Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivé des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Peddyr Thelrand (termine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Présentation de vos personnages :: Fiches validées
MessageSujet: Peddyr Thelrand (termine) Ven 8 Déc - 20:33

Nom, Prénom : Métier

Identité


Nationalité : non concerné
Race : Humaine
Nom :Thelrand
Prénom : Peddyr
Surnom : Aucun de connu
Sexe : Masculin
Date de naissance : 1952 de l'Âge d'acier
Age : 48 ans
Lieu de naissance : Duchés du Sud
Lieu de vie lors de votre entrée en jeu : Aux abord de la frontière entre les Duchées et la province akkatonnienne
Rang social : Haute Bourgeoisie
Métier/Position dans la société : Mercenaire
Titre : Le Vétéran, connu dans la province akkatonienne.


Armes et équipement :


Armure et armes en votre possession lors de votre entrée en jeu :

Arme principale : Epée bâtarde. Elle parait unique en son genre. La garde a été forgée de telle façon qu'elle comprend une partie classique, mais un autre élément se prolonge en demi-cercle pour se fondre dans la base de la lame même.
Enchantement : Puissance : La magie renforce la puissance physique des coups. Ils sont 1,5 fois plus violents.

Arme secondaire : Simple poignard en acier

Armure :
-Armure en écailles de dragon (Teïder) : Une cotte de mailles faîtes avec des écailles de dragon. Légère tout en étant aussi solide que l'acier trempé. Les écailles sont d'un gris terne, pour ne pas scintiller à la lumière du jour ou des lumières de la nuit telles que la lune.
Enchantement : Endurance de la terre : L'armure ainsi enchantée, augmente la résistance physique de son propriétaire. (+1 en résistance physique)

- Cape ordinaire :Une cape commune, mais couleur d'un gris assez sombre et terne.

Améliorations magiques :
Régénération surnaturelle : La magie rend le corps de celui dans lequel elle est insufflée capable de se remettre particulièrement rapidement de ses blessures. Si ce dernier n'est pas non plus rendu plus résistant par cela et sera tout aussi vulnérable qu'avant aux blessures fatales, il pourra se remettre totalement en une minute d'une blessure légère, une dizaine de minute d'une blessure moyenne et une heure d'une grave. Il pourrait même survivre à une blessure mortelle avec un peu de chance...


Autres équipements

- Ensemble de voyageur : Un ensemble de vêtements résistants et pratiques. Idéal pour les voyageurs. Peddyr en use quand il doit se déplacer sans jouer le mercenaire, mais c'est assez rare. Comprend bottes et gants de voyageur.
- Chevalière commune : Une chevalière en métal sombre, avec un simple ornement gravé, d'une forme géométrique assez complexe, comme le médaillon qui sert à fermer sa cape
Enchantement : Disparition temporaire (Cet enchantement permettant de se rendre totalement invisible pendant un court instant (3 secondes).) et Respiration aquatique (Permet au porteur du bijou de respirer 1 heure sous l'eau.)

- Trousse de premiers secours.
- Cheval de voyageur.




Caractéristiques :




Magie : (Description ici.)

Potentiel : Honorable

Feu : Confirmé
Eau : Inapte
Vent : Confirmé
Terre : Inapte
Lumière : Inconnu
Ténèbres : Inapte
Invocation : Inconnu
Nécromancienne : Inapte
Transformiste :Inapte

Mental : (Description ici.)

La volonté : Confirmé
Contrôle de soi : Confirmé
L'intelligence : Confirmé
La perception : Adepte
Le charisme : Champion
Technologie : Débutant

Physique : (Description ici.)

Force physique : Confirmé
Agilité : Prodige
Vivacité :Champion
Résistance physique :Confirmé
Résistance magique :Adepte
Vitalité : Champion
Beauté : Adepte
Discrétion : Débutant

Martial : (Description ici.)

Armes de tailles : Virtuose
Armes lourdes : Débutant
Armes d'hast : Inapte
Faux : Inapte
Art de la défense : Prodige
Armes de lancer/fouet : Adepte (lancer de dague)  
Arc/arbalète : Débutant
Mains nue/Arts martiaux :Confirmé
Armes à feu : Confirmé
Equitation : Confirmé
Domptage : Inconnu
Conduite : Inapte

Si dragon

Combat dans les airs :
Combat sur la terre ferme :



Description de votre personnage :


Description physique :

Peddyr a tout d’une apparence normale pour un être humain. Grand, musclé sans excès, le teint légèrement bronzé par ses nombreux voyages… Il a les traits d'un homme qui approche inexorablement de la cinquantaine.
Il arbore une longue chevelure blanche qui descend jusqu'à mi hauteur d'omoplates. Elle est souvent attachée en une simple queue de cheval. Une longue mèche noire part du haut du front, côté droit, contrastant fortement avec la blancheur de ses cheveux. C’est le reliquat d’une blessure acquise lors d'un combat, qui a failli lui coûter la vie.  Il porte une barbe qui tend vers la teinte poivre-sel. Il l'entretient convenablement. Il a le visage carré, arrondi sur les pommettes. Ses yeux sont si foncés qu'ils donnent l'impression d'être couleur noire.
Il garde de sa vie passée une posture et une attitude qui trahit à qui sait le voir une vie de noble ayant l'habitude de se battre. Il a une façon de fixer les gens et de leur parler  qui rappelle ce qu’il était autrefois. Il n’arrivera jamais à s’en défaire. Pour un homme de son âge, il reste assez bel homme.
Dans le côté vestimentaire, quand il n'est pas en armure, il s’habille avec une tunique sombre, avec un justaucorps de cuir noir. Un pantalon de cuir noir épais couvre ses jambes qui se nuance assez bien avec une paire de bottes montantes à mi-mollets en cuir rugueux et usé. De bonne facture, elles tiennent bien le choc de ses péripéties. Une longue cape grise pend à ses épaules, retenue par un médaillon en acier, vierge de toute inscription, mais d'une forme géométrique assez complexe.
Pour un combattant comme lui, personne ne s'étonnera de voir quelques cicatrices courir sur son torse et ses épaules...Et il lui arrive de souffrir de migraine, reliquat de sa vieille blessure à la tête, qui peuvent  des fois se montrer atroces et très douloureuses. Heureusement, cela reste rare.

Description mentale :

Que dire de Peddyr. C'est un homme qui parait froid au premier regard, mais qui reste un peu glacial même quand on apprend à le connaître. Il n'est pas homme à beaucoup bavarder. Il est loin d'être bête si son manque de conversation laisse croire à une faible capacité cognitive.
Il n'est pas un être à se laisser marcher sur les pieds. Il ne supporte pas qu'on vienne à le rabaisser et le fera comprendre d'un seul regard. Les plus ''faibles'' auront tendance à vite se rétracter. De par son passé fragmenté, il évite de tisser des liens durables, qui pourraient être dangereux pour lui, comme pour les autres. Depuis que ce vieux pêcheur l'a repêché, il mène une vie solitaire, ce qui explique son côté froid. En même temps, comment nouer des liens quand on ne sait plus qui on est, qu'on a peut être causé du tort à des proches de ces mêmes personnes ? avec le temps, il a su s'y faire. Enfin, c'est ce qu'il croit.
Il peut lui arriver de sourire quand il se sent bien ou quand l'atmosphère s'y prête. Mais ce sont des situations assez rares.
Il ne supporte guère l'injustice, même s'il sait qu'il était dans l'inverse dans sa jeunesse perdue. Peut être cherche-t-il à se racheter, mais chose certaine, il veillera à ne pas rester sans réagir.
Il préfère agir par la parole avant l'usage des armes. Mais quand il faut se battre, il n'aura pas peur de dégainer son arme.
Il a une tendance à se laisser aller à la boisson, quitte à se prendre une bonne cuite. Certains diront que c'est pour échapper aux angoisses qui le rongent, de tout ce qu'il a pu faire comme mercenaire. Car même s'il parait agir dans un bon fond, il reste un guerrier, payé pour se battre. Ainsi va la vie de mercenaire.
Pour le reste, il reste un homme comme les autres, mais qui ne vise aucun avenir, sauf de vivre au jour le jour


Convictions :

Quand on est un mercenaire, il est difficile de raccrocher son épée au fourreau définitivement. Peddyr n'a que cette vie à mener et ne voit pas laquelle pourrait être la sienne. Actuellement, il sert dans les environs des Duchées du Sud, c'est ce qu'on sait. Il n'est pas homme à rester longtemps en place. De ses opinions quand aux politiques et mentalités des autres nations, il n'en a pas vraiment cure, mais reste à rester au courant, autant pour s'en servi pour se trouver du travail que pour lui-même. Après tout, il sait qu'il a été un Régnant autrefois et qu'un rien suffirait pour qu'on vienne le lui rappeler, quitte à ce que sa tête tombe. Si on a cherché à le tuer par simple lutte de pouvoir, techniquement, il serait dans ses droits pour réclamer ce qui lui appartient.... mais c'était dans une autre vie et il semble qu'on ait oublié son autre d'autrefois. Tant mieux.
Des autres races, il n'a aucun a priori... Tant que le reste reste de mise entre lui et l'être concerné.
Comme il est mercenaire, il a vite appris que l'existence se résumait à tuer ou à se faire tuer, que les faibles n'avaient pas leur place dans ce monde. Bien qu'il soit solitaire, il ne néglige pas l'importance de requérir à ses congénères quand à certaines situations.



Passé de votre personnage :


Histoire :
Bien des années auparavant...

Un noir total fut d'abord le commencement. Noir glacial et vide de toutes émotions...Pas une étincelle de vie, rien que l'obscurité. Est-ce là le néant ? La fin d'une vie ? Non car elle n'était que suspendue, le temps qu'elle revienne. Dans le lointain, on entendait des bribes de voix, de l'écho des sons de la vie extérieure. Lentement tout ce qui était insensibilité partait pour laisser une étrange impression de douleurs, avant de percevoir comme avant ce qu'était la conscience, qui remontait...

-Ah enfin il se réveille...Hé doucement fiston..

Peddyr venait de s'éveiller et la première chose qu'il vit, fut la vieille tête barbue grisonnante d'un vieil homme penché au-dessus de lui. Il y avait de quoi être surpris, surtout qu'il ne s'y attendait pas du tout. Mais il l'était encore plus quand il ne sut pas où il était et surtout comment il était arrivé là. Le vide totale... Et surtout...
Le voyant s'agiter, le vieux bonhomme essaya de le calmer en posant une main sur son épaule quand le convalescent chercha à se lever

-Reste tranquille fiston. C'est encore une chance que tu vives encore. Je ne voudrais pas que tu te fasses mal, tu es déjà bien assez amoché comme cela


Peddyr ne comprenait rien. Comment cela une chance d'être encore en vie ? Amoché ? Se calmant quelque peu, il sentit sous sa main en la portant à sa tête un bandage qui l'entourait et put voir qu'une large bande de tissu cotonneux lui pansait le bas de la poitrine. Le coeur battit plus fortement. Il ne se rappelait pas s'être blessé... Il ne se rappelait pas de... Bon sang ! Il n'arrivait à se rappeler de rien. Le vieil homme perçut son malaise.

-Tu as reçu un vilain coup à la tête. Tu dois être désorienté. Pour le moment, ne te préoccupe pas de ça et repose toi, car tu en as grand besoin.
- Où...
-Où tu es et comment tu as atterri dans mon humble demeure ? Autant que je te résume tout. Car j'ai la vague impression que tu feras tout pour savoir le pourquoi du comment. Simple fiston. Je pêchais non loin de l'embouchure du fleuve quand je t'ai trouvé. Je t'ai cru mort en arrivant vers toi, avec cette flèche qui te perçait la poitrine. Tu as de la chance que je passais par là et que la pointe de fer n'est pas touchée ton coeur... Te rappelles-tu comment tu as échoué ici ?
- Non, c'est confus...

Peddyr cherchait à se rappeler comment il avait pu se blesser... Rien qu'une brume douloureuse qui lui laboura le cerveau. Il se remémorait à peine de certains détails, comme son nom ou ses fonctions... Soldat ou un truc dans le genre...

-Te force pas. Ton esprit a dû être ébranlé par le coup à la tête. Soit cela te reviendra, soit ça ne reviendra pas... Pour t'aider un peu, tu portais la tenue du duché du coin... C'est quoi son nom déjà.... ah, cela me reviendra plus tard.... Je sais que la cité était un peu en trouble, mais à ce point. Oui... Tu as vraiment eu de la chance que je te trouve...

Toujours était vraiment éparpillé dans son esprit. Le vieux pécheur lui raviva quelques images quand il narra quelques faits plus précis... Les Duchés du Sud. Il avait été quelqu'un d'important, à un haut poste. Il se rappelait difficilement que ce n'était que tension politique et conflits pour régner..... La paix ne durait jamais bien longtemps entre les provinces duchéennes...La soif de pouvoir finissait toujours par revenir à un moment ou un autre dans les castes seigneuriales comme de la gangrène pour frapper au bon moment. Certains convoitaient les places des autres depuis des années et attendaient patiemment que vienne l'instant opportun pour agir. Et ce jour-là était venu. Peddyr se rappelait que difficilement comment tout cela s'était déclenché. Des images de combats dans les rues, des lancées de cavaliers dans les champs à la poursuite de rebelles ou de partisans. Et lui dans cette histoire ?

Avait-il été le dirigeant d'un de ces duchés ? Même s'il n'avait que quelques parcelles de son enfance encore en mémoire Fils de bourgeois, formé pour le combat....

Il avait vu le jour dans une famille ducale, forcément Il eut droit à son plus jeune âge à l'éducation des jeunes seigneurs des Grandes Maisons Entre l'apprentissage des bonnes manières et les cours d'étiquettes, il développa une passion pour les armes et l'équitation, qui était l'orientation idéal pour son avenir.... Quand au reste... Tout n'était plus que morceaux perdues dans un océan d'oubli et de brumes douloureuses... Des souvenirs perdus à jamais.
Il se serait peut-être moins morfondu sur certains détails troublants, comme de se revoir poursuivre à cheval des hommes sans défense ou encore de lancer une charge de lanciers contre des remparts de meubles et de débris dans les petites rues commerçantes, de la tuerie de personnes qui voulaient que la tranquillité pour leurs familles. Peddyr ferma les yeux et chercha à ne plus avoir ces visions de batailles dans sa tête...

Plusieurs jours passèrent où sa convalescence se fit lentement. Le vieux pêcheur était là pour le soigner et le nourrir et petit à petit, pendant qu'il retrouvait de ses forces, l'homme continuait à retrouver les bribes de ce qui avait pu se passer pour échouer ici. Combien de temps dura ses troubles ? Il ne saurait le dire, mais au fur et à mesure, des ordres massacreurs qu'il recevait au plus haut, il s'était su dégoûté de tous ces actes. Combien de civils tués pour des histoires politiques internes ! Combien de litres de sang avait-il du verser pour obéir aux autres ? Et petit à petit, Peddyr comprit qu'il avait dérivé vers l'autre camp, commençant à chercher à faire cesser ces folies... et là le néant... Un rapide éclair de souvenir lui rappela la douleur d'une flèche reçue à la poitrine avant de voir l'arrivée d'un carreau, qu'il tenta d'éviter avant de le prendre au sommet de la tête et de tomber du haut de rempart pour sombrer dans le fleuve
Peddyr comprit qu'il avait été un monstre là-bas... Un assassin pour des idéaux de nantis voués à s'entre-déchirer pour leur lutte de pouvoir. Il se dégoûtait.

Une semaine plus tard, remis quelque peu de ses blessures, il remercia le vieux pécheur et lui donna le contenu de sa bourse qui l'avait suivie miraculeusement. Le vieil homme refusa.

-Le fait de t'avoir aidé à te remettre sur pied me suffit fiston. Garde tes pièces. Je suis un vieux pêcheur et j'ai besoin de rien ici que de ma canne à pêche et le plaisir de me retrouver ici avec la mer. Trouve ta voie, car je sais que tu aspires à un nouveau chemin autre que ce que tu as connu. Garde ce que tu as découvert au fond de ton coeur mon garçon. Cela t'aidera plus que tu ne le crois.

Peddyr partit donc, la vague à l'âme, se retrouvant seul dans un monde dont il ne savait plus grand chose... Juste des noms

Maintenant....

Bien des années s'écoulèrent où l'homme à la mémoire perdue se trouva une nouvelle voie d'existence et veilla à ne pas trop s'attarder dans les Duchés du Sud. Pour pouvoir bouger et gagner sa vie, que de mieux que de devenir un simple mercenaire. Ainsi, par ses talents qu'il redécouvrit au fil des années, il put démontrer sa capacité à survivre et longtemps. Savoir manier une épée était une chose, mais le métier de mercenaire n'était pas une profession où on pouvait mener une longue vie. La vie s'écourtait assez rapidement dans ce domaine là. Peddyr réussit pourtant là où d'autres échouaient.

En effet, il servit longtemps pour différents contrats. Au début, il optait pour des très simples, privilégiant la discrétion. Puis les années passant, au vue du bon nombre de ses réussites. Il servit donc pour de nombreux contrats dans la région akkatonniennes, ce qui lui fallut une certaine renommée. Comme cela était souligné précédemment, un mercenaire ne vivait pas longtemps. Peddyr paraissait être une exception et il se fit connaître sous le surnom du Vétéran... On le connaissait plus sous ce pseudonyme que son nom d'emprunt. Oui d'emprunt, car il ne se rappelait pas du véritable, celui qui était le sien avant de perdre la mémoire. Donc le Vétéran était un titre qui le désignait.... et qui faisait frémir certains mercenaires d'ailleurs....

Même s'il n'avait jamais cherché à retrouver son passé, le passé lui, le rattrapait doucement d'année en année... Pour les souvenirs. Ainsi, put-il se rappeler de son nom : Ashan Teros. Un nom Ducal... celui d'un homme mort. Et comme des années étaient passées, guère de monde ne pourrait se souvenir de lui... Normalement.

Liens :

Aucun qu'il se rappelle. Hormis des noms célèbres au sein des différentes provinces ou des duchés du Sud, il n'a guère de souvenirs de son entourage passés. Hormis sa soeur peut être... il sait qu'il a eu une soeur pour avoir retrouvé dans des rêves les souvenirs de son enfance avec elle. Une soeur au visage précis, qu'il n'a pas pu oublier, puisqu'il la retrouve dans ses souvenirs. désormais. Cassia...Cassia Kolas est son nom


Qui êtes vous ?


Petite présentation de votre personne :

Rythme rp et particularités :Aucun soucis sur le plan rp et je sais m'adapter à tout et n'importe quoi

Comment avez vous découvert le forum :par l'admin en personne

Des ambitions pour votre personnage ? Quelle évolution aimeriez vous lui donner à court ? Moyen ? Long terme ? Je verrai, je joue au filling
Avez vous prévu quelque chose ou êtes vous adepte du "laisser le jeu faire" et voir ce que ça donnera ?Qui vivra verra Razz



avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Haute bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Peddyr Thelrand (termine) Mer 13 Déc - 19:10
fiche terminée
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Haute bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Peddyr Thelrand (termine) Mer 13 Déc - 20:28
Bonjour Peddyou ! Comme dit plus tôt, c'est moi qui vais m'occuper de ta fiche !

Identité :

Classe sociale : Il n'y a pas vraiment de noblesse dans les duchés, la caste équivalent là-bas est plutôt la bourgeoisie à laquelle on peut accéder par l'accumulation de richesses notamment, les seigneurs étant au fond des bourgeois qui ont très bien réussit ou dont les ancêtres ont si bien réussit qu'ils ont acquit un duché grâce à cela tout en s'imposant aux autres^^.

Titre : Je n'ai pas l'impression qu'il y ait de réelle justification dans ta fiche pour la célébrité de ce titre dans la province akkatonienne. Pourrais-tu en ajouter une dans ton histoire ? Il est tout à fait possible après tout que ton perso ais été engagé là-bas pour aider à mater des tribus orcs ou réguler la population monstrueuse par exemple^^.

Armes et équipements :

Autres équipements : Si tu le veux, tu as le droit à un deuxième enchantement sur cette partie de ton équipement Wink .

Qui êtes vous :

Cela fait plaisir de corriger ta fiche bro !

Caractéristiques :

Pour équilibrer un peu tout ça, je te propose même de monter une carac, voici les choix se présentant à toi, prend en un :

-Monter la techno à confirmé

-Monter arme à feu à confirmé

-Monter la volonté à champion

-Monter l'intelligence à maître

Description de votre personnage :

Physique : Je n'ai rien à redire^^

Mental : Idem

Convictions : De même !

Passé de votre personnage :

Liens : Rien à y redire, cohérent avec le statut amnésique du personnage^^.

Histoire : Quelques détails, mais rien qui ne peut se corriger rapidement bro o/

Citation :
« Pour t'aider un peu, tu portais la tenue de l'Armée Royale »

L'armée du "duc" ou "seigneuriale" serait mieux vu qu'il n'y a pas de roi dans les duchés.

Citation :
« dans les castes nobliautes  »

Dans les "castes "bourgeoises/seigneuriales/nantis/un terme"" du genre serait mieux du coup o/.

En somme remplace tous les armes ayant propres à la noblesse pour décrire tes origines par des termes renvoyant plutôt aux statuts de duc/seigneur/nantis/bourgeois.

En somme pas grand-chose à corriger finalement, tu as bien compris que les duchés ce n'était pas très stable politiquement et j'aime bien le côté de ton perso « ancien descendant de seigneur ou seigneur déchu ». Enfin du coup tout est quasiment bon o/, corrige ces quelques détails et je pourrais te valider :3 .
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Akkatonien
Rang social: Noblesse Akkatonienne
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://orzian.forumactif.com
Messages : 510
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Province Akkatonienne
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Peddyr Thelrand (termine) Lun 18 Déc - 21:04
mise à jour
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Non concerné
Rang social: Haute bourgeoisie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 36
Date d'inscription : 08/12/2017
Localisation : Frontière Duchés/Akkaton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Peddyr Thelrand (termine) Mar 19 Déc - 17:46
Eh bien, je n'ai rien à redire du coup bro ! Tout est bon, tu es validé !

Tu peux du coup déjà commencer à rp ! Bien entendu tu trouveras sinon ta fiche par ici : http://orzian.forumactif.com/f72-fiches-d-evolutions-des-personnages
avatar

Feuille de personnage
Peuple: Humain
Nationalité: Teïderien
Rang social: Serviteur de l'état
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 74
Date d'inscription : 10/12/2017
Localisation : Nomade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Peddyr Thelrand (termine)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Peddyr Thelrand (termine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» {TERMINE} Olaf le bonhomme de neige qui aime l'été
» Un vent d'aventure (termine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Le peuple d'Orzian :: Population Orzanienne :: Présentation de vos personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: