'approcher calmement, prudemment et de dire avec observation.

« Seriez-vous ce qu'on appelle un gardien ? C'est une respectable bête que vous venez de maîtriser de ce que je vois, vos talents de chasseurs sont visiblement très estimables et je dirais même enviables. » Oui, il lui devait bien cette constatation, après tout ce n'est pas tous les jours qu'il voyait quelqu'un qui était visiblement arrivé à lui seul à gérer un tel monstre. Quelqu'un qui n'était probablement pas un mage en plus, pas que les mages étaient forcément plus dangereux que les guerriers d'élites en duel, mais disons que tuer une telle créature sans talent de mage demandait une certaine ruse et un grand talent martial évidemment.

« Xin Nahalëm, mage invocateur, à qui ais-je l'honneur ? Et puis-je faire quoi que ce soit pour aider ? » Finit-il sinon par demander respectueusement, pourquoi lui proposait-il son aide ? Peut-être parce qu'il en avait juste envie, ou bien car au moins il ne se serait pas déplacé pour rien ou alors c'était peut-être par respect pour sa performance guerrière. Au fond Xin n'était pas un elfe très mesquin après tout, ô bien évidemment il avait son côté fier comme beaucoup d'elfes, mais comme il n'y avait aucune raison que ce dernier se manifeste ici de un et de deux parce que franchement il n'allait pas enquiquiner avec un inconnu qui ne savait pas qui il était vraiment et inversement, mais surtout qui ne lui avait jamais rien fait de mal, autant éviter.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noble Ikhyldien
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les forêts de l'Ouest (Pv Nao) Dim 14 Jan - 1:22
Un grand elfe sortit des fourrées, précédé de peu par un monstre avec une drôle d'odeur. Le invocateur révoqua son allié temporaire, adressant un signe de paix à Nao. Ce dernier se détendit, gardant tout de même sa dague en main dans le doute.
"J'ai cet honneur. Lorsque l'on sais s'y prendre, même le plus chétif des gobelins peut calmer l'éléphant."
Le gardien jeta un oeil derrière lui, se demandant combien de temps l'animal allait rester dans les vapes.
Il revint vers son interlocuteur lorsque celui-ci se présenta. Il hésita un instant, puis rangea sa dague de jet en répondant.
"Nao Mui, gardien, je doute que vous puissez faire grand chose de plus. En revanche, je vous propose de ne pas attendre qu'il se réveille."
Il termina sa phrase en pointa le ronfleur par dessus son épaule.
Il s'éloignèrent à travers les fourrées alors que la bête commençait à remuer. Sa nuque le lançait terriblement et son dos lui donnait l'impression d'être passé sous une famille de bovins. Il inspecta la clairière autour de lui en se relevant, puis ne trouvant trace de ses proies précédentes, il rugit sa colère avant de repartir entre les troncs proches, sa queue foutant rageusement l'air.
Le gardien regarda l'animal partir depuis les sous-bois et nota mentalement le temps qu'avait opéré son enduit. Il allait falloir trouver un moyen d'en faire un plus puissant, celui-ci était insuffisant sur les créatures au delà des rongeurs et des faibles animaux comme les cervidés. Se tournant de nouveau vers son compagnon de route du jour, il remarqua des traces de griffe sur les arbres, les entailles contenait une substance sombre un peu gluante. Il s'adressa alors au dénommé Xin:
"Il semblerait que notre ami à fourrure ne soit pas seul dans le coin, avez-vous besoin de moi de votre côté? Quelque soit votre réponse, je propose que nous en discutions en nous éloignant de cette piste."
Il indiqua, tandis qu'il parlait, une série de traces de griffes similaires sur différents troncs, puis indiqua un chemin perpendiculaire de la main, paume ouverte. Il espérait que l'elfe suivrait, gérer une de ces brutes par surprises était faisable, en gérer un groupe de face beaucoup moins.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humain/Thérianthrope)
Nationalité: Eirnien
Rang social: Petit peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 5
Date d'inscription : 19/12/2017
Localisation : République d'Eïrn
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les forêts de l'Ouest (Pv Nao) Lun 15 Jan - 22:04
Xin ne put que hocher calmement de la tête aux sages paroles de l'hybride, en effet la ruse et la talent martial pouvaient permettre de grands exploits quand on savait s'y prendre, ce même quand on ne s'amusait pas comme lui à prendre aussi radicalement position dans la dualité qui séparait ce monde entre magie et technologie. Après tout aucune de ces deux voies n'étaient obligatoires et ne faisait tout, même si évidemment beaucoup seraient prêt à affirmer le contraire et ce plus ou moins à raison ou à tord.

« Vous l'avez chassé uniquement pour l'endormir ? Ou alors il y avait une autre raison derrière ? » Demanda l'elfe avec curiosité sinon en acceptant de suivre le gardien quand celui-ci lui proposa de ne pas attendre que le monstre se réveille. Après tout ce n'est pas comme si Xin avait vu assez tôt la scène pour comprendre les véritables raisons de tout ce raffut. Sauf si éventuellement cet homme s'était dit qu'il avait juste envie de ressentir le plaisir de la chasse, mais sans ôter une vie. Ce qui bien entendu serait tout à son honneur aussi…

Dans tous les cas ils s'éloignèrent ainsi de la bête pour observer calmement celle-ci se réveiller de loin et attendre ensuite qu'elle disparaisse. Ceci fait, Xin qui avait lui aussi remarqué les griffures car elles étaient très visibles en vérité, ne manqua pas de réfléchir à la proposition que lui fit le gardien et dit.

« Je pense qu'être accompagné en un tel lieu n'est jamais un mal, surtout que pour ma part je ne suis pas un natif de ces bois. Je vous remercie donc de votre proposition et l'accepte. » Sur ce il suivit l'autre et ajouta pensif et à voix basse pour éviter d'alerter un possible prédateur. « Je suis intéressé pour tout vous avouer par l'idée de partir en pèlerinage prochainement à la clairière de la renaissance, celle qui d'après les légendes a vu naître mon peuple il y a des dizaines de millénaires de cela si ce n'est plus. Mais je ne suis pas un fin connaisseur de ces bois je vous avouerai aussi, certes je suis un elfe, mais je viens d'Ikhyld, je n'ai donc pas grandit dans une forêt comme les elfes de ces bois, je ne serais donc pas contre de judicieux conseils de ce fait si vous en avez à m'en donner gardien. » Bon, il n'était pas non plus un ignare à ce sujet, qu'on ne lui fasse pas dire ce qu'il n'avait pas dit, ni sans défense vu qu'il était parmi les meilleurs mages d'Ikhyld, mais les forêts d'Eïrn étaient sans doute bien plus dangereuses que celles très orientales d'Ikhyld, ne serait-ce que parce que la présence monstrueuse à Eïrn était importante et que cette nation ne disposait pas d'un état centralisé pouvant tout réguler comme l'empire, ce qui évidemment faisait que l'ordre y était moins solidement maintenu. Après, l'avantage de tout ceci c'est que les gens étaient plus libre à Eïrn qu'ailleurs et pas une liberté teintée de dangers et de cupidité comme celle des Duchés, du moins pas forcément...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Elfe
Nationalité: Ikhyldien
Rang social: Noble Ikhyldien
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 22/12/2017
Localisation : Empire Ikhyldien
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les forêts de l'Ouest (Pv Nao)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Les forêts de l'Ouest (Pv Nao)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» kiwi bichon frisé male de 2 ans ( sud ouest)
» Conflit Est-Ouest au cœur du Caucase
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Orzian :: République d'Eïrn :: Forêts, et plaines-
Sauter vers: