Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivée des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Un voyage dans le désert (Pv Peddyr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Lun 8 Jan - 14:22
Peddyr avait saisi la flasque pour la porter à ses lèvres. Le breuvage eut le mérite de bien lui réchaufferle gosier. Il la retendit à Otmar et prit un autre morceau de viande séchée. Il mastiqua son repas sommaire tout en écoutant les paroles de son commanditaire. En même temps, il essayait de se rappeler où il avait déjà eu affaire à des gens qui l'engageaient avec autant de compétences en bavardages. Il avait beau réfléchir, il ne voyait pas. Otmar était donc le premier. Quelle chance pour celui-ci.

''Vivre assez longtemps pour voir comment le monde évolue en un millénaire... je ne suis pas certain qu'on peut arriver à supporter le temps passant, voyant les siens, sa famille, ses amis, s'éteindre un à un. Et pour peu que le monde ne vire pas dans un éternel combat pour des futilité.... Pourriez-vous garder la saveur de la vie si vous étiez capable de vivre aussi longtemps ? Nous sommes nés humains, pas vrai ? ''

Le vieux mercenaire préféra ne pas trop s'étaler sur le sujet de toute façon. Il n'avait pas engagé pour cela. Par contre, il demeura un peu silencieux après la foule de question qui tomba à nouveau. Il trouva Otmar bien trop curieux qu'il commençait à avoir des doutes sur ses réelles intentions. Il termina son morceau de viande séchée avant de poursuivre sur ces interrogations.

''Vous êtes bien curieux sur moi, Messire Otmar. Un mercenaire n'est qu'un mercenaire. D'ordinaire, on ne s'intéresse pas aux gens qui font ce boulot. Pourquoi exercez-vous cette curiosité ? Êtes vous autre chose qu'ethnologue ? Je commence à me demander si vous n'êtes pas un agent d'Akkaton pour faire un genre.... de recensement sur les gens qui vont et viennent du territoire de l'empire.... où alors, peut être parce qu'on a fini par mettre ma tête en mise à prix ? ''

Il savait qu'il venait autrefois des duchés, qu'il avait été duc lui-même. Est ce que le passé était en train de le rattraper ?
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Mar 9 Jan - 17:59
Ce n'était pas faux pensa Otmar concernant le fait qu'ils étaient humains et que vivre aussi longtemps n'était pas vraiment quelque chose fait pour eux. Contrairement aux elfes et aux vampires sans doute pensa t-il, ces derniers devaient avoir une perception différente du temps après tout. Enfin, devaient… Il était prouvé que c'était le cas, après tout ça expliquait qu'un vampire ayant 700 ans ne soit pas du tout lassé de l'existence là où certains humains à 60 ans finissent blasés… La nature était ainsi faîte, mais il supposait que les choses pourraient peut-être changer qui sait, du moins pour certains. Après tout ça ne faisait pas si longtemps que cela que la technologie de la cybernétisation avait été inventée dans l'empire par exemple. Qui sait ce qu'elle pourrait apporter à l'avenir après tout ?

Par contre visiblement son excès de curiosité avait été remarqué par l'autre pensa t-il pas vraiment surprit du fait que celui-ci le lui fasse remarquer, par contre ce qui emmena le vieil homme à s'interroger furent les paroles qui suivirent.

Pour toute réponse, Otmar resta d'abord silencieux quelques instants puis éclata de rire, ceci fait il reprit plus sérieusement après être arrivé à se contenir.

« Si j'avais voulu votre tête pour une raison ou une autre, je vous aurais abattu dans votre sommeil mon brave, pourquoi m'amuser après tout à risquer ma vie avec un probablement meilleur guerrier que moi en risquant de l'alerter sur mes intentions ? » Il écarta un pan de sa veste pour dévoiler son pistolet, puis reprit plus sérieusement.

« Et dans le cas où je serais un agent d'Akkaton, ce n'est pas très malin de sous entendre devant moi qu'il y a des raisons pour lesquelles votre tête pourrait être mise à prix. Mais bon pour ma part je suppose que c'est courant chez les mercenaires, et non en vérité concernant cette possibilité que je soit un tel agent sinon… Veuillez pardonner mon en effet excès de curiosité sinon, mais disons que celui-ci a une raison. » Il regarda le mercenaire puis poursuivit avec sérieux.

« Je n'oublie jamais un visage. Et votre visage me dit quelque chose justement, quoi ? Je ne sais pas exactement et cela ne m'arrive quasiment jamais, quelque chose me turlupine donc sérieusement à votre sujet, surtout que je sens que vous n'êtes pas n'importe qui, mais bon je suppose que ce n'est rien de bien important me concernant en vérité, voyez-y donc plutôt la légère frustration de l'homme qui se constate incapable de reconnaître un homme qu'il a dû voir il y a fort longtemps de cela, probablement au cours de l'un de ces voyages. » Il resta silencieux ensuite et ajouta calmement.

« Mais bon, oublions tout cela si vous préférez et reprenons le voyage dès que nous aurons finis les préparatifs. » Autant ne pas insister après tout, car il avait deviné parfaitement dans les faits que l'autre était le genre d'homme qui avait eut un passé difficile sans doute...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Jeu 11 Jan - 8:03
Peddyr avait déjà rangé la plupart de ses effefts. La nuit s'était passé sans encombre ainsi que les tours de garde. Ce n'était pas la première fois qu'il avait eu à accorder une confiance toute relative à un inconnu. D'ailleurs, peut être que c'était folie de parler de mise à prix aussi ouvertement. Mais pouvait-on parler de folie ?

"Peut être m'auriez vous abattu... ou pas. Qui sait comment j'aurai pressenti le danger. Et même si vous avez ce pistolet, rien ne me dit que vous auriez tirer sur moi. Quand à la mise à prix, n'est ce pas pas un risque récurrent ? Quand on m'embauche pour me battre contre de l'argent, je cours le risque de voir ma liste d'ennemis.
Mais je pense que vous avez compris l'affaire"


Il avait à peine sourcillé quand Otmar expliqua la raison réelle de sa curiosité. Peddyr demeura silencieux.

"Je suis un vieux mercenaire. Cela fait des années que j exerce la profession. Vous auriez pu me croiser dans un groupe de passage ou sur la route qui sait. Ce n'était qu'une brève rencontre à mes yeux si mon visage ne vous ėvoque pas plus que cela. Ne vous mettez pas de pression pour rien et songez au voyage. Moi, je suis prêt à partir"
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Ven 12 Jan - 20:18
Il n'insista pas au sujet de la mise à prix, après tout s'il y avait un sujet sur lequel un mercenaire n'allait pas discuter ouvertement, c'était bien entendu la raison pour laquelle sa tête serait mise à prix, cela et puis il y avait de toute manière tellement de raisons possibles pour une mise à prix... Il suffirait par exemple juste que son compagnon de voyage ait longuement travaillé dans les Duchés notamment et qu'il ce soit mit à dos plusieurs concurrents. Après tout, là-bas tout était davantage affaire d'argent que d'honneur au final, la manière de vivre Duchéenne disons.

« Vous avez raison. » Se contenta t-il sinon de répondre aux dernières paroles du mercenaire et sur ce ils entreprirent donc de reprendre le voyage maintenant que l'obscurité présente s'y prêtait. Ils progressèrent ainsi pendant plusieurs bonnes heures dans le désert, rien de spécial ne se passa entre-temps, puis ils finirent par apercevoir au loin un semblant de construction vers la fin de leur voyage nocturne. Enfin un semblant… Plutôt un campement installé par une caravane de marchands, visiblement des azuriens de ce que finit par apercevoir Otmar alors qu'ils s'en approchèrent un peu, probablement que ces hommes oiseaux devaient vraiment transporter de lourdes marchandises pour se permettre de le faire à pied plutôt qu'en volant pensa t-il. Et sinon en voyant qu'eux aussi semblaient se préparer à la nuit, Otmar proposa aux mercenaires.

« Visiblement ce sont des marchands azuriens, je vous propose que nous allions leur demander si nous pouvons passer la nuit chez-eux, je connais les azuriens, ils sont disons… Très ouverts comme peuple et peu doués pour cacher ce qu'ils pensent et ressentent souvent, ce serait donc tout à fait possible je pense d'obtenir cela d'eux et ça aurait de plus l'avantage de nous offrir une nuit sécurisée dans les contrées désertiques. Qu'en pensez-vous ? » Il savait que les azuriens n'étaient pas après tout du genre à poignarder dans le dos en général, cela et puis ils n'avaient rien contre les Akkatoniens la plupart temps, à part peut-être qu'ils trouvaient les impériaux coincés, mais bon, qui n'était pas coincé pour les azuriens ? Enfin en somme, il prenait quand même la peine de demander l'avis du mercenaire, après tout c'était bien la moindre des politesses.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Mar 16 Jan - 9:43
Le voyage de nuit se dėroula normalement jusqu'à ce que la fin nocturne s'annonçait déjà vers le lointain. Otmar put alors entre apercevoir un campement et précisa la nature des occupants de ce campement : des azuriens. Et sans doure étaient-ils marchands car le vieil homme avait souligné la présence de caisses. Quand à l'idée de leur demander à dormir dans leur camp, ils n'avaient pas vraiment le choix.

"Le jour approche et les tentes sont idéales pour se protėger. C'est cela ou l'ombre de nos montures et des dunes. Quand au fait que ce soit des azuriens, oui, je connais un peu de nom leur comportement. C'est une des races que j'ai le moins la moins côtoyėe. Mais qui sait, peut être seront ils plus réservés que d'ordinaires. Moi, je ne demanderai en aucun cas ce qu'ils font par ici."

Autant parce que ce n'était pas leurs affaires que cela évitera de s'attirer des ennuis. S'ils étaient des contrebandiers par exemple....vous voyez l'histoire.

Peddyr en tout cas acceptait que son compagnon se charge de la conversation. C'était lui le chef non ? D'une certaine manière, il payait pour se faire escorter et de plus, il ėtait ethnologue donc....il disposait des connaissances pour négocier avec mes hommes oiseaux.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Mer 17 Jan - 11:58
Ils se rendirent donc au campement azurien et quand ces derniers virent qu'ils arrivaient, ils réagirent d'une manière... Typiquement azurienne, prudente, mais une prudence assez ouverte, dans le sens qu'ils se demandaient ce que ces deux humains faisaient ici visiblement et ce en restant sur leurs gardes, mais qu'ils n'étaient pas fermés à l'idée que ces deux étrangers entrent dans leur campement tant que c'était à des buts pacifiques. Le chef du campement quand ils entrèrent, du moins ce qui semblait être le chef, car des fois on ne savait même pas s'il y avait un chef quand on parlait d'un groupe d'azurien, alla d'ailleurs à leur rencontre.

« Que faîtes vous ici humain ? Vous êtes des Akkatoniens je suppose ? » L'homme oiseau visiblement le demandait d'un ton à la fois curieux et prudent, Otmar répondit donc aimablement.

« Oui, nous sommes des voyageurs disons et nous venions vous demander l'hospitalité pour la nuit mon ami, du moins si cela ne vous dérange pas, si nécessaire je suis prêt à payer pour cela... » L'homme oiseau sembla réfléchir, puis fit un geste de la main en disant aimablement.

« Non, non, pas besoin de payer, nous aussi sommes des citoyens de l'empire, disons juste que nous préférons un mode de vie nomade traditionnel à celui des grandes cités. Où vous rendez vous d'ailleurs ? »

Otmar qui analysa rapidement son interlocuteur du regard, décida de se fier au talent inexistant qu'ont presque toujours les azuriens concernant le mensonge, mais aussi à son intuition et répondit franchement quant à ses intentions concernant son travail, l'homme oiseau ajouta donc suite à cela.

« Nous aussi nous nous rendons à ce village, quelle coïncidence ! Que diriez-vous de faire tous les deux le voyage en notre compagnie ? Nous nous vous demanderons qu'un peu d'aide en échange. D'ailleurs, comment se nomme votre ami ? » Il sembla s'intéresser à Peddyr et ajouta amusé.

« Regardez moi cet air aguerri de vieux de la vieille ! Je crois que Shakka notre meilleur guerrier serait intéressé par l'idée d'un petit duel amical contre vous grise barbe si ça vous intéresse. Dans tous les cas je vous propose tous les deux de vous joindre au repas si vous n'avez rien contre, j'espère par contre que vous aimez l'alcool exotique. » Et sur ce il les invita donc à venir d'un air assez enthousiaste… Soit, pensa Otmar, c'était excentrique, mais il préférait que les choses se passent ainsi disons. Il regarde donc le mercenaire pour voir si celui-ci était d'accord et suivit les azuriens qui se préparaient à aller manger pour une bonne partie d'entre-eux. Après tout, quoi de plus impoli que de refuser l'hospitalité que l'on vous offre ?
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Jeu 18 Jan - 9:59
La rencontre se fit assez simplement. Otmar avait pris les devants pour prendre la parole, comme c'était convenu. Et le dialogue s'ouvrit amicalement. Les Azuriens acceptèrent rapidement de les accueillir, en échange d'un peu d'aide. Par contre, leur interlocuteur ne perdit pas de temps à s'intéresser au vieux mercenaire.

Peddyr ne parut pas aussi enthousiaste que l'homme oiseau à faire un duel même s'il était amical. Mais après tout, il avait parlé d'échanges non ? Pour leur hospitalité, il devait prendre un peu sur lui. Et surtout, eux aussi se rendaient au village des nagas. Donc, cela méritait bien un effort de sa part.

Aussi loin qu"il était capable de s'en souvenir, il ne se rappelait pas de s'être déjå contre un Azurien.

"Pourquoi pas. Cela pourrait être amusant. Par contre, je n'userai pas de mon épée. Je m'en voudrai de blesser votre congėnère durant l'échange. des armes factices seront très bien. Et même si je donne l'impression d'être un guerrier de la vieille, je reste un homme qui a mis un bon pied dans la vieillesse. Et je ferai au mieux. Quand votre invitation à boire, cela ne se refuse pas, n'est ce pas ?"

Il ne refusait jamais un verre si généreusement proposé. Restait seulement à espérer pour la suite que cela ne dégénérerait pas.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Sam 20 Jan - 20:14
« Vous êtes bien prévenant grise barbe, mais c'est une bonne idée oui de ne pas user de vraies armes, par contre je vous préviens... Notre champion se battra à la manière azurienne, en profitant de ses ailes donc, j'espère que cela ne vous gênera pas. » Ajouta l'azurien amusé aux paroles de Peddyr, il est vrai que ça devait être inhabituel pensa Otmar de devoir affronter un adversaire pouvant voler d'une certaine manière, mais bon il ne doutait pas qu'un vétéran comme celui qu'il avait engagé saurait se débrouiller au pire. Et puis, ce n'était pas comme si ce serait vraiment un combat réel, même si en tout cas pour sa part Otmar n'était pas mécontent de ne pas avoir à tenter sa chance.

Enfin, dans tous les cas peu après ils arrivèrent au milieu du campement où une bonne partie des azuriens s'étaient réunis autour d'un grand feu de camp, ce alors que visiblement des… Azuriennes ? Difficiles à dire, étaient en train de préparer à manger, on pouvait d'ailleurs voir des enfants non loin qui jouaient, ce en voletant un peu pour certain. D'ailleurs pour revenir à ce qui concernait directement Otmar et Peddyr, l'un leur hôte leur amena ce qui semblait être deux bols légèrement remplis d'un breuvage laiteux, ce avant d'ajouter enthousiaste.

« Nous appelons cela les larmes des sables, aussi ardent que le soleil qui illumine le désert et aussi violent qu'une tempête de sable. Je vous conseille de ne pas le boire cul sec. » Suite à cela, il les laissa donc boire le breuvage, Otmar se risqua à une gorgée donc et ne manqua pas de violemment tousser après avoir bu cette dernière. En effet, ça arrachait ! On croirait de l'alcool pour nettoyer les toilettes en Akkaton… Vu sa force ce serait idéal pour curer en effet les chasses d'eau, mais bon… Sur ce leur guide ajouta. « Venez donc avec nous au coin du feu, auriez-vous par hasard quelques histoires à raconter ? Il est toujours intéressant après tout d'écouter de telles choses racontées par les voyageurs. Les expériences passées de chacun sont riches en enseignement. » Pour sa part Otmar hocha de la tête et alla donc s'asseoir au coin du feu et attendit que Peddyr le rejoigne. Il sentait après tout que cela allait être une soirée intéressante, surtout si les azuriens eux-mêmes ne se privaient pas de raconter quelques histoires propres à leur clan sans doute...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Lun 29 Jan - 8:16
Peddyr ne parut pas déconcerté par la précision apportée par l'homme-oiseau.

''Je ne demande pas de considération et puis... où serait l'intérêt d'un beau combat si on s'efforce de s'adapter à l'autre pour lui permettre de se battre à son propre niveau ? Nous verrons ce que cela donnera. Et je pense que... ce sera intéressant. ''

Et surtout d'un niveau élevé.... Peddyr n'oubliait pas qu'il restait un humain, et un humain qui entamait la vieillesse. Il n'était plus aussi jeune et souple qu'avant, il en avait conscience. Mais il tirait qu'une grande contre-partie : l'expérience. L'Azurien pourrait commettre bien des erreurs à son sujet, pour peu qu'il ait déjà eu à se battre contre des Hommes.

Ils arrivèrent un peu plus tard au campement, qui montrait tout un groupe familial. Souvent les nomades se déplaçaient en noyau de ce genre, pour toujours rester ensemble ; un choix de vie en somme. Peddyr y voyait les avantages, mais aussi les inconvénients. Avoir ses proches avec soi pour faire des longs trajets pouvait être dangereux, mais chacun ses choix de vie après tout.

Leur hôte leur proposa un bol d'un étrange breuvage. Peddyr écouta sa description en prenant le sien et en le humant doucement tout en le portant à ses lèvres. Otmar fut le premier à boire et à tousser comme pas possible. Il devait être fort cet alcool. Mais on ne devait pas vexer les hôtes n'est ce pas ? Il goûta lui aussi et comprit très rapidement pourquoi c'était aussi ardent que le soleil et aussi râpeux que le sable soufflé dans une tempête. Il en eu les larmes aux yeux.

''Hé bien... Il y a de quoi soigner directement un mal de gorge causé par une vague de froid avec pareille breuvage ! ''

Et il en but une autre gorgée sans se faire prier avant de rejoindre Otmar près du feu. Pour les envies des histoires à entendre, Peddyr ne perdit pas de temps à désigner Otmar, pour l'inviter à commencer. Après tout, un homme comme lui devait en avoir des choses à dire.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Mar 30 Jan - 20:11
Pour sa part Otmar n'était pas un amateur particulier de violence, mais il pouvait apprécier de regarder un bon combat amical, cela et puis, il lui était déjà arrivé d'une certaine manière d'étudier ce genre de choses d'un point de vue anthropologique, c'était d'ailleurs un sujet d'étude en soit que la manière se de battre dans les différentes sociétés Orzaniennes, même si pour sa part ce n'était pas son champ d'étude préféré évidemment. Cela en restait donc tout de même un, comme l'art de faire la guerre, les relations charnelles ou celui de cuisiner, on étudiait de tout après tout en anthropologie, même si évidemment on faisait rarement de l'observation « participante » pour ce genre de choses… En dehors de la cuisine du moins.

D'ailleurs en parlant de cuisine, même le mercenaire n'arriva pas à rester stoïque en prenant une gorgée de l'alcool qui leur avait été offert. Pour sa part Otmar se dit que là aussi ça ferait un bon sujet d'étude d'ailleurs que la manière de boire l'alcool et de le préparer dans les différentes sociétés Orzaniennes, même si évidemment c'était encore un sujet qu'il allait éviter d'approfondir pour sa part. Disons qu'il tenait à la bonne santé de son foie, cela et puis il n'était pas vraiment un grand amateur de breuvage alcoolisé, même si évidemment il savait de temps en temps apprécier un verre de bon vin Duchéen…

« Les alcools nagas sont plus doux je vous rassure. » Glissa t-il d'ailleurs avec humour au mercenaire quand celui-ci s'exclama au sujet de l'alcool, puis suite à cela ils allèrent donc comme tout le monde auprès du feu, puis visiblement ce fut à lui de débuter par une bonne histoire. Il le fit donc patiemment.

« Bon, je vais donc commencer par une petite histoire. Voyez-vous, j'ai beaucoup voyager pour ma part pendant mon existence, notamment au sein des Duchés du Sud, connaissez-vous le village de l'Havrevent ? Ce village, mes pas m'y ont menés un jour, situé dans le Duché d'Inveïs, il est connu pour trois choses. Ses truffes, son fromage et… Un jeu particulier. Il consiste à gravir à au moins vingts, du moins en partie une montagne proche du village avec une balle remplie de plumes et une fois assez haut, il faut faire tomber la balle depuis une pente et alors… Celui qui arrive à rattraper la balle a gagné le jeu. Bien entendu interdiction de voler pour aller récupérer la balle, il faut lui courir après, je vous laisse donc imaginer la confusion générale d'une vingtaine de personne courant après une balle qui dévale la pente, même douce d'une montagne Duchéenne. Et aussi à quel point les hommes s'étant amusés à ce jeu et qui ce sont blessés se font houspillés par leurs femmes à leur retour à la maison. Qui n'a jamais connu cela ici lève la main. Et bien entendu, désolé mesdames si j'ai donné des idées à certains de vos maris... » Dit-il, déclenchant des demis sourires amusés et quelques légers rires alors que personne n'osa lever la main.

Puis, il conclut avec amusement suite à cela en s'adressant à Peddyr.

« Avant que nos aimables hôtes ne nous fassent part eux aussi d'intéressantes histoires mon ami, je suppose que c'est à votre tour n'est-ce pas ? » C'était de bonne guerre après tout, cela laisserait en plus le temps à Otmar de manger un peu.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Jeu 1 Fév - 12:39
Peddyr ne doutait pas un seul instant que les alcools nagas étaient plus doux en bouche. Mais en attendant, il devra se contenter de ce breuvage là. Puis Otmar narra sa petite histoire qui provoqua quelques sourires. Le vieil homme avait le don de mettre les gens de bonne humeur visiblement. Et quand ce fut à son tour, Peddyr but d'une traite le reste de son verre. Cela lui brûla plus encore le gosier, ce qui fit rire les Azuriens.

"Je ne suis pas un bon conteur. Je ne sais si j'arriverai à narrer quelque chose. Une vie de mercenaire n'a pas forcément de chouettes trucs à raconter. Mais de voir des choses, ce n'est pas cela qui manque. Vous mêmes vous observez des choses qu'on finit par trouver anodin. Même si je ne suis qu' un vieux combattant, on se rend compte qu'on ne sait plus regarder ce qui nous entoure, on ne prend plus garde à la simplicité des choses. Combien de mercenaires prendraient le temps de regarder un coucher de soleil ? Ou encore de méditer en silence devant un petit ruisseau de plaine tout en écoutant le son cristallin de celui ci ? Le monde bouge autour de nous et malgré que nous le voyons, nous sommes aveugles. Mais pardonnez moi, je radote un peu. Sans doute que ce si bon alcool m'atteint déjà l'esprit. Nous les humains sommes trop sensibles n est ce pas ? "

Sur le coup, il regretta de pas avoir réussi à conter quelque chose de moins rébarbatif. S'il plombait l'atmosphère, il l'assumerait.Il se força à un pâle sourire et dit :

"Au moins, peut être que mon futur adversaire se sera endormi....avec mon plat récit.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Sam 3 Fév - 16:22
Otmar écouta avec une certaine curiosité ce qu'avait à raconter le mercenaire. Et il devait avouer que ce fut un récit assez étrange qu'il lui fut narré. Pas qu'il n'apprécia pas vraiment ce dernier, mais il est vrai qu'on pouvait en conclure que le vieil homme ne devait pas avoir un talent de conteur inné. Otmar en tout cas sourit par sympathie pour le mercenaire suite aux racontars de ce dernier qui n'avaient pas vraiment plombés l'ambiance dans les faits, même si les azuriens ne surent pas trop quoi en penser pour tout avouer. Du moins jusqu'à ce que l'un d'entre finisse par dire avec enthousiasme et sur un ton qui démontrait bien qu'il charriait Peddyr.

« Si vous n'avez pas envie de me combattre grise barbe, il suffit de le dire, je peux comprendre après tout qu'un ancien comme vous et comme le notre a passé l'âge de se battre et maintenant ferait sans doute mieux d'aller dormir à cette heure et de laisser la jeunesse s'amuser. » L'azurien qui avait dit cela, loin d'être costaud semblait particulièrement élancé et gracile, ceint d'une armure légère faîte d'écailles de cuir, son plumage bleu était du plus bel effet associé aux quelques bijoux doré qu'il portait. Sur ce, il ne manqua pas d'ajouter d'un air de défi amical.

« Si vous n'avez pas d'idée d'histoire en tête, vous n'avez qu'à nous raconter celle d'un beau combat qui vous a marqué, qu'ainsi je puisse plus tard constater si vous avez embellit les faits ou avez été honnête en testant votre habilité guerrière. Sauf si… Vous usez de l'habituelle excuse de l'âge qui engourdit vos talents pour justifier votre future défaite, je ferais alors semblant de vous croire poliment par égard pour votre grand âge. » Ces paroles eurent de quoi dans tous les cas faire sourire tout le monde, alors le guerrier azurien alla s'asseoir non loin d'Otmar et Peddyr et conclut aimablement en donnant une petite tape sur le dos de Peddyr.

« Allez, ne soyez pas timide, et s'il le faut vous n'avez qu'à embellir votre histoire en faisant gagner un mètre de taille à vos ennemis et en triplant leur nombre et en insistant sur les détails grandiloquents, c'est l'astuce habituelle des conteurs et troubadours après tout, ainsi que de l'ancien du clan, n'est-ce pas ? » Conclut-il amusé à l'égard de ce dernier qui prit un air faussement courroucé avant de rire un peu lui aussi. En somme, visiblement l'ambiance venait de pas mal s'égayer à cause de cette intervention, et ce n'était pas forcément pour déplaire à Otmar dans les faits.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Jeu 15 Fév - 12:09
Peddyr manqua d'être vexé quand à la réplique un peu enjouée d'un azurien qui s'était approché. Il eut un rictus sarcastique aux lèvres et ne s'en laissa pas conter.

''Je suis peut être vieux mais loin d'être un vieux croulant. La jeunesse est peut être fougeuse et vif, mais elle demeure encore maladroite dans son enthousiasme. Un vieux comme moi pourrait encore vous apprendre encore quelques petits trucs, même hors martials''

Et dire que ces Azuriens là étaient friands d'histoire. Qu'est ce qu'il allait bien pouvoir leur narrer... Des combats, il en avait mené des tas, et il n'y avait rien d'épiques dans les contrats qu'il avait pu accomplir. Il but une gorgée du breuvage de ces hommes oiseaux tout en réfléchissant à quoi leur narrer.... Il ne voulait pas manquer de politesse à l'égard de ses hôtes, mais il l'avait dit : il n'avait pas l'âme d'un conteur. Mais puisqu'on lui en demandait une, quitte à gonfler les détails et ses contenus....

''Hum, peut être que cela sera plus facile et future défaite... à voir. Car à narrer cela comme un troubadour, j'aurai la certitude que vous ne pourrez pas cerner ma manière de me battre avant de tâter du croisement de ma lame contre la vôtre. ''

Allez une histoire donc. Il se racla un peu la gorge,posa son verre presque vide et commença à énumérer une simple mission d'escorte, un contrat de routine en somme. Et bien entendu, il passa de la tranquillité de l'escorte à une attaque soudaine et hurlante d'une troupe nombreuses d'horribles brigands humains. Lui, sur son cheval, raconta qu'il sut rallier les quelques mercenaires peureux à lui, pour former une sorte de triangle équestre, comme le faisait les unités militaires de cavaleries et de foncer ainsi sur les brigands indisciplinés. Et bien entendu, Peddyr suivit les conseils de son ''public'' grandissant sa manière de combattre et de comment il repoussa avec triomphe ces malandrins.

''Alors mon cher ? Prêt à déclarer forfait maintenant que vous savez de qui vous attend demain ? ''Dit-il avec un sourire narquois.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Dim 18 Fév - 22:47
« Ah ! C'est que l'ancien semble être gaillard malgré son honorable âge ! Soit, j'attendrais de voir lors de notre affrontement ce qu'il a à m'apprendre dans ce cas, nul doute qu'en effet ce sera instructif ! » Répondit l'azurien avec enthousiasme, ce avant d'ajouter avec humour aux paroles suivantes du mercenaire. « Tant mieux au pire, cela me fera une belle surprise lors de l'affrontement grise barbe, et n'ayez pas peur pour moi, même si je suis jeune par rapport à vous ô illustre ancêtre, nul doute que je sais me défendre. »

Et sur ce ils écoutèrent ensuite tous attentivement l'histoire qu'entreprit de raconter le mercenaire sans manquer d'être grandiloquent lors de son petit discours. Otmar pour sa part sourit de manière amusé à cela et continua pendant un petit moment après que le sieur Peddyr ait terminé, tandis que l'azurien guerrier pour sa part s'exclama.

« Au contraire ! Plus que jamais je compte bien affronter un adversaire digne de ce nom si vous êtes ne serait-ce qu'un peu aussi fort que vous le prétendez ! » Celui-ci s'avança, puis dit avec un léger sourire. « Permettriez vous sinon que je raconte à mon tour une petite histoire ? » Il sourit légèrement, sourire qui s'accentua quand il en eut la confirmation, du moins de la part d'Otmar, puis à son tour il se prononça.

Et alors l'azurien raconta la fois où lui et les meilleurs guerriers de son clan durent faire face à l'attaque d'un géant qui était venu piller leur convoi. Il raconta comment grâce à ses ailes et son adresse il évita les attaques maladroites mais formidablement puissante du géant avant d'aveugler celui-ci de sa lance, ceci fait lui et ses frères n'eurent alors aucun mal à achever la créature, ce malgré la manière frénétique et féroce dont celui-ci agita alors sa géante masse, sauvant ainsi les leurs de la cupidité d'un géant féroce. Cette histoire racontée, tout le monde applaudit même si certains azuriens ricanèrent en disant qu'il avait eut bien plus de mal que cela à terraser le géant en vérité, puis l'ancien se leva alors et dit.

« C'étaient de belles histoires que vous avez tous raconter, mais j'aimerai vous demander votre attention si ce n'est trop demandé pour souligner quelque chose. » Une fois qu'il obtint l'attention qu'il désirait, le vieil homme oiseau dit alors. « Cela fait des siècles que notre clan parcours ce désert et donc nous connaissons certains de ses secrets, mais jamais nous n'en connaîtrons autant sans doute que les nagas eux-mêmes, ses habitants originaires… Dîtes moi étrangers. » Il regarda Peddyr et Otmar et alors dit calmement.

« Croyez-vous en un dieu ? Ou même plusieurs ? Ou alors en une énergie cosmique qui traverserait toute chose ? Et pourquoi ? N'ayez pas peur de répondre sincèrment à cette question, nous mêmes avons des opinions différentes au son de notre clan. »

Otmar trouvant cette question curieuse ne manqua pas tout de même d'y répondre avec sincérité.

« Je suis agnostique, mais penchant vers l'athéisme par principe je vous avouerai. Je crois davantage dans le mérite des races intelligentes et leur capacité à s'auto déterminer pour elle-même qu'en l'existence d'un dieu qui les auraient crées et serait maître de leur destinée. Je ne nie pas après que des divinités puissent peut-être exister, mais je pense que si elles devaient exister, elles ne seraient pas forcément tant préoccupées que cela par nos destins d'humbles mortels que nous sommes ou seraient alors peut-être d'une nature que nous ne pouvons comprendre. » Sur ces belles paroles il laissa donc le loisir au mercenaire de s'exprimer si celui-ci acceptait aussi de donner son avis, ensuite… Il se demandait bien le pourquoi de ces questions de la part de l'ancien, mais il supposait qu'il le saurait bien assez vite de toute manière...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Mer 21 Fév - 19:14
Décidément, les Azuriens avaient vraiment le chic de garder la bonne humeur malgré les petites tensions qui avaient vu le jour le temps de quelques légers échanges verbales. Peddyr avait su ne pas froisser leurs hôtes en ne s'emportant pas et en essayant de faire bonne figure. Il fallait dire qu'il peinait à y mettre de la bonne volonté, et malgré les difficultés, il arrivait à se faire bien voir chez ces hommes oiseaux. Tant mieux dans ce cas. Et l'enthousiasme du combat ne se perdait pas lui. Au contraire, il était clair que ce petit duel était attendu avec un grand intérêt.

''Nous verrons ce que donnera cette petite joute. En attendant, narrez donc votre histoire, que nous écoutons un nouveau récit riche en aventure. ''

Et forcément, cela ne se fit pas attendte. L'histoire fut intéressante à écouter et une fois sa conclusion narrée, l'ancien se leva et se montra assez interrogatif à l'égard des deux humains. Une question théologique ? Il ne manquait plus que cela. Peddyr s'en serait bien passé. Otmar fut le premier à prendre la parole et fit part de ce qu'il croyait. et ce fut à son tour de répondre.

''Je ne crois en aucune divinité. Croire déjà en soi et en ses propres capacités demandent, je trouve, un gros travail personnel. Croire en soi et surtout vivre. La vie est emplie d'épreuve, qu'il nous faut surmonter ou subir. La vie en elle-même, se liant ou non au destin ou au hasard, libre à chacun de croire en ces faits là, est par elle-même quelque d'immuable et de réel. Rien qu'avec elle, j'ai de quoi m'occuper et croire en ce qu'elle m'offre ou me fait subir au quotidien...''

Maintenant restait à voir comment les hommes oiseaux allaient comprendre ça.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Jeu 22 Fév - 21:18
Le chef des azuriens sembla doucement hocher la tête aux paroles des mercenaires, puis après quelques instants de silence, reprit d'une voix calme.

« Il est dit que dans l'ancien temps, les nagas vénéraient des dieux qui vivaient parmi eux, des créatures si puissantes que ni l'empire nain, ni l'empire elfique, ni les orcs n'osaient véritablement s'en prendre à eux. Mais un jour ces dieux auraient été corrompus par les vices des races mortelles et auraient asservis leurs enfants. Voilà en tout cas ce que mon clan a pu apprendre auprès du peuple serpentin en interagissant pendant des siècles avec eux, guère plus malheureusement. Ce ne sont là que des légendes sans doute, mais des légendes curieuses et mystérieuses. Nous ne connaissons d'ailleurs pas véritablement le nom de ces dieux, ni ce qu'ils étaient, ni comment ils ont disparu ou comment les nagas ont faits pour les faire disparaître... Peut-être que les nagas les connaissent, du moins leurs anciens, mais ces derniers ne sont jamais très éloquents envers les étrangers comme vous le savez, mais... » Il regarda Otmar pensif et reprit avec amusement. « Si vous cherchez à en apprendre plus sur le passé du peuple naga, vous devriez vous intéresser en profondeur à ces légendes je suppose, même vos chercheurs ont du mal à en savoir plus, mais qui sait ? Vous serez peut-être le premier à pouvoir en savoir davantage sur le passé de ce désert… » Il reprit ensuite avec sérieux et un peu plus sinistre.

« En tout cas connaissant les nagas et leur penchant au mystère pour les choses importantes, je dirais que j'espère bien que ces dieux ont disparu depuis fort longtemps, car ce devait être à défaut d'être véritablement des dieux, des êtres qui ont su traumatiser cette race à un tel point que plusieurs dizaines de millénaires après ils ne s'en sont pas remit véritablement... » Et alors il posa une dernière questions aux deux humains.

« Dîtes moi, même malgré le danger de la chose au vu de ce que je vous ai raconté, seriez-vous intéressé si un jour vous pouviez rencontrer de tels dieux ? Des êtres que les nagas prétendent véritablement divins ? Ce doit être après tout une expérience inédite... » Otmar y réfléchit donc et y répondit tout simplement.

« Peut-être, mais s'ils revenaient je m'inquiéterai surtout de ce qui arriverait avec l'empire établit dans le désert actuellement… Je ne doute pas que nous soyons autant en moyen que les anciens nagas de les chasser s'ils les ont fait disparaître ainsi, mais nul doute que l'affrontement serait sanglant. » Trop à son goût sans doute, mais il ne doutait pas qu'Akkaton triompherait, même si au prix du sang.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Jeu 1 Mar - 14:27
Peddyr avait gardé le silence et écoutait la suite du discours de l'Azurien. Cela devenait un peu trop théologique à son goût. En même temps, bon nombre de races vouaient un culte à bien des Dieux, anciens ou récents. Il ne se rappelait guère de souvenirs sur ses propres convictions religieuses, mais il était certain qu'il n'avait jamais réellement accordé crédit à l'existence possible d'êtres divins. Et quand bien même ils existaient, ils devaient être ailleurs désormais. Quel intérêt auraient des Dieux de s'occuper de mortels ? Il suffisait de voir les espèces connues comme les Dragons qui vivaient des siècles et qui se mêlaient peu voir pas du tout des affaires des espèces plus éphèmères. Alors des êtres surpuissants divins, allez savoir.... Mais peut être qu'il n'était pas assez expérimenté pour réellement comprendre. Certains individus affirmaient qu'on ne pouvait être à la portée de la conscience de ces êtres, que leurs voies étaient impénétrables. Une réplique facile à balancer quand un curieux posait trop de questions.

La question de l'intérêt possible qu'on pourrait avoir si les dieux des mythes nagas reviennaient fut posée. Otmar ne paraissait guère enchanté de cette possibilité. Pour peu que les Dieux reviennent réellement. Là aussi, Peddyr se demandait en quoi il y aurait un intérêt quand à un retour dans ce monde. Mais là aussi, il n'avait pas vraiment de réflexion profonde en la matière. Pourtant, il ne pouvait s'empêcher de réfléchir quand à ce qui auraient pu être à l'origine des légendes des nagas. Une race ancienne, bien plus vieille que les autres sur ce monde...Hum, il n'en voyait qu'une qui vivait encore en ces terres.

''Faudrait-il que ces Dieux trouvent un intérêt à asservir de nouveau les nagas alors qu'il y a maintenant bien plus d'espèces présentes sur le continent et où on retrouve bien plus de richesse, de technologie et de pouvoir. Moi, je pense que ces anciens dieux ne sont jamais vraiment partis. Ils sont passés à autre chose. Après tout, qui vous dit que des millénaires auparavant, bien avant la venues des deux empires... que ce n'étaient pas des dragons qui se prenaient pour des dieux ? ''

Bien entendu, c'était qu'une théorie. Il n'était pas un Savant après tout. et il ne pourrait se permettre d'évoquer cela devant les Nagas, ce qui pourraient les outrager. Des dieux de leurs légendes qui seraient des dragons.... De toute façon, les preuves étaient inexistantes techniquement.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Ven 2 Mar - 22:42
Pour sa part Otmar n'avait jamais vraiment trop cru aux dieux, du moins à l'emprise de ceux-ci sur les mortels et leur soit disant légitimité quant au fait de réglementer la vie de ces derniers. Après tout il préférait croire plutôt dans l'auto-détermination des races et des nations, mais surtout n'avait pas envie d'infantiliser qui que ce soit. Les peuples n'avaient pas besoin de guides après tout, du moins selon-lui, au risque sinon de s'infantiliser et d'oublier leurs responsabilités d'être intelligents et sensibles. Mais bien entendu, ce n'était là qu'une opinion personnelle qu'il avait, cela et puis… Même s'il était agnostique, il ne se cachait pas un certain intérêt tout de même pour les religions de toutes sortes, après tout celles-ci étaient une construction si répandues au sein d’énormément de sociétés et de races que c'était toujours un phénomène intéressant à étudier.

Par contre, Otmar sembla pensif quand le mercenaire supposa pour sa part que ces anciens dieux pourraient être des dragons. Hum, piste intéressante supposa t-il, mais dans ce cas là il y a certains points du récits de l'ancien qui allaient en contradiction avec ceci, comme ce dernier ne manqua pas de le souligner d'ailleurs.

« C'est une supposition très valable grise barbe, mais je me pose une question dans ce cas... Pourquoi les nagas ne craignent ou haïssent pas en général les dragons si tel était le cas ? Cela a l'air après tout de quelque chose qui a fortement traumatisé leur race que ces anciens dieux… Des êtres qui sont devenus irrémédiablement malfaisants à leurs yeux et dont ils ne souhaitent pas le retour quoi qu'il arrive… Après ce n'est qu'une théorie et si ça se trouve ce sont juste des croyances ayant un fondement de vérité, mais qui ont été déformées au cours des millénaires, cela fait après tout si longtemps... Votre peuple, les humains, n’existait pas encore en tant que peuple civilisé à cette époque après tout. Et le miens, encore moins... » La race humaine était en jeune en effet, moins que celle azurienne, mais disons qu'il y avait beaucoup d’événements du passé qui ne lui étaient connus de ce fait que par le savoir qu'avait accepter de lui confier les autres peuples ou des recherches historiques et archéologiques. Un savoir qui avait néanmoins finit par devenir solide avec le temps, même si encore imparfait, surtout concernant le passé du peuple naga notamment. En grande partie parce que la seule véritable nation à s'être pleinement intéressée à eux et leur culture était l'empire Akkatonien il y a deux cents ans de cela.

« Mais bon je pense qu'il se fait tard et ce n'est pas comme si nous manquerons d’occasion au cours des prochains jours de raconter des histoires... » Conclut sinon sur ce l'azurien avant de dire aux deux humains. « Nous vous offrons comme convenu le gîte et le couvert, mais pourriez nous rendre service en retour je vous prie ? Par exemple grise barbe, seriez-vous d'accord d'assurer avec certains guerriers du clan une partie du tour de garde de la journée et vous monsieur l'ethnologue, pourriez-vous aider demain à la préparation des repas ? » Otmar ne put donc qu'y répondre cordialement.

« Ce serait avec plaisir que je vous rendrais ce service à vous tous pour votre accueil aimable. » Ils attendirent donc sur ce la réponse de Peddyr et l'azurien ajouta dans tous les cas avec amabilité. « Nous repartirons tout cas dès le crépuscule du lendemain si vous n'y avez rien à y redire, après tout il me tarde moi aussi de retrouver l’accueil aimable même si souvent réservé des nagas. » Oui, c'était pas mal dans la personnalité de ce peuple serpentin après tout d'être réservé, même si heureusement il ne combinait pas ça à la fréquente condescendance elfique.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Ven 9 Mar - 15:28
Peddyr s'était attendu à une réplique et une contreverse plus vindicatif de la part de leur hôte, mais celui-ci répondit avec une question qui se rajoutait à l'hypothèse de l'humain. Intéressante question qu'il posa d'ailleurs, songea l'humain.

''Il peut y avoir une hypothèse tout à faire valable à votre question. Cela a très bien pu se passer dans des temps immémoriaux et cela s'est perdu avec le temps. Et comme vous le dites si bien, les croyances se basant sur des faits réels se déforment et prennent une autre forme. Oublier quelque chose avec le temps, c'est uen chose commune à bien des peuples, vous en conviendrez. Après, on ne saura jamais si c'était une race spécifique chez les dragons, qui n'existent plus aujourd'hui, c'est pour cela que les nagas n'ont pas de griefs envers les dragons. ou peut être que les dragons ont souhaité rattrapé le mal que certains des leurs ont commis. Mais cela, à moins d'avoir une preuve tangible, nous le saurons jamais. ''

Autant conclure sur ce dernier point. Comme le disait Peddyr, peut être qu'ils ne le sauront jamais. Et chercher le passé était-il une bonne chose ? Lui, qui le fuyait, en aurait à redire. Mais heureusement, il ne se perdit pas dans ses propres réflexions quand leur hôte ''oiseau'' demanda une petite aide de la part des deux humains présents. Peddyr hocha de la tête et accepta. Après tout, c'était normal de payer en service leur temps de nuit et de repas.

''Cela ne me dérange pas. Je peux même commercer de suite, tant que je puisse dormir un peu avant la suite de notre voyage à la nuit tombée. ''

Et après le petit duel demandé plus tôt lors de leur installation. Il était certain de toute manière qu'on n'était pas en train de l'oublier.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Sam 10 Mar - 18:09
La nuit se passa donc sans réel ennui, puis ils purent se lever le lendemain sans réel souci et déjeuner de manière assez acceptable. Il restait en tout cas un peu de temps avant le départ quand le guerrier de la tribu qui voulait défier Peddyr en duel vint tout à coup voir les deux humains qui finissaient de se restaurer et dit avec enthousiasme au mercenaire.

« Je crois que l'heure de notre duel est enfin venue grise barbe ! J'espère que vous êtes prêt, pour ma part, j'attends de voir ce que mon visiblement illustre aîné aura à m'apprendre. » Cela, l'homme oiseau l'avait dit à la fois amicalement et d'un air de défi bon enfant, comme si le futur duel qui allait avoir lieu était surtout un jeu pour lui. Ce qui devait être sans doute le cas d'ailleurs et ce n'était probablement pas plus mal pensa l'ethnologue, car ça voudrait dire qu'il ne se vexerait probablement pas s'il se faisait vaincre… Dans tous les cas restait à voir ce que pensait le mercenaire de cela pensa Otmar qui serait étonné de le voir se défiler. D'ailleurs une petite foule d'enfant semblait les regarder non loin avec des airs impatients, comme s'ils attendraient fébrilement le combat qui aurait bientôt lieu.

Fichtre, c'était à se demander pensa le vieil homme d'où venait ce goût chez tant de peuples pour les spectacles tournant autour de combats qu'ils soient à mort ou non. Bon, ce n'était pas aujourd'hui un exemple aussi extrême que certaines arènes officieuses duchéennes qui pouvaient pratiquer les combats à mort qui aurait lieu, mais il est vrai que ça pouvait y ressembler de loin. Hum, sans doute que c'était quelque que l'évolution avait gravé avec le temps dans les mentalités supposa Otmar, après tout il était toujours plus facile de se défendre quand on savait se battre qu’inversement. Et évidemment, on était plus aisément un bon guerrier quand on prenait goût à la chose martiale. En somme, tout un concept qui méritait d'être étudié et même si malheureusement ce n'était pas sa préoccupations actuelle dans les faits, ce n'était pas pour autant qu'il n'allait pas s'amuser à observer du coup...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Mar 20 Mar - 11:27
La nuit se passa sans soucis et au plus grand plaisir de Peddyr, qui n'aurait pas été d'humeur à apprécier d'avoir à se battre contre des pillards ou autre créature du désert. Pour une fois qu'il pouvait monter la garde avec un peu de sérénité ; en traduction, sans se faire trop de mouron, autant en profiter. Puis, vint le moment de se restaurer.

Peddyr mangea de manière légère car il savait qu'on ne l'oublierait pas pour le combat. D'ailleurs, cela se confirma avec l'Azurien qui vint les chercher, comme apparaissant subitement à leur niveau. Cela avait de quoi surprendre, mais le vieux mercenaire ne sourcilla même pas. A croire qu'il s'était habitué aux côtés un peu extravagants de ces hommes volants.

''Je serai prêt dès que j'aurai une arme qu'il convient mon cher. Et ne soyez pas si impatient, vous aurez tôt fait d'apprendre quelques petites choses, avec ou sans bleus pour les coups reçus. ''

Et cela fut dit sur un ton mi-amusé, mi provocant. Autant rester dans la bonne entende non ? Le combat ne durerait pas des heures et même eux devaient voyager pour prodifer de la nuit. Peddyr alla donc dehors, trouva une arme factice sans doute préparée à son attention et la prit en main. L'épée en bois n'était pas très équilibrée, mais il s'en contenterait.

Il se dirigea un peu à l'écart des tentes et se défit de ses effets, pour ne rester qu'en armure d'écailles et tenant son épée en bois.

''Alors, mon honorable adversaire, qu'attendez vous pour ouvrir les hostilités ? ''
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Jeu 22 Mar - 21:17
Evidemment, l'azurien laissa volontiers le temps nécessaire au mercenaire pour que ce dernier puisse se préparer et quand ce fut le cas, l'homme oiseau qui tenait pour sa part une lance en bois en main semblait à la fois impatient, mais aussi calme face à l'idée de débuter l'affrontement. Comme s'il avait hâte, mais qu'il ne laissait pas cette hâte le rendre imprudent. Intéressant pensa Otmar, dans tous les cas quand Peddyr l'invita à ouvrir l'hostilité, l'oiseau humanoïde ne se fit pas prier…

Celui-ci commença le combat non pas en s'envolant, mais de manière tout à fait terrestre en s'avançant comme l'aurait fait un humain, puis au lieu de donner un coup d'estoc avec son arme, il débuta un mouvement circulaire agile pour tenter de donner un coup du manche de celle-ci dans les jambes du vétéran. Attaque qui rata sa cible, mais l'homme oiseau semblait s'y être attendu et enchaîna alors les assauts aussi bien d'estocs qu'autres et ce visiblement sans marquer de pause. Que tentait-il de faire ? Visiblement tester Peddyr tout en harcelant ce dernier pour tenter de l'éprouver et d'user d'un talent que l'azurien avait sans conteste contrairement à son aîné. L'énergie débordante de la jeunesse ! Est-ce que cela suffirait ? Otmar en doutait franchement, après tout le guerrier tribal avait face à lui un vétéran qui savait sans doute compenser son âge par son expérience et sa jugeote.

Nul doute en tout cas que ce serait intéressant de voir tout ceci pensa l'ethnologue, ce alors que les spectateurs s'étant réunit pour voir cela, regardaient le combat avec appréciation. Que ce soit les adultes qui le faisaient silencieusement ou en lançant des provocations taquines à un combattant ou à l'autre, ou bien les enfants qui eux pour leur part se répandaient en applaudissement pour l'instant envers l'azurien. Est-ce que cela changerait si le vieillard montrait qu'il en avait dans le ventre ? Cela ils le verraient bien...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Sam 24 Mar - 14:17
Peddyr aurait pu sourire quand les hostiltiés s'ouvrirent aussitôt quand l'Azurien lui tomba dessus. Il ne fallait pas le dire deux fois visiblement avec un homme oiseau, qui avait dû rêver toute la nuit du moment de combattre. Mais le vieux mercenaire devait rester concentré. Il avait des chances de se faire battre, mais la défaite était tout à fait acceptable. Ce n'était qu'un duel amical, il n'y avait aucune vie en jeu.

L'Azurien enchaîna coup sur coup, après avoir tenté une première attaque qui échoua forcément. Peddyr avait peut être un âge certain, mais il était encore agile et compensait les assauts avec d'autres talents. Peut être que l'Azurien était rapide et efficace dans ses coups, il laissa trop d'opportunité si on venait à monter le niveau dans le combat. Peddyr voulait lui faire comprendre qu'un combat ne tournait pas qu'autour des armes physiques. Chose honorable était que son adversaire avait décidé de l'attaquer en premier lieu par la voie terrestre. Peut être qu'il opterait pour des assauts aérien quand il aura appris sa petite leçon

Peddyr para durement le coup suivant, bloqua, et reprit la main, prenant pour lui la main et assaillant son ennemi. Il ne pourra jamais tenir le rythme, mais il voulait une ouverture et l'obtint. Il tendit sa paume ouverte, tout en faisant appel à une magie qu'il n'utilisait guère en temps ordinaire, se gardant de dévoiler sa maîtrise magique. Une boule d'air frappa l'Azurien de plein fouet.

''Ne jamais omettre que l'adversaire peut disposé d'atouts improbable. Je suis un mercenaire, mais je sais faire appel à la magie. Et pas du petit niveau de novice. L'enthousiasme est une chose, mais toujours rester prudent face à un adversaire qu'on ne connaît point. Les apparences peuvent être trompeuses et donc mortelles dans un combat véritable''

Et il se remit en garde.

Citation :
Boule d'air : 30 points de mana
Permet de projeter une boule d'air vers quelqu'un pour le déstabiliser ou le jeter au sol.
Geste clé : Tendre la paume de la main vers la cible.
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Dim 25 Mar - 14:54
Comme Otmar l'avait prédit, le vieux mercenaire avait su comment donner du fil à retordre au jeune guerrier azurien. Ce qui prouvait bien que des fois l'expérience pouvait autant compter lors d'un affrontement que les qualités physiques pures que des fois la jeunesse avait en plus développées, mais est-ce que cela suffirait pour que Peddyr gagne ce petit combat amical ? Impossible à dire avant que ce ne soit terminé, après tout l'homme oiseau n'avait pas encore user du don qu'était le sien pour le moment, celui de voler…

Et visiblement ce dernier semblait tout à fait en proie aux réflexion alors qu'après avoir été repoussé par un sort du mercenaire, il sembla ajuster la manière dont il maniait sa lance pour opter pour une garde basse… Le regard qu'il jetait maintenant à Peddyr était davantage celui d'un prédateur envers sa proie, une mise en scène ? Probablement, mais sacrément convaincante devait avouer l'ethnologue, surtout que l'azurien au lieu de répondre aux paroles de Peddyr par des mots, le fit d'une toute autre manière...

Il s'envola alors avec un visible talent, prenant ainsi de la hauteur avec son adversaire, puis commença immédiatement à harceler ce dernier de par son arme en tentant de profiter de l'allonge de cette dernière. Une manière sécurisée de se battre disons, mais qu'Otmar trouva tout de même dépourvue d'une certaine audace, mais bien entendu ce n'était là que le début… Car tout à coup l'azurien fit preuve de témérité et tenta non pas de frapper Peddyr de sa lance, mais de surprendre ce dernier pour lui attraper les épaules avec ses serres. Quoi ? Il est vrai que ça pouvait être très surprenant comme stratégie pensa Otmar qui supposa que l'azurien ne voulait pas tenter de soulever en l'air Peddyr car cela exigerait beaucoup de force et de risques, mais plutôt de déstabiliser ce dernier… Restait juste à voir comment le vieil homme allait y réagir et si à défaut, d'arriver à contrer la tentative, comment il arriverait à se relever de cette déconvenue qui ne serait au final que de bonne guerre supposa l'ethnologue par rapport au sort qu'il avait lancé plus tôt sur le guerrier azurien...
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 1691
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr) Dim 1 Avr - 9:17
Les choses se corsèrent. L'Azurien prit son envol et usa de sa lance pour commencer non pas à passer à l'offensive, mais pour le harceler. Peddyr n'eut pas d'autres choix que de parer et de reculer. Regarder un adversaire qui combattait depuis les airs n'était pas franchement une posture agréable. Normal pour un terrestre dans un sens. Et de plus, Peddyr n'avait guère l'habitude de se battre contre des hommes oiseaux.

Son adversaire eut l'idée soudaine de passer à une attaque différente. Après avoir fait reculer l'humain, l'Azurien virevolta avec agilité au dessus du vieux mercenaire et tenta de le saisir aux épaules. Une attaque audacieuse, mais qui comportait des risques. Enormément de risque.

Peddyr aurait pu le blesser grièvement s'il avait eu une véritable arme et quand il sentit la prise très ferme de l'homme oiseau sur ses épaules, au lieu de tenter de se dégager, il attrapa une des chevilles et la tint fermement. Là, ce sera force contre force ! Il décida de faire tomber l'oiseau bipède des airs en se laissant lui-même tomber. Le poids et la force allaient devoir se combiner pour tenter de le faire choir dans le sable. C'était là une tactique basique et même sans honneur ou gloire, mais après tout, quand on devait gagner sans tuer, il fallait bien y mettre la forme. Restait à voir si cela aboutirait.

Il fallait espérer surtout que les deux antagonistes ne viendrait pas à se blesser. Ce serait mal venu alors que la journée s'était bien passée et que les Azuriens avaient été des hôtes charmants malgré leur avidité à vouloir toujours plus d'histoires ou de conte à entendre. Dans le désert, il fallait bien s'occuper, mais il fallait éviter de se blesser :p
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un voyage dans le désert (Pv Peddyr)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Un voyage dans le désert (Pv Peddyr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Voyage dans la jungle [CLos]
» Perdu dans le désert !
» Sauvetage dans le désert [PV Jake & Blaid]
» Voyage dans l'immensité russe
» Un squelette dans le désert (Jour VI - Walnut Grove)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Mémoires d'Orzian :: Sujets périmés :: Rps terminés-
Sauter vers: