Orzian, terre de richesses, de défis et de mystères à découvrir

Orzian, terre de richesses, de défis et de mystères à découvrir

Un monde fantastique composé de maintes nations et peuples en perpétuelles rivalité. Un monde où deux empires rivaux attendent leur heure de gloire
 

Les elfes : beautés immortelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: Les différentes races
MessageSujet: Les elfes : beautés immortelles Sam 30 Sep - 22:14
Les elfes :


Histoire :

Les elfes sont depuis toujours présents un peu partout dans le monde. Et souvent leur caractère, leurs coutumes et leur couleur de peau dépendent de leur environnement d'origine. De nature bénéfique en général, ils ont donc des caractères très variés selon leur région d'origine et leur pays natal. Les elfes vivant à Ikhyld sont souvent des parangons de raffinement par exemple, tandis que eux provenant d'Akkaton sont plus modestes à ce niveau et accordent beaucoup d'importance à la personnalité des autres et à leurs principes pour les juger.

Peuple ancestral présent naturellement en Orzian, ils y sont assez nombreux étrangement. Il existe environ un elfe pour 10 humains, ce qui fait qu'ils ne sont pas spécialement rarissimes, même s'ils sont bien entendu davantage concentrer dans certaines régions que dans d'autres. Ils s'intègrent plus ou moins bien selon les royaumes Orzaniens et ont peut donc les trouver à servir sous beaucoup de bannières, même si une bonne partie des elfes préfèrent leur propre bannière, celle de leur peuple.

Statut des elfes selon les 6 royaumes Orzaniens :


  • Akkaton : Les elfes sont bien intégrés à Akkaton même si moins nombreux qu'à Ikhyld, ils sont libres et traités comme des citoyens normaux là-bas. Ils n'ont sinon pas de statut particulier en soit, mais sont poussés à fréquenter les membres d'autres peuples aux quotidiens au vu de la manière dont est conçu l'empire. Ce qui explique que les elfes Akkatoniens soient plus rares que les Ikhyldiens, mais aussi plus modestes et ouverts souvent, du moins pour des elfes.

  • Ikhyld : C'est là où l'on trouve le plus d'elfes intégrés à une nation. Ces derniers ont souvent un statut un peu plus privilégié que l'humain moyen et ils font presque systématiquement partie de la bourgeoisie ou de la noblesse. Ils y sont donc très bien intégrés et c'est vu comme un accomplissement social là-bas de se marier avec un/une elfe. ce statut privilégié encourage les elfes à une certaine fierté, mais les pousse aussi à développer au mieux leurs talents de mages.

  • Teïder : Les elfes sont très méprisés là-bas, ils n'y sont pas interdit de vivre, mais vu comme malhonnêtes et arrogants. Ils sont tenus à l'écart des communautés humaines et ont soit un statut de voyageurs ou de nomades isolés dans les territoires sauvages, soit ils vivent dans leur propre petites communautés à l'écart et dissimulés. Il existe d'ailleurs de nombreux criminels et brigands elfiques en ces terres, méprisant le régime en place et souvent haineux à l'égard des humains..

  • Eïrn : Les elfes n'ont aucunement le droit d'entrer dans la capitale de ce royaume, mais à défaut sinon d'êtres bien vus par toutes les communautés non elfes se trouvant dispersées un peu partout en Eïrn. Ils peuvent se rendre et êtres accepter sans trop de mal des petites royaumes ou communautés elfiques isolées et plus ou moins indépendantes qui sont nombreux là-bas. C'est dans ce royaume sans surprise que les elfes désireux de ne fréquenter que les leurs se rendent le plus souvent.

  • Eïlynster : L'on trouve très rarement des elfes à Eïlynster, ces derniers sont d'ailleurs tenus à l'écart des orcs et nains pour qu'il n'y ait pas de problèmes et forment d'excellents tireurs dans l'armée. Dans le civil ils ont souvent une tâche en rapport avec les milieux naturels de la nation.

  • Duchés du Sud : Être un elfe là-bas veut dire soit que l'on est une source d'intérêt pour les curieux, soit quelqu'un dont on doit se méfier, soit un mercenaire recherché, soit une cible tentante pour certaines mercenaires voulant revendre des esclaves aux plus offrants. En dehors de ces quelques préoccupations, un elfe voulant s'atteler au banditisme ou vivre dans les montagnes plus ou moins à l'écart de la civilisation peut trouver satisfaction en ces contrées.


L'opinion fréquente des elfes à l'égard des différentes nations :


  • Akkaton : Pour certaines elfes c'est soit une nation arrogante ayant la présomption de les considérer simplement comme égaux aux autres peuples, soit un royaume appréciable et à peu près fiable et stable.

  • Ikhyld : Pour beaucoup d'elfes c'est soit un pays où il fait bon vivre et où ils y sont traités à leur juste valeur, soit une nation où ils sont trop mis en avant au risque d'attirer la rancœur des autres peuples qu'ils n'ont pas forcément envie de fréquenter.

  • Teïder : Pour la plupart des elfes c'est un pays où ils ne fait pas bon vivre et où il vaut mieux être prêt à se battre. Les humains arrogants qui y vivent sont souvent tout justes bons à tuer.

  • Eïrn : Cette nation attire l'indifférence de beaucoup d'elfes en soit, mais beaucoup vont y vivre pour rejoindre les communautés d'elfes isolés et indépendantes qui s'y trouvent.

  • Eïlynster : Patrie d’accueil et de refuge pour les rares exilés et fugitifs, les autres elfes pensent souvent que c'est un pays aux coutumes bien trop militaristes et strictes dans lequel l'un des leurs n'a pas à s'abaisser à servir au même niveau que les autres peuples..

  • Duchés du Sud : Les elfes soit sont curieux devant l'étendue des libertés offertes dans cette contrée et n'hésitent pas à s'y rendre quand ils sont mercenaires ou ont une bonne raison. Soit ils la méprisent totalement, la considérant comme l'incarnation de la décadence humaine.

+ Les elfes sont en très mauvais terme avec les nains, car supportant très mal l'attitude souvent bourru et plus ou moins rustre de ces derniers. Et en très mauvais terme avec les orcs à cause du fait que ce sont deux races ayant souvent eu des démêlés par le passé. Néanmoins c'est plus du mépris que de la haine.

Apparence physique :

L’apparence d'un elfe est à la fois proche est différente de celle d'un humain. N'ayant pas des teintes de couleurs de peaux spécialement différentes de celles de ces derniers, leur différence se retrouve au niveau de leur morphologie. Tout d'abord les elfes ont systématiquement des trais graciles et plus ou moins anguleux au niveau du visage. Cela, ainsi que des oreilles longues pouvant se cacher sous leur chevelure s'ils le désirent. En somme leur visage est très beau la plupart du temps, quant à leur corps en général, celui-ci est fin et bien taillé. Proches souvent des standards de beauté à ce niveau d'un point de vue humain, ils attirent ainsi facilement les regards pour peu qu'ils le mettent en avant.

L'on peut aussi noter que les elfes mesurent en moyenne 1 mètre 90 et ont démarche légère et dansante. Ils ne sont souvent pas bien lourd, mais semblent très agiles et rapides par nature. Ils peuvent vivre environ 800 ans.

Mentalité :

Lieux de vie : Les elfes peuvent s'installer partout techniquement, mais ils préféreront souvent le faire dans des lieux plus ou moins proches de la nature, que ce soit dans la forêt ou des communautés de taille modeste proches de celle-ci. Après ils y en a qui vivent en pleine ville, mais ces derniers ont souvent tendance à entretenir un magnifique jardin...

Notons sinon que les elfes vivant au sein des grandes nations sont nombreux, mais ne constituent pas l'écrasante majorité de leur race. Beaucoup d'elfes préfèrent vivre soit loin de toute civilisation, soit dans leur propre petit royaume plus ou moins indépendant (plutôt plus que moins de préférence pour un elfe).

Façon de pensée : Les elfes ont une certaine tendance à la fierté. Parfois, celle-ci rime avec arrogance, mais ce n'est pas systématique. En somme ils ont souvent une certaine estime d'eux-mêmes et de leur peuple. Néanmoins, ils font aussi des amis dévoués et très sages. Si leur amitié est difficile à gagner, ainsi que leur amour, elle est très solide et souvent assez intense. Quant au reste, l'on peut dire que les elfes sont dotés d'une certaine sensibilité artistique qu'ils essayent d'afficher dans tout ce qu'ils font en faisant les choses avec "art". Que ce soit parce que cela est dans leur nature ou pour rendre moins mornes des fois un quotidien qui risque de le devenir quand on vit aussi longtemps qu'eux. L'ennui, voilà sans doute la plus grande peur de tout elfe d'ailleurs, le fait d'éviter ce dernier constituant à sa manière un but permanent de leur existence. Les poussant à chercher avec frénésie une manière ou une autre de se divertir, pouvant même pousser certaines elfes à des occupations sordides et cruelles.

Famille : La famille est très très importante pour un elfe. Chaque elfe quel que soit son sexe consacre beaucoup de temps et d'attention au membre de sa famille et ce avec une fidélité et un dévouement touchant. Détail, ils traitent souvent ceux qu'ils adoptent dans leur famille comme s'ils étaient de leur propre sang.

Culture : Les elfes sont intéressés par tout ce qui est artistique ou qui peut receler une certaine beauté. ils se passionnent donc souvent pour un art en particulier si ce n'est les arts en général. Ils adorent les œuvres d'arts belles dans les faits, mais encore plus celles qui recèlent de nombreux messages cachés et métaphoriques.

Préférences martiale :

-Les elfes aiment les armes rapides, précises et intuitives. Ils ont donc tendances à privilégier les armes tranchantes et perforantes comme les épées, les lances et les faux au corps à corps. Ils se sentiront sinon une certaine affinité pour la magie ou l'arc à distance et se satisferont de toutes les armures. Même s'ils rechigneront souvent à en porter des trop disgracieuses.

Capacités :

-Les elfes sont souvent plus rapides et agiles que l'humain moyen (+1 en vivacité et + 2 en agilité), mais moins forts, endurants et résistants physiquement parlant (- 1 en résistance physique, en vitalité et force)
-Vous pouvez considérer que les elfes ont + 2 en beauté par rapport à un humain. Ce qui peut autant être un avantage qu'un désavantage dans les faits, car excellente source de jalousie, surtout s'ils en jouent ou s'en enorgueillissent.
-Les elfes sont général calme et réfléchis, ils contrôlent leurs émotions. Néanmoins il arrive que ce contrôle se brise, à cause d'une situation particulièrement tendu ou qui concerne l'elfe de manière un peu trop personnelle par exemple. Dans ces cas, un elfe pourra se montrer particulièrement empoté et impulsif, devenant même difficile à gérer .
-Les elfes ont plus aisément une affinité avec la magie et moins avec la technologie. S'ils veulent vraiment user au mieux de la technologie, ils devront souvent inhiber leur potentiel magique.

Magie/technologie :

Les elfes sans êtres inaptes au niveau technologique, ont pour beaucoup une affinité concernant le domaine magique. Ce qui fait qu'ils auront plus de mal avec la technologie que la magie qui est leur domaine de prédilection ou bien qu'ils devront sacrifier à dessein leur potentiel magique.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Date d'inscription : 26/08/2017
Revenir en haut Aller en bas
Les elfes : beautés immortelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Liste] Elfes sylvains contre Bretonnien
» Elfes noirs 2000pts
» Anti-tactica haut elfes V7
» rois des tombes avec bretos et ogre contre des elfes noires
» Discussion pour la sortie du Roster Elfes Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, terre de richesses, de défis et de mystères à découvrir :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: Les différentes races-
Sauter vers: