Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Lilyneska Myrr'del
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Fiches d'évolutions des personnages
MessageSujet: Lilyneska Myrr'del Mar 26 Déc - 16:25

Lilyneska Myrr'del

Identité


Nationalité : Duchés du Sud
Race : Hybride (humaine – Thérianthrope)
Nom : Myrrh’del
Prénom : Lilyneska
Surnom : Lily
Sexe : Féminin
Date de naissance : 21 juin 1984
Age : 16 ans
Lieu de naissance : Teïder
Lieu de vie lors de votre entrée en jeu : Duchés du Sud
Rang social : Peuple
Métier/Position dans la société : Voleuse
Titre : /


Armes et équipement :


Armure et armes en votre possession lors de votre entrée en jeu :

- Dague finement travaillée faite d’acier et dont le poids équilibré fait qu’elle se lance aisément. Munie de l’enchantement : retour à l’envoyeur
- Griffes rétractiles munies de l'enchantement : rapidité.


Autres équipements

- Ensemble pratique
- Ensemble du voyageur
- Cape renforcée grise foncée munie d’une capuche
- Boucles d’oreilles faites en argent et serties de saphirs. Munies de l’enchantement : protection aux entraves
- Grand sac en cuir pouvant être porté en bandoulière ou sur le dos. Muni de l'enchantement : sans fond (n'a pas de limite d'espace à l'intérieur)





Caractéristiques :




Magie : (Description ici.)

Potentiel : Immense

Feu : Inapte
Eau : Inapte
Vent : Inapte
Terre : Inapte
Lumière : Inapte
Ténèbres : Inapte
Invocation : Inapte
Nécromancienne : Inapte
Transformiste : Prodige

Mental : (Description ici.)

La volonté :  Prodige
Contrôle de soi :  Adepte
L'intelligence : Confirmé
La perception :  Virtuose (+1 de bonus racial = Légende)
Le charisme :  Confirmé
Technologie :  Inapte

Physique : (Description ici.)
Force physique : Adepte
Agilité : Maître
Vivacité : Maître
Résistance physique : Adepte (-1 de malus racial face aux armes en argent = Débutant)
Résistance magique : Adepte
Vitalité : Adepte
Beauté : Maître
Discrétion : Prodige

Martial : (Description ici.)

Armes de tailles : Inconnu
Armes lourdes : Inapte
Armes d'hast : Inapte
Faux : Inapte
Art de la défense : Adepte
Armes de lancer/fouet : Confirmé
Arc/arbalète : Inapte
Mains nue/Arts martiaux : Prodige
Armes à feu : Inapte
Equitation : Inapte
Domptage : Adepte
Conduite : Inapte

Si dragon

Combat dans les airs : /
Combat sur la terre ferme : /


Description de votre personnage :


Description physique :
Avec ses grandes oreilles félines, il est facile de penser que Lilyneska est une kitsune. Or, ce n’est pas le cas. Elle est une hybride, un beau mélange entre une humaine et un thérianthrope de type félin. Encapuchonnée, on pourrait facilement croire qu’elle est simplement une humaine puisqu’elle n’a pas de queue.

Au naturel, Lilyneska possède une tignasse nacrée, aussi blanche que la neige tombant en hiver. La cascade ondule jusqu’à sa poitrine dans des teintes colorées : actuellement, le bleu. En effet, elle emploie de la teinture afin d’ajouter des couleurs à sa chevelure, à ses oreilles et à ses sourcils.

Ses yeux sont aussi bleus que le ciel dégagé d’été ou encore, de l’océan caressé par les rayons du soleil. Ils sont le miroir de son âme, le reflet de ses émotions, de son émerveillement et de sa douleur. Ils sont agrémentés par de longs cils foncés.

Son visage accueille une bouche aux lèvres rosées dont le sourire est presque méconnu. Cependant, lorsqu’il se présente, il est toujours sincère et accompagne des prunelles scintillantes. Un grain de beauté se loge sous son œil droit. Des traits de peinture se dessinent parfois sur son visage ou sa peau, en fonction de ses envies artistiques. Des cicatrices couvrent son dos, ses bras et ses jambes. Son joli minois en est exempt.

Lilyneska est particulièrement petite, du haut de son 1,50 mètres. Elle parait fragile et plus jeune qu’elle ne l’est réellement. Sa démarche est gracieuse comme si elle avait hérité de l’élégance des félins.  

Ses vêtements sont simples et arborent majoritairement les couleurs de la nuit.


Description mentale :

Dans son regard azuré se loge une pointe de curiosité et de méfiance tandis qu’elle vous évalue. Pouvez-vous être autre chose que son ennemi? Non pas qu’elle vous déteste au premier regard, mais l’idée que vous lui ferez du mal est bien présente dans son esprit. Que lui apporterez-vous? S’approcher ou ne pas s’approcher, vous laisser approcher ou non? Ce sont toutes des questions auxquelles elle se demande lorsqu’elle rencontre une personne pour la première fois. C’est lorsqu’elle est enfin en confiance que l’on peut voir en réalité qui elle est, car sinon on ne voit qu’un masque impassible.

Seul son regard nuit à son masque, miroir de ses pensées, de ses envies, de ses craintes et de sa tristesse. L’azur brille sous toutes ses facettes et lorsqu’un sourire se dessine sur ses lèvres, il est véritable. Elle est facilement distraite par les éléments que recèle le monde, émerveillée par toutes ces choses qui lui sont inconnues. Parfois, Lily prend des airs d’enfant sans s’en rendre compte.

Lily aime tout ce qui brille, c’est plus fort qu’elle. Cela apporte parfois bien des ennuis à la voleuse qu’elle est, car elle agit précipitamment ou encore parce qu’elle se fait justement distraire par le scintillement. Elle aimerait gagner en richesse, avoir une autre vie que celle qu’elle a, mais celle qu’elle a n’est pas déplaisante non plus. En autant qu’elle puisse voir le soleil se lever et observer la lune rayonner, c’est tout ce qui compte. Ce sentiment de liberté est l’élément le plus important pour elle.

Lilyneska aime beaucoup la musique. Les sons sont agréables à ses oreilles et elle envie les musiciens ainsi que les chanteurs. Cependant, le bruit la dérange. Elle préfère la paix et la tranquillité à la cacophonie. De plus, elle déteste les orages. Non, c’est plutôt un sentiment d’effroi qui s’empare d’elle tandis que le tonnerre gronde.

Vivre et survivre. Voilà deux mots qui sont importants. Il n’y a pas de bien ou de mal. Ce qu’elle fait, elle le fait pour vivre et survivre, c’est tout. Elle n’est pas bonne. Elle ne viendra pas aider quiconque pour le plaisir d’aider, quoique son cœur l’appelle parfois à faire des gestes d’aide qu’elle ne saurait expliquer… Elle n’est pas une héroïne. Elle n’est pas méchante non plus. Tuer pour le plaisir de tuer, non. Tuer par nécessité, oui. Torturer, non… À moins que ce soit pour enseigner une leçon. Qu’est-ce que le bien et qu’est-ce que le mal?




Convictions :

L’on vit dans un monde horrible. Voilà sa première conviction.

Les gens sont méchants et manipulateurs. Ils sont sans scrupule et tout ce qu’ils désirent, c’est de s’enrichir et ce, certainement aux dépends des autres. Les gens honnêtes sont rares et encore moins les gens dignes de confiance.

L’argent mène le monde. Certes, l’argent ne fait pas le bonheur… Mais il est plus confortable de pleurer dans sa maison que dans la rue glaciale.

La fin justifie les moyens.

Horrible et pourtant, le monde recèle de secrets et d’éléments merveilleux : la vue de la lune sur un lac, des musiciens créant une mélodie, un champ de fleurs, etc. S’il ne fait pas bon vivre dans les Duchés du Sud, il y a espoir que ce soit mieux ailleurs.



Passé de votre personnage :


Histoire :

Mon nom n’est pas réellement important. Les rares personnes qui me connaissent m’appellent Lily, diminutif de Lilyneska. Mon nom de famille n’a plus d’importance, mais je le garde en mémoire : Myrr’del. C’était le nom de ma mère, Alice Myrr’del, une dame que j’aimais énormément. Aujourd’hui, je ne sais plus quoi en penser. Mais pourquoi donc? Laissez-moi vous raconter, cela sera peut-être plus clair par la suite.

Il y a de cela près de quinze années, je suis née dans la puissante nation de Teïder. Ma mère, merci à sa famille, était une marchande qui se spécialisait dans la confection de vêtements et dans la vente d’armement. Elle avait su maintenir l’héritage et rester dans la classe sociale de la richesse. L’avenir aurait pu être prometteur pour moi… Si seulement je n’étais pas née avec cette tignasse blanche et que ma tête n’avait pas été munie de ces deux grandes oreilles félines. Vous pouvez deviner la surprise sur le visage de ma génitrice et de la sage-femme lorsqu’elles ont réalisé que je n’étais pas tout à fait humaine. Même ma mère ne le savait pas. Elle avait cru que mon père était humain, en était tombée amoureuse lors d’un de ses voyages et avait ensuite réalisé qu’une créature grandissait en son ventre. Les Myrr’del n’avaient pas été fiers d’elle lorsqu’ils avaient appris que leur fille était enceinte, mais la réaction fut explosive quand ils surent qu’elle avait enfanté une hybride. C’était intolérable! Personne ne devait être au courant. Ils lui donnèrent un ultimatum : elle devait tuer l’enfant et se débarrasser du corps. La sage-femme n’eut pas autant de chance que moi. En effet, une relation s’était construite tandis que je grandissais en Alice et cette dernière ne pouvait se résoudre à mettre fin à ce regard azuré empli de curiosité.

Nous disparûmes du royaume de Teïder.

C’est dans les Duchés du Sud que ma mère avait décidé de s’installer et de refaire sa vie. C’est ici aussi, à ce qu’il parait, qu’elle avait rencontré mon père pour la première fois et les fois subséquentes également. Elle espérait le retrouver. Mais je peux vous dire qu’en seize ans, jamais cela ne s’est produit. Les premières années furent difficiles, mais elle sut se tailler une place confortable grâce à l’argent qu’elle avait amassé. Dire que c’était de l’argent volé de la famille Myrr’del serait que de mentir! Alice l’avait durement gagné. Mais sans l’aide de la famille, refaire fortune était difficile, voire impossible. Il y avait trop de compétition, trop de riches marchands qui ne voulaient pas voir fleurir une nouvelle marchande. Nous ne mourions pas de faim, mais on n’était pas aisé.

Je ne me rappelle pas de mes premières années de vie, mais je ne me rappelle pas que mon enfance ait été particulièrement difficile. Certes, si j’avais connu la grande richesse comme ma mère, cela aurait été une autre histoire. Mais je me contentais de ce que j’avais et des histoires qu’elle me racontait. Je n’ai pas été à l’école. Mon éducation provint du savoir qu’elle put me partager à la maison. Alice était éduquée, heureusement. J’ai su maîtriser la lecture, l’écriture, les mathématiques, la géographie… Disons, au moins le niveau de base. Je l’ai surtout aidé avec les différentes tâches à la maison. Ce n’était pas rare que je restais seule alors que ma mère tentait une percée pour son commerce.

Même si elle me disait de ne pas sortir, moi, je n’en faisais qu’à ma tête, ignorant les dangers qui régnait dans les rues. Combien de fois ai-je volé dans ces rues? Je ne peux plus les compter. J’étais heureuse lorsque j’arrivais à subtiliser de la nourriture ou ces objets scintillants qui savaient tant attirer mon regard! Avec d’autres gens, on se formait des plans : pendant que l’un distrayait la personne, les autres en profitaient pour la voler. C’était plutôt efficace. Je me fis quelques amis parmi cette bande de voleurs. J’étais souvent l’appât puisque mes oreilles savaient facilement attirer l’attention et mon joli minois faisait fondre les cœurs.

Ma mère se doutait-elle que je volais dans les rues? Je pense que oui, mais elle n’a jamais levé le moindre commentaire. Si je disais que je n’avais pas très faim, c’était pour le lui en laisser plus. Je pense qu’elle réalisait que sans ce que je lui rapportais indirectement, elle devait faire plus de sacrifices. À chaque jour, elle me disait de faire attention et qu’elle m’aimait. À chaque jour, je le lui disais également.

Je devais avoir un peu moins de dix ans lorsque ma mère m’a hurlé que je n’avais plus le droit de sortir. Je ne l’avais jamais vu en pareil état. Cette journée-là, j’étais revenue à la maison avec les poignets en sang, les jambes éraflées et mes vêtements en piteux état. Deux hommes s’étaient lancés sur moi et m’avait ligotée, puis m’avait emmenée chez eux. Malgré mes cris, personne dans la rue n’avait intervenu. Je me rappelle de la douleur. Je me rappelle  de mon cœur qui criait. Lorsque j’ai croisé ma réflexion à travers l’un des miroirs, c’est l’image d’un tigre blanc qui m’est apparu. Celui-ci s’est jeté contre l’humain qui me gardait. Puis j’ai couru, couru… jusqu’à ne plus pouvoir. Ce ne sont pas les rues qui sont dangereuses, mais les gens dans ces rues.

Alice a payé un protecteur par la suite. Elle disait qu’Arthur était mon « ami » afin que je ne me sente plus seule. Mais je savais qu’il n’était là que pour qu’elle puisse aller travailler en toute tranquillité d’esprit. Il veillait à ce que je ne sorte plus. L’enfant que j’étais n’avait pas réalisé quel goinfre monétaire c’était. Il était gentil. Il jouait à des jeux avec moi, notamment il était un fervent du lancer des dards ou des dagues. Il m’a montré à me battre et à me défendre. Je l’aimais bien. Mais un jour, il a disparu, comprenez qu’il a arrêté d’être payé...      

ELLE M’A VENDUE !

Je devais avoir onze ou douze ans. Des hommes sont venus me chercher à domicile et ma mère n’a rien fait pour leur en empêcher. C’est la dernière fois que j’ai vu ma mère. Elle m’avait laissé un mot d’explication dans mon collier. Elle n’avait plus d’argent. Elle était plus qu’endettée. Elle n’avait d’autres choix… C’était pour le mieux. Mais comment être une esclave améliorerait ma vie?! Il lui avait promis que je serais bien traitée. C’était vrai, tant que j’obtempérais. Je n’étais pas très docile. Je ne voulais rien d’eux alors qu’eux… Je ne vous donnerai pas de détails, mais je peux vous dire que ce ne sont pas des choses qu’on devrait faire à un enfant. Mais bref, j’étais un joli trophée, quoi, dans tout son exotisme. Je n’étais pas la seule esclave, il y avait aussi des nagas et des Kitsunes. Je crois qu’il pensait que j’en étais une. J’étais enchaînée, physiquement et mentalement…

La torture changea lorsque le maître décida de se lancer dans les duels, pas lui bien sûr, mais ses esclaves. J’en surpris plus d’un et je fis de nombreux combats. Combien de fois ai-je été gravement blessée? Trop de fois. Mais ça faisait partie du jeu et c’était le risque à prendre. Une victoire signifiait la sérénité, bien que brève, tandis qu’une défaite signifiait un cauchemar éveillé. Plus les années passèrent et plus je sus me tailler une place. C'est de façon autodidacte que je sus maîtriser la magie transformiste. Ma faible stature faisait que mes adversaires me sous-estimaient et à chaque combat, mes transformations devenaient de plus en plus létale. Il vient un temps où l’on s’habitue à l’odeur du sang, que ce soit le nôtre ou celui des autres.

Il y a de cela quelques mois, tandis que des duels allaient se dérouler, une de mes confsoeurs, Melk, sut se libérer de ses chaînes. C’était une kitsune, un amie sur qui j’avais pu compter durant toutes ces années. C’est ma cage qui fut la première à mériter ses griffes. J’entendis clairement les maîtres crier de nous tuer. Mes pattes martelèrent le sol et avant de m’éclipser, mes griffes se logèrent dans les autres cages magiques qui retenaient mes confrères, mes consœurs ainsi que mes adversaires. J’ignore combien d’entre nous ont réussi à se sauver, combien sont morts en tentant et combien n’ont même pas essayé?

Mais moi, j’aspirais à la liberté, à une autre vie… J’ai teint ma chevelure nacrée en bleu pour débuter cette nouvelle vie qui, je l’espère, sera haute en couleur. Mais pour l’instant, je vole ici et là en restant aux aguets face aux opportunités. Malgré mon ressentiment contre ma génitrice, j’ai tenté de la retrouver, mais elle n’a plus de commerce. J’ignore où elle se trouve. Elle n’est pas la personne en qui j’en veux le plus. Mon maître paiera. Je récupérerai mon collier et j’aurai ma vengeance… Tôt ou tard…


Liens :
Alice Myrr’del, génitrice : Lilyneska lui en veut de l’avoir vendue, mais elle aimerait revoir sa mère.

Liam, géniteur : Elle ne connait rien de lui. Il ne connait probablement pas l’existence de Lilyneska.

Famille Myrr’del : Riche famille vivant à Teïder. Les membres ont obligé Alice à tuer son enfant, mais elle s’est enfuie.

Arthur : Protecteur ou gardien, il avait été payé pour veiller sur Lilyneska. Il lui a aussi montré à se bien battre.

Maître Kezham : Lilyneska ne connait pas son prénom. Il est l’homme qui l’a achetée à ses mères, qui a fait d’elle une esclave charnelle puis de combat.

Melk : Consoeur esclave et amie Kitsune qui l’a aidée à passer à travers les moments difficiles ainsi qu’à mieux comprendre la magie transformiste. Elle l’a aidée à s’échapper et ne l’a pas revue depuis.

Jasmine : Un chaton qu'elle a trouvé dans la rue et dont elle prend soin.



Qui êtes vous ?


Petite présentation de votre personne :
Je fais du RP depuis plusieurs années déjà, autant sous forme de forum, de jeux sur table ou de jeux vidéo. J’aime les chats

Rythme rp et particularités :
Ma vitesse est directement proportionnelle à mon humeur. Mais je compte répondre à chaque semaine.

Comment avez vous découvert le forum :
Partenariat

Des ambitions pour votre personnage ? Quelle évolution aimeriez-vous lui donner à court ? Moyen ? Long terme ?
Avez vous prévu quelque chose ou êtes-vous adepte du "laisser le jeu faire" et voir ce que ça donnera ?

Qui vivra verra Razz  Je suis une adepte du « laisser le jeu faire ». Je place les bases, puis je vois comment ça bouge…



avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1858
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lilyneska Myrr'del Jeu 24 Mai - 16:49
Modèle de code pour les liens de vos personnages :

///Titre (à remplacer)///
///sous-titre (à remplacer)///

NOM
Prénom
///Nature de la relation///

///Décrivez ici la relation que votre personnage entretient avec ce pj ou ce pnj.///


NOM
Prénom
///Nature de la relation///

///Décrivez ici la relation que votre personnage entretient avec ce pj ou ce pnj.///


NOM
Prénom
///Nature de la relation///

///Décrivez ici la relation que votre personnage entretient avec ce pj ou ce pnj.///


avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 256
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lilyneska Myrr'del Jeu 24 Mai - 16:50

Votre titre

Listez ici les caractéristiques de votre personnage et leur niveau de maîtrise actuel. (Sachez que le staff éditera celles de votre fiche de présentation à chaque fois que vous monterez un niveau, ce sera donc ces dernières celles de références. Néanmoins nous userons de celles indiquées ici dans le cas où votre personnage aurait des bonus/malus à prendre en compte) N'oubliez pas d'ajouter le bonus/malus racial sous la forme de +/- après le niveau de maîtrise, ou les bonus/malus éventuels apportés par votre équipements.

Vous pouvez sinon si vous le désirez, glisser ici comme vous le préférez les dons de vôtres personnages en rapport avec ses caractéristiques.

Inter quos Paulus eminebat notarius ortus in Hispania, glabro quidam sub vultu latens, odorandi vias periculorum occultas perquam sagax. is in Brittanniam missus ut militares quosdam perduceret ausos conspirasse Magnentio, cum reniti non possent, iussa licentius supergressus fluminis modo fortunis conplurium sese repentinus infudit et ferebatur per strages multiplices ac ruinas, vinculis membra ingenuorum adfligens et quosdam obterens manicis, crimina scilicet multa consarcinando a veritate longe discreta. unde admissum est facinus impium, quod Constanti tempus nota inusserat sempiterna.


(c) Cruelly pour Never Utopia.

avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 256
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lilyneska Myrr'del Jeu 24 Mai - 16:51


Résumé physique

Faîtes ici un résumé concernant la description physique actuelle que vous feriez de votre personnage.

Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.


Résumé mental

Faîtes ici un résumé concernant la description mentale actuelle que vous feriez de votre personnage.


Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.


Chronologie du personnage

Faîtes ici une chrnologie de votre personnage qui remonte de sa naissance à la période actuelle qu'il vit en rp. Bien entendu précisez ici les moments importants/marquants de sa vie.

Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.


Titres du personnage

Mettez ici les titres qu'a obtenu votre personnage, leur niveau, mais aussi leur sens si vous le désirez.

Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.


©️️Never Utopia
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 256
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lilyneska Myrr'del Jeu 24 Mai - 16:51


Rps en cours

Listez ici les rps que vous menez avec votre personnage actuellement.


  • Liens du rp

  • Lien du rp

  • Lien du rp

  • Lien du rp


Rps terminés/abandonnés

Listez ici par ordre chronologique les rps que vous avez terminés/abandonnés avec votre personnage.


  • Liens et titre du rp.

    • Résumé du rp
    • Etat du rp (Terminé/Abandonné)


  • Liens et titre du rp.

    • Résumé du rp
    • Etat du rp (Terminé/Abandonné)


  • Liens et titre du rp.

    • Résumé du rp
    • Etat du rp (Terminé/Abandonné)


  • Liens et titre du rp.

    • Résumé du rp
    • Etat du rp (Terminé/Abandonné)





©️️Never Utopia
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 256
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lilyneska Myrr'del Jeu 24 Mai - 16:52

Equipement utilisé activement

Armes et armures


Dague finement travaillée faite d’acier et dont le poids équilibré fait qu’elle se lance aisément. Munie de l’enchantement : retour à l’envoyeur

Griffes rétractiles munies de l'enchantement : rapidité (Augmente la vitesse des coups portés par l'arme, permettant de frapper 1,5 fois plus vite.).


Objets portés


Ensemble pratique

Ensemble du voyageur

Gants de voyageur : Des gants en cuir résistants et pratiques.

Bottes de voyageur : Des bottes faîtes en cuir renforcé, idéales pour protéger ses pieds des intempéries et marcher dans la boue.

Cape renforcée grise foncée munie d’une capuche

Boucles d’oreilles faites en argent et serties de saphirs. Munies de l’enchantement : protection aux entraves

Grand sac en cuir pouvant être porté en bandoulière ou sur le dos. Muni de l'enchantement : sans fond (n'a pas de limite d'espace à l'intérieur)




Contenu du sac


Le kit du Voyageur (Akkaton) : Ce kit est tout simplement l'indispensable pour tout voyageur, ressemblant à un simple rouleau de tissu imperméabiliser pouvant être accroché sur un sac à dos ou une selle, il est en fait un tout en un, une fois détacher et déroulé, le tissu extérieur, imperméabiliser, permet de créer une tente rudimentaire en attachant les quatre extrémité, la seconde couche est un sac de couchage, possédant même un oreiller rembourré, la partie touchant au sol étant elle aussi imperméabilisé. La dernière partie centrale est tout simplement un kit de survie, corde, fil mince et résistant, fil de fer, hameçons, pierre à aiguiser, pierre à feu, de l'amadou, bandage, un contenant de sel, des ustensiles et un miroir, le tout fermant contenu dans un contenant cylindrique en métal, dont le bouchon peu servir de tasse et qui forme le centre du rouleau.

Gourde magique: Une gourde enchantée pour qu'elle soit toujours remplie d'eau fraîche

Potion de soins majeure : Potion magique soignant une blessure grave.

Potion de vitalité : Une potion restaurant la moitié de l'énergie physique.









Compagnons et montures


Un chat noir et blanc au poil mi-long au nom de Charlie












Equipement en réserve


Rien pour le moment



Récompenses hors-jeu




avatar

Feuille de personnage
Peuple: Hybride (Humaine/Thérianthrope)
Nationalité: Duchéenne
Rang social: Peuple
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 256
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Cité d'Airain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lilyneska Myrr'del
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Lilyneska Myrr'del
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Fiches d'évolutions des personnages-
Sauter vers: