Orzian, engrenages et arcanes

Une terre déchirée entre les progrès de la science et les mystères de la magie. Un continent où coexistent de nombreux peuples, disputé depuis toujours par quatre grandes nations. Mais l'arrivé des deux empires rivaux pourrait perturber cet équilibre.
 

Les nagas : peuple serpent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: Les différentes races
MessageSujet: Les nagas : peuple serpent Sam 30 Sep - 21:52
Les nagas :


Histoire :

Les nagas sont un peuple ancien qui existe depuis l'aube des races intelligentes. Ils ont vécu depuis toujours dans les contrées désertiques d'Orzian et ne se sont que peu mêlés ou intéressés aux autres peuples quand cela ne concernait pas directement leur propre race. Leur histoire n'est pas jalonnée de beaucoup de conflits contrairement à celles d'autres peuples, probablement parce qu'ils ont toujours vécu dans une contrée hostile qui n'intéressait pas grande monde à l'origine. Et l'on aurait pu croire dans les faits qu'ils seraient rentrés en conflit avec l'empire d'Akkaton quand celui-ci s'est rendu maître du grand désert d'Orzian. Mais étrangement les nagas sont restés bien passifs face à cela, peut-être car les Akkatoniens ne les ont pas chassés de leurs terres ? Difficile à dire, mais la cohabitation est pacifique, du moins pour l'instant...

Statut des nagas selon les 6 royaumes Orzaniens :


  • Akkaton : Ils sont acceptés dans cet empire et traités comme tout les autres citoyens, s'ils décident d'être citoyens en tout cas. Les nagas qui y vivent sous l'effet de la cohabitation avec les autres races sont souvent un peu plus sociables que les autres d'ailleurs et dans les faits l'on trouve des unions nagas-non nagas, surtout dans l'empire Akkatonien. En dehors de cela, ils n'ont pas sinon de statut spécial étant donné que ce n'est pas forcément un peuple qui a besoin d'être encadré d'une manière ou d'une autre.

  • Ikhyld : Ils sont vu avec curiosité là-bas, beaucoup d'Ikhyldiens aimeraient en savoir plus sur ce peuple serpentin en vérité, mais bien peu d'Ikhyldiens en ont vu à l'heure actuelle et les rares qui ont pu n'ont pas forcément pu apprendre grande chose. Ils s'interrogent par contre fortement sur le fait que les nagas n'aient pas réagis d'une façon ou d'une autre à l'arrivée des Akkatoniens sur leur terre et cela peut les amener à se demander quelles sont les motivations de ces reptiles pour les plus méfiants. En dehors de cela, les nagas ne sont pas forcément mal intégrés dans l'empire d'Ikhyld, au contraire pour les rares qui veulent y vivre, car cela implique souvent de s'éloigner de son clan.

  • Teïder : Teïder n'a aucune estime pour ce peuple serpentin, néanmoins celui-ci n'est pas non plus un ennemi ancestral. Dans les faits ce royaume a bien peu interagit avec les nagas par le passé, ce qui pousse les Teïderiens à juste considérer que tout va bien tant qu'ils restent chez-eux. Les rares nagas qui se rendent à Teïder seront ainsi regardés en chien de faïence et encouragés à déguerpir au plus vite en général, voir pire. Mais leur statut officiel là-bas n'est pas celui d'un peuple à massacrer à l'heure actuelle.

  • Eïrn : Eïrn a monté plusieurs expéditions à but mystique par le passé dans le grand désert d'Orzian et toutes ont été détruites ou mises en déroutes par les nagas. Cela a fait des nagas une sorte d'ennemi d'Eïrn. S'ils ne sont pas exterminés là-bas, ils sont interdit de séjour dans la capitale et dans tous le royaume officiellement. Même si en vérité, en dehors de la capitale, pas grand monde n'est soucieux de ce fait, même si quasiment personne n'aura la moindre estime pour eux en dehors peut-être des elfes et des nains vivant là-bas qui n'en ont un peu rien à fiche des décisions de la capitale.

  • Duchés du Sud : Les nagas attirent la curiosité des habitants des duchés du Sud dans les faits. N'étant pas un peuple à la réputation particulièrement mauvaise là-bas, mais très rarement vus. Ils attirent souvent l'attention et les questionnements. Mais en dehors de cela, les nagas n'ont pas de statut spécial, sauf aux yeux de quelques mercenaires vraiment cupides qui se diraient qu'ils pourraient se revendre chers comme esclaves.

  • Eïlynster : Cela peut paraître étrange, mais les nagas ne sont pas rares à avoir rejoint cette nation au cours des siècles. La deuxième plus grosse communauté de naga se trouve à Eïlynster d'ailleurs et ils disposent même d'une bonne influence au sein de cette nation. L'un des 5 grands maître des armées étant un naga. En dehors de cela ils font d'excellents soldats estimés et son souvent assignés à des tâches d'artisans au niveau civil.


L'opinion fréquente des nagas à l'égard des différentes nations :


  • Akkaton : Un empire qui à leur yeux va jouer un grand rôle pour l'avenir du continent et dont ils scrutent directement ou indirectement chaque agissements. C'est dans l'empire d'Akkaton sans doute que l'on peut trouver le plus de nagas intégrés à une nation, même s'ils sont fréquemment nomades au sein de celui-ci et souvent un peu détachés de la politique et de la fonction publique.

  • Ikhyld : Même s'ils ne s'amusent pas à le crier sur tous les toits. Les nagas qui s'y rendent sont souvent rejetés par les leurs ou le font pour une excellente raison étant donné que cela implique de s'éloigner longtemps de leur clan. Ils ne voient pas cet empire spécialement avec malveillance en dehors de cela sinon et sont attentifs aux agissements de ce dernier autant qu'à ceux d'Akkaton.

  • Teïder : Les nagas ressentent un froid mépris pour cette nation, mais guère plus. Quand ils ont besoin de s'y rendre pour une raison ou une autre ils n'hésitent pas, sinon ils ont tendance à éviter ce pays.

  • Eïrn : Les nagas méprisent cette nation, encore plus que Teïder. Du moins ils méprisent la capitale, quant au reste de ce pays, il leur arrive d'entretenir des liens avec les communautés de nains ou d'elfes qui y vivent pour obtenir des informations ou des produits manufacturés. Il existe d'ailleurs quelques petites communautés isolés de nagas là-bas, mais se sont souvent des nagas rejetés par les leurs.

  • Duchés du Sud : Les nagas perçoivent avec une incompréhension mêlée de perplexité cette nation instable presque en permanence en guerre civile. Ne sachant pas où se mettre quand ils s'y rendent, ni comment pleinement appréhender la situation complexe et changeante des duchés, ils évitent ces derniers comme la peste, sauf quand ils n'ont pas le choix et sont obligés de s'y rendre.

  • Eïlynster : Les nagas font preuve d'une certaine neutralité à l'égard de cette nation pour beaucoup d'entre-eux, pour d'autres elle paraît assez séduisante et ils n'hésitent pas à s'y rendre. Là-bas ils y vivent souvent en communauté avec d'autres nagas et se satisfont aisément des mœurs militaristes et isolationnistes des locaux.


Apparence physique :

Les nagas sont des être mi bipèdes-mi serpentins vivipares. Leur corps est entièrement recouvert d'écailles et presque totalement serpentin, mais la partie haute de ce corps est pourvu d'un torse, de deux bras et aussi d'une poitrine pour les femelles. En dehors de cela, ils ont une allure entièrement correspondante à celle d'un serpent. Les écailles qui recouvrent leurs corps sont d'ailleurs assez solides, pas autant que des plaques d'acier mais assez pour arrêter un coup d'épée qui n'est pas donné avec assez de forces. Cela rend les nagas naturellement assez résistants aux attaques physiques et c'est un avantage qu'ils savent exploiter.

Nous pouvons sinon noter que les nagas sont moins fertiles que des humains, mais plus que des elfes et peuvent vivre en moyenne 200 ans. Leurs régime alimentaire est purement carnivore, mais ils n'ont besoin de manger que 3 fois par mois.

Mentalité :

-Lieux de vie : Les nagas vivent pour la plupart dans le grand désert d'Orzian ou à Eïlynster et souvent en retrait des grandes villes. C'est un peuple aimant vivre en solitaire souvent, ou peu entouré. Ils ont néanmoins une grande propension aux voyages en certaines occasions.

-Façon de pensée :Les nagas, sans doute de part leur nature de reptiles, sont des êtres très logiques et souvent très pragmatiques. Au point d'en être évidemment très froids d'aspect, ou de paraîtres dénués de toutes émotions, ce qui n'est pas vrai car ils ressentent des émotions, même si différemment, de manière plus subtile. En effet, ils sont moins influencés par ces dernières et ont davantage de contrôle dessus. D'ailleurs ils parlent souvent quand cela leurs semble nécessaire, ou intéressant et rarement pour dire quelque chose qui n'a pas d'intérêt. Cependant il arrive qu'un non naga arrive à se lier d'amitié avec un naga. Et l'on peut constater dans ce cas que le naga se montre souvent assez protecteur envers lui et aussi bien plus loquace. Néanmoins, personne n'a encore pu constater si cela était dû au fait que le naga faisait ceci par égard pour son ami ou non.

Les naga semblent sinon apprécier la nature et surtout les endroits paisibles et rudes, le désert est sans doute leurs habitat privilégié pour cette raison. Ils aiment sinon la solitude mais ne sont pas pour autant asociaux. Ils éprouvent juste moins le besoin de se sociabiliser que les autres races, notamment avec les étrangers. Néanmoins ils ont besoin des liens avec leur clan pour se sentir bien. En somme si vous voulez parler à un naga où être son ami il vous faudra probablement faire le premier pas...

-Famille : Les nagas ne semblent pas avoir un système familial classique, mais une sorte de système de clan. En somme pères, mères, sœurs, et frères, cousins, cousines, fils, et filles, etc... Font partie du même clan. Et sont traités au même niveau. Ce système fait en sorte que les "clans" nagas comptent beaucoup de membres et que ces derniers soient ce qui s'approche le plus d'une famille chez ces mystérieux reptiles pensants. Néanmoins, il arrive que le "clan" d'un naga puisse être constitué "d'amis" de d'autres peuples que le sien, si celui-ci est isolé ou rejeté par ses congénères par exemple.

-Culture : Il est difficile de dire si les nagas sont vraiment attachés à un aspect culturel en particulier. Néanmoins, il a été remarqué assez vite qu'ils semblent porter parfois un intérêt à toutes formes d'arts qui abordent l'histoire ancienne du continent. Ou qui semblent assez abstraites.

Préférences martiale :

Les nagas affectionnent soit de se battre en usant de magie, soit d'utiliser des armes tranchantes. Ils semblent sinon peu apprécier les armes de distance en dehors des armes de jets telles que les javelots, mais c'est loin d'être une généralité. Quant à l'armure, ils préfèrent souvent porter des armures légères, ou de mages qui ne les entravent pas dans leurs mouvements.

Capacités :

-Les nagas sont résistants aux attaques physiques grâces à leurs écailles. Si ces dernières n'arrêteront pas un carreaux d'arbalète puissant ou une balle, elles peuvent stopper les flèches d'un arc commun et encaisser là plupart des coups d'épées, ou de lances. Cela rend les nagas particulièrement dangereux au corps à corps face à des adversaires non préparés, ou ne maniant pas des armes lourdes. Néanmoins, leur corps serpentin ne leur permet pas de porter d'armure complètes.
-Ils sont de plus assez vulnérables à la magie et les attaques magiques de tout type leurs feront un peu plus mal. (-1 en résistance magique)
-Le naga moyen a une vitalité et une vivacité plus développées que celles d'un humain moyen (+1 à ces deux caractéristiques), en revanche ses sens reptiliens (vue et ouïe moins bonnes compensées par l'odorat et le toucher) perçoivent le monde d'une manière qui le rend moins à même de repérer les pièges par exemple (-1 en perception).

Magie/Technologie :

Les nagas ont une bonne affinité avec la magie, ce qui permet à beaucoup d'entre-eux de pouvoir en user. Cela a néanmoins l'inconvénient d'empêcher l'accès à une technologie avancée aux nagas de cet acabit. Quand aux autres, riens ne les empêchent de s'intéresser à la dite technologie, même s'ils n'ont pas d'affinités particulières avec à la base.

Particularité :

Les nagas les plus anciens sont souvent détenteurs de secrets sur le passé lointain du continent, celui qui précédait les autres races en dehors des orcs, des secrets qu'ils transmettent d'ancêtres à ancêtres et dont ils n'usent qu'en temps utiles, par peur notamment que d'autres peuples en profitent à des fins peu avouables...
avatar

Feuille de personnage
Peuple:
Nationalité:
Rang social:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 26/08/2017
Revenir en haut Aller en bas
Les nagas : peuple serpent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Salazar le Seigneur-Serpent. (UC)
» Le baiser de la femme serpent
» Un Serpent Royal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orzian, engrenages et arcanes :: Archives d'Orzian :: Le monde d'Orzian :: Les différentes races-
Sauter vers: